Partagez | 
 

 bonheur éphémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Jeu 13 Déc - 22:53

Kazumi c'était retrouver avec Hiroki et les enfants endormis auprès du feu. Dans les bras de l'ange, elle se demandait si Suraya aurais vraiment put être se genre de personne, ce genre de femme qui était capable d'abandonner leur maris, d'abandonner son enfant et de séparer le père d'un futur bébé qui avait pourtant était le rêve de toute une vie. Kazumi tapota l'épaule de Hiroki qui commencement doucement à s'endormir.

- Quoi?

- Il n'y a aucun moyen pour lui parler?

- Tu ne va pas partir à sa recherche quand même?

- Non je ne veux pas vous laissez, pour tout te dire, j'aimerais rentrer, reconstruire notre petite maison et passé Noël comme une famille normal.

- Tu veux que j'y aille?

- Non je veux lui parler de moi même

Hiroki sourit, allongeant la jeune femme contre lui.

- Alors endors toi, la seul chose que je puisse faire c'est user de la télépathie directement dans tes rêves, mais pour ça je vais devoir forcer le sommeil à Suraya se qui risque d'être plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Jeu 13 Déc - 23:04

Après un moment à comptenpler le ciel étoilé,Suraya s'allongeas.

Elle pensa: -Demain matin,il faudras que j'aille à la maison pour chercher mes affaires...éspérons qu'il n'y soit pas...

Bientot,la fatigue s'emparas de la jeune femme,elle s'endormis doucement,sans se douter que mème ici,elle se retrouverais confronter à son amie.Suraya se mit à faire d'affreux cauchemard,ceux-ci alternais entre les massacres,les violes,les pleures et les morts.Tous cela lui donnant un sommeil agiter.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Jeu 13 Déc - 23:22

Kazumi fini par s'endormir elle aussi, sans vraiment trop ce douter de la magie que dégager Hiroki sur elle. Bientôt elle se retrouva plonger dans un rêve sombre et angoissant, ou tout n'était que mort et peine.

- C'est les rêves de Suraya ça?...

Elle avança quelque minute avant d'apercevoir Suraya au loin le visage triste et figé. L'elfe s'en approcha et lui posa doucement une main sur l'épaule. Suraya se retourna brusquement surprise de la voir.

- Qu'est ce que?!...

- Salut...ça te dérange si je m'incruste un peu dans tes rêves?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Jeu 13 Déc - 23:30

Suraya se levas et regardas intriguer Kazumi.

Suraya: -C'est toi Kazumi?Enfin je veux dire la vrai?Pas un rève?

Kazumi: -La vrai de vrai!

Suraya: -Mais comment c'est possible?!

Kazumi: -C'est Hiroki qui fait sa.

Suraya:-Je vois...mais tu ne devrais pas rester la,retourne dans tes rèves.

Kazumi: -Je ne peux pas rester?

Suraya: -Exactement.

Kazumi: -Alors expulse moi de tes rèves.

Suraya grimaças,elle voulais que la jeune femme parte mais elle ne pouvais l'expulser de ses rèves,surment du au faite qu'elle désirais aussi qu'elle reste.

Kazumi:-Alors?

Suraya s'assit violament au sol:- D'accord,je ne peux pas t'expulser!Alors dit se que tu as dire et rentre dans ta tète!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 19:19

Kazumi pris une grande inspiration les bras croisés avant de ce lancer dans son récit.

- Pour être franche j'aimerais te comprendre mais je n'y arrive pas. Qu'est ce que tu fuis autant?

- C'est moi que je fuis

- Et alors? Ça t'empêche d'être heureuse? Je me suis fuit moi même aussi pendant trop longtemps et pourtant jamais je n'ai désirer voulut tous les abandonnaient.

- Ce n'est pas comme si je les abandonnaient vraiment...

- C'est exactement la même chose! Suraya, tu n'a pas vu l'état de Sue tu a beau pensé que ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne s'en remette mais c'est faux, on ne guerri jamais de ce genre de chose et je suis bien placé pour parler. Quand à Reiji je me demande si ce n'est pas lui le plus anéanti. Si tout ce temps tu a réussi à vivre heureuse c'était pourquoi à ton avis? Pour eux et rien d'autre, par ce que tu sais qu'ils ont besoin de toi, que Sue à besoin de sa mère et Reiji à ce moment même, vois ces rêves de devenir vraiment papa s'envoler en même temps que celle qu'il aime.

- Tait toi...

- Non. Même la mort ne vous a pas séparer, c'est toi qui vous séparent toi même. Les problèmes sont toujours présent mais sont impossible à résoudre tout seul. La Suraya que je connait, celle à qui je fait confiance a confiance en elle et ne ferais jamais ça, elle n'est pas ce genre de personne lâche. Si tu fait ça pour leur éviter de souffrir c'est raté, le plus dur sera de ne plus les voir, de voir Sue devenir une enfant inaccomplis, de voir Reiji ce ronger tout les jours en ce demandant si tu va revenir et ce qu'est devenu son bébé. Ce n'est pas ce que tu est qui fait de toi un monstre Suraya...c'est la façon dont tu veux agir...excuse moi si c'est vexant mais j'ai dit tout ce que j'avais à dire. Si tu ne reviens pas je ne suis pas sûr que nous nous revoyons, je veux repartir chez moi, reconstruire notre maison et notre vie et passé Noël tranquillement.

Kazumi prit Suraya dans ses bras puis s'apprêta à partir.

- Je ne te force à rien, j'essaie juste de t'ouvrir les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 19:52

Suraya avais baisser la tète tristement à toute ses paroles blessante,de plus,elle venais de son amie.Suraya savais au fond d'elle qu'elle avais raison mais elle avais peur.Peur d'elle,peur de se qu'elle pourrais faire,peur de revenir,de la réaction de tous,de Sue et surtout de Reiji.

Suraya se levas silencieusement,Kazumi lui tournais à présent le dos,repartant d'ou elle venais.

Suraya se levas brusquement et courut vers la jeune femme,elle la pris dans ses bras,fondant en larmes.

Suraya: -Pardon...pardon....c'est pas se que je veux...pour le bébé,j'avais l'intention de le laisser à son père des qu'il aurais plus besoin de moi...mais...Moi non plus je ne veux pas les laissers!Je veux pas partir!Je veux rester avec eux!Mais je peux pas...je peux pas...Gabriel me veut sous ses ordres,je suis sans cesse poursuivie!Comment veux-tu que j'élève mes enfants!Tu as bien vue!Sue et Reiji sont toujours en danger à cause de moi!Je peux pas leurs infliger sa!

Kazumi: -Arrète Suraya!Tu te voile la face!Tu te ment!Tu te trouve des excuses!

Suraya: -Non...!

Suraya se retrouvas bientot à genoux au milieu de tout les cadavres qui ornait son cauchemard.Derrières la jeunes femme,une scène morbide se déroulais.La Suraya du cauchemard courais dans les bras du vampire au cheveux argenter.Mais alors qu'elle était dans les bras musclé de son bien aimé.Mais celui-ci se mis soudainement à rire,un rire sadique et froid.La jeune femme relevas les yeux étonnée.Mais au lieu de voir l'homme qu'elle aime,elle vit l'un des apotres Myabi.Celui-ci la jetas au sol violament.La jeune femme tombas au sol ,sans surprise pour la véritable Suraya,la jeune femme de son cauchemard était à présent en serviette de toilette,nu dessous.Myabi la regardais avec un sourire monstrueux et plein d'envie.La fausse Suraya se trainais au sol,en pleure,sachant parfaitement se qui allais lui arriver.Myabi désahabillas violament la fragile femme,se préparant à cet acte impardonnable.

La véritable Suraya s'adressa à Kazumi en entendant les cris de son double virtuel: -Je vais me réveiller...laisse moi réfléchir...s'il te plais...accompagne Reiji et Sue jusqu'a chez nous...enfin chez eux...je te donnerais a réponse finale à se moment la...je t'attendrais la bas....

Puis le rève se terminas dans les cris ,les pleures et les appel de détresse de la fausse Suraya.La véritable se réveillas brusquement.Elle était en sueur,elle se mit à hurler et à pleurer dans des cris de déchirement.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 22:02

Sa faisait des heures que l'elfe courrait pour fuir Murmure. Le souffle coupé, elle s'arrêta net devant trois hommes qui semblait être des elfes. L'un deux avec un sourire sadique attrapa la jeune femme par les cheveux et un autre plus petit lui asséna un violent coup de genoux dans le ventre. Le troisième plus jeune recula honteusement puis il regarda ses frère tabasser l'elfe rousse. Shala se laissa faire car la honte l’envahissait au plus profond d'elle même. Elle avait laissé son propre frère se faire tuer. Un des elfes blond comme les blé détacha du sol l'elfe par le cou. Le jeune homme regarda furieusement la jeune femme qui l'énervait.

- Alors tu ne fais rien !? Tu te crois au dessus de nous ! traître tu as tué notre roi ! et tu mérites pour cela le buchet !

Shala esquissa un doux sourire, des larmes de sang arpentèrent le doux visage pâle de la jeune femme. Le plus jeune des elfes posa sa main sur l'épaule du plus costaud des elfes mais celui-ci le repoussa violemment.

Les deux elfes blond suivie du plus jeune traîna la jeune femme rousse par les bras et il l'enfermèrent dans un cachot abyssale. La jeune femme se releva difficilement pouR poser son dos contre la pierre fraîche du mur. Son regard se porta sur son alliance qu'elle retira doucement et elle le jeta par une des lucarne du cachot.

L'elfe affublé de toutes sorte de contusion tendit sa main et elle fit dansaient dans le creux de sa main des petites fée.

Plusieurs heures passèrent avant que le conseil des rois s'entretenaient à cause de l'horrible meurtre de la reine. La sentence était inévitable, sa ne pourrait être que la mort, brûlé comme une sorcière. Murmure qui était, se rassit abattue posant son visage dans ses mains pour pleuré discrètement. Il ne pouvait pas la sauvé mais il pourrait au moins sacrifier le plus de vie possible dans la chute de sa femme. Il se leva silencieusement puis il descendit les longs escaliers qui menaient jusqu'au cachot. Le jeune homme retira son masque et son capuchon pour regarder le visage de Shala. L'elfe rousse se leva tramblante et elle s'agrippa au barreaux pour prendre entre ses doigts les mains de Ryuki.

Leur regard se fixé intansement puis la jeune femme esquissa un sourire apaisant qui en disait long. Ryuki qui voulait retenir ses larmes sortie une fiole de sa cape. Shala la prit soigneusement et la dissimula dans sa robe blanche couleur boue. Le jeune homme articula quelque mot et Shala se mit à pleurer, elle lacha la main de celui-ci et elle alla s'sseoir au fond du cachot, Ryuki quand à lui remit son masque et son capuchon, et d'un geste brusque il sortie son katana.

Doucement dans les couloirs il tuais les gardes puis les personnes qui n'était pas armé. Les rois qui ont eu vent de celà alèrta leurs soldat qui entoura rapidement l'incube qui esquissa un sourire. Les lames le tranchèrent une à une mais Ryuki vaillant soldat tua le plus d'homme possible. Il posa un genoux au sol, blessé il s'aida de son Katana pour se relevé puis il fonça dans le tas. Puis venue de nul part dans la foule une elfe blonde accompagné du roi réssucité envoya une larme qui se dirigea dans le coeur de Ryuki, le jeune homme tomba sur le sol.

La mère de Shala regarda le visage masqué de Ryuki.

- Il est mort. Je veux que vous emportez cette dépouille à Geai !

Elle se tourna vers son fils qui était taché de sang.

- Ta soeur va mourir alors va la voir pour lui dire adieu.

Campéréali descendit les escaliers puis il regarda Shala. La jeune femme surprise se releva a nouveau et elle regarda son époux.

- Mais ...tu es mort !

- Non réssucité ma soeur et toi bientôt morte...............comme se chère apôtre.

La jeune femme se précipita au barreaux puis elle attrapa la toge du roi.

- Qu'es que tu as dit !?

- Oui il vient de mourir bêtement, mère se fera un plaisir de l'envoyer à Geai au coliséum.....

Shala cria et fondit en larme.

- S'il te plait empêche là !

- Tiens tu pleurs pour cette homme ? .............je vois, c'est lui...il souffrira et Gabriel sera d'accord j'ai envoyé une lettre pour qu'il accepte le châtiment de son apôtre....

L'elfe en colère regarda son mari dans les yeux.

- Je sortirais de là et je te ferais payer, je relâcherais Ryuki !!

- mmm tu me fais rire tu es pratiquement morte, la faucheuse va venir...............

Le roi s'en alla puis avant de partir il s'arrêta.

- Myu est mort il paraît...........d'après ce que j'ai entendu se serait Suraya qu'il la tué et elle a prit la vie de ta fille aussi.

Shala se laissa tomber sur le sol son visage fixe et plein de larme elle glissa son visage dans ses mains ensanglanté et écorché.



N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 22:19

Ryuki qui s'était battu vaillamment se réveilla dans un cachot torse nu, il portait un pantalon noire et des chaussure en cuir. Les hommes qui étaient avec lui le regardait farouchement, ils étaient tous plus ou moins costaud. L'incube regarda son torse et il constata qu'il ne portait aucune blessure apparente. Un des costaud, qui semblait être un elfe esquissa un sourire moqueur.

- Qui est tu, gringalet ? vu ton physique, tu m'as pas l'air de pratiquer les sport physique.

L'incube esquissa un rapide sourire avant de répondre.

- Je me nomme Murmure....où sommes nous ?

- Tu es au Colisée jeune homme et ici pour survivre il faut tuer.

- Tué ?

- Les rois de geai, Rubis et Émeraude parient sur leurs favoris, tu dois tuer les participants dans des combats sans répits. Si tu gagnes tu pourras avoir la reconnaissance des rois et des bourgeois qui parient aussi.

- Si je comprend bien le but du jeu c'est de rester en vie c'est tous ?

L'elfe esquissa un sourire avant de voir un de ses camarades sortir du cachot pour se battre, on pouvait entendre des cris de joie.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 22:27

Kazumi se réveilla doucement, apercevant au dessus d'elle l'ange endormit. Soupirante elle se colla doucement un peu plus à lui, repensant à tous ce qu'elle avait vu dans les rêves de Suraya et surtout cette dernière scène qui lui rappelait de lointain souvenir. Elle avait vécu la même chose avec Nylfride et était d'une certaine manière devenu aussi sombre que lui. Maintenant qu'elle avait retrouver son fils et que tous allait bien, elle espérait que ce Nylfride qu'elle avait tuer dans les abysses de Kyo ne revienne pas et ne soit pas ressuscité par les apôtres, si ça venait à arriver il voudrait surement récupérer son enfant et les ennuis continuerais. Ses pensées furent arrêter par les petits gémissement de son tout premier et dernier enfant. Elle se leva et partis se poser contre un arbre avec l'enfant dans ses bras. Elle le regarda en souriant doucement et l'embrassa délicatement.

- Je n'ai jamais oublier ces petits cris...mais qu'est ce que je vais lui donner à manger? Je n'ai pas de lait...

L'elfe regarda autour d'elle, ne sachant pas trop quoi donner au nourrisson. De façon à le faire patienter elle lui fit boire un peu d'eau en utilisant une gourde biberon d'Anju qu'elle utilisait encore, le regard songeur toute ses pensées se portait sur ce petit être et sur Suraya.

- J'ai peut être était trop direct...j'espère qu'elle fera le bon choix...sinon elle va se détruire elle même.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 23:00

Suraya réussit à se calmer doucement,elle se levas et commenças à marcher doucement.Sans s'en rendre compte,elle commenças à sentir l'odeur de ses amis et d'entendre les petits pleure du nourrisson.

Suraya vit au loin Kazumi assise contre un arbre,avec se bébé tant aimé et désirer.Elle respiras profondément et avanças jusqu'a se planter devant la jeune femme.

Suraya ne pouvais pas regarder la jeune femme dans les yeux,la honte l'en empéchant.

Suraya: -Ne te fait pas de film,je suis arriver la par hazard...
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 23:09

Shala avait longuement réfléchit et elle n'avait pas le droit de mourir comme elle l'avait prévue alors la jeune femme sortie de son decolleté la fiole puis elle regarda longuement le contenue avant de le déverser sur le sol. L'elf entendit les cris des habitants qui pesté contre la jeune femme.

Quand à Ryuki il se retrouvé dans un des cachots de Geai, un homme costauds très haut, attrapa le jeune homme et le poussa dans l'immense arène. L'incube se retrouva devant un homme qui faisait trois fois sa taille, il avait les traits d'un trôle et d'un homme. Il avait dans sa main un boulet géant.

L'apôtre se prépara puis il attendit l'attaque du trôle. Les rois hurlèrent contre l'incube qui ne bougeait plus.


N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 23:15

Kazumi un peu surprise regarda Suraya un moment, se disant qu'elle ne l'avait même pas senti ni vu arriver ce qui lui montrer bien à quel point elle était devenu faible. Elle sourit se décalant légèrement sur le côté pour laisser une place à la jeune femme.

- Par hasard? Je n'en doute pas mais rappel toi que le hasard à souvent bien fait les choses surtout pour nous.

Suraya s'asseya à côté silencieuse et Kazumi reprit la regardant en souriant doucement.

- Je suis désolé si j'ai était trop direct avec toi toute à l'heure mais je comprend très bien ce que tu rescent j'ai vécu l'enfer pendant plusieurs années mais je ne m'en serais jamais sorti toute seul. Enfin je n'ai rien à te dire, j'ai vu tes rêves, si tu a besoin de voir les miens alors va y, si tu a besoin de parler je suis là, j'ai une dette envers toi Suraya et je t'aiderais toujours.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 23:24

Amaya était rester à essayer de consoler le vampire même si elle savait que n'importe qu'elle parole n'auraient pas eu énormément d'impact, seul Suraya pouvait parvenir à le consoler. Assise à côté du vampire, la mi-succube se tenta de parler.

- Tu sais Reiji...je pense qu'elle reviendra elle a seulement besoin de temps.

- Je l'espère....

- Quand on aime quelqu'un notre seul but est de ne pas le faire souffrir, et on tente par tout les moyens de le protéger. Même si parfois à force de trop couver la personne on lui fait plus de mal que de bien...mais au bout d'un moment on se rend compte de tout ça...il suffit juste à cette personne de vous pardonnez. C'est aussi douloureux pour cette personne que pour soi même.

Amaya avait parler le regard baissé et songeur, ne pensant qu'à Kiba qu'elle pensait avoir abandonner elle aussi, d'une manière différente serte, mais qui l'avait fait souffrir énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Ven 14 Déc - 23:38

Shala sentant les bourots arrivaient pour la conduire sur le buchet, elle croisa les mains puis elle pria. Trois hommes en armure attrapa la jeune femme pour la mettre sur l'échafaut. Quand elle sortit sur la place, les habitants crièrent, jeté des rochers et cracher sur l'elfe qui se montrait malgré sa humble. Son parcourt caotique vers le buchet fut tellement stressant, elle se rappela des bon moments qu'elle avait passé avec Ryuki, des moments compliqué avec ses amies et aussi elle se rappela du visage de sa fille.

Les gardes ligota fermement la jeune femme sur un rodin de bois, un prêtre en toge noire s'avança face à elle puis il commença son long discourt.

- Shala Firiel vous êtes accusé d'avoir assaciné le roi d'Emeraude, vous allez être brûlé comme il se doit selon la tradition de ce pays espérons que vous irez au paradis, avez-vous quelque chose à dire ?

L'elfe esquissa un maigre sourire puis elle répondit.

- J'accepte cette sentence mais je tenais à vous dire que je ne regrette pas mon geste........

Shala ferma les yeux puis les gardes firent sonné les cloches et ils allumèrent le buchet.


N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 0:09

Suraya s'assit à coter de la jeune femme,elle resta la tète baisser,ayant peur de la suite des évènements et surtout se sentant trop faible psychologiquement pour faire face à cette amie qui ne l'avais pas lacher malgrés tout se que l'hybride avais put faire.

Suraya: -Merci...merci beaucoup Kazumi...je ne comprend pas vraiment pourquoi tu t'acharne à vouloir m'aider malgrés tout se que j'ai pus faire,mais malgrés tout je t'en remercie.

Kazumi: -Je t'est déja dit,je te doit beaucoup.

Suraya resta silencieuse un moment avant de dire: -Dit Kazumi...ou est Reiji?Et aussi...dans qu'elle état il est exactement....Enfin qu'elle est son attitude?Il est en colère..?D'un coter,je comprendrais...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 0:16

Kazumi écoutait Suraya avec un petit sourire aux lèvres, ne cessant de regarder le nourisson qui pour le moment ce nourrissait d'eau.

- Il est avec Sue et je crois que Amaya est partis le rejoindre toute à l'heure. Pour être franche il est anéanti.

Suraya baissa un peu plus la tête et Kazumi reprit.

- Si tu veux le voir je te mènerais jusqu'à lui, mais je ne pense pas qu'il soit en colère...ce sont vos histoire je ne m'en mêlerais pas plus. J'espère juste être parvenu à t'ouvrir les yeux Suraya.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 0:45

A u moment ou les flemmes allaient mordre les pieds de la jeune femme un halo noire sortit de nul part apparut, Gabriel en sortit. Son allure était majestueuse. Les habitants effrayé s'en allèrent criant le nom du célèbre guerrier vêtue de noire. Le chef de tous les apôtres souffla et les flemmes se volatilisèrent, les liens se détachèrent et l'elfe tomba sur le planché de bois.

Gabriel s'avança et il téléporta la jeune femme à ses côté, il la regarda froidement sans montrer de sentiment. Shala surprise de cette venue inattendu regarda son sauveur un peu perplexe.

- Je me nomme Gabriel, te souviens-tu de moi elfe ?

- vaguement....sa fait longtemps que j'ai été possédé donc pardonnez moi si je ne me souviens plus de vous...

Le chef souleva l'elfe par le bras pour qu'elle se tienne debout. Shala surprise arca un sourcil puis elle l'interrogea.

- Qu'es que vous me voulez ?

- Suraya a tué Myu....mais cette homme a gardé pour lui son secret.

L'elfe comprit se qu'il voulait puis elle recula rapidement de cette être maléfique.

- Elle a tué ma fille....je ne lui pardonnerais pas !

- Elle n'est pas morte....je la veux et je veux aussi l'endroit des cités interdite !

- Je ne voix pas se que vous voulez dire....

- Mahodja !

La jeune femme sortit de nul part dans son armure d'argent attrapa l'elfe par derrière.

- Lachez -moi, je ne sais rien !!

Gabriel esquissa un sombre sourire.

- Ton ventre sais tous, c'est pour sa que je l'ai acheté il y a bien longtemps, crois-tu que ta vil mère pense vraiment au bien être du trône d'Emeraude ? alors qu'elle t'a vendu pour un bon prix ?

- Je ne comprend rien !

- Certes la ligné des rois d'Emeraude est importante mais le secret des cités interdite l'ai aussi. Seul la famille des Firiel sait comment l'obtenir. Nous allons parlez de sa ailleur.

Gabriel entra accompagné de son garde du corps et de l'elfe dans le portail pour attérire dans le manoir de celui-ci.

Le jeune homme s'installa dans son trône puis il regarda l'elfe prisonnière de la succube.

- Je continue mademoiselle Firiel, ton ventre m'appartient, il était convenue avec mon abrutie d'apôtre que tu mets au monde deux enfant !

- Ryuki était au courant !!

- Bien sûr, pourquoi serait-il resté à mes côté ? ta fille à le pouvoir de réssucité les morts mais je n'avais pas eu la connaissance qu'il fallait deux enfants pour celà pour la résurection et encore moins pour ouvrir les portes de la cité. je veux juste de toi en enfant.

Shala se débatta violemment le regard plein de haine.

- Quand j'exige quelque chose je l'obtient ! Suraya a fait du bon boulot de se débarrassait de Myu ! j'ai les mains libre....

- Vous prenez les personnes comme des objets !!

- Et oui qu'es que sa peu faire, cette femme ne sera plus rien quand j'annoncerais la vrai meurtrière.

- Vous n'allez pas faire sa ! elle vous a servie !

- Oui et alors elle n'est pas des nôtres.. Mahodja !

- Oui maître ?

- Emmene cette elfe dans sa chamre et je veux qu'elle soit belle.

Mahodja emmena de force la jeune femme mais celle-ci se retourna furieuse.

- Puis-je savoir qui sera .....le père de l'enfant que vous attendez ?

Gabriel esquissa un sourire puis il regarda Shala.

- Je n'ais pas encore choisie mademoiselle Firiel, j'hésite l'enfant doit tous d'abord être de ton sang mais aussi d'une race non mélangé, donc ange ou vampire ferait bien l'affaire......

- Non vous n'allez pas oser ?!

- Si je peux le faire, après tous l'un des deux est rejeté il n'hésitera pas...

La succube après ces parole jeta sur un lit l'elfe puis elle la regarda sadiquement.

- Je me doutais bien que tu servais à quelque chose, puisque mon maître ne t'avais pas tué à l'époque.....dommage que tu dois servir de poule pondeuse je t'aurais bien invité dans mon lit.

L'elfe recula et regarda la succube qui souriait, elle alla dans une armoire et en sortie une magnifique robe noire et elle la jeta sur Shala.

- Débarbouilla toi la salle de bain est à côté ! et sois jolie mon maître n'aime pas les choses sale ! a ! oui mademoiselle Shana s'occupera de ramener le géniteur de ton futur enfant !

- Je refuse ! je ne ferais rien, le seul qui pourrait me toucher c'est ....

- Ryuki ? a oui ! notre camarade qui est tombé amoureux de toi, en tous cas en ce moment il doit bien trimé à cause de toi , ils ne sont pas doux la bas.

Shala resta muet pensant à Ryuki. La succube qui jubilé sortie en fermant la porte derrière elle.


N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 1:25

Suraya acquiessa: -Je pense que tu as réussi...enfin mème si mon point de vue n'as pas changer...j'ai compris à quel point vous tenez à moi...je ne peux pas abandonner...du moins pas temp que je serais pas sur que je ne suis plus utilie...

Kazumi: -Arr...

Mais Suraya la coupas: -peut-tu m'emmener vers lui,s'il te plais...

Kazumi esquissa un sourire et se levas avec le petit.Sans un mot,elle emmenas la jeune femme vers le vampire,Amaya et Sue endormie.

Suraya la suivais de loin,pas rassurer,inquiète et abattue.

Reiji voyant Kazumi arriver,sans se douter de la présence de Suraya,qui inconsciemment la cachais.

Reiji: -J'aimerais bien que vous me laissiez seul les filles...je n'est pas envie de parler...

Suraya s'avanças,et se fit voir du vampire qui se tu les yeux exorbiter.Amaya pris Sue dans ses bras,laissant le vampire se lever.

Il avanças tout droit sur Suraya,celle-ci ne put s'empécher de reculer d'un pas mais cela n'empéchas pas Reiji de la prendre dans ses bras.

Reiji cachant son visage dans les cheveux de la jeune femme,pleurais,se libérant de toute l'inquiètude et la douleur accumulé: -Tu est revenue....tu est vraiment revenue,Suraya...

Suraya esquissa un sourire,se laissant faire,elle enlaças à son tours le vampire et cachas son visage dans les habits du vampire.

Suraya: -Si tu veux toujours de moi...oui...mème si rien n'est régler...j'ai compris...j'ai pas le droit de vous faire souffrir...Kazumi m'as fait comprendre que vous aviez besoin de moi...mais que j'avais surtout besoin de vous...mème si sa je n'en est jamais douter...

Reiji se retirant doucement,pris la jeune femme par les épaules,ses joues étaient humide,quelque larmes coulant sur celle-ci.

Reiji: -Alors pourquoi?!Pourquoi ètres partie comme sa?!Pourquoi nous avoir abandonner?!Pourquoi avoir travailler pour Gabriel sans nous en dire un seul mot...

Suraya baissant la tète,des larmes coulant sur le sol: -J'ai peur...

Reiji: -Peur de quoi?!Peur de toi?

Suraya acquiessa: -Oui!J'ai peur de se que je peux vous faire!Peur de se que les apotres peuvent vous faire si je reste avec vous!Tu as bien vu...vous avez souffert à cause de moi...Myu s'en est pris à vous...Sue a vécue des choses horribles....Je ne veux pas que vous soyez en danger!Je ne veux pas que vous souffriez!

Reiji: -Partir nous fait plus souffrir que les apotres!Sue n'a pas cesser de pleurer!Sans dire un seul mot!Tous se qu'elle disait s'était pour t'appeller!Tu ne comprend pas?!On a besoin de toi!Comme tu as besoin de nous!Toi aussi tu as souffert Suraya...alors arrète de te faire du mal pour rien...et reste avec nous...

Reiji s'était mis à pleurer plus fortement,sous le regard de tous.Suraya sanglottais à présent,elle pris la tète du vampire et l'entouras de ses bras,en le ramenant contre elle.

Suraya: -Pardon!Pardon Reiji!je suis la maintenant!Je veux plus partir!Laisse moi redevenir ta femme!Laisse moi reprend mon role...je ne fuirais plus!Je resterais avec vous coute que coute!

Reiji relevas le visage et embrassa avec un amours pationnelle et sincère la jeune femme,qui lui rendit avec tout l'amour qu'elle lui portais ainsi que tout le manque qu'elle avais ressenti depuis leurs derniers baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 2:02

Pandant ce temps atablé avec tous ses sujets, Gabriel diné avec la bonne humeur. Tous le monde était là, Miki et Niki rigolaient, Kyo mangeait doucement en rêvassant, Mahodja relaxait les épaules de son maître et venue d'un couloir l'elfe se présenta dans sa robe noire, elle s'installa à côté de Kyo sans dire un mot. Gabriel esquissa un sourire.

- Sa te rappelle pas le bon vieux temps ?

Shala baissa la tête puis elle allait prendre le plat de viande mais Mahodja l'en empêchèrent.

- Tu n'as pas le droit à la viande pour l'instant les légumes sont meilleur pour toi, on te prépare pour plus tard.

l'elfe furieuse allait se levé mais une jeune femme qui n'était d'autre que Shana antra dans une belle robe en mousseline accompagné de son major d'homme.

- Bonjour Shala ! sa fait un baille.......Gaby je dois y aller.

La jeune femme s'était rassis puis Kyo surpris de la sortie de sa camarade regarda son maître.

- Ou vas t-elle ?

- Sa ne te regarde pas bookman, tu ne feras que me ralentir....

Kyo se leva brusquement fusillant du regard Shana.

- Vous allez remettre sa ?

- Tu n'as rien dire, et puis sa t'arrangera non ?

- Je ne veux plus de sa !

- Tu veux rejoindre Ryuki dans ce trou à rat ? ou bien je tue de mes mains se qui te reste d'attache.

Miki, Niki, Mahodja et Shana esquissaient des sourire à faire peur. Shana s'approcha de Kyo et elle caressa sa joue. L'elfe baissa la tête, elle voulait se rebeller mais la troupe d'apôtre l'intimidé.

- Je vais cherché un cascroute pour notre petite rousse. Si tu voix se que je veux dire ?

- Si Ryuki

Gabriel tapa du point su la table.

- Il n'est pas le bien venue pour l'instant ici alors tu vas te taire ! je veux les cités interdite ! et personne me les enlèvera !

Kyo se rassit en regardant l'elfe qui faisait profil bas.

Une fois que le dinner fut finie Kyo interpella l'elfe discrètement.

- Tu vas pas quand même faire celà !?

- Sa ne te regarde pas.

- Il te tuera une foix l'enfant au monde, tu l'as trahis plusieurs fois, il n'essitera pas et qu'es que va en pensser Ryuki ?

Shala regarda Kyo dans les yeux.

- Tu t'en fiche de se que je peux devenir et de Ryuki aussi, si tu étais vraiment son ami tu l'aurais sortie de son trou. Tu fais tous sa pour Suraya !! c'est tous !!

- Shala si je pouvais faire quoi que se soit je l'aurais fait mais mes mains sont lié !

L'elfe qui commençait à pleuré prit le bookman dans ses bras puis elle frotta son nez contre l'oreille de Kyo. Celui-ci surpris la repoussa doucement.

- Mais qu'es que tu fais tu n'as pas le droit de faire sa ! je sais très bien se que signifie chez les elfes se que tu viens de faire !

Shala regarda désespéré le bookman.

- S'il te plait Kyo je te demande se petit service je ne veux pas blésser qui que se soit, tu es mon meilleur ami.

- Te rens-tu compte qu'en faisant celà tu me demande de....

Shala posa son doigt sur les lèvres de Kyo.

- Je te demande quelque chose de simple, ou soit je me donne à toi ou bien je me donnerais à....

- Shala !

- Suraya va te ahir si tu ne le fait pas, croix-tu quand elle va le savoir, elle se jetera dans t'es bras ?

Kyo perplex regarda l'elfe.

- Je ne ferais rien de toi ! je préfère que tu couches avec ce Vampire ! de toute façon je serais punie demain à l'aube !

- Qu'es que tu veux dire ?

- Spécialité de Gabriel, lavage de cerveau, je ne me souviendrais plus de vos visage, plus de sentiment à l'horizon !

Kyo s'en alla s'en même jeté un oeil sur l'elfe désespéré.


N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 11:37

Suraya avais,pour ces quelques secondes de bonheur,tout oublier de ce qui c'était passer.Elle était heureuse d'avoir retrouver le vampire,heureuse qu'il soit la.

Reiji: -Bien sur que je veux toujours de toi...je ne cesserais de le vouloir,alors s'il te plais,ne refait plus jamais sa.

Suraya acquiessa,la gorge serrer,mais souriante.

Reiji lui caressa la joue,avec douceur et chaleur:-Je préfère te voir ainsi...souriante...

Suraya remarquas que le vampire aussi souriait,mème si c'était plus discret pour lui,son visage était lumineux: -Moi aussi...je te préfère ainsi,il semble que tu est retrouver la vue,c'est super....(en sortant un petit mouchoir en tissu doux)mais les larmes ne te vont pas amours...

C'était vrai,le vampire pleurais était une scène en temp normale rare et relativement perturbant.Lui qui était toujours impressionnant et classe,le voir pleurer,voir se coter fragile de cet homme en temp normale si fort était attendrissant et perturbant.

Reiji se laissa faire,ne cessant de regarder la jeune femme et de la tenir contre lui.Il ne voulais plus qu'elle parte,il voulais quelle reste contre lui,à tout jamais.Au point d'ignorer l'odeur omniprésente de Kyo sur la jeune femme.

Suraya,après avoir terminer d'essuyer le visage du vampire,elle cherchas du regard la petite Sue.Elle la vit rapidement endormie dans les bras de Amaya.Suraya se décollas du vampire et lui pris la main avant de se diriger vers elle.Amaya lui tendis en souriant,Suraya lui rendit se sourire et pris la fillette.Elle s'assit contre la paroi et posa la tète de l'enfant sur ses genoux.Reiji retiras son manteau blanc qui était plus gris et rouge à présent du à ces derniers évènement,et le posa décilatement sur le corp de la petite dans le but qu'elle n'attrape pas froid.Suraya contemplais se petit visage triste et endormi.Elle lui caressais avec douceur les cheveux.

Reiji se collas à la jeune femme,posant une de ses mains sur la hanche de celle-ci.

Reiji: -Tu veux que l'on l'as réveille?

Suraya fit non de la tète: -Je veux la laisser dormir,de toute manière,elle me verras quand elle se réveilleras,laissons lui le tend de se reposer.

Sue grognas un peu et se tournas,le visage encore endormi du coter de Suraya.

Sue murmuras dans son sommeil: -Maman...

Une perle salé coulas de ses yeux clos,la jeune femme la récupéras et lui murmuras à son tours: -Je suis rentrer ma puce...je suis la...

De nouvelle larme néssais chez Suraya,ne pouvant s'empécher de s'en vouloir.

Kazumi: -On va vous laisser,a plus tard.

Suraya et Kazumi allais partir mais Suraya les reteint quelque instant.

Suraya: -Attendez les filles!

Amaya: -Qu'est se qu'il y a?

Suraya,les yeux brillants et remplie de reconnaissance: -Merci...merci de ne pas m'avoir abandonner...de ne pas avoir abandonner Reiji et Sue...merci infiniment...je vous revaudrais sa...à cout sur....

Reiji enchainant à son tours: -Oui...merci beaucoup de me l'avoir ramener...je ne sait pas comment vous remercier les filles...

Mais comme avec les apotres,rien n'est simple,une nouvelle porte bleu vint s'ouvrir devant le petit groupe.Shana et son major d'homme en sorti,le sourire aux lèvres.

Reiji se levas brusquement,se posant devant Suraya.

Reiji: -Qu'est se que vous voulez encore?!Vous n'avez pas assez fait de mal comme sa?!

Shana: -On est venu te chercher,alors soit en flatter.

Reiji: -me chercher?Moi?pas Suraya?

Shana: -Non,c'est toi que Gabriel veut,mème si il serais heureux que l'on lui ramene cette prostituer.

Reiji: -Je t'interdit de l'appeler comme sa!

Shana rigolant: -Pourtant tu ne sait pas se qui c'est passer pendant qu'elle était rester chez Kyo pendant ces deux derniers jours....

Reiji serras les dents: -Quoi qu'il se soit passer,sa ne te regarde pas!Sa ne regarde que Suraya,moi et Kyo!

Shana: -En parlant de Kyo...tu sait se qu'il va lui arriver Suraya?

Suraya déposa doucement la fillette au sol et se levas inquiète.

Suraya: -Non...qu'est que Gabriel va lui faire....?

Shana: -C'est plutot simple,Kyo va ètres punis comme il se doit.

Suraya: -Mais explique toi bordel!

Shana: -Ouh!Mais c'est qu'elle s'énerve la petite péripatétienne!

Haru: -Shana...

Shana: -Oui,je sait...Kyo va subir un lavage de cerveau!Adieu souvenir,adieu sentiment!!

Suraya resta pantelante: -C'est pas juste...pourquoi vouloir lui faire sa...c'est dégueulasse...

Shana: -Mais c'est ta faute,tout se qu'il a fait c'était pour toi,alors que tu le rejete sans cesse,il fait tout pour t'aider,mème se mettre Gabriel a dos.Il est temp qu'il soit punis de se sentiment immonde qu'il ressent!

Suraya: -Je sait que c'est ma faute!Mais lui n'y est rien dans cette histoire!Je suis la seule fautive!Et de toute manière pourquoi vouloir emmener Reiji?!Hein?!

Shana: -Tu en pose de ses questions....sa sa ne te regarde pas,c'est les projets se Gabriel,rien d'autre.Alors vampire,viens avec nous,si tu ne veux pas que ta belle ne soit blesser.

Reiji: -Je ne viendrais pas!Et je ne laisserais plus jamais quelqu'un blesser Suraya!Quelque soit la forme de ses blessures!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Sam 15 Déc - 15:01

Alerter par la présence des apôtres tous étaient venu. Stark avait rejoint Amaya et Hiroki c'était amener lui aussi, discrètement suivis par les trois enfants qui rejoignirent Kazumi. Contre toute attente, Amaya et Stark se mirent devant le couple de vampire, rejoint par Hiroki et Kazumi, qui avait donner son bébé à Suraya et laisser les enfants ce cacher derrière. Shana sourit sadiquement reprenant.

- C'est quoi ça un barrage humain?

Hiroki répondit sur la défensive.

- Que se soit Suraya ou Reiji ou même l'un des autres personnes ne touchera à personne!

Kazumi prête elle aussi à ce battre se rapprocha de l'ange, cachant son inquiétude.

- On est venu ensemble! on repartira tous ensemble!

Shana sourit de nouveau nullement impressioner par tous ce monde.

- Et bien voila qui est courageux, mais ça ne vous sauvera pas. Nous avons du lourd pour vous faire marcher tous...

Kazumi les dents serrer cachait son inquiétude de perdre une fois de plus l'enfant qu'elle venait de retrouver, de perdre Hiroki, l'un de ces enfants ou l'un de ces amis, l'idée de risqué de revoir Nylfride était elle aussi présente sans qu'elle n'en sache vraiment le pourquoi. Hiroki dans un halo de lumière fit apparaître une épée blanche au creu de sa main se qui surpris rapidement la jeune elfe qui n'avait encore jamais vu ça chez cet homme. Sentant bien l'inquiétude de Kazumi il la rapprocha de lui, tendant l'épée vers Shana.

- Même si nous ne somme pas aussi imposant que vous nous ne vous laisserons rien faire de plus!

- Comme si vous le pouviez, vous ne faites pas le poid même si nombreux.

- Si justement, nous avons quelque chose que vous merde d'appôtre n'avez pas et qui nous pousse toujours à aller plus loin et à être plus fort.

Kazumi surprise observais l'ange et murmura entre ces dents.

- Les sentiments....

Shana les sourcils fronçait repris.

- Tss, c'est à vomir quoi qu'il en soit ça vous perdra de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 15:18

Suraya tenais le nourrisson dans ses bras,elle ne pouvais s'empécher de pleurer par la réaction de ses amis.

Suraya: -Vous tous...

Sue se réveillas rapidement,elle vit surprise tout se monde et sa mère à coter d'elle.Sue sautas dans les bras de Suraya qui se retrouvas avec Sue d'un coter et le nourrisson de l'autre.

Sue: -maman revenue!Revenue!Plus partir!Pus partir du tout!Toujours rester avec Sue!

Suraya serras la petite contre elle,ne sachant que répondre.Elle dit seulement: -Je suis rentrer ma puce...

Shana: -Ta mère est peut-ètre revenue mais ton père va partirQue c'est triste!Haru!

Haru disparut,il réapparut au milieu du groupe devant le vampire.Puis il redisparu avec celui-ci.Suraya pour une raison inconnue c'était accrocher au vampire et avais disparu au mème moment.Le couple,le nourrisson et Sue se trouvais entre les mains de Shana et Haru.

Haru essayais d'arracher la petite Sue des bras de Suraya qui essayais temp bien que mal de la garder contre elle.

L'hybride plantas ses crocs dans la main du serviteur qui lachas prise.

Suraya mit entre les mains de la petite le nourrisson.Suraya lui murmuras: -Va rejoindre Hiroki et Kazumi...

Sue: -Veut pas!

Suraya: -Sue...écoute moi,c'est dangereux...je veux que tu vive Sue,tu comprendre,toi et se petit qui a eut temp de mal à revenir.Alors s'il te plais ma puce.

Sue: -Mais veux pas...

Suraya pris Sue dans ses bras avec le nourrisson et se levas,elle disparu quelque seconde déposa la petite dans la grotte et retournas au coter du vampire.Alors qu'elle voulais faire pareille,Shana attrapas violament Suraya et la collas avec brusquerie la jeune femme au sol.

Suraya: -Lache moi!

Reiji attaquas Shana mais il fut bloquer par Haru.

Suraya: -lache Reiji,Haru!Vite!

Shana mettant un coup de poing dans le crane de la jeune femme: -ferme la!Tu me chier toi!

Suraya esquissa un sourire,elle eut une idée.

Suraya: -Je sait pas si j'y arriverais mais je vais essayer...

Shana surprise: -Essayer quoi...?

Mais avant qu'elle n'est pus répondre un grognement montas dans la gorge de Suraya,celle-ci essayais de visualisé la forme qu'elle voulais prendre.Elle savais qu'elle pourrais le faire mais que cela était risqué.Elle se concentras de toute ses forces pour y arriver.Un fourrure blanche recouvras la jeune femme,elle grossisais à vue d'oeil forçant Shana à la lacher.De grosses pattes remplaçaire ses pieds et ses mains,ceux-ci s'équipèrent de griffes assérer.Suraya réussit à se transformer en chien géant,comme Sura l'avais fait,un grognement puissant et effrayant sorti de la gueule de l'animal,fesant reculer les deux adversaires.Suraya battais de sa queu le sol,montrant les dents.De grand yeux rouges sang et agressif fixais Shana et Haru.Suraya attaquas le jeune homme qui se retrouvas obliger de lacher le vampire.

Reiji regardas un instant Suraya,inquiet de savoir qui se trouvais à présent devant lui.Mais etonnament,l'animal approchas se trube du vampire dans un couinement doux.Reiji sourit en comprenant que c'était bien sa douce qui était la.

Reiji grimpas sur le dos de Suraya,se callant entre ses omoplates.

Reiji aux reste du groupe: -Grimper vite!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 15:42

Hiroki et Sabo avait déjà prit leur envole, plus à l'aise dans les airs que sur terre les deux préférer attaquer de haut. Kazumi avait attrapé Anju et Sôji et était monter sur le dos de Suraya suivis par Stark et Amaya. Kazumi accrocher par Anju et Sôji avait tendu son arc, quatre flèche pointait en son bout.

- Sôji j'ai besoin de toi!

Le petit ange un peu surpris se leva se tenant toujours à elle.

- Vraie?! qu'est ce que je doit faire?!

- Tire avec moi.

Le petit ange sourit, posant sur main sur celle de sa mère. Les flèches s'éclairèrent de blanc tout comme l'arc qui était emplis d'energie étouffante pour toute personne du mal. Une fois l'esclatique lâcher, les flèches partirent à une vitesse incroyable sans louper leur cible. Elle ce plantèrent chacune leur tour sur le valet de Shana, une à chaque bras et une à chaque jambe, l'accrochant dans un cris de douleur contre une roche. L'énergie de l'ange se déversa dans tout le corps du valet qui continua d'hurler, Hiroki et Sabo de haut lancèrent combiné une puissante énergie sur le valet, n'augmentant qu'un peu plus sa faiblesse et sa douleur. Dégainant d'autre flèche Kazumi s'adressa à Reiji.

- Je ne sais pas si ça va suffire mais sa va peut être nous faire gagner du temps. Ou sont Sue et Wataru? je vais les chercher!
Revenir en haut Aller en bas
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 16:13

Le combat fut rude pour le petit groupe, Shana qui était fortement en colère n'eu pas le choix, elle empoigna le col d'haru celui-ci esquissa un doux sourire et la vampire fit de même avant de planté ses crocs dans le cou blanc de son serviteur, elle enleva une à une les fléches puis la jeune fille qui contenait autrefois ses pouvoir les relàcha subitement, ce n'était pas pour rien qu'elle était la pupille de Gabriel.

Shana commençait à se courber de douleur et des ailes géantes de chauve souris poussèrent, la belle robe noire se déchirèrent pour laisser une généreuse poitrine dissimulé sous une fine couche d'armure noire, ses mains et ses pied était griffus, ses cheveux bleuté comme la nuit poussèrent et les dents aussi.

La pupille s'en volère sa rage était mortellement dangereuse, si on venait à toucher le seul être qui compté pour elle, sa vie n'aurais plus de sens alors elle déplya le pouvoir interditpar son maître et elle vola le plus haut possible, elle poursuivit la troupe en évitant avec ésance les fléches de Kazumi.

La vampire le regard triste et en colère attrapa la queu de Suraya et fit voltiger le petit groupe dans le vide, Kazumi attrapa au vol ses enfant et son mari fitde même, quand à Reiji il attrapa ses enfants qui chutaient. Shana folle de rage fit apparaître un immense trident et venue de nul part le cri d'Haru se fit entendre, des tribales envelopèrent le corps de la jeune femme. La vampire fonça sur Suraya et elle l'enpala celle-ci tomba dans le vide. Au passage elle egratigna l'épaule de Kazumi dans sa chute.

Un cri de souffrance se fit entendre dans les airs, Shana qui commençait à prendre sa vrai nature commençait à perdre peu à peu sa personnalité. La jeune femme attrapa au vol dans ses serre asséré Reiji qui làcha les enfants et Shana s'en alla dans un hallo de téléportation.

Haru fitde même, bléssé il se téléporta dans la chambre de Shana et tomba sur le sol.


N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: bonheur éphémère Sam 15 Déc - 17:36

Suraya était tomber dans un hurlement canin puissant.Elle tombas lourdement au fond d'un précipice ou elle perdit connaissance.Du à cette chute,la jeune femme avais repris sa forme humaine.Une porte bleuté se rouvrit devant elle.

Kyo en sorti,triste,il ne lui restais que quelque heures avant de perdre tout sentiment et tout souvenirs.Il regardas tristement la jeune femme,en lui remettant les cheveux en place.

Suraya saignais sur tout un coter,la ou la jeune femme s'était écraser sur la pierre froide.L'apotre la pris dans ses bras et l'emmenas à travers la porte.Ils arrivèrent dans la chambre de celui-ci.Il posa l'hybride dans le lit et commenças les soins le temp que Suraya ne se réveille et puisse boire du sang.

Les minutes passèrent silencieusement pendant que Kyo s'attelais à la tache pour empécher les saignements de la plaie de Suraya.

Alors que les soins n'étaient pas terminer,Suraya ouvrit les yeux et instinctivement attrapas le cou de l'apotre.

Kyo surpris: -Suraya...

Suraya surprise,le lachas doucement,la elle se souvint de se qui s'était passer,elle se relevas d'un seul coup,avant de se plier par la douleur de sa blessure.

Suraya: -Reiji...elle l'as emmener!

Kyo: -Je sait...

Suraya:-Pourquoi Gabriel veut Reiji?!

Kyo: -Je ne peux pas te le dire...

Suraya attrapas l'apotre par le col avec violence,les yeux flamboyant par la colère et humide par la tristesse de reperdre le vampire alors qu'ils venaient tout juste de se retrouver: -Dit moi Kyo!Pourquoi?!Il ne l'as jamais intérèsser alors pourquoi?!

Kyo: -Parle moins fort...si on découvre que tu est la,tu va avoir des problèmes avec les autres apotres.

Suraya: -Pourquoi?

Kyo: -Ils te déteste.

Suraya: -C'est normale...mais je t'en pris...dit moi la raison de cet enlèvement.

Kyo soupiras: -De toute manière,c'est pas comme si on pouvais me faire pire...Gabriel en a besoin pour mettre enceinte Shala.

Suraya resta stupéfaite de cet réponse: -Mettre Shala enceinte...avec Reiji...

Le visage de Suraya se tordas sous la colère,des éclaires rouges entouras violament la jeune femme.

Suraya: -Sa ne se passeras pas comme sa....!

Suraya allais se lever mais Kyo utilisa son pouvoir pour empécher la jeune feme de se lever,en la clouant sur le lit.

Suraya: -Kyo!Laisse moi y aller!Je ne peux pas le laisser faire sa!

Kyo: -Arrète Suraya!Gabriel est prèt à tout pour sa!Il veux cet enfant!Un point c'est tout!Alors Suraya,arrète.

Suraya: -Comment veut tu que je ne réagisse pas!Reiji va se faire violer!Il va mettre enceinte une autre femme!Comme tu veux que je laisse faire sa!

Kyo:-Suraya!Si je dit sa c'est pour que tu ne te fasse pas tuer!

Suraya: -Comme si me faire tuer était important!

Kyo: -Alors fait le pour lui!Lui voudrais pas te voir morte!Et moi non plus!

Suraya se stoppas quelque seconde,elle baissa la tète,les éclaires diminuant doucement sans pour autant s'arréter: -Je sait...je sait que vous ne voulez pas me voir morte...je sait aussi pour ta punition...laisse moi trouver une solution avec Gabriel...laisse moi lui parler...

Kyo stoppas son pouvoir ,relevas la jeune femme et la pris dans ses bras: -Non...laisse faire...il ne voudras pas t'écouter de toute manière...

Suraya: -Mais c'est injuste...pour tout le monde...

Kyo: -Je sait...

Puis il assomas la jeune femme pour ètres sur qu'elle ne fasse pas de bétise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: bonheur éphémère

Revenir en haut Aller en bas
 

bonheur éphémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un bonheur éphémère... - Terminé
» Nuage Éphémère - "La vie est un bonheur fugace mais profond." || Validée
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Cristal :: Fantasia-