AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]

Aller en bas 
AuteurMessage
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 23 Oct - 0:15

Ceci est un Rp privé ne concernant que Miki, Alyce et moi même. Tous autres réponses provenant d'un autre utilisateur seront ignorées puis supprimées !

L'histoire se déroule lors de la grande période de rassemblement des Dragons, menée par Okita. Sa réputation ainsi que la rumeur du repeuplement de la race se diffusait lentement dans tout Black Rose, faisant sortir de leur cachette tous ceux qui ont été contraint de se cacher pour survivre. Beaucoup vinrent directement à Finalo pour saluer leur nouveau roi -ou plutôt chef- ainsi que la naissance de leur nouvelle Terre, tandis que d'autres étaient encore prisonnier ou ignorant de ce qui se passait.
Un soir de pleine lune, la femme d'Okita, Anju, arriva à bout de souffle dans le bureau de son époux. Elle avait trouvé quelque chose qui était susceptible de l'intéresser.

Anju : -Mon chéri, j'ai une affreuse nouvelle...
Okita : -Parle donc, tu me fais peur la.
Anju : -J'ai trouvé un centre d'expérimentation à Yuri, il parait que plusieurs Dragons y sont prisonniers, élevés comme des cobayes.
Okita : -Comment l'as tu su ?
Anju : -En survolant la zone j'ai senti des miasmes ténébreux, je suis donc aller me renseigner au prêt de Naoki.
Okita (songeur) : -Je vois... J'y vais sur le champs.
Anju : -Seul ?
Okita : -Non, tu resteras au château avec les enfants. J'irai avec Miki. Elle serra sûrement intéressé par cette histoire de centre d'expérimentation si tu vois de quoi je parle...

Sa femme acquiesça, comprennant qu'il parlait du défunt père de l'enfant et des atrocités qu'il commettait. Il monta dans sa chambre, prit des rechange avant de se diriger vers la salle de bain. Il prit un bain relaxant durant de longue minutes, écoutant les détails que la Dragonne lui exposait tout en réfléchissant à comment il allait s'y prendre. Quand il eut finit, il s'envola droit au palais de Gabriel où l'apôtre papotait avec sa jumelle en buvant le thé. Il frappa au carreau et c'est Niki qui vint lui ouvrir. Miki quant à elle, lui sauta dans les bras en hurlant.

Miki : -Okinouuuuuuuu !! Ça faisait trop longtemps !
Okita : -C'est pas ma faute si madame l'apôtre est toujours en mission !
Miki : -Oh ça va hein!
Niki : -Bonsoir monsieur Okita
Okita : -Bonsoir Niki.

Après les politesses, il expliqua grossièrement ce qu'il comptait faire et demanda au jumelles si elles comptaient venir. Niki refusa catégoriquement, disant qu'elle n'avait plus rien affaire avec son père, préférant oublier le passé. Miki quant à elle fut immédiatement intéressée et accepta sans plus d'explications. Elle prit ses affaires et retrouva Okita dans la plaine côtoyant le château.
Lorsqu'elle arriva, il reprit sa forme animal, elle monta sur son dos et s'installa le plus confortablement possible. Il se mit alors à battre des ailes, soulevant la poussière et les feuille morte avant de s'élever dans le ciel. Ils volèrent toute la nuit durant avant d'arriver au frontière du pays.
Trouver un centre perdu au milieu d'une contrée déserté par la vie ne serrait pas facile en temps normal; mais Anju lui avait transmis mentalement les coordonnées lui permettant de s'orienter.
Ils arrivèrent rapidement devant le bâtiment, sécurisé par plusieurs barrières magique et gardes.
Okita jugea rapidement l'accès avant de soupirer puis se posa au sol. L'alarme s'enclencha et des gardes/sorciers arrivèrent. Un large sourire s'afficha sur son visage, rendant visible ses crocs.

Okita : -Miki, enfin un peu d'action ! On nettoie tous ces parasites et on fouille l'endroit !
Miki : -Ça marche !

Ils se lancèrent à corps perdu dans la bataille....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 23 Oct - 13:14

Miki et Okita se frotèrent les mains en admirant la pile de cadavres qu'ils avaient fait, le menu avait été bien fretin aujourd'hui. Ils en soupirèrent presque.

Miki: Dieu que c'était nul...
Okita: Au moins ils nous ont pas épuisés, c'est déjà ça.

Le dragon et la petite elfe noire entrèrent donc dans le bâtiment en scrutant les lieux. Miki en profita pour débattre avec Okita sur cette mission qui l'avait intriguée.

Miki: Sur les uniformes de ces types, j'ai reconnu le signe de mon père, ce centre de recherches serait-il un nouveau centre de fanatiques?
Okita *soupirant*: Je prie pour le contraire en tout cas, pas envie d'avoir à me battre encore contre des mecs qui veulent le faire revivre une nouvelle fois...
Miki: En tout cas son influence à grimpée plus haut que je le pensait dans le coeur de la population de Black Rose, il faudra que j'en parle à Gaby.

Ensemble ils marchèrent dans les couloirs tout en observant les pièces qui semblaient avoir acceuilli des cobayes. Ils marchèrent enfin jusqu'à une porte blindée scellée par plusieurs chaînes. Ils se regardèrent sur un accord commun et la défoncèrent sans réfléchir. A l'intérieur, une fille qui semblait être du même âge que Miki était accrochée au mur comme le Christ.

Miki *choquée*: Oh mon dieu...
Okita: Ils auraient pu au moins l'habiller!

En effet la jeune fille aux longs cheveux noirs était nue, seules ses mèches pouvaient la couvrir légèrement. Okita fut soudain percuté par cette mystérieuse fille.

Miki: Quelque chose ne va pas?
Okita *intrigué*: Elle a la même odeur qu'un dragon...

A peine celui-ci eut fini de parler que la jeune fille leva la tête lentement en les regardant, les yeux complètement dénués de vie, la mort l'accompagnait. Miki et Okita se mirent sur leurs gardes tendis que celle-ci parvint à parler faiblement.

???: A...Aly...Alyce...Où....est...Alyce...

Alors qu'Okita s'apprêtait à demander quelques chose, un grand vacarme se fit entendre. Il demanda à Miki de détacher la jeune fille et de s'en occuper pendant qu'il allait voir ce qu'il se passait.


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 23 Oct - 17:54

J'ouvris les yeux, l'un était rouge, l'autre doré, de fines écailles couraient le long de mes bras en deux lignes et une fine queue rouge transperçait le crâne d'un cadavre suspendu en l'air par cette dernière. Mon regard ce posa sur l'homme et train d'agoniser un peu plus loin, l'air suppliant tandis qu'il se noyait dans le sang de son "camarade"...où plutôt que je l'aidait à ce noyer dans ce dernier.

<< Combien êtes vous? >>

Le sang atour de sa tête se dispersa le laissant respirer. Il toussa violemment avant de me jeter un regard affolé.

<< Je ne sais pas combien nous sommes encore ici, mais ils sont presque tous partis il y a quelques jours...

-Tu n'as pas été inutile... >>

Un mouvement de queue éjecta le cadavre contre le mur proche, je passai à côté de celui qui venait de me donner une précieuse information, m'arrêtai à environ un mètre de lui.

<< Par contre, tu as essayé de me violer trois fois. >>

L'homme devint livide, il commença à trembler.

<< Pitié...

-Une enfant de quatorze ans connait-elle na notion de pitié?... NON. >>

Son crâne fut percer d'un coup rapide et puissant, je retirai ma queue et léchai le sang sur l'os.

<< J'ai faim... >>

Du sang sortit du corps de l'homme pour venir vers moi, là, il se mit à décrire de jolie courbes autour de moi. J'étais nue, et déterminée à acquérir ma liberté. Je fermais les yeux un instant, me concentrait sur mon ouïe et mon toucher, pas de courants d'air, mais des bruits de course...je décidai d'aller à leur rencontre.

Je finis par arriver devant une porte à l'air plus que solide. Je tiquai.

<< OUVREZ! >>

Des bruits de voix de l'autre côté me fit vite comprendre qu'ils avaient compris que j'étais dangereuse. Je prit de l'élan et donna un violent coup de poing dedans, la porte fit un bond mais résista, derrière, de l'inquiétude apparaissait dans les voix. Après plusieurs coups, la porte vola en éclat. Mes cheveux devinrent encore plus rouges. Devant moi ce dressaient des adversaires...ce n'était plus des rats.

<< Bonjour, Je m'appelle Alyce...et vous, vous êtes mon repas! >>

La dizaine d'hommes se préparèrent au combat, ils utilisaient tous de lourdes armes et portaient de lourdes armures. Alyce fut prit d'un rire sadique.

<< J'en ais marre! Ça vous a pas suffit de me torturer pendant quatorze ans?!! Vous en voulez plus? JE VAIS VOUS EN DONNER MOI DE LA SOUFFRANCE!!! >>

Mes cheveux devinrent totalement rouges, mon deuxième oeil prit une couleur doré. Je sentis une sensation étrange m'envahir, mon sang était en train de bouillir, celui "volant" autour de moi vint me recouvrir, mon corps changea et lorsque mes yeux s'ouvrir de nouveau, j'étais devenu un dragon, mon corps était muni de fines écailles rouges renvoyant des reflets sanguins autour de moi.

Je m'élançai, aussi rapide que le vent, je fondis au travers de mes adversaires, les lacérants de mes griffes, déchiquetant de mes crocs, empalant de mon dard(l'os au bout de ma queue). Ce n'était même plus des rats mais des insectes pour moi. L'un parvint à me porter un coup, cru réussir à me porter un coup, il fut décapité par ma queue lorsque je me retournai, ils étaient tous tombés sous mes coups. Je prit le temps de lécher consciencieusement le sang sur mes griffes et mon dard.
Une fois cela terminé, le sang commença à affluer à ma gueule, je bu goulûment, ce repas était le premier depuis trois jours. C'est à ce moment qu'il apparu, un homme d'apparence jeune n'ayant rien en rapport avec les précédents, lui était dangereux, mon instinct me le disait. Je me mit en posture défensive, près à riposter à n'importe quel moment.

<< Tu n'es pas comme les autres...qui es tu? >>

Je ne savais pas pourquoi, mais même si je sentais qu'il était dangereux, je ressentait une sensation de bien être en sa présence. Je priai pour que ce ne soit pas un ennemi.


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 23 Oct - 20:18

Le centre d'expérimentation était un véritable labyrinthe mais le Dragon ne se perdait pas grâce à son odorat et aux sens aiguisés. Il était en alerte permanente, furetant du regard partout autour de lui. Dès qu'il le pouvait, il brisait les chaines des prisonniers ou réduisait en poussière les barreaux qui les enfermaient. Il y avait toute sorte de race, aussi bien pure que moins pure. Certains avaient de drôles d'odeurs, ne ressemblant en rien à ce qu'il connaissait. Mis à part la fille qu'il avait trouvé avec Miki, aucun être encore vivant n'avait une odeur de Dragon...
Il entra dans le secteur où il avait entendu du bruit et c'est là qu'il trouva ce qu'il voulait. Il dissocia une légère odeur de sa race, mélangée à celle du sang des gardes. Alors qu'il fouillait un cadavre pour chercher des information, une troupe de sorciers arriva, accompagnée de plusieurs guerriers.

??? : -Halte ! Qui êtes vous et que faîtes vous ici ?
Okita : -Qui je suis ? Ce que je fais ici ? Pas nécessaire de vous le dire...

Il fit discrètement courir des ombres derrières les hommes qui le tenait en joue et d'un sourire sadique les attaqua sans qu'ils puissent répliquer. Les ombres s'enroulèrent autours d'eux avant de percer le cœur des pauvres victimes. Il se releva en soupirant et regardait au bout du couloir d'où provenait des hurlements et une fraiche senteur de sang. Il en était sûr désormais, la façon dont sont morts les hommes... ne pouvait être que l’œuvre d'un Dragon.
Il reprit sa course dans la direction du vacarme et déboucha sur une pièce dans laquelle se trouvait une petite Dragonne aux écailles vermeilles. Aussitôt qu'elle le vit, elle se mit sur ses gardes.

??? : -Tu n'es pas comme les autres... qui es tu ?
Okita (soupirant) : -C'est quoi cette manie que tout le monde a de vouloir savoir qui je suis...
??? : -Réponds !

Okita regarda le tas de cadavre derrière elle, surprit qu'elle ait pus tué autant de personne à elle toute seule. Il s'approcha de l'inconnue et tourna autour d'elle, faisant un examen complet. Elle ne bougea pas mais resta sur ses gardes. Au bout du compte, il se mit devant elle et lui sourit.

Okita : -Je suis comme toi, un Dragon. Je suis venu ici pour détruire cet endroit et libérer les cobayes. (après un petit moment) Et particulièrement te libérer TOI...
??? : -Prouve le !
Okita : -Si je me transformais ici, une bonne partie du centre serrait détruit à cause de ma carrure. Tu n'es pas obligé de me croire pour ce qui est du reste mais je te propose la liberté, un toit et un endroit accueillant et sans dangers si tu me suis.

Certes, c'était beaucoup trop parfait comme formulation pour ne pas éveiller la crainte de son interlocutrice mais il avait horreur de tourner autour du pot. Il attendit patiemment en croisant les bras la réponse.
Voyant qu'elle ne disait rien, il soupira et se mit assis en tailleur, montrant qu'il n'avait aucune mauvaise intention.

Okita : -Je me prénomme Okita Koudai, et toi, veux tu au moins me dire ton nom jolie Dragonne ?


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 23 Oct - 23:33

Miki prêtait l'oreille au moindre bruit qui allait survenir, elle voulait être certaine de pouvoir partir au secours d'Okita à la moindre perturbation. Pourtant elle resta avec la blessée, l'asseyant à terre pour la mettre à l'aise. Elle se permit en premier de lui faire mettre des vêtements plus chauds à cette pauvre fille qui tremblait de froid et de peur.

Miki *lui souriant*: Bonjour, je m'appelle Miki, tu veux bien me dire comment tu t'appelle?
???: Je...Je sais pas...
Miki: C'est embêtant...tu as pourtant mentionné un nom tout à l'heure, comment c'était déjà? A...Ah oui! "Alyce"!

Aussitôt la jeune fille perdit son calme et reprit une mine folle, hurlant sur tous les toits le prénom maudit sous les yeux intrigués de la blondinette qui cherchait à comprendre.

???: A...ALY...ALYCE!! ALYCE!!
Miki: Quoi? Qui est Alyce?
??? *hurlant de peur*: Aaaah pas elle...!! Pas Alyce!!!

L'état de la mystérieuse jeune fille empirait, elle devenait de plus en plus folle et inquiète, ses yeux scrutaient partout dans la pièce. Miki décida d'employer les grands moyens et métamorphosa ses mains en pattes pour la plaquer au sol.

Miki: Calme toi! Dis moi qui es Alyce!
???: C'est...dragonne...dragonne méchante...
Miki *surprise*: Quoi? Une dragonne? Ici? Où ça?
???: Je...je...sais pas...

Miki était fortement surprise, elle ne s'imaginait pas à trouver une dragonne dans ce centre d'expérimentations. Bien qu'elle savait que son père cherchait à s'approprier toutes les races de Black Rose il était difficile pour lui de capturer des dragons du fait de leur rareté et leur puissance. Immédiatement elle pensa à Okita et s'inquiéta pour lui. Elle rendit à la jeune fille sa liberté en la soignant et couru jusqu'à son ami dragon pour l'aider...

Miki *parlant pour elle-même*: Une dragonne...j'espère qu'il ne l'a pas tuée sans y faire attention!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Ven 24 Oct - 21:03

Il était assis en tailleur, et attendait. Impassibles, nous nous regardions l'un l'autre et je compris pourquoi je ressentais une sorte de bien être en sa présence: son odeur ressemblait à la mienne. Non, une odeur proche de la mienne s'était fixé sur lui. Une odeur que je ne connaissais que trop bien: l'odeur de mon sang. Comment cela était-il possible? 

Alors que je réfléchissais du mieux que je le pouvais, je sentis une sensation semblable à celle que j'avais ressentie lors de ma transformation, il était l'heure de retrouver mon corps "humain". Une brume sanguine s'échappa autour de moi, formant d'abord des volutes, puis m'entourant dans un nuages duquel on pouvait voir deux lueurs rouges: mes yeux. Une main humaine sortie du nuage, suivie de mon bras et du reste de mon corps nu. Mes deux yeux avaient retrouvés leurs couleur rouge et mes cheveux étaient totalement noirs, il ne restait de mon apparence de dragon que le fine ligne d'écailles dans mon dos.

<< Je suis Alyce. >>

Voyant qu'il allait ce lever, je lui demandait de ne pas bouger. Je m'accroupis devant lui et le regardai droit dans les yeux, écoutant très attentivement le rythme des battements de son cœur.

<< Dit moi les yeux dans les yeux que tu ne me veux aucun mal. >>

Il s'exécuta et je vis que ses yeux ne mentaient pas, de plus, son rythme cardiaque ne changea aucunement...il ne mentait pas. Je ne sut pourquoi, mais des larmes se mirent à couler sans qu'elle ne puissent s'arrêter. C'est alors qu'une petite fille arriva, mon regard passa de la fille à Okita, je compris rapidement qu'ils étaient ensembles, elle portait elle aussi l'odeur de mon sang...bien qu'elle soit plus forte.

<< Où étais tu avant de venir ici? >>

Les pièces d'un puzzle commençaient à s'assembler, mes deux tortionnaires avaient récupéré de mon sang quand mon corps réagissait très fortement aux substances qu'ils m’injectaient. J'avais appris que chaque corps possède un "système défensif" contre les maladies, infections ect. Le mien était particulièrement efficace, l'injection du sang qu'ils avaient prélevé pourrait facilement tuer un enfant humain... La pensée que ces deux rats avaient pus tuer par ma faute m'énervait au plus haut point.

<< Montre moi d'où tu viens. >>

Elle hésita un instant puis, après un signe de tête d'Okita, elle me mena jusqu'à la fille. Après un court instant, je pris la parole. 

<< Je ne connais pas son nom, elle m'apportait mon seul repas de la journée de temps à autre...elle est on ne peut plus humaine, seulement...les deux... >>

Mes cheveux ce colorèrent légèrement de rouge? mon œil droit devint doré, ma queue apparue et mes bras se parèrent d'une ligne d'écailles. Je m'adressai à celle qui m'avait "nourri" autrefois.

<< Sais tu qui je suis? >>

Seul le silence me répondait. Je me rendis compte des ecchymoses à son bras droit, et du fait qu'il pendait, elle en avait perdu l'usage...

<< Je risque de m'évanouir... Je vous interdit de me toucher peut importe ce qu'il ce passe. Je ne répondrais de rien si vous le faite. >>

Mes cheveux devinrent plus rouge tandis que je me tranchait volontairement les veines du bras gauche, le sang fusa d'un coup  puis s'arrêta aussi rapidement qu'il avait commencé. J'avais fait voler le sang extrait autour de moi.

<< Je vais la purger, on lui a infecter de mon sang elle en mourra si on ne fait rien, tenez la fermement et tenez lui la bouche ouverte s'il vous plaît. >>

Le regard de la femme tenue la bouche ouverte me fit pitié. Je fis entrer tout le sang que j'avais extrait de mon corps dans le sien, au fur et à mesure que le mien entrait, je faisait sortir de son sang, on assista alors à un va et viens de sang dans dans l'air comme si un vaisseau sanguin géant avait été érigé. Des perles de sueur apparurent à mon front. Le sang contaminé commençait à sortir, je le fit tenter le mur de sa couleur impure. Le manège me sembla durer une éternité; lorsqu'il fut fini, j'avais le souffle cour, étais à genoux, je croyais mourir à cause de l'effort fourni. Je finis par m'évanouir, m'effondrant au sol. Lorsque j'ouvris les yeux, je n'avais pas bougé, mais je n'avais pas la force de le faire. Je vis Okita. Ce fut des larmes dans la voix que je lui dit:

<< Juste pour cette fois...s'il te plaît...porte moi. >>

A ma gauche, ma "patiente" avait retrouvé l'usage de son bras droit mais semblait toujours aussi perdue. 
Lorsque Okita entra en contact avec moi, un frisson me parcouru, il était la première personne à entrer en contact avec moi depuis longtemps.


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Ven 24 Oct - 21:50

Okita s'était retrouvée avec Alyce sur son dos, endormie et épuisée. Lui et Miki étaient légèrement perdus, cette jeune dragonne semblait bien mystérieuse.

Okita *soupirant*: En fait on se retrouve plus avec un sac à dos qu'une dragonne...
Miki *riant*: Alleeez! Fais pas ton grincheux! Elle doit être soulagée de rencontrer enfin un dragon après toutes ces années ici!

Ils décidèrent de quitter le bâtiment, jugeant qu'ils n'avaient plus rien à y faire, ils avaient récupéré Alyce. Ils marchèrent en dehors du laboratoire entrants bientôt dans une forêt, ils s'arrêtèrent à une clairière pour soigner la jeune dragonne. Okita l'allongea sur la pelouse tendis que Miki l'examina en regardant sa température et écoutant ses battements de coeur.

Okita: Elle va bien? On ne l'entend plus.
Miki: Visiblement oui, elle ne fait que dormir.
Okita: Elle a quand même donné pas mal de sang, j'ai cru qu'elle allait crever au bout d'un moment!
Miki: Dis pas de bêtises idiot!

Après que Miki eu habillé Alyce de vêtements chauds qu'elle avait demandé à Okita de faire apparaître elle resta au chevet de celle-ci tendis que le dragon parti chasser de quoi manger pour eux trois. Il revint aussitôt avec deux faisant qu'il fit cuir avec un feu. Miki ne quitta pas Alyce des yeux.

Okita: Me dit pas que tu vas en faire un nouveau jouet...
Miki *soupirant*: C'est pas parce que j'ai trouvé Meiko mignonne et que j'en ai fait ma nouvelle peluche que je trouve toutes la filles bonnes à devenir des jouets! Et puis Alyce semble perdue...

La jeune dragonne dormait paisiblement sous les yeux inquiets de la petite elfe noire et du dragon.


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Sam 25 Oct - 1:48

Perdue... c'était le mot qui lui convenait parfaitement. C'est aussi l'impression qu'il a eu au premier coup d’œil. Elle n'était pas tout à fait comme lui et ça l'intriguait beaucoup. Elle avait certes tout d'un Dragon mais quelque chose clochait. Lors de son examen, Okita avait remarqué plusieurs choses. La première étant que son corps était marqué de plusieurs marques cicatrisant à vu d’œil. Sûrement une régénération extraordinaire pensa-t-il. Ensuite elle souffrait d'un retard évident de croissance, elle était extraordinairement petite sous sa forme animale; ses propres enfants, âgés d'à peine cinq ans, étaient presque plus grand qu'elle. Puis venait ses capacités, son sang-froid, son indifférence, il n'arrivait pas à la cerner, ce qui l'embêtait grandement.
Il fixait Alyce tout en mangeant, se posant sans cesse des questions sur elle. Lorsqu'il eut finit, il soupira un grand coup. Miki entama la discussion.

Miki : -Au final il n'y avait qu'elle comme Dragon dans le centre ?
Okita : -Hélas oui... Tous les autres étaient soient mort, soient agonisant...
Miki : -Nous devrions un jour chercher tous ces centres et les détruire... Ils ne répandent que la haine et la douleur.
Okita : -Oui, ce serrait une bonne idée... Vu les horreurs qu'il y avait dedans...

En effet durant son exploration dans la bâtiment il avait vu plusieurs salles de torture, d'expérimentation, de stockage d'organes. Alyce se mit alors en boule en tremblant, son visage crispé. Okita la regarda avec un regard remplit de compassion. Il savait ce que les hommes étaient capable de faire subir à sa race. Elle a dû en baver sérieusement... Il approcha sa main de son visage pour lui caresser les cheveux mais dans un réflexe de survis, elle saisit le poignet de l'homme et lui déboita tant elle serrait fort. Il ne broncha pas, ce contentant de la rassurer.

Okita : -Hé... Calme toi, c'est moi Okita... Tu ne risques plus rien...

Elle lâcha prise, permettant à Okita de remettre son articulation en place. Entre temps, elle s'était muré dans le silence, regardant partout autour d'elle. D'abord elle fixa Miki avec suspicion mais le Dragon la rassura lui disant que c'était une alliée. Elle se mit alors à genoux et fixait les alentour, furetant du regard partout. Elle finit par ouvrir la bouche.

Alyce : -C'est...c'est 'dehors' ici ?

Les deux compères se regardèrent quelques peu surpris par la question. Elle n'a donc jamais vu l'extérieur ???


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Sam 25 Oct - 13:53

Okita et la fille étaient face à moi, ils semblaient plus qu'étonné.

<< Je...je suis née dans cet endroit, mon œuf a été volé avant l'éclosion et j'ai éclot sous cette forme... sous l'apparence d'une fille de "dix ans" d'après eux. En deux semaines, mon corps a très fortement grandit, j'avais alors l'apparence d'une fille de "quatorze ans"...mon âge à ce jour. Après les deux premières semaines...les deux...mages...sont venus et ont commencés de me torturer, chaque jours. >>

Je me levai et regardai les blessures de la journée, certaines c'étaient déjà refermées, pour d'autres, des croûtes s'étaient formées, c'était le cas de celle qu'elle s'était faite intentionnellement. Je fis ensuite un rapide examen de mon niveau sanguin et vérifiant si un peu d'activité physique me faisait tourner la tête ou non...cela devait faire un certain temps que nous étions partis...je devais avoir perdu un bon litre de sang dans la journée mais il s'était régénéré. 

<< Ils ont commencé par alterner des séances de torture plus que violente et d'autre moins, pour que ne leure claque pas entre les doigts...puis il ont rapidement compris que mon corps pouvait résister beaucoup plus qu'un corps humain...je suis passé par des électrochocs, immolation par le feu, tentatives de noyades, taillades et j'en passe... Les deux dernières années, ils se sont amusés à m'injecter des substances obtenues sur des cadavres, des personnes malades, ou des poisons... >>

Je m'assis face à eux.

<< Je me présente... Je m'appelle Alyce, tout du moins c'est le seul mot dont je me souvenais après mon éclosion, j'en ais donc fait mon prénom... j'ai quatorze ans, comme vous l'avez vu, je peux manipuler le sang une fois que j'en ai bu une certaine quantité... Aujourd'hui était la première fois que je me transformais en dragon; et que je vois le monde extérieur. Je vous remercie. >>

Je réfléchis un instant puis repensais à celle qu'elle avait "sauvé"...

<< Vous pensez qu'elle s'en sortira? Je déteste les hommes...mais elle...elle était comme moi, prisonnière de ces rats... >>

Un court silence s’installa, je le rompit rapidement.

<< Bah après tout je n'ai rien à me reprocher, j'ai réparer ce que ces timbrés lui ont fait à cause de moi, si elle meurt...ce ne sera pas ma faute. >>

J'avais le regard vide, pensant que j'avais enfin atteint ma liberté, j'étais libre! Mais...je ne savais pas où aller, ni quoi faire. Je jetais un regard à Okita.

<< C'est vrai ce que tu m'as dit? Je veux dire...tu ne vas pas me laisser me débrouiller seule? >>

Je ne comprenais pas vraiment pourquoi une personne pouvait ce préoccuper d'autres, je n'avais jamais vu ça depuis ma naissance et je n'avais jamais pensé qu'à ma propre survie. Pourtant, j'espérai du plus profond de mon cœur qu'il allait me dire qu'il allait m'aider.


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Sam 25 Oct - 15:04

Okita avait ouvert grand les yeux tant il été étonné durant l'explication. Quand elle eut fini, il se gratta la tête en soupirant. Cette petite le déconcertait, elle passait si facilement de choses graves et horribles à une terrible innocence propre à n'importe quel enfant. Il réfléchit un petit moment avec de retrouver la parole.

Okita : -Déjà mange quelque chose, tu dois être affamé.

Il lui donna deux petits lapins grillés qu'il avait chassé auparavant. Elle regarde bizarrement la nourriture avant de finalement croquer dedans. Ses yeux s'écarquillèrent puis elle sourit en disant que c'était délicieux. Okita comprit que la nourriture du centre ne devait pas être terrible si elle trouvait deux lapins délicieux... Alors qu'elle dévorait à pleine dent son repas, il la questionna et expliqua plusieurs choses.

Okita : -Alyce c'est ça ?
Alyce (la bouche pleine) : -hum hum oui.
Okita : -Pour être honnête je comprends pas grand chose sur tout ce que tu as dit. Pourquoi ne pas t'être transformé en Dragon avant pour t'échapper ?
Alyce (s’arrêtant de manger) : -On fait comment ?

Cette question pris au dépourvu le Dragon qui ouvrit une bouche de cent pieds de long et resta bloqué quelques secondes comme ça. Miki pouffa de rire et le secoua pour lui remettre les idées en place.

Miki : -Eho elle t'as demandé quelque chose !
Okita : -Et bien... heu...  je sais pas... t'as... t'as juste à souhaiter te transformer et ça se fait tout seul. Essaie.

La petite Alyce posa son repas, ferma les yeux et se força. Son visage se crispa un long moment avant de finalement laisser tomber et reprendre son lapin et recommencer à le dévorer.

Alyce : -Peux pas.

Cette fois ci Okita se demanda s'il avait bien affaire à quelqu'un de sa race. Il se reprit et tout en se frottant la tête, repensa à son odeur et à ses caractéristiques. C'était forcément une Dragonne, il n'y avait pas de toute, mais quelle était étrange... Il laissa de côté ces réflexions et commença un sujet un peu plus joyeux.

Okita : -Bon, tant pis on verra ça plus tard ! Le plus important est d'abord de partir loin d'ici. Si Mathaël ou Gabriel apprend qu'on a détruit un centre, ils vont envoyer des espions et on risque d'être cherché.
Miki : -Gaby ferrait pas ça !
Okita : -Dois-je te rappeler que Gaby a protégé un moment ton père ?
Miki : -Oui mais c'est pas une raison pour qu'il nous traque !
Okita : -Je me méfie de cet homme, tu le sais.
Alyce : -Heu... excusez moi...
Okita : -Oui ?
Alyce : -C'est qui Mathaël et Gabriel ?

Cette foi ci c'était les deux qui restèrent bouche bée devant le regard un peu honteux d'Alyce, qui passait de plus en plus pour une ignorante. Miki se reprit, vint vers elle lui expliquant que ce n'était pas grave et lui résuma l'histoire de Black Rose. Après quoi Okita intervint de nouveau.

Okita : -On va retourner chez moi dans mon palais et une fois là-bas tu serras en sécurité. On verra alors pour ton avenir.
Alyce : -C'est... c'est loin ?
Okita : -On devrait en avoir pour deux jours de vol. On ferra plus connaissance pendant le voyage.
Alyce : -On va voler quoi ?
Okita : -Pas voler quelque chose, voler dans les airs, comme les oiseaux.
Alyce : -Les oiseaux ?

Il se rendit compte alors à quel point la vie de la petite Alyce avait été massacrée. Être un Dragon et ne jamais avoir fendu la brise, que ça devait être horrible.. Plutôt que de faire un long discours il décida lui montrer directement. Il s'éloigna un peu devant le regard interrogatif d'Alyce qui resta vers Miki. Les formes d'Okita se brouillèrent lentement, se fondant dans les ombres. Cette ombre grandit de plus en plus, ce qui apeura légèrement l'adolescente. Quand il reprit forme, il était de nouveau "lui-même", un Dragon totalement noir aux pupilles saphirs d'une hauteur de huit mètre se planta devant les deux filles. Il prit son envol et fit quelque acrobatie devant les yeux plus qu’émerveillés de la Dragonne. Quand il se reposa, il abaissa sa tête à leur niveau et communiqua par télépathie.

Okita : -C'est de ça dont je te parlais. Allez on monte tous sur mon dos et on décampe !

Miki s'approcha pour commencer à monter dessus comme d'habitude et tendit un main vers Alyce.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Lun 27 Oct - 11:31

Durant tout le voyage Alyce ne faisait que regarder le ciel avec de grands yeux curieux et la bouche en rond, elle vit de plus près ce qu'étaient des "nuages" et un "ciel". Miki assise à côté d'elle sur le dragon ne faisait qu'expliquer à la jeune dragonne des choses qu'elle ne connaissaient pas, elle prit la peine d'expliquer également ce qu'elle était.

Alyce *penchant la tête*: El-feuh?
Miki: Ouaip! Mais je ne suis pas une simple elfe, je suis une elfe noire! *prenant un air fier et gonflant les poumons*
Alyce: C'est quoi la différence?
Miki: Un elfe banal ne sert à rien à part parler avec les animaux et tout le tintoin d'écologiste, les elfes noires sont des sortes d"hybrides avec une autre race, en gros ils sont plus balèzes!
Alyce: Ah.
Miki *soupirant*: Ouais bon okay c'est moins impressionnant que d'être un dragon mais prend pas cet air désintéressé quand même c'est vexant...

Okita se marrait discrètement en écoutant la discussion, ce que Miki avait très bien pu entendre avec son ouïe sur-développée. Elle le martela de coups dans le crâne en rouspétant.

Miki: Tu crois que je t'ai pas entendu idiot?!
Okita: Faut dire que c'est tellement marrant...
Miki *rouge de colère*: ABRUTI!
Okita *se marrant de plus belle*: Prfff...

Soudain ils entendirent de plus belle la jeune Alyce qui continuait à pencher la tête.

Alyce: Et c'est quoi un "apôtre"?
Okita et Miki *médusés*: ... ... ...

Une fois de plus Alyce avait bouche-bée le dragon et la petite elfe noire qui ne savaient plus quoi répondre. Une paire d'yeux verte et bleu la regardait de haut en bas.

Alyce *embarrassée*: Euh...
Miki: Bon, *soupirant* je vais tout reprendre depuis le début...

Ainsi l'explication dura un long moment jusqu'à ce qu'Okita atteigne finalement son château. Les deux fillettes sautèrent de la carapace du reptile et celui-ci reprit son apparence humaine. Tout fier, il montra son palais à sa jeune disciple en vantant l'architecture de la bâtisse.

Okita: Bienvenu chez ton souverain!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Lun 27 Oct - 17:03

Ma chevelure rougie et la queue qui apparue fit un va et vient entre la gauche et la droite, j'était heureuse, mais surtout excitée à la vue d'Okita ce transformant en dragon. Je fus impressionnée en voyant sa taille et en la comparant à celle que j'avais eu plus tôt. Lorsqu'il prit son envol, des sons me revinrent à l'esprit, des sons provenant d'avant mon éclosion, ceux du vol de ceux qui devaient être mes parents, mes cheveux perdirent leur coloration sanguine, j'étais redevenue "normale" et des larmes coulaient sur mon visage sans vouloir s'arrêter.

<< Papa...maman... >>

Lorsque Miki me tendit la main, un sourire réconfortant sur le visage, je lui sourit faiblement et montait à mon tour sur Okita. J'appris beaucoup de choses pendant le voyage... et le premier soir, je ne put dormir, je veillais donc sur mes deux sauveur lorsque j'entendis un bruit. Je me levai et allais voir, curieuse, ma queue foutait l'air; qu'est-ce qui avait bien put faire du bruit la nuit?
Je découvris des "animaux" certains devaient être des "oiseaux" car ils volaient, d'autres étaient très petits: des insectes, ils y en avaient pleins de différents! J'eu donc occupé ma nuit à fouiner autour de l'endroit où nous nous étions arrêtés pour la nuit. La deuxième partie du voyage fut toute aussi instructive pour moi, mais je ne pouvais m'empêcher de regarder le ciel, je sentais que quelque chose m'appelait.

<< Dit Okita, tu peux voler plus haut? >>

Il s'exécuta, mais ce n'était pas encore assez, je lui demander de voler toujours plus haut, le cœur battant de plus en plus fort, puis, sans prévenir, les cheveux presque totalement rouges, je sautai dans le vide, un large sourire fendait mon visage tandis que mon corps tombait à toute allure. Mon sang bouillonnait, l'excitation atteignait les extrêmes alors que j'avais chuté de presque la moitié de la distance qui me séparait du sol. Mon œil gauche ce teinta de doré tandis que, de ma chevelure, commençait à ce dégager une sorte brume magique de la couleur du soleil couchant, je disparu derrière cette brume au yeux d'Okita et Miki, et cette dernière s'écrasa au sol, un petit dragon vermeille et sortit en volant à plusieurs mètres du sol, fendant les cieux pour la première fois. Les sensations se bousculaient, je ne pouvait croire qu'on avait put me priver de ces sensations toute ma vie. J'enchaînait les acrobaties sentant la liberté sur mes écailles, ma propre nature m’envahir, me sentir... Vivre!

Le plaisir fut de courte durée après une dizaine de minutes, je rejoignis Okita tout juste à temps avant de ne perdre ma forme de dragon et de ne plus pouvoir me transformer, déçue, je m'assis sur son dos, tout de même heureuse d'avoir put découvrir des sensations qui m'étaient auparavant inconnues.

Une fois arrivés, Okita me dit que nous étions arrivé au palais de mon "souverain"...

<< C'est quoi un souverain? Ça ce mange? >>

La question était stupide mais émanait surement du fait que j'avais vraiment, mais alors vraiment très faim...et sommeil aussi.

Il m'expliqua alors alors ce que cela signifiait...je commençai par le regarder, puis regardait le palais...mon regard passait de l'un à l'autre puis, je compris.

<< Tu es le souverain des ce palais? Le...le roi des dragons? >>

J' en restai bouche bée, pour une fois, ce n'était pas mais qui les laissait muet mais l'inverse. Il décida de me faire un rapide tour du propriétaire, et, en chemin, je fut attiré par un bruit, un son familier aussi douloureux que réconfortant, je courus dans a direction de ce dernier et arrivait dans une pièce dans laquelle pendait des chaînes à un mur. Je m'approchai doucement, mes doigts effleurèrent délicatement l'acier avant de les prendre à pleine main. Je tentai d'abord de les arracher d'un coup sec mais l'acier était de bonne qualité. J'eu donc recours à ma queue afin de briser le bout de ces dernières et de me l'enrouler autour du bras droit. Une fois cela fait, je sentis une sensation étrange me parcourir, une sorte de bien être mêlé à de la souffrance.

<< C'est bon, on peut y aller. >>


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Mar 28 Oct - 23:47

Alors qu'ils étaient en train de faire le tour du propriétaire, Alyce avait soudainement disparu, laissant le Dragon et la petite Elfe seuls, dans l'incompréhension. Il la cherchèrent partout mais rien n'y faisait, elle avait définitivement semé ses guides. Okita reniflait dans les airs et repéra l'odeur de la petite Dragonne. Alors qu'il se dirigea dans la direction, il fut intercepté par sa femme et ses deux enfants. Elle lui fit un sourire.

Anju : -Que cherches tu donc pour être aussi pressé ?
Okita : -Une petite Dragonne toutes excitée, tu l'as vu passé ?
Anju : -Oui il me semble l'avoir vu se diriger vers la salle de torture.
Okita : -Je vois..

Il se frotta la tête avant de remercier sa femme et de se diriger vers la fameuse pièce. Il la trouva comme prévu avec des chaines dans les bras et un regard à la fois nostalgique et triste. Il s'approcha d'elle avant de se mettre accroupi. Il lui enleva les chaines avant de lui tendre une main.

Okita : -Mais qu'est ce que tu es venu faire ici...
Alyce : -L'odeur et le bruit m'était familier, je suis venu voir ce qu'il en était...
Okita : -Ce n'est pas une pièce pour toi, allez viens.
Alyce : -Tortures tu aussi des gens ?
Okita : -Seulement ceux qui le méritent, comme ceux du centre où tu étais.

Elle sembla un peu sceptique mais non dit rien. Elle prit la main du Dragon qui continua sa visite. Il lui montra le restant du palais pour finalement finir par présenter sa femme et ses enfants. Sachiko et Yuri furent content de voir quelqu'un de jeunes comme eux et lui sautèrent dessus. Alyce se crispa un peu de voir tant d'enthousiasme. La grande Dragonne de lumière demanda à sa progéniture de se calmer et s'approcha d'Alyce.

Anju : -Les enfants soyez calme avec elle s'il-vous-plait. Comment t’appelles tu ?
Alyce : -Je m'appelle Alyce.
Anju : -Moi c'est Anju, la femme d'Okita, tu peux rester ici autant de temps que tu le veux, d'ailleurs mon mari va te montrer où tu peux dormir.

Elle posa un baiser sur le front de la petite avant de lui sourire et de la reconfier à Okita. Celui ci l'emmena à l'étage supérieur et lui ouvrit une porte. Elle menait à une grande chambre luxueuse où un lit à baldaquin, un bureau et une salle de bain privée l'attendait. Alyce ouvrit grand les yeux tellement elle était contente. Elle n'avait jamais vu autant de luxe, ni même de lit...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Mer 29 Oct - 0:14

Miki avait profité de l'agitation qu'avait provoqué Alyce pour se trouver elle aussi un coin pour passer la nuit. Ainsi elle furetait les couloirs du palais comme une fouine qui cherchait son dû. Elle trouva finalement la pièce spéciale qui lui était construite spécialement à elle et Niki et se laissa tomber dans la pile de peluches en ayant un sourire satisfait. Elle se disait qu'elle allait elle aussi passer une petite nuit à l'improviste chez son ami dragon.

Okita: Espèce de squatteuse...
Miki *surprise*: WOUAH!!

Sans que la fillette ne l'ait remarqué, celui-ci l'avait suivi discrètement pour savoir où est-ce qu'elle comptait aller. Son visage se crispa et un grimace en sorti.

Miki: Pourquoi tu apparaît toujours au mauvais moment toi?
Okita: T'es tellement prévisible que je me dis à l'avance que tu feras une connerie un jour où l'autre.
Miki: Tu marque un point.

La blondinette se laissa rouler dans les peluches et les jouets sous les yeux fatigués d'Okita qui avait plus affaire un une gosse de quatre ans que de quatorze ans.

Miki: Alyce est en train de dormir alors?
Okita: Oui, mais ne va pas changer de sujet l'air de rien. Tu comptais dormir chez moi sans mon autorisation pas vrai?
Miki: C'est tellement rare que je séjourne chez toi alors tu peux me faire cette faveur de temps en temps pour l'apôtre merveilleuse que je suis non?
Okita *ébahis*: ...Espèce de gamine capricieuse va!

Le dragon soupira une énième fois puis s'asseya sur un des fauteuils de la chambre secrète de Miki. Il ferma les yeux et semblait réfléchir, Miki l'observait avec de grands yeux curieux, une peluche de lapin coincé sous ses bras.

Okita: ...
Miki: ...
Okita: ...
Miki: ...Tu dors?
Okita: Je me repose, nuance.
Miki: Ah.

Le jeu du je-te-regarde-pendant-que-tu-dors continua pendant de longues minutes, Okita semblait bien plus fatigué qu'il ne le laissait penser. Miki soupira d'ennui et vint vers lui pour lui tapoter le crâne avec un de ses ongles vernis.

Miki: Je m'ennuie avec toi, discute de quelque chose.
Okita: Si je te file un gâteau à la fraise tu me ficheras la paix?
Miki: OUAIS!

Ainsi le dragon fit apparaître un splendide gâteau fourré de fraises, framboises et myrtilles que Miki engloutissa immédiatement. Léchant ses doigts pleins de miettes, elle parla.

Miki: Je voulais te demander aussi, t'en pense quoi du fait que des laboratoires au service de mon père soient encore actif? Je veux dire... il y en a toujours?
Okita: En fait je pense que les idées de ton père se sont propagées bien plus qu'on ne le pense, des adorateurs seraient peut être présents dans plusieurs contrées de Black Rose...
Miki: Hum...

Elle soupira et se laissa tomber sur son lit.

Miki: Je vais dormir, raconte moi une histoire s'teuplé.
Okita: T'as pas un peu passé l'âge?!
Miki: Tu m'en racontais qu'en j'étais petite...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyce
.
.
avatar

Messages : 17
Localisation : Au palais d'Okita...ou autour

MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   Jeu 30 Oct - 1:01

Il m'avait retiré la chaîne que j'avais récupérée, un acte fort de sens, porteur de liberté, et d'incompréhension, il ne semblait pas comprendre que j'avais besoin de ce contact métallique, j'y étais trop habitué, habitué au fait qu'être enchaînée empêchait les autres de me toucher, car telle avait été la règle. Je voulais enlever les choses qu'ils m'avaient mis depuis que je m'étais rendu compte de leur présence, mais j'avais peur qu'ils interprètent mal mon geste, je ne comprenais pas à quoi ils servaient, je ne voyais pas leur intérêt...et j'avais chaud. Je ne fis rien cependant. J'attendais patiemment le moment où je pourrais être seule; en attendant, je le suivait.

Lorsque les enfants me sautèrent dessus, les vêtements m'empêchèrent de commettre l'irréparable, mon corps avait réagis par réflexe et je dus grandement me retenir en gardant à l'esprit qu'ils ne me voulaient pas de mal. J'eu un mal fou à me calmer et ainsi à faire disparaître ma queue qui avait découper l'arrière de mon manteau. Lorsque la dragonne m'embrassa sur le front, je ressentis une étrange sensation, quelque chose que je n'avais jamais vraiment ressenti...de la tendresse. A ce moment, je ne put me résoudre à bouger, étonné par ce que je venais de ressentir. 

Plus tard, lorsque que l'on arriva finalement à "ma" chambre, je demandai à Okita d'enlever la porte, ne supportant pas l'idée d'être à nouveau dans un espace clos, même si je savais que l'on ne me ferait pas de mal. Aussitôt à l'intérieur, je vis un objet que je n'avais jamais vu...

<< Dit Okita, ça sert à quoi le truc là bas?

-Le lit? C'est...fait pour dormir dedans... >>

Il semblait étonné de la question, quoi que, moins que pour les précédentes. Ensuite, il me montra la salle de bain et encore une fois, je lui demandai comment ça fonctionnait, il me fis une rapide explication et je le remerciai; ensuite, il me laissa car je voulais me laver et dormir. Je finis par rapidement trouver une serviette avec laquelle je lavai mon corps, faisant attention aux plaies sur mon corps. Ensuite, je vis mon reflet dans une surface lice face à moi, je ne compris d'abord pas que c'était moi, bougeant les bras, les gambes et la queue apparue sous l'excitation, je compris que c'était le mien.

<< Je suis...belle... >>

C'était la première fois que je me voyais, ou plutôt que je faisais attention à mon reflet autrefois souvent vu au travers d'un baquet d'eau rouge.

J'eu un léger sourire, l'horreur était terminée, j'étais libre, même si je ne savais pas encore ce que j'allais faire, j'avais le temps de me trouver un "objectif"...

Après un certain temps allongé sur le lit comme Okita m'avait montré, je ne trouvais pas le sommeil... Je me mis alors à genoux, ces derniers écartés, la position dans laquelle je dormais auparavant...rien n'y fis. Je me mis au sol, je me sentais mieux...mais je n'y parvenais toujours pas bien que je me sentais fatiguée. Un bruit attira mon attention, je tendis l'oreille...les chaînes...

Je sortit de ma chambre, presque nue et me rendis là ou les bruits me menaient, je retrouvait le fragment de chaîne au sol et le récupérai. Je voulus faire demi-tour et retourné là d'où je venais mais...je n'avais pas fait attention au trajet que j'avais emprunté. Je marchai donc dans les couloirs, la chaîne plaquée contre ma poitrine, serrée dans mes poings. C'est alors que j'entendis deux voix:

<< Je voulais te demander aussi, t'en pense quoi du fait que des laboratoires au service de mon père soient encore actif? Je veux dire... il y en a toujours? 

-En fait je pense que les idées de ton père se sont propagées bien plus qu'on ne le pense, des adorateurs seraient peut être présents dans plusieurs contrées de Black Rose... >>

J'avais reconnue la voix d'Okita et de Miki...et leurs propos m'avaient apportés un sentiment de haine des plus profonds. Ma chevelure avait quasiment totalement virée au rouge, j'en avait même lâché ma chaîne; je venais de me trouver un objectif. Le sommeil attendra, je ne me permettrais pas de laisser d'autres personnes subir les mêmes atrocités que j'ai subies...pourquoi? Pourquoi cela m'énervait autant? Je ne m'étais peut-être pas totalement vidée sur mes deux tortionnaires...à moins que ce qu'ils m'ais fait n'ait laissé des traces indélébiles...une haine sans fin. Je me dirigeai vers la sortie du palais, décidée à partir à la recherche de ces centres même si pour cela je devais ne jamais revoir Okita et Miki, peut-être mourir... Ce fut Anju qui me barra la route, ce dressant entre moi et la porte principale.

<< Pourquoi? >> Ma voix exprimait ma colère bien qu'elle ne soit pas dirigée contre elle.

<< Ce n'est pas une heure à laquelle de jeunes dragons peuvent ce permettre de sortir...

-Vous savez pourquoi je veux sortir? >>

Le visage d'Anju exprimait de la compassion. Elle s'approcha de moi et m'enlaça. Sur le moment, je ne sut quoi faire, puis peu à peu, sa gentillesse, sa compassion et sa tendresse m'apaisèrent, je fut prise de sanglots. 

<< Ils n'ont...pas...le droit... Pourquoi? ...pourquoi font t-ils ça?!! >>

Je fondis en larmes et elle patienta le temps qu'il fallut, après cela, elle me r'accompagna jusqu'à ma chambre, elle voulut récupérer la chaîne que j'avais prise, mais je lui fit comprendre que je voulais la garder, ensuite, je pris un oreiller et me mis à genoux dessus, tête posée sur le lit, chaîne à la main. Je fut prise d'un profond sommeil. Le lendemain, je pris la décision de rester quelques temps auprès d'Okita, le temps de grandir, physiquement, et mentalement; le temps de comprendre, comprendre le monde qui m'entour, mes pouvoirs, mon corps...et surtout, le temps d'apprendre, car les connaissances sont la clef, unique solution à de nombreux problèmes, elle me permettraient sans doute d'accomplir un jour mon destin, quel qu'il soit.

Hors RP:
 


Mon enfance fut brisée,
Ma jeunesse volée,
Ma liberté bafouée;
A mon tour de voler votre liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alyce, étrange Dragonne [Privé Miki, Okita, Alyce]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Une étrange découverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Diamant :: Yuli-
Sauter vers: