AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le réveil de l'Empereur du Mal

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Mer 22 Oct - 22:29

Gabriel était muré dans le silence, Miki le regarda d'un oeil neutre et soupira, servant de suite à l'empereur aux enfants d'Okita.

Miki: Ce qu'il veut dire par là c'est qu'en devenant ses apôtres vous, vous inscrivez dans la lignée des plus hauts criminels de Black Rose automatiquement. Vous aurez la guerre, la désolation et la haine du peuple derrière vous, Mathaël vous pourchassera jusqu'au bout, enfants où pas et je suis bien placée pour le dire! Quand je suis rentrée chez les apôtres à trois ans avec Niki, Mathaël n'en a eu que faire de notre âge, il voulait nous tuer comme les autres.

Yuri et Sachiko firent autant que Gabriel, regardant leurs chaussures sans en dire plus. Okita soupira.

Okita: C'est une grosse bêtise que vous avez dit là! Promettez-moi de ne plus redire ça!
Yuri et Sachiko: ...

Les deux dragonnets ne parvinrent pas à sortir un mot, Okita s'inquiéta sérieusement et se tournit vers l'empereur et Miki qui devaient le rassurer tout naturellement. La petite elfe noire se baissa au niveau des enfants et souleva sa frange pour leur montrer ses pupilles dilatées derrière la couleur jade, un dessin en forme d'horloge pouvait se voir tout au fond de l'oeil.

Miki: Voici la marque des apôtres de Gabriel, cette horloge montre que votre âme lui appartient et que lui seul peut décider de votre vie où mort. Ne vous embarquez pas là-dedans...
Gabriel *râlant*: Tu vas arrêter de te plaindre oui? C'est pourtant moi qui t'ai receuilli avec Niki! Et vous avez décidé de devenir apôtres de votre plein gré!
Miki *riant*: Je te taquine Gaby!

Meiko ne savait où se mettre, elle qui savait peu de choses sur les apôtres, elle avait acquis une grande connaissance de ce qui est un apôtre de l'empereur Gabriel. Miki prit les deux petits dragons dans ses bras pour les faire revenir à la raison. Okita fut surpris de la voir avec un instinct maternel aussi développé et se rappela qu'elle était mariée et avait désormais seize ans...

Okita *soupirant*: Ils n'en ratent pas une...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Jeu 23 Oct - 15:36

Okita était soulagé mais il savait que ce n'était que temporaire. Devant le regard tout aussi boudeur de ses enfants, il savait que dès qu'ils en auraient l'occasion, ils recommenceront. Il se tourna donc vers Gabriel, l'air grave.

Okita : -Aussi longtemps que je suis vivant, promet moi de jamais en faire tes apôtres.
Gabriel (soupirant, se frottant les cheveux) : -Pourquoi je suis toujours dans de pareilles situation... Évidemment que je refuse d'en faire des apôtres quoiqu'il arrive.
Yuri (déterminé) : -Dans ce cas là, je te tuerai père, je prendrai ta place et tu ne pourras plus nous entraver !

Ces paroles étaient encore plus douloureuses qu'on coup de poignard dans le cœur. Okita s'était statufié, plus aucune parole n'émanait de lui mais son aspect physique quant à lui se modifiait à vu d’œil... Bien qu'il voyait son père s'énerver à vitesse grand V, Yuri ne démordait pas, prêt à lui tenir tête quitte à se battre avec lui.
Okita fit un pas en avant et avant qu'il eut le temps de faire quoique ce soit, une gifle d'une violence inouïe vola sur la joue du petit homme. Elle venait de Meiko, qui regardait le sol, cachant son visage.

Miki : -Meiko... ?
Meiko : -Tuer son père... Tu te rends compte espèce d'abruti fini ?! C'est donc tout ce dont est capable le fils d'un noble Dragon ? Menacer son père de mort ?
Yuri : -Je m'en fiche, je deviendrai un apôtre quoiqu'il dise.

Une autre gifle, encore plus fort vola.

Meiko : -Il ne pense qu'a te protéger du mal et toi tu le renies, tu n'est qu'un fils indigne !
Okita (hurlant) : -Ça suffit !

Tous s'arrêtèrent et fixèrent le Dragon, apparemment toujours à bout de nerfs. Il prit de grandes inspirations pour se calmer et reprit.

Okita : -Meiko, j'apprécie ton intervention mais c'est désormais une affaire de famille, ne t'en mêle plus.
Meiko : -D'a...d'accord..
Okita : -Gabriel, si j'ai ta parole alors je te fais confiance sur ce point là.
Gabriel : -Je n'ai rien à ajouter.
Okita : -Quant à vous deux...

Il fixa ses deux enfants, le regard vraiment sévère. Yuri ne lâchait rien, le provocant toujours autant. Le paternel claqua des doigts et lança un sort de métamorphose sur son propre fils, le transformant en petit chat gris. Il ne fit rien à Sachiko, la jugeant plus sage que son frère. Il souleva Yuri par la peau du cou avant de le monter au niveau de son visage.

Okita : -Ne pensez pas échapper à une correction digne de ce nom en rentrant.
Sachiko : -Oui... Père...
Yuri : -MIAOU !!
Miki (affolée) : -Que vas-tu leur faire ?
Okita : -Il veut me tuer, je vais lui apprendre le respect. Ne t'en mêle pas où je te chasserai du palais toi aussi. Tu pourras t'occuper de ce qui reste de lui après si tu veux.

La petite Elfe se tut, ne disant rien et gardant ses inquiétudes pour elle. Elle savait que les 'corrections' de son ami étaient vraiment violentes et douloureuses pour ceux qui les subissent et vu l'état dans lequel il se trouvait, ça allait vraiment être fort cette fois ci... Il empoigna son fils et sa fille le suivit sans rien dire jusqu'à chez eux.
Une fois rentré il confia Sachiko à sa femme et s'enferma dans une énorme pièce sombre avec son fils. Il annula son sort de métamorphose, lui rendant son apparence normal.

Okita : -Alors comme ça, tu veux me tuer ?
Yuri : -Je le ferrai si c'est nécessaire.
Okita : -Alors vas y, je t'attends.

Les deux hommes se dévisagèrent longtemps et finalement le petit chargea à tout allure sur son père, la rage au ventre. Il le repoussa sans problème, l'envoyant valser contre un mur. Yuri se releva et recommença avant de se faire de nouveau éjecter. Le manège dura presque deux heures, deux longues heures durant lesquels Okita repoussait de plus en plus violemment les assauts de son enfant. Il s'arrêta quand Yuri put difficilement se relever.

Okita : -Me tuer alors que tu n'es pas capable de me toucher, tu me fais honte.
Yuri (tremblant) : -Je m'en fiche, j'y arriverai.
Okita (soupirant) : -Tu es encore plus têtu que moi...

Il avança vers Yuri avant de lui donner un violent coup de pied dans le ventre. L'effet fut immédiat, la douleur fit perdre conscience au petit. Le regard d'Okita s'était vidé de toute vie.

Okita : -Regarde ce que tu m'obliges à faire... Je t'aime Yuri mais si tu t'obstines dans cette direction , je devrai continuer. (après un moment) Miki, je sais que tu nous a observé, viens et occupe toi de lui s'il te plait.
Miki (apparaissant d'un coin sombre) : -Tu... n'étais pas obligé de le faire aussi violemment...
Okita (sec) : -Ça ne te regarde pas. Nous sommes tous élevé comme ça chez les Dragons, tu ne changeras rien à une tradition millénaire.

Il tourna les talons et partit dans sa chambre où Anju attendait avec Sachiko endormit sur ses genoux. Quand elle vit la tête de son mari, elle déposa sa fille dans la chambre d'à côté avant de revenir et le serrer dans ses bras.

Anju : -Mon pauvre chéri...
Okita : -J'en ai marre de cette obstination... il est encore pire que moi dans ma jeunesse...
Anju (souriante) : -C'est qu'il tient bien de toi...
Okita : -Oui... J'en ai vraiment marre de tout ça... de toute cette guerre... Elle prends nos vie comme nos enfants...

Les larmes ruisselaient à ne plus en finir avant de s'écraser et couler le long du dos d'Anju, qui tentait d'apporter un maximum de réconfort à son mari à bout de force. Ces deux années couplées à ce qui venait de se passer étaient de trop cette fois ci. Il se permit donc de craquer une bonne fois pour toute; dévoilant sa faiblesse à la seule personne qui en a le droit : sa femme.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko
.
.
avatar

Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Jeu 23 Oct - 18:42

Après cette scène Meiko était parti dans sa chambre, du moins celle de Miki. Elle ne supporter pas les paroles du jeunes dragon envers Okita.
 
Meiko (se parlant à elle même) : -Je ne comprend rien, comment peut-il dire une chose pareil ! Surtout à son père !! C'est pas possible ...
 
Puis Meiko se recroquevilla sur elle même est resta dans cette position pendant un moment .. Quelqu'un entra dans la chambre mais Meiko ne fit pas attention à qui c'était car elle pensait que c'était Miki qui était venu la voir.
 
Meiko : -Désolé Miki.. Je me suis un peu emporter sur ce coup ..
?? : -Je confirme, tu as de l'audace.
 
Meiko se retourna d'un coup et vit que c'était en fête L'empereur Gabriel et pas Miki.
 
Meiko (confuse) : -Heu je .... vous ....
Gabriel : -Désolé mais non je ne suis pas Miki
Meiko : -Désolé de vous avoir pris pour elle ...
Gabriel : -Sa ne fait rien. Dis moi pourquoi tu as frappé Yuri? C'est vrai que ce qu'il a dit n'était pas correcte mais quand même tu es partie loin là
Meiko ( baissa les oreilles et tremblant) : J'ai essayer de me retenir mais c'était plus fort que moi.. Désolé je me suis laissé emporter par la tournure des évènements ...
Gabriel (lui caressant la tête) : T'en fait pas maintenant c'est fait, c'est fait. Okita ne t'en voudra pas alors tout vas bien.
Meiko (toute rouge) : Heu ..Oui ..
Gabriel : Bon je y aller. A plus la miss.
 
Gabriel repartie. Meiko releva sa tête qui était encore toute rouge comme c'est yeux. Puis, elle s'allongea sur le lit.
 
Meiko (parlant à elle même) : Pffff .. Pourquoi es-tu si loin... J'ai besoin de toi revient ...
 

Puis elle s'endormi ...


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Jeu 23 Oct - 23:16

Miki était accroupie devant Yuri, soignant les plaies qu'Okita lui avaient faites. Tous deux étaient silencieux, le petit dragon était muré dans le silence, fixant le sol avec fermeté. Miki ne disait rien, légèrement choquée de ce que son père lui avait fait, finalement elle décida de parler tout en passant une compresse sur le visage du garçon.

Miki: Tu te rend compte de ce que tu as dit? Tu lui a souhaité la mort, de façon aussi ferme qui plus est!
Yuri: ...
Miki: Je ne trouve pas ça normal qu'il te fasse aussi mal mais je ne suis pas non plus d'accord avec toi, il y a des limites de ce qu'il faut dire dans la vie Yuri.
Yuri: ...Et toi tu te rend pas compte de la chance que tu as...

Miki s'arrêta de passer le coton sur le sang, étonnée de ce qu'elle venait d'entendre. Elle cessa et s'asseiya correctement, prêtant l'oreille à la suite. 

Miki *méfiante*: C'est à dire? 
Yuri: Toi tu es apôtre et en plus ton père est mort, tu as tout ce que je veux m'emparer et pourtant tu ne profite pas de ces chances là...
Miki: ...

La jeune fille se tut et continua ses soins alors que Yuri s'attendait à une réaction violente de celle-ci. Un long silence trônait entre eux, le jeune dragon commença à patienter, son interlocutrice répondit entre deux visages sombres.

Miki: Okita, enfin ton père, avait une telle étincelle dans ses yeux quand vous êtes nés Sachiko et toi que je ne l'avait pas reconnu, il a attendu des années voir des siècles pour avoir des enfants, il était souvent mélancolique de ne pas avoir de petits avec qui il pouvait vivre une vraie vie de famille... *lâchant un soupir* Tu ne peux pas imaginer la douleur qu'il avait en se disant qu'il était le seul survivant de son espèce...

Miki leva la tête et ferma les yeux, elle se souvenait de tout cela comme si c'était hier, elle se souvenait de ses yeux mélancoliques qu'ils lui offraient quand elle était petite, il voyait en elle un enfant, ce qu'il désirait depuis tant d'années. Et lorsque enfin celui-ci parvint à en avoir, l'un d'entre eux lui jette au visage qu'il veut le tuer. Miki ressentis un grande tristesse envers Okita.
Elle regarda Yuri dans les yeux cette fois et lui prit les mains.

Miki: Yuri, regarde moi, bien qu'Okita, enfin ton père, soit un peu brusque dans certaines situations c'est quelqu'un d'infiniment bon et toi, ta soeur et Anju vous êtes les plus belles choses qui lui soient arrivées dans la vie, souviens-toi-en.
Yuri *silencieux*: ...
Miki: Je sais ce qu'il ressens, moi-même je veux être maman mais certaines raisons me pousse à ne pas pouvoir en avoir... *soupirant* Maintenant soit gentil et va le voir.

Elle lui avait demandé ça en lui caressant le visage doucement avec un sourire rayonnant qui fit sortir Yuri de ses ténèbres à peine quelques secondes...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Ven 24 Oct - 3:13

Mizuki était retourné au palais de Celestia avec ses troupes après la bataille de Finalo. Une fois arrivé, il en profita pour féliciter ses troupes et les remercier de l'avoir suivi au combat sans la moindre hésitation. Il leurs accorda une semaine de repos durant lesquels ils étaient totalement libre.
Il avait besoin de repos lui aussi ce qui l'arrangeait grandement. Il devait faire le point sur ses deux dernières années. Il avait 22 ans maintenant et beaucoup de chose avait changé; il était devenu encore plus fort qu'auparavant et s'était créé une carapace émotionnelle très forte. Il était encore plus froid et distant qu'auparavant ce qui réduisait grandement les personnes de son entourage.
A l'occasion des diverses batailles, Mathaël avait brisé le sceau qui contenait ses pouvoirs tout en le gardant sous surveillance. Il put ainsi exprimer toute la force qu'il réprimait contre son gré depuis ses 18 ans. La surprise était de choc au début chez les troupes de Gabriel. Il remportait les batailles juste à lui seul quand il n'y avait pas Shana ou Okita pour le stopper.
Il pensait à tout ça quand il barbotait dans son bain quand Liminir frappa à la porte et entra.

Liminir : -Pardonnez moi messire Mizuki, votre Père vous demande
Mizuki : -Très bien, je termine au plus vite et je le retrouve.

Il sortit de l'eau, nettoya ses plaies, les soigna et partit dans la direction du trône. Mathaël attendait, plutôt contrarié. Comme à son habitude, il mit un genoux à terre, saluant poliment son père adoptif.

Mathaël : -Mon fils, puis-je te demander un service malgré ton repos ?
Mizuki : -Evidemment Père, je suis à votre service quand bon vous semble.
Mathaël : -Merci... Gabriel s'est réveillé plus vite que prévu et cela me pose des problèmes. Je suis obligé de rester ici pour pouvoir superviser en cas d'urgence; délaissant ma nouvelles politiques dans les pays conquis...
Mizuki : -Et donc ?
Mathaël : -J'aimerais que tu surveilles grâce à ta magie le château de Gabriel durant petit moment.
Mizuki : -Très bien.
Mathaël : -Au moindre mouvement suspect, tu viens m'avertir.

Il s'incline une dernière fois et s'en alla. Il mit en place un système de surveillance grâce à des portails de téléportations discrètement dissimulés et s'installa dans son lit, profitant du spectacle..


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel (Finalé)
E
E
avatar

Messages : 1641
Localisation : Dans les ténébres de ce monde...

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Ven 24 Oct - 10:17

Gabriel soupira en retournant a son trône. Il comprenait la réaction de Meiko et de Okita, enfin, a moitié quoi. Il était empereur du mal et ces ''enfants'' avaient été élévés de sorte que seul la haine n'existe, même si pour cette partie ils étaient humains et donc ils resentaient d'autres sentiments. Il posa sa tête sur sa main et regarda devant lui. Okita aimait tant ces enfants que certaines choses le remétait en question. Alors qu'il allait demandait a une servante de venir il sentit une sorte de présence pur. Il fit un très long soupir. Il se leva et se mit au milieu de la salle.

Gabriel: "Je vais te laisser t'amuser t'amuser Mizuki si tu veux, gardes bien a l'oeil mes apôtres, cela m'évitera beaucoup de problèmes!"

Il eut un petit rire sadique et sortit. Il marcha dans les couloirs et sans réfléchi se dirigea vers les jardins. Etre apôtres... Ces enfants n'imaginaient pas le danger qu'ils encouraient en faisant cela.Être apôtres ne signifient pas que se battre pour lui. Cela signifie donner sa vie pour lui, son âme, son destin, tout ce qui représente cette personne. Si un jour l'Empereur meurt, ils meurent tous avec lui... Il s'assit dans le jardin de rose, celui qu'il avait créé en mémoire de Sunie et restat silencieux et seul un long moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Itachi-kiss-midori.skyrock.com
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Dim 26 Oct - 0:37

La vampire à la chevelure saphir en avait assez je s'amuser avec toutes les personnes quelle croisée c'est pourquoi quand elle sentit que l'empereur était seul elle décida d'avoir une discutions sérieuse avec l'homme qu'elle considérait uniquement comme son maître.

Shana arrivant dans l'ombre du jardin ayant une rose dans les mains qui avait prit la couleur de son sang: Maître vous devriez rester auprès d'un de vos apôtres ou cas ou un ennemi vous attaquerait.... Ne restez pas seul, cela pourait rendre triste vos apôtres qui ne veulent que votre bonheur... 

L'empereur du mal soupirant : La solitude est bénéfique de temps en temps et je ne vois pas pourquoi ça attristerait mes apotres . 

Shana s'asseyant à côté de son maître puis le regardant dans les yeux: j'attendais votre retour pour pouvoir vous le dire mais......

Gabriel se demandant ce qu'elle allait dire : Je t'écoute.

Shana se levant puis faisant quelques pas avant de se retourner: Quand le moment sera venue je vous le dirais et quand ce moment sera venue il sera de retour.... 

La pupille à la chevelure saphir partie dans sa chambre sallongeant sur les draps de soie de son lit en ce demandant si son maître allait découvrir.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Mahodja
A
A
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Lun 27 Oct - 13:32

Tout a coup quelqu'un frappa a la porte de la pupille a la chevelure des ténèbres et aux reflets du néant, la jeune femme se releva de sont lit de soie et avec une voie interrogative dit .

Shana : ... Entrée...

La porte de bois ne s’ouvrit qu'à moitié pour laisser entrevoir le jolie minois de le succube a la chevelure de neige et aux reflets de la Lune. La jeune femme ferma doucement la porte et se dirigea en direction de la vampire, elle demanda poliment a la pupille si elle pouvait s’asseoir a côté d'elle. Shana accepta sans savoir ou cela la mènerait.
Mahodja pris alors la parole.

Mahodja anxieuse : Je trouve que le maître agit bizarrement il n'est pas le même, et ça m’inquiète...
Shana : ...Je te comprend, j'ai la même impression...

Les deux jeunes femmes restaient muettes...
Quant une deuxième personne frappa a la porte a sont tour. La pupille encore une fois avec une voie de nouveau interrogative fît entré la personne dans ça chambre. 
Les deux jeunes femmes étaient subjugué de la personne qui venait d'entrer, cette personne était Gabriel lui même en personne. Il eu un petit sourire en coin en voyant les deux jeunes jolies femmes faire une drôle de tête en le voyant dans la pièce. Mahodja et Shana se regardaient sans savoir quoi faire de cette venue... Inattendue!
Gabriel regardait toujours dans la direction de ses apôtres.
Il s'approcha des deux filles et s'assit entre les deux sans demandé l'autorisation a Shana. Il restait silencieux, et muet. Mais soudain il s'exclama.. 

Gabriel très sérieux : Je vous demande de me distraire et de me faire changé les idées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Lun 27 Oct - 15:16

Okita était en train de s'effondre émotionnellement dans les bras de sa femme. Il ne s'était pas permis une telle chose depuis des dizaines et des dizaines d'années, ce qui lui fit un bien fou. Alors qu'elle lui sechait les dernières larmes, ils entendirent quelqu'un rentré. C'était Yuri, suivit de Miki qui se retira discrètement. Le paternel reprit une expression normal et dit à son fils d'approcher. Celui ci accepta et se mit assit à côté de sa mère, mettant quand même une distance entre lui et son père.

Okita : -C'est Miki qui t'as fit de venir, n'est-ce pas ?
Yuri : -...
Okita : -Pas la peine de nier ni d'affirmer, je le sais déjà.
Yuri : -Alors je peux partir, je n'ai rien à dire.

Il se leva et commença à partir avant de se faire rattraper par Okita au niveau du bras.

Okita : -Pas si vite, moi j'ai encore des choses à dire.
Yuri (sec) : -Alors fais vite, j'ai pas que ça à faire.
Okita (soupirant) : -Je fais pas ça ni par plaisir ni pour te contrarier, ta mère et moi nous inquiétons beaucoup de vous. Vous nous êtes plus précieux que notre propre vie et nous nous permettrons pas que vous la gâchiez de la sorte. Si vous tenez vraiment à aider Gabriel, alors je vous entrainerez au combat et vous pourrez participer aux batailles mais en étant toujours libre, tout comme je le suis.
Yuri : -Lâche moi maintenant...

Le Dragon desserra prise permettant au petit de s'en aller sans rien dire. Il quitta la pièce sans se retourner, laissant ses deux parents dans le doute...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Lun 27 Oct - 15:44

Voyant Yuri partir aussi sèchement Miki eut de nouveau un pincement au coeur pour les pauvres Okita et Anju. Elle soupira, elle avait tout fait pour persuader le jeune dragon de laisser tomber cette idée de devenir apôtre mais rien n'y faisait. Elle se laissa tomber sur le mur en soupirant de plus belle.

Miki: A quoi bon devenir apôtre si on doit mourir en même temps que son maître...

Elle se tut et prit ses genoux entre ses bras. Elle se souvenait de ce qu'elle avait dit à Yuri et se souvenait également lui avoir dit qu'elle était dans l'impossibilité d'avoir un enfant avec Sora, elle soupira encore.

Miki: Petit crétin...

Elle resta longtemps assise à penser à toutes sortes de choses en pensant à Sora, elle se demandait ce qu'il était en train de faire en ce moment. Il avait eu dix-huit ans cette année, il était officiellement roi et ses activités ont du tripler. Elle se demanda si il n'allait pas avoir de problèmes à avoir comme reine une apôtre du mal.
Elle plongea la tête dans ses genoux à nouveau...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel (Finalé)
E
E
avatar

Messages : 1641
Localisation : Dans les ténébres de ce monde...

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Mar 28 Oct - 23:02

/18/

Les deux jeunes femmes furent au dapart surprise mais ce fut Shana qui fit le premier pas. Doucement elle vint caresser le torse de son maître. Gabriel posa sensuellement ces mains sur les hanches de sa pupille, il remonta ensuite ces mains lui soulevant son haut. Mahodja n'osait pas trop bouger, elle regarder seulement. Mais Gabriel lui tendit la main et l'attira contre lui aussi. Il lui embrassa son cou, la faisant frissonner alors que ces mains enlever les vêtement de la succube. Les deux jeunes femmes vinrent se blottir contre Gabriel alors qu'il venait de finir de les déshabiller. Il caressa avec envie les superbe forme de Mahodja puis avec tendresse il la mit sur elle. Il l'embrassa avec tendresse alors qu'il la penetra. Alors qu'elle se calmait, Shana vint embrassait le cou de la succube et Gabriel troturait ces tétons. Après plusieurs minutes d'attente il bougea doucement ces hanches. Alors que les gémissements de la succube augmentait de plus en plus a chaque coup de reins, Gabriel torturait la poitrine de la pupille. Puis il vint doucement mettre deux doigts en elle. Il bougea ces doigts de plus en plus rapidement et ces hanches aussi.
Après plusieurs minutes ou les deux jeunes femmes criaient de plaisir, Gabriel accelera le plus possible ces doigts et ces hanches. Arriver au paroxysme, l'empereur du mal jouit en même temps avec les deux jeunes femmes. Essoufler, il se retira et il s'allongea. Les deux jeunes femmes s'allongèrent contre lui de chaque côté. L'empereur dit alors avec un sourire pervers.

Gabriel "Merci beaucoup...vous m'avez bien occuper..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Itachi-kiss-midori.skyrock.com
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Mer 29 Oct - 1:00

La vampire au sang pur avait passée un bon moment mais sans plus, elle se leva pour prendre une douche rapide et prendre l'air afin de laisser les deux autre protagonistes parler un peu après ce moment de plaisir. 

Shana ayant finis sa douche: Je vous laisse, je vais faire un tour. 

La jeune vampire avait changer de vêtement pour une robe noir en faux cuir mettant ces formes en valeur avec de fines chaussures noir en cuir ouverte et des talons assez haut. 

La pupille sortant dans le couloir puis marchant quelques mètres avant de tomber sur le fils du reptile. 

Yuri le regard pleins de haine mais en même temps une petite tristesse en fusion avec de la détermination, la voix froide et sombre tel un démon: Vous êtes bien Shana CROSS? Pupille de l'empereur du mal? 

Shana souriant sadiquement en passant sa main dans ces cheveux pendant qu'elle fixait très ardemment le jeune dragon, elle essayait de lui faire peur ce qui marcha un moment avant que la détermination du gamin ne reprenne le dessus, la pupille n'arrêtait pas de sourire sadiquement: Que veux-tu, jeune dragon? 

Le dragonnet toujours aussi sombre et haineux: Je voudrais faire partie des apôtres, aidez moi! 

Shana surprise mais ne le montrant puis elle arrêta de sourire lui montrant un visage démoniaque pour voir si sa détermination était assez grande: Retourne dans la jupe de ta mère, petit idiot. 

Yuri posant sa main l'épaule de la pupille à la chevelure saphir haussant la voix lorsqu'elle passa à côté de lui lui tournant le dos: Attendez! Vous n'êtes pas ami avec mon père? Alors qu'est-ce qui vous en empêche!?

Shana mettant un grand coup de main sur la main de l'enfant: Tu ne survivrais pas, tu serais juste de la viande sur un champ de bataille. 

Yuri s'agenouillant devant la vampire au sang pur qui fut incroyablement surprise car les dragons sont tellement fière qu'il ne s'agenouille que lorsque la cause est très importante pour lui: Faites de moi votre élève!! Je vous en supplie!! 

Shana soupirant puis se tournant devant lui: Bien alors tu seras mon élève, ne te pleins pas si tu meurt pendant l'entrainement et ne me hante pas après. 

Yuri heureux mais restant à genoux: Merci! 

Shana se retournant pour partir: Suis moi mais avant tu devrais dire à ton père et ta mère ta décision. Je ne suis pas non plus ta baby-sitter alors si tu te fais tuer je ne te protégerais pas, je suis la pupille de l'empereur du mal pas ta mère.


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   Sam 1 Nov - 20:00

On clôture le Rp. Le sujet c'était le réveil de l'empereur et ça a été fait dès le début donc tout est hors sujet maintenant...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réveil de l'Empereur du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réveil de l'Empereur du Mal
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» Le réveil du chat
» Napoléon Bonaparte, Empereur des Français
» Honor's Veil : les phoenix !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Geai :: Finalo.-
Sauter vers: