Partagez | 
 

 La résurection d'un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 19:01

Alors que le petit groupe venait de partir en quête de soigner Okita le plus vite possible, Shana était aux côtés de Miki, qui était toujours aussi statufiée. Shana soupira et s'accroupissait près d'elle cherchant à avoir un contact avec elle.

Shana: Il y a quelque chose dans ce carnet?

La pupille sorti le carnet en cuir de sa poche et le montra à la fillette, espérant avoir un retour de sa part.
Mais elle ne répondit rien.

Shana: Toi qui es si bavarde d'habitude...

Elle s'asseiya en face de la petite elfe noire et commença à feuilleter le carnet en prenant appui sur son coude.
Elle lisait en silence quelques pages au hasard.

"17 Octobre"
"Faire des recherches est devenu bien trop ennuyeux, il me faut des corps, beaucoup de corps! Avec eux je pourrai tester de nouvelles manières de tuer. Je pourrai voir les répercutions des maladies sur la peau, découvrir comment une personne peut mourir "de tristesse", "de colère". Tuer avec les sentiments qu'elle belle manière de mettre fin à une vie! Je tuerais ma femme et mes filles par leurs sentiments!"

Shana *sifflant entre ses dents*: Quel connard...

Alors qu'elle continuait à faire tourner le papier, l'index de Miki vint se poser sur une page que Shana s'apprêtait à tourner.

Shana: Qu'est-ce qu'il y a? Tu veux que je lise ça?
Miki *hochant la tête avec silence*: ...

Shana s'exécuta. Elle lut.
Déglutissant sa salive, elle comprit bien vite le pourquoi du comment Miki était dans cet état à cause de ce satané carnet. Elle releva la tête du papier, regardant Miki avec pitié.

Shana: T'as vraiment eu un père bien salaud hein...?
Miki: ...
Shana *lui frottant la tête*: Il t'as peut être considéré comme un cobaye toi et Niki mais pour nous tu reste un être humain.

Toujours rien. Shana soupira de plus belle.

Shana: "Continue juste de sourire, c'est le plus beau des cadeaux pour moi."
Miki: ...!
Shana: Tu te souviens de cette phrase hein? C'était Niki qui te l'avais dit par le passé alors que la situation semblait désespérée pour vous. Elle ne faisait que de t'aider à te sentir mieux et toi tu ne faisais rien, lorsque tu lui a demandé ce qui lui ferait plaisir elle t'as juste répondu ça...Montre moi ton sourire Miki!

La fillette ne bougea pas sur le coup, mais sa tête se redressais petit à petit, difficilement, lentement, elle tremblait encore.
Les yeux souriants et les muscles de la bouche se courbant avec difficulté, elle fit apparaître ce qui semblait être un sourire malicieux .

Miki: ...O...Ouais!
Shana *souriant en retour*: Je préfère ce visage là...

Soudain, un groupe d'hommes encapuchonnés arrivèrent des fondations. Shana se mit en garde tendis que Miki pris le temps de reprendre ses esprits.

???: Voici donc le carnet que nous recherchions...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 20:37

Okita se retrouvait sur le dos de Mizuki qui courait aussi vite qu'il le pouvait pour éviter toute rencontre avec le Cauchemars. Tout le groupe suivait de près, guettant le moindre coin sombre pouvant servir d'embuscade. Au bout de quelques minutes il reprit difficilement conscience et ouvrit faiblement les yeux, ne voyant que le cou de celui qui le portait. Il sentait sous ses pieds encore immobiles les douces plumes de l'ange.

Okita (respirant faiblement) : -je... ne.... veux pas.... mourir...
Mizuki (agacé) : -Ferme la, c'est déjà assez chiant et humiliant de te transporter. Si père apprends ça, il me tuera.

Le Dragon sourit et dans un dernier soupir retomba dans l’inconscience. Alors qu'ils arrivaient à la fameuse salle d'opération, ils furent pour le moins.. surpris. Le Cauchemars se tenait assis sur la table chirurgicale et semblait attendre ses invités. La femme hybride siffla entre ses dents.

Izanami : -Fiche moi le camp d'ici sale bête.
Cauchemars : -Tu es ici chez moi, tu n'as pas à me donner d'ordre.

Tous furent stupéfaits.

Izanami : -Mais tu parles ?!
Cauchemars : -Je suis aussi vivant et intelligents que vous autres, créatures inférieurs. Si vous voulez partir et que je vous laisse en paix, donner moi le Dragon. C'est ma proie, elle m'appartient.
Izanami : -Plutôt crever.
Cauchemars : -Qu'espères tu Izanami ? Tu n'es qu'une expériences ratée de notre créateur.
Izanami : -Que...que...comment me connais tu ?!
Cauchemars : -J'ai eu le temps d'étudier le moindre rapport de père et j'ai ainsi découvert votre existence. Je devrais vous considéré comme mon frère et ma sœur mais vous empêcher la résurrection du Docteur, je ne peux pas vous laisser faire.
Izanami : -Dans ce cas, nous te tuerons.
Cauchemars : -Dans cas, vous ne me laissez pas le choix...

Il se releva, se frotta les mains et chargea droit sur le groupe qui se divisa en deux parties. Mizuki, Okita, Sora et Arya restèrent dans la salle tandis que les faux jumeaux étaient reculés, entrainant le monstre loin d'eux. La femme hybride dit à Mizuki de garder l'entrée de la salle au cas où ils failliraient...
Alors que le combat commençait, Mizuki se dépêcha de déposer le Dragon sur la table d'opération, Sora et Arya se précipitèrent après avoir récupéré les outils nécessaires dans la pièce. Arya demanda alors comment ils allaient faire pour percer la peau si dur d'Okita avec de si pauvre scalpel. Sora s'approcha et appuya sur quelques point d'acuponctures et la peau se détendit, devenant aussi simple qu'une peau humaine. Il tendit le scalpel à la femme, qui rechigna d'abord mais finit par accepter et commença le travail.

Mizuki (se tournant pour voir) : -Sans anesthésie ?
Sora : -Pas le temps pour ça !
Mizuki (marmonnant pour lui même) : -Pauvre de lui... Finir dans les mains d'Arya sans anti-douleurs...

Ainsi débuta l'opération qui dura presque une heure et à la plus grande stupéfaction de tout le monde, les faux jumeaux tenaient le coup grâce à leur extraordinaire faculté de régénération qu'ils possédaient. Les Kistunes quant à eux commençaient à fatigué et à désespérer. Ils avaient beau refermer et recréer les chairs, tous se désintégrait dans les minutes qui suivaient. Alors qu'ils étaient presque près à tout arrêter, Sora se ressaisit et vit la blessure au niveau du cœur du Dragon. Il y avait un corps étranger et lorsqu'il regarda de plus près, il vit que c'était un bout du bras du Cauchemars

Sora : -Là Arya ! Il faut enlever ça ! Il doit diffuser le poison en permanence dans le corps
Arya : -Oui mais l'enlever serrait pure folie, nous ne savons même pas si c'est ça et si nous l'enlevons, nous allons créé un hémorragie si grande qu'il en mourra dans les secondes qui suivent.
Sora : -Je m'en fiche, je prends le risque !

Il arracha le morceau de chaire et comme l'avait prédit Arya, le sang si mit à couler à flot et ils ne purent l'arrêter. Lorsqu'il la coulée se stoppa, Sora se précipita sur le corps de son ami et posa une oreille sur son torse. Son visage se vida et devint livide.

Sora : -Son coeur.... il ne bat plus.... Nous avons fait tout ça pour rien... c'est de ma faute... il est mort par ma faute....

Il se prit la tête dans ses mains et s'apitoya sur son sort, pleurant à chaude larme, hurlant qu'il ne méritait plus de vivre. C'est alors que Mizuki arriva et gifla le renard qui s'arrêta aussitôt.

Mizuki : -Celle là tu l'as pas volé, tu m'énerves le pleurnichard. Tu crois vraiment qu'il va mourir si facilement ? Pendant qu'on courrait il marmonnait qu'il ne voulait pas mourir comme ça


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 21:03

Sora, surpris par la réaction de l'ange, se précipita de nouveau sur le corps du Dragon et tendit encore une fois l'oreille....

Boum...........boum..........boum......boum....boum...boum..boum, BOUM BOUM BOUM

Son cœur repartait à une vitesse folle comme si il était pris d'une envie folle de revenir bien vivant et de tuer pour toujours ce maudit Cauchemars. Alors que son rythme cardiaque augmentait, ses blessures se renfermaient une à une, les chaires se reconstituaient, recréant un corps aussi parfait qu'il l'était avant. Lorsque tout fut finit, il eut un battements de quelques minutes où il ne se passa rien puis d'un coup il ouvrit les yeux avec un grand sourire.

Okita : -Dame faucheuse, tu n'auras pas encore mon âme désolé...
Sora (pleurant de joie) : -Okita, tu es vivant !

Le Dragon tourna les yeux vers le Kistune et lui jeta un regard froid. Sora se retira de lui pour qu'il puisse se lever et s'écarta pour qu'il descend de la table. A peine avait il posé le pied sur le sol qu'il gifla lui aussi le rouquin avec une telle force que de la salive et un peu de sang gicla au loin.

Okita : -ESPÈCE DE CRÉTIN FINI ! Tu l'as pas volé celle là !
Mizuki (riant) : -Je lui ai dit la même chose y'a 10 minutes.
Okita : -Toi ne pense même pas que je te suis reconnaissant pour la moindre chose.
Mizuki : -Je n'en demandais pas autant.
Sora (s'approchant en se tenant la joue) : -Okita.... je suis... désolé...
Okita (ne lâchant pas sa rage) : -J'en ai pas finis avec toi, c'est trop tard pour les remords !
Sora : -Mais....
Okita : -LA FERME ! On se dépêche de se barrer au sous-sol et on verra ça là-bas !

Il se tourna, laissant le petit Kistune encore plus dans le désespoir qu'auparavant. Il était désemparé et tellement désolé d'avoir mis le Dragon dans cet état qu'il en perdit la voix et se résigna, lui suivant en regardant le sol.
L'Ange gris se mit sur la route d'Okita.

Mizuki : -Et Izanami qui t'a sauvé la vie, tu comptes la laisser mourir contre cette monstruosité ?
Okita : -La ferme. Bien sûr que non, dépêche toi d'emmener le sale gosse dans les souterrains avec Arya, je pars chercher les jumeaux.
Mizuki : -T'as frôlé la mort une fois, ça te suffit pas ?
Okita : -C'est mon problème, pas le tiens.
Mizuki : -Je refuse que ce soit toi qui récupère le bon rôle de....

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase car Okita l'avait téléporté lui et les deux Kistune dans les sous-sol vers Miki et Shana. Il sonda ensuite le bâtiment, trouva où se déroulait le combat, se transforma et Shinigami et partit droit à la bataille...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 22:11

Lorsque Sora et Arya se firent téléporter aux sous-sol, ils reprirent bien vite leur souffle après cette opération des plus compliquées.

Sora *soupirant*: J'ai presque tué Okita...Je suis impardonnable.
Arya: Allons mon prince, un peu d'orgeuil voyons!! Vous lui avez sauvé la vie c'est déjà suffisant pour ne pas vous apitoyer sur votre sort! Et vous, vous êtes pris deux gifles consécutives, à votre place je les auraient déjà tués!!!
Sora: Fort heureusement que tu n'es pas intervenu...

Lorsqu'ils arrivèrent au lieu où ils avaient laissé Miki et Shana, ils les trouvèrent toutes les deux au sol, endormies.
Les secouant pour les réveiller, leur soulagement fut grand lorsqu'ils n'eurent pas de grandes difficultés à les sortir de leur sommeil.

Arya: Vous dormiez? On est le matin pourtant!
Shana et Miki: LE CARNET!!

La jeune femme et la jeune fille se levèrent d'un seul coup, affolées.

Sora *interloqué*: Qu...Qu'est-il arrivé au carnet?
Shana: Six mecs encapuchonnés sont apparus comme ça dans les fondations et nous ont endormis...Et évidemment plus de carnet...C'est sûrement les fanatiques qui veulent réssuciter le père de Miki, ils nous ont volé notre indice! L'indice pour lequel on s'est battu putain!! 
Arya: Ah bah bravo!!
Shana: Tu crois qu'on la voulu crétine?!
Arya: Tu veux te battre?!

Une fois de plus la jeune kitsuné s'était emportée, avec Shana en plus cette histoire allait continuer pendant longtemps...
Sora soupira de découragement et s'accroupissait devant Miki, voir si tout allait bien pour elle, si elles n'avaient pas été blessées.

Miki: Non, rien...Mais plus de carnet, plus d'indice...
Sora: L'essentiel est que tu vas bien, toi et Shana. Je ne veux pas frôler la mort des autres une fois de plus.
Miki *regardant derrière lui*: D'ailleurs c'est qui elle? Et ils sont où Miyabi et Okita? *crispant les sourcils*...Il est arrivé quelque chose à Okita? Dis-le moi!

Le renard fit un résumé de ce qu'il s'était passé jusqu'ici, leur rencontre avec les apôtres du bien, le cauchemars, la grave blessure d'Okita et l'opération risquée qui s'est déroulée.
Lorsqu'elle entendit tout ce qui était arrivé au dragon, elle éprouva comme un malaise.

Sora: Je suis désolé de t'inquiéter autant...Mais il est en vie.
Miki: Oui, et puis tu n'es pas le seul à avoir échoué ta mission, la preuve avec Shana et moi-même, ce n'est pas moi qui vais t'engueuler...

Elle frotta la joue frappée deux fois de Sora avec tendresse dont celui-ci se mit à rougir instantanément.

Arya *croisant les bras*: Non pas que j'apprécie particulièrement Izanami, Izanagi, Miyabi, Mizuki et...ce "cher Okita" mais je pense qu'ils doivent galérer un peu là-haut non?
Sora: Certes, allons les aider.

Ainsi les quatre remontèrent, prêts à aider les autres à combattre cette atrocité qu'à engendré le père de Miki.


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 22:36

Alors que les deux Kistune se réposaient, complètement essoufflé par leur opération, Mizuki en profita pour s'éclipser discrètement dans les tunnels afin de retourner se battre tout en injuriant Okita de tout les noms. Alors qu'il trouva enfin l'escalier qui menait au rez-de-chaussé, il tenta de poser le pied sur la première marche mais tomba tout en s'écrasant lamentablement sur un mur invisible. Se relevant, il tata l'obstacle et frappa dessus comme un sourd.

Mizuki : -Saleté de Dragon de mes deux ! Si je le retrouve, je m'en fais un sac en peau de crocodile.

Après s'être énervé dix bonne minutes, il se calma, s'assit en tailleur et réfléchit posément. Alors qu'il méditait, il entendit des voix. Il s'approcha doucement de la provenance, dissimula sa présence et écouta.

? : -On a enfin réussit à trouver ce carnet si précieux, ces abrutis ce sont fait avoir comme des bleus..
? : -On aurait peut-être dû les tuer non ?
? : -Mais ça va pas la tête ! Tu veux tuer la précieuse fille du Docteur Nadeshiko ? Il serra furax quand il l'apprendra...
? : -Il marque un point, on fait quoi maintenant ?
? (se démarquant du lot, apparemment le leader) : -Partons au plus vite avant que le Cauchemars ne se rende compte que nous l'avons berner. Nous n'avons plus rien à faire ici, retournons à la caverne.

Le petit groupe acquiesça puis ils sortirent de l'école par un tunnel caché, menant directement à l'extérieur. L'ange sourit, content d'avoir trouvé autant d'information en si peu de temps et surtout... une porte de sortie sans danger. Il retourna alors au pied des escaliers dont l'issus était toujours aussi bloqué.. Il attendit patiemment jusqu'au moment où les deux Kistune accompagnés de l'Elfe et la vampire firent leur apparition.

Mizuki : -Demi tour on ne peut rien faire, l'autre saloperie de Dragon a bloqué le passage par magie, nous enfermant ici.
Shana : -Ça m'étonne pas de lui... Qu'est ce qu'on fait alors ?
Mizuki : -Je vais appeler Mathaël pour le tenir avancé de notre enquête.
Shana (pointant une arme sur lui) : -Si jamais tu nous fais un coup foireux, tu perds ta tête.
Mizuki (gardant son calme) : -Tu ne crois pas qu'on est tous dans la même merde ? J'ai aidé à sauvé ce maudit reptile et Arya l'a carrément opéré pour lui garder la vie sauve. 
Shana : -Il n'empêche que je te surveille...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Sam 4 Oct - 22:54

Plus le temps passait et plus l'empereur avait le sentiment tenace que quelque chose n'allait pas. Il avait une confiance presque aveugle en la force de son pupille mais il avait peur pour sa vie malgré tout. Il était près à partir lui même sur les lieux pour s'assurer que tout allait bien mais le pape n'arrêtait pas de lui demander de rester calme et serein. Ne pouvant trop contrarié l'homme qu'il apprécie tant, il se pliait à sa volonté. C'est alors qu'il reçut l'appel télépathique de son fils adoptif.

Mizuki : -Père, je viens vous donner des nouvelles.
Mathaël : -Mon fils, j'étais mort d'inquiétude de ne pas savoir comment ça se passait, tout va bien ?
Mizuki : -Pardonnez moi mais il y a eut... quelques problèmes...
Mathaël (paniqué) : -Comme ?!
Mizuki : -Et bien nous somme dans bien dans l'université où le Docteur fou à étudié et nous avions trouvé ses notes, nous permettant d'avancé dans la mission mais...
Mathaël : -Mais ?
Mizuki : -Mais nous avons perdu ces notes, dérobé par le groupe d'homme qui essaie de ressuscité Nadeshiko et puis il y a ce monstre aussi...
Mathaël : -Le Cauchemars n'est-ce pas ?

En effet l'empereur avait entendu parlé de ce monstre vivant dans le bâtiment mais uniquement sous forme de légende. Il avait envoyé plusieurs mage et combattants de haut niveaux enquêter sur les lieux mais aucun n'en était revenu. Il serra les dents, pensant à ses apôtres qu'il avait envoyé à la mort...

Mizuki : -Oui, il nous a attaqué et nous avons été quelques peu obligé de collaboré avec l'ennemi pour nous en débarrasser...
Mathaël : -Il n'y a pas de blessés ni de morts ?
Mizuki : -Non, mais il reste encore les deux jumeaux qui combattent avec Okita le Dragon... 
Mathaël : -Retrouvez les et fuyez au plus vite, je préfère que vous restiez sain et sauf, partez dès que vous en avez l'occasion. Si jamais vous n'y arrivez pas, recontacte moi, je viendrai sur place.
Mizuki : -D'accord, puis-je vous demander quelque chose d'un peu.... osé ?
Mathaël : -Parle.
Mizuki : -Pouvons nous coopérer avec l'ennemi le temps de cette mission ?
Mathaël (après un long silence) : -C'est d'accord mais sitôt que la résurrection est stoppée, tuez les si vous en avez la possibilité.
Mizuki : -A vos ordres.

Il coupa la communication soulagé mais avec toujours un peu d'inquiétude au fond de lui, espérant que tout se passe bien...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 5 Oct - 0:38

Okita filait à la vitesse de la lumière dans les couloirs de l'université afin de rejoindre le champ de bataille et évacué au plus vite les deux hybrides dans les sous-sols avant de partir de ce lieu maudit. Au détour d'un couloir, il fit un rencontre surprenante. Il percuta de plein fouet Miyabi qui semblait chercher son chemin.

Okita : -Qu'est ce que tu fais la ? T'es pas avec les autres ?
Miyabi : -Il est hors de question que tu y ailles seul ! Je te laisserai pas tomber comme le dernier coup
Okita (soupirant) : -Parce que tu crois encore que je suis assez fou pour attaquer encore une fois cette horreur ? Non je viens juste récupéré les deux idiots et me barrer vite fait.
Miyabi : -Je t'accompagne.
Okita : -Non fiche vite le camp en bas, je viens dans même pas cinq minutes !

Il poussa le Mara et reprit sa course folle. Une fois sur place, il vit les deux hybrides mal en point, ayant de plus en plus de mal à se régénérer. Izanami se releva en voyant Okita et sourit.

Izanami : -Tu es vivant mon chéri...
Okita : -Va au diable, c'est juste pour ne pas que je ne sois pas redevable plus tard.
Izanami : -Évidemment...
Cauchemars : -Voila ma proie qui revient pour se faire tuer...
Okita : -Oh que non, je viens juste sauvé ma peau...

En un éclair, il se faufila et empoigna les jumeaux et en prit un sous chaque bras. Trop épuisé pour protester, ils ne dirent rien et se laissèrent faire. Okita partit aussi vite que possible tout en évitant les grandes bras du monstre qui tentait de l'attrapé au vol. Il réussit à prendre la fuite, recroisant encore une fois Miyabi qui grommelait dans sa barbe. Il l'attrape au vol et se dirigea vers les catacombes. Lorsqu'il arriva il vit le petit groupe qui attendait sagement comme prévu. Il posa les hybride sur le sol et le Mara se dégagea de lui même du Dragon. Okita stoppa sa transformation, épuisé.

Okita : -Est-ce que tout le monde va bien ?
Miki : -OKINOU ! Toi tu vas bien ? T'es en seul morceau ?
Okita : -Oui, oui, oui t'inquiète pas, Sora et Arya ont fait du bon boulot.
Miki : -Tant mieux !
Okita (se tournant vers le rouquin) : -Quant à toi....

Il s'approcha de lui en levant la main, comme s'il allait encore le frapper. Sora rentra la tête dans ses épaules et ferma les yeux, s'attendant à recevoir une nouvelle baffe. Okita s'approcha doucement de lui et le prit dans ses bras, les yeux larmoyants.

Okita : -Espèce d'idiot, ne me refais plus un coup comme ça, j'étais mort de trouille...
Sora : -Désolé, encore une fois sous le coup de la panique j'ai perdu les pédales...
Okita : -Espèce de sale gosse... quand arrêteras-tu d'agir seul et d'écouter un peu les autres ? Elle est loin la sagesse du petit Kistune qui veut tout connaitre du monde...
Sora : -Désolé, désole et désolé, rien ne peut exprimer toute ma désolation...
Shana (toussant dans son poing) : -Que c'est mignooooon.

Les deux hommes se séparèrent un peu gêné de ce moment d'intimité un peu trop proche. Chacun essuya ses larmes et reprit leur attitude normal.

Miki : -Hey c'est pas juste ! Okinou il m'a jamais serré dans les bras en pleurant !
Shana : -T'es jalouse ?
Miki : -Bah oui !

Tous rirent de bon coeur...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 5 Oct - 14:34

Après cette épopée dans l'université maudite et ce fort moment d'émotion, il était temps pour les protagonistes de savoir quoi faire à présent. Le carnet envolé, il fallait qu'ils trouvent une autre piste.
Et puis, ce n'était pas le seul problème hélas...

Shana *furieuse*: C'est une blague?! Collaborer avec VOUS?
Mizuki: Qu'est-ce qui te dérange abrutie? On sauve la vie de votre pote dragon vous sauvez celle d'Izanami et Izanagi, on veut vous rendre la pareille alors remercie-nous de notre générosité!
Shana: Plutôt crever que de bosser à vos côtés! 

L'air était tendu et personne ne savait encore quoi faire. Le temps que Shana et Mizuki cesse leur querelle, Sora discuta avec Arya au sujet de ce malentendu.

Sora: Ce n'est pas la peine d'en faire autant vous savez...
Arya: Les intentions de ceux-là m'importe peu mais je suis surtout là pour vous surveiller! Vous ne m'avez pas encore expliqué ce que vous faisiez avec les apôtres de Gabriel et Okita!
Sora: C'est plutôt long à expliquer...
Arya: Je m'en fiche! Dites-moi tout!

En voyant toute l'histoire qui allait se raconter de long en large par le rouquin, Miki s'approcha d'un pas ferme et se posta droite comme un piquet devant Sora, regardant Arya de ses grands yeux verts jades.

Miki: C'est parce que je suis sa fiancée!
Sora et Arya: QUE...?!

S'ensuivit une autre querelle dans le groupe.
Seuls Okita, Miyabi, Izanami et Izanagi avaient été épargnés par la zizanie et soupiraient dans leur coin.

Okita: C'est pas le tout mais on va pas s'éterniser non plus!
Miyabi: Maintenant qu'on a plus de carnet faudra migrer vers un autre lieu, *se tournant vers Miki* une idée gamine?
Miki: Hum...Je n'ai pas beaucoup d'idées en tête après ça mais on pourrait toujours chercher au manoir de Raven, l'ancienne demeure de la famille Nadeshiko.
Okita: Dans les notes auquel nous avons fouillé Sora et moi nous en avons trouvé une qui disais s'enfuir là-bas après la création du Cauchemars, ce n'est pas très original mais c'est bien l'endroit où il risque d'y avoir le plus d'informations.
Miki: Dans ce cas...

La fillette prit une grande respiration et fit un sourire, pour les rassurer de ne pas prendre peur où sombrer dans la folie une seconde fois.

Miki: En route!


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Dim 5 Oct - 19:28

Shana arrêta la fillette d'un seul coup, stoppant son enthousiasme.

Shana: Minute papillon! Après cette galère on est tous un peu crevés tu sais! Et je parle même pas d'Okita qui doit encore récupérer!
Okita: Oh ça va hein! Je suis pas non plus une mauviette!
Sora: Elle a raison pourtant, tu dois éviter les efforts pendant quelques heures au moins.
Miki*déçue d'avoir été coupée*: Bon dans ce cas on fait quoi?
Miyabi: Je serais pas contre qu'on installe un campement quelques pars, au moins on pourra manger quelque chose, j'ai le ventre vide!

L'accord fut commun pour tout le monde et l'idée de s'installer quelque part fut donnée.
Finalement, ils tombèrent sur une petite colline plutôt sympathique qui offrit comme vue un lac presque cristallin.

Miki: On bouffe quelque chose? Moi je veux un gâteau à la fraise!
Shana *souriant sarcastiquement*: Perso si je prendrais bien n'importe lequel des garçons!
Miki: Quand je disais "bouffer" je ne pensais pas à ce terme en fait Shana...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 6 Oct - 11:33

La campement se montait doucement mais surement. Bien que les apôtres avaient autorisation de coopérer, personne n'osa les mélanges dans les tentes. De ce fait, le camp était clairement divisé en deux parties bien distinctes. Alors qu'il montait sa couche, Okita sentit sa tête tournée et tomba par terre sous le regard un peu effrayé de ses compagnons.

Miki : -Ça va Okinou ?!
Okita (se relevant en se tenant la tête) : -Oui oui ne t'inquiète pas, c'est juste que je suis à bout de force, je n'ai plus d'énergie et presque plus de magie
Miki : -Pourquoi tu te régénère pas comme d'habitude alors ?
Okita (en regardant Mizuki) : -Je ne fais pas confiance aux toutous de Mathaël...
Mizuki : -T'as bien raison, je te couperais mille fois la gorge si j'en avais l'occasion.

L'Elfe jeta un regard noir à l'Ange qui répliqua de la même manière, faisant sentir une certain tension. Sora arriva pour calmer le jeu avec Arya, priant de rester correct entre eux. Les deux petit Kistune servaient de médiateur entre les deux camps bien que l'apôtre de Mathaël n'appréciait toujours pas que son jeune prince se mêle a de si vils créatures.
Le Dragon alla s'installer au bord du feu, aider de Miki et Shana. Izanagi était partit chasser avec Miyabi, ramenant à manger pour chacun de leur propre collègue. Le repas se fit dans un silence religieux, chacun guettant les moindres faits et gestes.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 6 Oct - 12:47

Lorsque le repas fut terminé, tous affichait une mine satisfaite, plutôt content de ne plus être sous pression avec ce monstre diabolique que le père de Miki avait créé. L'Ange, qui en avait marre de cette tension permanente décida de briser la glace.

Mizuki : -Vous êtes vraiment des ingrats quand même
Shana : -C'est à nous que tu parles là ?
Mizuki : -Non à mon cul...
Shana : -Tu veux peut-être qu'on règle ça pour de bon ?
Mizuki (soupirant) : -Pupille mais sans cervelle...

La vampire ne pouvait pas se laisser insulter de la sorte sans réagir, elle se leva aussitôt, conjura une épée et se jeta droit sur lui en hurlant. Miki, Miyabi et Sora s'interposèrent et l'immobilisèrent sous le regard presque jubilatif de l'ange.

Sora : -Shana, calme toi voyons, tu ne vaux pas mieux que lui si tu lui réponds. Et je suis sûr qu'il avait une bonne raison de dire ça...
Shana : -Depuis quand il y a une bonne raison pour insulter les gens ?!
Sora : -Je parlais pas de ça.. mais plutôt du fait qu'on était des ingrats... N'est-ce pas Mizuki ?
Mizuki : -Evidemment... Je disais ça parce si j'ai juste, j'ai sauvé votre peau à tous en demandant à père de coopérer avec vous.

Le Dragon sortit de sa torpeur et comprit où il voulait en venir. Le petit renard comprit aussi mais les autres étaient quelque peu... interrogatifs.

Mizuki : -Mathaël t'as menacé de tuer ta fiancé ainsi que tout ceux qui t'accompagne si tu n'es pas le premier à stopper la résurrection, n'est ce pas Sora ?
Miki : -C'est quoi cette histoire ?
Shana : -Il dit vrai ?
Sora (ne sachant plus ou se mettre) : -Oui...
Miki : -Et tu nous as rien dit ?!
Okita (prenant sa défense) : -C'est moi qui lui ai dit de rien dire, ne vous en prenez pas à lui.
Miki : -Et tu sais ça depuis quand toi ?
Okita : -Quand on s'est séparé dans l'université.

La petit Elfe fulmina quelques minutes avant de se calmer pour que Sora demande à Mizuki comment il savait ça 

Mizuki : -Le Chef des Anges m'en a informé, je fais partit de son peuple après tout...
Sora : -Je vois... et donc pourquoi m'aider ?
Mizuki (lui tournant le dos) : -Ton cœur n'est pas mauvais, tu ne mérites pas une telle punition alors que tu fais tout ça par amour...
Arya (donnant un petit coup de coude dans les côtes de l'ange avec un petit sourire) : -C'est pas pour autre chose plutôt ?
Mizuki : -humpf la ferme.

il déplia aussitôt ses ailes grises qui se mirent à scintillé sous les rayons de la lune. Il prit son envol dans la direction du lac et fit longuement de grand cercle tout autour avant de finalement se poser au bord et plonger dedans. Devant cette réaction quelque peu bizarre, tous ne comprirent pas pourquoi il avait agit de la sorte.

Okita : -Bah ! Il est juste parti faire le canard pas de quoi en faire tout un plat...
Arya (pouffant) : -Non c'est juste que Sora le fait craquer !
Sora : QU...QUOI ?!
Arya : -Vous ne le savez pas mais les femmes ne l'intéressent pas, il a du craqué pour votre joli minois mon prince !


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Lun 6 Oct - 19:18

Perturbé par cette révélation, les yeux de Sora ressemblaient plus à des pendules d'hypnotiseur qu'à des globes oculaires, à telle point qu'au bout de quelques secondes à peine, il tomba dans les pommes, s'écroulant en arrière, devant les yeux médusés de Miki, Okita et Arya.

Okita: Je crois qu'il va pas trop bien là...Il s'évanouit souvent comme ça le fennec?
Arya *levant les sourcils*: Un paquet de fois oui! Quand nous étions plus jeunes j'adorais lui faire peur pour le voir s'évanouir!
Miki *soupirant*: Sadique...

Ils attendirent une minute où deux avant que celui-ci ouvrit de nouveau les yeux, les regardant avec des yeux faisant pitié.

Sora: Hum...On en était où déjà?
Miki: Que Mizuki à le béguin pour toi.
Sora *refermant les yeux*: Ah, oui...
Okita: Ah non pas question qu'il tourne encore de l'oeil la lopette! *relevant Sora par le col* Alors mon gamin tu vas voir Mizuki et tu parle avec lui!

Cette scène était presque comique, Okita secouait Sora en l'air comme un cocotier, le faisant manquer de vomir.

Miki: Je crois qu'il a eu son compte Okinou, tu peux le lâcher...
Okita: Ouais pas faux. Mais tu vas voir Mizuki hein!
Sora *hochant de la tête avec pitié*: Uh, uh...

Ainsi, le renard s'exécuta et marcha en direction du lac où l'ange gris était parti, là, il le trouva allongé sur l'herbe, les yeux clos et le visage serein, presque endormi. Le rouquin prit une grande respiration et marcha vers lui, tout en lui faisant croire qu'il ne sait rien de ses sentiments envers lui.

Sora *ne sachant pas par où commencer*: Euh...Tu n'as pas encore faim? Tu es parti si précipitamment que tu n'as presque rien avalé!
Mizuki *ouvrant un oeil*: Hum? Ah je n'ai pas besoin de beaucoup de nourriture, j'ai été habitué à me contenter de peu.
Sora: Ah...bon.

Sora s'asseya près de Mizuki et enroula ses bras autour de ses jambes, jetant des petits coups d'oeil furtifs sur son interlocuteur.
Celui-ci détourna la tête de lui.

Mizuki *un peu sec*: Qu'est-ce que tu fais là? 
Sora: Euh...ben...je...enfin...
Mizuki *souriant*: Tss, t'es plutôt mignon quand tu béguai!
Sora: Oh...euh...je...

Sora ne savait plus où se mettre.


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mar 7 Oct - 21:52

La pupille à la chevelure saphir ne pouvait s'empêcher d'insulter le pupille de Mathael. Okita l'observait en rigolant

Shana s'énervant quand il l'a regarda: Qu'es ce t'as tête d'idiot!?

Okita rigolant : Rien du tout, vous vous ressemblez tellement les deux !

Miki souriant dans son coin : C'est vrai qu'il a pas tord

Shana lui montrant ces dents de vampire: Tu vas pas t'y mettre aussi Miki !

Miki souriant aussi : D'accord je dis plus rien !

Shana souriant satisfaite: Je préfère ça plutot que d'etre comparé à cet idiot de pigeon.

Okita soupirant: Un pigeon amoureux de Sora en plus, on aura tout vu

Miki faisant un commentaire a ce propos: Il a meme pas intérêt à me le piquer !!!!

Okita et Shana s'exclamant en même temps: oh la jalouse !


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mar 7 Oct - 22:12

Mizuki avait de nouveau tourné la tête vers Sora le regardant droit dans les yeux. Les yeux bleus de l'Ange transperça littéralement le petit renard qui devenait de plus en plus rouge. Le comble fut atteint lorsque l'Ange se redressa et que Sora vit qu'il était torse nu avec juste un pantalon. C'était de nouveau trop pour lui et il retomba de nouveau dans les pommes sous le regard désespéré de son interlocuteur. Mizuki partit au bord du lac, prit un peu d'eau dans le creux de ses mains et lui balança au visage.

Sora : -Hein, que, que, quoi ?
Mizuki : -Et bah enfin réveillé Cendrillon ?
Sora : -T...tu...tu peux t'habiller un peu plus s'il-te plait ?
Mizuki (souriant) : -Parce que je te fais de l'effet ?

Le Kistune tenta de justifier par n'importe quel moyen devant l'Ange qui se mit alors à éclater de rire. Il riait tellement au éclat qu'il devait s'en tenir le ventre. Une fois finit il se tourna et récupéra son t-shirt qui traînait dans l'herbe avant de l'enfiler.

Mizuki : -Déstresses un peu, ce n'était qu'une blague !
Sora (marmonnant) : -C'était pas drôle...
Mizuki (s'asseyant à côté du renard, regardant le lac) : -Ils t'ont demandé de venir t'expliquer avec moi, c'est ça ?
Sora : -Oui...
Mizuki : -Je vais pas te mentir et je risque d'être cru, tu es prêt ?
Sora : -On va dire que oui
Mizuki : -C'est vrai que tu me fais craquer, j'aime tout chez toi, ton visage, ton corps, ton aspect si fragile qui me donne envie de te protéger sous mon aile. Je ne ferrai rien et n'attends rien de toi mais sache une chose; à la première occasion que tu me laisses, je te volerai un baiser voir plus....


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 14:13

Victime par surprise que Mizuki lui balance tout ce qu'il avait sur le coeur, Sora ne pouvait que rougir, ce à quoi il se donna plusieurs claques devant les yeux interrogatifs de l'ange gris qui ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait.

Sora *pensant*: Mais qu'est-ce que je pense moi sérieusement?! J'aime Miki alors pourquoi je rougis comme ça?! Et puis quoi à la fin, je serais bisexuel?!

Mizuki *riant*: T'as des réactions plutôt marrantes petit fennec! 
Sora: Oh...oui...

Le renard tenta désespérément de se reprendre, inspirant plusieurs fois de grandes bouffées d'air. Le temps qu'il tourne la tête un instant vers Mizuki, celui-ci s'était rapproché, un peu trop près...

Mizuki: Au fond tu n'es pas si indifférent, un hétéro s'en fouterait que je sois torse nu, avoue-le, t'es bi!
Sora: N...Non!
Mizuki: Mais oui bien sûr! 

Et sans prévenir, il se pencha sur le rouquin en l'embrassant fougueusement, l'autre était franchement rouge et ne pouvait s'empêcher d'essayer de le pousser, bien que l'ange soit plus fort que lui.


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 14:41

Le rouquin tentait par tout le moyens de repousser l'Ange gris qui prenait un plaisir certain dans cette situation. Au bout d'un moment il ne résista plus et se laissa faire. Quand il s'arrêta, Sora tourna la tête, prit de honte. 
L'Ange lui prit le menton pour le forcer à le regarder dans les yeux. Il lui sourit chaleureusement avant de le lâcher.

Mizuki : -Je t'avais prévenu, il fallait pas baisser ta garde...

Le Kistune ne répondit rien, se contentant de tourner encore une fois la tête, rougissant une fois de plus. Le pupille se mit alors à éclater de rire. 

Mizuki : -Tu sais quoi ? Tes lèvres ont un goût des plus agréable...
Sora (se défendant) : -Arrête c'est pas marrant ! Tu m'as forcé !
Mizuki (s'approchant de lui) : -Je t'ai forcé ? Vraiment ?
Sora : -Ou...Oui !
Mizuki (s'approchant encore) : -Tu es sûr ?
Sora (hésitant) : -Oui...

Sora reculait de plus en plus pour éviter le contact avec l'Ange par peur de sa propre réaction. Alors qu'il se croyait encore une fois coincé, Mizuki se retira soudainement, laissant le renard perplexe.

Mizuki : -Tu me fais craquer mais je ne veux pas te brusquer, ça serrait presque du viol et Dieu que j'ai horreur de ça.
Sora : -...

Devant le silence de son interlocuteur, Mizuki se remit assis face au lac et se mura lui aussi dans le silence. Au bout d'un moment il prit une longue inspiration et reprit.

Mizuki : -Pardonne moi, je t'ai peut-être en effet un peu forcé mais c'est parfois dur de résister à ses pulsions... Je te l'ai dit, je n'attends rien de toi, je suis habitué à ce genre de situation, ça me passera...

Il avait dit ça en fixant son regard dans le vide. Bien qu'il ne pleurait pas, on pouvait sentir au fond de lui la tristesse qui l'envahissait.


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 15:00

Sora était encore rouge de confusion et de honte quand Mizuki s'était retourné. Il se recoiffa plus proprement et remit un peu mieux son haut avant de lâcher un soupir gêné.
L'ange gris ne bougeais pas, toujours aussi muré dans le silence, Sora l'était tout autant. Il rougissait de plus belle et se releva mais à l'instant où il allait rejoindre les autres il se pencha vers l'ange gris.

Sora *rouge comme une pivoine*: Je...ce...ce n'était pas désagréable mais promet-moi de ne rien dire...
Mizuki: Tout dépendra de toi!
Sora: Qu...?
Mizuki *lui souriant*: Continue de me faire rêver et j'y réfléchirais!

L'effet fut immédiat et le renard se redressa d'un coup, brûlant de chaleur interne. Il rejoignit les autres au campement, encore bousculé par les évènements et tenta de rester le plus naturel possible bien que ce soit assez tactique avec son caractère.

Shana: T'en a mis du temps! Il t'as violé? *souriant en coin*
Sora: Ben voyons!

Il s'asseya et mangea un morceau de viande qui traînait, à peine eut-il les yeux levés qu'il remarqua deux paires d'yeux le fixer intensément, la première étant bleue et la deuxième verte...
Son sang ne fit qu'un tour et il s'imagina le pire.

Sora *pensant*: Si ces deux-là savent quoi que ce soit ma tête va sauter... Il faut que j'oublie ce qui s'est passé...
Okita et Miki: ...

La tension était revenue sans Mizuki cette fois...


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 15:25

Mizuki était aux anges, pour la première fois on ne le repoussait pas totalement et on lui laisser apercevoir une lueur d'espoir. Mais que devait il faire ? S'accrocher à cette lueur ou au contraire la laisser tomber en pensant que ça serra comme les autres ? Il admirait sans cesse ce lac si beau, perdu au milieu des ténèbres d'Anastasia.

Mizuki (marmonnant pour lui même) : -Ce n'était pas désagréable hein... 

Il se laissa tomber le dos dans l'herbe avant de fixer le ciel étoilé. Il aimait la nuit et ce n'était pas pour rien qu'il était le dernier Ange nocturne dans Black Rose... Plein de questions se bousculaient dans sa tête. Est-ce que Mathaël découvrira un jour son penchant pour les hommes ? C'est un pêché aux yeux de Dieu et il ne peut pas se permettre de faire une telle honte à son père adoptif. Il restera pour toujours le seul et dernier Ange Gris...
Des souvenirs de la nuit où ses parents furent assassiné lui revint en mémoire et c'est alors qu'il revit le visage de l'homme qui a commit le crime. Il se releva sans plus attendre et se dirigea vers le campement.

Mizuki : -Bon, je vais au moins innocenter le petit fennec avant qu'il se fasse découper...

Il marcha lentement vers la petite troupe où le renard était de nouveau en proie à une peur panique d'être découvert.

Mizuki (toussant dans son poing) : -Je peux avoir votre attention s'il-vous plait ?
Shana : -Qu'est ce que tu veux le pigeon ?
Mizuki : -La ferme sangsue. J'ai deux choses à dire. La première concerne Sora.

Miki et Okita lancèrent des regards interrogatifs à l'Ange et des regards presque meurtrier au renard.

Mizuki : -Je me suis expliqué avec lui et après un ou deux malaises nous sommes finalement arrivé sur un accord. Je ne l'approcherai pas et ne tenterai rien donc ne paniquez pas. (lançant un message télépathique à Sora) Mais si c'est toi qui m'approche....
Sora (essayant de garde une neutralité) : -Arrête ! Pas ici quand il y a tout le monde, ils vont me tuer s'il le découvre et j'ai déjà assez de mal a faire comme s'il ne s'était rien passé.
Mizuki : -Pas de panique mon chou !
Shana : -Ouai enfin c'est normal, et la deuxième chose ?
Mizuki (prenant un air grave) : -Miki, c'est ça ?
Miki : -Oui ?
Mizuki : -Je te propose un accord.
Okita (s'interposant) : -On se calme, on ne négocie pas avec l'ennemi
Mizuki : -Panique pas le lézard, je vais pas la tuer.
Miki : -C'est bon Okinou, laisse le parler.
Mizuki : -Je veux bien couvrir vos actes pour cette fois ci et me débrouillez avec père pour qu'il vous fiche la paix mais j'ai une condition.
Miki : -Laquelle ?
Mizuki (le visage imprégner de colère) : -Laisse moi tuer de mes propres mains le leader des sorciers qui tentent de ressusciter le fou furieux. Je veux que mes mains baignent dans son sang.

La haine qui l'animait se faisait sentir tout autour de lui, les surprenant, y comprit les autres apôtres de Mathaël qui ne l'avait jamais vu dans un tel état. Personne n'osa lui demander pourquoi il voulait faire ça mais l'Elfe accepta sans poser de questions. Lorsque ce fut terminer, tous partirent se coucher. Miki dormit avec Shana, Okita avec Sora, les faux jumeaux ensemble et Arya seule. Mizuki quant à lui retourna au bord de lac y passer la nuit. Il ne pouvait dormir que le jour à cause de sa race mais ça ne le dérangeait pas. 
Il ressassait sans cesse les souvenirs de cette affreuse nuit de ses quatre ans...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 17:47

Miki n'y tenait plus, couchée près de Shana qui dormait à poings fermés, elle profita du fait qu'elle dorme pour sortir de la tente. Elle empoigna son collier télépathique et lança un appel direct à Sora.

Sora: Hum? Miki? Tu appelle bien tard!
Miki: Sors de là et rejoins-moi.
Sora: D'accord...

En quelques secondes à peine, le renard était sorti de la tente, voyant Miki qui pinçait des lèvres, tapotant du pied. Il déglutissa sa salive, persuadé qu'elle était au courant de tout.
Elle le tira par le bras pour l'emmener plus loin.

Miki *regardant au loin*: Hep!
Sora: O...Oui?
Miki: Tu n'aurais pas quelque chose à cacher par hasard?
Sora: N..Non! Non! Pas du tout!!

Le rouquin était de plus en plus mal à l'aise, suant de partout. Il avait horriblement peur, il savait les conséquences qu'il aurait eu.
Miki s'approcha de lui, l'air plutôt neutre et assez froid, elle était si proche de lui qu'il rougit de plus belle.
Ses yeux verts de jades transperçaient les siens, oranges, comme il y a quelques heures avec Mizuki.
Très vite la fillette était sur la pointe des pieds malgré elle et menaçait du regard son fiancé.

Miki: Tu ne m'as jamais dit que tu était bi.
Sora *tentant de se justifier*: Non! Je..enfin...
Miki: Tout à l'heure quand Arya a dit que Mizuki avait un faible pour toi tu as rougis, de confusion je ne sais pas.

Sora était soulagé, Miki ne savait rien de ce qui s'était passé. Il lâcha un immense soupir intérieur.

Sora: Et toi si on t'avait dit que Miyabi t'aimait tu n'aurais pas rougi peut être?
Miki: Lui?! Beuhaaaa! Jamais!

Le rouquin ria de bon coeur tendis que celle-ci le prit dans ses bras. Très vite elle s'endormit.

Sora *soupirant*: Si tu voulais me parler il aurait fallu que tu ne sois pas fatiguée...Enfin bon, heureusement que tu garde une précieuse innocence...

Et sur-ce, il recoucha la petite elfe noire avant de revenir dans sa tente.


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 17:51

Okita rentra dans la tente, suivit de Sora qui avait retrouvé une attitude normale. Le Dragon partit un long moment pour aller se laver dans le lac, Sora quant à lui, sortit suite à l'appel de Miki. Il croisa Mizuki qui ouvrit juste un œil pour voir qui arrivait. Okita s'arrêta à son niveau.

Okita : -A quoi penses-tu ?
Mizuki : -Comment ça ?
Okita : -Tu caches quelques chose depuis tout à l'heure, ne me prends pas pour une buse.
Mizuki : -Cacher quelque chose ? A propos de quoi ?
Okita : -De l'homme que tu veux tuer, qui est-il ?
Mizuki : -Pourquoi ça t'intéresse ?
Okita : -Comme ça, tu m'intrigues.

Il s'assit à côté de lui avant de regarder lui aussi le lac puis le ciel.

Okita : -Tu sais, je n'ai rien contre toi à proprement parler, ni contre Mathaël.
Mizuki (surpris) : -Alors pourquoi te rallies tu avec Gabriel ?
Okita : -Je ne me rallie pas avec lui. Je suis libre de mes mouvements, je n'ai jamais prêter serment pour le servir et jamais il ne me donne d'ordre ni de mission.
Mizuki : -Alors je répète ma question, pourquoi ?
Okita : -Il y a des personnes qui me sont chère dans son entourage et donc je veux les protéger de toute cette guerre. C'est pour ça que j'aide assez souvent Miki et Shana. Si je me bat contre ton empereur c'est uniquement en cas de défense, je ne le fais jamais délibérément.
Mizuki : -Donc tu veux dire que tu ne m'attaqueras pas sauf si j'attaque le premier ?
Okita : -Exactement.
Mizuki (soupirant après un moment de silence) : -Il a tué mes parents quand j'étais plus jeune et maintenant je comprends enfin pourquoi après avoir visité l'université. Il nous a tué pour nos précieuses ailes. Il les a ramené au Docteur Nadeshiko pour ses ignobles expériences.
Okita : -Le tuer ne réanimera pas tes parents.
Mizuki : -Peut-être mais justice serra rendu
Okita : -C'est toi que ça regarde après tout...

Il se leva et se déshabilla, se mettant totalement nu devant l'ange gris qui ne broncha pas. Il sauta l'instant d'après dans le lac avant de se laisser flotter sur l'eau en regardant les étoiles. Il resta un long moment comme ça, économisant le peu de force qu'il lui restait. Il toucha sa poitrine à l'endroit où le monstre l'avait transpercé. Il eut une pensée émouvante pour le sort que son père lui avait lancé, déviant l'attaque juste à côté du cœur.
Il se dépêcha de se laver, de sortir, se sécher et de se rhabiller. Juste avant de partir, il adressa une dernière parole à l'Ange.

Okita : -J'espère que tu tiendras tes engagements avec Sora. Si jamais tu l'approches et que par ce fait, tu rends Miki triste, je te traquerai pour te tuer.
Mizuki (rigolant jaune) : -Je t'attendrai ce jour là.

Il repartit au camp, laissant la chouette seule. Lorsqu'il ouvrit de nouveau la tente, Sora était revenu mais ne dormait pas, il était allongé dans sa couche, les mains derrière la tête, regardant le plafond, pensif. Okita ne dit rien et se mit en boxer avant de se coucher. Il remarqua alors que Sora le regardait avec insistance.

Okita : -Quelque chose ne va pas boule de poil ?
Sora (mentant) : -Je me demandais si tu allais bien, tu as l'air complétement crevé.
Okita : -Je vais mettre plusieurs jours à récupéré mais ça devrait aller.
Sora : -Tant mieux alors....

Le Dragon se coucha et s'endormit dans un sommeil si profond que rien ne pouvait le réveillé à part le lever du soleil. Le petit renard quant à lui restait toujours aussi pensif surtout suite à la conversation avec Miki...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 19:49

Le lendemain, chacun se levèrent, prêts à aller à Gakui au manoir de Raven. Les tentes repliées, ils s'envolèrent au pays des elfes. Miki mais également Mizuki avaient des comptes avec ces étranges magiciens noirs et il était temps pour eux de les débusquer et de les arrêter/tuer selon la préférence du personnage...
Le voyage fut long étant donné qu'Anastasia et Gakui sont des pays relativement éloignés. Un ange, un dragon, deux kitsunés se partagèrent les passagers ne sachant voler et c'est avec fatigue qu'ils arrivèrent tous enfin devant le sombre manoir de la famille Nadeshiko. Rien n'avait bougé une fois de plus, les charognards les observaient avec attention rentrer dans la demeure qui sentait toujours autant les cadavres et la moisissures.

Arya: Qu'est-ce que ça pue!! Y'a intérêt à ce qu'on reste là pas trop longtemps!
Okita: En attendant on peut toujours se couvrir le nez avec quelque chose, du tissus par exemple.

Chacun suivirent le conseil du dragon et couvraient leur visage, dégoûté par la puanteur de ces lieux, Miki la première et les jumeaux les seconds. D'ailleurs intriguée d'eux, elle s'approcha.

Miki: Vous aussi vous avez été des cobayes?
Izanagi: En effet...Et toi malgré le fait que tu sois sa fille tu n'as pas échappé à la torture également.
Miki: Ouaip...
Izanami: Mais visiblement tu n'étais qu'un bas prototype puisque tu faisais parti des premiers cobayes de..."l'être parfait".
Miki: Oui, et vous vous possédez plusieurs races alors que moi je n'en ai qu'une deuxième, vous êtes dans les derniers.

Tous les trois restèrent muets, à la fois gênés de parler de ça et curieux de leur sort.

Sora: Bon, on va essayer de se séparer en plusieurs groupes pour explorer et chercher des indices pouvant annuler la resurrection, répartissons nos troupes!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Mer 8 Oct - 20:59

Okita partit devant sans attendre plus d'explications de la part de Sora. Ce dernier ne chercha même pas à le retenir, sachant que c'était peine perdu. Les autres formèrent des petits groupes de deux et se dispersèrent un peu partout.
Le Dragon arpentait les couloirs avec un foulard autour du nez pour diminuer l'odeur nauséabonde mais rien n'y faisait. Son odorat ultra développé le faisait affreusement souffrir et à bout de nerf, il arracha le tissus avant de le balancer par terre.

Okita : -Bordel rien à faire. Avec ou sans tissus, ça pue toujours autant !

Alors qu'il fulminait tout seul dans un couloir, il vit une drôle d'empreinte au sol et sentit une présence peu commune. Il se mit alors sur ses gardes et se pencha un peu plus près pour examiner la trace, c'était celle d'un loup. La puanteur qui régnait l'empêchait de discerner clairement si c'était un animal ou un loup-garou. Il suivit donc les empreintes, prêt à tuer la première menace. Elles menaient jusqu'à la cuisine. Il entra discrètement et vit une louve grise (pardonne moi pour le pelage je savais pas quelle couleur tu étais ^^') qui fouillait dans les décombres. Cette dernière sursauta quand le Dragon frappa dans un vieille boite de conserve.

Okita : -Qui es tu ? Es-tu humaine ou un simple animal ?

Après un long moment d'hésitation, la louve se métamorphosa en une femme approchant la vingtaine d'année. Elle ne dit rien et resta sur ses gardes.

Okita : -Comment t’appelles tu et que fais tu ici ?
? : -Je m'appele Meiko et je me suis perdu....

Okita allait demander ce qu'elle faisait exactement ici mais il entendit le ventre de la jeune femme gargouiller sous son regard gêné. Elle avait faim et n'avait pas mangé depuis plusieurs jours. Il se détendit un peu.

Okita : -Si tu as faim, j'ai de quoi te donner à manger si tu veux....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 9 Oct - 17:50

Sora explorait le manoir, gardant précieusement le tissus qui couvrait son museau. Plusieurs fois il lâcha des hauts de coeur, fragile de nature, il n'était pas du genre à garder la pêche à côté d'autant d'immondices. Il leva la tête comme s'il cherchait quelque chose.

Sora *cherchant*: Tiens? Je sens une autre présence canidé mais ce n'est pas Miki...y'aurait-il un autre loup garou dans les environs?

Il haussa les épaules, faisant signe qu'il n'y prêta pas plus attention et continua sa marche. Mais à l'instant où son pied allait dépasser l'autre, il entendit une voix bien familière au-dessus de lui.

Mizuki: Tu en as du culot de ne pas m'attendre!
Sora: Mizuki! Tu devais faire groupe avec Arya!
Mizuki: Rester avec elle serait une atteinte à ma vie...

L'ange gris se posa au sol et déplia ses ailes, marchant vers le renard.

Sora: ...
Mizuki: Je ne vais rien te faire, du moins, pour le moment!
Sora *rougissant*: !!
Mizuki *riant*: Allez viens! Tu vas pas rester planté ici!

Sora lâcha un soupir et tous deux continuèrent leur chemin.


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko..
avatar
Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 9 Oct - 18:12

Meiko releva le tête et regarda Okita d'un air étonné. Toujours aussi hésitante elle finit par parler
 
Meiko : -Est-ce que tu as des ....
Okita : -Est-ce que j'ai quoi ??
 
Meiko rebaissa la tête pour ne pas que l'on aperçoive son regard gêner. Okita était de plus en plus intriguer. Elle avait une allure de jeune louve forte et dur mais était en réalité une louve toute timide. Meiko releva encore une fois la tête toujours hésitante. Quand elle releva la tête Okita était subjuguai de voir une louve rougir. Elle réussi enfin a parler
 
Meiko :-Je voudrais une ... une pomme si tu en as ?...
Okita : -Oui si tu veut. Tu as de la chance, il m'en reste une.
 
Okita sorti une pomme de son sac et la tendis a Meiko. Elle la saisie et la dévora d'une traite! Après avoir mangé la pomme elle senti une odeur, celle d'un autre animal, celle d'un kitsune pour être exact. Quand elle compris que c'était un kitsune elle commença a s'en aller. Okita ne comprenais pas trop ce qui venait de se passer donc il agrippa le bras de Meiko pour éviter qu'elle prenne la fuite et lui demanda ce qu'il se passait
 
Okita : -Mais qu'est-ce qui t'arrive tout a coup ??
Meiko : -Les loup ne sont pas très amical avec les kistunes même si ils sont presque de la même famille et si c'est ton ami je ne voudrai pas qu'il y est quoi que se soit qui puisse se passer ...
Okita : -Mais ce n'est pas une raison pour partir tu pourrai surement devenir ami avec lui ? Tu ne voudrais pas ?
Meiko : -Je n'en sais rien. Ce n'est pas que je veut pas c'est que ...
 

Elle n'eu pas le temps de terminer sa phrase quand quelqu'un arriva ..


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon Jeu 9 Oct - 18:21

[Hors RP : Miyabi ne peut plus Rp à cause de ses parents, on le considère comme portée disparu !]

L'Ange Gris s'était retrouvé bien évidemment à contre cœur avec Arya. Bien qu'il soit le seul à pouvoir la supporter sans trop de problèmes, il ne pouvait pas rester là à fouiller le manoir avec elle; surtout en pensant que son petit renard était dans les parages.... Lorsqu'ils arrivèrent dans la bibliothèque du manoir -quelque peu poussiéreuse-, Arya ne put s'empêcher de sauter sur les ouvrages abandonnés et mangés par les termites. Il en profita pour s'éclipser discrètement et rejoindre Sora qui s'était retrouvé seul, Miyabi ayant disparu et Miki partant avec Shana.
La simple vision du pelage roux faisait battre la chamade à son cœur mais il tentait de le dissimuler le mieux possible; il n'était pas vraiment du genre à extériorisé ses émotions comme ça. Ils continuèrent de marcher côte à côte, dans le silence le plus absolu. Mizuki décida de briser le silence.

Mizuki : -Tu as donc honte de ce que tu m'as dit le dernier coup, au point de ne plus pouvoir me parler ?
Sora (rougissant): -Et bien... oui un peu... J'ai du mal à accepter ce qui se passe
Mizuki (susurrant à l'oreille) : -Ne t'inquiète pas, j'attendrai le temps qu'il faudra si c'est pour toi...

Le Kistune ne répondit rien, se contentant d'éviter le regard de la chouette pour ne pas avoir de réaction disproportionnée. Il changea de sujet.

Sora : -Comment as-tu réussi à semer Arya ?
Mizuki (riant) : -De la façon la plus simple, je l'ai abandonné dans une bibliothèque. Elle est tellement absorbée qu'elle aura oublié que j'avais disparu...
Sora (riant à son tour) : -Ça ne m'étonne pas d'elle ! Un vrai rat de bibliothèque, pire que moi !
Mizuki : -En effet...

Ils marchèrent encore un bon moment avant de tomber sur des escaliers, emmenant à l'étage supérieur. Plusieurs porte s'offraient à eux, Mizuki en choisit une au hasard. Ils arrivèrent dans une chambre d'adulte, modeste et peu décorée; c'était une chambre d'ami. L'ange sourit et se dirigea vers le lit avant de s'allonger dans le sens horizontal.

Mizuki : -J'en ai ma claque de ce manoir immense, on fait une pause ? Cette chambre a une odeur à peu près tenable et elle est en bon état !
Sora : -Je ne pense pas que ce soit une bonne idée...
Mizuki : -Juste une petite demi-heure.
Sora : -Mais Miki va...
Mizuki (le coupant) : -Oublie Miki pour le moment, elle pense presque tout le temps à son défunt père actuellement... Allez viens t’asseoir un peu...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La résurection d'un démon

Revenir en haut Aller en bas
 

La résurection d'un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» |SCÉNAR| Résurrection.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Anastasia.-