Partagez | 
 

 Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mer 8 Oct - 0:26

Le ciel était noir, le tonnerre grondait et les éclaires déchiraient les cieux. Bref, c'était une journée très peu clémente. C'était à ce demander si il n'y a pas de quoi qui ce passait là-haut... Le déluge dura pendant toute la journée, puis ce prolongea. Le jour d'après, c'était la même histoire. L'orage n'avait pas l'air de vouloir ce calmer. Durant la soirée, quelque chose de peu ordinaire ce produisit. Une éclaire noir vint frapper le sol de plein fouet, produisant un tremblement et une lumière éblouissante. Quelque minutes plus tard, le même phénomène ce produisit, sauf que cette fois si il y eu deux éclaires à la fois et celle si était d'un blanc pur.
Le déluge dura encore un certain temps, quelque jours environ, puis celui-ci ce calma. Rare son les gens qui ont pu voir l'étrange événement qui c'était produit dans les dernier jour. Certains disent qu'ils ont vu apparaître des hommes après que les éclairs soient tomber... Les jours s'écroulèrent, puis un groupe de marcheur trouva un corps. Celui si n'appartenait pas à la race humaine. Comment le savait-il? Car à côté du corps de l'homme deux ailes blanches furent retrouver,  comme si on lui avait arracher. Qu'elle sorte de personne s'attaquerait à un ange? Si les voyageurs avaient eu une connaissance plus poussée dans ce domaine, ils auraient pu savoir qu'avec le type d'armure que l'ange portait et l'allure qu'il avait, que c'était un garde de la prison du paradis...
Le seul village qui était proche de ses événements décida de fermer ses portes. Plus aucun villageois ne sortait, tout le monde ce barricada chez eu. Un jour ils envoyèrent une lettre, plus comme une annonce que personne n'avait encore répondu... Celle si demandait l'aide de quelqu'un qui pourrait les débarrasser du mal qui les entour ou au moins trouver ce qui ce passe. Pourquoi un acte si désespérer? Parce que, le jour avant l'envoie de l'annonce, les villageois avaient trouver le corps d'un autre ange. Au milieu de leur village...
Peut-être que la chose quoi avait fait cela aux anges en avaient seulement après eux. Car, pour l'instant personne du village n'était mort. Peut-être que celui qui avait fait sa, avait seulement voulu leur ficher la frousse en déposant ce cadavre dans leur village ou peut-être est-ce que c'était un avertissement? De faire attention, car ils étaient les prochains? Le village n'avait pas prit de chance, il avait besoin d'aide et tout de suite à part de sa!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mer 8 Oct - 23:25

Les journées au palais étaient assez calme ces dernier temps. Il ne se passait rien et la guerre était dans une phase de paix et de tranquillité. Mizuki en profitait pour se relaxer de ces dernières missions particulièrement éprouvantes. Il avait parcouru presque la totalité du pays en volant en quelque jours à peine. Il en profita pour se détendre dans un bain chaud des salle de bain communes quand tout à coup Liminir arriva, lui demandant de venir au plus vite dans la salle du trône. Il soupira mais s'exécuta au plus vite.
Lorsqu'il arriva, il vit Mathaël accompagné d'un ange avec deux paires d'aile, un archange. Cette présence peu commune mettait l'empereur dans un état d'anxiété avancé. Mizuki s'inclina et mit le genoux à terre.

Mizuki : -Père, que puis-je faire pour vous ?
Mathaël : -Pardonne moi de te faire encore travailler alors que tu viens juste de rentrer de plusieurs missions assez difficiles.
Mizuki : -Je récupérerai la fatigue durant celle ci, nous vous inquiétez pas père.
Mathaël : -J'apprécie vraiment ta bonne volonté... (montrant son accompagnateur) Je te présente Daniel, le directeur de la prison céleste.

L'ange gris fit une une courbette en guise de salutation, l'archange lui répondit par un signe de tête. L'empereur reprit.

Mathaël : -Il y a quelques problèmes dans la prison céleste, quelqu'un sème le désordre et tue tout les gardiens avant de leur arracher les ailes avant d'envoyer leur cadavre dans le monde moderne.
Daniel : -Et nous ne savons pas de qui il s'agit, nous sommes en train de vérifier si c'est un prisonnier ou alors une personne tierce.
Mizuki : -Puis-je poser une question ?
Mathaël : -Oui ?
Mizuki : -Pourquoi m'avoir choisi pour cette mission ?
Mathaël : -Et bien...
Daniel : -C'est une requête que j'ai moi même formulé, nous voulons t'initier à la vie dans la prison céleste.
Mizuki : -Pour quelle raison ?
Mathaël : -Ils veulent faire de toi le successeur de Daniel. Tes prouesses ont été vu et entendu depuis la-haut et plus tard, tu auras un rôle dans les cieux.

L'empereur expliqua encore quelques détails rapides avant de le laisser au main de l'archange qui l'emmena droit à la prison céleste pour commencer l'enquête. Il lui expliqua durant le voyages les règles et coutumes à respecter en ce lieu saint.


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 9 Oct - 14:52

Qu’elle beauté, son plan marchait à merveille. Cela lui avait pris beaucoup de temps, mais enfin… La première phase du plan était en route. Depuis combien de temps Ivellios attendait de pouvoir s’enfuir de cette prison? La question est comment si est-il trouver? C’est une bien longue histoire, mais bon aujourd’hui c’était le jour où il en sortirait enfin. Il ne manquait plus quelque petite chose et la deuxième de son plan pourrait prendre vie et mener à succès son échappatoire! La troisième et dernière phase  allait consister à fuir et tué ceux qui se mettait dans son passage le temps que les gens d’ici abandonnent la recherche. Quand Ivellios eut vent que Daniel était partit, la deuxième partit du plan ce mit en marche... Il s'assura qu'aucun garde ne regardait ou était proche de sa cellule... le déchu enfila alors son déguisement, celui d'un garde de prison... On ce demande bien où il l'avait dénicher. Il avait même de vrai ailes  d'anges...

L'usurpateur utilisa alors une clé qu'il avait pu volé et remplacer par une fausse hier. Cette clé ne servait qu'à ouvrir la porte de sa cellule, mais peu de garde ce rendait à sa cellule pour une raison inconnu, il avait peut-être peur de lui on sait pas... Ce qui faisait en sorte que sa leur aurait prit beaucoup de temps avant de remarquer que leur clé était une fausse. Ivellios était maintenant libre, encore la, libre était un grand mot il devait encore sortir de cette prison et quitter le paradis. Ce n'était pas temps un problème que sa, mais il fallait quand même le faire, surtout avant que Daniel revienne! Le déchu devait maintenant retenir l'attention des autres gardes, car il devait ouvrir une brèche pour sortir d'ici et ce rendre dans le monde des mortels. Pourquoi retenir les gardes? Car depuis le meurtre de leur deux confrères, une alarme s'active quand quelqu'un ouvre une brèche pour un autre monde...

L'ange déchu ce dirigea vers une pièce en particulier en prenant précaution de ne pas trop ce faire voir par les gardes. Même si il avait une grande ressemblance avec eux, il avait tout de même une toute petite différence... Rendu à l'endroit voulu il fit vite, il tua les deux gardes et cacha toute trace de ceux-ci, puis ouvra tout simplement toutes les portes des cellules. Une émeute était bien efficace quand on avait besoin de gagné du temps. Aussi tôt fait, Ivellios sortit en douce de la pièce, la chaos régnait déjà dans la prison. Une grande alarme qui cassait les oreilles retentissaient, les gardes courraient d'un côté et d'un autre, tout comme les prisonniers...

Le déchu prit le temps de ce trouver un endroit approprier pour ouvrir son passage et il devait ce dépêché, car Daniel pouvait arriver d'un moment à l'autre avec celui qu'il est aller chercher. Quand le déchu eut trouvé son endroit il commença à ouvrir la brèche. Ce qui fit en sorte de rajouter une alarme par-dessus celle qui sonnait déjà, ce qui produisit un vacarme encore plus infernal, cela devait sûrement s'entendre sur des kilomètres à la ronde... Les gardes avaient pu déduire qu'il y avait bien quelqu'un qui voulait s'enfuir, mais il ne savait pas qu'elle prisonnier, tout sa à cause du déguisement, mais sûrement quand ils se rendront compte que la cellule d'Ivellios était vide ils seront. Les gardes auraient bien voulu essayer de l'en empêcher, mais ceux-ci étaient incapable à cause des autres prisonniers... Quand le passage fut enfin ouvert, le déchu pu sentir la présence de Daniel et d'un autre ange assez puissant, alors il ne prit pas de chance, il sauta directement dans sa brèche.

Pourquoi avait-il si peur de Daniel? Déjà qu'il est puissant, Ivellios n'était certainement pas avantager en essayant de le combattre sur son terrain, le paradis. Surtout qu'il avait toute les ressources qu'il voulait et que le déchu non. Rendu dans le monde des mortels, Ivellios retira son déguisement et regarda le ciel en ricanant un peu, puis mit les voiles vers son ancien domaine qu'il avait construit au Mexique... Question dis passer du temps pour ce faire oublier et que le paradis passe à quelque chose de plus important.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 9 Oct - 17:39

Miki *apparaissant d'une fenêtre*: Salut Okinou!!
Okita *surpris*: Que...?!

La fillette aux yeux de jades était soudainement apparu d'une fenêtre du palais du dragon alors que celui-ci poussa un soupir.
Miki entra et lui tira la langue.

Miki: Et ben alors? T'es pas content de me voir?
Okita: Tu pourrais passer par la porte d'entrée tu sais?
Miki: Ah non c'est moins marrant!

Sans gêne depuis le temps, elle s'asseya sur une chaise qui traînait et sorti une sucette à la fraise de son sac où elle donna de grands coups de langue.

Okita *s'impatientant*: Et donc?
Miki: Il y a un p'tit problème du côté de la prison céleste, une série de meurtres d'anges est en train de se produire.
Okita: Qu'est-ce que ça peut nous faire de toute manière?
Miki: Gaby m'a demandé d'y jeter un coup d'oeil mais comme Niki est toujours en mission et que je déteste faire le travail toute seule je voulais te proposer de venir avec moi ça te tente?
Okita: Dis plutôt que tu veux laisser tout le taff aux autres!
Miki *ricanant*: Meuh nooon...

Le dragon croisa les bras à la fois de mécontentement et également de confusion, soupirant à plusieurs reprises.


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 9 Oct - 18:01

Le Dragon pensait à une folle rapidité pour donner sa réponse finale à l'Elfe. Certes il se moquait de ce qu'il se passait dans la prison céleste mais d'un autre côté, l'ennui était son quotidien ces temps ci... Quelque chose l'intriguait également...

Okita : -Pourquoi Gabriel se préoccupe de cette série de meurtre ?
Miki : -Tu le connais.... encore une histoire avec Sunie peut-être vivante et tout le blabla qui va avec, il ne peut pas s'en empêcher; dit elle en mâchouillant sa sucette avec allégresse.
Okita : -Dans le genre entêté, il n'y a pas mieux; dit-il en soupirant.

Il finit par accepter sous le regard et les supplications incessantes de la gamine, mais il posa deux conditions essentielles. La première était qu'ils devaient se faire le plus discret possible car ils allaient pénétrer une prison céleste, certes réservé aux Anges mais dangereuse quand même pour les autres races. La deuxième concernait Mizuki, Okita refusait tout combat contre lui, la gamine fut un peu choquée.

Miki : -Pourquoi ?
Okita : -Déjà parce qu'il est le pupille de Mathaël et l'un des Anges les plus dangereux de Black Rose. Il nous a peut-être épargné et sauvez la peau le dernier coup mais je doute que cette fois ci, ce soit le cas. Ensuite, nous allons dans le royaume céleste, terre des Anges et de Dieu, se battre contre lui là-bas est une très mauvaise idée...

La petite Elfe finit par accepter les conditions sans trop rechigner. Ils se mirent en route aussitôt, juste après avoir demander à Calypso et Aaron de garder le château comme à leur habitude. Il restait cependant un point essentiel sur lequel Miki revint. Comment allaient-ils rejoindre cette fameuse prison ? Le Dragon répondit en souriant que Naoki devait sûrement le savoir....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Ven 10 Oct - 19:16

Ils discutèrent durant leur ascension de tout et de rien et quand ils arrivèrent, un chaos sans nom régnait. Tous les prisonniers étaient libéré de leur cellule et tentaient de s'évader par tout les moyens. Les gardes restant essayaient de rétablir l'ordre mais avec difficulté.

Daniel (soupirant) : -Voilà ton premier travail.... met hors d'état de nuire les évadés pour que nous puissions reprendre notre investigation on nous en étions.
Mizuki : -Avec plaisir.

Il déplia ses ailes et survola la foule pour estimer la façon dont il devra s'y prendre. Il devait y avoir presque deux cents évadés pour à peine une dizaine de gardes, soit vingt pour un... Il conjura un épée dans sa main droite et des chaines dans sa main gauche. Il descendit à pic au milieu de la foule et commença son travail. Il assommait, neutralisait ou tuait chacun de ses adversaires sous le regarde observateur de Daniel. 
Une fois la paix rétablit, il retourna auprès de l'archange pour faire son rapport.

Mizuki : -J'ai terminé mon travail, que dois-je faire ensuite ?
Daniel : -En à peine vingt petites minutes... Ta réputation est à la hauteur... Attendons le rapport des gardes, après nous aviserons, suis moi dans mon bureau.

Il le guida dans son bureau où ils burent un café tout en discutant de sa futur mission. Le chef de la garde arriva, s'agenouilla et fit son rapport.

Chef de la garde : -Monsieur le Directeur, nous avons remis chacun des prisonniers dans leur cellule et nous avons découvert qui est le responsable...
Daniel : -Et donc ?
Chef de la garde : -Il s'agit du matricule n°145B6A
Daniel : -Hum... Ivellios... voilà qui promet d'être difficile...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Ven 10 Oct - 21:06

Le chemin était assez long avant d'arriver à sa demeure, mais bon, quand il y serait rendu il pourra se détendre un peu et commencer son nouveau projet qu'il avait commencé à planifier en prison. En fait le déchu c'était retrouvé en prison d'une façon presque volontaire... Il voulait en apprendre un peu plus pendant son séjour au paradis. Une des premières phases de son nouveau projet. Pour l'instant il aimait mieux s'imaginer la tronche que Daniel quand il apprendra que son chère déchu n'est plus dans sa cage. De plus, Ivellios ne comptait pas y retourner. Le déchu était comptant de pouvoir enfin respirer un autre air que celle du paradis. Sa le rendait malade. Il continua son périple vers sa demeure. Contrairement aux autres, Ivellios ne prenait pas les routes principales, il connaissait bien d'autre chemin qui lui économisait du temps, mais qui était assez abrupte. En plus, de ses chemins il pouvait avoir une vu sur les routes principales sans ce faire remarquer...

Au loin, il pouvait commencer à voir les formes de sa demeure ce découper dans le paysage, en plus de deux silhouettes... Sa l'aurait pas été un problème si ses silhouettes auraient été celles d'un humain, mais ce n'était pas le cas. Il reconnaissait l'une d'elle, mais le deuxième non. Il décida alors de ne rien faire pour l'instant et quand sera venu le moment des croisés il n'aura qu'à ce déguisé comme à l'habitude... Ou pas... Au moment où il croisa les autres "voyageurs" si on pouvait les appeler ainsi, il continua tout simplement son chemin. Pas un mot, pas un signe, même pas un regard... Il ne fit que continuer son chemin. L'important pour lui était d'atteindre son manoir pour pouvoir souffler un peu. S'échapper de la prison céleste n'était pas chose facile et il a fallu bien du temps et de la préparation pour  réussir cette prouesse. Le déchu ce rappela qu'il avait sûrement encore quelques âmes de stockées dans son manoir... quelque chose qui pourrait sûrement remettre sa batterie pleine!


 Il y était... Le manoir n'avait pas trop été touché par le vieillissement. Tout était comme il l'avait laissé à son départ. Il alla ce changé mettre des vêtements un peu plus propres et surtout remettre son armure. Cela faisait long temps qu'il ne l'avait pas enfilée. En passant devant un grand miroir il se regarda et constata qu'il avait changé. Sûrement du au fait que la pureté du paradis à du interférer avec son apparence "humaine" d'autre fois. Mais bon, de toute façon il aimait bien mieux rester comme sa, ses ennemis pourraient enfin voir son vrai visage! Ensuite, Ivellios alla s'asseoir devant son piano à queue. Il leva le couvercle qui couvrait les touches et passa ses doigts sur celle si. Cela faisait qu'il en avait pas joué, ou simplement entendu de la musique. C'est pour cela qu'il ce laissa ses doigts aller sur les touches du piano, qui produisit une magnifique mélodie... Ce n’était rien de compliquer non, mais cela restait magnifique quand même…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Sam 11 Oct - 15:52

Miki était quelque peur perplexe à l'idée de revoir une fois de plus Naoki. Elle n'avait rien de particulier contre lui mais sa présence la mettait mal à l'aise... et qui ne le serrait pas ? Être avec un Banshee n'est jamais quelque chose de facile alors avec quelqu'un comme Naoki... Elle finit par céder sous les arguments incessants d'Okita. Il avait une folle envie de revoir son ami et c'était l'occasion idéal pour y aller.
Il reprit sa forme de Dragon, Miki monta sur son dos et ils partirent dans la direction de Yuli et très vite ils arrivèrent au fameux bar. Ils rentrèrent et comme d'habitude le calme régnait malgré la présence des deux camps ennemis. Okita s'approcha du comptoir, suivit de Miki qui se cachait derrière lui. Lorsque le Barman se retourna, son visage s'éclaira.

Naoki : -Okita ! Quelle bonne surprise ! Que fais tu donc ici ?
Okita : -Une folle envie de te voir mon ami !
Naoki : -Ne viens tu donc pas plutôt pour une information ?
Okita : -Entre autre mais j'avais envie de te voir quand même !
Naoki : -Bien sûr.... Ne serrait-ce pas l'adorable Miki qui est là ?
Miki (prenant une fausse mine réjouie): -Si ! Bonjour Nono !

Le Banshee entraina ses convives dans la fameuse pièce à côté du bar. Là bas ils s'assirent, burent et mangèrent jusqu'à satiété. Une fois finis Okita expliqua son problème. Le barman posa sa main sur son menton et réfléchit intensément. Après de longe minutes, il sortit de son silence.

Naoki : -J'ai en effet entendu parler de cette histoire mais hélas je ne sais rien de spécial à propos du semeur de trouble.
Okita : -Vraiment rien ?
Naoki : -La seul chose que je sais c'est que Daniel, le directeur de la prison, a demandé à Mizuki de l'aider dans cette tâche. Et si vous voulez aller dans la prison céleste il n'y a que deux moyens...
Okita : -Qui sont ?
Naoki : -Soit un passe officiel qui ne peut être falsifié, soit se faire carrément emprisonné...

Le Dragon poussa un soupire énorme, encore une fois c'était un casse tête sans fin. Alors qu'il était sur le point de lâcher l'histoire, Naoki reprit.

Naoki : -Cependant, je ne sais pas si il y a un lien mais il y a eut récemment des événements étrange dans le monde moderne. Dans Anges tombent du ciel dans des éclairs blanc, les ailes arrachées. Je commencerai par enquêter là-bas si j'étais vous...

Okita grinça des dents... le monde moderne, il avait horreur d'y aller mais apparemment il n'avait pas le choix... Il remercia son ami et s'en alla avec Miki jusqu'au palais de Gabriel où ils demandèrent un moyen d'aller dans le monde moderne. L'empereur fut étonné de cette requête et demanda pourquoi. Ils inventèrent un mensonge, disant qu'ils devaient aller voir leur homologue pour des raisons personnel.

Gabriel : -Ne me prenez pas pour une buse non plus... Vous pouvez y aller mais pas de bêtises sinon ça va chier.

Satisfaits, il entrèrent dans la salle du transfert et lancèrent la téléportation. Ils atterrirent directement au Mexique en plein centre de Durango et directement ils sentirent que quelque chose clochait.

Okita : -Il y bien trop d'énergie pure ici... les anges doivent sûrement chercher partout le détenu évadé.. Naoki avait vu juste...

Ils camouflèrent leur apparence quelque peu anormales dans ce monde et partirent enquêter...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Sam 11 Oct - 17:17

Okita et Miki étaient bien embêtés, ils devaient enquêter oui, mais où? Par quelle démarche devaient-ils commencer? Toutes ces questions sans queues ni tête tournaient dans leur tête, ils se posèrent un instant pour discuter de tout ça.

Miki: C'est bien beau mais on sait pas où aller nous!
Okita: Ah ouais? Alors qui as proposé à l'autre de participer à cette quête si il n'avait aucune idée de l'endroit où il devait se rendre...?
Miki *regardant en l'air*: Je ne vois pas de quoi tu parle!

Le dragon grogna puis soupira.

Okita: On pourrait commencer par interroger sur ces faits étranges, des anges avec des ailes arrachés tombant du ciel dans ce monde ça surprend!
Miki: Pas faux!

Ainsi les deux compères marchèrent en slalomant entre les passants dans cette ville en surpopulation, tous deux prirent la décision de commencer par les bars où les rumeurs courent vite, ensemble ils interrogèrent les habitués.

Homme: Ouais on voit ça depuis quelques temps...Des cadavres de ce qu'il semble être...des anges, les ailes arrachés.
Okita: Et qu'est-ce que vous faites d'eux?
Homme: En laboratoire, on veut savoir si ce sont réellement des anges où pas, en attendant c'est de drôles de phénomènes!
Miki*soupirant*: Pauvres anges...

L'homme qui semblait être en possession de l'habitat s'approcha en s'essuyant les mains avec un torchon.

Gérant: Il est dit que tous ces drôles de types chutent du ciel par des éclairs blancs près d'un manoir d'où on dit qu'il est habité par un ange déchu, des conneries si vous voulez mon avis...

La petite elfe noire et le dragon se regardèrent assez surpris, curieux d'en savoir plus. Ils s'apprêtaient à partir mais le gérant les rattrapa.

Gérant: Vous voulez y enquêter? C'est une propriété privée vous savez! Et puis la nuit ne vas pas tarder, restez donc je vous réserverais des chambres si vous voulez.
Miki *chuchotant à Okita*: Je suis crevée, on reste?
Okita *chuchotant à Miki*: Oui mais enquêter de nuit est toujours plus adapté et sûr, perdre cette chance serait dommage...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Sam 11 Oct - 22:25

Quand le pianiste eu fini de jouer son morceau, ferma le couvercle, puis se leva pour aller dans son bureau. Il contacta alors son bras droit, question de l'informer de son retour et que lui l'informe de ce qui c'est passé pendant son départ. Il descendit alors dans son sous-sol, pour pouvoir travailler sur son nouveau "projet". En premier il commença à mettre ses notes sur papier, puis à faire des plans. Ensuite, il se dit que peut-être il ne le commencera pas tout de suite, car il allait devoir le tester d'une façon ou d'une autre et il ne voulait pas attirer l'attention.  son nouveau projet consistait à créé une résistance à la pureté, pour ne plus être affecté par celle si. Ce qui fait en sorte que si il avait à sortir pour faire des testes, car il devrait utilisé d'une part ou d'une autre de la pureté et cela attirerait sûrement les anges... Alors il se pencha sur d'autre projet un peu moins important, mais qui au moins ferait passez le temps. Comme, réduire le son de la détonation de son "gunblade" et autre...

Ivellios commença sa suite de petit projet, son gunblade ne faisait plus une aussi grosse détonation qu'avant et son virus était maintenant un peu plus intéressant. Un virus magique qu'il avait déjà lancer au par avant, mais qui n'était pas encore à point... Celui si devait être affliger par Ivellios lui même, comme un sort, de plus, il devait être en contacte directe avec la personne. Bref, il put faire quelque avancé sur bien des choses. Le déchu décida alors d'aller s'entraîner un peu, question de se dégourdir. Il alla donc dans sa salle d'entraînement, puis il fit apparaître un clone de lui et Ragnarok, son épée maudite, apparut dans sa main. Cela faisait tellement long temps qu'il n'avait pas pu sentir la garde de son épée au creux de sa main. Il commença alors à enchaîner les coups, les feintes, les esquives et les sorts. Pour lui ce battre à l'épée était un art, une chorégraphie aussi. Il y avait plusieurs style, certains inventaient le leur et d'autre se spécialisait dans un autre. Après trois heures d'entraînement, il retourna s'asseoir devant son piano. Il joua encore quelques morceaux, que voulez-vous! La musique est une de ses passions, tout comme le meurtre et le combat!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mar 14 Oct - 0:28

Okita et Miki attendirent donc sagement la nuit dans le même bar où ils buvaient paisiblement, dans le silence, communicant uniquement par chuchotement. Ils attirèrent l'attention de beaucoup de gens à cause de leur apparence cachée mais personne n'osa les déranger. Lorsque le soleil se coucha, ils se levèrent, payèrent leur du et partirent. Ils s'éloignèrent des quartiers fréquentés pour s'isoler dans les ruelles plus calme. C'est alors qu'Okita déchira un papier coller à un lampadaire. Il lut à voix haute.

Okita : -"Nous sommes les villageois du petit village situé à l'Ouest de Durango. Nous vivons reclus dans la peur et la panique dans nos maisons. Plusieurs cadavres ont jailli du ciel dans des éclairs blancs avec des ailes blanches juste à côté. Tous étaient mort avant leur arrivé d'après les autorités locales. Notre paisible bourg est devenu désormais un lieu de curiosité malsaine pour les scientifiques en quête de nouveauté. Nous cherchons quelqu'un pour nous aider, nous en avons marre de ces cadavres ressemblant à des Anges, nous n'avons pas grand chose à offrir en échange mais aidez nous par pitié..."
Miki : -Des cadavres ressemblant à des Anges hein... ? Nous sommes sur la bonne voie apparemment...
Okita : -En effet... mais faisons déjà un tour au fameux manoir que les habitant d'ici nous ont parlé.

L'Elfe acquiesça puis Okita se transforma en moitié de Dragon pour rester plus discret, transportant Miki dans ses bras. Quand ils arrivèrent devant le bâtiment, Okita serra les dents et grimaça. Il sentait les ténèbres qui régnaient dans les environs et craignait le pire.

Okita : -Reste sur tes gardes, nous ne savons pas qui habitent dedans et comment va-t-il réagir... Au mieux nous parlons avec lui et au pire... Nous devrons le combattre
Miki : -Un Ange déchu, ça devrait pas être très différent d'un sorcier non ?
Okita : -Tu te trompes, les sorciers sont humains, pas les Anges.. Je risque de ne pas être à son niveau il faut bien l'admettre...

Ils avancèrent avec prudence jusqu'à la porte qui s'ouvrit d'elle même dans un grincement strident...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mar 14 Oct - 16:42

Ivellios était encore entrain de jouer du piano lorsqu'il sentit une présence sur sa propriété. Au début il se disait que c'était peut-être des humains qui ne savaient pas lire "propriété privé", mais non... Sa l'avait une aura bien différente de celle d'un simple humain. Le déchu  prit  son "gun blade" au passage et se dirigea vers la porte.  La porte s'ouvrit d'elle même dans un grincement strident, ne laissant que percevoir une silhouette qui pointait quelque chose vers eu. Une détonation retentit... La décharge d'énergie pur, passa entre les deux "visiteurs", puis alla exploser plus loin sur le sol. Il remis ensuite les deux personnes en joute.

-Alors, qu'est-ce que deux personnes comme vous viennent faire sur ma propriété? Vous n'êtes certainement pas des humains qui cherche leur chemin, je le sais. De plus, les humains n'ose même pas mettre un pied sur ma propriété. Alors que faites-vous ici?

Le déchu examina attentivement ses deux interlocuteurs, puis reconnu l'un d'eu... Un dragon oui il s'en rappelle. Il l'avait connu durant une quête avec une Bookman et Shana . Sûrement que celui si ne se rappelait pas de lui, car dans ces temps là il cachait son identité! Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui vouloir. C'est ce qu'on allait savoir, si leur réponse lui plaisait il les laisserait entrer pour s'asseoir et discuter, sinon... Bien il se ferait chasser et il devrait se battre pour la réponse qu'il veule... De plus, il sentait que ceux-ci voulaient à tout prix éviter un affrontement contre lui. Ils n'avaient qu'à lui fournir une réponse qui le satisfaisait et ils s'en sortiraient 
 
-Attend une seconde, Je te connais toi! Dit il en pointant Okita Mais tu ne te rappelle sûrement pas de moi pour l'instant. Attend je vais t'aider.
Le masque qu'Ivellios portait durant cette quête apparut sur son visage. Le déchu souriait intérieurement, il aimait bien rendre les gens confus. Mais bon, la raison qui les amenaient ici l'intriguait beaucoup... Il attendait la réponse avec impatience!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mer 15 Oct - 14:33

Le visage d'Okita se crispa en reconnaissant l'homme en armure qui partageais la même quête que lui, à savoir escorter la petite bookman. Miki bien entendu ne l'avait jamais vu mais avait eu vent de celui-ci par Shana et celui-ci. Elle avait frissonné en découvrant l'horrible personne qui leur avait ouvert la porte.

Okita: Ivellios...Je me demande bien pourquoi un type comme toi séjourne paisiblement à Durango...?
Ivellios *jouant la provocation*: N'importe qui à bien droit à se reposer de temps en temps non? Cette demeure m'appartient et en tant que telle je vous repose la question, que faites-vous dans une propriété privée qui y est la mienne?
Okita: Disons que des évènements assez suspects te concernant nous intéresse, je trouve ça plutôt louche que, comme par hasard, lorsque tu te "repose" des meurtres d'anges ont lieu près de chez toi.

La tension entre l'ange déchu et le dragon était au plus au point, Miki sentit une tempête de neige déferler sur eux. Après quelques minutes, Ivellios esquissa un sourire au coin des lèvres et tendis le bras à l'intérieur de son manoir.

Ivellios: Que d'argumentations et de méfiance alors que nous pourrions tout simplement discuter paisiblement à l'intérieur? Entrez!

La fillette fit un moonwalk jusqu'à être très, voir trop proche, du dragon pour lui chuchoter le plus discrètement possible au coin des lèvres.

Miki: Il m'inspire pas confiance ton type là! On l'interroge et si il se montre suspect où violent on l'égorge vite-fait et on se taille!
Okita: Ecoutons d'abord ce qu'il a de beau à nous raconter et on discutera de ça plus tard, ne te jette pas dans la gueule du loup.
Ivellios: Et bien? Vous restez plantés là?

Le dragon et la gamine s'échangèrent des regards plus où moins inquiets puis décidèrent d'entrer, suivant l'ange déchu qui les invita à s'assoir, offrant à boire aux deux jeunes gens.
Miki ne toucha à rien.

Ivellios: Peut être n'aimez-vous pas l'alcool jeune fille?
Miki *méfiante*: P'tèt bien et alors...?
Ivellios: Dans ce cas...

Il fit apparaître un magnifique gâteau à la fraise dont Miki se jeta dessus, tous couverts sortis.

Okita: Blague à part, et si nous discutions un peu...?


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 16 Oct - 16:36

Il en était sûr, ça ne pouvais être que lui. Son aura ainsi que les ténèbres qui habitaient le cœur de l'Ange déchu, il ne pouvait les oublier. Avec ou sans camouflage,il les reconnaitrait parmi des centaines de milliers d'autres. De tous ceux qu'il avait rencontré, jamais Okita n'avais sentit une telle noirceur. Il resta sur ses gardes, ne sachant pas comment il devait considéré cette personne.

Okita : -Je ne vais pas passer par quatre chemins, est-ce toi qui est responsable de la morts des Anges ?
Ivellios : -Il y a de fortes chances en effet...
Okita : -Donc si c'est toi le responsable, pour quelles raisons le ferrais tu ?
Ivellios : -Allez savoir... Seul un esprit malade peut en comprendre un autre...

A toute les questions que posait le Dragon, il répondait vaguement ou par une autre question tout aussi mystérieuse. Au bout d'un moment, il en eut marre de tourner en rond et s'énerva pour de bon, tapant sur la table.

Okita : -Mais tu vas répondre comme il faut oui ou merde ?!
Ivellios : -Qu'est-ce qui m'en oblige ?
Okita (surpris) : -En effet rien, dans ce cas débrouille toi avec Daniel et Mizuki à tes trousses. Tu ne ferras pas le malin quand ils arriveront les deux ici pour te capturer ou te tuer. Un Archange et le pupille de Mathaël, je doute fort que tu ne tiennes bien longtemps. Miki, debout on part d'ici.

La gamine releva le nez de son gâteau avant de regarder son ami d'un air interrogatif.

Miki : -Et pour ma mission ? Je vais dire quoi à Gaby ?
Okita : -La vérité tout simplement, on se tire d'ici.

Il se dégage de la table, prit ses affaire et commença à se tourner vers la sortie. Alors qu'il s’apprêtait à ouvrir la porte, Ivellios se leva également.

Ivellios : -Attendez.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Lun 20 Oct - 4:59

Ivellios trouvait sa bien drôle, la discussion n'avait qu'à peine commencer et son interlocuteur en avait déjà assez de lui. Il aurait du si attendre, il parlait tout de même à Ivellios Verensbern, il n'était pas pour lui donner de belle réponse tout cru dans le bec!
-Tu sais, peut-être est-ce que je répondrais plus correctement à tes questions, si tes questions étaient plus précise. Tu me demande si je suis responsable de la morts des anges, lesquelles? J'en ai tué beaucoup des anges! Pour qu'elle raison j'ai tué des anges? Bien il y en aurait plusieurs parce que ta première question n'est pas assez complète...
Il marqua une pause. Si le déchu ce faisait posée une question vague, il répondrait vaguement lui aussi, mais seulement pour voir à qu'elle point son ennemi était patient. De plus, quand un adversaire est irrité, quelque fois il se lâche et dans un élan de frustration il laisse échapper des trucs intéressants...Mais bon,  peut-être qu'aujourd'hui il voulait juste énervé le dragon.
-Tu sais, si je suis capable de tenir tête à Mathaël, je peux bien tenir tête à sa pupille et si jamais Daniel est avec lui, ne t'inquiète pas pour moi, j'ai peut-être l'air de ne pas avoir d'ami, mais j'ai quelque personnes qui peuvent m'aider avec ce genre de problème.
C'était vrai, il avait son bras droit et quelque autres hommes qui pouvaient l'aider en cas de problème, mais quelque chose avait piquer un peu sa curiosité. Pourquoi la mort de quelques anges intéressait il l'empereur du mal? Mais, il y avait bien pu avoir un petit quelque chose qui aurait pu intéresser Gabriel là-bas...
-J'aimerais bien savoir,  en quoi la mort de quelques anges intéresse Gabriel? Je ne pense pas vraiment que sa l'intéresse, mais il y a bien quelque chose qui pourrait l'intéresser que j'ai vu, mais en quoi sa me rapporte de vous le dire?
Lui et Gabriel n'était pas des enfants de cœur, loin de sa. La première rencontre qu'ils eurent à presque fini en bain de sang, en fait c'était comme sa que sa c'est fini! Bref, pourquoi voudrait-il donner des informations à une personne qui veut sa mort. À oui! et ses sbires qui lui avait envoyer... Peut-être en savaient-ils trop maintenant? Ivellios ne voulait pas que le regard de Gabriel ce tourne sur lui, en plus de celui du paradis. Le déchu avait sa main prête sur Ragnarok. Il pouvait les tuer, effacer leurs mémoires ou les gardées prisonniers et leur faire jurer allégeance... On verra bien... Un aura bien connu s'approchait de chez lui. Sa l'allait devenir intéressant, mais est-ce qu'un attroupement aussi important n'attirait pas les yeux de Mizuki et de Daniel ici. Peut-être...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Lun 20 Oct - 12:48

La vampire à la chevelure saphir rentrait de mission lorsque Kyo, l'apôtre scientifique vint la voir pour l'informer de certaines choses dont elle devait absolument prendre conscience si elle ne voulait pas s'ennuyer pour le reste de la semaine.

Kyo chuchotant dans l'oreille de la pupille qui était fatiguée de sa longue mission à l'autre bout de Black Rose mais celle-ci eût un grand sourire sadique au moment ou elle entendit l'information: Super! Je vais pouvoir m'amuser...

A ce moment là, l'empereur du mal appela sa pupille pour lui donner une mission urgente ce qui l'a fit soupirer de plus belle, la vampire au sang pur s'agenouilla devant son maître pour obtenir sa mission: Shana, tu devras aider Okita et Miki qui sont partis dans l'autre monde pour obtenir des information sur des événements récents, ainsi tu devras te battre à leurs côtés si tu en es obligée, mais limite tes actions et ne combat pas. Tu serra accompagné de Mahodja pour te protéger contre d'éventuel attaquants.

Shana se levant en souriant sadiquement: Bien maître, j'honorerais votre nom par delà les mondes.

La vampire au sang pur se vît donner par l'intermédiaire de son maître, un collier de téléportation à travers les deux mondes afin de ramener Okita et Miki en un seul morceau et sans problème. La pupille partit dans une chambre de téléportation et y rencontra la succube qui semblait l'attendre.

Mahodja souriant sadiquement: Heureuse de faire une mission avec toi, ma jolie pupille.

Shana souriant sadiquement: Moi de même, succube.

Les deux jeunes femmes se téléportèrent d'un coup ne prenant pas connaissance de l'endroit exacte où elles allaient être emporter bien que leurs seules informations était que, elles aillaient apparaître au côtés d'Okita et Miki. La jeune pupille se vît léviter au plafond puis comme dans un ralentit son corps fut attiré par le sol sans savoir ce qui se trouvé en dessous. Fort heureusement pour elle, Ivellios l'a rattrapa en plein vol et Okita rattrapa la succube.

Shana fermant les yeux se demandant ce qu'il s'était passé alors que l'ange déchu lui posa une question en faisant de l'humour: Que fais-tu ici pupille de Gabriel? Sa faisait longtemps mais au point de sauter dans mes bras....

La vampire à la chevelure saphir ouvrant les yeux en souriant sadiquement : Tu m'avais manqué, ange déchu.

L'ange déchu souriant sadiquement; Tu es autoriser à m'appeler Ivellios tu sais?

La pupille de l'empereur du mal lui touchant la joue avec sa main se demandant pourquoi son visage avait changé: Il en va de même pour toi, tu peux m'appeler Shana comme tu l'as toujours fait.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Mar 21 Oct - 19:27

La façon dont Daniel avait dit que ça allait difficile plut énormément à Mizuki. Il en avait marre des missions faciles, ennuyantes, loin de son niveau. Il avait enfin l'occasion de peut-être se battre à pleine puissance comme il ne l'avait pas fait depuis longtemps.
Il interrogea donc plus en détail l'archange sur ce fameux Ivellios, souhaitant en connaitre davantage sur son futur ennemi. Il fut légèrement déçu quand le directeur lui répondit.

Daniel : -Et bien en vérité, nous ne savons pas grand chose de lui... Il a une tendance à tuer tous ce qui le dérange sans faire de distinction, allié comme ennemis. Il a été capturé presque sans trop de remue-ménage, comme s'il se laissait faire...
Mizuki : -Comme s'il se laissait faire... il doit préparer quelque chose c'est une certitude.
Daniel : -Evidemment.
Mizuki : -Et rien d'autre ? Nous ne savons pas pourquoi il est déchu, pourquoi il est venu ici, où est-il partit ?
Daniel : -Pas la moindre trace si ce n'est qu'il y a plusieurs perturbation en ce moment même dans le monde moderne.. Il semblerait que plusieurs créatures assez puissantes se rassemblent là bas.

Tout ce dialogue n'eut pour effet que de faire monter d'un cran l'excitation de la Chouette. Il tenait difficilement en place et n'attendait qu'une chose : Qu'on lui donne l'ordre d'aller dans le monde moderne et de ramener le prisonnier.
Cet ordre ne fut pas trop à attendre, dix minutes plus tard, un gardes vint vers eux, leur annonçant avoir trouvé une partie de la localisation du déchu. Il tendit un papier à Mizuki qui l'ouvrit. Dessus était écrit : Mexique, Durango. Le Gris regarda Daniel qui lui donna le feu vert immédiat à la seule condition qu'il prendrait avec lui dix de ses meilleurs éléments. 
Mizuki les jugea un peu trop faibles pour survivre mais il garda ça pour lui, se contentant de suivre les ordres. Cette fois ci, la traque avait bel et bien commencé..


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 23 Oct - 16:24

Bien que ses sens lui disait que Shana était proche, il ne s'entendait pas vraiment que celle-ci tombe dans ses bras. Sa faisait un baille qu'il ne c'était pas vu, encore la un baille était un bien petit mot. Elle lui touchait le visage, pourquoi? À oui c'est vrai. La vampire n'avait pas encore vu son vrai visage. Il prit délicatement sa main et l'éloigna de son visage, puis la déposa au sol.
-Ne t'inquiète pas ce n'est rien, dis toi que maintenant tu vois mon vrai visage au moins
Elle avait amenée une amie... Ivellios pensait que Gabriel voulait vraiment être sur que sa mission n'échoue pas. Mais, ceci était quelque chose qui pourrait tourner à son avantage, car si Mizuki ou Daniel ce pointait ici, il ne pensait pas qu'il serait le seul à le combattre. En plus il sentait que celui si ce rapprochait. Ce qui le mettait un peu en rogne parce que cela ne saurait pas passé si tout ce monde ne c'était pas retrouver dans sa demeure... Le mal était déjà fait alors il les garderait avec lui...
-Bon, aucun d'entre vous ne pourra quitter cette endroit dès maintenant. vous m'avez attiré des problèmes alors vous allez m'aider à les régler. Peut-être que sa ne fait pas votre affaire, mais ses sa ou vous devrez essayer de passer par moi avant de passer par la porte!
Le déchu frappa un bon coup de pied au sol, ceci crée un champ de force autour de la maison, celui-ci empêchait les personnes à l'intérieur de sortir, à part ceux qu'Ivellios "autorisait". Ce qui ne laissait pas vraiment le choix aux autres de rester "l'aider"... La seule personne qui pourra entrer et repartir sans problème si le plan marchait était Mizuki.
-Peut-être n'avez-vous pas le goût de vous battre, mais je ne peux pas vous assurez qu'il y en aura pas. On peu trouver un moyen de régler ce problème sans ce battre contre Mizuki, parce que oui il s'en vient, mais j'ai un plan.
Un plan était un bien grand mot c'était beaucoup plus de l'improviste qu'autre chose, mais au moins, la plus part du temps sa marchait bien! Ce qui est bien avec l'improviste au moins c'est que l'ennemi ne pourra jamais prévoir les mouvements de l'autre, car et bien, il improvise au fur et à mesure.
-Écouter bien ici, parce que je sens qu'il y en à dans la pièce qui ne veule pas affronter Mizuki, mais je ne peux pas vous garantir qu'il n'y aura pas de remoud... Bref, ce qu'on va faire, moi je vais aller dans mon sous-sol, j'ai une pièce dans laquelle mon énergie ne peux être sentit de l'extérieur, vous vous n'aurez qu'à lui trouver une belle excuse pour justifier votre présence ici... Et si rien ne marche et tout tombe à l'eau et bien je sort de ma cachette et soit on le tue, soit on lui donne une leçon avant de le renvoyer chez lui... Des questions? Non, alors faites pas les cons. À oui, si vous voulez que sa paresse moins "suspicieux", quelque personnes peuvent me rejoindre dans la pièce, même si la plus part des personnes ici ne son même pas capable de s'endurer...
Sur ce Ivellios tourna les talons et alla dans la pièce dont-ils avait parler, la plus part du temps il s'en servait pour cacher d'autre personne soit qu'il torturait ou qui avait besoin d'être cacher. Il faisait disparaître la porte et alors, personne ne pouvait entendre la victime ou sentir son aura, ce qui la rendait introuvable! Bref, le déchu s'en était encore jamais servit pour ce cacher, mais bon si il pouvait économiser son énergie pour des choses plus importante autre que ce battre contre Mizuki il le ferait, car... Il avait beaucoup à faire. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 23 Oct - 18:37

Cet ange l'énervait, le rendait dingue. Il ne pouvais pas le supporter c'était plus fort que lui. Miki en voyant son ami quelque peu sur les nerf ricanna toute seule dans son coin, Shana également.

Okita : -Qu'est ce qui vous fait rire ?!
Miki : -C'est juste une bataille d'égocentrique
Shana : -Et de narcissique.
Okita : -Raaaaa vous m’énervez ! 

Cependant il savait au fond de lui que c'était le cas, tous les deux étaient sur la même longueurs d'ondes, cherchant à savoir qui avait plus de muscle que l'autre. Il se calma et examina la barrière que l'ange avait mis en place. Il grimaça en découvrant que c'était une très bonne magie du même niveau que lui... Il ne pouvait donc rien faire sans gaspiller de l’énergie inutilement Il se résigna à attendre ici l'arrivé de Mizuki. Il s'assit dans un coin avant de regarder Shana.

Okita : -Penses tu qu'il est capable de tenir tête à Daniel et Mizuki ?
Shana : -Daniel, sûrement pas, ça reste un archange. Par contre Mizuki... oui je pense qu'il peut lui tenir tête mais pas le tuer.
Okita : -Je vois... Il ne reste plus qu'a attendre...

Attendre... Voilà qui était bien ennuyeux, il en profita pour visiter le manoir, explorant ainsi cette drôle de bâtisse. La magie noire rampait partout dans les couloirs et les pièce, ce qui ferrait froid dans le dos à n'importe qui de ne pas habitué. Il sourit ironiquement en pensant que ça lui rappelait les ruines dans lesquelles il vivait auparavant...
C'est alors qu'il sentit une présence néfaste arriver droit sur eux comme prévu... La Chouette volait à tire d'aile dans leur direction


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 23 Oct - 21:03

C'était sa première excursion dans le monde moderne pour Mizuki. Son Père adoptif jugeait bien trop dangereux de le laisser y aller sans une bonne surveillance. Non pas dangereux pour lui mais pour les gens qu'il pourrait croiser. 
Ses gardes et lui arrivèrent en plein centre ville dans une ruelle bondée de monde qui les regardait étrangement à cause de leur vêtements et surtout de leurs ailes. Une panique général se forma, la foule comprenant que c'était lié au derniers événements bizarre qui se déroulaient non loin d'ici.
Dans un soupire, la Chouette téléporta le groupe sur le toit d'un gratte ciel pour être au calme et avoir un point d'observation. Les dix gardes qui l'accompagnaient scrutaient les environs pendant qu'il s'asseyait sur un tuyau. Quelque minutes plus tard, un des hommes vint le voir, lui disant ne rien avoir trouvé. 'Non seulement ils sont faibles mais inutiles...' pensait-il. Il se leva et chercha à son tour.

Mizuki : -Cinq kilomètres à l'Est, il y a un manoir étrange avec une aura sombre qui en émane.
Garde : -C...comment avez vous trouvé ?
Mizuki (soupirant) : -Je suis un Ange Gris... Ma vision est encore plus performante que celle d'un aigle...

Ils s'envolèrent vers l'endroit prévu en formation de type 'V', la Chouette prenant la tête de l'expédition. Alors qu'ils avançaient rapidement, l'aura qu'il avait sentit disparu aussitôt, ce qui le fait sourire. 'Une bonne traque n'est marrante que si la proie fuit..'.
Il arriva vers la demeure et sentit le champ de force qui avait été mis en place. Il le traversa sans se soucier de ce qui pouvait arriver tandis que les gardes s'écrasèrent lamentablement contre le mur invisible.

Garde : -Messire, attendez nous, vous ne pouvez pas y aller seul, c'est dangereux !
Mizuki : -Ne vous inquiétez pas pour moi, je fais une visite rapide et je reviens...

Il partit sans attendre de réponse. 'Enfin débarrassé d'eux'. Il se posa devant la porte qu'il ouvrit aussitôt. Il entra et se dirigea droit vers des présences qu'il connaissait bien... Il tomba droit sur Shana, Miki, Okita et une succube qu'il n'avait jamais vu. Le Dragon se leva, le sourire aux lèvres.

Okita : -Mizuki, comme c'est agréable de te revoir
Mizuki : -Epargne moi tes sarcasmes et dis moi où est caché ce rat que je dois ramener au paradis.
Okita : -Je ne vois pas de quoi tu parles, nous sommes seuls ici et en mission pour Gabriel afin d'enquêter sur les récents meurtres d'Anges...

L'Ange soupira, de toute évidence pour une raison qui lui échappait, les quatre personnes qui se tenait devant lui était de connivence avec sa proie; refusant de dire où elle se trouvait. Il ferma les yeux et scruta minutieusement la demeure de son esprit. Il trouva ce qu'il voulait, il sourit et rouvrit les yeux.

Mizuki : -Très bien, dans ce cas je n'ai rien d'autre à faire ici, ma mission ne comporte pas votre élimination, vous avez de la chance.
Okita (provocant) : -Quelle chance nous avons là !

Il ne répondit rien et repartit aussitôt comme si de rien n'était. Il retrouva les hommes qui attendaient dehors.

Mizuki : -Je pense que le rat se terre bien ici. J'ai sentit la présence d'un espace spatio-temporelle dans les sous-sol, il a surement du se réfugier là-bas mais je n'ai aucune preuve tangible, restons sur nos gardes.

Il fixa le ciel qui se noircissait de plus en plus. Tu penses donc m'avoir avec ce petit tour de passe-passe Ivellios ? Tu penses me piéger avec ma propre magie, moi l'homme qui maîtrise parfaitement l'espace et le temps ? Cette chasse va être plus intéressante que prévu... Il se frottait les mains, heureux de ne pas être déçu par ce qui l'attendait. Ils repartirent au cœur de la ville...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Dim 26 Oct - 18:16

La pupille à la chevelure saphir resta un moment en compagnie de ces amies apôtres puis partit rejoindre l'ange déchue. 

Shana entrant la pièce en souriant sadiquement: Pourquoi t'es tu laisser capturé par les anges? La pureté te manquait? 

Ivellios assit dans un fauteuil près d'une cheminé avec un feu bleu: Ça ne te regarde pas, vampire au sang pur. 

La vampire à la chevelure saphir posant sa main sur l'épaule de l'ange déchue en souriant énervée: Appelle moi Shana, Ivellios.

Ivellios attrapant la main de la pupille qui commencer à lui briser l'épaule: T'ai-je offensé? 

La pupille à la chevelure saphir soupirant se relevant et poussant ces cheveux en arrière: Laisse tomber.... Je sais déjà ce qui c'est passé.... J'ai de bon informateur.... 

Shana posant sa main sur la visage de l'ange déchu puis récitant une incantation, quand l'ange déchu fut surpris se méfiant bien qu'il ne bougeât pas: Que fait-tu? 

La jeune vampire prononçant ce qui acheva l'incantation: Achante. Cette incantation permet de te redonner le visage que tu avais avant, bien sûr avant que tu ne goûte à plusieurs année dans un lieu pur et sans noirceur. Cela ne durera que l'espace de quelque jours. 

Le visage de l'homme était angélique avec des yeux gris profond dans lequel on pouvait se perdre.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Ivellios..
avatar
Messages : 214

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur] Jeu 30 Oct - 21:32

L’ange déchu attendit patiemment que Mizuki fasse son apparition avant de repartir. Ivellios savait que l’ange avait senti sa présence, mais il n’avait pas de preuve tangible. Il devra faire quelque chose pour que d’une manière ou d’une autre Mizuki ne puisse sentir cette pièce à nouveau ou qu’il trouve un moyen d’y entrer. Il y aurait bien d’autre solution, mais pour l’instant il voulait s’en tenir à des plans simples et ne pas se casser la tête avec ça.

Shana fit son apparition dans la pièce. Que voulait-elle? Elle passa proche de lui broyer une épaule. Était-elle énervée? Si oui, pourquoi? De toute façon même si il lui parlait elle ne voudrait sûrement pas lui en parler ou éviterait la question. Elle lui fit apparaître un nouveau visage. Au début il ne réagit pas, mais ensuite il le retira… Comme si c’était un masque. L’ange déchu ce leva de son divan et se retourna vers la vampire au sang pur et la regarda dans les yeux.
-Je ne veux pu d’un « masque » maintenant… Je veux que mes ennemis et tout le monde voit mon vrai visage, comment je suis. De plus, celui-ci est beaucoup plus intimidant que mon ancien.
Le déchu fixait les flammes bleutées dansé dans le foyer. Cela marqua un petit silence avant qu’il ne reprenne la parole
-Tu dis savoir ce qui s’est passé? Le sais-tu vraiment? Une seule personne connait cette réponse et cette personne est moi…
Ivellios sortit de la pièce et monta rejoindre le groupe les informées de ses nouvelles intentions. Mizuki allait sûrement revenir et à ce moment il faudrait agir. Il n’avait pas beaucoup d’option, mais bon il devrait se contenter de sa pour l’instant. Ce que le déchu n’aimait pas c’était les personnes qui l’entourait pour cette « opération » il ne pouvait leur faire confiance. Shana peut-être on sait jamais, la succube suivra sûrement ce que Shana fera, Okita… Lui, ne le portait pas dans son cœur.  Ivellios verra bien ce qui se passera. Rendu en haut, il prit directement la parole :
-Je pense que vous savez que nous n’avons pas beaucoup d’option. Nous pourrions affronter Mizuki en groupe, car en groupe sa sera plus facile ou, on peut tout simplement ce déplacer. Si vous avez des idées aussi sa pourrait servir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur]

Revenir en haut Aller en bas
 

Le voilà...[Cloturé suite à la demande de l'auteur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Minustah est en Haïti à la suite d’une demande du Président Boniface et Nom du P
» Ne t'éloigne pas...je suis là....[rp Viladra]
» Oh ! Les voilà ...
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Mexique :: Durango-