AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suzanne l'énigme qui fait peur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Ven 17 Mai - 23:00

Suzanne fut quelque peu surprise, comment Shana pouvait être au courant de tous ce que savait désormais Suraya? Elle seul était au courant. Elle serra les points sentant la colère monter de nouveau, si Shana connaissant ce passé c'est que Gabriel l'y avait préparer et pour ça, la démone ne voyais qu'une seul possibilité.

Suzanne: Tu est de mèche avec Buichi!

Shana ce moquant ouvertement de Suzanne: ça me dit quelque chose...

Suzanne: Espèce de sale...pourquoi Gabriel vous a envoyé vers moi?! Qu'est ce qu'il me veut encore?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Ven 17 Mai - 23:08

Suraya était choquer, Gabriel n'aurais pas fait sa,c'est impossible.

Suraya s'emportais à son tours: -C'est impossible! Gabriel n'aurais pas fait sa! Pourquoi il m'aurais envoyer avec toi en plus! Si s'était lui, il saurais parfaitement que je ne le laisserais pas faire! Shana!
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 1:50

Shana se mit à rire aux éclats.

Shana essuyant une larme au bord ces yeux: Vous me faites rire!

La vampire aux cheveux saphir s'arrêta d'un coup de rire: je ne suis que les ordres de Gabriel qui sont , fait vivre un enfer à Suzanne et montre à Suraya ce qu'il faire pour être son ami, en d'autre mots, Suraya je vais te montrer l'enfer!

Shana leva sa main et une épée sortit d'un seul coup pour se planter dans le sol au milieu des trois femmes.

Shana à l'épée: fais leurs voir un aperçu de leur propre souffrance!

Suzanne et Suraya ainsi que Shana se trouvaient loin de Black Rose dans une dimension appelé " kurushii kioku", les trois jeune femme était assise sur un fauteuil en velours et or.

Suzanne: Ou somme-nous?

Shana: je suis étonné qu'une fille qui à autant souffert comme tu le dis ne connaissent pas cet endroit appelé "kurushii kioku" en d'autre mot c'est la dimension des souvenirs douloureux, et les fauteuil dans lesquels vous êtes assis s'appellent "keibatsu" en d'autre mot jugement on ne peut en sortir avant la fin du jeu et personne ne peut partir qu'elle qu'en soit sa puissance, c'est un jeu que Gabriel m'a fait subir avec une autre personne étant petite.

Shana était elle aussi assise dans un de ces fauteuils son regard était impassible, les jambes de Suzanne et Suraya tremblaient mais les femmes ne savaient pas pourquoi tandis que celle de Shana ne bougeaient pas.

Shana souriant: Vous n'êtes jamais venue dans cette dimension?

Suraya: Non ! laisse-nous partirent!

Suzanne: Explique nous ce que c'est, ce jeu si drôle.

Shana éclata de rire puis ce repris d'un coup: Je n'est jamais autant ri de ma vie! Tu fera la moins fière quand tu ressortira

Suzanne voulut ce levé mais elle ne pouvait pas, les trois femmes était assise les fauteuils disposer en forme de triangle et Shana était le sommet de celui-ci, sous le fauteuil de Shana il y avait un numéro "3" qui apparaissait celui de Suzanne portait le numéro "2" et Suraya le numéro "1".

Suzanne: Sa te va bien le dernier numéro Shana mais je trouve le numéro 2 pour moi est trop rabaissant.

Shana faisant un sourire sadique: C'est le jugement du juge. On va commençait par Suraya après Suzanne puis pour finir moi, il ne nous a pas donner ces numéros au hasard, vous verrez pourquoi à la fin, normalement s'il n'y a pas trop de dégât vous serez vivantes dans un certain sens je vais dire.

Shana soupira: Chacune notre tour nous allons faire vivre au deux autre l’événement le plus dure de notre vie, notre douleur à nous physique et moral, Suraya commencera en faisant vivre à moi et Suzanne sa douleur la plus intense mais attention elle le vivra aussi puis ce sera le tour de Suzanne puis le mien.

Suraya: T'est une malade!

Shana: Ce jeu est amusant, vous ne trouvez pas?

Suzanne: Oui ,je trouve aussi, voyons voir qu'elle est ta souffrance Shana.

Suraya désespérer: C'est des malades....

Shana: Alors ressent et voit.

A ce moment là Shana et Suzanne furent propulser dans un des souvenirs de Suraya, chacune étaient dans un corps à Suraya, vivant simultanément le moment, ressentant les battements de son cœur s'accéléré puis l'image apparut la douleur qu'elle éprouver dans son cœur, c'était le souvenir de l'hybride, elles s'étaient comme dans la tête de celle-ci.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 11:36

Toutes se trouvaient à présents dans un lit, chez les apotres. Les trois jeunes femmes étaient affaiblies et incapable de vraiment bouger. A coter de elles, se trouvaient un ange, un ange qui semblais a peut de chose prèt dans le mème état. Elle les regardaient, avec un sourire angélique :-Suraya...tu est revenu...

Elles levèrent les yeux et virent devant elles, Shana avec un nourrisson dans les bras. Puis elles purent entendre une voix derrière elle. Une voix qui hurlais et qui semblais se trouver hors de la pièce :-Shana! Laisse les!

Mais la Shana de cette époque ignorais.

Suraya:-Kyo... Shana....Ryo...mon bébé...

Shana avec un sourire sadique déposa le nourrisson dans les bras de la jeune femme, ou plutôt des jeunes femmes.

Shana:-Profite en pendant que tu le peux encore.

Elles ne comprenaient pas ses paroles, de toute manière,se n'étaient pas le plus important pour le moment. Suraya avais le nourrisson dans les bras, il gazouillais alors que l'hybride pleurais doucement. On pouvais y voir, sur son petit torse une cicatrice importante.

Suraya tremblais de tout son corps, elle était heureuse de voir son fils en vie. Mais alors qu'elle pensais que tout allais bien, Shana lui arrachas le petit de ses bras et se positionnas devant elle.

Suraya tentais d'hurler, mais elle était trop faible: -Shana!Qu'est...ce que tu...fait...?

A coter l'ange hurlais aussi ,Shana s'emparas d'un livre et l’assommas violament avant de se remettre devant Suraya.

Shana:-Tu n'aurais jamais du t'approcher de mon maitre!

Shana se mit à tirer sur les petits membres fragiles de Ryo, celui-ci pleurais alors que Suraya hurlais d'arrèter. Elle voulais se lever mais son corps ne répondais pas. Son coeur battais a une vitesse folle, elle avais peur, peur pour son bébé. Elle allais le tuer si sa continuais. Lui qui ne devais pas survivre à l'accouchement tout comme elle. Mais ils étaient tout deux vivants, il était en bonne santé. Alors pourquoi lui faire sa!

Dans un bruis d'os, de chair et des cris sur-aigus de souffrance, les petits membres de l'enfant se détachas sous les yeux horrifiés de Suraya.

Suraya:-Shana!Arrète! Ne le touche pas!

Mais s'était trop tard, le petit venais de pousser son dernier cri. Shana,sadique, lanças le petit corps démembrer sur les jambes de Suraya, tachant les draps de se sang si rouge, si pure. Suraya pris en tremblant les restes de son nourrisson, ses yeux étaient encore grand ouvert,fixant, sans vide sa mère.

Suraya ne cessais d'appeler son fils d'une voix tremblante et faible:-Ryo...Ryo....Ryo...

Shana riais comme une dingue. L'hybride serras son fils contre elle se tachant aussi. Elle pleurais dans des cris horribles, dans un sanglots interminables. Elle voulais tuer Shana, mais elle ne pouvais mème pas bouger. Elle n'avais pas put protéger son fils, cet ètres si doux et fragiles.

Shana s'attelas ensuite à la tache des nourrissons de l'ange, elle les envoyas en enfer, mais Suraya était trop préoccupé par son bébé pour réagir vraiment. Elle insultais Shana tout en pleurant.

Mais alors que l'hybride pleurais de tout son soule. Quelqu'un frappas à la porte, Shana ordonnas d'entrer. Un jeune homme aux cheveux mis long, un casque autour du cou, un vestte avec une capuche en fourrure entras.
C'était le plus jeune fils de Suraya, sans compter Ryo.

Hyosuke:-Je vous est ramener votre commande maitresse.

Il tendit le bras, il tenais par les cheveux, la tète sans vie, de son propre père et mari de Suraya.

Suraya levas les yeux vers le nouveau arrivant.La elle ne put en croire ses yeux,son fils,son propre enfant tenais la tète de son père,de son homme.

Suraya:-Hyo...suke....

Shana:-Bien,très bien...

Hyosuke:-J'en fait quoi maintenant?

Shana:-Donne lui,j'ai eut se que je voulais.

Hyosuke lanças la tète du vampire sur le lit de l'hybride ,de sa mère.

Suraya déposa le nourrisson à coter d'elle,elle pris délicatement,sans pouvoir en croire ses yeux,la tète du vampire.Ses yeux,vide de vie,regardais l'hybride.Son visage avais été fiigée dans sa dernière expression,une expression de choque et de profonde peine.

Suraya,ne voulant pas y croire,réussissant difficilement,dans un effort surhumain à s'assoire:-R...eiji...non...pas sa...

Shana:-Et si,ton cher vampire est mort et s'est ton fils qui la tuer.Qu'elle sentiment ressent-tu maintenant?C'est douloureux n'est-ce pas?

Suraya serras contre sa poitrine la tète décapité du seul homme qu'elle aimais.Elle cachas son visage contre le dessus du crane du vampire,se mettant à hurler et à pleurer comme jamais.Elle ne voulais pas y croire.Non c'était impossible,elle devais faire un cauchemard...Tout ceci n'était pas possible.Suraya hurlais,des cris montrueux et strident.On pouvais entendre dans le couloir,le chaine qui attachais Kyo cliqueté,montrant bien que l'apotre blond voulais se détacher,venir en aide de la jeune femme.Plusieurs minutes passèrent dans ses cris déchirant et ses pleurs.Hyosuke avais le dos tourner,ne regardant pas sa mère.Après un moment,le silence tombas,Suraya,sans un mot, coupas une petite mèche de cheveux du vampire argenté.Elle déposa la tète de celui-ci sur le lit,lui embrassant une dernière fois le front.Elle déposa un drap dessus après lui avoir fermer les yeux, ses larmes n'avaient cesser de couler,mais le silence était présent.Shana regardais curieuse la réaction du démon,se demandant qu'elle réaction,elle pourrais bien avoir à présent.Suraya recouvras ensuite le nourrisson et déposa ses pieds au sol.Elle se levas,les jambes tremblantes.La fatigue de tout cela,engendras la chute de l'hybride,mais cela ne l'a stoppas pas.Mème si elle ne pouvais marcher,elle s'appuyas sur tout se qu'elle trouvais pour avancer vers Shana et Hyosuke.

Suraya,avais la tète baissé,son immense peine se transformant en colère,une colère sans faille,une colère qui engendrais surment de futur drame.

Suraya,les dents serrers,la voix tremblante,ses yeux étaient rougit par le besoin de sang et la colère grandissante,ses larmes n'avaient pas cesser,dévalant ses joues pales:-Tu...va me le payer...

Shana:-Et qu'est se que tu feras,hein?Tu n'as plus tes pouvoirs.

Hyosuke voyant l'hybride s'approcher de sa maitresse,s'interposas.Mais Suraya,elle s'en fichas,mème avec cette fatigue,elle assenas un coup de poing au visage du jeune homme,mème si le coup n'était pas fort,il était assez dure et remplie de haine pour choquer le jeune vampire.

Suraya hurlas:-Hors de ma vue,sale fils indigne!Monstre!Comment...comment ta pus faire sa...comment...c'est ton père...il t'aime...

Hyosuke:-Il m'aimais Maman,il m'aimais,il ne le pourras plus.

Suraya lui attrapas la gorge,son regard était vraiment froid et fou,mais aussi très fatigué:-Ta gueule!Ne m'appelle plus maman!Comment tu peux ètres encore devant moi après sa!Je ne te pardonnerais jamais...ni à toi!Et encore moins à toi,Shana!

Suraya chutas,sous sa colère,tombant au pied du vampire,se qui engendras un sourire à la pupille de Gabriel.L'hybride se trainas jusqu'a la vampire,arriver à ses pieds,elle crachas du sang dans une toux bruyante,remuer par plusieurs sanglot.

Suraya réussit à se relever,s'aidant du corp de Shana.

Suraya avais son visage à quelque centimère de Shana:-Tu va souffrir...tu me le payeras...!

La,en se laissant tomber sur elle,elle lui assenas un coup de boule au visage de la vampire,avant de s'écrouler au sol,à coter d'elle.Mais malgrés sa chute,elle s'accrochas aux jambes de la vampire qui avais porter sa main à son front.

Suraya:-Je te laisserais pas...pas partir...espèce de sale petite p...e!Te tuer serais trop gentille!Tu souffriras!Je dédierais ma vie à les venger!

Suraya baissant la tète,pleurant de nouveau,sans pour autant lacher la jambe de Shana:-Je n'est mème pas pus...pas pus lui dire se que je voulais...je voulais qu'il s'en occupe...mon bébé...Amours...

Suraya était à nouveau prise de terrible sanglot,s'accrochant à la jambe de Shana,sous le regard déçu,peiner et choquer de son fils.



La tout devint brouillard, et les trois jeunes femmes se retrouvèrent de nouveau dans les fauteuils. Suraya pleuraient tète basse.

Suraya:-C'est dégeulasse..

