AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alyce, étrange dragonne [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mar 21 Oct - 16:59





Alyce Je ne serais plus jamais emprisonnée



14 ans ce sont écoulés depuis l'éclosion, Alyce est neutre et ne connait ni sa famille, ni sont lieu de "naissance", son oeuf à été volé avant l'éclosion et le peu de connaissances qu'elle possède viennent des discussion qu'elle a écoutée. Elle ne le sait pas mais sa mère est un dragon d'eau (d'où sa manipulation du sang) et son père est un dragon de feu (d'ou la couleur rouge)..



Caractère
Psychologie et Physiologie




Alyce ne connait presque rien de ce monde à part que la magie y existe, que les dragons existent, qu'elle en est un et qu'elle ressemble, la plupart du temps aux "humains". Elle ne connait pas grand chose et cherchera toujours à en apprendre plus sur le monde qui l'entoure, mais aussi sur elle. Du fait de son passé, elle sera toujours méfiante envers les autres et indifférente devant la mort d'autrui, voir cruel, la découverte de nouvelle choses va de paire avec une excitation qu'elle peinera à dissimuler, aussi, si vous voulez l'approcher plus facilement, n'hésitez pas à lui montrer quelque chose qu'elle ne connait pas. Il y a une chose à savoir avec Alyce, c'est qu'en tant "normal", elle sera aussi dangereuse qu'une mouche, en revanche, lorsqu'il sagit de sa propre survie, de sa liberté, où qu'elle est trop excitée, elle peut devenir très dangereuse.
Le physique d'Alyce est celui d'une adolescente de 17 ans, élancée, plutôt grande avec une poitrine peut développée et de long, très longs cheveux noirs. Son visage est caractérisé par un nez fin, de grands yeux rouges sang et par des lèvres dont les sourires pourrons vous attendrir...ou vous causer le plus grand effroi. Alyce est une dragonne particulière, elle est née sous forme humaine et seul une ligne d'écailles rouge sang traverse son dos le long de la colonne vertébrale. Lorsqu'elle sera excitée ou qu'elle se sentira en danger, son corps changera légèrement,deux lignes d’écailles parcourront ses bras et celle dans son dos laissera place à une fine queue dont les écailles arboreront une couleur rouge vive. Le bout de celle-ci étant munie d'une petite pointe en os dont les rebord sont tranchants. Son œil droit changera également, le rouge laissant place à une couleur doré, ses deux pupilles deviendront alors reptiliennes (verticales). De plus, ses cheveux aussi changent de couleur, ils prennent une couleur rouge sang tintée de reflets (plus elle est excitée, plus il y a des cheveux rouges, ils ne seront totalement rouge que juste avant sa transformation en dragon). Pour finir, sous forme de dragon, elle est plutôt petite (rentre facilement dans une salle de bonne taille), ses écailles arborent le rouge si présent chez elle et ses deux yeux sont dorés aux pupilles verticales.

Compétence
Arme et magie




Alyce est un dragon, mais elle est née sous forme humaine. Pour une raison qui lui échappe, elle ne peut pas ce transformer à volonté en dragon, elle est limité à une transformation par jour pour une durée d'environ 30 minutes, et cette dernière ne peut s'effectuer que lorsqu'elle est dans un état sentimental fort (colère, excitation, désespoir ect.). De même, elle ne peut choisir de modifier son corps humain, ceci ne ce produit que lorsqu'elle est excitée ou si elle ce sent en danger: une fine queue rouge apparaît alors de la ligne d'écailles dans son dos (apparition magique, elle peut ne même pas s'en rendre compte étant donné qu'elle n'a aucune sensation de cette apparition), cette dernière ce termine par un os rouge vif très pointu est tranchant; elle mesure environ un mètre cinquante(os y compris).
Le corps d'Alyce possède une particularité, il possède la capacité de créer une surproduction de sang afin de renouveler celui perdu (maximum 1 litre, cela s'effectue en 2 heures); en effet, le pouvoir d'Alyce est de manipuler le sang. Elle peut manipuler à sa guise la quantité contenue dans deux corps humain adulte masculin (sois à peu près 10 litres une fois extrais de ceux-ci), elle ne peut pas vider un corps de son sang sauf si le propriétaire est mort. La manipulation ce fait par la pensée et les caractéristiques du sang ne changent pas, il ne peut être solidifié ou autre, en revanche, il peut prendre la forme qu'Alyce désire (shère, "mur", pique ect). La condition pour qu'elle puisse manipuler le sang d'une personne est qu'elle doit le goûter, en général une goutte suffit(sauf si la personne possède une magie très puissante, la quantité augmente avec la puissance de la cible le maximum requis étant environ 10 gouttes).
Autres particularités du corps d'Alyce, son corps efface toute trace de cicatrices ou blessures une semaine après; il possède aussi une grande résistance aux poisons et maladies à cause de ce qu'elle à subit les deux dernières années de son emprisonnement. La douleur n'est pas un problème pour elle, elle a endurée les pires atrocités deux semaines après son éclosion et toute sa vie.
Lorsque les deux lignes d'écailles traversent ses deux bras, ses derniers voient leur force physique grandement augmentée.(ex: capable de casser le bras d'une autre personne à l'aide des deux miens)




Histoire
Biographie




Le confort, la chaleur, l'obscurité, des sensations passent, repartent, qui suis-je? Où suis-je?
***
Les souvenirs des premiers instants...des paroles paisibles, une voix familière. Le sentiment d'être en sécurité...et puis... La chute. Sentir qu'on s'arrête...non, on roule encore un peu, doucement...des voix...désagréables cette fois ci...que dises t-il? Je ne comprend pas...On me soulève? Je bouge? Où vas t-on? Où est la voix d'avant? Que ce passe t-il?!
***
Un voyage long...je sens mon corps changer, grandir, s'allonger, devenir différent...la sensation sur...mon corps est différente... C'est étouffant...
***
Je ne bougeais plus...des voix dérangeantes n'arrêtaient jamais de s'élever...qu'elle se taisent! Et cet endroit noir, je veux sortir! J'étouffe!! Je forçais contre les parois, à l'étroit, je bougeais, cherchant à briser cette prison, ne sachant ce qui m'attendait à l'extérieur mais sachant que je devais sortir, voir, entendre, bouger, apprendre.
***

La coquille ce brisa, épuisée, une jeune fille était allongée au milieu des décombres de l’œuf, j'étais allongé au milieu des décombres. J'avais du mal à respirer, je ne savais pas où j'étais, seul un mot me revenait en mémoire: Alyce. Que signifiait-il? Je n'en savait rien.

<< Il a éclot!!!>>

La voie de l'homme ce répercuta sur les murs et résonna un long moment dans ma tête. Avant même que je ne m'en rende compte, j'étais entouré d'homme à l'allure mauvaise et sentant plus que mauvais. Je ne pouvais savoir qu'en brisant mon œuf, j'avais mis les pied dans un monde où je ne subirai que souffrances et humiliation...la seule chose à laquelle je pouvais me raccrocher était un mot: Alyce.

***

Deux "semaine"s étaient passées, quatorze "jours", mon corps avait évolué de manière plus que visible et le traitement que l'on me donnait aussi, au lieu de m'enfermer dans une pièce comme les premiers jours, j'avais été enchaînée à un mur par ce qu'ils appelaient les poignets et les chevilles. Il avaient dit que je semblait être une enfant d'environ dix ans il y a deux semaines...aujourd'hui ils disent quatorze...qu'est-ce que cela signifie? Une "ligne" d'"écailles" étaient apparue dans mon dos...je ne pouvait voir de quoi ils parlaient. La première fois qu'un des hommes les avaient vues, il avait eu la même réaction que moi lorsque je les avaient vu eux, ils avaient appelé ça de la peur...encore une fois, je ne comprenait pas. Depuis deux semaines j'avais observé et écouté tous ceux qui étaient venus, je ne comprenais pas tout mais j'ai beaucoup appris; je réfléchissait encore à tout cela quand deux hommes entrèrent dans la salle, j'en connaissait un...il était venu il y a huit jours. L'autre paru très surpris en me voyant.

<< C'est une blague? Elle un dragon? Laissez moi rire!!!

-Mais seigneur...elle est sortie d'un œuf et elle a des écailles dans le dos. >>

Blague? Rire? Dragon? Qu'est-ce que ces mots voulaient dire?

Celui que je connaissais partit et me laissa avec l'autre, il portait une "armure" et un long objet qui brillait à certain endroits.

<< Pourquoi regardes tu ma lance?

-lance... >>

Ainsi donc c'était une "lance"... Il me regarda de haut en bas et me demanda ce que j'étais.

<< Je ne sais rien de moi ou de ce qui m'entoure à part ce que les "hommes" ce disent quand ils viennent me voir.

-Es tu un dragon?!

-Un quoi?

-Un dragon, un gros animal avec des écailles des ailes...un dragon quoi!!!

-Que sont des "écailles" et des "ailes"? >>

Une étincelle de curiosité c'était allumé dans mes yeux, il était le premier à me parler, lui, il pourrait m'apprendre.

<< Apprends moi.

-Hein? >>

Je l'avait arrêté pendant qu'il parlait, il était une source d'information que je ne devais pas laisser passer.

<< Apprends moi! >>

L'homme me regarda longuement, puis, me demanda mon nom. Je lui dit que je ne connaissais pas ce mot, et il me dit simplement qu'il s'appelait Liandre. Je fis alors un rapprochement entre ce mot: Liandre, et celui qui me restait à l'esprit peut importe le moment: Alyce; était-ce mon nom?

<< Alyce...je crois.

-Et bien nous allons faire un marché, nous allons parler, et je t'expliquerai tout ce que tu ne comprends pas, mais tu devra me dire la vérité, d'accord? >>

Même si je ne comprenait pas le sens de tous ses mots, je fis oui de la tête. Il vint alors et me détacha de mes chaînes, je le regardait incrédule, il me fit signe de m’asseoir sur la "chaise" juste devant moi, je m’exécutai. Il s'assit en face de moi, entre moi et la sortie, puis nous discutâmes pendant un long moment, j'appris beaucoup de chose sur ce monde. Puis, le moment fatidique arriva, deux mages entrèrent dans la pièce et, ne jetant même pas un regard à Liandre, m'enchaînèrent de nouveau. Je ne put résister. Ils parlèrent ensuite de test magique et sortir différents objets, le premier fut une baguette métallique. Ils y firent traverser de l’électricité et la mirent en contact avec mon corps. La douleur fut telle que je faillis perdre connaissance. Ils recommencèrent encore et encore jusqu'à ce que j'en crache du sang, m'écroulant, n'étant plus tenu que par les chaînes qui faillirent m'arracher mains et poignets. Sombrant dans les ténèbres, la dernière chose que je vit fut Liandre jetant un regard haineux aux deux mages les poings serrés.

Lorsque je repris connaissance, il était en face de moi, il attendait. Lorsqu'il vit que j'étais éveillé il m'expliqua que j'avais été déplacé dans une pièce comportant une partie ou je pourrais laver mon corps...en regardant ce dernier je compris que j'allais donc encore subir les atrocités de la dernière fois.

<< Je leur dirais d'arrêter si ils vont trop loin. >>

Le regard, le visage et même le corps de Liandre n'exprimaient aucune émotion, il m'indiqua le coin de la pièce où était placé un bac d'eau et un linge, il sortit et ce mit dos à la porte. Je remarquai alors ne pas être entravée et me lavai, je senti alors la "ligne d’écailles" dans mon dos...senti mon corps, compris comment il pouvait bouger, à l'aide des "muscles" et des "os" comme les avait appelé Liandre... Il avait aussi dit que j'était une fille...une femelle...le sexe opposé au sien...était-ce pour cela qu'il était sortit? Je ne comprenais pas.

Plus tard, il me mit mes entraves et nous discutâmes, je ne comprenait pas pourquoi il m'avait demandé à ce que je les mette cette fois ci, mais je n'avait pas opposé de résistance, il m'avait promis de m'apprendre. Les mages arrivèrent plus tard, avec un nouvel objet. Cela dura une éternité, je crus mourir à de nombreuses reprises, mais lorsque je crus que mon corps allait ce briser sous les efforts qu'ils déployaient avec leurs outils, Liandre frappa violemment du poing sur la table et leur dit d'arrêter. Mon corps en miettes, couvert de sang, meurtri pendait encore une fois au bout des chaînes, il m'y décrocha et me posa au sol sans trop de délicatesse. Il me donna "vingt minutes pour me laver. Après avoir fait cela, il m'appris encore, durant cinq jours, les séances d'apprentissages et de tortures se succédèrent, puis, Liandre ne revint pas, me laissant subir les pires tortures, nettoyer le sang qui était le mien, et recommencer.

Liandre revint bien des années après...et son retour signa ma libération, bien qu'il n'y fut pour rien.

***

Une autre séance de torture venait de se terminer, et encore une fois, ils durent ce résoudre à arrêter sans que je n'ai lâché un cri, pas même un grognement, seul mon regard immense les noyait dans un rouge aussi profond qu'un océan, ces derniers reflétaient la douleur que j'endurait mais que je m'étais interdite de montrer, je m'étais juré de ne pas leur donner le plaisir de mes lamentations, de mes cris; et cela, depuis quelques années déjà. Ils avaient arrêté, laissant mon corps à sa limite, me détachant afin que je puisse me laver. Je ne put que me traîner sur le sol, autre souffrance que j'avais appris à endurer, des cicatrices barraient mon corps...partout. Je me lavai et observai les nouvelles entailles fraîchement dessinées sur mon corps. Observant également que des cicatrices présentent hier avaient disparues. Elles disparaissaient toujours après un certain temps... une semaine à peu près. Je me retournai, un homme était entré, peu habillé, très peu habillé. Il eu un immense sourire en me voyant nue et s'approcha, cependant, arrivé à deux mètres, je me levai comme si je n'avais rien.

<< La douleur n'est qu'illusion... >>

Je ne pris même pas la peine de le regarder pendant que je me rapprochait de lui lui attrapait le bras qui était sensé me plaquer au mur, et le lui brisait violemment.

<< Sors moi ta chose que je te l'arrache...RAT... >>

L'homme hurla de douleur et de surprise, mes bras possédaient une force surhumaine après les séances de torture pendant lesquelles des écailles dessinait une ligne sur chacun de mes bras.

<< Je vais t'écraser comme les autres... >>

Je désignai le fond de la pièce où trônait deux cadavres, des condamnés à mort qui avaient voulu me violer avant de mourir, je leur avait apporter la mort plus rapidement que prévu. Et, étrangement, aucune personne n'y fit mention devant moi ou ne me le reprocha.

<< Une question, si tu réponds, je te laisse en vie. Combien de temps...depuis combien de temps suis-je ici? >>

Le regard affolé, l'homme me dit que dix ans s'étaient écoulés et partit en courant. Je prit les "habits" à ma disposition et les enfilaient avant de m'asseoir, il était encore trop tôt pour tenter de s'échapper...je n'étais pas encore assez forte. Pas contre 200 hommes...voir plus.

Deux ans passèrent et Liandre revint... Lorsque arriva, son visage fut marqué par l'horreur, j'étais nue, après une séance de torture au couteau.

<< Tu ne devrais pas t'étonner. Tu m'as abandonner aux mains de ces rats... >>

Il ne sut que répondre.

<< Tu avais raison au fait. Je suis bien un dragon...enfin, c'est ce que j'ai conclu... >>

Je lui jetai un regard lourd de sens avant de lui dire que s'il était là pour me tuer, alors il pouvait, après tout, il était un "pourfendeur de dragon".

<< Je ne suis pas là pour te tuer mais pour t'acheter.

-Je ne vaut donc pas mieux qu'un objet à tes yeux?

-C'est le seul moyen, je ne peut faire autrement.

-On achète des objets, quand on désire la compagnie d'une personne, on ce bat pour elle. >>

Ma voix était glacée. Je fini de me laver et m'habillait.

<< Les rats sont vicieux...et proche des porcs...je ne compte plus le nombre de fois où ils ont essayé de me violer. Essayer. >>

J'avais particulièrement insisté sur le dernier mot, aucun n'avait jamais passé ne serais-ce qu'un doigt sur moi. Seul les outils de torture avaient eu ce privilège.

<< Je partirais bientôt d'ici, j'ai découvert quelque chose d'intéressant la dernière fois...je dois juste attendre le bon moment...si tu me veux vraiment, alors reste avec moi jusque là. >>

Les deux mages entrèrent de nouveau, m’enchaînèrent et parlèrent avec Liandre...ils ne perdaient rien pour attendre, bientôt je leur rendrait tout ce qu'ils m'on donné. En attendant, je me sentis sombrer dans les ténèbres, je m'endormis, un léger sourire aux lèvres...il était revenu pour moi.

Lorsque je fus réveillée, la pièce était vide, la seule chose qui restait était moi, attachée à mes chaînes, la bassine d'eau, la serviette, et un coffret fermé au sol. L'odeur qui en émanait ne me laissait rien présager de bon. Après quelques secondes, je compris enfin qu'une fois de plus, il m'avait abandonnée.

<< Pourquoi ais-je espérée... >>

Une fine larme coula sur mon visage tandis que les deux mages rentraient tout sourire; avec des seringues cette fois ci. Ils ouvrirent le coffret et je crut voir la mort dans les flacons qu'il contenait.

Deux autres années passèrent, je ne subit plus aucune maltraitance physique dû à des coups, des chocs électrique ou autre, mais en revanche, on m'injecta des nombreuses substances, parfois récupérées sur des malades, animaux morts, des poisons. Pendant deux années, je ne fis que me tordre de douleur, être prise de spasmes, de fièvres... Deux ans pendant lesquels je maudissais ses deux personnes qui m'infligeait cela et rêvait de les tuer, puis, plus rien pendant cinq jours, je ne subit aucun "traitement". Mon corps récupéra suffisamment pour que je puisse sérieusement penser à m'évader...et un événement me décida à le faire.


<< Venez elle est à l'intérieur, attachée. >>

J'avais les yeux fermés, je ne bougeai pas d'un pouce, attendant la suite des événements. Au bruit, je conclu q'une dizaine d'hommes entraient.

<< Vous voyez? Elle est appétissante n'est-ce pas? >>

Appétissante? J'ouvris les yeux. Ils étaient onze. Tous peu habillés. Sans que je ne m'en rende compte, certains de mes cheveux commençaient doucement à prendre une couleur rouge sang.

<< Bon, on se la fait et on se tire avant que les deux autres ne débarques et ne la rende inutilisable pendant encore un certain temps! >>

Un premier s'approcha et donna un peu de moue à mes chaînes, assez pour que je me retrouve à genoux devant lui. Je levai légèrement la tête pendant qu'il déballai son engin, un sourire sadique apparu sur mes lèvres.

<< Quel dommage de le sortir au moment de ta mort. >>

Je comptais utiliser le pouvoir magique que je m'étais découvert mais quelque chose fut plus rapide et transperça son cœur. Une queue rouge de dragon, je voyais une queue rouge de dragon et elle avait planté un os fixé à son bout dans le torse de l'homme, je regardai mon dos et me rendis compte que cette queue m'appartenait. Dans un premier temps, je fus stupéfaite, puis, je compris que ceci était une chance. Je compris rapidement comment diriger cette dernière et lança un regard assassin aux maintenant dix hommes devant moi. Je brisai les chaînes à mes poignets et chevilles et avançai d'un pas. La stupeur générale prit fin et tous se jetèrent sur moi; les écailles avaient fini par arriver jusqu'à mes deux mains en deux lignes fines en sensuelles, j'étais presque nue. Lorsque les deux mages arrivèrent, j'étais maculée de sang, de la tête aux pieds, ils se jetèrent sur moi en hurlant.

<< Vous n'êtes même pas de vrai mages... >>

Du sang sortit de tous les corps au sol en fondit sur eux, formant deux sphères autour de leur tête.

<< Tout juste si vous savez faire deux ou trois étincelles...et juste assez d'électricité pour torturer... >>

Au moment où ils allaient mourir d’asphyxie, je fit tomber le sang au sol, ils firent de même, je prit deux heures pour les torturer, l'un après l'autre, perçant et coupant chacune des parties de leur corps les unes après les autres à l'aide de l'os qui terminait ma queue. Ils moururent par manque de sang et je fus forcé d'arrêter. Sans même leur lancer un dernier regard, je me retournais et me dirigeait vers la bassine afin de me laver. Une fois cela fait, je sortit de la pièce et marcha à travers les couloirs sans rencontrer personne. Je compris très vite que j'étais à l'intérieur d'une immense bâtisse et que si je voulais en sortir, j'allais devoir forcer certaines personnes à me montrer le chemin.

Après un long moment à marcher, je sentit un courant d'air, la sortie n'était donc pas loin. Une voix m'interpella.

<< Cache toi! Ils arrivent! >>

Derrière de lourds barreaux, un homme me regardait.

<< Qui êtes vous?

-Un dragon capturé par ceux qui habites ici. Mais dépêche toi plutôt de te cacher, la troupe de chasse reviens, ne sens tu pas leur odeur? >>

Il y avait en effet une odeur étrange venant de la direction d'où provenait le vent.

<< Merci de m'avoir prévenue, mais j'ai décider de récupérer ma liberté aujourd'hui, j'ai fait le choix de partir, ou de mourir. >>

Je partis sans regarder en arrière. Mes cheveux devinrent presque totalement rouges, ma queue grandie encore pour atteindre le mètre cinquante et mes pupilles devinrent verticales, mon oeil droit prit une couleur doré. Un homme apparu au tournant du couloir. Il me vit immédiatement.

<< Halte!

-Différent... >>

Je ne l'avais encore jamais vu; et avant même que je ne puisse voir quoi que ce soit, il lança un hache dans ma direction, elle ne fit que m'effleurer, mais je sentit quelque chose de bizarre. L'arme était empoisonnée. Pourtant, je ne sentit rapidement plus aucune gêne, j'étais immunisé à ce poison grâce aux deux fous qui avait du me l'administrer à grande doses durant les deux dernières années. A peine avais-je put conclure cela que l'homme était déjà sur moi, avec un hache nettement plus grosse cette fois, il voulu me fendre en deux, je fut légèrement plus rapide que lui et esquivai le coup de justesse, ma queue fusa vers sa gorge tandis que je mordais mon doigt afin de pouvoir manipuler mon sang, il fallait pour ça que j'en boive quelque gouttes.

Il me donna un violent coup de genoux tandis qu'il bloquait mon dard comme si de rien n'était. Il prit une profonde inspiration et voulu hurler.

<< A L... >>

Mon sang s'était engouffré dans sa gorge et ses narines, l'empêchant totalement de respirer. Il me lança un regard affolé et voulu m’asséner un violent coup avec sa hache, je l'esquivait et m'approchait de lui avant de lui donner un violent coup de poing dans les côtes, vidant ainsi ses poumons des dernières réserves d'air dont il disposait. Il fini par suffoquer, fut pris de spasmes et ne bougea plus. Je repris ma marche vers la liberté et fini par voir l'extérieur, le sourire qui s'était affiché un instant sur mon visage disparu aussitôt en voyant les dizaines de chevaliers en armure barrant la route entre moi et la liberté.

<< JE VEUX ÊTRE... LIBRE!!! >>

Toute la colère et la rage enfoui au fond de moi ressorti, mes cheveux devinrent totalement rouges, mon eil droit ce para lui aussi de doré et mon corps changea, à la place de mes bras, j'eu deux ailes munies de pattes griffues, mes jambes changèrent et devinrent plus volumineuses, plus puissantes, mon corps entier changea, je devint un dragon rouge aux écailles fines mais résistantes, petit, mais je le sentait, puissant. Je poussai un rugissement puissant à en percer les tympans, l'heure de ma liberté avait sonnée...si ce n'était celle de ma mort.



Derrière ton écranJ'ai 18 ans, suis plus ou moins actif en fonction des choses que j'ai à faire en dehors des forums, j'ai entendu parler du forum par un ami et je fais du rôle play depuis un peu plus de 1 an..


© By Halloween





Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mer 22 Oct - 20:56

Bon bah je valide ! Quelques fautes mais pas bien grave !
Sinon on en demandait pas tant dans la biographie ^^'
Tu aurais pus juste résumer en: "œuf volé/torturé/évasion". Bon en étoffant plus bien sur ^^
On peut faire commencer le Rp dont tu m'as parler en MP quand tu veux ! Envoie moi un message et je t'expliquerai comment faire Smile


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mer 22 Oct - 21:13

Bienvenu sur Black Rose jeune dragonne! ^^


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana
P
P
avatar

Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mer 22 Oct - 21:42

Bienvenue dans Black Rose Alyce ^^


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Meiko
.
.
avatar

Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mer 22 Oct - 22:35

Bienvenue à toi jeune dragonne ^^


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Mer 22 Oct - 23:26

merci les gens Very Happy
Même si entre nous vous ne devriez pas vous réjouir de ma présence ici *rire sadique*  Twisted Evil
Blague à part, j'espère passer de bons moment avec vous Very Happy.


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko
.
.
avatar

Messages : 113
Localisation : je me suis perdu ... :(

MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   Jeu 23 Oct - 12:41

Moi aussi j'espère passer de bon moment avec toi Very Happy


Bouille d'ange au coeur endiablé 
Je vous rendrai fou à en tomber
Et après y avoir gouté, vous en redemanderai,
Alors, attention à ne pas vous faire croquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alyce, étrange dragonne [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alyce, étrange dragonne [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Personnage :: Fiche validée-
Sauter vers: