Partagez | 
 

 étrange schizophrénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 18:45

Cela faisait déjà un moment que les choses n'étaient plus ce qu'elles étaient. Dans la petite chaumière de Hyosuke et Suzanne les choses changeaient rapidement et sans explications. La rouquine devenait quelque peu distante par moment, cette dernière années avait été témoin de tout les changement étrange qui c'était produit. Ces derniers temps tout s'aggraver à un point de briser quelque peu la famille que former Hyosuke, Haiko, Amika et Suzanne. Inquiéter par le comportement changeant de la démone, qui par moment, n'avait plus du tout l'air d'être la même personne Hyosuke avait d'abord fait appel à un médecin. Celui ci lui avait dit que Suzanne était surement schizophrène pour ne pas dire folle et que pour le bien de tous, il aurait été bien de la faire interner dans des établissements spécialisé. Hyosuke avait d'abord refuser cette solutions tout en envoyant bouler le médecin. Suzanne le disait d'elle même, elle n'était pas folle et savait ce qu'elle faisait, sauf qu'elle contre disait toujours le vampire et ses deux enfants sur tous ce qu'ils disaient d'elle. Jusqu'au jour où, pour aucune raison Suzanne tenta de mettre fin à ses jours, seulement d'un regard fou elle avait annoncer qu'elle ne partirait pas seule, que plus jamais elle ne serait séparer d'un enfant. Ce jour là, elle avait tenter d'entrainer Amika et Haiko dans son suicide, par chance Hyosuke était arriver à temps et par un pur miracle les trois personnes n'eurent que de grosse frayeux. Suzanne continua de contre dire le vampire, jamais elle n'aurait put tenter de faire du mal à ses propres enfants et pourtant...le comportement d'Amika prouver tout ses actes. Pour le bien de tous, de Suzanne et des deux enfants, Hyosuke prit finalement l'initiative de faire enfermer la rouquine.


Elle était assise sur le sol même de sa chambre, une chambre où juste un lit était poser, la chambre d'un hôpital psychiatrique. Elle ne porter sur elle que la robe de chambre que l'on lui avait donner, ses affaires lui avaient été retirer et ranger pour éviter qu'elle ne s'en serve contre elle. Les cheveux détaché et cachant son visage, Suzanne regarder ses pieds nu au sol le regard vide, dans cet état elle avait vraiment tout l'air d'une folle et pourtant, elle continuait d'insister sur le contraire. Elle en voulait énormément à Hyosuke pour l'avoir emmener et laisser ici, même si elle savait qu'il revenait chaque jour, elle ne voyait pas l'utilité à la mettre ici. Le fait qu'il l'avait fait lui avait fait plus de mal que de bien et voir Amika la craindre autant n'était pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 19:12

Depuis plusieurs mois à présent, la vie de famille du vampire était triste et remplie de problème. Hyosuke ne cessais de s'inquièter pour Suzanne qui perdais la raison malgré ses dires.

Ils restaient rarement à la maison, s'occupant juste des repas, de la maison et des enfants, mais le reste de son temps, il le passais à l'hopital, pour veiller sur Suzanne qui lui en voulais et donc, ne lui parlais presque pas. Le peut de fois ou elle répondais, ce n'était que pour l'envoyer balader.

A force, le vampire semblais très fatigué, il ne souriais plus vraiment et il restais souvent absent. Son état de santé semblais de pire en pire, au point ou il n'utilisais plus ses pouvoirs pour ne pas se retrouver trop affaiblie. Il ne prenais même pas le temps de se nourrir correctement.

Ce jour la, comme temps d'autre, le vampire arrivais tristement à l'hopital. Il entras dans la chambre de Suzanne. Il lui embrassa le front, sans que celle-ci ne réagisse.

Hyosuke:-Salut ma puce, comment sa va aujourd'hui? Tu te sent comment?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 19:40

Suzanne ne le regarda qu'à peine et pourtant, elle était toujours heureuse de voir un peu de monde connu, surtout si il s'agissait du vampire.

Suzanne: Je veux rentrer...

Hyosuke: Encore avec ça...? on a déjà parler plusieurs fois.

Suzanne: Mais je vais bien, je n'ai rien à faire ici tous ce que je veux c'est rentrer chez nous et retrouver Ami et Haiko.

Le vampire la regarda en soupirant fatigué, ça ne servait plus vraiment à rien de s'acharner à répondre, chaque fois la rouquine le contre disait et insister pour qu'il la ramène chez eux. Pourtant le mieux était qu'elle reste ici, c'était mieux pour elle et pour les deux enfants, même si c'était difficile à accepter aussi bien pour elle que pour Hyosuke.

Suzanne: Tu ne va pas me ramener pas vrai?

Hyosuke: Tu doit rester ici encore un peu, jusqu'à ce que tu va mieux.

Suzanne: Alors sort...je ne suis pas folle...je n'ai rien fait je veux juste rentrer.

Hyosuke: Tu rentrera quand tu ira mieux.

Suzanne rit d'un rire un peu fou: Et tu crois que se sont leur cachet et la bouffe pour chien qu'on mange ici qui vont faire que je vais allez mieux? Je veux rentrer!

Hyosuke: Non.

Suzanne: Alors sort je te dit! En m'emmenant ici tu ne vaux pas mieux que Buichi!

Hyosuke soupira: Et c'est repartis.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 19:52

Hyosuke:-Je te rappelle que tu as faillit tuer les enfants et toi aussi.

Suzanne:-C'est faux! C'était pour leurs biens!

Hyosuke:-En les emmenant dans ton succide? Non, se n'est pas pour leurs biens. Suzanne, je ne le fait pas par plaisir. Si je le fait, c'est parce que je t'aime et que j'aime les enfants.

Suzanne:-Tu m'aimerais vraiment, tu me ramènerais!

Hyosuke:-Si je ne t'aimais pas, je passerais pas mes journées avec toi. Je ne viendrais pas tout les jours pour te tenir compagnie et prendre de tes nouvelles.

Suzanne:-N'importe quoi! Je veux juste rentrer! Je ne suis pas folle!

Hyosuke:-Je voudrais bien aussi que tu puisse rentrer...mais pas maintenant. Pour la nourriture, je peux te ramener autre chose si tu veux, mais pour les cachets, je ne peux rien.

Le vampire la regardais tristement, avec beaucoup de peine, de douleur, mais sa, elle ne le voyais pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 20:05

Suzanne baissa la tête, les mains chiffonnant sans cesse la robe qu'elle porter et ses cheveux passant par dessus son visage.

Suzanne: Je n'ai pas chercher à les tuer...je n'aurais jamais fait ça.

Hyosuke: Amika en est encore choqué et je t'en ai empêcher moi même.

Suzanne: Mais je n'ai jamais fait ça! Pourquoi j'aurai voulut me suicider hein?! Je n'ai aucune raison! Encore moins si c'est pour ramener Amika et Haiko avec moi! Je les aimes...je n'aurais pas fait ça...jamais...

Hyosuke soupira: Tu veux que je te ramène quelque chose?

Suzanne: Les petits...

Hyosuke: Ce n'est pas encore le moment.

Suzanne: J'ai quand même le droit de les voir...je sais que je fait peur à Ami...mais elle n'a pas de raison d'avoir peur.

Hyosuke: Comme nourriture tu veux quoi?

La rouquine soupira sans levé la tête.

Suzanne: Rien...juste du café peut être...

Hyosuke: Ce n'est pas quelque chose que tu a droit ici je crois.

Suzanne: Je le cacherais, allez s'il te plaît tu peut bien me ramener ça non? C'est de ta faute après tout si je suis ici alors tu peut bien m'en ramener juste un peu. Je ne vois plus personne à part toi je suis obliger de supporter tout ses autres fou et de passer pour une folle moi aussi alors c'est pas trop demander que d'un peu de café.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 20:11

Hyosuke soupiras à nouveau, venant s'agenouiller vers elle. Il l'embrassa avec douceur:-D'accord, mais juste un peu...

Suzanne:-Merci...

Le vampire parti chercher le café tant attendu par sa femme. Il le passa discrètement et lui ramenas un gobelet avec le précieux liquide ainsi qu'une petite patisserie.

Il lui tendit les deux, en s'accroupissant vers elle:-Tiens, je t'ai ramener un extra aussi. Profite en un peu.

Suzanne les pris avec douceur:-Merci.

Hyosuke s'assit contre le lit, et vint la prendre entre ses jambes, affectueusement. Il l'entouras de ses bras, en posant sa tète dans son cou, sans dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 22:54

Suzanne se laissa un peu allez contre lui le temps de boire l'intégralité du gobelet. Elle coupa la pâtisserie en deux avec ses mains et sans se retourner tendis une moitié à Hyosuke.
 
Suzanne: Mange en un peu aussi.

Hyosuke prit cette moitié sans répondre, tout les deux mangèrent en silence et sans un bruit jusqu'à ce que la rouquine ne brise le silence.

Suzanne: Dit Hyosuke...à part toi et les petits personnes n'est au courant hein...?

Hyosuke: Pour?

Suzanne: Que je suis ici...

Hyosuke: Non personne, de toute manière on ne voit plus personne depuis quelque temps.

Suzanne: Ne dit rien s'il te plaît...je ne veux pas passer pour une folle aux yeux d'autre personne.

Avant que le vampire ne réponde, un médecin frappa à la porte et entra. La rouquine avait tout juste eu le temps de cacher le gobelet sous le lit et de lancer un regard désagréable à l'homme en blouse blanche.

Le médecin: Bonjour madame, monsieur. Le lit serait peut être plus confortable pour vous assoir.

Suzanne: A moins que vous avez peur que je m'étouffe avec les oreillers?

Le médecin soupira en posant sur le lit un plateau repas: Essayer de manger aujourd'hui.

Suzanne: Combien de temps je vais encore rester ici?

Le médecin tendant des cachets: Quand vous irez mieux. Prenez déjà votre traitement et vous verrez rapidement des progres.

La rouquine soupira en avalant les comprimer, laissant le médecin reprendre le plateau encore plein du petit déjeuner et repartir comme il était venu. Suzanne prit la serviette qu'il y avait dans le nouveau plateau et y cracha les comprimés rester sous la langue le temps que le médecin était encore présent.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 23:35

Hyosuke:-Suzanne...

Suzanne:-Je ne veux pas de ces cachets! Sa me fait dormir...et je ne suis pas folle!

Hyosuke lui caressant les cheveux:-Tu n'es pas folle, tu as juste un problème. Avoue le. Tu devrais prendre tes cachets.

Suzanne:-Non!

Hyosuke:-Tu sait que je peux le dire au médecin...

Suzanne se tournas vers lui inquiète:-Tu ne va pas faire sa,hein? Tu m'as déja envoyer ici, s'il te plais, fait pas sa.

Le vampire ne savais plus quoi faire. Il l'embrassa avant de la serrer contre lui,cachant son visage dans son cou:-Je ne le ferais pas...mais s'il te plais...pour moi...pour les enfants...prend les...on veut tous retrouver notre Suzanne...ma belle...fait sa pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Dim 8 Déc - 23:52

Suzanne prit le vampire dans ses bras à son tour en fondant en larme, elle savait que ça n'était facile pour personne mais elle était persuader de n'avoir rien fait.

Suzanne: Hyosuke....je t'en pris ramène moi à la maison...s'il te plaît...je te jure que je vais bien...je t'en pris Hyosuke...

Le vampire ne semblait plus quoi faire, il avait l'air un peu perdu et fatigué de tout ceci. Il était seul pour surmonter ça, il n'avait personne à qui en parler puisqu'il ne voulait pas inquiéter les deux enfants.

Hyosuke: écoute, si tu prend tes cachets et que tu fait vraiment tout pour allez mieux, je te jure que je te ferais sortir d'ici dés que les médecins donnerons leur accord.

Suzanne: Mais...

Hyosuke: ça n'a pas était une décision facile pour moi non plus, mais je doit m'y tenir.

Suzanne: Tu me le promet alors...?

Hyosuke: Oui.

La rouquine se décala un peu et après hésitation ravala pour de bon les comprimer qu'on lui avait donner. Elle ouvrit la bouche en levant la langue face au vampire, lui montrant qu'elle avait bien avaler les médicaments.

Suzanne: ça fera vite effet...

Hyosuke: C'est bien de les avoir prit.

Suzanne: Tu...tu dira aux petits que je les aimes et qu'ils me manque..et surtout...qu'ils n'ont pas de raison d'avoir peur de moi...je ne leur ferait jamais aucun mal.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 0:08

Hyosuke posa son front contre celui de la belle rousse:-Je leurs dirais... tu me manque tu sait...tout le temps.

Suzanne:-Moi aussi... Toi...les enfants...tous...

Hyosuke la gardas un moment dans ses bras. Les cachets avaient en effet, vite fait effet. Il l'as déposa dans le lit, la couvrant et la bordant avec douceur et amour. Il l'embrassa une dernière fois avant de lui murmurer:-Tu rentreras le plus vite possible à la maison..je te le promet.

Il finis par sortir, il commençais à se faire tard. Sur le chemin, il croisa le médecin.

Le médecin:-Je sait que c'est dur, mais vous ne devez pas céder.

Hyosuke passant, sans s'arrèter:-Rendez moi ma femme, c'est tout se que je demande, le reste, ne regarde que moi.

Et il sorti en trombe, retrouver les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 0:38

Suzanne était maintenant plonger dans un sommeil lourd et qui chaque fois, la laissait plus encore fatigué. Lorsqu'elle se réveiller elle n'avait pas l'impression d'avoir dormi et la fatigue rester légèrement à chaque fois. Quand Hyosuke arriva chez lui Amika arriva un peu timidement, elle ne béguaillait plus que très rarement ou lorsqu'elle n'était pas complétement calme, mais en prenant son temps elle parvenait à former des phrases toutes simple et sans béguailler, même si ça lui arrivait encore très fréquemment. Haiko était assez grand pour suivre derrière et se poser quelques questions, mais il était encore beaucoup trop petit pour tout comprendre.

Amika: Comment elle va maman?

Hyosuke se voulant rassurant: ça va, ça se maintient, elle ira vite mieux.

Tous passèrent la soirée ensemble même si l'ambiance rester un peu triste, Haiko qui était rester à jouer dans le salon arriva rapidement prêt de son père en souriant, pointant du doigt la fenêtre, à l'âge de cinq ans il ne pouvait être que heureux de ce qu'il venait annoncer.

Haiko: Papa! Maman rentre!

Hyosuke: Hein?!

Amika était rester timidement cacher dans la cuisine sans bouger alors que le vampire sortait dehors en enfermant les deux petits dans la maison. En effet Suzanne était devant un sourire sadique aux lèvres.

Hyosuke: Suzanne? Qu'est ce que tu fait ici?

Suzanne: Tu pensait que j'allais rester enfermer? Laisse moi rire.

Hyosuke: Mais...tu devrait dormir depuis longtemps.

Suzanne: Les cachets? Les fou joue très bien la comédie, ils sont remplis de vices et s'en vont vomir des le départ des poids lourds.

Hyosuke: C'est n'importe quoi...je te ramène.

Suzanne rit: ça va je vais rentrer toute seule, c'est pas difficile de se téléporter.

Hyosuke: Depuis quand tu c'est de téléporter?

Suzanne: Oh, j'ai des pouvoirs l'oubli pas. Où sont les petits?

Hyosuke: Ils dorment.

Suzanne: Menteur. Laisse moi rentrer.

Hyosuke s'approcha en soupirant: Suzanne je...

La rouquine ne le laissa pas finir de parler qu'elle l'effleura de ses griffes en souriant sadiquement, lui entaillant légèrement le bras.

Hyosuke: A quoi tu joue?!

La démone se redressa fièrement, souriant sadiquement d'un regard fou et en riant légèrement.

Suzanne: La prochaine fois que tu m'en empêche je ne te louperait pas. Tu devrait faire attention, dés que le soir va tomber et qu'on me laissera enfin tranquille sans surveillance je reviendrais, je n'ai pas besoin de toi pour rentrer Hyosuke....

Sans qu'il n'est vraiment compris ce qu'elle voulait Suzanne disparu en se téléportant et en riant, lui disant juste ''à demain''. Jusqu'à maintenant elle ne s'était jamais enfuis de l'asile pour y retourner après.


Au matin la rouquine se réveilla l'air un peu sonner, les médecins venaient de sonner l'heure du réveil en ouvrant ses lourdes et bruyante porte de chambre. Lui déposant un nouveau plateau avant de repartir. La rouquine ne toucha pas à nouveau à la nourriture et cette fois, elle n'avala pas non plus les médicaments. Puis vint l'heure de bain ''collectif'', chacune sous une douche et sous la surveillance d'infirmière avant d'enfiler à nouveau leur robe de chambre immonde. Jusque là, les seuls affaires que la rouquine avait réussis à garder était des sous vêtements propres et son médaillon. Dû au passage sur la balance et au fait qu'elle est perdu plusieurs kilo depuis son arriver la rouquine avait reçu les menaces des médecins sur le fait qu'elle risquer d'être très vite perfuser si elle refusait de ce nourrir, évidemment la rouquine rester silencieuse et ne répondait à personne dans cet établissement. Ayant la permission des médecins, la rouquine c'était assise au soleil sur un des bancs des jardins à attendre l'arriver du vampire. Elle était un peu impatiente à le voir arriver, comme chaque jour elle espérait qu'il décide de la ramener.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 0:49

Hyosuke était rester complètement surpris et encore plus malheureux de cette visite. C'est comme si une nouvelle personnalité était née chez Suzanne.Une personnalité ressemblant beaucoup à Sura. Dés qu'elle fut parti, Hyosuke rentras en trombe dans la maison.

Amika paniquée:-C'était..mam...maman?

Hyosuke:-Oui. Prenez dés affaires, je vais vous mettre en lui sur.

Amika:-Elle...

Hyosuke:-Rassure toi, tout va bien. Tout rentreras dans l'ordre ma puce. Je m'en charge.

Amika acquiessa juste. Quand à Haiko, il ne comprenais pas. Pour lui, il partais en vacance, s'amuser.

Hyosuke envoyas avec regret les deux enfants à Eldenir. Lieux à présent fermer à la jeune femme. Il avais réussi à faire cela, suite à une longue discution avec les personnes concernés. A présent, les enfants étaient en sécurité. Suzanne ne parviendrais pas à y aller.

Il rentras à la maison et fit un peu de ménage, remettant tout en ordre. Pendant tout ce temps, il réfléchissais. Se creusant les méninges sans vraiment savoir quoi faire.

Il parti finalement pour l'hopital. Il ne mit pas longtemps pour trouver Suzanne. Il s'asseya vers elle avec l'avoir embrasser.

Suzanne:-Hyosuke...

Hyosuke:-Oui, je sait, tu veux rentrer.Mais d'abord, je veux que tu me dise une chose. Te souviens-tu de ce qui sait passé hier soir? Je t'ai laisser dormir, et pendant que l'on manger, il sait passé quelque chose, t'en souviens tu?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 1:07

Suzanne regarda Hyosuke interrogative, elle passa une main dans ses cheveux emmêler en réfléchissant, les mains finissant par se rejoindre et à se remettre à froisser le tissus de sa robe.
 
Suzanne: hier soir? Tu m'a demander de prendre les cachets, je les ai pris parce que tu m'avait promis que si j'allais mieux tu me ramènerais. Après...après j'ai commencer à me sentir bizarre et...je me suis endormis. C'est tout je crois, je me suis réveiller ce matin encore sonner par les cachets. Pourquoi tu me demande ça?

Hyosuke: Tu est... venu jusqu'à la maison hier.

Suzanne rit un peu: Quoi? Et comment j'aurais fait?

Hyosuke sérieusement: Tu t'es téléporter.

Suzanne: Quoi...tu est sérieux? Hyosuke, je n'ai pas bouger et je ne sais pas me téléporter.

Hyosuke: Haiko et Ami t'ont vu aussi Suzanne, tu était bien là.

Suzanne secoua la tête: Non...je m'en rappellerais...je n'est pas bouger, je le sais...

Le vampire soupira en montrant son bras, la marque de l'entaille faite par Suzanne y était encore. Celle ci regarda surprise, passant sa main dessus.

Suzanne: J'ai... Hyosuke...ça prouve que tu te nourris mal...

Hyosuke: C'est pas la question. Tu me crois maintenant?

La rouquine se prit la tête entre les mains en cherchant une réponse du regard.

Suzanne: Je ne sais plus...ce n'était pas moi...je vais vraiment devenir folle si je reste ici...j'ai rien fait Hyosuke, je ne suis pas folle je le sais. Je n'ai pas bouger!

Hyosuke: Suzanne c'était...

Suzanne: ça n'était pas moi! T'a surement rêver comment veux tu que...tu m'a fait enfermer ici! D'abord les petits maintenant toi...! j'aurais pas fait ça!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 1:13

Hyosuke lui pris le visage entre ses mains, la fixant droit dans les yeux:-Suzanne, calme toi. Tu ne t'en souviens pas, sa prouve que se n'est pas toi. Je veux dire ma Suzanne. Mais c'est possible qu'une autre personnalité est pris ton corps.

Suzanne:-Sa reviens à etre folle...

Hyosuke:-Non, tu n'es pas folle, tu as un problème, c'est différent.

Suzanne:-Sa reviens au mème! Les mots sont juste différent! Mais c'est pareil! Je ne veux plus rester ici! Hyosuke! Ramène moi! Je veux rentrer!

Hyosuke:-Je...

Mais elle le coupas:-Je sait tu ne peux pas! Mais je t'en prie!

Hyosuke:-Laisse moi finir. J'ai décidé de te ramener de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 1:31

Suzanne se stoppa en le regardant dans les yeux surprise, le regard humide et fatigué malgré elle.
 
Suzanne: C'est vrai....? tu me ramène...?

Hyosuke: Oui je te ramène quoi qu'il arrive.

La rouquine le prit dans ses bras, pleurant silencieusement mais se retenant rapidement.

Suzanne: Enfin...merci...je vais bien Hyosuke, depuis longtemps je ne veux plus revenir ici, je veux reprendre notre vie comme avant, mais les médecins...je suis pas sûre qu'ils soient d'accord...

Hyosuke: Si, je vais signer et tu va récupérer tes affaires.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 1:38

Hyosuke:-Par contre, je pense quand mème que tu as un soucis. Tu es dangereuse pendant tes moments d'absence, alors j'ai mis les enfants à l'abri. Tu ne les verras pas temps que je ne serais pas sur.

Suzanne:-Je ne verrais pas mes bébés...

Hyosuke:-Je suis désoler puce, je ne veux pas prendre de risque.

Le vampire finis par se lever. Après une longue discution et quelque intimidation du vampire avec les médecins, la sortie de Suzanne fut accorder. Hyosuke s'occuperais lui mème de sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 1:53

La rouquine avait récupérer ses affaires et avait revêtis ses propres vêtements, ses chaussures et avait été jusqu'à donner un coup de peigne sur ses cheveux roux. Elle rester persuader de n'avoir rien fait, elle était sur de ne pas avoir bouger de cet endroit de la nuit. Elle alla jusqu'à sortir ses griffes et sentir les odeurs qu'il pouvait y avoir dessus, Hyosuke entra au même moment, la faisant sursauter et se demandant lui même se qu'elle pouvait faire. Elle cacha ses mains dans son dos le temps de rétracter ses griffes.

Hyosuke: Tu renifle tes griffes?

Suzanne: Non...non ne dit pas n'importe quoi. C'est bon, on peut y allez?

Hyosuke: Oui, allons y.

La rouquine prit le bras de Hyosuke et le suivit jusqu'à l'extérieur, bien sûr les médecins ne manquèrent pas de leur proposer de revenir si besoin. Arriver devant chez elle la rouquine ne put s'empêcher de sourire, posant sa tête sur le bras du vampire.

Suzanne: Je savais que tu me ramènerais.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 11:25

Hyosuke:-Je préfère m'occuper moi mème de toi.

Suzanne:-Tu pense encore que je suis folle...

Hyosuke:-Non, je pense qu'il y a autre chose.

Suzanne:-Donc je ne suis pas folle?

Hyosuke l'embrassant:-Je ne pense pas.

Il espérais au plus profond de lui que sa ne soit pas sa. Que la folie ne l'est pas définitivement gagner. Il voulais une autre solution, quelque chose qui expliquerais son comportement, ses absences.

Ils entrèrent normalement. Elle déposa ses affaires dans leurs chambres et il l'emmenas à la cuisine. Il mit la table. Elle maigrissais à vue d'oeil. Elle devais manger.

Il lui servit se qui restais du soir vue qu'il n'avais pas eut le temps de faire à manger.

Hyosuke:-Je suis désoler, mais je n'ai que sa pour le moment. Je te ferais se que tu as envie pour se soir. En attend mange et nourris toi.

Il lui servit un verre de sang et se posa en face d'elle, la regardant, sans vraiment la regarder, se perdant dans ses pensées, comme à son habitude depuis le début de toute ces histoires.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 17:44

Suzanne prit le verre de sang entre ses mains et le vida d'une traite, elle aussi semblait ailleurs même si elle était bien heureuse d'être de retour chez elle, il lui manquer quand même la présence de Haiko et Amika. Savoir qu'elle était une menace pour eux était difficile à accepter et même à croire. Elle fini par lever les yeux vers Hyosuke en souriant.

Suzanne: Mange avec moi.

Hyosuke: C'est tous ce qu'il reste.

Suzanne: Alors viens on va partager

Hyosuke secoua la tête en souriant: Non mange, ça va.

La rouquine hésita un peu puis après un soupir, elle fini tout de même par gouter à son assiette. C'était bien différent des plats qu'elle avait eu l'habitude de rejeter et le simple fait d'être chez elle lui redonner de l'appétit. Une fois son assiette complétement fini elle se leva et la mit dans l'évier, la nettoyant, l'essuyant et la rangeant. Tout en l'essuyant elle se tourna vers Hyosuke.

Suzanne: Qu'est ce que tu compte faire maintenant que je suis rentrer? Il y aura bien un moment où les petits vont devoir rentrer alors qu'est ce qu'on fait?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 18:31

Hyosuke:-Ils resteront à Eldenir tout le temps ou je jugerais que tu peut-ètre dangereuse pour eux.

Suzanne ne répondit rien, un peu déçue.

Hyosuke posa ses mains sur ses hanches avec affection:-Ce n'est pas pour te faire de la peine. C'est la dernière chose que je désire au monde. Mais c'est pour toi,moi, notre famille que je le fait. Tu me remercieras plus tard. En attendant, on va profiter de nous retrouver à la maison.

Suzanne:-Tu veux faire l'amour?

Hyosuke:-Non, ce n'est pas de sa que je parlais.Je parlais de juste profiter du calme,du retour à la maison. Juste sa. Se poser devant un livre, ou juste dans les bras l'un de l'autre.

Suzanne:-En attendant quoi? Que j'ai une nouvelle crise, c'est sa?

Hyosuke:-Je voudrais lui parler, mais pour le moment, je veux profiter de ma petite femme.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 19:08

Suzanne soupira en souriant: D'accord, alors je vais chercher une couverture bien chaude et on se met tout les deux dans le fauteuil avec un bon livre et des ships chacun ça te va?

Hyosuke sourit: Je vais chercher les ships.

La rouquine lui sourit à nouveau et l'embrassa, partant chercher dans la chambre une couverture dans laquelle elle aimer ce nicher l'hiver. Mais alors qu'elle était dans la chambre à sortir cette couverture, elle crus entendre quelqu'un l'appeler de dehors. Suzanne posa la couette sur le lit le temps de regarder à la fenêtre. De loin elle cru apercevoir quelqu'un sur le côté de leur maison, la rouquine regarda rapidement en direction de la porte pour voir si Hyosuke n'arrivait pas pour la surprendre et ouvrit la fenêtre, s'y penchant assez, jusqu'à ses hanches, pour essayer de voir qui se trouver sur le côté de la maison. Il y avait bien quelqu'un, du moins pour elle c'est ce qu'elle pensait et voyait. Cette personne de dos justement et cacher par l'ombre de la maison commença à partir se faisant moins visible.

Suzanne: Hey! Qu'est ce que tu fou ici toi! Qui tu est?! Reviens ici! Tu m'entend?!

Rapidement il n'y avait plus personne, la démone se pencha un peu plus, regardant toujours.

Suzanne: Personne...je l'ai bien vu pourtant...je commence à me demander moi même si je ne suis pas folle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 19:22

Hyosuke arrivant en courant en entendant les appels de Suzanne. En arrivant dans la chambre, il l'as vit dangereusement pencher à la fenètre.

Hyosuke:-Suzanne!

Il l'attrapas par les hanches et la tiras en arrière.

Hyosuke la serras contre lui, tentant de se calmer, il avais eut peur.

Hyosuke lui caressant les cheveux:-Suzanne...qu'est ce que tu faisait...tu aurais put tomber...c'est dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 19:31

La rouquine regarda Hyosuke quelques minutes sans rien dire. Elle venait de remarquer la façon dont il l'avait tirer et le regard peureux qu'il tenter de cacher à l'instant. Sa mine tirer par la fatigue et l'inquiétude. Elle l'inquiétait et s'en rendait compte maintenant, dans toute son histoire non seulement elle entrainer ses enfants qui la craignait désormais, mais en plus maintenant elle se rendait compte de l'impact qu'elle avait sur le vampire, elle l'avait rarement vu ainsi. Elle baissa un peu la tête en se forçant à sourire.

Suzanne: Pardon...je ne voulait pas te faire peur, je me tenait je ne serais pas tomber. Je suis désolé je ne recommencerais pas tu ne doit pas t'inquiéter pour ça.

Elle reprit la couverture et entraina le vampire jusqu'au salon. Alors qu'elle était installer dans ses bras dans le fauteuil elle réfléchissait à tout ça, se demandant si c'était elle qui avait cru voir quelqu'un ou si il y avait bien eu une personne. Elle même ne savait plus quoi penser de tout ça, mais elle ne dirait rien, elle ne voulait plus inquiéter personne.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 19:53

Hyosuke la gardas contre lui, l'entourant de ses bras. Il lui embrassa la tempe et la regardas lire. Il ne faisait rien, fixant juste un peu dans le vide. Après de longue minutes, il posa son visage dans le cou de la rouquine, lui caressant les cheveux.

Hyosuke murmuras:-Ils sont beaucoup moins beau que avant...tu doit reprendre des forces...vraiment...

Suzanne:-Je sait...ne t'inquiète pas.

Hyosuke:-Je ne peux pas m'en empécher...

La rouquine ne répondit rien. Le vampire finis par s'assoupir, exténué, le visage toujours poser dans le cou de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Lun 9 Déc - 23:57

Suzanne referma son livre en soupirant, laissant le vampire dormir contre elle. Elle s'en voulait de causer autant de soucis, même si elle ne voulait pas accepter ce que l'on disait d'elle elle était au moins prête à cacher certaine chose, si c'était pour éviter de l'inquiéter et de passer pour une folle. En plus de ça ils étaient seul dans cette histoire et ne pouvait demander l'aide de personne, même si tout ceci commencer réellement à peser sur le vampire, ce qui ennuyer vraiment Suzanne. Elle fini par s'endormir elle aussi, du moins quelques minutes, elle se réveilla en entendant de nouveau quelqu'un l'appeler de l'étage. Elle leva la tête vers le plafond, entendant encore quelqu'un l'appeler, Hyosuke ne s'était pas réveiller, ce qui n'était pas très rassurant, en effet de nouveau ceci poser le doute à Suzanne, il n'y avait qu'elle qui l'entendait? Ou était ce son imagination? Elle se leva doucement en reposant délicatement la tête de Hyosuke sur le fauteuil. Sur la pointe des pieds elle monta à l'étage, entendant encore cette voie l'appeler. Tout ceci venait de nouveau de leur chambre, Suzanne y entra en refermant la porte derrière elle, elle ne voulait pas réveiller Hyosuke. Les bruits venait à nouveau de dehors, elle posa ses mains sur la fenêtre prête à l'ouvrir mais s'arrêta en soupirant, elle voulait éviter par tout les moyens d'alerter le vampire. Mais alors qu'elle faisait tout pour être silencieuse et s'apprêter même à faire demi tour, le visage d'une personne apparu brusquement coller à la fenêtre, les mains s'y tenant, tout en prononçant de nouveau son prénom d'une voie lointaine et effrayante. Suzanne c'était reculer de plusieurs pas en sursautant avant de tomber sur les fesses, la tête lever et les yeux écarquiller, effrayer vers la personne qui ''flotter'' de manière effrayante derrière la vitre de la fenêtre. Ce que voyait la rouquine n'était rien pour aranger les choses, cette personne était son identique, lui ressemblant comme deux gouttes d'eau, mais de façon bien plus effrayante. C'est cheveux roux détaché caché la plupart de son visage, ne laissant à vue qu'un regard vitreux de folie et un sourire sadique. Un démon, voilà plus ce à quoi ressembler cette ''Suzanne'' qui ne cessait d'appeler l'autre en souriant toujours plus sadiquement. Elle se rapprocher de la fenêtre, posant sa main dessus ce qui la fit se fissurer légèrement. Sous la peur la rouquine se leva brusquement en sortant ses griffes.

Suzanne frappant à bout portant la vitre: Fou moi la paix!

Cette personne disparu comme un nuage de fumé alors que la vitre avait éclater en morceau coupant et que sous son élan, la rouquine était passer par la fenêtre. Elle attéris dans les rosiers qui se trouver en bas des murs, ce qui amortis légèrement sa chute. Encore essouflée de la peur causer par tout ceci la rouquine prit un temps avant d'essayer de s'assoir, les cheveux embataillé. Remarquant son bras couper à plusieurs endroit par les bouts de verre, elle tenta à nouveau de se lever, voulant s'éloigner avant que l'odeur de son sang n'attire le vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie

Revenir en haut Aller en bas
 

étrange schizophrénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 23Aller à la page : 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]
» Un étrange colis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Opale :: Pandore-