Les deux jeunes femmes aussi semblaient avoir été quelque peu retourner, Suzanne en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 16:23

Suzanne avait le coeur serrer des souvenirs de Suraya, enfin de compte elle était surement la mieux placer pour la comprendre. Mais une fois de plus la démone faisait abstraction de ses sentiments, sachant que si elle venait à craquer, à laisser ses larmes s'échapper, elle était fichus une bonne fois pour toute et le plus dur pour elle rester encore à venir. Alors c'était ça? Gabriel allait relancer les souvenirs de chacun, dans le but d'anéantir totalement ou d'affaiblir la démone? Shana sans coeur se reprit rapidement de tout ce qui venait d'être vu. Elle souffla de tout son souffle avec un sourire sadique en reprenant, amuser par son petit jeu.

Shana: A ton tour Suzanne...

La démone serra les dents hurlant intérieurement pour ne pas revivre toutes ces horreurs, elle voulait ce lever, partir de cet endroit mais rien ne le lui permettait. De nouveau le décors changea sans pour autant être différent de celui des souvenirs de Suraya. Toutes trois se trouvaient encore chez Gabriel mais cette fois dans une pièce bien différente. Suzanne était attaché dans un lit, lié par les points au fer forgé du meuble et les jambes maintenu plié et écarté. Seul la tristesse était visible dans son regard rougit par les larmes, d'épaisse cerne de fatigue lui calfeutrer le dessous des yeux et la peur se laissait sentir pour tous. Gabriel était dans un coin de la pièce assombris par la nuit, une servante prêt de la porte, Buichi à côté du lit et l'un des meilleurs médecin et apôtre de Gabriel se préparer à l'accouchement du cinquième enfant de Suzanne. Même si d'après cet apôtre et médecin, le quatrième enfant avait était mort née, celui ci était cacher dans l'un des placards constamment clos et attendait sans comprendre que sa mère lui dise de sortir. L'accouchement aussi douloureux soit-il fut très silencieux, seul des larmes coulaient encore et toujours des yeux de Suzanne, elle savait d'ambler que fille ou garçon cet enfant était destiné à mourir et que même après une centaine de supplication rien de changerais. A ce moment, elle prier dieu lui même pour lui offrir une fille et cesser le supplice qui durer depuis des années. Des pleurs de nourrisson se firent entendre, alors qu'un petit corps gigotant fut tendu à Buichi de la part du médecin qui repartis sans un mot, son travail étant terminer. Le monstre prit l'enfant et le tendis à Gabriel avec un grand sourire satisfait.

Buichi: Maître c'est enfin une fille.

Gabriel: Et ben tu vois quand tu veux!

Suzanne eu un soupir de soulagement, mélangé à ces larmes de tristesse. Cette petite aux ailes de duvet si blanc...elle était si belle...si pure...et pourtant déjà destiné à mourir...

Le seigneur de Black rose posa sa main sur la tête de l'enfant, essayant de ressentir le pouvoir qu'il convoité tant avant de reprendre un air furieux. Il jeta l'enfant dans les bras de Buichi qui le rattrapa par les jambes, la tête en bas. Gabriel s'avança de Suzanne, lui attrapant sans délicatesse les cheveux, appuyant son genoux sur le ventre encore rond de la présumé mère.

Gabriel: Elle n'a rien! Tu te fiche de moi?!

Suzanne semblait terrifié et pleurait plus encore: Quoi?...c'est...c'est impossible...

Gabriel: Elle n'a pas ton pouvoir! Seulement celui des anges qu'à tu fait pour ça?!

Suzanne: Rien! Je n'est rien fait...je le jure...donnez lui le mien! Vous pouvez le transférer...je vous en pris...je suis prête à le donner

Gabriel: Je ne prendrait pas le risque que ça échoue, Buichi tu nettoie.

Gabriel partis furieux de la pièce, surement allait-il chercher de nouvelle personne pour procrée.

Suzanne encore affaiblis par l'accouchement supplia du regard Buichi qui tenait l'enfant par les jambes la tête en bas.

Suzanne: Donne la moi...s'il te plaît...

Buichi sourit redressant l'enfant et d'un geste sûr et brusque lui tordit le coup sous le regard horrifié de la jeune femme. Jamais encore elle n'avait vu ses enfants se faire tuer devant elle, cette fois, voir le petit visage angélique de sa fille à 90° était de trop pour elle.

Suzanne: Donne la moi! Laisse moi juste la prendre dans mes bras! Je t'en pris!

Buichi tendant l'enfant par les jambes à la servante qui était rester: Allez donc l'incinérer.

Suzanne: Non! Buichi donne! Juste un peu...un tout petit peu...

L'homme sourit sadiquement, se plaçant à califourchon au dessus de la jeune femme qui hurla de douleur le contact de son ventre, mais aussi la peur et la peine. Sans aucune délicatesse il posa ses mains sur sa poitrine, sous le regard suppliant de celle ci.

Buichi: Gabriel se demande si tu ne te moque pas de lui à force

Suzanne détourna la tête pleurant toujours plus: Non...laisse moi...laissez moi...je n'en peux plus...je
veux mourir...

Un petit grincement de placard se fit entendre ainsi qu'une petite voie enfantine encore frêle et pourvus de peu de vocabulaire: Maman pas mourir?

Suzanne regarda horrifié en direction du placard l'enfant soit disant mort né qui en était sortie et rejoint sa mère sans se soucier de la présence dérangeante de Buichi. Il était encore bien trop jeune pour comprendre le danger qu'était cet homme...seul le sang sur les draps et l'état de sa mère l'avait pousser à sortir.

Suzanne: Ka...zu..ki...non...

Buichi se releva en souriant bien plus sadiquement que d'habitude, attrapant l'enfant par la nuque. Celui ci se débattait et hurler en tendant les bras vers sa mère qui hurlait à son tour, tirant sur les liens qui entourait ses poignets au point de les entendre se brisaient toujours plus.

Suzanne: Buichi!! laisse le! Laisse le!

L'homme riait en attachant l'enfant de deux ans par des chaines contre le mur qui se trouvait face au lit:

C'est bon il ira pas bien loin calme toi.

Suzanne était totalement paniquer et se débattait vainement avec le peu de force qui lui restait, pleurant toujours à chaud de larme: Laisse le ne lui fait pas de mal je t'en supplie! C'est mon bébé...tu peut pas...j'irais l'abandonner n'importe où mais laisse le.

Buichi sourit en attrapant la petite lampe à huile qui avait éclairer la pièce toute la pièce, il la brisa au dessus de la tête de l'enfant en l'explosant contre le mur, l'huile contenu dedans se déversa sur Kazuki qui ne cessait d'appelé sa mère.

Kazuki tendant ses bras vers Suzanne: Maman! Sache maintenant promis! Viens! Viens!

Suzanne: Buichi...qu'est ce que tu fait...? pas ça...fait pas ça!

Buichi sortie une allumette de sa poche qu'il alluma en s'assaillant à côté de la jeune femme qui regardait la flamme inquiète.

Buichi: Tu possède un pouvoir horrible Suzanne...tu sais quel genre de dégât le feu peu provoquer?

Suzanne: Non....s'il te plaît...je ferait tout ce que tu voudra mais...pas lui...tout mais pas lui.

Buichi dans un sourire lança l'allumette à quelques centimètre de l'enfant sous les hurlements de Suzanne qu'il retenait désormais par les deux épaules tellement que celle ci forcé à se lever.

Suzanne: Kazuki non!! Buichi arrête ça! Laisse moi l'aider! Kazuki! Kazuki!

L'huile s'enflamma, se dirigeant très rapidement sur l'enfant avant de s'y propager. Kazuki hurler de douleur dans d'atroces gris aigüe, se débattant, hurlant, appelant, les chaines cliqueter à ces mouvements et lui ne cessait de se débattre, voulant se protéger de cette chaleur qui lui brûler le corps et l'étouffer. L'odeur devenait insoutenable et la fumée de plus en plus épaisse.

Kazuki ne cessait d'hurler ces quelques mots: Maman mal, peur, aide moi

Des minutes interminables passèrent sans que Buichi ne lâche la jeune femme qui pleurait à chaud de larme en tentant de rejoindre son enfant et hurler durant tout se temps. Il fini par se taire, son corps tombé lourdement au sol dans un bruit de chaire horrible qui se détachait. Suzanne c'était tut en même temps, détournant la tête et fermant les yeux. Buichi lui attrapa le visage pour le lui tourner vers la scène, lui ouvrant les yeux de force.

Buichi: Regarde cette merveille! La couleur du feu! Cette odeur! Ce silence...

Pendant plusieurs minutes Suzanne pleura à regarder se qui restait du corps de l'enfant s'enflammait, s'en même pouvoir cligner des yeux. Mettant un coup de boule en arrière dans la tête du monstre, se retournant complétement les poignets et forçant sur ces chevilles, Suzanne parvint à ce lever malgré ses faiblesses, elle tomba à genoux devant le feu allant pour s'y jeter elle aussi. Elle tendis le bras à travers les flammes, effleurant la main de l'enfant avant d'être tirer par les bras de Buichi qui posa un drap sur son bras enflammer. Celle ci continua de se débattre pendant plusieurs minutes, jusqu'à ce que Buichi ne lui écrase le visage au sol brutalement, la sonnant quelque peu.

Buichi: Si tu veux crever crève! Mais pas avant d'avoir obtenu ce gosse! Et une chose ma ''chérie'' celui qui te tuera ce sera moi! Je ne laisserais à personne se plaisir je suis bien clair?!

Suzanne resta tête baissé sans répondre, sans plus un bruit. Lorsque les flammes commencèrent à se dissiper Buichi sortie de la pièce avec le fameux rosier sans que Suzanne ne puisse le voir. Seul des cendres chaudes étaient rester à fumée au milieu des chaines noircie.

Suzanne: Kazuki...pardon...je suis là...c'est fini...je suis là...

Suzanne y posa ses deux mains sans ce soucier de la chaleur encore présente, pleurant de nouveau à chaud de larme. Elle porta les cendres à son visage, pleurant dedans, reniflant cette odeur qui lui piqué le nez. Jamais elle ne c'était senti aussi vide...elle entendait encore les supplications de Kazuki...sa douleur...sa peur...mais alors qu'elle pensait déjà être en plein cauchemars Buichi entra de nouveau dans la pièce.

Buichi: tient ta fille.

Suzanne eut un espoir et tourna la tête vers cet homme en tendant ses bras, tout ce qu'elle put rattraper fut des cendres, des cendres que le monstre avait expressément fait tomber dans les bras et les cheveux de la jeune femme qui en resta choqué. Avec lenteur et tremblante elle effleura cette poussière du doigt

Suzanne: Kaede...

Buichi rit aux éclats: Pourquoi donner un prénom à un mort?! Ah et tient voilà des autres gosses! Ainsi vous êtes tous réunis.

Un bruit d'éclat se fit entendre, le vase du rosier était éparpiller au sol, les roses avaient été coupé et saccager, sans vu de trop pour Suzanne. Dans un air de femme folle, elle rassemblait comme une enfant et ces jouets, la poussières, les cendres, les fleurs et la terre vers elle, répétant comme une poésie le prénoms de tout les enfants qu'elle avais mis au monde et aimé. Sans aucune pitié Buichi l'attrapa par le coup et la jeta à l'autre bout de la pièce. A quatre patte, Suzanne voulut rejoindre l'endroit qu'elle avait quitter mais Buichi se plaça devant elle en riant.

Buichi: Comment s'appelera le prochain mort hein?

Suzanne qui était tête basse se mit à rire comme une dégénérer sous la surprise de Buichi.

Buichi: Qu'est ce qu'il y a de drôle.

Celle ci se releva sans plus aucune larme, son sanglot était devenu rire et ne pouvait plus s'arrêter. Un large sourire sadique habillé son visage salit par les cendres. La jeune femme porta ses mains à sa tête en riant, s'arrachant des poignets de cheveux roux qui tombé au sol avec la poussière. Son regard n'était que folie et dépourvus de toute vie, de tout sentiments.

Buichi: T'es complétement cinglé...

Suzanne riant: Cinglé! Cinglé! Cinglé! Cinglé! Cinglé!

Buichi voulut s'approcher, les poings serrer déjà prêt à cogner mais la jeune femme l'attrapa vivement la gorge et lui traverser les portes de placard. Elle se jeta dessus à une telle vitesse qu'il n'eut pas le temps de l'apercevoir, le frappant avec les chaines encore chaude qu'elle avait accrocher autour de ces poignets. Elle frapper sans ce soucier de la chaleur des chaines, continuant de rire avec cet air de folie effrayant. Buichi ne pouvait rien faire et peu à peu son visage se déformais par les coups. La jeune femme l'attrapa par la nuque, lui explosant le visage contre un miroir.

Suzanne riant: Regarde toi! Comme t'es laid! Regarde! Ouvre les yeux! Regarde!

Buichi n'arrivait pas à se défaire de l'emprise de la jeune femme qui continuait de lui fracassait le visage contre le miroir, le coupant de par et d'autre. Elle jeta au sol, dans les cendres la terre et la poussières, attrapant les ciseaux qui avaient servis à couper le cordon ombilicale. Buichi semblait effrayer pour une fois et avait reculer jusqu'au bout du mur, jusqu'à se que Suzanne ne l'arrête en posant son pieds entre ses deux jambes et appuyant, le faisant hurler de douleur. Elle riait toujours, toujours aussi folle.

Buichi: Suzanne arrête, s'il te plaît.

Suzanne: S'il te plaît?! Pitié! Je t'en supplie! Je t'en conjure!

Buichi tentant une dernière chose: Suzanne...je t'aime...

Suzanne s'arrêta de rire, une dernière larme coula sur ses joues rosies et salit. Son sourire revint plus froid encore, son regard bien plus fou.

Suzanne riant: Idem!

Seul des cris de torture se laissait entendre. Les fenêtres de la chambre c'était tâché d'éclaboussure de sang alors que tout revenait à la normale. Les trois femmes se retrouvèrent de nouveau dans les fauteuil. Suzanne tremblait de tout son corps, la tête baissé, les yeux écarquillé vers le sol mais les larmes toujours absente et pourtant prête à éclater. Les accoudoirs du fauteuil avaient était griffer de part et d'autre par ses griffes sortie, ainsi elle n'était que plus vulnérable, incapable de faire le moindre mouvement. La moindre paroles auraient suffit à la faire fondre en larme. Les seul chose que l'on pouvait entendre était les murmures qu'elle prononçait entre ses dents.

Suzanne: Kazuki...Kazuki....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 17:21

Suraya restait silencieuse, pleurant, les mains sur sa tète basse.Elle tremblais de tout son corps. Sa forme démoniaque était apparut sans rien demander,dégageant une puissance sombre et monstrueuse.

Elle n'arrivais que à murmurer quelque mot, incompréhensible. Sa ne pouvais plus durer, un souvenir de plus et l'hybride perdrais complètement la tète. Ses griffes étaient elle aussi sortie, la mousse de son fauteuil,comme pour Suzanne était sorti. Les deux jeunes femmes étaient complètement dévasté.

L'hybride relevas ensuite violament la tète vers Shana, une bourrasque mélanger à une énergie sombre,aussi sombre que l'enfer fut envoyer vers Shana.

Suraya hurlas dans un cri sur-aigus, dédoubler, monstrueuse:-Arrète sa! C'est abominable! Vous ne vous en sortirez pas comme sa!

Shana:-Et tu va faire quoi?hein?

Suraya ne répondit pas,jetant juste des regards froid et fou vers Shana, des éclaires rouges entourais l'hybride et Suzanne,comme pour les protéger. A chaque coup de tonnerre, le sol se retrouvais comme bruler.

C'était au tours de Shana a présent;
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 18:28

Shana ne prononça aucun mot aux deux autres femmes, ces yeux était devenu sans vie, elle était effrayer à l'idée de revoir son passé, ce souvenir qu'elle ne pouvait oublier peut importe le nombre de lobotomie, il était le fondement de sa personnalité, de sa façon d'être, de sa force.

Shana à voix basse, des larmes de sang lui coulant aux yeux: Juge montre leur mon souvenir que j'ai toujours essayer d’effacer.... le deuxième, le premier n'est pas pour ces larves, elles pourraient en mourir vu lors état psychologique.

Les trois femmes furent téléporter dans le souvenir de la vampire.
La scène se passait dans un jardin fleuri, c'était un jardin magnifique, il y avait des allées de rosier rouge et pour le cœur de ce jardin il y avait un arbre plus précisément un cerisier en fleur, une jeune femme paisible en robe blanche et noir ressemblant à Shana dormait quand elle se réveilla, devant elle ce trouvait Gabriel, le regard froid, Shana voulut partir en courant mais il l'attrapa par les cheveux et la plaqua à l'arbre.

Shana sanglotant: Maître ? Comment allez-vous? Qui a t-il? Vous avez une mission pour moi?

Gabriel: Pourquoi tu as refuser le programme que Kyo t'a donné? Tu sera plus forte si tu le fait.

Shana tremblante: Je ne veux pas être un monstre...je le suis déjà mais.... et il a dit qu'il n'y aurait pas d’anesthésie quand il vont remplacer mes organes car je suis une vampire à sang pure,* en criant paniquer* alors je refuse de faire sa! j'ai peur de la douleur!

Gabriel attrapa le bras de la jeune femme effrayer puis le serra pour enfin le briser, Shana cria de douleur en lui demandant d'arrêter.

La jeune vampire en attrapant la main de Gabriel en sanglot: Maître...... je vais le faire mais arrêtez de me faire du mal!

Gabriel lança la jeune femme dans un rosier à épine tranchante et partit, la jeune femme se releva avec des trace de griffure sur tous le corps, elle tremblait en regardant Gabriel partir.
La jeune vampire marcha dans le château pendant quelque heure avant d'arriver à une grande porte d'or et d'argent, elle frappa et entra, il y avait Kyo assis à un bureau qui l'attendait.

Kyo: Je vois que Gabriel t'a rencontrer.

Shana faisant un sourire sadique: Occupe-toi de tes affaires.

Kyo croisant les bras: Il ne fallait pas le rendre furieux, tu as de la chance qu'il ne t'est pas tuer.

Shana montrant son bras: Au contraire je n'est pas eût de chance.

Kyo: en effet...

Kyo se leva regarda le bras de la vampire et siffla.

Kyo: Allons réparer sa et après on fera l'opération, ou tu préféré que l'on fasse ton opération de suite?

Shana: Vous aviez déjà prévue que j'arriverais, c'est sa?

Kyo: tu as tout compris.

Shana se mordit l’intérieur de la lèvres puis suivit Kyo qui entra dans son laboratoire.

Kyo: Couche-toi sur la table, et nous commencerons, sa ce fera en deux fois ou une, tout dépend de toi, Shana.

Shana: Fait vite.

Kyo: Essais de ne pas trop bouger, de toute façon t'attacher ne sert à rien, je pense.

Shana ferma les yeux puis les rouvris sentant Kyo attacher la vampire et les referma, elle regarda Kyo avec un scalpel dans la main.

Kyo: tu aura moins mal si tu ferme les yeux mais je t'est attaché ou cas ou.

Shana: Dépêche toi et arrête de parler.

Shana serra les dents et Kyo enfonça le scalpel dans la chaire de celle-ci qui cria à en perdre la voix, il enleva les poumons de celle-ci et y plaça ceux d'une sirène, en faisant sa pour tous les organes mais tous les organes était de différentes races, Shana ne s'arrêtait pas de criait, Kyo décida alors de tous faire en un seul coup. L'opération dura des heures, a la fin Shana ne sentait plus la douleur, c'était devenu comme une habitude, elle ne sentait plus rien, quand Haru arriva pour voir ou en été l'opération sur demande de Gabriel, Kyo eût une idée de génie.

Kyo à Haru: Viens Haru, je vais te donner quelque chose.

Quand le jeune homme approcha Kyo lui demanda en souriant sadiquement de qu'elle race il était, Haru ne lui répondit pas car la question était trop indiscrète mais Kyo l'endormit avec de l'éther par surprise Haru ne put bouger et s'endormit, Shana regarda la scène mais elle ne pouvait criait pour lui demander d'arrêter, elle ne pouvait plus rien dire c'était comme si sa voie avait disparu.
Kyo mit Haru sur un lit à coter de Shana puis il ouvrit la cage thoracique de Shana après avoir ouvert celle de Haru.

Kyo faisant un grand sourire sadique à Shana: Je vais transférer ton cœur dans le corps de Haru, ce sera une grande avancer scientifique.

