Partagez | 
 

 Histoire : Les ailes du ciel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le maître..
avatar
Messages : 71

MessageSujet: Histoire : Les ailes du ciel. Jeu 28 Juil - 18:59




C'était il y a très longtemps, bien avant la venue du grand désastre des guerres multiples entre Gabriel et les justes. Cette époque était douce et la Terre n'avait encore jamais connue la terreur, les flammes et l'enfer. L'équilibre était maintenu par la divine protection d'un ange nommé Sunie. Sunie était encore bien jeune mais elle était douce et pleine de sagesse. Son cœur était d'une pureté inimaginable, Sunie aimait les hommes et la Terre. Pour rien au monde elle aurait délaissé cette Terre magnifique.
Dans les cieux, elle priait pour les mortels afin que la paix perdure. Dieu lui avait confié cette lourde tâche car il savait que l'ange serait de taille.

Elle se rendait dans le temple des cieux au paradis chaque matinée afin de prier. A genoux elle croisait ses mains et elle priait pour le salut de ses chère et tendre humains. Un jour, alors qu'elle sondait la Terre pour vérifier que la paix subsistait, elle vit un beau jeune homme blond aux yeux saphir, scrutant le ciel recherchant la présence de l'ange. Le jeune homme l'admirait et l'aimait depuis toujours. Il a toujours su inconsciemment que Sunie veillait sur cette Terre.
Elle accepta de converser avec lui et plus elle lui parlait et plus elle sentait son cœur se serrer à chaque échange. C'est alors qu'elle se demandait si c'était de l'amour ? Curieuse de cette sensation, elle voulut la partager instinctivement avec lui.
Sunie déploya ses grandes ailes blanches et descendit sur Terre.

Sunie s'arrêta en route puis hésita. Elle voulait rebroussé chemin car elle avait sans doute peur de la réaction de Dieu. Il avait interdit tout contact avec les êtres de la Terre. Sans qu'elle ne s'y attende, le jeune homme sortit de chez lui, il était beau mais habillé modestement. Lorsque son regard croisa le sien, il lui sourit et il alla à sa rencontre.
Sunie rougissait à vue d’œil rien quand le regardant. Une fois arrivé jusqu'à elle, il prit tendrement sa main et se présenta "Je me nomme Finalé". Sunie ne savait plus où se mettre, elle n'avait jamais côtoyé d'humain de sa vie, même si elle veillait sur eux depuis la nuit des temps

Sunie le regardait, elle n'arrivait pas à décrocher un seul mot. C'est alors que Finalé prit une de ses mèches blonde comme les blés et prononça doucement quelques mots "Je vous aime mon ange". Sunie fit perler des larmes de joie sur ses joues blanches comme la porcelaine. Son corps si frêle ne répondait plus. Finalé la prit dans ses bras et lui essuya ses larmes.

L'ange comprit alors que Finalé était celui qu'elle cherchait, elle lui appartenait depuis toujours. La vie fut si heureuse à ses côtés, elle connut bien des joies avec cet homme. Il lui faisait visiter les Terre qu'elle avait insatiablement regardé. Elle connut également le plaisir de la chair; ce qui fut sa plus grande erreur... Sunie était pour la première fois de sa vie heureuse, mais ce temps fut rapidement révolu car Dieu ne supportait plus qu'un de ses fidèles manque et transgresse les règles du paradis.

Finalé se réveilla au côté de sa dulcinée encore endormie. Il avait tous prévus pour ce soir, des chandelles, un bon repas, une magnifique tenue et surtout un joli anneau en or. Finalé avait travaillé dure pour le payer,le plus beau jour de sa vie arrivait et rien ne pouvait l'arrêter. Le soir venu, Sunie rentra dans la maison avec quelque branches de bois dans les bras. Surprise elle vit Finalé bien vêtue et la petite table avec de jolie chandelles blanche. Il débarrassa sa bien aimée et il la fit s’asseoir à la table. Il la regardait tendrement ce qui la fit rougir à plusieurs reprises. Il finir par lui dire calmement et doucement "Je ne suis pas riche, je n'ai même pas de quoi nous nourrir mais je te jure que je te protégerais Sunie, je t'aime plus que tous, épouse moi". L'ange lui caressa la joue et fit signe de la tête qu'elle acceptait. Finalé, comblé, prit sa main et enfila l'anneau au doigt de sa promise. L'ange le regarda tendrement puis elle le serra dans ses bras "Je le veux, même si tu n'es pas riche".

Le lendemain Sunie partit se promener dans la forêt bordant les alentours. Après qu'elle eut refermé la porte, elle vit sa main gauche disparaître progressivement. Paniquée, elle regarda partout autour d'elle, tentant de voir s'il n'y avait pas Finalé. Une horrible douleur l'assaillit, effrayée elle l'appela. Ce dernier sortit de la maison le plus rapidement possible et vit avec stupeur sa fiancé à terre qui souffrait le martyre. Il la prit dans ses bras et avec délicatesse lui caressa les cheveux. L'ange comprit que c'était Dieu qui la punissait. Elle fixa son mari dans les yeux et lui dit d'une voix douce "Je vais partir Finalé, notre amour est interdit, je ne peux rester...". Le jeune homme désemparé et crispé lui répondit avec désespoir "Je t'ai promis de te protéger, reste avec moi Sunie...". L'ange disparaissait petit à petit, ne laissant plus que sa tête. Avant de disparaître, elle prononça ses derniers mots tout en pleurant "Je t'aime Finalé". Dans un halo de lumière, elle disparut.

Finalé, meurtrit, s'enferma chez lui, ne voulant voir personne. Sa haine envers Dieu grandissait chaque jour et finit par envahir son cœur. Lucifer qui se délectait de ce spectacle, alla rendre une petite visite à Finalé.
Le jeune homme surpris de la visite de cette homme attrapa un bout de bois pour se défendre. Lucifer, heureux, souriait à pleine dent, claqua des doigts, ce qui eut pour effet d'exploser l'arme  du malheureux. Il ria puis parla d'une voix venu d'outre tombe "Tu veux te venger n'est-ce pas? Désires tu le pouvoir Finalé pour la sauver de ce Dieu ingrat ? alors prend ma main". L'homme prit sans hésiter la main de Lucifer et une aura noire enveloppa le veuf. Ses ongles et ses dents poussèrent devenant tranchants. Ses yeux bleu furent affublés de pupilles de chat, ses habits devinrent noirs. Son visage, qui était si doux, était devenue si froid et son cœur si pure devint noir comme le charbon. Lucifer, ravi du spectacle qui s'offrait à lui, riait à ne plus en finir. Une fois la transformation terminée, il reprit son sérieux et adressa de nouveau la parole à l'homme qui se dressait devant lui : "Désormais ton âme m'appartient, tu n'es plus Finalé mais Gabriel"


Finalé, devenu Gabriel, traversa le pays en quête de pouvoir et d’apôtre. Il transforma des pauvres gens en monstre, il massacra des villes et des pays entiers. Il enveloppa le monde d'un miasme noir qui transformait toute les créatures de cette Terre en dangereux prédateurs. Finalé finit par perdre la raison, il n'était plus que Gabriel, son âme était perdu. Très peu de personne se dressait devant lui, craignant son pouvoir.

Sunie, enchaînée, dans la plus haute tour du paradis observa la Terre et ne vit que désastre et horreur. La jeune ange, dévastée, ne supportait plus les méfaits de son amour interdit; c'est alors qu'elle cassa ses chaînes, courut le plus rapidement dans les escaliers. Les gardes céleste la virent et la poursuivirent. Elle monta encore et encore les interminables marches pour finalement arriver sur le toit. Sunie constata qu'il n'y avait pas d'issu.
Elle regarda les gardes qui lui sommaient de revenir dans sa prison de lumière. La jeune fille au cheveux blés dépourvue de ses ailes (qui furent arraché lors de son procès) souriait. Les gardes surpris par cette réaction ne comprirent rien de ce qui se tramait, croyant uniquement que l'ange était devenue folle.

Sunie reculait petit à petit, toujours avec son sourire, s'arrêta net et monta sur le rebord. Elle regardait ses poursuivant amicalement, sans un mot, sans aucune haine. Ils finirent par comprendre la manœuvre et commencèrent à paniquer, essayant de la dissuader. L'ange dit alors d'une voix douce et enchanteresse "Je vais sauter.....mon cœur est en miette mais je reste pour toujours la bien aimé d'un homme.... même si il est pauvre", on vit des larmes ruisseler sur ses joues accompagnant son jolie sourire. D'un geste mélodieux, elle enleva l'anneau de son doigt puis le fit disparaître dans une pluie de lumière. Sunie prononça ses dernières paroles "que Dieu le protège ",puis se laissa tombé en arrière doucement, dans sa chute.

Gabriel ne remarqua même pas que sa chère et tendre promise n'était plus. Le mal lui avait rongé le cœur et rien ne pouvait le ramener à la raison. Ce n'est que plus tard, lorsque la dernière partie qui restait de Finalé se manifesta, qu'il prit connaissance de l'horrible nouvelle. Sa douleur ne fut que plus grande et il sombra encore plus profondément dans la folie.
Dieu, voyant cette horreur, se matérialisa pour la première fois devant un homme pieu et fidèle dénommé Salomon (qui n'était ni plus ni moins que le frère caché de Finalé). De la même manière que Finalé devint Gabriel, Salomon devint Mathaël. Le monde fut alors divisé en deux, d'un côté les justes qui se battaient pour la paix, commandés par Mathaël et d'un autre Gabriel et ses apôtres qui enveloppaient peu à peu la Terre de la terreur.

Et vous qu'allez-vous faire ? Allez-vous choisir le mal, les justes ou les neutres ?

Cette histoire est une production personnel en cas d'une reprise hors forum de l'histoire, la personne sera poursuivie en justice.



Code de Frosty Blue sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-rose.forumgratuit.org
 

Histoire : Les ailes du ciel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ho Oh, l'arc en ciel eternel
» etaine (⚜) une plume dans le ciel, du sang sur les ailes
» Un ange descendu du ciel ❧
» Aide toi, le ciel t'aidera.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Obligatoire :: Contexte.-