Partagez | 
 

 étrange schizophrénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mar 17 Déc - 22:51

Satan leva la main face à lui, éjectant au loin le vampire sans qu'il ne puisse agir comme il l'aurait voulut.

Satan: La tuer ne te la ramènera pas, en revanche j'y gagnerais beaucoup à te tuer toi aussi alors n'insiste pas, tu n'est pas encore en état de me surpasser. Pense à ceux qui n'attendent que que tu vienne les chercher. Que feront ils si ils deviennent orphelin?


De son côté, à peine à peut prêt de rétablit du choc qu'avait subit sa tête, la rouquine tenta de se mettre sur ses jambes, retombant rapidement sur les fesses.

Hiro soupira: Tu est bien maintenant avec un pied comme ça, à quoi ça a servit de te détacher si tu ne peut pas bouger?

Suzanne approcha légèrement son visage du siens, le faisant reculer et rougir.

Suzanne: Tu serait...prêt à m'aider..?

Hiro: ça...dépend comment.

Suzanne: De manière très simple...d'une manière qui me permettrait de remonter..

Elle avait dit ceci en posant sa main sur l'épaule du jeune homme et en approchant ses lèvres des siennes. Mais rapidement elle dévia quelque peu sa trajectoire et tenta de mordre Hiro qui la repoussa sans grande difficulté, ce qui surpris tout de même Suzanne.

Hiro: Tu m'aurais bouger sans hésiter, t'es un vrai monstre ma parole. Moi qui te trouvait charmante.

Suzanne: Comment...

Hiro: Je lit les penser des gens lorsqu'ils me touche ou que je les touches. J'en reviens pas, tu n'a aucun état d'âme.

Suzanne: Tu crois quand même pas que je vais rester ici!

Hiro: Tu crois que je n'ai pas déjà essayer de partir?

Suzanne: Je ne resterais pas là! Je veux au moins pouvoirs revoir mes enfants!

Hiro soupira: Ils te croirons morte eux aussi, ils apprendrons que tu t'es faite ''tuer''.

Suzanne: Non...je préfèrerais encore qu'on leur dise que je me suis suicider parce que j'étais folle...

Hiro: Je confirme, tu est folle.

Suzanne: Je préfère ça plutôt que la vérité. Qu'ils grandissent dans la haine avec pour seul désir ce venger. La haine est un sentiment qui ne nous lâche jamais...et il ne mène nul part...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mar 17 Déc - 23:07

Hyosuke se relevas:-Ne parle pas de mes enfants!

Satan:-Pourtant tu sait que j'ai raison.

Hyosuke:-Ils sont assez grand pour se débrouiller seul!

Satan:-Que de bétise, si je me souviens bien, le dernier viens tout juste de parler et marcher. Alors ne dit pas de stupidité. J'aime se sentiment de haine qui émane de toi, je le désire ardemment. Mais! Tu me fatigue. Alors c'est ta dernière chance, soit tu pars, et tu va t'occuper de tes gosses, soit tu t'entète et tu meurt pitoyablement.

Le vampire serrais les dents, il savais que c'était peine perdu mais d'un autre coter, quelque chose en lui le poussais à continuer. Mais il savais que les paroles de Satan était vrai. A l'heure actuelle, il ne pouvais rien faire. Il devais se calmer, et reprendre des forces, quelque soit le temps que cela prendras.

Il rangeas avec affection la longue mèche de cheveux de sa belle rousse et il se dirigeas vers la sortie, disant juste:-Vous me le payerais...je reviens plus fort que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mar 17 Déc - 23:22

Le temps passa du côté de Suzanne, depuis ses dernières paroles il y avait eu un blanc qui s'était espacer dans le temps. Les heures avaient passer sans un mot, ni de elle, ni de Hiro. Elle se disait que tôt ou tard mais rapidement, elle verrais Hyosuke arriver dans tout ses états et qu'elle repartirait avec, qu'ils iraient chercher leurs enfants et qu'elle pourrait expliquer à Amika ce qui c'était réellement passer. Mais en attendant les heures passer sans que personne ne vienne. Juste, Louise arriva une fois de plus sans plus surprendre la rouquine.

Louise se moquant: Cette nouvelle coupe de cheveux te va à ravir.

Suzanne ne répondit pas à cette provocation, soupirant simplement intérieurement.

Louise: C'est dommage hein? Tu t'attendait à le voir venir?

Suzanne: Il ne m'a pas encore oublier.

Louise: On dirait, il serait déjà surement venu si ce n'était pas le cas.

Suzanne: Il viendra.

Louise: Je dirais plutôt qu'il va surement allez chercher sa petite sirène et te remplacer comme il le peut jusqu'à t'oublier complétement. Comme quoi, te démolir le pied n'aura servi à rien.

Elle disparu à nouveau en riant comme à son habitude. Suzanne n'avait pas bouger un sourcil à tout ceci, seul ses yeux rougis semblait supplier pour que tout ce que Louise prévoyais n'arrive pas. Plusieurs années dans ce trou? Jusqu'à ce qu'elle la libère pour lui montrer la nouvelle vie de ses proches? Non. C'était quelque chose qui ne pouvait pas arriver.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mar 17 Déc - 23:44

Hyosuke finis par réapparaitre dans la cours des ruines de la cité. Iréna était la, attendant.

Quand elle le vit sortir, elle lui sautas au cou, l'embrassant:-mon amour!

Hyosuke ne réagit pas. Perdu dans ses pensées, l'ignorant.

Iréna vit qu'il n'avais aucune réaction,il le regardas et lui caressa la joue:-Tu ne l'as pas trouver, n'est ce pas?

Hyosuke:-Non.

Iréna:-Que va tu faire à présent? Et tu prèt à accomplir ta pars?

Hyosuke:-J'ai besoin de devenir plus puissant que jamais, pour sa, j'ai besoin de sang humain, beaucoup de sang humain.

Iréna:-Pourquoi faire? Elle est morte,non? Alors pourquoi te faire temps de mal?

Hyosuke:-Je doit la venger, voila pourquoi!

Iréna:-Mais reste avec moi...

Hyosuke:-De toute manière, je n'ai pas l'intention de m'éloigner trop loin d'ici, je veux pouvoir surveiller tout sa de prèt.

Iréna:-Tu va rester alors?

Hyosuke:-Oui mais...

Mais il fut couper par Iréna qui lui sautas dessus, l'embrassant de plus belle:-Je savais! Tu ne peux pas partir!

Hyosuke la repoussant doucement:-Mais je partirais la nuit pour aller tuer pour me nourrir.

Bien sur, comme la dernière fois, Suzanne put tout voir, grace au image qui apparaissais, dans le seule but de la torturer.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mar 17 Déc - 23:59

Suzanne avait tout vu mais n'avais pas réagit, gardant la tête et le regard baisser. Les heures passaient, la nuit tomber bien que ce n'était pas visible ici et la rouquine n'avait toujours pas bouger le moindre cil. Hiro était rester un peu à l'écart depuis qu'elle avait essayer de le mordre mais regarder toutes les minutes l'air indécis de savoir si il devait la rejoindre ou non. Finalement quelques hommes de Satan apparurent d'un peu partout dans ce lieux, déposant un peu de nourriture pour chacun. L'un d'eux déposa un bol de sang aux pieds de Suzanne avant de disparaître à nouveau. Sans même regarder le bol, la rouquine le poussa doucement de son pied ''potable'' et le fit tomber dans le vide du gouffre sans même chercher à lever le regard. Hiro soupira, finissant par venir s'assoir à côté d'elle avec une assiette remplit de pain un peu dur mais qui rester tout de même mangeable. Il allait lui en proposer un lorsqu'il aperçut des larmes couler sur le sol rouge. La rouquine se secouer légèrement de ses sanglots alors qu'elle tenter de rester silencieuse et de ne rien dire. Hiro soupira à nouveau en passant son bras par dessus son épaule, la forçant à poser sa tête contre lui. Suzanne ne l'empêcha pas de le faire et ne chercha pas non plus à se retirer. Elle était épuiser aussi bien physiquement que psychologiquement.

Hiro lui tentant un morceau de pain: Mange un peu.

Sans bouger la rouquine frappa du plat de sa main l'aliment pour le refuser.

Hiro: Tu veux me mordre un peu?

Suzanne secoua la tête: Si Hyosuke m'oublie....je préfère mourir plutôt que de servir à augmenter la puissance de Louise....je ne veux plus être l'objet de quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 0:08

Du coter du vampire, il était parti en ville, seule, pour se nourrir. Cela faisait à présent, plusieurs heure qu'il y était et avais déja tuer 10 personnes. La soif se faisait plus intense à chaque fois. Il devenais un monstre assoiffé et tueur, mais il le faisait pour venger sa belle, la croyant encore morte. Il avais bien l'intention de faire exploser sa puissance comme jamais.

Après un long moment, il "rentras". Iréna, en bonne compagne, lui avais préparer un lieu pour se reposer. Elle vint avec un mouchoir pour lui essuyer le sang qu'il y avais encore autour de sa bouche et coulant dans son cou.

Hyosuke se laissa faire, il s'en moquais.

Iréna:-Tu devrais aller te doucher, un bain chaud t'attend et je t'ai préparer des habits aussi.

Le vampire ne dit mot, se laissant guider.Il se déshabillas, posant avec délicatesse la mèche rouge feu dans un petit sachet qu'il avais acheter,la gardant prèt de lui, sauf dans le bain, bien sur. Il entras dans l'eau de la baignoire faite de carlage et de pierre magnifique. 

Iréna lui frottais le dos et les épaules, toute heureuses, le choyant. Quand à lui, il était poser, le dos contre la paroi, les bras de chaque coter, fixant devant lui avec un regard sombre, froid, dure. 

Iréna:-Tu as un corps musclé...tellement désirant.

Hyosuke l'ignorais, il se fichais complètement d'elle, son but n'avais rien à voir avec elle, mais grace à ses soins, son attention, et ses conseils, il pouvais se concentrer sur une chose, la vengance.

Cela aussi, Suzanne le vit. Elle pouvais voir tout ce qui se passais, lorsque s'était entre Iréna et lui, sans montrer le tours, sans lui montrer se qu'il faisait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 0:35

Chaque image vu par Suzanne était elles aussi vu par Hiro qui se trouvait prêt d'elle. Au plus les images s'accumuler et au plus les larmes devenaient nombreuses et difficile à retenir. Suzanne s'était blotti dans les bras de Hiro sans vraiment penser à mal, voulant se cacher de ces images qu'elle ne voulait plus voir. En temps normal, elle aurait tout fait pour sortir et une fois fait, elle aurait fait ravaler ses envies sans pitié à cette sirène, à Hyosuke aussi surement. Mais pour le moment, la seule personne qu'elle voulait voir mourir c'était elle. Elle se sentait trahis d'une certaine façon par le vampire et impuissante face à ça et Louise. Elle voyait déjà ce sombre futur qu'avait évoquer sa jumelle se réaliser, perdant tout espoir et tout envie. Pour une fois, juste cette fois, elle aurait été prête à supplier l'aide de n'importe qui. Hiro soupira une fois de plus en essayant de lui essuyer ses larmes.

Hiro: Si tu commence à pleurer ici ça n'en finira jamais.

Suzanne: Je t'ai rien demander....

Hiro lui releva la tête, lui montrant un peu tout cet endroit: Regarde autour toi, écoute. Tout le monde est comme toi, les bon comme les mauvais. Ils se plaignent, ils pleurent et ils meurent. C'est ce qui fait la force de Satan et de ses sous fifres. Tout à l'heure tu a dit que la haine ne mener à rien de bon, mais ça peut être un but qui te pousse à vivre non?

Suzanne: Me venger? Petit malin....j'en ai marre de vouloir me venger...de Gabriel...de Buichi...de Louise....on ce venge mais ça ne ramène rien...ça ne répare rien...au point ou c'est parti je vais me faire oublier de mes enfants aussi, je ne veux pas être le jouet qui amusera Louise.

Hiro: Mais tu peut être celle qui lui fera payer.

Suzanne: Mais à quoi bon?! Pour souffrir plus encore?! Si je devait me venger de tout le monde ça n'en finirait plus! Même Hyosuke! Si je pouvait je lui....! et je le regretterais après...

Hiro: Pourquoi? Il te croit morte et n'a pas lâcher la moindre larme. Il est déjà dans les bras d'une autre.

Suzanne: J'ai vu! Mais ça ne lui ressemble pas....

Hiro: Ici tu te fait oublier, je te le répéterais autant de fois qu'il le faudra. Alors ne compte plus sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 0:45

Justement, pour encore plus désespérer la jeune rousse, Iréna continuas ses avances. Venant caresser le pectoraux de Hyosuke et lui embrasser le cou. Mais la, le vampire se levas d'un coup, et commenças à se sécher.

Iréna:-Qu'est ce qu'il y a?

Hyosuke:-Si tu pense que l'on coucheras ensemble ou que je te montrerais la moindre dose d'affection, tu peux réver.

Iréna venant se coller à lui, et l'aider à se sécher:-Tu dit sa, juste parce que tu pense encore à ta rousse. Au bout d'un moment, tu abandonneras et tu viendras dans mes bras.

Hyosuke la fixa droit dans les yeux et lui pris le visage brutalement:-Tu entend, je n'abandonnerais pas!

Il pris la pochette ou se trouvais la mèche de Suzanne et lui brandit sous les yeux:-Tu vois sa? C'est à elle! Je ne peux...!

Juste à ce moment la, les images se coupèrent net pour Suzanne, comme si il ne voulais pas montrer cette scène.

Le vampire continuas pour autant sans que Suzanne puisse le voir ce coup-ci:-Je ne peux pas mit résoudre! J'ai perdu une femme que j'aimais, une fois! Elle et son enfant! Tu entend, je n'abandonnerais pas Suzanne! Si elle m'as vraiment quitter, moi, les enfants, je la vengerais et j'irais m'occuper de nos amours.

Il l'as lachas brutalement

Iréna:-Tu ne peux pas! Tu as passer un pacte avec moi!

Hyosuke:-Et je le tiens, la,non? A ce que je sache, oui. Je suis la. C'est tout ce que tu m'as demander. Le vampire pris ces habits et parti pour se poser dans sa chambre, si enfermant. Il se laissa tomber dessus, la soif était encore forte, de plus en plus, ne voulant pas se tarrire.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 1:00

Suzanne était rester intriguait par les dernières images qu'elle avait vu. Non seulement le regard qu'elle avait put voir de Hyosuke était monstrueux et bestial, mais qui plus est, elle avait eu l'impression que quelque chose pouvant lui redonner espoir avait été éviter. Sans qu'elle ne s'en était rendu compte elle s'était arrêter de pleurer, regardant dans la direction des images disparu.
Hiro sourit sans comprendre ce que croyait penser la rouquine.

Hiro: Enfin tu m'écoute, tu arrête de pleurer.

Suzanne: Je doit me nourrir...

Hiro: Ah enfin, mais c'est bien beau de dire ça maintenant que tu a jeter ton bol.

Suzanne: Tu va devoir m'aider.

Hiro: Quoi? A quoi?

La rouquine le regarda d'un air épuiser mais aussi qui semblait demander son aide. Pendant le reste de la nuit, à l'aide de Hiro qui lui disait qui était les personnes plus faible ici, elle put avec beaucoup de mal se rendre jusqu'à eux à chaque fois et les vider de leur sang. Reprenant un peu de force qui serait vite pomper à nouveau, mais qui lui permettrait de tenir et peut être de se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 1:17

La journée se passa ainsi, vide, dans le sommeil. La nuit, le vampire repartais tuer, augmentant le nombre de victime et se controlant de moins en moins. Mais sa puissance ne cessais de croitre. Il passais donc ces journées à tuer, repousser Iréna et dormir. Plusieurs jours passèrent ainsi. Après avoir mainte et mainte fois réfléchis à une manière de se débarrasser de Satan, de l'occuper pendant qu'il irais tuer la rousse jumelle.

Mais pour cela, il ne voyais qu'une solution, les sirènes. Si ils arrivaient à faire pénétrer une grande quantité d'eau en enfer, si les sirènes acceptaient de combattre à ces coter, alors, il pourrais en profiter. Mais Iréna n'accepterais jamais. Il voulais tout de mème si tenter, quitte à devoir en payer le prix.

Il parti la voir, en plein milieu de la journée.

Iréna:-C'est rare de te voir en journée.

Hyosuke:-J'ai quelque chose à te demander.

Iréna:-Tu sait que rien n'est gratuit, et tu sait se que je veux.

Hyosuke:-Si il le faut, d'accord. D'accord, si tu veux de l'affection, que je te fasse l'amour, alors je le ferais.

Iréna eut un sourire de victoire en se pendant à son cou:-Que veut-tu mon beau vampire?

Hyosuke:-J'ai besoin que tu mène une attaque en enfer.

Iréna perdit son sourire et le lachas:-Tu me demande une chose grave, tu le sait. Mes soeur mourrons sur le champ de bataille.

Hyosuke:-Je le sait, mais je ne vois pas d'autre solution.

Iréna:-Tu veux sacrifier une partie de mon armé, pour une vengence, pour une femme?

Hyosuke:-Si tu accepte, je te ferais l'amour, si ma vengence aboutit, si je ne retrouve pas Suzanne, alors je resterais auprès de toi, continuant à te faire plaisir autant de fois que tu le souhaiteras.

Iréna:-Tu es prèt à tout on dirais...

Hyosuke déterminer:-Oui, depuis le début, j'ai mit mon humanité de coter, ma fierté, mes enfants même, alors oui. Je suis prèt à tout.

Iréna:-D'accord, je le ferais. C'est égoiste, mais je le ferais. Quand veut-tu faire cela?

Hyosuke:-Ce soir, j'ai atteint mon niveau maximum. Ma puissance n'augmente plus, il est temps. Quand je reviendrais de la chasse,on attaqueras.

Iréna:-Mais pour le moment, remplie la première pars du contrat. Je te désir Hyosuke, depuis que je t'ai vue, que tu m'as parler. Ton corps, ta voix, ton regard, tout me fait vibrer.

Hyosuke la pris sur son épaule et l'emmenas dans la chambre:-Attend toi à de quoi te faire monter au rideau. Tu va le sentir passer.

Il la jetas sur le lit avant de la rejoindre, l'embrassant sauvagement, la caressant, la déshabillant. Il lui fit l'amour plusieurs fois, sauvagement. Il n'y avais que peut de tendresse dans ces gestes, mais la sirène semblais beaucoup aimer, ne cessant de crier le nom du vampire, jouissant à tout moment.

Et par pure sadisme, ce fut aussi à ce moment la, que les images reprirent, après avoir été éteinte pendant ces longs jours. Cela faisait à présent, plus de deux semaines que Suzanne était en enfer et n'avais pas revu Hyosuke. Et la, elle le revoyais, couchant avec une autre femme.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 2:11

Pendant ces deux semaines les jours s'étaient ressembler les uns des autres. Chaque matin la rouquine se réveiller en ce sentant un peu plus en forme. Elle passait sa journée à essayer de reprendre des forces et le soir venu, Louise venait lui puiser les forces accumulées durant la journée, la laissant chaque fois à une limite qui lui permettait tout juste de continuer à vivre. Se qui faisait que son état ne s'était pas améliorer, au point que même son pied n'était pas totalement guerris. Au lieu de reprendre du poids l'effet inverse c'était produit, il n'y avait que l'espoir de sortir et de revoir ses enfants qui la forcer encore peut être à tenir, elle ne le savait pas vraiment. Seule dans ce trou, elle n'avait pas pu s'empêcher de ce lier d'amitié avec Hiro qui l'avait à bon nombre de reprise empêcher de commettre l'irréparable, même si elle ne lui faisait pas confiance, c'était toujours agréable de sentir une personne à ces côtés. Lorsque les images avaient reprit, Louise était présente, assise à côté d'elle en souriant sadiquement amuser, elle avait déjà puiser ce dont elle avait besoin, mais beaucoup moins que d'habitude. Cette fois, elle n'en avait plus besoin, son objectif était atteint, elle était la vivante qu'elle avait toujours voulut être et n'avait plus besoin de sa jumelle. Suzanne n'avait pas put détourner le regard de ces images, elle l'aurais voulut, mais le vampire lui manquer, elle voulait se mémoriser se visage à jamais, essayer d'y trouver un réconfort, mais c'était bien pire encore. Elle fini par baisser la tête sans plus supporter les actes qu'elle ne pouvaient empêcher.

Louise riant: Il t'a vite remplacer dit moi.

Suzanne: Pourquoi tu ne m'achève pas...? tu n'a plus besoin de moi...

Louise: Tu avait peur d'être trahis à nouveau et c'est tellement beau de voir ça que je n'ai pas envie de me débarrassait de toi.

Suzanne: Tu a gagner...si c'est que tu veux entendre tu a gagner...je n'en peux plus...je voudrais que tout s'arrête...tu t'es venger...tu a eu ce que tu voulait...

Louise: Non, disons que tu sera plus un réservoir de secours. Nous somme soeur non? Tout le temps que tu sera dans ce trou nous seront lié, si j'ai la moindre blessure au combat je me régénérer directement grâce à toi, jusqu'à ce que tu en crève, c'est peut être ça être immortelle.

Elle disparu à nouveau en riant, laissant Suzanne seule. Elle s'avança légèrement à quatre patte vers le bord du gouffre avant de sentir une main sur son épaule. Hiro était déjà à côté à la retenir.

Hiro: N'y pense pas...

Suzanne retira l'alliance de son doigt, la jetant sans aucune hésitation dans le gouffre, sans jamais l'entendre s'écraser au fond. Hiro était surpris mais ça n'avait pas l'air de lui déplaire.

Hiro: Tu est sûr de ça?

Suzanne avait la tête baisser, les dents serrer et les larmes toujours présente: Je ne veux plus jamais en entendre parler! Il ne vaux pas mieux que les autres!

Hiro la prit dans ses bras en l'éloignant un peu du vide, la consolant comme souvent depuis qu'elle était ici. Il lui releva la tête en lui essuyant une fois de plus les yeux.

Hiro: En attendant tu peut toujours compter sur moi tu sais.

Suzanne: Je ne peut compter sur personne...

Hiro l'embrassa sans pourtant qu'elle ne fasse quoi que se soit pour l'empêcher: Ne pense pas ça.
Les choses se furent d'un naturel désespérer jamais vu, épuiser, désespérer, avec pour seule envie celle de mourir, Suzanne n'eut aucune réaction, se laissant faire par le seul homme qui lui apporter du soutient depuis qu'elle était ici. Pour le moment elle n'avait plus rien à perdre, plus rien à esperer.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 14:23

L'acte terminer, la vidéo se coupas. Le vampire repris son souffle et se leva pour se doucher. Mais la sirène lui attrapas le poignet, le stoppant:-Attend! Ou tu va? Reste un peu avec moi...

Hyosuke froidement comme depuis le moment ou Suzanne avais disparut: -Tu as du travail à se que je sache.

Le vampire se défit du bras de la jeune femme et parti prendre sa douche, rapidement, avant de lui laisser la place. Puis, sans attendre, il se dirigeas vers la ville, buvant le plus de sang possible. Depuis le début, il avais tuer prèt de 200 personnes, la ville devenais de plus en plus déserte, crainte et froide du à ces attaques. Tous tentaient de traquer la bète qui s'en prenais au villageois mais personne ni était parvenu.

Plusieurs heures passé, le vampire revint. La, une cinquantaine de sirène attendais avec Iréna.Elle était toute en armure de guerre, arme à la main.

Iréna s'avanças et regardas le vampire:-Et tu prèt?

Hyosuke:-Plus que jamais.

Il se dirigeas vers le trou et se tournas vers les sirènes:-Dés que j'ai disparut, faite entrer un maximum d'eau puis jeter vous y. J'ai besoin que vous gagner du temps, crée la panique. Je veux pouvoir bosser en paix sans que Satan ne vienne me déranger.

Les sirènes levèrent leurs armes dans un cri de guerre. C'était parti. Le vampire fut le premier à passer. A peine arriver en enfer, que l'océan entier semblais de déverser par l'entrer. Des cris de surprise montas. Le vampire parti sur le coter du manoir, il savais que Louise viendrais le trouver. C'était sur. Satan serais occupé avec les sirènes, il pouvais s'occuper de la rousse. 

Les sirènes arrivèrent ensuite, nageant à une vitesse folle dans l'eau qui se propageais comme des gigantesque serpent de mer. Les soldats tombaient sous leurs assauts dans les cris et la douleur. Des cris de mort, des cris stridents du au sirène.


Du coter de Suzanne, les cris de combat parvinrent à leurs oreilles, ainsi que l'eau qui s'écoulaient en cascade dans le gouffre. La panique avais commencer.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 23:36

Voir de l'eau arriver dans cet endroit plus sèche que jamais était plus une surprise qu'autre chose. S'éloignant le plus possible du bord pour ne pas être aspirer par l'eau qui s'y écoulé Suzanne et Hiro regardait ce qui se passait avec surprise. Les cris audibles montrer l'affrontement qui avait commencer et l'eau remplissait rapidement le gouffre, montant à une vitesse folle.

Hiro: C'est quoi ça?

Suzanne: Je ne sais pas, mais ça va nous permettre de sortir..

Hiro: Quoi comment?

Suzanne: Brise tes chaines et saute.

La rouquine sauta à l'eau sans vraiment réfléchir à ce qu'elle pourrait risquer. L'eau qui monter la ferait rapidement arriver jusqu'aux hauteurs. Si elle devait s'enfuir, elle ne le ferais pas avant d'avoir tuer Louise, même si elle se soignerais à chaque coup jusqu'à ce que Suzanne n'est plus aucune force, elle le ferais jusqu'au bout même si pour ça elle devait en mourir. Il lui fallait plusieurs minutes avant de parvenir grace à l'eau à remonter le gouffre et commencer à chercher elle aussi après sa jumelle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Mer 18 Déc - 23:48

Quelque minutes passèrent avant que Louise n'apparut, dans une colère noir.

Louise:-TOI! Comment ose tu?!

Hyosuke dégainant, dégageant une quantité d'énergie beaucoup plus puissante que d'habitude:-Et c'est toi qui ose dire cela, immonde garce et chienne de Satan?

Oui, ces paroles peuvent choquer, surtout venant de Hyosuke. Mais depuis qu'il tuais pour se nourrir, le vampire prenais de plus en plus de place en lui, empiétant sur sa personnalité. Il était agressif, cruel, froid, vulgaire et sans le moindre respect, mais son envie de venger Suzanne qu'il croyais morte était toujours la.

Louise:-Tu ose m'insulter...! Tu va crever!

Hyosuke utilisa son pouvoir de répulsion, mais pour le contrer, Louise s'entouras d'un feu, un feu étrange mais très puissant.

Hyosuke se mit à sourire sadique fondant sur elle, lame à la main.

Hyosuke:-Je ne voulais pas te tuer aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 0:06

Suzanne s'approcher en s'aidant de ses mains poser sur le mur à côté d'elle, son pied n'était pas complétement remis et au vu des pouvoirs utiliser par Louise, son énergie lui servait à nouveau de chargeur. Elle avait laisser Hiro derrière elle sans même s'en soucier, sans même savoir si il aurait suivit ou aurait attendu d'être noyer. Elle s'approcher plus prêt encore de Louise et de Hyosuke lorsqu'elle ressenti la puissance du vampire, entendant sa voie. Il était ici? Avec ces deux semaines passer en enfer, Suzanne n'arrivait pas vraiment à y croire, c'était comme si ces deux semaines l'avaient changer et avait fait d'elle une personne un peu différente, peut être son esprit de démon qui tentait de prendre la relève sur la peine. Elle arriva en regardant de loin Hyosuke et Louise s'attaquer mutuellement. Elle aurait dû être heureuse de voir Hyosuke ici, mais au lieu de ça elle était furieuse, de ce qu'elle avait vu, de ce qu'elle penser, et de voir qu'il était venu accompagner de ces nouvelles connaissances et conquêtes des mers.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 0:14

Hyosuke n'avais pas remarquer, ni senti Suzanne approcher, trop absorber dans sa vengance, trop étouffé, par sa haine.

Alors que les coups pleuvaient, se blessant mutuellement et se régénérant aussi vite, des mots furent échanger.

Louise:-Pourquoi venir ici mettre le chaos?

Hyosuke:-Par pure vengeance! Je ne pourrais retrouver mes enfants, leurs faire face sans avoir put venger la mort de leurs mère!

Louise:-Que c'est beau. Tellement mignon et romantique.

Hyosuke lui plantant sa lame dans le flan:-FERME LA! Sale immonde chienne! Je suis sur que tu écarte les jambes comme une sale trainée juste pour satisfaire cet enfoiré de Satan!

Louise se mit à éclater de rire, malgré que sa blessure, peinais à se refermer, sous la satisfaction du vampire:-Tu peux parler, moi au moins, je ne fait pas le gigolos pour une stupide vengeance! Juste pour une morte!

Hyosuke attaquant de nouveau:-Je t'interdit de parler de Suzanne comme sa!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 0:31

Suzanne observais les poings serrer sans pour autant les arrêter, d'un côté elle avait envie de prendre Hyosuke dans ses bras et d'y fondre en larme. De l'autre elle voulait lui égorgé sa sirène devant lui et passer sa colère dessus. Parler de vengeance était bien beau, mais il y avait des choses qui était plus difficile à accepter. Elle glissa à genou sans un mot en sentant ses forces partirent une fois de plus vers Louise. Cette dernière riait en continuant d'échanger des coups avec le vampire.

Louise: Tu est moins rachétique que la fois passer, c'est la vengeance qui te donne cette force?

Hyosuke: L'envie de te voir crever surtout!