Shana voulut bouger mais elle était attaché, alors qu'elle sentit la main de Kyo toucher son cœur se qui la paralysa et il coupa délicatement ces artère pour réciter une incantation après l'avoir mit dans le corps de Haru, qui ne bougeait plus.

Kyo à Shana: Ne m'en veut pas, tu sera plus forte après sa et comme on dit, un démon n'a pas de cœur.

Shana fronça les sourcils en marmonnant sans voix quelque mots que Kyo compris de suite.

Shana: Je vais te tuer.

A ce moment là tous redevint normale, les trois jeunes femme étaient dans leurs fauteuils, Shana était tête baisser regardant le sol.

Shana relevant la tête faisant mine de n'avoir rien vu: Le juge est sadique, je l'adore.

Suzanne et Suraya ne prononçaient aucun mot, elles avaient elles aussi ressentit la douleur de l'opération, lors des changements d'organes comme si elle avaient été Shana à ce moment là. La douleur avait été insupportable.
Shana se leva enfin pour demander aux deux jeunes femmes, qui elle ne pouvaient se lever de leurs fauteuils.

Shana levant le doigt au ciel: J'attend une réponse, pourquoi le juge nous à positionner dans cette ordre, je me vous donnerez une seul réponse chacune, la gagnant aura le droit de faire un souhait que j’exaucerais par la suite.

Shana faisais un sourire sadique.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 19:12

Entre la douleur morale de ses propres souvenirs et ceux de Suraya ajouter à la douleur physique de Shana Suzanne ne pouvait plus vraiment bouger. Elle avait beau être un démon retenir une tel peine pendant des années et voir le couteau se remuer dans la plaie après autant de temps était trop difficile pour elle. Pour le moment elle pouvait juste se concentrer sur ses sentiments et refuser de les laisser éclater au grand jour, sachant que ceci pourrait signifier sa perte. Elle ne pourrait craquer qu'une fois sa vengeance accomplis. Elle se demandait comment Shana pouvait encore tenir debout après tout ça, pour elle le simple fait de relever la tête était plus difficile encore que de marché.

Shana répéta: Alors? pourquoi cet ordre?

Aucune réponse ne se faisait entendre des deux femmes. Suzanne n'avait aucune envie de réfléchir à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 19:33

Suraya était dans le mème état, elle n'arrivais pas à prononcer un seul mot, son corps entier lui faisais mal. Elle ne pouvais pas bouger. Son cerveau était vide, elle ne voulais et ne pouvais bouger.

Shana:-Alors? Réponse?

Aucune réponse ne lui venais, rien. Les deux jeunes femmes ne ressemblaient plus que à deux zombies.

Les pensées de Suraya étaient ainsi: "Pourquoi Gabriel avais fait sa? Pourquoi il avais ordonner sa à Shana? "Il l'avais protéger un nombre incalculable de fois. Quand elle pleurais, il l'as prenais toujours dans ses bras, il faisais tout pour la soutenir et l'aider. Mème si s'était arriver qu'ils dérapent, ils avaient toujours été proche depuis qu'elle l'avais aider avec Erina, depuis qu'ils avaient appris à se connaitre.
Elle ne voulais pas croire que s'était lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 20:22

Suzanne devait se reprendre, peu à peu elle se laissait sombrer dans sa peine chose qu'elle n'avait jamais accepter de faire. Elle porta une main à son visage comme pour pleurer mais au lieux de ça elle souffla de tout son souffle. Elle se releva en titubant restant faible de ces mouvements mais tentant de se reprendre.

Shana: Alors?!

Suzanne d'une voie tremblante malgré elle: Est ce que tu le sais toi même au moins?...je déteste les devinettes alors ne m'énerve pas plus longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 20:35

Shana éclata de rire.

Shana criant en regardant derrière elle: Juge, elle me demande si je connais la réponse?

Une voie sa mit à rire mais on ne pouvais la voire, à part Shana personne ne pouvait le voir.

Shana en regardant Suzanne: Oui je connais la réponse, mais est-ce-que tu la connait?


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 20:51

Suzanne: Est ce que j'ai l'air de connaître ta putin de réponse?!

Shana riait, la démone était à bout et le seul moyen pour elle de se reprendre était de convertir toute sa peine en colère. La jeune femme encore faible sur ses jambes regarda tout autour d'elle recherchant cette voie qu'elle avait entendu rire.

Suzanne: Montre nous ta seul gueul enfoiré plutôt que de jouet aux devinettes.

La voie reprit: Pourquoi être si vulgaire?

Suzanne: Rien à foutre...Shana! je serais curieuse de connaître la réponse avant de te tuer. Après tout tu ne mérite absolument pas de vivre après ce que tu à fait à Suraya et Gabriel comprendra enfin se que c'est que de la perte d'un enfant! Ton pouvoir va me permettre de me rapprocher un peu plus du jour où je pourrait faire la peau à cette ordure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 21:18

A l'entente de cela Suraya se "réveillas", elle se levas brutalement et s'accrochas à Suzanne.

Elle la regardais suppliante:-Non! Je t'en prie...laisse Gabriel...il a changer...je suis sur qu'il n'as rien à voir avec se qui se passe en se moment...le fautif s'est ton ex, lui aussi l'est...mais lui aussi à souffert. Je t'en prie Suzanne...j'ai encore besoin de lui...

Suraya pleurais, à présent Gabriel était très important pour elle. A l'époque Stark était son meilleurs ami, mais cela fait des décennies qu'elle ne l'avais pas vue. Elle s'était confier à lui, elle ne voulais pas le perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Sam 18 Mai - 22:02

Suzanne poussa Suraya mais avec un tel manque de force que ça ne suffit même pas à la faire tomber.

Suzanne: Toi je ne te connait pas depuis assez longtemps pour que tu t'en mêle!

Shana: Et tu crois que moi je vais te laisser toucher à mon maître?!

Suzanne: Toi tu va crever et n'aura ainsi rien à dire mais avant ça il y a des questions auquelles tu n'a toujours pas répondut! pourquoi Gabriel vous a donner l'ordre de m'attaquer?! C'est quoi cet ordre de ce maudit juge?!
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Dim 19 Mai - 4:44

Shana n'avait plus le sourire au lèvres, son regard était sérieux.

Shana dévisageant la jeune femme à la chevelure de feu: Ne parle plus de mon maître ainsi ou tu mourra pour de bon.

Suzanne et Suraya ne bougèrent, une chose les entouraient.

Shana: Donnez moi cette foutu réponse! sinon je ne pourrais quitter le jeu et.......

La voie: Shana je vois que tu montre souvent tes faiblesse mais ces imbéciles n'en profite pas.

Shana: tu vas te taire!? Je ne veux pas que tu leur dise une chose comme ça! ce serais trop facile!

Shana au deux femmes: Si vous ne le voyez pas alors ce n'est pas sa faute, il faut avoir vécu une chose très importante dans la vie qui est mienne, je ne peux pas vous en vouloir mais sachez qu'il est là depuis le commencement, alors ne l'insultez pas, vous pourrez en mourir.

La voie: Tu t'en souvient Shana quand tu ma insulté?

Shana soupirant: Oui , très bien.

Shana regardant Suzanne et Suraya: Alors ? quelle est votre réponse?


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Dim 19 Mai - 13:00

Suraya:-Il faut absolument répondre alors?

Shana:- Enfin tu comprend!

Suraya ne pouvais pas bouger mais elle se mit à réfléchir.

"Pourquoi on a été mise dans cet ordre la...peut-ètres que c'est en fonction de notre puissance...la première qui est passé c'est moi, et il n'est pas difficile de dire que je suis la plus faible, si on ne compte pas Sura...En fonction de nos malheurs...non Suzanne à du niveau et les malheurs ne s'évaluent pas...mais merde!Qu'est se que sa peut-ètres! Peut-ètres notre age...Non Suzanne est plus vieille que Shana...alors eut-ètres en fonction de notre capacité à aimé...je ne vois rien d'autre...mais sa à ni queue ni tète..."
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Dim 19 Mai - 13:29

Shana en soupirant: C'est pourtant pas difficile!

Shana s'assis dans son fauteuil qui n'était pas abîmer contrairement à ceux des deux autres femmes.

Shana regardant son fauteuil et celui de Suraya et Suzanne: Aucun respect du mobilier.....sa craint .....

Mettant sa main à son front: Quelle ennuie, elle n'ont pas plus de cervelle qu'un moineau!


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Dim 19 Mai - 15:25

Suzanne se décida tout de même à réfléchir à cet ordre qui leur posait bien du problème à l'heure actuelle. Pourquoi avoir était misent dans cet ordre? Déjà le nombre de fauteuil présent montrait bien que pas plus de trois personnes n'était attendu à ce jugement. La démone se laissa tomber assise au sol en soupirant, faisant comme si elle réfléchissait mais la vérité était qu'elle garder les forces qui lui rester pour un éventuelle combat, elle savait que Shana pouvait encore cacher beaucoup de chose et peut être même plus horrible encore.

Comme Suraya, Suzanne se mit à réfléchir silencieusement: Un ordre de passage...ça ne peut pas être en fonction de notre force sinon la plus faible d'entre nous se serais retrouver plus mal à la fin du jugement...ce qui me fait dire aussi que je doit me méfier des deux autres, elles ne sont pas si faible que ça. Peut être le niveau de volonté de chacune? Non c'est ridicule ça ne doit rien être de personnel...

Suzanne regarda quelques secondes la disposition des fauteuils avant de pointer Shana du doigt.

Suzanne: C'est un ordre décroissant, le numéro trois est au sommet, la forme triangulaire est égale à celle d'une pyramide ou le numéro un et deux en sont les piliers. En gros nous servons à te surélever? C'est quoi cet ordre Shana? Et ne me dit pas de le trouver ça commence sérieusement à m'énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 18:00

Shana fit un sourire sadique: Sa aurais pu être sa mais sa ne l'ai pas, dommage.

Shana toucha du bout du doigt le front Suzanne, et un tatouage en croix s'y inscrit.

Shana à Suraya: Hypothèse numéro 2? Alors j"attend.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 18:40

Suraya: -j'en sait rien moi! Vous me faite chiez avec votre énigme!

Shana:-Tu doit répondre pour sortir de la.

Suraya:-Tch...!

Elle se remit à réfléchir, elle en avais marre, quitte à se planter, allons- y!

Suraya:-C'est en fonction de la fragilité psychologique des personnes, étant la plus fragiles, je suis la première, puis Suzanne et enfin toi.
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 19:34

Shana soupira puis fit glisser son doigt sur le front de Suraya qui elle aussi fut tacher d'une croix sur le front.

Shana: Non, la réponse était.....

Tout à coup Shana s'arrêta et cracha du sang.

Shana: Juge, ce n'est pas du jeu, la sentence devait ce faire dans trois jour....

Juge: Il ne faut pas donner le réponse maintenant.

Shana: Elle ont perdu, elle pourrait au moins connaitre la réponse.

Soudain un tribale en forme de dragon apparut sur le front de la vampire.

Shana se regardant dans un miroir qu'elle avait fait apparaître: Pourquoi?

Juge: Pour rien, juste envie de te tuer avec les deux autres.

Shana se releva puis fit apparaître une épée qu'elle planta dans son ventre, le décor disparut, les trois femme revint dans Black Rose, Shana se releva et soupira, Haru apparut et la prit dans ces bras.

Haru: Pourquoi tu joue toujours avec ta vie et celle des autres?

Shana souriant: Dis à Gabriel de me donner des missions plus marrante!

Haru lui tapant sur l'arrière de la tête: Arrête tes bêtises!

Haru regardant les deux autres femmes affaiblit: Tu les as bien arrangé mais pourquoi tu ne les a pas donner au juge?

Shana: Je sais pas , je veux jouer avec elles encore plus souvent.

Haru: Dis moi plutôt que tu ne voulais pas quelles meurent?

Shana: Elles en ont assez vécu comme sa pas besoin de leur donner à un malade tel que Juge, je ne suis pas Gabriel et elle ne sont pas mes enfants.

Haru soupira et posa sa main sur Shana, ce qui la fit guérir.

Shana: J'aurai était plus conquise si je t'avais mordu et tu aurai passé un bon moment, si tu vois ce que je veux dire.

Haru lui retapant sur la tête: Non mais sa va pas!


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 20:04

Suraya était tomber assise au sol, les jambes de chaque coter d'elle, les mains au sol en soupirant.

Suraya:-Tu est vraiment une malade Shana! Comment je vais dormir moi maintenant avec tout sa!

Shana:-Tu n'as cas ètres plus forte que sa!

Suraya:-J'ai pas envie d'ètre un monstre non plus! Sale psychopathe!

Shana ne répondit pas, tournant juste la tète vers Haru, boudeuse.

Suraya se relevas en soupirant:-J'ai besoin d'ètres seule...

Puis elle partie dans un coin, près de l'eau, ou elle se mouillas le visage pour se remettre les idées en place.
Revenir en haut Aller en bas
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 20:34

Shana soupira en voyant Suraya partir se mouillé le visage.

Shana à Haru: Planque toi.... je vais libérer une partie de mon pouvoir...

Haru se téléporta dans un autre endroit laissant Suzanne et Shana ensemble.

Suzanne: Pourquoi tu lui a demander de partir? c'est quoi cette histoire de libérer ton pouvoir?

Shana: Tu vas voir sa toi même!

Shana libéra d'un coup une partie de son pouvoir ce qui fit un critère dans le sol mais la vampire était en lévitation devant Suzanne, Shana attrapa Suzanne par le cou et récita une incantation.

Shana: Tu vas changer de corps pour quelque années!

Soudain Suzanne se transforma en écureuil.

Shana: Voilà personne à part moi peut te rendre ton apparence, mais une chose reste près de moi il peut arriver des trucs si tu part trop loin.

Suzanne en écureuil: Un écureuil!!!!!?

Shana éclata de rire: T'est trop marrante comme sa je t'assure!


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 21:07

Mais ceci n'était pas vraiment au gout de Suzanne, l'écureuil qu'elle était devenu reprit rapidement sa véritable forme sous la surprise de Shana.

Suzanne: Tu pensé vraiment pouvoir m'avoir d'une façon aussi con?! Cette fois c'est trop Shana je vais te....

La démone n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une explosion éjecta les deux femmes plus loin. Suzanne se releva rapidement, apercevant une silhouette à travers la poussière et l'évitant rapidement, mais étrangement cette personne paraissait extrêmement rapide et l'attrapa sans aucun soucis par le haut de la tête, sa main semblait réussir à prendre l'ensemble de celle ci sans qu'elle ne puisse y voir quelque chose, Suzanne put deviner que cette personne devait être très imposante. La main placé sur tête la souleva à plusieurs centimètre du sol avant de lui faire traverser le corps par de puissante décharge électrique. Suzanne hurla à plein poumon avant d'être éjecter plus loin, exploser contre un arbre. Elle se redressa avant que le tronc de l'arbre ne lui tombe dessus et aperçut enfin son adversaire qui semblait l'avoir pris pour cible. Un homme, ressemblant plutôt très imposant, d'une taille monstrueuse et d'une carrure impressionnante ce trouver face à elle. Des cheveux blond tout d'épis coiffer il semblait lui même ressembler à la foudre qu'il dégageait.

Suzanne: C'est une blague?...

L'homme: Cette énergie que j'ai senti m'a mener jusqu'ici! Beaucoup on senti ta faiblesse d'un coup tout les chasseurs de primes ne veulent pas passer à côté de ça!

Suzanne soupira: Merci Shana! Grâce à tes tours de passe passe il nous a trouver tout de suite. * puis s'adressant à cet homme * peut importe, je vais m'occuper de toi rapidement.

L'homme: Que tu crois.

Avant que Suzanne n'est eu le temps de riposter, l'homme c'était téléporter derrière elle, lui mettant un puissant coup de pied qui la traversa d'éclair de nouveau. Il semblait être aussi rapide que la foudre, chose qui ne laissa pas le temps à Suzanne de se relever. Il lui attrapa de nouveau la tête en souriant vainqueur.

L'homme: Ton sang va bouillir et ta chaire va fondre démon!

Des décharges plus puissante encore la traversèrent de part et d'autre jusqu'à ce que tout ne finisse en explosion. La poussière tomba de nouveau, Shana était rester à observer alors que cet homme s'avancer vers Suzanne qui était coucher au sol inerte, un filet de sang le long de son front et de sa bouche. De nombreux chasseur de prime tel que lui avait dû sentir la faiblesse du démon qui était devenu très rechercher, à cause du tour de passe de Shana à transformer Suzanne en écureuil, celui ci l'avait rapidement trouver. Sans qu'il ne s'y attende Suzanne rouvrit les yeux et se releva tel un zombie.

L'homme: Comment peut tu être encore vivante?

Suzanne sourit sadiquement, un air de folie au regard: Tu oublis à qui tu a à faire, si tu savait...j'aime qu'on me fasse mal, tes éclaires sont un pur plaisir.

L'homme: Sado maso?

Suzanne souriait sadiquement à ces paroles, la vérité était tout autre, les éclaires de cet homme lui avait causer de grave blessures qu'elle cachait derrière ce comportement désinvolte. Elle fondit sur lui en sautant en hauteur frappant de toute ces forces avec sa lame l'endroit au sol où il se trouvait.

L'homme se téléporta en hauteur derrière Suzanne qui sourit amuser.

Suzanne: Un éclair se déplace à 150km/s, à cette vitesse tu ne peut pas contrôler ta direction tu sais d'avance où tu va en le devinant je n'ai aucun mal à te rendre la pareille.

Se retournant en tombant au sol, Suzanne parvint ainsi à la frapper de toute sa force, créant une nouvelle explosion et de nouveau cratère dans ce sol abimé par le combat. L'homme retomba au sol raide mort, il avait suffit à Suzanne de le toucher une bonne fois pour le mettre hors jeu. La jeune femme retomba au sol sur le dos, se relevant sans montrer aucune faiblesse, alors que d'autre comme lui risquait d'arriver très vite.

Suzanne: Je doit le vider rapidement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   Lun 20 Mai - 21:24

Suraya avais sursauter à tout se grabuge.

"Je peux pas rester 5 minutes seules merde!"

Elle parti voir se qui se passais et constatas qu'un combat important avais eut lieu. Une personne se trouvais au sol et Suzanne semblais dans un piteux état malgré qu'elle ne le montrais pas.

Suzanne parti directement mordre dans le cadavre. Mais rapidement, un nouvelle homme arrivas. Il semblais plutôt faible mais son énergie disais le contraire.

Suraya se plantas devant Suzanne, se mettant plus précisément entre Suzanne et le chasseur.

Suraya:-Laisse moi celui la et dépèche toi de reprendre des forces. Avec le monde qui arrive, mème si ils sont faibles, on risque d'avoir du mal.

Suzanne ne se fit pas prier pour mordre dans le cadavre. Suraya se transformas en démon.

L'homme:-Je ne suis pas intérèsser par le démon favoris des dieux! Laisse moi passé!

Suraya pointant du doigt vers son adversaire:-Dans tes rèves, mon coeur.

Une lumière noir et rouge se dirigeas directement vers sa cible, celui-ci réussit à l'éviter mais il fut tout de mème toucher à la jambe. Suraya se déplaças rapidement derrière sa cible, qui se retournas pour assenez un coup de poing à Suraya. Mais l'hybride le vit venir et le bloquas. Du moins ,c'est se qu'elle croyais. Malgré sa finesse, il avais une puissance phénoménale. Elle se vit repousser violament contre un arbre, le déracinant au passage.

Suraya se relevas, un peu sonner. L'homme se ruais déja sur elle. Suraya esquivas le coup en se baissant et assenas à une vitesse folle des coups de poings dans le ventre de sa victime. Celui-ci ne pouvais plus respirer. Suraya se décidas alors à l'achever,en lui mettant un droite bien placer, sous le menton. L'homme se retrouvas sur-élevé de plusieurs centimètre avant de tomber lourdement au sol, sans connaissance.

Suraya se relevas en soupirant. Elle passa sa main dans ses cheveux et constatas qu'elle saignais. Suraya mit un coup de pied violant dans la tète du jeune homme et le dénucas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suzanne l'énigme qui fait peur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suzanne l'énigme qui fait peur
Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un truc qui fait peur...
» Une nuit lugubre, simplement ♪ [Feat. une poupée sanglante qui fait peur, Jiro]
» Pourquoi Aristide ne rentrerait-il pas chez lui ?
» Quand la cible n'est pas la bonne... [FB]
» Que ce passe-t-il?! Où suis-je?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Diamant :: Yuli-
Sauter vers: