Partagez | 
 

 Des souvenirs comme espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 1:06

Suraya soupiras:-Non, Hakira, tu as déja sacrifier ton temps. Tu doit sauver les enfants avec les autres.

Hakira:-Vous ne pourrez pas la tuer.

Suraya:-Chii,c'est pas ta mère, tu es sur?

Chii:-Oui.

Suraya sortant son révolver et posant le canon sur le front de la fausse Amaya:-moi aussi j'en suis sur.

A la fin de la phrase, elle tira explosant le crane de la fausse mère. Elle avais fait sa sans sentiment, il y avais de bon coter à avoir perdu une partie de sa bonté.

Suraya ouvrant l'ascenseur sous le regard choqué de tous:-On y va, des enfants nous attendent et l'autre enfoiré qui se fou de notre gueule aussi.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 1:28

Chii était choquer mais savait que cette personne n'était pas Amaya. Elle la regarda un peu avant de remettre le katana derrière son dos et de suivre Sur aya déterminer. Après être tous monter dans l'ascenseur ils s'apprêtèrent a appuyer sur un des boutons pour descendre, sud qui s'attendait à ce que le sous sol qui suivait été le dernier avait tout faux. Sur un des boutons d'un autre sous sol se trouver un panneau interdiction. Personne n'avait sûrement le droit de descendre plus bas. Chii l'avait bien compris.

- Qu'est ce qu'il peut bien y avoir plus bas? 

Reiji répondit.

- Quelque chose que l'on nous interdirait sûrement de voir
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 2:02

tout le monde monte dans l’ascenseur 

Hakira=> je vote pour la zone interdit 

chii=> je sais pas  

Hakira=> peux importe votre choix préparer vous haut pire

hakira penser encore au cadavre des gamin il on pas étais tuer il on étais utilisé il on étais des cobaye .
requiem=> hakira ça va ? 

Hakira=> je hâte de vengé les gamin .

Reiji=> bon on va a qu'elle étages ?

Hakira=> a vous de choisir moi je suis juste l'employer et fais vite c'est pas que mais on est a l’étroit dans cet ascenseur  .
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 2:06

Suraya:-La zone interdite.

Chii:-On dirais que c'est le mieux...

Reiji:-Je vote pour aussi.

Suraya forças le passage:-Avançons.

Tous semblais normale jusque la, du moins jusqu'à ce que des cris d'enfants, des plaintes, des pleures mais aussi énormément d'odeur de sang se firent sentir.

Hakira était prèt à foncer dans le tas. Suraya lui attrapas le poignet pour l'en empècher:-Observons d'abord. Foncer dans le tas ne nous aidera pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 2:37

Il semblait que l'ascenseur ne les conduirait pas à la zone interdite sans un code de précaution qu'ils ne possédaient pas. Ils seraient forcer de traverser le premier sous sol afin de trouver un escalier qui les ménerais au dernier. Mais le lieu n'avait pas l'air d'être vide. En plus des plaintes et des pleures des enfants, des personnes vêtue de blanc et d'un casque ressemblant un peu a celui des astronautes se trouvaient partout ou il y avait des cellules. L'odeur de sang étaient réellement présente partout et celle de la mort également. Dans certaines cellules des enfants avaient déjà succomber au traitement qu'ils subissaient. Tous passèrent devant une cellule où une fillette se rua pour attirer leur attention. Elle était couverte de bleu et de plaie et avait l'air tout aussi épuiser que les autres enfants qui se trouvaient dans la même cellules qu'eux. 

- Laisser nous sortir s'il vous plait! On ne dira jamais rien à personne pitié. 

Chii regarda les trois adultes qui avait l'air de penser la même chose. C'est Hakira qui répondit à la fillette. 

- On va revenir, si on vous sort maintenant vous vous ferrez tuer. 

Ils continuèrent leur route malgré les supplications de la fillette et d'autres enfants. Un grabuche énorme se fit entendre d'une des pieces fermer. Ainsi que des insultes de toute genre qui semblait venir de la part d'un enfant. Cette fois Hakira ne put se retenir. Il entra dans cette pièce en défonçant la porte suivit par les autres.  
A l'intérieur un enfant était allonger sur une table retenu par les mains et les pieds par quelques hommes. Une partie de la jambe droite tenue ouverte et à vif à l'aide de pince de façon à laisser à vif les muscles et les nerfs où un des autres hommes s'apprêter a injecter le contenu d'une seringue. L'enfant en question n'était autre que Max que Chii n'eut aucun mal à reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 3:32

Hakira dégaine requiem et s'approche des hommes 

Suraya=> stop si tu t'emporte tu risque de blessé les mauvaise personne .

Hakira=> ne t'en fais pas je suis calme suffisamment calme pour les faire souffrir avant de les tuer .
Suraya se place devant Reiji et chii  comme pour les protéger .

Reiji=> suraya de quoi tu a peur comme ça ?

Suraya ne lâché pas hakira des yeux elle avais tellement peur qui s'emporte comme quand il a vu les cadavre d'enfant  .

Hakira se position haut milieux de la piece il prendre un grand respiration 

et mumure=> requiem du pardon 

Hakira se mit a faire un enchaînement avec son épée tellement rapide que les homme avais pas le temps de réagir il ne tuer pas c'est adversaire de suite il leur lacérer la peaux de part en part les homme le supplier d’arrêté il crier de douleurs.
mais se qui a accompagne c'est crie de douleur c'était le son de requiem comme si l'épée en mouvent chanter un chant de mort .

puis un fois que les ennemi avais bien souffert il les décapite les un après les autre  .

Reiji choqué=> je sais que c'est pas bien se qu'on fais c'est type mais les torturer ainsi avant de les tuer c'est juste horrible et puis c'est moi ou on aurait que l'épée chantais ?

Hakira cours aussi tôt en direction de max=> allé gamin accroche toi tout est fini personne ne te fera de mal
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 13:23

Suraya s'approcha en voyant la jambe de l'enfant. Elle le connaissais mais la dernière fois qu'elle l'avais vue, il n'était encore qu'un bébé, hors ce n'était plus du tout le cas.

Suraya:-Sa blessure est vraiment horrible, je vais essayer de soigner sa.

Reiji:-Tu as forcer sur se pouvoir il y a encore peut de temps.

Suraya:-Si on ne fait rien, il ne pourras pas marcher.

Mais le garçon avais bien reconnu sa soeur qui se tenais dans le fond, choquer.

Max:-Chii!

Tous se regardèrent interrogatif.

Suraya:-Tu l'as connais?

Max:-Bien sur c'est ma soeur!

Suraya et Reiji en même temps:-Max?!

Max:-Vous me connaissez?

Suraya:-Oui, mais il y a longtemps. Bon, on se dépèche. Chii approche un peu. Il est bien la, c'est bien ton frère on dirais. Alors approche. Je vais le soigner.

Hakira détachas le jeune garçon alors que Suraya commenças à le soigner. Ce coup-ci la blessure était bien plus importante que celle d'hakira plutôt. Elle avais du mal à tenir sur ses jambes et son visage était très crisper.

La blessure était presque fermer au moment ou l'hybride perdit l'équilibre s'écroulant. Le vampire l'attrapas à temps.

Reiji:-Suraya?! Sa va? Je t'ai dit de ne pas trop forcer!

Suraya esquissa un faible sourire avant de perdre connaissance:-J'ai presque..réu...ssi...

Reiji soupiras:-Tu n'es pas possible ma parole...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Dim 19 Jan - 20:53

Chii c'était rapprocher de Max et n'avait pas put s'empêcher de le prendre dans ses bras. Cela devait faire plus d'un ans qu'elle ne l'avait pas revue. Mais elle qui s'attendait à le revoir  prêt de la tombe de leur parent depuis un long moment ne s'attendait pas à le voir ici. Max ne c'était pas attendu a la voir non plus et n'hésita pas à s'exprimer. 

- Pourquoi t'es là? 

- Je pourrais te poser la même question Max. Depuis quand? 

- Je sais plus... ils m'ont vendu il y a un petit moment. On se rend pas conte du temps qui passe ici...ça va allez pour elle?

Max avait pointer Suraya du doigt que Reij porter désormais. Il ne fit qu'un geste de la tête pour l'affirmer. Hakira prit Max sur son dos, l'enfant avait l'air épuiser et la blessure que Suraya avait presque totalement soigne n'était pas la seul. Hakira s'exclama en mettant le garçon sur son dos. 

- Le mieux et de sortir tout le monde et de revenir plus tard pour ta vengeance Chii. 

- Je suis d'accord... avec Suraya et Max dans cet état on ne pourra pas faire grand chose..

Max répondit à Chii. 

- Vous avez vu maman?...

- Oui... mais ce n'était pas elle. 

- Si c'est elle! 

- Non Max elle n'était pas vivante. 

- Ben non elle est morte! Je te parle de celle qui se trouve en bas dans un tube de glace. Pas des copies!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 0:30

Hakira=> on verra ça pus tard 

Chii=> mais si c'est ma mère on doit la sauver 

Hakira se gratte la tête puis il fais apparaître 3 double de lui .

Hakira=> promis on s'occupera de ta mère après la on va prendre les gamin qu'on a vu  et les sortir d'ici 

Chii un peux déçu=> ok.....

Hakira place max sur le dos d'un de c'est double .
ils se dirige vers l’ascenseur pour évacuer les lieux  puis hakira s’arrête et retourne en arrière .

Reiji=> tu fais quoi ? bouge 

Hakira sort du champs de vision du groupe puis il reviens aussi tôt puis le groupe prend l'ascenseur . 
En faite le temps que hakira étais sorti du champs de vision du groupe il avais crée son dernier double et puis il a échanger sa place avec.
 hakira étais resté en bas .

Requiem=> c'est pas bien de leur avoir mentis 

Hakira=> je peux pas laissé l'ennemi appelé des renfort  on ne sais pas se qui peux se passé on a déjà eu beaucoup de mal a venir ici .

Requim=> tu a sans doute raison mais toi tu tien le coups tu sais pas se qui t’attend.

Hakira=> je suis en plein forme Grace a suraya ne t'en fais pas .
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 0:38

Entre temps,l'hybride avais repris connaissance dans les bras du vampire. La soif était bien sur à nouveau la.

Reiji constatant son réveil:-Comment tu va?

Suraya:-Bien...lache moi...

Reiji s'exécuta, dubitatif:-Tu devrais te reposer...

Suraya:-Libérer les enfants...j'ai un truc à faire.

Reiji:-Quoi?

Suraya:-Je doit bien me nourrir.

Reiji:-Fait pas de bétise.

Reiji parti avec Chii et Max ouvrir les cages qui retenais les enfants. Tous étaient très heureux de pouvoir sortir. Ceux qui ne pouvais pas marcher était aider par ceux qui le pouvais ou par Reiji qui les portaient. Il y en avais tellement, ils étaient dans un telle état...


Du coter de Suraya, l'hybride se traina jusqu'à un coin ou elle repéra un jeune scientifique. Elle se mit exprès à vue, mettant sa poitrine en valeur en défaisant le haut de sa robe. La transpiration de tout ces effort perlais sur sa volumineuse et attrayante atout. Dés qu'il la vue, le scientifique approcha, au début plutôt méfiant, puis beaucoup moins en la voyant faible et aussi désirable.

Le scientifique:-Qu'est ce que vous...

Mais sa phrase à peine commencer que l'hybride l'attrapas rapidement et le morda pour le vider complètement de son sang. Ce dernier mort, elle avais retrouver ces forces. Elle se mit alors à continuer d'avancer dans les profondeurs des lieux. Elle n'avais pas été duper, le clone d'Hakira lui avais sauter au yeux dés son réveil. Elle était donc parti à sa recherche. Elle devais l'avoir à l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 1:09

Hakira et Suraya allaient surement se rapprocher des plus profonds sous sol. Lieu dit interdit par toute autre personne vivant dans cette forteresse. Au plus profond de ces sous sol, de nombreuses ‘ ‘carcasse’’ de femme, semblant être à moitié des robots, d’autre surement une espèce de clone était comme empiler de manière assise sur des étagères d’usine. Le lieu était réellement futuriste et ressembler énormément à un hôpital. En son centre se trouvait le plus surprenant. Un tube de glace était tenu coucher sur deux grosses étrilles et contenait le corps d’une femme connu des intrus de la forteresse. Amaya s’y trouvait, toujours morte serte, mais son corps y était conserver et semblait servir de modèle aux ‘ ‘fabrication’’ de cette usine. Totalement nue, on pouvait apercevoir sous son nombril une large cicatrice qui fessait le tour de son bassin et de son dos, comme si son corps déchirer en deux à la mort avait été recousus. Il en était de même pour sa main gauche qui avait subit le même sort. Un homme semblait tout juste de fuir le lieux, la seule chose que l’on pouvait apercevoir de cet homme était son sourire sadique. Il n’avait pas l’air d’être très inquiet de l’arriver de Suraya, Hakira et Reiji, il semblait même s’en foutre royalement au point d’abandonner le lieux. Laissant plusieurs scientifique continuer à travailler dans ce lieux.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 2:12

hakira continuer d'avancer il se frayé au millieu des garde qui étais pas aussi expérimenter que se de l’extérieur.

hakira ne comprenais rien a se lieux tout étais futuriste  mais il continu d'avancer dans le couloir pour suraya ce n'étais pas difficile de suivre hakira il suffisais de suivre les cadavre.
a force d'avancer hakira se trouve face a deux porte .

Hakira=> je suis jamais bon a se jeux la 

requiem=> a qui le dit tu 

hakira ouvre la porte de droite et la il tombe nez a nez avec un creature immense .

requiem=> game over 

Hakira referme aussi tôt la porte .

on entendais le monstre hurler 

requiem=> je devrait pas te dire ça mais le monstre supplie qu'on le tue il a étais transformer contre ça volonté et il contrôle pas son corps .

hakira=> j'ai pas de tend a perdre avec lui

requiem=> se monstre étais un enfant il lui on fais des expérience 

hakira=> c'est bon j'ai compris .

Hakira ouvre a nouveau la porte il fais face au monstre 

Hakira=> je vais te libérai gamin .

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 14:34

En effet, Suraya n'avais eut aucun mal à suivre Hakira. Il n'avais pas été discret non plus.

Elle arrivas bientôt à sa hauteur, surprise de voir cette bète énorme face à lui. Mais au lieu d'avoir peur pour la vie du mercenaire, elle ressentais une grande peine pour l'animal qui n'était autre qu'un enfant.

Suraya:-Hakira...

Hakira:-Je vais te libérer gamin!

Ce qu'il fit, avec rapidité et puissance, il libéra le jeune garçon de sa souffrance, il n'avais pas eut d'autre choix que de le tuer, il était impossible de lui rendre sa vie.

Ceci fait, Hakira semblais peiner de son acte, même si il n'avais eut vraiment le choix.

Suraya s'approcha et posa sa main sur son épaule:-Viens Hakira, il y a encore des enfants qui on besoin d'aide, ce ne sera pas trop tard pour eux. Viens
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Lun 20 Jan - 23:23

hakira suis suraya .

Hakira=> mais tu fais quoi ici tu étais pas sensé êtres dans les vape et en haut avec les autre ?

Suraya=> tu a cru tu allé me trompé avec tes double .

hakira=> on doit aussi retrouver la mère du chii mais je sais pas dans qu'elle état on va la retrouver .

Requiem=> vu se qui font a c'est gamin j'ai un peux peur .

Hakira=> je suis pressé de détruire cet endroit
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mar 21 Jan - 23:33

A quelques mètres encore de Suraya et Hakira, la salle où le tube de glace se trouvait avait complètement était déserté. La glace qui retenait le corps de la mi-succube fonder lentement, fessant gresiller les quelques fils électrique qui se trouvait à proximité. Il y en avait partout, cet endroit sembler vraiment étrange, ressemblant plus à un repère d'apôtre qu'autre chose. Juste un repère...pas un QG complet. 
Une seule personne était encore présente dans la pièce elle ressembler énormément à l'homme qui avait fuit juste avant. Après avoir glisser une lumière bleu à travers la glace, il suivit le dernier ville qui était sorti et parti à son tour. 

Sous la glace Amaya ouvrit lentement les yeux en finissant pas briser la glace qui fonder sans mal. Elle s'assit en regardant autour d'elle l'air perdu. Encore nue elle posa une main sur la cicatrice qui lui entoura le corps, semblant chercher à ce souvenir
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mer 22 Jan - 0:31

Les grésillements étrange des cables n'avais pas échappé à la fine ouie de l'hybride.

Suraya à Hakira:-Viens avec moi ,j'entend quelque chose de bizarre.

Plus ils s'approchaient, plus elle pouvais entendre le bruit, mais pas seulement elle, Hakira aussi. Puis un craquement de glace et le bruit d'un ruissellement d'eau leurs parvint au oreille. Tout deux, tout armes dehors se stoppèrent devant la porte qui menais à ce bruit.

Ils se fixèrent avant de se faire signe de la tète et d'entrer en même temps. L'hybride reconnu tout de suite Amaya, sa ne pouvais être qu'elle.

Suraya lacha ses armes et se ruas les larmes aux yeux sur la jeune femme qui la fixais, perdu.

L'hybride la serra dans ses bras:-Amaya! Tu es vivante! J'arrive pas à y croire! Comment c'est possible?! Sa va? Comment tu te sent?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mer 22 Jan - 1:24

Amaya sursauta un peu surprise, elle était encore dans les choix et cetait cru durant un moment encore morte. 

-Suraya?... Qu'est ce que tu fait là?...qu'est ce que je vais là?...

- Je sais pas mais tu est là. Comment tu te sens?

- J'ai froid...mal...tout est encore flou dans mon esprit...n'était morte et...Stark! Où est Stark?!

- Quoi?

- Si je suis là, vivante, il doit l'être aussi non? Suraya dit moi qu'il est là....

L'hybride se decalla un peu de la mi-succube en secouant tristement la tête. Amaya plissa les yeux plein de larmes. 

- Pourquoi juste moi?...et Chii et Max? Comment ils vont? 

Suraya pensa raisonnable d'éviter pour le moment de lui expliquer que Max c'était retrouver ici. Elle sourit légèrement un peu réconfortante. 

- Ils vont très bien, vous leur manquez beaucoup c'est tout. 

- Ils vont bien... ça me rassure....

Amaya passa une main sur son front en soupirant les dents serrer, les plus gros souvenirs commençaient à lui revenir et les larmes aussi. 

- Il l'a tuer...j'ai utiliser mes dernières force pour l'hypnotiser assez pour qu'il oublis Max et Chii....

- Qui il?

Amaya posa sa tête contre Suraya en tremblant légèrement. 

- Celui qui m'a fait tout ça...qui a tuer Stark...oh je le tuerais, je jure que je le vengerais, je me vengerais. 

- Tu te rappel de qui c'était? 

- Et comment...ils étaient plusieurs mais...celui qui doit mourir c'est Jackal
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mer 22 Jan - 1:51

hakira enlève son haut 

Suraya regarde hakira=> tu nous fais quoi la c'est pas le moment de faire se genre de truck

Hakira soupire=> c'est pour la femme qui est nu 

Hakira donne son haut pour qu'elle puisse le mettre et couvrir son corps nue .

suraya=> tu peut êtres attentionné quand tu veux .

Amaya=> mais vous qui ?

Hakira=> un mercenaire engager par votre fille pour vous vous venger .

Amaya=> quoi pardon ma fille a fais quoi ?

Hakira=> bref grâce a vous je peux mettre un nom sur ma cible
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mer 22 Jan - 13:54

Suraya:-je vois...il est revenu...

Amaya:-Mmm...

Hakira:-Vous ne connaissiez d'avant?

Suraya:-Malheureusement oui, il sait entre guillemet entiché de Amaya. Enfin je sait pas trop comment expliqué cette situation, en tout cas, sa doit cesser et il doit mourir.

Amaya:-Oui! Stark doit être venger!

Suraya rajoutant en plus du dessus de Hakira, son propre long manteau qu'elle déposa sur les épaules de Amaya:-Oh oui, ne t'inquiète pas,il le sera et toi aussi. Mais pour le moment, tu doit retrouver tes enfants, ils serons heureux de te revoir.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Mer 22 Jan - 22:22

Amaya sourit tristement, même si elle avait encore les souvenirs de Stark ses enfants lui manquer et elle serait heureuse de les revoir. Elle se leva en titubant légèrement et en grimaçant, une main sur la cicatrice de la douleur que ça lui donner. Elle ajouta au passage. 

- Je ramènerais Stark, si je ne peut pas le rejoindre se sera lui. 

Puis elle sourit à nouveau à Suraya en pointant Hakira de la main. 

- Et qui est ce? 

- Je suis un mercenaire engager par ta fille,Hakira. 

- Par ma fille?...par Chii?! Elle a engager un mercenaire ? 

Suraya la poussa un peu a l'extérieur en répondant. 

- Tu devrait en parler avec elle se sera le mieux. 

Dehors Amaya fut surprise des cages et de ce qu'elle voyait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Jeu 23 Jan - 17:22

hakira prête son épaule a amaya pour marcher jusque la sortie et puis 

Amaya=> comment est devenu ma fille 

Hakira=> comment ça  ? 

Amaya=> elle embaucher un mercenaire elle vous a accompagner ici j'ai peur que ça vengeance les transformer......

hakira=> vous savais comment elle ma payés ?

Amaya=> non......

Hakira=> j'ai accepter ce contrat qu'a une seul condition que se salisse jamais les main et après sa vengeance elle ne pense plus jamais tuer quelqu'un .

Amaya laissai apparaître un grand sourire de soulagement=> merci 

Suraya surpris=> décidément Hakira tu arrête pas de me surprendre on ma toujours dit que hakira etais juste attiré par l'argent 

Hakira=> je mens fou de se qui pense de moi 

suraya=> j'ai une question pourquoi lui avoir imposé c'est condition ?

Hakira regarde Suraya=> parce que le vengeance ne soulage pas elle vous transforme en monstre .
De victime vous devenais assassin et une bête noir et sombre réside en vous pres consumé tout au tour de vous au risque de détruire se que vous aimé .

Amaya=> comment pouvais vous savoir tout ça .

Hakira ne répond pas 

puis il arrive enfin a retrouver chii et Reiji avec les enfant .
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Jeu 23 Jan - 20:38

Suraya fixa longuement Hakira, elle n'était pas dupe et avais compris que sa devais lui être arriver.

Et puis, elle savais cela, Gabriel était devenu se qu'il était suite à ce désir de vengence qui vous prend au tripe. Le terme le plus exacte serai de dire que la vengence l'avais crée au travers de la colère de Finalé.

Enfin bref, tout cela pour dire qu'elle comprenais.

A la vue de leurs mère, Max et Chii se ruèrent plus ou moins vite sur elle, trop heureux.

L'hybride s'éloigna un peu, préférant les laisser seul. Reiji fit de même la rejoignant malgré qu'il était extrèmement heureux de la voir:-Suraya?

Suraya:-Mmm?

Reiji:-C'est bien elle?

Suraya:-Oh oui, belle et bien elle.

Reiji souriant soulager:-Merci...

Suraya lui sourit:-Tu devrais aussi aller la voir, vous avez toujours été très proche les deux.

Reiji:-J'y vais, ne t'éloigne pas hein.

Suraya:-Pas de soucis à ce faire de ce coter la.

La vampire l'embrassa sur la tempe et parti retrouver Amaya et les enfants, il resta juste un peu à l'écart le temps que la jeune femme finisse ses retrouvailles avec ces enfants.

L'hybride vit arriver Hakira qui semblais avoir décidé de faire pareil, Suraya en profita pour l'apostropher:-Hakira...qu'elle est cette vengeance qui t'as pousser à devenir un monstre? Même si tu n'en es pas réellement un au fond.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Jeu 23 Jan - 22:54

Amaya c'était mise à genou pour pouvoir prendre plus simplement ses enfants dans ses bras. Tout trois pleurer de soulagement et de joie. La mi-succube ne pouvait s'empêcher de voir qu'ils avaient tout deux bien grandit, mais l'État de Max ne lui passer pas non plus inaperçue. 

- Max? Qu'est ce qui t'est arriver?

Le jeune garçon ne répondit pas vraiment, baragouinant juste quelques mots incompréhensible en pleurant la tête engouffrer contre la mi-succube. Amaya se doutait qu'il avait dû subir de mauvais traitement mais elle ne pouvait pas savoir quoi. Tout en lui catessant le dos l'air triste elle sourit à Chii en lui essuyant quelques larmes. 

- Tu à bien grandit toi aussi...

- Tu nous à manquer!...

- Vous aussi...mais on parlera de tout ça ce soir d'accord? Je ne me sens pas en forme et on dirait que Max non plus.

- Et papa?

- Je te jure qu'il va revenir aussi...un peu de patience.

Amaya les embrassa tout deux en se relevant et grimaçant un peu en gardant Max dans ses bras. Elle vit Reiji et lui sourit tristement, les souvenirs de ses dernières heures la laissait plaintive. 

- Tu t'est occupé de Chii c'est ça?...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Ven 24 Jan - 5:08

hakira regarde Suraya dans les yeux .

HHakira=>J’étais un anges gardien du paradis avec requiem nous avons étais plus ou moins crée par les dieux .

Suraya=> comment ca ?

Hakira=> rien d'importent bref et parmi les anges il y avais des hommes de Gabriel c'était infiltrés  .
je les est démasquée et pour s’enfuir il on pris ma femme en otage .
je mes est laissé s’enfuir pour qu'il ne la blesse pas .

Suraya=> je pense que j'aurai fais pareille 

Hakira=> pas pour les dieux il mon condamné a mort part trahison j'aurai du sacrifier ma femme pour tuer les hommes de Gabriel .

Suraya reste silencieuse .

Hakira=>les anges on conduit ma femme dans le repaire de ton homme  sans lui bander les yeux et du coups les homme de Gabriel c'est apôtre on dit qui  pouvais pas la laissé repartir il on violer et tuer .

requiem=> pourquoi tu lui raconte tout ça ? 

Hakira=> j’étais sur le point d'accepter ma mort sauf quand un des apôtre et venu me narguer en disant que ma femme étais enceinte .
je me suis libérai j'ai tuer l’apôtre j'ai tuer le dieux du jugement et je suis descendu sue terre .

Suraya=>pour tuer Gabriel

Hakira regarde froidement Suraya=> lui le clan de Mathaël tout les dieux  .

Suraya=> une fois ta vengeance terminer que fera tu?

Hakira=> aux yeux de blackrose je serai l'homme le plus terrifient est dangereux il s’uniront pour me détruire il me traquerons mais il y aura plus de dieux ou d'homme qui les utiliserons qui les manipulerons il seront libre.

Suraya=> ton projet me parais impossible mais qua tu a gagner la dedans .

Hakira=> si j'arrive a faire de blackrose un terre de paix requiem peux ressuscitée ma femme en Echange de ma vie
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir Ven 24 Jan - 9:43

Suraya:-C'est inutile et idiot ce que tu veux faire Hakira.

Hakira:-Quoi?!

Suraya:-Je te dit que c'est idiot. Ne sacrifie pas ta vie en rien, sa ne marchera pas.

Hakira:-Comment tu peux en  être aussi sur?!

Suraya:-Pour une simple et bonne raison, malgré ta puissance extraordinaire, tu te fera tuer, si se n'est pas par de simple soldat,sa sera par les apotres ou Gabriel ou encore Mathaèl et si se ne sont pas eux, sa sera soit les dieux, soit moi. Je comprend ton envie de retrouver ta femme, je suis rester un siècle entier sans mon premier amour sa à été affreux, mais j'ai trouver quelque chose qui m'as permis de le ramener.

Hakira:-Comment sa?

Suraya:-Tu n'as pas remarquer que même si les apotres mourraient, il revenais à la vie, quelque jours après?

Hakira:-Je...

Suraya:-Gabriel m'as voler à une époque, la pierre philosophale. La seule chose qui peut te permettre de la ramené sait sa ou passer un pacte avec Satan. Il n'y a rien d'autre.

Elle s'approcha du jeune homme et lui caressa la joue affectueusement:-Ta femme n'aurais surement pas voulut que tu devienne un monstre sanguinaire pour elle. Réfléchis à tout cela, tu ne doit pas te sacrifier pour elle, elle en serai malheureuse, et je sait de quoi je parle.




Du coter de Reiji, ce dernier s'avança avec un petit sourire:-Occupé est un bien grand mot.

Il pris dans ses bras la jeune femme, ravis de la revoir en vie.

Reiji:-Tu m'as manqué mon amie... (Puis avec une pointe d'humour noir) Ne te fait plus tuer aussi facilement hein!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Des souvenirs comme espoir

Revenir en haut Aller en bas
 

Des souvenirs comme espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Solar.-