Louise riant: C'est bête...tu va vraiment finir par tuer ta morte pauvre idiot.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 0:43

A ces mots, le vampire se stoppas net, surpris. Louise en profitas pour l'empaler, faisant passer sa lame dans la chair du vampire, la faisant ressortir de l'autre coter, dégoulinant du liquide rougeâtre représentant la vie. 

Hyosuke attrapas la lame entre ses doigts se coupant. Il fixa Louise dans les yeux, parlant d'une voix grave et lente:-Que dit-tu....?

Louise:-J'ai dit que si tu continuais, tu allais vraiment tuer ta morte.

Hyosuke:-Elle n'est pas...

Louise remontas la lame plus haut se rapprochant se son coeur, alors que le reste de la blessure se refermais.

Louise:-Tu y a vraiment cru ma parole, qu'elle idiot.

La, Hyosuke baissa la tète, un sourire était apparut sur son visage, un sourire différent, plus tendre.

Hyosuke:-Elle est vivante...

Louise remontant de plus belle, mais voyant que la blessure se refermais et qu'il ne réagissais pas:-Oui! Mais toi tu va bientôt crever!

La, alors que Louise ne s'y attendais pas, la lame se mit à disparaitre en une légère poussière, emporter par la brise marine qui était apparus avec les sirène et l'eau de mer.

Hyosuke:-Je n'ai pas le temps de jouer avec toi dans ce cas...

Louise reculas, lachant le pommeau de son sabre, sabre qui avais perdu son tranchant, la partie la plus importante de l'arme.

Louise:-Qu'est-ce que...!

La, elle fut repousser au loin avec une telle rapidité, une telle violence, qu'elle se brisa en morceau plus loin. Le vampire se mit alors à courir, et ne tardas pas à voir Suzanne au sol, à genoux.

Il se ruas sur elle, tombant à son tours à genoux. Il l'as pris dans ses bras, la serrant fortement, heureux de la revoir, de pouvoir la serrer dans ses bras.

Hyosuke:-Suzanne...ma puce...je te croyais...mais tu es bien vivante...je suis tellement heureux...!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 1:00

Suzanne ne répondit pas à l'étreinte du vampire même si au fond elle en mourrait d'envie et était vraiment heureuse de le revoir et de le sentir contre elle. Un peu froidement et sans bouger, sans montrer la moindre expression et toujours sans répondre à l'étreinte du vampire Suzanne brisa ses retrouvailles.

Suzanne: Heureux...? ou déçu?

Hyosuke se recula juste assez pour la regarder: Comment ça déçu?

Suzanne: Je sais tout...pas une larme...le soir même tu l'embrasser déjà...tu l'embrasser même déjà devant moi d'ailleurs...et tout juste de semaine après...tu t'accouple avec sans le moindre scrupule...tu m'a remplacer le jour même où tu m'a cru morte.

Hyosuke: Quoi? Non c'est...

Suzanne le coupa: Ne me dit pas que c'est faux! Ils se sont fait un plaisir de me montrer ces images! De me montrer à quel point tu prenait ton pied pendant que moi, je pourrissais ici! Et tu me dit que tu est heureux?! Reste avec ta putin de sirène le temps que je n'en fasse pas des sushi mais ne m'adresse plus la parole jusque là!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 1:13

Hyosuke:-Ils ne t'ont montrer que se qui les arrangeais! Si j'ai jouer le jeu, c'était pour la simple et bonne raison, que j'avais besoin de son commandement pour pouvoir prendre des forces et revenir! Je te croyais morte! Pendant les deux semaines qui ont suivis je n'ai cesser de la repousser!

Suzanne:-Pourtant je l'ai vue!Tu as forniquer avec elle cette après midi mème!

Hyosuke:-Je n'avais pas le choix! Si je voulais obtenir une armée pour faire se que j'avais à faire, je devais me plier à ses exigences! Je ne lui ai montrer aucun respect, aucune tendresse, aucun amour! Je n'ai pas pris le moindre plaisir la dedans! Si je l'ai fait, c'est pour toi! Je me suis même transformer en monstre pour toi! Que crois tu que j'ai fait pendant ses deux semaines, hein?!

Suzanne:-Tu as surement...!

Mais il l'as coupas:-J'ai tuer! J'ai tuer des centaines de personnes, j'ai but leurs sang pour retrouver ma puissance, pour augmenter celle d'origine, pour toi, pour les enfants. Ma gorge me brule tellement, réclame en permanence du sang, j'ai accepter ces conséquences pour toi, pour te venger. Voila pourquoi.

Il passa sa main sous sa veste et en sortie la mèche de cheveux de la rouquine, précieusement conservé:-Je n'ai fait que penser à toi. Je n'ai peut-ètre pas pleurer, mais justement, quand la peine est trop importante, aucune larme ne sort. Mais la douleur est vive et bien présente. Tu m'as manqué Suzanne, j'ai cru t'avoir perdu...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 1:27

Suzanne prit la mèche de cheveux entre ses mains, surprise qu'il l'avait conserver prêt de lui durant ses deux semaines. Elle posa sa tête contre le torse du vampire malgré tout ceci et passa lentement et sans vraiment de force ses bras autour de lui, s'y accrochant faiblement.

Suzanne: Je me sens trahis malgré ça...tu n'était pas obliger d'aller si loin...je t'en veux...mais je ne sais plus quoi penser...c'est peut être cet endroit qui....on devrait partir je ne veux plus rester ici...

Hyosuke: Suzanne...

Suzanne le coupa à nouveau: On parlera de ça ailleurs ou sinon je risque de me demander si j'agis de moi même! Laisse ses sirènes finirent et rentrons...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 1:35

Hyosuke:-Si nous ne faisons rien, Louise finiras par vraiment te tuer.

Suzanne:-Mais je ne veux plus de tout cela.

Hyosuke:-Laisse moi encore un peu de temps.

Suzanne:-Hyosuke!

Hyosuke l'embrassa tendrement:-S'il te plais.

Il se levas et se dirigeas vers Louise, qui se remettais doucement de sa chute. Il apposa la pointe de la lame sur la gorge de Louise et dit:-Tu va crever à nouveau, ici mème. C'est finis, tu as perdu.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 1:53

Louise prit la lame entre ses mains tout en ce coupant pour la poser juste au dessus de sa poitrine, regardant Hyosuke en souriant sadiquement et pourtant, comme Suzanne elle avait le regard qui parler pour elle et qui était suppliant.

Louise: Si tu doit me tuer ne me loupe pas, au risque de vraiment perdre ta morte.

Hyosuke: Y'a pas de risque.

Mais une voie se fit entendre derrière eux, celle de Satan qui tenait sous son bras, une lame au coup une enfant qui n'était pas inconnus au couple.

Satan: Va tu vraiment le faire Hyosuke?!

Le vampire retira immédiatement sa lame lorsqu'il aperçut Amika sous le bon vouloir de Satan. Haiko semblait être derrière tout intimidé et garder de prêt par quelques sbire de Satan.

Suzanne: Ami...Haiko...comment, ils étaient à Elderine...comment tu a put réussir à t'en prendre à eux?!

Satan: Peut être parce qu'ils sont partis d'eux même, je n'ai eu qu'à les cueillir.

Satan poussa brusquement Amika qui attéris dans les bras de Suzanne qui la serra fortement contre elle, de manière protectrice et maternelle alors que la fillette ne cesser de pleurer en béguaillant plus fortement que d'habitude, disant qu'elle était désolé de ne pas avoir surveiller son petit frère comme elle aurait dû. Il prit à la place Haiko qui n'avait pas l'air de tout comprendre.

Satan: Si petit, il n'a pas compris que si il sortait pour rentrer chez lui et voir ses parents il risquer gros.

Suzanne: Ne le touche pas Satan...

Satan: Vous avez vos protéger, j'ai les miens, à vous de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 2:04

Hyosuke:-C'est lache de s'en prendre à des enfants! Si tu veux la récupérer,bouge ton gros cul et viens la chercher!

Satan appuyant la lame sur le cou du petit:-Mais qu'il est devenu hargneux. C'est le sang humain qui te rend comme sa, pour tout te dire ,j'adore. Aller rend moi la fille et je te rend ton fils.

Hyosuke:-Si je te la rend, ma femme mourras.

Satan:-Et si tu ne me la rend pas,c'est ton fils. Je suis encore trop clément après l'attaque que tu viens de faire chez moi.

Hyosuke ne répondit rien, fixant son fils, ne sachant que faire. Il pouvais l'attaquer mais s'était risquer de blesser Haiko, mais se soumettre voulais dire, prendre le risque de perdre Suzanne, encore.

Satan:-Décide toi vite.

Hyosuke attrapas Louise et la jetas finalement au pied de Satan, le démons fit de mème.

Hyosuke envoyas Haiko vers sa mère et s'exclamas:- Tu sait que rien n'est terminer, sale raclure.

Satan:-Je m'en doute, que va tu faire à présent?

Hyosuke:-Trouver une solution pour stopper ce pompage. Elle a assez de vie, de puissance pour survivre. Si elle stoppe tout, nous pouvons tous être satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie Jeu 19 Déc - 2:16

Satan sourit en hochant la tête presque trop gentiement.

Satan: Dans ce cas ce sera ainsi, maintenant que Louise est vraiment vivante, nous n'avons plus besoin de la garder.

Louise: Mais...

Satan: Tu stoppe tout lien avec elle immédiatement c'est un ordre.

Suzanne qui avait à présent ses deux enfants dans ses bras regarda Hyosuke l'air intriguait, c'était trop facile. Satan ordonner à Louise de les laisser en paix et ne chercher pas non plus à en faire plus. C'était étrange, surtout vu la pagaille qu'avait mit Hyosuke avec toutes histoires.
Satan lancer vers Suzanne son alliance: Ne jette plus ce genre de chose chez moi, ça m'a bien fait rire mais ça m'encombre.

La rouquine la récupéra méfiante, ne sachant pas vraiment comme elle devait prendre ce changement de situation. C'était vraiment étrange.

Satan: Vous devriez repartir rapidement avant que je ne me montre moins clément.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: étrange schizophrénie

Revenir en haut Aller en bas
 

étrange schizophrénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]
» Un étrange colis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Opale :: Pandore-