Partagez | 
 

 L'âme du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Mar 28 Oct - 23:48

Entrant dans la grotte, le petit groupe inspectait les lieux assez impressionnés par le fait qu'Okita soit venu aussi loin. Le chat sauta des bras de Miki pour marcher dans la caverne en reniflant autour de lui.

Akura: Je sens beaucoup de pièges par là.
Miki et Meiko: Hé ça va! Nous aussi on l'a senti!!
Akura *soupirant*: Race primitive...

Ensemble, ils explorèrent le lieu en quête d'informations. La bague de Miki se mit à clignoter une nouvelle fois.

Okita: C'est là où j'ai laissé mon corps... Retrouvez-le!

Shana: C'est surtout là où t'as fait le con, abruti.
Miki: Tiens? Tu commence à reconnaître Okinou?
Shana *crachant*: En quoi je le reconnaît ce mec? C'est juste un abruti qui a voulu jouer au malin!
Miki: Vous passiez votre temps à vous chamailler tous les deux alors je me suis dit...

Miki soupira et accéléra le pas avec Meiko, se collant un peu plus à Akura. Surprise par cette révélation personnelle, Shana resta en retrait, le visage défait et confus. Mahodja posa une main sur son épaule en souriant.

Mahodja: Pourquoi ne pas lui faire confiance?
Shana: J'sais pas... Pourquoi vous arrivez à savoir qui c'est? Pourquoi je suis la seule à avoir des "trous de mémoires"? Rââh j'te jure ça me défrise...
Mahodja: Je ne suis pas tout à fait sûre mais je donne une confiance aveugle en Miki.

Shana se tut. Mahodja lui souri une nouvelle fois et lui prend la main pour aller à la même allure que les fillettes et le chat.
Tous les cinq arrivèrent bientôt dans une immense salle complètement vide.

Mahodja: Sans blague?
Akura: ...Okay alors ça, ça sent même plus le piège c'est carrément la puanteur! Faites attention!

Le chat eut juste le temps de poser une patte avec précautions sur une dalle qu'une flèche lui frôla la moustache, se plantant de l'autre côté du mur.

Meiko: Il y aurait un mécanisme dans le sol donc...
Shana: Et pas seulement le sol! Faites gaffe à tout ce que vous voyez!

Pour Miki ce n'était pas un problème, agile comme elle est. Elle craqua ses doigts et s'élança en première à corps perdu sous les yeux figés de ses camarades. Son jeune corps souple comme un chat se pliait sous chaque flèche qui passait près d'elle, elle faisait en sorte d'actionner chaque piège pour laisser champs libre aux autres.

Shana *affolée*: Mais fais un peu attention bordel!! Qu'est-ce que je vais dire à Gabriel moi si on te retrouve embrochée?!
Miki: Rôôôh t'inquiète! Je suis peut être pas très forte en magie mais je suis la reine de la gymnastique!
Shana *levant les yeux au ciel*: C'est ça ouais, t'as qu'à te la péter...

La blondinette continua sa danse de la mort avant de passer de l'autre côté en s'étirant. Elle avait désarçonné tous les pièges de la salle rendant le passage faisable pour ses compagnons. Elle se frotta le front avec le bras en lâchant un soupir, elle s'adressa à sa bague.

Miki: Pfouh! T'as réussi à la passer cette salle toi?
Okita: Tu crois que j'ai fait ça? J'ai tout cassé évidemment!
Miki: Je me disais bien aussi...

Akura parti rejoindre la fillette de l'autre côté, satisfait qu'elle ait fait tout le travail à sa place mais se fit soudainement intercepté par une flèche qui se planta juste devant sa truffe, il en tréssailli de peur, il hurla sur Miki.

Akura: Non mais ça va pas non?! A cause d'une maladresse que tu as faite j'ai failli mourir!!
Miki *riant sournoisement*: Mwéhéhéhé...
Akura: Hé?

Aussitôt la petite elfe noire se jeta sur le chat pour le câliner de plus belle.

Miki: J'ai fait exprès afin que tu sois tétanisé par la peur! Ainsi je pouvais t'attraper pour te prendre dans mes braaas!
Akura *grognant*: Pff...Tu as peut être réussi à m'avoir cette fois mais tu ne m'auras plus jamais!

Les autres traversèrent enfin, prêts à passer à la prochaine salle...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Jeu 30 Oct - 17:19

Cette fois ci il était vraiment agacé, il s'était fait avoir de la manière la plus minable possible par une gamine... Elle avait sciemment utilisé la peur pour lui sauter dessus et ainsi le pouponner. En plus son odeur l'énervait, elle sentait l'Elfe mais également le chien à cause de son côté Elfe noir. Il soupira alors qu'il était dans les bras de celle ci.

Akura : -Après tout ce n'est qu'une gamine... on ne peut pas lui en vouloir...
Miki : -Qu'est ce que tu dis minou ?
Akura : -Je disais juste que tu étais plus jeune que moi....
Miki : -Ah. Tu as quel âge minou ?
Akura : -Vingt deux ans.. et d'après ce que j'en sais tu en as quatorze..
Shana (s'approchant, intéressée) : -Vingt-deux ans ? Mais c'est parfait ça !

La petite Elfe lui lança un regard noir, lui faisant comprendre que le chat lui appartenait et qu'elle lui laisserait pas. Akura soupira une fois de plus. Quelque chose l'intrigua, il savait où ils étaient mais la question était de savoir pourquoi ils venaient ici ? Il questionna le Dragon, celui ci fit clignoter rapidement la bague, montrant une grande excitation.

Okita : -Je veux ce bijou qui permet de stocker les âmes et les contrôler !
Akura : -Hum... C'est donc le vieux Léon qui t'as fait ça... Ton avarice t'as mené à ta perte le Dragon..
Okita : -Comment ça ? Qui est ce vieux Léon ?
Akura : -Le gardien du bijou que tu convoites. C'est le trésors des Neko, nous le protégeons depuis des siècles et Léon s'occupe de repousser les étrangers.
Okita : -Les tuer tu veux dire ! Je suis comme mort !
Akura : -C'est là le but... Seul quelqu'un qui comprends l’énigme de la stèle mérite de survivre.
Okita : -Tu connais la réponse ?
Akura : -Peut-être...

Il se dégagea de l'emprise de Miki avant de se poser son épaule en forme mini-humain, il s'assit dessus et remua la queue, satisfait de laisser les gens dans le doute comme ça. Il n'était pas encore trop tard pour s'amuser un peu... la suite est prometteuse, surtout quand on connait le caractère du vieux Léon, le doyen des Nekos.


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko..
avatar
Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Mer 5 Nov - 18:51

Puis, justement en parlant du chat, il arriva de nul par en avançant devant nous. Il était sous sa forme animal mais était quand même imposant. Son pelage était d'un noir démoniaque avec les yeux en amande de couleur vert comme le jade. Puis, il reprit forme humaine avec derrière lui une meute de chat les uns plus impressionnants que les autres. C'est alors que Akura s'avança devant lui et s'inclina en signe de respect.

Akura : -Bienvenue à vous maître.
Léon : -Merci Akura, qui sont ces personnes ?
Akura : -Se sont les amies de ce dragon que vous avez envoyé dans l'au-delà.
Okita : -Je suis toujours la je te ferais dire..
Léon : -Je vois. Et vous, vous êtes venu récupérer son corps ?
Miki : -Oui c'est sa. Où il est !!!
Akura : -Ne lui parle pas comme sa gamine ! Respecte le tout de même.
Léon : -Vous êtes près à tout pour le récupérer ?
Miki : -Tout
Léon : -Vraiment tout ?
Miki : -Oui.
Shana : -Heu ... je suis pas sûr sur ce coup là Miki ..
Miki : -Mais si t'inquiète pas!
Léon (sourire en coin ) : -intéressant ...

Léon avait a priori une idée derrière la tête ....


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Jeu 6 Nov - 2:34

Le petit groupe suivit donc Leon et tous les autres chats à travers le labyrinthe des tunnels de la grotte. Akura n'avait pas dit un mot depuis et s'était mêlé aux autres chats. Quelque chose clochait, Okita le sentait bien... Il ne savait pas dire quoi exactement mais il n'aimait pas la situation actuelle. Il repensa alors à l’énigme de la stèle et un éclair traversa son esprit.

Okita : -Miki, écoute moi, il ne faut pas que vous y alliez.

Miki : -Mais ça va pas non ! On est tout proche de retrouver ton corps et les souvenirs des autres !
Okita : -Miki, l’énigme sur la stèle elle veut dire que...

La conversation se coupa net car un des chats avait de nouveau dérobé les bijoux avant de les donner à Leon qui les garda précieusement. Miki protesta et se mit à hurler sur le vieux matou.

Miki : -Mais rendez moi ça ! Okita va pas tarder à clamser pour de bon si il a pas ces pierres !
Léon (gardant son calme) : -Je sais exactement combien de temps il peut tenir et ne veux tu donc pas le sauver ?
Miki : -Bien sûr que si !
Léon : -Alors tais toi et suis moi si tu veux éviter les pièges.

Il accéléra le pas quand la gamine commença à fulminer contre lui. Ils se mirent à marcher si vite que la petite troupe fut obligé de commencer à courir au plus grand désespoir de Shana pour pouvoir les garder en vue. Ils arrivèrent dans la fameuse grotte où était entreposé le corps du Dragon. La vampire et la Succubes reçurent comme un choc en voyant le corps. Elles avaient un mal de crânes grandissant en essayant de retrouver les souvenirs qui était lié à cette apparence si familière.
Les Nekos se mirent au pied du crucifix et la porte la sortie de ferma. Leon prit alors la parole.

Léon : -Tu as dit vouloir être prêt à tout pour ton ami la gamine ?
Miki : -Oui !
Léon : -Alors approche.

La petite Elfe s'exécuta et suivit le même passage qu'avait emprunter le Dragon et se retrouva prise dans le même piège... Des lianes sortirent de nul part et commencèrent et se nouer autour de ses membres. Une croix plus petite sortit du sol juste à côté de celle d'Okita et Miki se retrouva très vite attachée à celle ci. Elle était complétement immobilisé et se débattait en fulminant. Shana et Mahodja ne purent bouger à cause de leur mal de crâne mais Meiko tenta de s'approcher pour la sauver. Une troupe de Chat s'interposa, montra les dents, le poil hérissé.

Léon : -N'intervient pas le toutou. C'est son combat.
Meiko : -Qu'allez vous lui faire ?
Miki (hurlant depuis la croix) : -Oui qu'allez vous me faire ?!
Léon : -La même chose qu'à ton ami voyons... Pour le sauver, il faut résoudre l'énigme de la stèle...

Il s'approcha de la gamine et lui planta à elle aussi un pieu dans son âme. Celle ci se détacha de son corps avant de se matérialiser devant la croix. L'âme d'Okita fit de même et ils trouvèrent une forme 'normale' à la différence près qu'ils avait une consistance 'fantomatique'.

Miki : -Vieux Matou ! Si je reviens ici vivant, je t'arracherai les poils un par un !
Léon (amusé) : -Oui oui oui... Mais pour le moment tu dois sauver ton ami.
Okita : -Et comment elle fait ?
Léon : -Battez vous entre vous.
Miki et Okita : -QUOI ???

Le vieux Chat ne dit plus rien et s'installa sur la stèle avec tous les autres Nekos pour regarder ce qui allait se passer. Les trois autres femmes semblaient perdues maintenant qu'elles avaient oublié tout ce qui concerne Miki et Okita... Tout le monde était enfermé dans cette pièce avec aucune issus.....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Jeu 6 Nov - 18:55

Dans leur état fantomatique, Miki et Okita se regardaient avec des yeux ronds devant le vieux chat qui se délectait de ce spectacle. Mais le plus inquiétant était que désormais Shana, Meiko et Mahodja n'avaient plus aucun souvenir ni d'Okita, ni de Miki. 
Les yeux de la petite elfe noire virèrent au rouge, si son corps ne l'avait pas quitté elle aurait pris son apparence de loup garou pour déchiqueter le matou. 

Miki: Je te trouvais mignon il y a un instant mais maintenant j'ai juste envie de te faire la peau...
Leon *pouffant*: Si ta rage est si puissante jeune apôtre, pourquoi ne pas la mettre à l'épreuve contre ce dragon? 
Miki: Non mais t'es maboul où quoi?! 
Leon: A toi de choisir, *s'adressant à Okita* et toi dragon des ténèbres, montre moi également l'étendue de tes pouvoirs...
Okita: Tss...

Les chances de victoire dans ce duel s'avéraient être risquées. Miki étant apôtre elle devait techniquement battre facilement Okita mais étant la plus faible et la plus jeune parmi ceux entourant Gabriel, elle ne pouvait qu'égaler la force de son ami dragon. 
Elle cracha de colère. 

Miki: Et si t'es aussi intelligent le matou comment on va faire pour se battre dans ces corps d'ectoplasme?
Leon: Juste un instant jeune fille. 

Le chat fit un mouvement de patte et les deux protagonistes se retrouvèrent dans une grande salle blanche dans leur corps habituel. Leon leur avaient tout simplement redonné leur corps d'origine le temps de ce combat, quelle fourberie. 
Okita était plongé dans le bonheur de retrouver enfin son corps et ses yeux devinrent pétillants d'excitation, mais sa joie fut de courte durée car il se rappela du combat et vit Miki se mettre en garde face à lui. 

Okita: T'es pas sérieuse quand même?!
Miki: Il ne m'a pas dit de te tuer, je vais juste t'assommer un petit coup et ce sera bon. 
Okita: Et pourquoi c'est moi le battu...?
Miki: Question de fierté personnelle!

Et sur cette dernière phrase la fillette s'élança sur le dragon, toutes griffes sorties tendis que celui-ci l'évita tout juste au bon moment. Le temps de se retourner un coup et il vit la blondinette complètement changée en loup garou, galopant après lui. 

Miki: Mais arrête de courir comme ça!! T'es censé jouer le jeu!
Okita: Wow! Et toi tu joue trop bien ton rôle! 

La gamine refit plusieurs bonds vers le lézard qui se contenta d'esquiver toutes les attaques, cependant il ressentais la fatigue de ne pas pouvoir attaquer. Il en eût marre et se changea en dragon sous les yeux médusés de Miki. 

Miki: Héééé! C'est pas juste! 
Okita *narguant*: On fait la même force non? Alors le fait que je sois transformé en dragon ne doit pas te poser de problème...
Miki: Pff...même si ce sera plus compliqué de te mettre un coup de latte dans cet état je t'aurais quand même! 

Ainsi le dragon et l'elfe noire continuaient leurs assauts répétés un nombre incalculable de fois...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Ven 7 Nov - 0:53

Akura regardait tout ça avec un plaisir certain. S'il s'était attendu à tomber sur des gens qui voulaient se rendre dans la tanière du vieux Léon, il les aurait accompagné depuis bien plus longtemps... Il se lissait le poil tout en se délectant du spectacle qu'offrait le Dragon et la petite Elfe. Au bout d'un moment, il se tourna vers le vieux Léon.

Akura : -Vous êtes cruel Léon, obligé deux amis à se battre, c'est sadique.
Léon : -N'est-ce pas mon cher Akura ? Mais ne trouves-tu pas cela amusant quand même ?
Akura : -Je dois bien avouer que si, en plus ils n'ont pas l'air de comprendre la signification de l'énigme. Ça rend la chose d'autan plus intéressante...

Il reporta son intention sur le combat. Ils semblaient à force plus ou moins égales et tournaient en rond. Le combat pouvait durer éternellement car des blessures, seule la douleur était présente. La chaire ne se déchirait pas et le sang ne coulait pas. Au bout d'un quart d'heure. Le vieux Léon soupira, il commençait à s'ennuyer.

Léon : -Bon, étant donné que ça devient presque ennuyant, je vais fixer une limite de temps... Vous avez 15 minutes pour finir ou vous resterez tous les deux dans cet état !
Miki (entre deux assauts) : -Saleté de vieux Matou !!!! Je vais te faire la peau !!!
Léon : -Oui oui oui... Tu radotes beaucoup pour ton âge gamine !
Miki : -Grrrrrrrrr

Un chronos s'afficha sur le mur et le temps commença à s'écouler. Les assaut furent de plus en plus violent et quand il restait un peu moins de dix minutes, Akura s'étira avant de soupirer. Il sauta de la stèle et s'interposa entre les deux combattants qui s'arrêtèrent sur le champ.

Akura : -Dîtes donc les deux idiots, avons nous précisé qu'il devait y avoir un vainqueur ?
Léon (grognant au loin) : -Akura ça suffit ne leur dit rien de plus !
Akura : -Pardonnez moi Léon mais si vous les retenez prisonniers, je risque d'avoir quelques problème à mon tour. Et puis ils sont si stupides.
Okita et Miki : -On est encore là !
Akura : -Pensez à l'énigme bande de trolls enragés !

Il repartit aussitôt vers la stèle où il reprit sa place. L'énigme... tout était expliqué dedans, pourquoi Okita ne disait rien ?

"Par une belle nuit ensoleillée, deux hommes morts se levèrent pour combattre. D'autres hommes sourds alertés par les cris, arrivèrent et tuèrent les hommes morts"

Il se tourna vers Léon.

Akura : -Il fait nuit et pourtant nous y voyons en comme en plein jour. Deux personnes étant dans un état proche de la mort se battent mais leurs amis sont sourds à leur appels, oubliant jusqu'à qui sont ceux qui les appelle... Il suffirait pourtant juste que l'une des trois femmes restantes se lève et leur porte un coup fatal...
Léon : -Même un bébé Neko saurait résoudre une énigme aussi simple...
Akura (parlant pour lui même) : -Qui pourrait résoudre une énigme aussi tordu que celle ci...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko..
avatar
Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon Dim 7 Déc - 12:54

Shana, Mahodja et Meiko étaient toutes les trois très étourdis, elles ne comprenaient pas ce qu'elle fessait ici et encore moins toutes les trois. Elles essayèrent de se relever doucement, elles tenaient à peine sur leurs jambes. 

Shana : -Bon quelqu'un peu m'expliquer ce qu'on fou ici ??!!
Mahodja : -Bha t'inquiète pas j'aimerais bien avoir la réponse. Et toi Meiko tu vas bien ??
Meiko :- .......
Mahodja :- Meiko ??..

Meiko avait entendu un bruit sourd dans ses oreilles, comme des ultrasons, cela lui fessait perdre la tête, elle commença à pousser quelque cries de douleurs et retomba au sol. Mahodja et Shana se précipitèrent vers elle, essayant de voir d'où venait le bruit, mais elles n'entendaient rien du tout. Meiko devait surement entendre Miki et Okita se battre dans ce monde parallèle si l'on peut dire. Akura entendait Meiko crier de douleur et regarda Léon. En le regardant, il fessait passez un message en lui demanda se que l'on fessait pour elle. Léon ne fit aucun signe, ce qui voulait dire qu'il devait la laissez tel qu'elle.... En même temps, Okita et Miki se battaient toujours. La fatigue était présente, la douleur moins mais tout étaient bien là... Si ils voulaient récupérer leurs corps, il devait forcément y avoir un gagnant et un perdant mais par fierté personne ne lâcha l'affaire. Et après, après ce combat, imaginons qu'ils est regagnent leurs corps respective, comment redonneront-ils la mémoire à Shana, Mahodja et Meiko qui on oublier toute leur existence, minime soit-elle ... Personne ne se posait la question car le combat été plus important. Léon s'ennuyais, il ne fessait que rajouter des difficulté mais rien à faire, les deux ne céderait pas. Mais les minutes passèrent, il restait que 10 minutes pour que tout cela s'arrête mais .. A croire que cela ne leur fessait ni chaud, ni froid ....


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'âme du Dragon

Revenir en haut Aller en bas
 

L'âme du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» How train your dragon
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon
» Dragon vs Aigles
» Au Dragon Vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Emeraude :: Mistila.-