Partagez | 
 

 Histoire de machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 20:20

Suraya soupiras retiras son long blouson en cuire et lui lanças:-je te préviens,c'est mon homme qui me la offert,l'abime pas.

Hazama:-Merci.

Suraya:-Ah!J'ai oublier un truc!

Suraya parti vers Hazama qui semblais pas vraiment rassurer,en trainant Shana avec elle,elle s'approchas proche du jeune homme et fouillas dans la poche de son blouson alors que le jeune homme le portais déja.Elle sorti un paquet de cigarette et un briquet.

Finalé:-Tu va pas fumer?

Suraya:-Non,pas tout de suite,je le range.Je veux juste le garder sur moi.

Finalé:-Reiji est toujours pas au courant?

Suraya:-Si il le savais je me ferais tuer.

Finalé:-Comme Gabriel et Erina.

Suraya:-Ouai,c'est pour sa que quand je le vois,il m'en taxe discrètement et on fume ensemble.

Suraya sorti de son décolleté un sac sans fond et y rangeas son paquet,puis elle rangeas le tout,à nouveau dans son décolleté.

Suraya observas du coin de l'oeil le jeune homme.Quelque chose la chiffonais, il semblais cacher quelque chose mais il ne semblais pas réellement méchant.Elle se trompais rarement.De plus,son histoire de "je n'est pas de pouvoir" ne marchais pas avec elle.Cacher quelque chose d'aussi grossier au démon favoris des dieux étaient idiot,mais sa il n'était pas censé le savoir.Elle se disais que si elle l'aidais, elle pourrais le garder à l'oeil,de plus,jouée les naive permettrais surement au jeune homme de moins se méfier d'elle et sa se serais une erreur.Un jeu psychologique semblais s'ètre engagé dans le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 20:29

Hazama esquissa un rapide sourire en voyant le paquet, il pensa " mouais, je suis le plus fort à ce petit jeu femme, ne me sous estime pas. Je suis quand même un des subalterne de maître Ryuki mais ça tu ne le sera jamais". Le jeune homme se contenait mais il avait à l'oeil la brunette qui le suspectait fortement. Si son petit jeu dérape il aurait toujours ses armes et son pouvoir, il se disait à nouveau " rien de plus facile de la tuer ". Hazama esquissa un doux sourire.

- Merci pour le manteau, il me tiens bien chaud et surtout il me préserve de la mort, pas vrai ?

Hazama se mit en route avent de prononcer une dernière parole, que Suraya n'a pas eu le temps de comprendre complètement. "Favoris des dieu, ça on verra".


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 20:41

Entre les deux jeunes gens,la suspicion régnais mème si tout était intérieur. Suraya jouais les gentilles avec lui et lui faisais genre d'ètre fragile.Sans que personne d'autre n'est put donner leurs avis, tous s'était mis en route. Suraya restant elle-mème si cela aurais réellement une personne fragile.Elle lui pris doucement le bras en souriant,sous le regard haineux de Shana qui ne semblais pas apprécié cela.

Suraya à Hazama:-Ne t'inquiète pas, si tu as un problème, on t'aideras.

Hazama jouant à son tours les gentil:-Merci,vous ètes une personne très gentille.

Suraya:-Se qui fait souvent rager Myabi.

Hazama Jouant les ignorant:-Myabi?

Suraya:-Oui,le plus puissants apotre de Gabriel.Il me deteste et c'est réciproque.J'ai beaucoup souffert de sa faute,mais je les déja tuer à plusieurs reprise,donc on va dire que sa se vaut.

Hazama:-Vous connaissez bien les apotres?

Suraya:-Bien sur!Gabriel est un ami proche, on s'entend très bien.Et puis il y a Kyo aussi,c'est un vrai ami aussi.Mème si lui désirais plus.

Suraya lui parlais naturellement mais si elle lui donnais toute ses infos se n'est pas pour rien,elle voulais lui faire comprendre à qui il avais à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 20:51

Le jeune homme esquissait son plus beau sourire et il se montrait des plus chaleureux comme il le faisait avec....une personne chaire à son coeur, il s'était promis de jamais prononcer son nom avant de la retrouver et ce n'était pas cette hybride qui allait balayé ses espoirs et ses sentiments. Hazama regarda la brune puis il continua la conversation.

Hazama: Je voix vous avez beaucoup souffert mademoiselle et j'en suis désolé pour vous ..." tu ne sais pas ce que c'est la souffrance "....je suis sûr que vous êtes une personne droite et gentille mais pourquoi fréquenter de tel personne ? pardonnez moi je suis un peu trop curieux.

Le jeune homme gardait son sourire, même quand il entendit le nom de son maître. Il devait à tous pris garder cette escapade secret, loin des oreilles de Gabriel. Son but n'avez aucun rapport avec ceux de Gabriel.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 20:59

Suraya réfléchissant à cette question:-Pourquoi?Parce que je les apprécie.Je ne vais pas te cacher que Gabriel et Kyo m'ont aussi fait voir,mais tu sait,j'ai appris à les connaitre et je tiens énormément à eux à présent.C'est bète mais je suis comme sa.

Hazama:-Je vois...


Suraya:-Mais une petite chose,arrète de m'appeler Mademoiselle,appelle moi Suraya.Et encore une petite chose,je ne suis pas une personne aussi gentille que tu le pense,j'ai fait beaucoup de mal dans ma longue vie comme j'ai beaucoup souffert,mais je ne veux pas que l'on s’apitoie sur sort, et puis,dans se monde,tout le monde souffre à leurs manières.Pour ma part,pour le moment je suis heureuse,c'est le principale.

Suraya était plutot sincère dans ses paroles.Elle parlais réellement avec son coeur.Suraya pouvais ètre une comédienne,mais elle savais ètre sincère et la,elle l'était réellement.Elle souriais chaleureusement au jeune homme au cheveux vert.

Suraya repris:-Bref,arrètons de parler de moi,c'est pas intérèssant,parle moi un peu de toi,Hazama.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:09

Hazama regarda le chemin puis une brise éfleura ses cheveux et des souvenirs resurgir. Il n'avait pas envie de mentir à cette jeune femme alors il devînt sérieux.

Hazama: Je suis née dans une petite ville, c'était paisible et reposant. Mes parent étaient des grands opposants contre l'être le plus vil de notre monde mais...un jour il moururent, massacré par cette homme. Il y a eu plein de péripétie dans ma vie par la suite, je fus livré à moi même puis j'ai rencontré plusieurs personnes qui mon accueillit à bras ouvert et ils m'ont élevé.

Après cette bref explication il rajouta quelque mensonge.

Hazama: et J'ai une adorable femme et une jolie petite fille... Je travaille dans le commerce des antiquité...voilà ma vie n'est pas très interesante..

Le jeune homme esquissé un rapide sourire avec sa sucette dans la bouche.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:18

Suraya l'avais observer pendant tout se temps la,il semblais dire en partie la vérité.C'est se que pensais la jeune femme.

Suraya lui sourit chaleureusement:-Je suis désoler pour tes parents,mais on dirais que tu t'en est bien sorti,je suis contente pour toi.

Hazama:-merci,j'ai compris que vous aviez un mari?Vous avez des enfants?

Suraya:-Oui,j'en est 4,2 filles et 2 garçons.Mème si le plus jeune vit avec sa famille adoptive.

Hazama:-Vous l'élevez pas vous-mème?

Suraya tristement:-Malheureusement non...du moins pas totalement.Je me suis retrouver enceinte à cause de Myabi.C'est son fils.Et...enfin des circonstances ont fait que mon mari,Kyo et Gabriel ont fait adopter pour fils par des amis,en me le cachant.Cela ne fait que quelque année que je le sait et que j'ai retrouver mon fils,il avais 10 ans.A présent,je les de temps en temps,en gardent alterner.

Suraya fixais le sol tristement,une tristesse profonde,qui ont sentais que la douleur ne disparaitrais jamais.Ne pas avoir vue 10 ans de la vie de son fils est quelque chose de difficile et impossible à rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:28

Le jeune homme regarda Suraya puis il prit la main de celle-ci.

Hazama: Ne vous inquiettez pas, je pense qu'il vous aime quand même, on ne juge pas une mère, il arrive que certaine doit s'absenter pour le travail et je suis sûr qu'il comprend.

Hazama relâcha la main de l'hybride aussitôt quand il vit le corps inerte d'un de ses hommes dans le chemin. Le jeune homme essayait de contrôler sa colère. Des brides de vapeurs glaciales sortie de sa bouche. Son regard devenait plus dur. Hazama marcha vers l'homme masqué puis il s'était accroupis, le regard fixé sur la dépouille, son coeur bouillonné et sa vrai nature ressortait. Le jeune homme ferma les yeux puis il chuchota quelque mot " ne sort pas..ou je ..." Il ré ouvrit les yeux puis il regarda tristement un de ses hommes.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:31

Moi j'étais rester silencieuse à suivre, me mordant intérieurement la lèvre d'énervement, voilà que nous perdions encore du temps. Cet Hazama n'avait pas intérêt à ce moquer de nous, ce coeur motorisé je le voulait coute que coute et au plus j'y pensait, au plus j'en avait réellement besoin. Shiro me posa discrètement une mains sur mon épaule avec un petit sourire.

Shiro me murmura: Allez arrête de t'énerver ou tu va finir par exploser.

Eldenia: Il y a longtemps qu'on aurait dû avoir terminer cette mission, je déteste quand rien ne se passe
comme je l'ai prévus.

Shiro: Tu est tellement habitué à donner des ordres aussi.

Je lui lança un regard noir qui le fit doucement rire, c'était vrais que j'avais pour habitude d'être suivis et non d'être celle qui suivait les autres. Lorsque nous avons aperçut l'homme de Hazama étendu au sol je m'étais tout de suite mise sur mes gardes. Le corps ne semblait pas y être depuis longtemps ni avoir était trainé, peut être que la cause de sa mort était toujours présente
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:36

Suraya observais le jeune homme.Son attitude prouvais bien qu'il était 007,que les soit-disant frère était une seule et mème personne.

Suraya regardas au alentours pour voir qui avais pus avoir fait sa.Elle s'avanças vers le corps,avais Shana qui suivais silencieusement.Elle se baissa et regardas sa blessure.

Suraya:-Une lame...mais...

Elle se relevas inquiète,regardant au alentour à nouveau.Bientot,elle vit quelque chose bouger dans les buissons,et son vampire sortir quelque peu taché par le sang de sa victime.

Suraya courut vers lui,trainant Shana puis elle lui sautas au cou.

Suraya:-Reiji!

Reiji entouras ses bras autour de la taille de la jeune femme:-Suraya?Qu'est se que tu fait la?Attaché à Shana en plus de sa!

Suraya:-On travail.Et toi?Tu n'était pas censé travailler sur une maison?

Reiji:-Si,j'allais chercher du bois spéciale quand j'ai senti que j'était suivis.Je me suis arrèter et je lui est demander de sortir mais il m'as attaquer sans raison,alors,pour me défendre je les tuer.

Suraya:-C'est les mème gens qui nous ont attaquer tout à l'heure.

Reiji:-Pourquoi?

Suraya:-Ils veulent kidnapper le vampire débile la bas.

Reiji le vit et soupiras:-Kai.

Suraya étonné:-Tu le connais?

Reiji:-Ouai,encore un contact de mes abruti de parents.

Suraya:-Je vois...
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:43

Hazama se releva quand il vit le vampire puis il regarda son compagnon qui gisait au sol. Le jeune homme énervé pris sur lui et il fit des signes avec ses doigts discrètement. Apres cela des corbeaux s'en volèrent effrayé. Hazama regarda Reiji intensement, avec des yeux assassins, quand Suraya se tourna il esquissa un sourire des plus chaleureux.

Hazama: " je te tuerais, comment as-tu pu tuer un de mes frère...Itsu..je te vengerais..tes frères s'occuperont de toi quand je serais partie ne t'inquiet pas....je te vengerais sois en sûr ...mais d'abord je récupère le coeur mécanique"


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 21:52

Suraya lui sourit tristement et articulas,sans un son,discrètement pour que seul Hazama la voie:-"Pardon"

Puis elle se tournas vers Reiji après l'avoir embrasser amoureusement:-Tu n'aurais pas du le tuer.

Reiji:-C'était moi ou lui.

Suraya:-Je sait,mais quand mème,tu aurais du le stopper et non le tuer.

Reiji:-Mmm...désoler.

Suraya l'embrassant à nouveau:-Je suis quand mème heureuse de voir mon coeur.

Reiji:-Moi aussi.Tu en as encore pour longtemps pour ta mission?

Suraya:-Plus longtemps que prévue et toi?

Reiji soupiras:-Le client est vraiment exigeant,tu n'imagine mème pas.

Suraya lui souriais avec douceur:-Je me doute.

Reiji:-Je suis désoler puce,mais je doit rapidement repartir.

Suraya un peu triste:-Je comprend...à rapidement mon coeur.

Reiji l'embrassant:-Oui.

Puis il lachas la jeune femme,fit un signe de la main au groupe et reparti,d'un pas souple et remplie de noblesse et de prestance,Suraya ne pouvais s'empécher de le regarder partir avec un petit air déçue sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:05

Hazama ne dit rien puis il continua son chemin, en ruminant sa vengeance. Il regarda autour de lui puis il se stoppa. Le jeune homme parla au petit groupe.

Hazama: Il va faire nuit ne faut-il pas installer notre campement ?


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:15

Tous semblais d'accord,fatigué par cette journée.Suraya parti directement et discrètement à l'écart sur une branche d'arbre.Elle regardais au loin,le regard fixe.Elle se disais qu'elle devrais faire en sorte que Hazama n'en veuille pas à Reiji et sa sa serais difficile.Au fond,elle appréciais se gars,mais si il devais s'en prendre à Reiji,la chose serais différente.Elle restas longtemp ainsi à penser tristement.Elle aurais voulut que le vampire reste cette nuit,reste avec elle.Elle n'aimais pas dormir seul,se qui est plutot paradoxale pour un démon.Gabriel n'était mème pas la pour lui tenir compagnie.Elle allumas une cigarette et resta seul.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:27

Quand à Hazama, il se colla contre un arbre dans la forêt puis il fit apparaître une tenue plus aproprié pour sa personne, il était vêtu d'un costard cravate avec un chapeaux. Il regarda la lune, son regard avait changé en tous point. Il sortit de sa poche une cigarette qu'il porta à ses lèvres. Un de ses hommes se téléporta devant lui.

- Chef on a enterré Itsu....

- Bien j'espère qu'il sera en paix quand j'aurais égorgé Reiji..."il ne m'a même pas remarqué cette imbécile, après tous on était jeune tous les deux"

L'homme masqué regarda le sol.

- Reiji...c'est lui ?

- Oui je n'ai pas de doute, il reviendra ...je peux te l'assurer..

Hazama ricana puis il écrasa sous un de ses souliers verni sa cigarette.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:32

Quand à moi je m'étais moi aussi posé à l'écart avec Shiro, en réalité c'était juste pour regarder la pierre qu'il avait à la place du coeur sans être dérangé et surtout sans que cet Hazama ne l'aperçoive. Suraya et Shana était déjà au courant et j'étais prête à mettre ma main au feu que Kai l'était aussi. A peine assis j'avais soulever le tee shirt de Shiro et posait ma main sur la pierre sous la surprise de celui ci.

Shiro: Hé qu'est ce que tu fait?

Eldenia: Pourquoi elle reste aussi chaude?...

Shiro: Elle l'a toujours était depuis qu'elle est en marche.

Eldenia: Oui mais pas à ce point

Shiro: Tu pense à quoi?

Eldenia: A quoi? Cette pierre est comme ce coeur motorisé que je veux mais en plus faible, je pense qu'elle ne peut pas être aussi puissante qu'un coeur humain et...

Shiro la coupa: Je suis pas humain, je suis un robot.

Eldenia: Justement Shiro! Si cette pierre ne suffit pas, qu'elle n'est pas assez puissante et qu'elle s'épuise c'est parce que tu a des activités humaines. Quand j'ai décidé de l'utiliser je ne pensait que tu aurait était en mesure de développer tes propres sentiments et ta propre personnalité, c'est trop fort pour elle, elle est destiné aux machines pas aux humains.

Shiro soupira sans vraiment répondre à ça: Et?

Eldenia plus sérieusement: Si je ne fait rien elle va finir par ce brisait....ça signifierait ta mort...

Shiro: El....

Eldenia le coupa: C'est pour ça qu'il me faut rapidement le coeur motorisé, c'est je peux l'échanger avec cette pierre alors tu sera tranquille pour des siècles.

Shiro: Mais et ta machine?

Eldenia: Ta pierre fera largement la différence, de toute manière Shiro je n'ai pas de sentiment sur une machine elle peut bien rester des années sans fonctionner ça ne m'attristera pas plus que ça. Toi c'est différent...

Shiro soupira avec un petit sourire: Et c'est repartis.

Je posa ma tête contre son torse à la chaleur de la pierre, réfléchissant ainsi et me laissait reposer.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:37

Du coter de Suraya,Shana était toujours enchainer à elle,mais sous l'étonnement des deux jeunes femmes,le lien se défit.

Suraya:-Géniale,il était temps.Je suis sur que l'on a passer le test Shana.

Shana:-Oui.

Suraya sautant sur une branche plus loin:-Reste avec eux,je vais chasser,pas de bétise.

Puis elle disparut.Elle sautas de branche en branche un moment,avant de tomber malencontreusement sur Hazama et son groupe.

Suraya atteris dans l'ombre et se rapprochas doucement.

Suraya:-Je vois enfin le vrai toi,Hazama.Tu est plus...classe ainsi mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:42

Le jeune homme marcha dans les bois sous le clair de lune. Son regard vert était monstrueux. Il avait réfléchis pendant un bon moment et il se dirigea déjà vers sa proie, il esquissait un sombre sourire. Hazama frottait ses lames larmoyante sur les troncs. Il était excité de revoir le vampire après tant de temps.

Hazama: "nous allons bientôt nous revoir Reiji ...et après je m'occupe de la sœurette de Kyo....rien à foutre, le sang, c'est la gloire."

D'épais nuage glaciale entouraient le jeune homme.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:46

Suraya se mit à suivre discrètement le jeune homme,il était totalement différente,sadique et effrayant.Rapidement il vit Reiji au loin.Le vampire se retournas et sorti ses griffes.

Reiji:-je savais que tu viendrais.Tu était avec Suraya tout à l'heure,je suppose que tu est leurs chefs.

Suraya restais à l'affut,si le vampire était en danger,si il n'avais pas le dessus,elle réagirais,elle ne laisserais,sous aucun prétexte l'homme qu'elle aime mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 22:59

Hazama retira son chapeaux puis il le regarda avec un sourire à lui tordre la bouche.

Hazama: Re...i...ji...je vais te tuer et je vais zigouiller ta femme ...

Reiji recula quelque peu.

Reiji: Tu as changé ...qu'es qui t'es arrivé ?

Hazama rigola à gorge déployé puis il s'arrêta subitement et il arbora un visage des plus sérieux.

Hazama: Et si on s’entre tuer comme dans le bon vieux temps ?

Le vampire commença à courir, Le jeune homme à la chevelure émeraude courut après lui, il lui jetait des lames qui éffleurait les bras et les jambes de Reiji.

Hazama: Tu ne m’échapperas pas !!!

Le vampire sauta dans un arbre et il courut de branche en branche. Hazama qui rigolait sauta lui aussi de branche en branche puis il plaqua ses mains contre les arbres pour les gelé. Reiji glissa sur une des branches gelé et il tomba sur le dos. Le jeune homme lui sauta dessus et il fit apparaître une grande lame. Le vampire esquiva de justesse.


Reiji: arrête Hazama !

Hazama: Je t'ai cherché pendant des années !!! tu as tué notre maître !! mais je les retrouvé !!!

Reiji s'arrêta subitement puis il attrapa le bras d'Hazama, le jeune homme gela son bras et celui du vampire.

Hazama: Qu'es que tu en dit de crever ?!

Reiji: Qu'es que sa va t'apporter ?! ça va pas la faire revenir et ni tuer Mathaël ?!

Hazama: rien à foutre espèce d'enflure !!!

Le jeune homme au cheveux couleur de la nature sortit un poignard et il le planta dans le ventre du vampire. Le sang éclaboussa le visage d'Hazama. Reiji cassa la glace et le poussa violemment au sol, celui-ci roula et se releva pour foncer sur son adversaire.



Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 23:10

Suraya ne pouvais plus tenir,l'odeur du sang de Reiji lui montais au nez.Elle se transformas en démon et sautas sur Hazama qui ne l'avais pas vue venir.Tout deux tombèrent au sol.

Suraya les larmes aux yeux,alors qu'elle était coucher sur lui,la visage au niveau de son torse.Suraya relevas la tète vers lui et s'exclamas alors qu'elle s'était mise à quatre patte sur le jeune homme en costume,ses larmes tombant sur le visage ensanglanter du jeune homme:-Arrète!Je t'en prie...arrète!Lui fait pas de mal...

Reiji se relevas et retiras le couteau de son ventre:-Suraya?reste pas la!Il va te tuer!

Suraya:-Non!Toi sauve toi!Laisse moi régler sa!C'est mon problème!Pas le tiens....

Reiji:-Suraya...

Suraya à Hazama:-S'il te plais...je t'en prie...je ne sait pas se qu'il a fait à ton maitre,mais s'est le père de mes enfants,c'est l'homme que j'aime...ne lui fait pas de mal....je te le demande...
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 23:17

Hazama regarda l'hybride puis il fit apparaître une lame dans une des ses mains, il la pointa sur le ventre de Suraya. Reiji avança mais Hazama le regarda d'un air assassin.

Reiji: Écarte toi de lui !

Le jeune homme esquissa un long sourire.

Hazama: Tu veux que je l'a tue de la même façon que..

Reiji lui coupa la parole: Arrête !! Ne la touche pas ou je ne te pardonnerais pas !

Hazama esquissa un sourire avant de porter son bras pour recouvrir son visage.

Hazama: Le sang par le sang, vengeance par vengeance ....

Le jeune homme se téléporta.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 23:26

Nous etions rester installer l'un contre l'autre, continuant de surveiller d'un oeil discret Kai qui était toujours avec nous. Nous étions loin de nous imaginez se qui se passait en ce moment même avec Reiji, Suraya et Hazama. Je n'imaginait pas non plus qu'il savait que j'étais la soeur de Kyo. Pour le moment mon esprit était plutôt ailleurs, toujours pensant à ce coeur qu'il me fallait à tout prix et désormais le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 23:29

Hazama disparut Suraya se retrouvas seul avec le vampire.Celui-ci se ruas sur Suraya pour la prendre dans ses bras.

Suraya engouffras son nez dans le cou du vampire,se calmant un peu:-Sa va?Tu te sent comment?

Reiji:-S'est pas important!Tu est folle de faire sa!C'est un malade se gars!

Suraya:-Non...je suis sur qu'il a ses raison.

Reiji se décallas:-me dit pas que tu prend sa défense...

Suraya:-Si,mais pas pour se qu'il ta fait.Je ne veux pas te perdre mon coeur.

Reiji embrassa Suraya fougueusement la faisant basculer au sol:-Je t'aime puce!Ne me refait plus peur comme sa!

Suraya lui rendit son baiser:-C'est plutot à moi de te dire sa.

Suraya fit doucement s'assoire le vampire et lui présentas son cou:-mord moi.

Reiji:-Non,je te mordrais pas pour sa.

Suraya:-Fait le mon coeur...s'il te plais.

Reiji:-je ne peux pas,tu est à moitié vampire.

Suraya:-Et à moitié ange déchu!Mord moi,soigne toi.

Reiji soupiras,il pris dans ses bras la jeune femme et lui léchas le cou se qui lui donnas des frissons.Puis avec douceur,il y plantas ses crocs faisant crier la jeune femme de plaisir.L'hybride resseras son étreinte sur lui,soupirant de se plaisir intense que donnais la morsure d'un vampire.Après quelque seconde,il l'as lachas,sa blessure avais casiment disparut.Puis il l'embrassa à nouveau,la couchant au sol et commençant à la caresser.Suraya en avais aussi envie,mais ils ne pouvaient pas.

Suraya le repoussant avec douceur:-Non...pas ici mon coeur...je veux lui parler...en privée.

Reiji soupiras:-Et je fait quoi moi?

Suraya:-Retourne à ton travail,je ne le lacherais pas.Mais ne tue plus ses subordonnés si ils viennent t'attaquer,pète leurs la figure si tu veux,mais ne tue personne.

Reiji:-D'accord...mais fait attention,se mec est dingue.

Suraya lui caressant la joue:-Rassure toi,j'en est matter des dingues dans ma vie et puis,si il ne ma rien fait se coup-ci s'est qu'il ne voulais pas me faire de mal,non?

Reiji:-Oui,mais quand mème.

Suraya:-Aller file,tu va ètre en retard.

Reiji se relevas après avoir embrasser à nouveau tendrement l'hybride:-Envoie moi une lettre tout les jours,s'il te plais.

Suraya:-Et toi répond moi à chaque fois.

Reiji partant :-Promi.

Suraya lui sourit.Elle se retrouvas bientot seul,se laissant tomber sur le sol en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Hazama..
avatar
Messages : 90

MessageSujet: Re: Histoire de machine Dim 5 Mai - 23:37

Hazama qui était quelque peu calmé arrangea son costard et sa cravate qui était de travers et il remis son chapeaux. Le jeune homme se grilla une cigarette puis il marcha les mains dans les poches dans la forêt, les subordonnées qui était apparut le suivait. Hazama s'arrêta et un des hommes parla.

- Chef je sais que vous ne pouvez pas tuer une femme mais quand même ce vampire est votre ennemie...

- Je vais le tuer ....mais je dois me débarrasser des gêneurs ...

- Vous..

- Je sais, c'est ma devise on ne touche pas aux femmes, c'est ainsi...mais j'ai d'autre méthode..

Le jeune marcha puis il s'arrêta devant Eldenia qui était près un de ses compagnons.


Une femme en amour est une tigresse ; un homme en amour est un agneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Histoire de machine

Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire de machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Opale :: Pandore-