Partagez | 
 

 La résurection d'un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fujisaki Miyabi..
avatar
Messages : 18
Localisation : Recherchez dans la salle de torture...

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 9:17

Miyabi ouvrait la marche pour aller dans la chambre, ils montèrent quelques escaliers et se retrouvèrent devant la porte de leur chambre. Miyabi, qui avait les clés, ouvrit la porte, et se décala pour laisser un passage:

Miyabi, en faisant une petite révérence et avec un sourire pervers: Si madame veut bien se donner la peine...
Shana: Tu es bien courtois, en ce moment...
Miyabi: N'est-ce pas.

Shana entra et vient le tour de Miyabi. Ils se retrouvèrent dans une petite chambre modeste, meublé d'un lit, du table branlante, de deux chaise qui semblaient si fragile qu'au moindre touché elles se réduiraient en poussière et enfin d'une petite table de nuit. A leur gauche se trouvait une porte qui devait sans doute mener à la salle de bain...

Shana: C'est un peu petit ici...
Miyabi: Il n'y a pas besoin de plus, crois en mon expérience... *dit-il en regardant Shana d'un air pervers*
Shana: Si tu le dit...

Shana sauta sur le lit pour voir si il était moelleux ou pas...

Shana: Aïe!
Miyabi: Tu te fait mal toute seule maintenant?
Shana: C'est qu'il n'est pas doux leur lit...
Miyabi: Franchement pour ce qu'on va en faire...

Shana se releva du lit et s'approcha lentement de Miyabi, elle le pris par le col de sa chemise et l'amena ainsi debout, dos au lit.

Miyabi: Alors comme ça, on veut jouer avec le feu?
Shana: Pour se réchauffer il le faut bien. J'espère que tu es a la hauteur de ta réputation!
Miyabi: Oh... Alors elle me précèderait tant que ça?
Shana: On verra bien ça...

Shana poussa alors Miyabi sur le lit. Il tomba à la renverse sur le matelas, ses cheveux blanc s'étalèrent sur l'oreiller.

Miyabi: Finalement je confirme ce que tu as dit, il n'est pas moelleux...
Shana dit d'un air pervers: "Franchement pour ce qu'on va en faire..."

Miyabi rit de sa reprise de sa propre phrase. C'est alors que la vampire au sang pur se mit a califourchon sur le mara.

Miyabi: Profite bien de ta position tu n'y restera pas longtemps, suceuse! *dit en souriant perversement*
Shana: De sang, s'il te plais pas d’amalgame!

La vampire ouvrit alors la chemise du mara, approcha sa bouche de la base de son coup, et le mordit d'un coup...


Le plus lâche des assassins est celui que a des remords


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 12:37

La vampire au sang pur s'amuser de pouvoir traumatiser l'apôtre pour sa première fois en tant que garde manger sur patte. La jeune femme à la chevelure saphir ouvrit la chemise de l'homme tout en souriant mi-pervers mi-sadique, elle lécha le cou de porcelaine de l'homme tout en faisant une remarque désobligeante. 

Shana souriant sadiquement: Je savais pas que tu pouvais être aussi alléchant sous tes chemises des ténèbres...

Miyabi rougissant en faisant un sourire pervers: Tais-toi et suce! 

Shana tirant la langue après lui avoir dit des idioties: Rajoute "suce mon sang" ! Excuse-moi de faire de magnifiques remarques rien que pour te préparer parce que toutes les premières sont importante, même Okita ne peut pas dire le contraire, cet insatisfait! enfin pas après cette nuit là...

La pupille pensait au moment ou elle avait passée une nuit troublante avec le dragon et ou elle était restée sur sa faim même si le début était passionnant.

Miyabi jaloux: Ne parle pas de ce dragon de pacotille alors que je vais te faire passer une nuit de folie.....

Shana souriant sadiquement en léchant le cou blanc de sa proie qui frissonna: Alors ne me laissa pas sur ma faim et n'es pas honte que ce soit moi qui commence les hostilités.

La pupille à la chevelure saphir enfonça d'un cou ces crocs dans sa victime ce qui l'amusa vu qu'elle aurait put être plus douce pour une première fois pour l'apôtre assassin.

Shana dans sa tête: Bien fait, sa c'est pour toutes les fois ou tu m'as embêtée! 

L'homme ne pouvait s'empêcher de gémir tout en baladant ces mains sur le corps de la pupille ce qui agaçait la jeune femme car comme tous ceux de sa race elle avait le corps assez sensible au touché voir trop lorsqu'elle se nourrissait.

Shana dans sa tête: Bon on va faire comme Gabriel .... Raaa! les hommes tous les mêmes.

La vampire au sang pur attrapa les poignées de l'homme à la chevelure des neiges puis plaqua ces mains sur le lit ce qui amusa l'homme qui aimait, peut être, être soumis.

Shana les joues rosie par le plaisir et souriant sadiquement en fixant Miyabi qui avait lui aussi les joues rose en tirant la langue pour le narguer le souffle haletant: Je crois que je ne t'ai jamais vu aussi exciter... J'ai fait de mon mieux pour que la première fois soit la plus traumatisante possible....

La pupille de l'empereur du mal faisant glisser son doigt sur le torse musclé de sa proie qui frissonna en gémissant un peu ce qui amusa encore plus la vampire: Ce qui est amusant chez les hommes que  mords, c'est que après ils sont hyper-sensible au moindre  mouvements et encore plus si je l'ai touche car c'est une sorte de choque pour leurs corps quand je bois le sang comme si tout tes points sensibles étaient activés en même temps et c'est pire si c'est la première fois.... Mais je suis assez satisfaite de mon travail...

La pupille s'amusait a faire glisser son doigt sur le torse de l'homme qui la fixait pendant que l'autre main de la pupille tenait les poignées de l'homme au dessus de sa tête pour le soumettre et pour ne pas qu'il bouge.

Shana le taquinant: Alors comment était le septième ciel? plutôt torride non ?


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 16:56

Il devait être à peu près six heures quand le renard ouvrit l'oeil.
Il n'a jamais été un grand dormeur contrairement aux deux autres qui dormaient comme des souches.
Se frottant le visage, il jeta un regard sur Miki et Okita avant d'entrer dans la salle de bains pour se préparer.
Il sorti de la chambre pour descendre manger bien qu'il se dise qu'il soit un peu tôt pour déjeuner, il pourrais réfléchir au calme.
Il s'asseya à une table, commanda un thé à l'orange ainsi que des sablés en guise de nourriture observa le paysage par la fenêtre.

Sora *pensant tout haut*: Un résurrection... Si ce phénomène venait réellement à se produire, serait-on capable de ranimer tous ceux que l'ont chéri?

Cette idée lui traversa l'esprit mais il se reprit, secouant la tête vivement.

Sora: Non ce genre de sortilèges ne sont pas recommandables! Où est-ce que je vais chercher ça sérieusement?

Il bu une gorgée de son thé avant de lâcher un soupir, il se demandait s'il allait perdre la tête à penser à ce genre de choses.
Soudain, il entendit un appel télépathique.

Chef des anges: Messire Sora, auriez-vous de l'avancement dans votre enquête?

Sora: Je suis sur une piste en effet mais la durée de cette expédition est encore de durée indéterminée... Est-ce que mon peuple se porte bien?
Chef des anges: Rassurez-vous votre clan va pour le mieux, nous continuons de rassurer les civils de cette énergie noire.
Sora: Merci, je vous tiendrais au courant de l'avancement.
Chef des anges: Que dieu soit avec vous.

Arrêtant la conversation, Sora prit une mine pensive, en attendant que les autres dorment, il décida de se renseigner sur l'école de médecine du docteur Nadeshiko pour avoir de l'avancement.
Sortant de l'hôtel, il commença sa marche, espérant récolter quelques informations pour ne pas perdre trop de temps...


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 20:05

C'était en plein milieu de la nuit, alors que l'empereur dormait qu'un messager fit irruption dans sa chambre. Bien que grognon d'avoir été déranger de la sorte, il se leva, enfila un peignoir puis sortit de sa chambre. Il se dirigea vers la salle de communication et vit dans le reflet du miroir à son plus grand plaisir Mizuki.

Mizuki : -Pardonnez moi de vous déranger à une heure aussi tardive père mais nous avons des nouvelles concernant la magie noire d'Anastasia.
Mathaël : -Ne te fais pas de soucis pour mon sommeil et parle.
Mizuki : -Nous sommes dans la ville à côté de la sombre forêt et après quelques escarmouches avec les bêtes vivants ici, nous avons fait une bien sombre découverte. (après un moment de silence) Nous avons vu une pile de cadavres en décomposition avec un petit groupe d'homme parlant de la résurrection d'un certain Docteur Nadeshiko. Il tenait en main un livre sur le sujet.
Mathaël (parlant à voix basse) : -Elle va encore me rendre dingue si je lui confirme son hypothèse...
Mizuki : -Vous dîtes ?
Mathaël : -Excuse moi, Arya vous a-t-elle rejoint ?
Mizuki : -Hélas oui... Les faux jumeaux sont en train de s'occuper d'elle...
Mathaël : -Bonne chance dans ce cas...
Mizuki : -Une dernière chose père, avez vous déjà entendu parler d'Okita Koudai ?
Mathaël : -Pourquoi cette question ?
Mizuki (mentant) : -Beaucoup de sorciers dans les parages en parle, je me demande de qui il s'agit...
Mathaël : -Évite le combat contre lui, c'est tout ce que j'ai à dire. Si tu n'as rien d'autre à me dire, tu peux disposer.

L'ange acquiesça avant de mettre fin à la communication. L'empereur repartit se coucher, soulagé d'avoir eu des nouvelles de ses apôtres. L'ange pur quant à lui soupira et se retourna, voyant la Kistune en train de faire une scène, réclamant un chambre luxueuse pour elle toute seule sans quoi elle dénoncerait à l'empereur les envies d'Izanami et son frère pour la cacher. Ils finirent par réussir à la convaincre de dormir dans un des hôtels les plus modeste. Ils se couchèrent à bout de force et s'endormirent comme des masses. La jeune Kistune quant à elle se leva aux aurores et décida de faire un tour en ville pour voir s'il y avait quelque chose d'intéressant. Au détour d'une rue, elle sentit une présence presque familière, elle la suivi avant de finalement tombé sur....

Arya : -Mon prince, vous, ici ?!
Sora : -Arya ?

Les deux jeunes, partageant la même soif de savoir se sont souvent retrouvé dans les bibliothèques de Fantasia...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 21:30

Sora failli avoir une crise cardiaque lorsque Arya l'avait surpris en ville. Serrant son poing contre son coeur qui battait à toute allure, il soupira tendis que la jeune kitsuné ouvrait de grands yeux pétillant, heureuse de retrouver son compagnon de lecture.

Sora: Tu m'as fait une de ces peurs...! Que fais-tu ici?
Arya: Allons mon prince! En tant qu'apôtre de l'immense Mathaël il était évidemment de mon devoir d'enquêter sur l'étrange phénomène de magie noir qui parcourait Anastasia!
Sora *penchant la tête*: Euh...Apôtre de Mathaël?

Arya prenait une mine de plus en plus menaçante, faisant un faux sourire au prince qui tremblait de peur devant l'effrayante jeune fille.
D'un coup sec, elle lui tira l'oreille en lui hurlant à l'intérieur.

Arya: DITES MOI QUE JE REVE! Un bon prince doit se tenir au courant de ce que devienne ces sujets!! Ne me dites pas que vous n'aviez jamais été au courant que je suis devenue apôtre?!
Sora: Et bien...
Arya: Par Kyûbi réveillez-vous messire!! 

S'ensuivit un long discours de la jeune érudit qui obligea le prince de sa propre contrée à baisser les yeux d'elle, répétant un bon millième de fois "désolé,désolé,désolé ect...".
Après avoir soûlé celui-ci, elle soupira bruyamment, reprenant une mine à peu près correcte.

Arya: D'ailleurs à votre question, c'est plutôt à moi de vous la poser non? Que faites-vous si loin de Fantasia? Et les civils alors?!
Sora *toussant dans son poing*: Une coallition entre les trois pays de Cristal dont le nôtre en fait parti à décider d'enquêter également sur ces évènements étranges, certaines conséquences ont conduites à ce que je sois désigné pour partir y enquêter...
Arya: Dans ce cas permettez-moi de ne plus vous lâcher!
Sora: Pardon?!

Arya prit un aspect sûr d'elle et déterminé alors que son compatriote prit un air de dégoût déplorable...

Arya: Et bien quoi? Vous restez mon prince malgré tous! Toute kitsuné que je suis doit protéger les membres de la famille royale!
Sora: C'est hors de question! Tu es sur ordre de Mathaël!

Et puis Arya était du côté du bien, si elle venait à trouver les apôtres de Gabriel tel que Shana et Miyabi ainsi qu'Okita le roi des dragons ainsi que dragon de ténèbre, elle fulminerait!
Mais surtout...Miki.

Arya: Vous me cachez quelque chose majesté!
Sora *rouge comme une pivoine*: Pas le moins du monde!

Après avoir péniblement manipulé la jeune renarde avec des pincettes pour la prier de rentrer voir les apôtres de Mathaël, celui-ci se rendit compte avec horreur qu'il devait se hâter de les prévenir de l'arrivé de ceux-ci.
C'est donc vitesse grand V qu'il couru jusqu'à l'hôtel pour alerter ses compagnons.

Sora *pensant*: Je dois vite me dépêcher, ils ne doivent pas se faire retrouver à nouveau par les apôtres du bien!


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 28 Sep - 21:52

Miki était encore endormie lorsque sa longue oreille d'elfe bougea, percevant un bruit de pas accéléré se dirigeant droit vers sa chambre.

Sora: Okita, Miki! Réveillez-vous les apôtres de Mathaël sont également dans cette ville il faut...
Okita et Miki *menaçants*: Un mot de plus et tu es mort...
Sora *terrifié*: Ouiiiii! Désolé de vous avoir réveillé aussi vite!!

Le dragon et la petite elfe noire fusillaient le prince renard des yeux, étant prêts à faire un carnage, furieux d'avoir été levé de la sorte.
C'était bien la journée de Sora aujourd'hui à s'en prendre plein la tronche! D'abord avec Arya et ensuite avec Miki et Okita!
Après s'être bien réveillés une bonne fois pour toute, le dragon et la fillette se posèrent sur leur lit étant plus aptes à écouter le renard.

Okita: Allez boule de poils, balance ce que t'as à dire!
Sora: Je viens de croiser dame Arya, elle est accompagnée des autres apôtres Mizuki, Izanami et Izanagi comme hier, ils sont dans cette ville, tout près de nous c'est horrible!!
Miki: Quoi, c'est tout?
Sora: Comment ça, "c'est tout?"? Je ne suis pas censé savoir être accompagné par vous! Ma réputation de prince pacifique va chuter!
Miki et Okita: ...

Les deux compères se regardèrent sur un accord commun, allongeant les griffes de leurs mains, ils les clouèrent à la gorge du kitsuné, encore plus effrayé.

Miki: Tu nous a réveillé pour ça?! Tu vas en baver...
Okita: Réflexion faite, tuons-le...
Sora: Aaaaaaaah!!

La boule de poils fut tellement effrayée qu'elle tomba dans l'évanouissement, laissant les deux autres dubitatifs.

Okita: On a pas eu trop le temps on dirait, dommage.
Miki: Il n'empêche qu'il a pas tord, prévenons Shana et Miyabi.
Okita: Euh...ta petite innocence de gamine va en prendre un coup si tu va les voir à mon avis...
Miki *devinant*: Ah ouais ok...bon ben je vais poser boule de poils sur le lit en attendant qu'il reprenne un peu ses esprits.


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Miyabi..
avatar
Messages : 18
Localisation : Recherchez dans la salle de torture...

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 29 Sep - 7:32

Miyabi se réveilla après sa folle nuit avec la vampire à la chevelure saphir. Il sentait que son corps était encore sensible. Il écouta un moment, incapable de bouger a cause de Shana qui était sur son torse. Il y avait du remue ménage dans la chambre d'à coté, qu'est-ce qui mettait ses compagnon dans un tel état d'agitation? De plus il sentait des auras angélique tout prés de lui, il sourit de ce fait. Il décida alors de réveiller la vampire.

Miyabi: Allez on se réveille.
Shana: Hmmm...

Miyabi soupira et décida d'au lieu utilisé la méthode douce, de la balancer directement sur le lit.

Shana: Non mais ça va non?! Qu'est-ce qui te prend de faire ça!
Miyabi:Allez dépêche toi de t'habiller, on va bien s'amuser aujourd'hui! *dit-il avec un sourire sadique*

Miyabi remit sa chemise sous les protestation de Shana, Il alla se voir dans la miroir et vit sa blessure au cou... Elle ne l'avait pas loupé dite donc... Il prit un petit bandage et le noua autour de son cou. Il ressorti de la salle de bain. Shana avait commencé à s'habiller.

Shana: Tu as honte de ce que l'on a fait.
Miyabi: Pas le moins du monde! Mais si je veux ramener quelqu'un se soir il faut bien que je cache les suçons et morsure que tu ma faite! *dit-il avec un sourire pervers

Sur ce il ouvrit la porte en grand prêt a aller voir ses 3 autres compagnons.

Shana: Eh! Mais ouvres pas la porte quand je m'habille!

Miyabi rigola a gorge déployé et entra sans frappé chez Okita, Miki et Sora


Le plus lâche des assassins est celui que a des remords


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 29 Sep - 12:14

Okita se gratta la tête, ne sachant quoi faire. Il regarda le Kistune puis l'horloge accroché au mur et jura.

Okita : -Bordel, il est si tôt ? On a dormi a peine quatre heures...
Miki : -Je vais le tuer s'il se réveille
Okita : -Attends un peu, on a encore besoin de lui !
Miki : -On fait quoi maintenant ?

Alors qu'ils statuaient sur le sort qu'il réservait au pauvre Kistune qui risquait d'y laisser quelques touffes de poils; on frappa à la porte. Le Dragon soupira avant de mettre de se pointer à la porte, torse nu. Il l'ouvrit et vit Miyabi, quelque peu surpris par ce manque de vêtement

Okita : -C'est pour quoi ?
Miyabi : -J'étais venu pour vous prévenir de quelque chose mais vous avez l'air plutôt.... occupé.
Okita : -Pas vraiment...
Miyabi (faisant un sourire pervers): -Dans ce cas... Je peux me joindre à toi ?
Okita : -La ferme et dis moi il se passe quoi.
Miyabi : -Ca empeste l'aura angélique dans cette ville, tu ne trouves pas ? Il me semble que ce sont les mêmes que ceux qu'on a croisé dans la forêt.
Okita (soupirant et montrant Sora du doigt) : -On le sait déjà il nous réveillé pour nous prévenir et regarde comment il a fini...

Miyabi sourit et dit au Dragon de descendre prendre le petit déjeuné dès qu'ils étaient prêt afin de ne pas perdre de temps. Il referma la porte derrière lui. La journée avait à peine commencé et voila qu'Okita en avait déjà marre. Il se dirigea vers la salle bain, Miki l'interpella.

Miki : -Je fais quoi de lui alors ?
Okita : -Fout lui des baffes jusqu'à ce qu'il se réveille, c'est gentil comme punition mais ça suffira. Je pars me laver et je descends manger.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 29 Sep - 19:47

Suivant le conseil du dragon, la fillette se mit devant le renard allongé sur le lit, encore en train de somnoler.
Elle inspira un grand coup et donna toute sa force dans chaque frappes qu'elle donnait au rouquin, laissant celui-ci dans l'incompréhension totale.

Sora: Mais arrête!! Tu fais hyper mal!
Miki: Punition! Tu n'avais pas qu'à nous réveiller aussi tôt abruti!
Sora: Aaah pitié! Je suis pas sado moi!
Miki *ferme*: M'enfous!

Le visage bien en compote depuis cinq minutes, le renard fut relâché laissant Miki prendre une mine de mécontentement.

Miki: On apprend de ses erreurs! Alors ne recommence plus!
Sora: Bien mademoiselle...

Décidément Sora avait passé un matin bien pourri...
La petite elfe noire chopa le bras de son compagnon pour l'emmener de force en bas rejoindre Okita et Miyabi.

Sora: J'ai déjà déjeuné pas la peine de m'y emmener!
Miki: Un homme qui se respecte doit accompagner sa fiancée partout où il faut même pour déjeuner!
Sora *soupirant*: Je pari que c'est encore Shana qui t'as appris ce genre de truc...

Le silence régnait dans le couloir quand ces deux-là vinrent à rougir d'un seul coup, Sora le premier.
Miki venait de se rendre compte la portée de ses propos.

Sora *rouge comme une pivoine*: Fi...Fi...Fiancée...?!
Miki *rouge comme une pivoine*: Ce...Ce n'est pas ce que je voulais dire!! Enlève-toi ça du crâne!!
Sora *rouge comme une pivoine*: D'a...D'accord...

Tous deux étaient en ébullition à tel point que la température de leur tête ne baissait toujours pas une fois en bas avec le dragon et le mara qui firent mine de n'avoir rien vu.
Donnant l'air de rien, la fillette chopa un gâteau à la fraise qu'elle engloutissait d'appétit, laissant des tâches de crème pâtissière sur ses joues roses.

Miki *mangeant la bouche pleine*: Bon, ch'est quoi l'plan?
Miyabi: Pour commencer tu vas avaler ce que tu mange avant de parler correctement gamine! 
Miki: Rôôôôh ça va!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mar 30 Sep - 19:08

La vampire au sang pur arriva vers ces compagnons après avoir prit une longue douche afin de se changer les idées puis se laissa tomber sur la chaise le regard perdu sur ce qui se trouvais sur la table.

Okita souriant sadiquement et voulant taquiner la pupille: Quoi tu t'es pas bien amusé cette nuit?

La pupille à la chevelure saphir soupira un grand coup en guise de réponse.

Miyabi rougissant puis buvant tout discrètement son café du matin jusqu'au moment ou le dragon lui fit un grand sourire en lui posant la question fatidique: Il y a un problème?

Shana soupirant puis lançant un regard noir au reptile des ténèbres: Entre toi et Miyabi je crois que ne préfère pas choisir parce que je sais pas lequel est le plus pitoyable quoi que.... Bande d’incompétent....

Miyabi rougissant comme une pivoine puis chuchotant à l'oreille de la vampire: Ne dis rien, s'était la première fois qu'on me mordais le cou et je te rappel que t'as pas été très gentille quand tu m'as mordus alors c'est normale que mon corps été pétrifier et en plus tu t'es endormis au bout de quelques minutes...

Shana à haute voix: Je ne suis pas satisfaite, je crois que tu paye les femmes pour qu'elles te disent que tu est un Dieu mais en faites même Okita pourrait faire mieux, s'était digne d'un puceau. Voir même pas digne d'un homme qui se respecte... Hein Okita?

Shana regardant Sora puis regardant Miyabi: Même Sora ferait mieux...


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mar 30 Sep - 21:04

Le Dragon avait le nez dans sa tasse et encaissait toute les remarques de la vampire sans dire un mot. En son fort intérieur il avait envie de la tuer, déchiqueter et massacrer mais il se retenait, sachant qu'il ne pouvait pas avoir le dernier mot avec une femme aussi bornée. Il se pencha vers Miyabi de telle sorte que lui seul puisse l'entendre.

Okita : -Ne lui réponds rien, de toute façon c'est une éternelle insatisfaite qui cache comment dire... une certaine peur des hommes.
Miyabi : -Comment ça ?
Okita : -Il lui fait toujours une bonne raison pour coucher avec un de nous; soit elle a trop bu, soit elle doit se nourrir, soit elle se fait violé donc bon...
Miyabi : -Je vois.... c'est ce genre de femme...
Shana (les interrompant) : -Qu'est ce que vous marmonnez les deux ?!
Okita (faisant un doux sourire narquois) : -On disait juste que tu avais raison. D'ailleurs tu as évoqué un point important.

Le Dragon se tourna vers Miki et Sora qui faisaient semblant de ne rien écouter. Les deux ne levèrent pas les yeux de leur assiette et continuèrent comme si de rien n'était... Okita pris un plaisir sadique à se venger sur ces deux innocents.

Okita : -Alors comment est notre boule de poil au lit ?
Miki (rougissant): -Q..que...que... qu'est ce que tu dis ? On a jamais couché ensemble !
Sora : -C'est vrai ça !
Okita (se raclant la gorge) : -Ah bon ? C'est pas ce que vous m'avez dit quand on est revenu du monde moderne la première fois...

La gamine piqua un tel far qu'on aurait pus la confondre avec une tomate. Sora ne disait rien et rougissait dans son coin, fixant toujours son assiette. Miki s'énerva.

Miki : -Mais dit quelque chose toi bon dieu ! Tu sers à rien !
Sora (réagissant vivement) : -Et toi alors ? Tu m'avais dit qu'on garderait ça entre nous et que ton copain Dragon dirait rien !
Okita : -Oh pas la peine d'en faire un plat ! Vous êtes plus des enfants et tout le monde est au courant de vos relations maintenant, ça me parait normal non ?
Miki : -Et bien c'est à dire que....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mar 30 Sep - 22:04

Miki: Et bien c'est à dire que...

Miki était restée sur sa phrase, cachant de plus en plus son visage dans la timidité, espérant secrètement que quelqu'un change de sujet. Shana voulu bousculer un peu les choses et vint s'assoir près de la boule de poils, enroulant son bras autour de son cou.

Shana *jouant la provocation*: Dans ce cas s'il ne s'est rien passé je peux me servir?
Miyabi: Moi aussi?
Miki: JAMAIS!!

En guise d'avertissement, la fillette vint simplement déloger le bras de la vampire et du mara pour s'assoir sur les genoux du renard, le fixant dans les yeux l'air de dire: "Fais attention à ce que tu vas dire!".

Miki: C'est un vrai pervers! Au premier abord n'importe qui pourrait penser que ce n'est qu'un intello qui passe sa vie dans les livres mais môsieur semble être tout de même séducteur!
Sora: Tu n'es pas la première fille que je fréquente tu sais...
Tous: QUOI?!

Le jeune prince se gratta la joue plutôt gêné et toussa dans son poing bruyamment devant les trois autres médusés.

Sora: Je vous rappelle que je suis prince! Depuis ma jeunesse on me présente des filles à la cour!
Miyabi *intéressé*: Du genre?
Sora: A dix ans je restais avec une jeune fille de seize ans...

L'étonnement des protagonistes fut encore plus grande. Miki la première. N'écoutant que son coeur, elle empoigna la chemise de son petit ami et lui colla un visage noir de fureur sur le front.

Miki: Tu me fais un coup comme ça et j'appelle Gaby pour qu'il anéantisse ton pauvre petit pays...
Sora: C'est du passé voyons...Et puis comme l'as joliment souligné Okita tout à l'heure *regardant ce dernier* on est plus que de simples amis! Tu nous as même autoproclamés fiancés!
Miki *rouge écarlate*: Tais-toi, tais-toi, tais-toi!!
Shana *souriant sensuellement*: Oh dans ce cas je veux vous voir à l'oeuvre mes petits agneaux!
Miki: C'est valable pour toi aussi Shana!!

Okita soupira en ayant un sourire narquoi sur les lèvres, content d'avoir encore une fois semé la confusion dans ce jeune petit couple, à croire qu'il le faisait exprès!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 1 Oct - 19:45

Sora: TEHEUM!

Rouge de confusion, Sora toussa une énième fois dans son poing, priant ses collègues de passer le sujet, fort délicat.
Donnant l'air que rien ne s'était produit, le renard se tourna vers ses coéquipiers pour continuer leur avancée.

Sora: Bref, l'arrivée des serviteurs de l'empereur du bien va changer la donne de nos recherches, ce qui veut dire qu'actuellement nous sommes trois groupes à rechercher des informations sur le docteur Nadeshiko, nous, eux et les fidèles de celui-ci.
Miyabi *souriant avec malice*: En effet mais ça ne sera que plus intéressant...
Shana *soupirant*: Tu t'arrête jamais de dire des conneries toi?

Se grattant le front, il abdiqua que discuter avec ces deux-là serait plus difficile que prévu, il se tourni donc vers Okita et Miki.

Sora *soupirant*: Le but étant pour le moment d'atteindre l'école de médecine tout en les évitant, j'ai tenté d'y aller il y a peu mais l'un d'entre eux m'a surpris, m'obligeant à faire demi-tour.
Okita: De toute façon Liminir n'est pas de la partie donc l'enjeu sera déjà bien plus à notre avantage, nous sommes déjà cinq et eux quatre, en comptant un érudit dans chaque camp.
Sora: Effectivement, nous aurons plus de chance de remporter un combat si une quelconque intervention viendrais...
Miki: Ouais on s'en prend un chacun et c'est fini! Perso je me fais la foldingue! J'en ai marre de la voir tourner autour d'Okinou!

Le renard et le dragon tournèrent la tête vers elle, plutôt interrogatifs. Ce qu'elle répondit d'un rougissement:

Miki: Hé oh c'est mon meilleur ami alors c'est normal que j'en ai ras la couane d'elle!!
Okita: Je me disais bien aussi...

Tendis que la pupille et le mara continuait à se chamailler, les trois autres se levèrent de table, faisant signe qu'il était temps de se mettre en route.

Miyabi: C'est pas trop loin au moins ce bahut?
Miki: Cinq minutes environs, tes petites gambettes vont supporter le trajet majesté? *sarcastique*
Miyabi: Sale gosse!

Ainsi les protagonistes quittèrent l'hôtel, se dirigeant vers l'école de médecine en proie à des quelconques indices tout en gardant l'oeil ouvert sur les apôtres de Mathaël qui pourraient surgir à tout moment...


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 1 Oct - 20:20

Alors que tous se reposaient au calme, Arya déboula une fois de plus comme une folle dans la chambre de ces camarades encore endormis. Ceux ci lui lancèrent un regard faisant comprendre qu'ils voulaient tous sa mort. La jeune Kistune ne s'en offusquait pas et trouvait même ça marrant. Sans attendre la moindre seconde, elle les arracha littéralement de leur lit, faisant valser draps et couette.

Arya : -Allez debout les lavettes ! On a du boulot aujourd'hui et j'ai une bonne nouvelle !
Mizuki (grognon de se réveil brutal) : -Elle a intérêt à être bonne ta nouvelle ou je vais te faire regretter ce réveil
Arya : -Olalala vous êtes tous si... chiant ?
Mizuki (marmonnant dans sa barbe) : -C'est elle qui dit ça...
Arya : -En réalité j'ai deux bonnes nouvelles ! La première est que j'ai trouvé l'école ou étudiait le Docteur Nadeshiko, notre futur mort vivant.
Izanagi : -Et la deuxième nouvelle ?
Arya (souriant avec malice) : -Ça va sûrement te plaire Izanami

La dernière se mit toute droite et ouvrit grand ses oreilles, attendant qu'Arya crache le morceau.

Arya : -Le prince de Fantasia est ici, accompagné de trois apôtres de Gabriel et... d'un dragon !
Izanami : -Un Dragon tu as dit ? Comment est il ?
Arya : -Je ne sais pas, je n'ai senti que leur présence
Izanami (à son frère) : -Tu crois que c'est mon chéri ?
Izanagi (souriant) : -Sûrement...

La femme hybride se mit à gesticuler d'impatience, pressé de revoir sa nouvelle proie. Mizuki quant à lui soupira et s'exila dans la salle de bain où il fit son rapport à Mathaël depuis le miroir. Ce dernier resta pensif sur le prince de Fantasia. Il ordonna à Mizuki de continuer leur mission, ce dernier accepta puis repartit.
Mathaël quant à lui s'empressa de contacter le chef des anges.

Chef des anges : -Votre majesté, que puis-je pour vous ?
Mathaël : -J'ai entendu dire que le prince de Fantasia, Sora était à Anastasia accompagné de trois apôtre de Gabriel et du roi de Finalo, Okita. Savez vous quelque chose à ce sujet ?
Chef des anges (commençant à trembler et à suer) : -Et bien c'est à dire que...
Mathaël : -Que ?
Chef des anges (ne pouvant désobéir ou mentir à Mathaël) : -Et bien Messire Sora a désiré voir par lui même d’où provenait la source de magie noire, il est donc partit enquêter seul, nous demandant de taire ses actions... Pardonnez moi...
Mathaël : -Je vois...Ce n'est pas bien grave. Étiez vous au courant pour ses fréquentations ?
Chef des anges : -Nous ignorions tous avant que vous nous le dîtes.
Mathaël : -Dans ce cas transmettez lui un message de ma part : "S'il ne trouve pas de raison valide pour cette alliance avec l'ennemi, il risque de m'entendre".
Chef des anges : -Bien votre majesté, je lui transmets de suite.
Mathaël : -Merci.

Il coupa court à la conversation et partit s'occuper des affaires habituelles du palais


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 1 Oct - 21:07

Tous étaient en route vers l'école de médecine où ils s'y trouvèrent bien vite. C'était un vieux bâtiment de style victorien abandonné avec le temps, laissant des traces de sa gloire au temps où des étudiants résidaient à l'intérieur. Toutefois une ambiance sombre s'en dégagea, se qui mit Miki sur la bonne piste, son père a définitivement étudié ici au temps de sa jeunesse.

Okita: Bon, n'attendons pas que les mecs encapuchonnés que vous avez vu hier se pointent, on chope un truc susceptible d'avancer les choses et on se fait la malle!
Tous: Accordé!

Sans en attendre plus, chacun entra dans le bâtiment où ils décidèrent d'entamer les recherches dans chaque salle.
Le but premier étant de trouver le journal du père de Miki, sûrement capable de révéler des informations gigantesque sur sa folie et ses recherches, ces documents seraient d'ailleurs bien utiles à Gabriel au cas où, après tout Davyd Nadeshiko était un grand scientifique qui travaillait par le passé pour lui...
Sora sentit soudain qu'on tenta de la contacter par télépathie, il s'isola un instant du groupe pour parler tranquillement avec le chef des anges.

Sora: Messire?

Chef des anges: Veuillez me pardonner...je n'ai pas résisté à dire vos agissements auprès de sire Mathaël...
Sora: ... Je vois.
Chef des anges: Il m'a chargé de vous transmettre le message suivant: "Si vous ne trouvez pas de raison valide de collaborer avec l'ennemi vous risquez de l'entendre".


Le jeune prince inspira profondément, piégé dans cette situation. Défier l'empereur du bien était de la folie, il faisait lui même parti de sa protection en mettant Fantasia sous son aile, en tant que pays pacifique régnant à Cristal. Calmement, il répondit.

Sora: Présentez mes excuses je vous prie et dites lui que je ne considère pas ma fiancée comme une "ennemie" ni même mes amis comme tel...
Chef des anges *choqué*: Qu...Vous plaisantez?! Messire Sora!! Vous n'y pensez pas à répondre de la sorte! Une apôtre de cette ordure de Gabriel en tant que future femme? Allons, veuillez reprendre vos esprits!

Sora: Je suis navré... Vous n'aurez plus besoin de protéger mon pays durant mon absence, j'en prendrais la responsabilité...
Chef des anges: ...Je lui dirais.


Ainsi la communication fut arrêtée, laissant le renard seul dans les couloirs de l'université. De frustration, il frappa dans un mur.

Sora: MERDE!


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 1 Oct - 22:01

Alors que tout le monde cherchait des indices, Okita vit Sora s'isoler discrètement du groupe. Il le suivit jusque dans une vieille pièce où le vit s'entretenir par télépathie. Il ne tenta pas d'espionner la conversation, pensant que ça ne se faisait pas. Lorsque ce fût finit il le vit frapper un grand coup dans le mur en jurant.

Sora : -MERDE
Okita (sortant de sa cachette) : -Que se passe-t-il ?
Sora (surpris, sec et froid) : -Rien, ça ne te concerne pas.

Le rouquin était énervé et bien trop préoccupé pour se rappeler qu'il parlait à un Dragon de la sorte... L'effet fut instantané, Okita l’attrapa par le col et le souleva du sol, contrarié.

Okita : -Je te trouve bien insolent la boule de poil. T'as beau être chiant par moment, tu restes quelqu'un d'important dans mon entourage donc je suis aussi concerné par tes ennuis, est-ce clair ?
Sora (se calmant) : -Oui, pardonnes moi, je me suis laissé emporté
Okita (le reposant au sol) : -Bon alors, qu'est ce qui t’arrive la boule de poil ?

Sora lui expliqua alors tout des les détails. Comment Mathaël avait découvert ses agissements, comment il avait abandonné la protection de son peuple par égoïsme et comment il avait finir par avouer au chef des anges sa relation avec Miki. Okita se tint le menton un petit moment pour réfléchir.

Okita : -Je pense que ce sont les quatre idiots d'apôtres qui ont dit a Mathaël que tu étais avec nous. Et de fil en aiguille il en est arrivé à savoir que tu étais ici.
Sora : -On va faire quoi alors... ma tête est en jeu la...
Okita : -Je pense pas. Mathaël ne tue pas sauf en temps de guerre, tu ne dois pas risquer grand chose.
Sora : -On peut dire que c'est une trahison...
Okita : -Sauf si on trouve une raison valable.
Sora : -Et tu en as une ?
Okita : -Collaboration pour détruire un mage puissant tentant de ressusciter un élément dangereux, n'est ce pas suffisant ?
Sora : -Oui mais pour Miki ? Maintenant il va savoir que je suis son fiancé...
Okita : -C'est une Elfe noire non ? Noire, mais une Elfe malgré tout. Avec un peu de baratin tu devrais trouver un arrangement avec lui.

Cela semblait peu probable mais le désespoir était tel qu'il trouva que c'était une bonne idée. Okita fut soulager que le petit roux se sentent mieux. Il lui fit comprendre qu'ils devaient retourner vers les autres afin de ne pas éveiller les soupçons et de ne surtout rien dire... pour le moment.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 2 Oct - 8:05

Miki cherchait avec Shana et Miyabi un quelconque journal où carnet en relation avec son père, bien que l'espoir fut aussi dur que de trouver une aiguille dans une botte de foin.

Shana *soupirant*: De la paperasse c'est pas ce qui manque ici...
Miyabi: C'est clair qu'on va y passer la journée à force!
Miki *soupirant*: Je sais mais il faut trouver ce journal avant les types encapuchonnés et les apôtres de Mathaël on a pas le choix.

Alors que la fillette fouillait dans un bureau, elle remarqua qu'Okita et Sora n'étaient pas de la partie. Craignant qu'il ne leur soit arrivé quelque chose avec toutes ces personnes tournant autour d'ici, elle décida d'interrompre ses recherches quelques secondes pour les retrouver.

Miki *pensant*: S'ils viennent à se perdre ici ils seront fins...

Elle marcha dans les couloirs de l'université, jetant des coups d'oeil un peu partout par la même occasion, essayant d'avoir une piste au passage. Elle fut servie lorsqu'elle tomba par hasard devant une des chambres de l'école avec comme écriteau au-dessus:

 Etudiant en troisième année: Davyd Nadeshiko

Le sang de Miki ne fit qu'un tour, elle avait trouvé la chambre où son père logeait dans sa jeunesse, il y avait de très grandes chances que ce journal y soit. Cependant elle devait également chercher le dragon le renard.
Elle soupira et se dit qu'ils ne devaient craindre pas grand chose tous les deux, elle trouverait le journal et s'en irait fissa.
Entrant dans la pièce, elle découvrit cette petite chambre remplie de livres, de documents, de maquettes qui n'avaient pas été débarrassé malgré le fait qu'il soit parti de cette école.
Sans perdre une minute, elle fouilla dans chaque recoins de la chambre où elle trouvi finalement un petit carnet de notes en cuir caché sous le matelas. Lisant dans sa tête la première page, elle s'asseya sur le lit, offrant sa plus grande attention.

"1er Avril-Dernière année d'étude

Toutes ces années à collecter autant d'informations sur la médecine, sur la sorcellerie me fascine. Des personnes sont réellement capables de faire tout ce genre de choses? Une fois sorti d'ici je créerais ma clinique et je sauverais des gens de la mort, je les ferais revivre"

"8 Mais-Dernière année d'étude

La mort est un état incontestable, depuis des années l'homme n'a jamais réussi à la maîtriser, moi je le ferais.
L'homme est un être pourri par l'orgueil et je le sais"


Ces deux pages qu'elle avait feuilleté au hasard la subjugua, elle se sentit absorbée par son contenu, comme si les recherches de son père l'intéressais réellement.
Elle en oublia le temps et l'espace, elle oublia Okita, Sora, Miyabi et Shana, elle ne faisait que lire...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 2 Oct - 18:16

Okita et Sora naviguaient dans les couloirs sans fins de l'école. Le bâtiment avait été abandonné pour une raison inconnu mais à leur plus grand étonnement, l'édifice était dans une état presque parfait... comme neuf. Ce détail éveilla la curiosité du Dragon et intima au Kistune de se tenir sur ses gardes. Seul un enchantement ou un entretien permanent permettrait une telle chose et dans les deux cas, ça ne présageait rien de bon...
Il passèrent devant des lieux de plus en plus lugubres et remplis d'énergie sombre. Le Dragon pouvait, grâce au faculté de sa race, sentir une haine et une vengeance tenace. C'est alors qu'il arrivèrent devant une salle qui inspirait l'horreur...

Sora : -Qu'est ce que c'est que ça ?!
Okita : -Sûrement une salle d'expérimentation...

Au centre de la pièce se trouvait une table d'opération dans un état presque neuf avec un chariot où reposait du matériel médical. Il y avait entre autres des ciseaux, des scalpels, des compresses et une petite bassine contenant un drôle de liquide. Plus loin se trouvait une table sur laquelle on pouvait voir divers bocaux remplit avec différents organes. A côté de ça il y avait une pile de papier en désordre. Okita en pris un au hasard et le lut à voix haute.

Okita :
"4ème jours d'expérimentation.
Nous avons un sujet âgé d'une dizaine d'année, un jeune Incube qui n'a pas encore développé ses pouvoirs. Je vais, par mon savoir et ma science, tenter de créer une créature qui défiera les lois de l'univers. Pour cela j'utiliserai des organes prélevé sur un Mara fraichement abattu.


Résultat : -Un échec complet, le corps n'a pas supporté l'implant et a finit par le rejeter. Le patient est mort sur le coup. Note à sois même : Prendre des sujets plus résistants"

Sora : -Le père de Miki pratiquait ce genre d'expériences ?
Okita : -Oui et il a fait pire sur son propre enfant...
Sora : -C'est affreux...

Le Dragon acquiesça et lu un à un les rapports d'expériences. Tous parlaient de créer l'être parfait, capable de résister à la mort elle même. Tout ce qui était écrit inspirait l'effroi au Dragon et comprenait maintenant la peur panique de Miki. Un dernier rapport attira son attention.

Okita :
"J'ai réussi !!! J'ai enfin réussi !!! Au bout de plusieurs année d'expérience j'ai enfin réussi à créer l'hybride parfait !! Mon erreur a été de prendre des sujets déjà existant en tant qu'être vivant. En me basant sur une des plus belles œuvres qui est Izanami et Izanagi, j'ai réussi à combiner toute les races en une seule. Pour cela j'ai étudié jour et nuit la génétique et j'ai finit par réussir à isoler et combiner chaque morceau d'ADN propre à chaque espèce. Une fois tous les morceau réunis, il m'a suffit de les réunir en un seul et unique afin de créer un embryon.... [manque une partie]
Nous l'avons baptisé le Cauchemars. De fait de sa trop grande puissance, nous avons dû l'enfermé et le maintenir à l'isolement... [suite effacée]
Sora : -Ensuite ?
Okita : -Ce n'est plus lisible...

Il continua de sa lecture seul quand tout à coup son visage se crispa. Il balança la feuille par terre et hurla au Kistune de très vite s'enfuir et de retrouver les autres aussi rapidement qu'ils le pouvaient. Ils n'étaient pas en sureté dans ce bâtiment et il devait le quitter immédiatement. Le rouquin ne posa pas plus de question et s'exécuta. Sur la feuille était marquée ceci :

"... il a réussit à se libérer de son entrave et sème désormais la pagaille partout dans l'école. Il cherche à se venger et à tuer quiconque s'approche de lui. Sa puissance sans limite égale et surpasse même celle d'un empereur, fort heureusement nous avons réussi à l'emprisonner dans le bâtiment, l'empêchant de sortir dans le monde extérieur. Si quelqu'un voit ce message, fuyez et vite avant qu'il ne vous trouve. Je pars me réfugier dans un manoir avec ma femme... Le Cauchemars est immortel, omniprésent et omnipotent dans ce bâtiment..."


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 2 Oct - 19:34

Miki continuait à lire, encore, encore, toujours plus de pages...
Ses yeux se vidèrent à chaque ligne, perdant de plus en plus de vie en elle, comme si sa vie était désormais liée à ce carnet.

"Créer l'être parfait, l'hybride par excellence demande encore trop de travail à mon goût, j'ai déjà maintes fois enlevé des humains pour procéder à d'autres expériences mais leur faible constitution est déplorable, il faut que j'enlève d'autres races, des vampires, des dragons, des bookmans, sur chaque être sera l'apposition d'un nouveau pas pour l'humanité!"

En poursuivant sa lecture, son sang se glaça, figeant son regard sur cette simple page où sa naissance, la sienne et celle de Niki y était inscrite, le pourquoi du comment de leur venue au monde...

"04 Avril"
"Aujourd'hui ma progéniture est née, avant de procéder les premiers tests de prototype de l'hybride parfait sur elle je lui créerais un clone à son effigie.
Miki, sera la naissance d'un nouveau cobaye pour atteindre l'hybride parfait, je lui changerais ses gènes et ses chromozones, Niki son clone sera l'avènement du clonage dans l'univers de la science, je suis le père de deux merveilles crées par la science..."

Bloquée sur cette page, la fillette en perdit le souffle, résonnant en elle plus qu'un sentiment, elle ressentais un air de mort au fond d'elle. La notion de vivre venait de s'évanouir en elle comme un château de cartes. Se tenant le crâne, elle tentait désespérément d'échapper à la folie...

Miki *traumatisée*: Je...ne suis née...que pour servir de prototype à cette espèce...d'hybride...? Et Niki... est un clone...?!

S'effondrant au sol, des larmes de folie coulèrent de ses joues devenues grises. Continuer à avancer ne lui emportait plus.
Elle avait une envie de suicide.

Miki *regardant le sol*: Ah... AAAAAAAAAAAH!!!

La folie de son père la rattrapa au plus vite. Mais son cris de terreur et d'effroi ne fit qu'attirer l'attention du "Cauchemars" qui glissait dans l'ombre doucement jusqu'à la gamine, qui, de toute façon, s'en moquait de se faire tuer par cette chose...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Ven 3 Oct - 19:33

Mathaël fut immédiatement recontacter par le Chef des Anges qui lui transmit la réponse de Sora. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres avant de prendre une posture inspirant la réflexion.

Mathaël : -Voila un petit qui ne manque pas de culot, me défier et rejeter ma protection de son pays. J'aime presque ça...

Il recontacta le chef des anges, lui demandant de transmettre une autre information.

Mathaël : -Dîtes lui que je fermerai les yeux sur ses agissements s'il réussit à neutraliser le mal qui saisit Anastasia.
Chef des Anges : -Bie...
Mathaël : -Je n'ai pas finit. Rajoutez aussi qu'il doit le faire avant mes apôtres et dans le cas contraire, je tuerai sa fiancé en guise d'avertissement.
Chef des Anges (non pas sans une certaine satisfaction) : -Bien votre majesté, je lui transmet de suite.

L'empereur sourit avant de donner les nouvelles directives au petit groupe d'apôtre qui enquêtait pour lui. Il profita pour prendre les dernière informations sur leur avancement et grimaça quand il entendit qu'ils se rendaient dans l'ancienne école du Docteur Nadeshiko. Il leur conseilla d'être très vigilant et de ne pas s'attarder dans le bâtiment.

Une fois le message de son père reçut, Mizuki s'excusa et partit relayer ce qu'il venait d'entendre aux autres. Le jeune Kitsune, dans toute son insouciance, répondit qu'il n'y avait pas de quoi paniquer. Les jumeaux quant à eux étaient étranges. Ils ignoraient tous de leur naissance et de ce que faisait le Docteur Nadeshiko mais un sentiment tenace d'angoisse leur empoignaient le cœur. Ils partirent de l'hôtel et se dirigèrent vers l'école. Ils y pénétrèrent et commencèrent leur fouille.


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 12:45

Okita et Sora couraient dans les couloirs sans fin de l'université quand le rouquin entendit le chef des anges qui lui transmit le message de l'empereur. Grinçant des dents, il se retourna vivement.

Okita: Qu'est-ce que tu fais?! Il faut qu'on dégage d'ici!
Sora: On ne doit pas partir comme ça, il faut continuer à fouiller cette école!
Okita *grognant entre ses dents*: Alors je vais te le dire mon petit! Il y a entre ces murs une créature que le docteur Nadeshiko à crée! Et cette bête conçue par la science est capable de résister aux empereurs!! Alors on doit se tirer en vitesse!
Sora: Peut être! Mais si on ne met pas la main sur ce fichu journal on échouera à trouver le lieu de la résurrection! Mathaël me menace de tous vous tuer ainsi que Miki si je n'arrive pas à empêcher ce sortilège d'avoir lieu!
Okita: On reviendra plus tard!!
Sora: Pas question!!

Un débat catégorique était en train de se faire entre le rkitsuné et le dragon où chacun défendait son opinion. Tous deux grognant entre leurs crocs. Finalement, Sora tournis les talons, prêt à continuer les recherches, mais Okita l'arrêta d'un violent coup dans le dos, presque furieux.

Okita: Ecoute moi bien boule de poils, tu es quelqu'un de trop précieux pour Miki pour que je te laisse partir comme ça et en dehors de ça je t'aime bien, t'es un bon gars alors me fait pas ce coup foireux, tu t'en mordrais les doigts...
Sora: ...

Pourtant, le renard couru de toute ses forces pour empêcher Okita de le suivre alors que celui-ci hurlait après lui, on n'entendais que son cri dans les couloirs.
Un mélange d'inquiétude et de rage figurait dans ses yeux, il couru vers la pièce où il avait laissé Shana, Miyabi et Miki.

Okita: On se tire de là! ...Miki n'est pas avec vous?
Shana: Nope! Elle est parti vous chercher mais visiblement elle s'est perdue, pas étonnant avec le sens de l'orientation pourri qu'elle a! *riant en coin*
Okita: Merde! Avec le "Cauchemars" qui traîne c'est maintenant elle et Sora qui y sont exposés!
Miyabi: Qu'est-ce qui se passe?
Okita: Je vous raconterais en chemin mais pour le moment il faut trouver les deux gosses, et vite!!

Pendant ce temps, Sora écumait les salles, recherchant désespérément le journal de la mort. Sachant que cette bête étrange rôdait dans l'école, il se pressait à chaque salle.

Sora *soupirant*: Ce bâtiment est immense, la tâche n'est pas aisée malheureusement...

C'est alors qu'il tomba devant la chambre du docteur, trouvant Miki, au sol, le regard vide avec des larmes coulant sur ses joues. Stupéfait de la voir ici, il se jeta à ses pieds, la secouant dans tous les sens.

Sora: Miki! Miki! Qu'est-ce que tu fais ici?! Pourquoi n'est-tu pas avec Miyabi et Shana?
Miki *statufiée*: ...
Sora: Il ne faut pas rester ici! *regardant derrière lui* Cette bête pourrais surgir à n'importe quel moment...

Voyant le carnet qu'il recherchais dans la main de la petite, il eu une lueur d'espoir, heureux d'avoir trouvé ce qu'il cherchait. Il prit alors Miki sur son dos et garda le carnet dans sa poche de veste et sorti de la salle, entendant un curieux bruit, dont il redoutait que ce soit le "Cauchemars"...


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 14:15

Okita avait réussit à trouver Miyabi et Shana, il ne restait plus qu'à trouver les deux morveux qui n'en faisaient qu'à leur tête. A chaque pas il les maudissait, jurant de les dresser une bonne fois pour tous une fois sortit d'affaire. Il cherchèrent partout en vain jusqu'au moment où ils entendirent un hurlement, celui de Sora. Ils accoururent au plus vite vers le lieu et virent ce que le Dragon craignait le plus.

Shana : -Oh mon dieu, qu'est ce que c'est que ça ?
Okita : -Le fameux Cauchemars que le père de Miki à créé...

Devant eux se tenait une créature à forme plus ou moins humanoïde ressemblant à une poupée de qu'on aurait cousu avec plusieurs morceaux de tissus différents. Chaque partie de son corps rappelait une espèce précise de Black Rose et quoique l'on dise, c'était plus un monstre qu'un être vivant. Il s'approchait des deux enfants, l'un tétanisé par la peur et l'autre par le désespoir. Sans la moindre hésitation le Dragon se jeta sur la créature.

Okita : -Shana va les récupérer pendant que je l'occupe !
Shana : -Ok

Elle se faufila entre les deux et tenta d'arracher le petit couple de la pièce au plus vite. Miki refusait de bouger, disant que sa vie n'avait plus de sens maintenant. Le carnet glissa de la poche de Sora quand Shana le bougea, ce qui lui fit reprendre ses esprits.

Sora : -Le carnet ! Il me le faut !
Shana : -On viendra plus tard il faut se tirer.
Sora (catégorique) : -NON !

Il donna un coup dans la vampire qui lâcha prise.

Okita (hurlant) : -Assomme les et embarque les !

Le refus de Sora avait rattiré l'attention de la bête qui s'approchait de nouveau d'eux. Okita sauta dessus toute griffe sorties et lui trancha les jambes qui repoussèrent aussitôt. Le Dragon jura et hurla encore une fois de se dépêcher. La vampire s’exécuta, assomma le Kistune et la jeune Elfe tout en s'excusant. Elle ramassa le carnet et prit ses jambes à son cou, suivit de Miyabi. Lorsqu'elle se retourna pour voir où en était Okita, elle le vit suspendu dans les airs, transpercé par le monstre en pleine poitrine au niveau du cœur. Le sang coulait à flot mais il trouva une dernière fois la force de sourire et de marmonné pour sa camarade vampire 'Allez au sous-sol, c'est le seul endroit où il ne peut pas aller, il ne m'aura pas si facilement....'
Il saisit le bras du monstre et poussa un cri, l'instant d'après le bras ainsi que le corps entier de son adversaire se dissolvèrent laissant juste de quoi boucher le trou dans le torse du Dragon.
La pupille cracha par terre et jura que s'il mourrait, elle le ressusciterait pour le tuer de nouveau de ses propres mains. Ils s'enfuirent tous les quatre au sous-sol comme l'avait indiqué le Dragon. Lorsqu'il les perdu de vue, il s'essuya le sang qui bordait ses lèvres et fit face au monstre qui se régénérait déjà.

Okita : -A nous deux mon grand...

[PS : Essayez de pas sauver mon perso, j'ai prévu quelque chose ^^]


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 14:54

Miki était sur le dos Shana tendis qu'elle courait au sous-sol, suivie par Miyabi et Sora, encore traumatisé par ce qu'il venait de voir.

Sora: Par Kyûbi...cette chose...était terrifiante...
Miyabi: J'avoue volontiers ton point de vue...Je vais pas retourner là-bas, vivement qu'on arrive au sous-sol!
Shana *leur hurlant dessus*: Non mais vous allez vous taire bande de baltringues?! Okita a réussi à l'attaquer lui! Et vous, vous n'avez pas bougé d'un pouce alors que je ne vous entende pas en dire plus!
Miyabi *soupirant*: Ouais...

Soupirant fortement envers les deux hommes, la pupille tournait la tête vers Miki sur son dos, elle crispait les sourcils, inquiète de son état figé par le contenu du carnet qu'elle avait récupéré de Sora.
Elle n'avait pas bougé depuis, même avec le Cauchemars.

Shana: ...Je ne l'ai jamais vu aussi éclatée, qu'est-ce qui lui es arrivé? Sora tu était le premier à l'avoir vu.
Sora: A vrai dire je n'en sais pas plus que toi, quand je suis rentré dans la pièce elle était agenouillée au sol, regardant le plafond avec des yeux sans vie, elle avait le carnet dans sa main..
Miyabi: Le carnet à un rapport avec ça?
Sora: Sûrement, sortis d'ici on le consultera.

Une fois de plus, Shana soupira mais cette fois-ci à l'idée de savoir Okita en train de se battre avec cette chose affreuse, même en essayant de ne pas le montrer, elle éprouvait une grande inquiétude pour lui.
Finalement ils arrivèrent dans les fondations de la bâtisse tous les quatre, pour ne pas dire trois avec l'état fantomatique de Miki.
La vampire à la chevelure saphir déposa la petite elfe noire sur le sol avec précautions puis frappa le kitsuné et le mara.

Miyabi: Non mais ça va pas?!
Sora: Shana...Tu nous a fait mal!
Shana: Je n'en ai pas fini avec vous espèces d'abrutis!

Les yeux pleins d'interrogations, le jeune garçon et l'homme se regardèrent encore secoués par le violent coup de l'apôtre.

Shana: Miyabi, tu n'as servi à rien dans cette histoire, c'est à peine à croire si tu nous observais en spectateur! Et toi Sora tu était une vraie femmelette incapable de bouger avec autant de peur! Seul Okita a servi à quelque chose! A son retour je vous jure de vous obliger à lui présenter des excuses!!
Miyabi et Sora *soupirants*: Bien...

Shana se calma et jeta un dernier coup d'oeil sur Miki.

Shana: Et toi ma belle, j'espère que tu te réveillera bientôt...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 16:30

Mizuki, Izanagi, Izanami et Arya étaient enfin arrivé au fameux bâtiment universitaire abandonné. Ils y entrèrent sans prendre la moindre précaution et lorsqu'ils fermèrent la porte derrière eux Mizuki sentit la même chose qu'Okita. Il s'arrêta et dit aux autres de faire demi-tour et vite. Ces compagnons ne comprenant pas grand chose rire et avancèrent sans lui. Il tenta d'ouvrir de nouveau la porte de sortie mais celle ci était scellé par une puissante magie, tous étaient désormais prisonniers du monstre qui hantait les lieux.

Mizuki (rattrapant ses collègues) : -Il y a quelque chose qui cloche ici
Arya : -Oh ce n'est qu'une vieille école abandonnée, pas de quoi paniqué !
Izanami (imitant un esprit) : -Il a peut-être peur des fantômes, bouuuuuuuuhouuuuu
Mizuki : -Bande de crétins.

Ils fouillèrent les coins et recoins comme l'ont fait Okita et tout le reste du groupe et trouvèrent les même informations, sauf bien sûr le carnet que Shana avait récupéré à la demande de Sora. Lorsque les faux jumeaux lurent le passage sur le Cauchemars et comprirent qu'ils n'étaient que des résidus d'expérience, une haine profonde s'ancra en eux.
Contrairement à Miki, il ne furent pas surpris car ils savaient qu'ils ne pouvaient pas descendre d'une longue lignée d'hybride étant donné qu'ils sont stériles de par leur race. Néanmoins le fait de savoir que leur créateur n'éprouvait aucune sympathie au fruit de ses expérience, les rongeait de l'intérieur. Ils avaient espéré au fond d'eux que leur créateur était un homme bon mais tout fut briser en quelques seconde. Ce simple fait suffisait largement pour nourrir leur envie d'arrêter la résurrection.
Un grondement sourd venant à l'étage se fit entendre et ils comprirent que c'était le fameux Cauchemars. Izanami sentit alors la présence de son tendre élu au même endroit.

Izanami (prise de panique) : -Mon chéri ! Il est là-bas, il faut le sauver mon frère !
Izanagi : -Voyons ma sœur tu as lu la même chose que moi sur cette bête ?! Nous allons nous faire découper !
Izanami : -Je m'en fiche ! Je ne peux pas le laisser mourir !

Elle partit en courant sans laisser le choix aux autres qui soupirèrent et la suivirent. Arya enregistrait tout ce qu'elle voyait ou lisait pour sa propre connaissance. Lorsqu'ils arrivèrent à l'endroit donné, ils virent le Dragon allongé au sol, transpercé à de multiple endroits, plusieurs morceau de chair lui manquaient. Il baignait dans son propre sang mais était encore conscient. Le monstre était juste au dessus de lui, bavant sur son corps immobile.
Sans réfléchir Izanami se jeta à corps perdu dans le combat et envoya valser son adversaire à travers plusieurs murs. Elle en profita pour se ruer vers Okita.

Izanami : -Oh mon dieu mon chéri, dis moi que tu es vivant ?!
Okita (toussant et respirant avec difficulté) : -Sauvé par toi... quelle honte....
Izanami : -Fais pas ton difficile ! Si tu meurs, avec qui je vais me marier hein ?!
Okita : -Plutôt (toussant) crever que de me.... marier avec toi...

le Cauchemars revint à la charge et hurla de frustration. Elle lui avait enlevé sa proie et tentait de se l'accaparé, chose qui ne lui plaisait pas beaucoup apparemment. Cette fois ce fût les deux hommes qui s'interposèrent et se battirent contre lui. Pendant ce temps Arya stoppait les hémorragies suite aux injonctions et menaces de la femme Hybride. Lorsque le sang arrêta de couler, le Dragon demanda aux femmes de s'approcha pour leur murmurer quelque chose.

Okita : -Allez... dans les... sous-sol.... Il ne peut pas.... y aller...

Il perdit connaissance juste après, sombrant dans les ténèbres de l'inconscience. Sans plus attendre Arya se releva, s'épousseta les vêtement et toussa un coup.

Arya : -Cette idiote nous a dévoilé le seul endroit où l'on peut être en sureté avant de mourir, que c'est triste pour lui. Laissons le ici et protégeons nous.

La femme hybride se releva et son tour et gifla la Kitsune qui fut surprise sur le coup.

Izanami : -On le prends avec nous, d'accord ? Mon frère, Mizuki, on décampe dans les sous-sol et vite.
Izanagi et Mizuki : -D'accord

Ils unirent leurs force et frappèrent avec tout ce qu'ils avaient l'hybride monstrueux qui fut alors envoyé plusieurs dizaine de mètre au loin. Ils en profitèrent pour s'enfuir, l'ange prenant le Dragon sur son dos sous le regard rageur de la femme hybride.
Lorsqu'ils arrivèrent au sous-sol, ils virent Shana, Miyabi, Sora et Miki dans un coin en train d'essayer de discuter pour trouver une solution pour s'échapper. Quand ils se virent, chacun se mirent sur ses gardes sauf Shana qui vit Okita sur le dos de l'Ange.

Shana : -Calmez vous je vous en prie, on est tous dans la même situation, coincé ici avec un monstre fou furieux...
Arya : -Elle marque un point.

Ils baissèrent leurs armes et Okita fut déposé au sol. La Vampire et Sora accoururent pour voir dans quel état il se trouvait. Le visage de Sora se crispa lorsqu'il vu le corps mutilé de son compagnon. Des larmes lui montèrent aux yeux, s'excusant sans cesse de son égoïsme. Shana quant à elle soupira et regarda plus en détail les blessures.

Shana : -Elles sont profondes et ne guérissent pas avec sa magie... pourquoi ?
Izanami : -Sûrement un poison inoculé par le monstre, inhibant sa magie.
Shana (toujours méfiante) : -Tu en sais des choses ma grande...
Izanami : -Mon frère et moi même procédons de la même manière et vu que nous sommes en quelque sorte les .... (avalant sa salive) ancêtres de ce monstre, je pense qu'il fait pareil...
Shana : -Et qu'est-ce qu'on doit faire ?
Izanami : -Rien...
Shana : -Te fous pas de moi !
Izanagi : -Elle dit vrai, on ne peut rien faire à part attendre et espéré qu'il s'accroche à la vie pour survivre...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 18:16

L'état d'Okita était de plus en plus grave, laissant Shana, Sora, Izanami et Miyabi dans un état d'inquiétude assez important.
Sora s'essuya les yeux et regarda Arya fixement.

Sora: A nous deux on devrait pouvoir arrêter sa blessure.
Arya: Et comment? On a rien pour l'opérer là!
Sora: Tu oublis qu'une salle d'opération a servie là-haut...

La kitsuné se figea puis hurla sur son prince.

Arya: Vous êtes fou!! Je vous rappelle qu'une créature improbable, surpuissante sévi!! Hors de question que je risque ma vie pour ce type!
Izanami *grognant entre ses dents*: Tu ne seras pas une grosse perte c'est pas si grave...
Arya: Quoi tu veux te battre?!

Les deux apôtres du bien se fixèrent avec mépris mais Sora s'interposa, prenant sa compatriote entre quatre yeux.

Sora: Prend ce que j'ai dit pour un ordre de ton souverain.
Arya: Mais...
Sora: Je suis le futur roi de Fantasia, tu me dois obéissance! 

Celle-ci baissa la tête, sachant que pour une fois elle ne pouvait rien dire. Le rouquin soupira et demanda à chacun de se rapprocher de lui pour établir un plan.

Mizuki: Je ne collaborerais jamais avec les ténèbres!
Sora: Je suis un fantasien, une personne pure. Et puis Fantasia constitue un pays important pour Mathaël, le perdre serait grave non? Il serait facile pour moi de me retirer de votre aile...
Izanami: J'avoue que le renard t'as joué un tour Mizuki!
Mizuki *vexé*: Tss...

Reprenant ce qu'il allait dire, Sora commença.

Sora: Arya et moi devront procéder à l'opération dans la salle que nous avons inspecté là-haut mais comme vous le savez le Cauchemars y est encore et doit sûrement nous chercher à l'heure qu'il est. Miyabi, Shana, Mizuki, Izanami, Izanagi vous,vous chargerez de nous couvrir le plus longtemps possible. On fera aussi vite que l'on pourra! 
Shana: J'approuve ton plan mais...et Miki?

Le renard jeta un rapide coup d'oeil sur elle et constata qu'elle n'avait pas autant changé que ça. Désormais elle était assise, tenant ses genoux entre ses bras, la tête plongée à l'intérieur, elle semblait être dans un état de transe.

Sora: ...Elle restera ici, elle y sera en sécurité en attendant.
Shana: Dans ce cas, je resterais avec elle.
Sora: Nos forces seront limitées si tu pars!
Shana *souriant*: Je ne peux pas laisser ma petite soeur dans cette cave toute sombre, elle a toujours eu peur du noir. Je vous fait confiance et puis de toute manière si vous échouez je vous truciderais tous autant que vous êtes! 

Sora pris un instant de réflexion profond et fit signe de la tête de lui accorder sa requête. Il se leva suivi des autres, laissant Mizuki porter Okita.

Sora: Il faudra être rapides, je compte sur vous!
Mizuki *sifflant*: Tss...Moi porter ce type...Enfin bon...

Avec précautions, ils sortirent du sous-sol pour se diriger avec la plus grande des discrétions vers la salle d'opération. Sora et Arya devaient être rapides et précis pour éviter à Okita la mort, Miyabi, Izanagi, Izanami et Mizuki devaient faire en sorte d'occuper le cauchemars durant l'opération.
Ainsi débuta leur course effrénée...


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon

Revenir en haut Aller en bas
 

La résurection d'un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» |SCÉNAR| Résurrection.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Anastasia.-