Partagez | 
 

 La rose des damnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: La rose des damnés Ven 14 Nov - 9:31

Angel qui s'entendait très bien avec le maître du mal décida d'offrir une rose qui avait d'après des légendes un pouvoir immense tiré des divins les plus puissants. Angel fit des recherche sur cette fameuse rose elle appris quelle existait vraiment et où elle se trouvait. Elle demanda a plusieurs personnes de la retrouver devant le temple Hokew réputé pour être le plus maléfique de tous... Angel commença sa route vers le temple pensant a comment elle pourrait donner cette fleur a son maître sans qu'elle perde tous ces moyen devant lui, au bout de 3jours de marche rapide elle arriva dans une forêt et trouva le temple, elle décida de faire de son mieux pour construire un abri avec des feuilles et des morceaux de bois. A la fin de sa construction, elle soupira, regarda son abri et dit:

Angel: C'est pas mal du tous, même cette abruti de croco n'aurai pas fait mieux mais bon il est pas la et c'est tant mieux... Bref moi je vais me reposer le temps que ceux qui veulent venir viennent car le chemin va être long et semés d'embûches...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 14 Nov - 20:08

Cela faisait une semaine que Kyo n'avait pas reçu de mission. Et ce n'était pas pour lui déplaire. Il passait le plus claire de son temps dans la bibliothèque impériale, soit à écrire l'histoire, soit à lire, ou encore à ranger les livres dérangés par les autres apôtres. Il détestait qu'ils le fassent en son son absence. Ils laissaient toujours une de ces pagailles derrière eux... Et c'est qui, qui rangeait tout ça? C'est bibi et ben oui.

Il venait de tout ranger et commença a s'installer sur un fauteuil avec un thé vert et un livre. Il était fier de lui. Il pris ses lunettes et commença à lire. Son livre était un récit fantastique, l'histoire tournait autour d'une ado, tiraillé entre son amour pour un loup garou ou pour un vampire. Vampire, qui soit dit en passant, brillait à la lumière du jour. Il pouffa dans son coin à cette idée, si la pupille de l'empereur le savait... Mais sérieusement, qui pourrait acheté ce livres et le lire sérieusement. Kyo posa le roman sur une table basse à coté, blasé. Franchement, les humains ne savaient plus quoi inventer. Il était loin le temps où les vampires était de "vrai" vampire, avec un minimum de pouvoir quoi! D'ailleurs cela lui fit pensé à un mangas qu'il avait récemment commencé. Il réunissait un Comte Dracula qui était allié avec les protestant et qui se battaient contre le catholicisme et le 3° reich. Au début Kyo pensa que c'était un mélange plutôt surprenant, mais finalement au moins les vampires avaient la classe.

Kyo errait entre les étagères remplies de livres lorsque quelqu'un entra. Il parti regarder qui était ce visiteur inattendu. Il vit entrer une femme a la longue chevelure rouge sang et aux yeux de même couleur. Elle portait un veste en cuir coupé juste en dessous de sa poitrine avec un pantalon du même tissus très moulant. Elle commença à entrer avec assurance:

Kyo: En quoi puis-je vous être utile mademoiselle?
Angel: Bonjour! Je m'appelle Angel, et vous êtes?
Kyo: Je me nomme Kyo Arabaï, intendant de la bibliothèque impériale.
Angel: Tu es exactement l'homme de la situation!
Kyo: Quel renseignement êtes sous venu prendre dans cette salle remplit de savoir?
Angel: Tu sais tu peux me tutoyer, hein? Bien Je recherche des information sur un objet légendaire dénommé la rose des damnés, se serait pour la ramener au seigneur Gabriel. Seulement, comme tous les objets de légendes, est-ce que cette rose existe et si oui où est-elle?
Kyo: Je vois... Venez, allons voir ça!

L'apôtre à la chevelure de blé emmena la jeune femme vers une étagère bien précise.

Kyo: Nous devrions trouver tout ce qu'il faut ici.

Kyo regarda les rayonnages qui s'étalaient devant lui. Puis il ramena une échelle qui était sur un coin de l'étagère et la fit coulisser jusqu'à un endroit bien précis. Il monta sur celle-ci, grimpa à environ 2m de hauteur et pris plusieurs livres. Lorsqu'il sembla satisfait de sa recherche, il descendit de l'échelle, et posa tous ses ouvrages sur une table.

Kyo: Voilà tous les renseignements sont ici.
Angel: Euh... Pouvez-vous m'aider à faire le tri dans ces informations?
Kyo: Bien sur mademoiselle.

Il commença à prendre un livre et commença à le lire a l'endroit de l'objet recherché. La rose des Damné existait effectivement. Kyo apprit à la femme à la chevelure couleur sang, que cette rose contenait de grands pouvoirs que personne n'avait réussit à en décelé les secrets. Cette rose se trouvait dans le temple de Hokew dans la région d'Anastasia. Il s'agissait d'un temple qui était réputé pour être l'un des plus dangereux de la région. Il renfermait des secrets que même les explorateurs n'osaient raconté. Ce ci fait la jeune femme s'en alla récupérer cette fameuse rose.

Kyo commença à reprendre ces activités habituelles. Cependant, le lendemain, il se rendit Angel avait titillé sa curiosité. Sur un coup de tête, à l'aube, il décida de la rejoindre afin de l'aider dans sa quête, et de voir cette rose de ces yeux. Il mis des vêtement confortable et qui lui permettait de combattre librement et installa les dagues à sa ceinture et dans ses bottes.

Il se téléporta dans un endroit d'Anastasia proche du fameux temple et localisa l'aura de la jeune. Il ne se trouvait pas trop loin. Il se mit alors en marche et il la rejoignit en quelques minutes. Il la vit sortir d'un petit abris fait de bois et de feuilles

Kyo: Alors bien dormi?
Angel: Ah! Le bibliothécaire! Je veux dire Kyo! Merci de m'avoir rejoint!
Kyo: Tout le plaisir est pour moi mademoiselle... Alors qu'avez vous prévu?
Angel: Je pense que l'on devrait attendre, si d'autre personnes veulent nous rejoindre...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 15 Nov - 20:08

Miyabi rentré de son entraînement quotidien quand il fis un détour vers la bibliothéque pour allez saluer Kyo. A sa grande surprise surprise, il constatat que les lieux était vide juste un livre trainé sur une des tables ouvert sur un objet de toute beauté. Titiller par la curiosité Miyabi pris le temps de lire ce passage. Il comprit qu'un objet d'un e valeur rare se trouver dans un temple maléfique, renfermant de nombreux danger.

Il ne put résister a l'appel de l'aventure, Il se téléporta dans les environs du temple Hokew, les yeux fuschia repérant les traces d'aura que Kyo avait laissé un peu partout sur son passage. Ce qui lui facilita la tache pour nle rejoindre. Il iy avait une aura a coté de lui qu'il ne reconnaissait pas mais il était a peu près certain que c'était un ange noir. Il n'avait aucune haine envers les déchus qui s'était rebellait contre leur créateur, cela ne les rendait que plus sympathique pour l'apôtre. Il se cacha dans les fourré pour les observer quand il ne vit qu'il y avait aucune activité suspecte. Il sortit de derrière les fourrés les saluant au passage d'un air guilleret.
Kyo le regarda étonné "Qu'est tu fiche ici Miyabi ?"
Miyabi "Tu sais je pourrais te retourner la question ? Je suis ici pour explorer les trésors du temple Hokew et vous vous êtes la pour la rose des damnées ?"
Angel "Comment tu le sais ?"
Miyabi "J'ai mes propres sources." dit-il en souriant chaleuresement.

Ce qui ne disait pas c'est que l'héritage de ses ancêtres se trouvait derrière ces murs. Les maras primitifs habiter dans ce temple, il avait juste le temps de cacher a l'aide de bandage son bras gauche démoniaque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 20 Nov - 9:37

EDIT de "l'abruti de croco" : Pas mal d'incohérence dans le récit, essaie de faire attention... Notamment le fait que tu réussisses à suspendre Miyabi, t'es même pas censé pouvoir le toucher -.-'. Ensuite ton pouvoir de loup n'est pas du tout en cohérence avec ta race, merci de l'oublier ça serrait préférable. Sur ce, bon RP !

Angel regardait Miyabi avec insistance comme si elle savait que quelque chose allait pas en même temps c'était trop beau pour être vrai qu'il venait de sont plein gré dans le temple de ses ancêtres mais elle était pas sur que c'était un mara elle le regarda et dit:

Angel: T'es louche trop louche... Tu sais c'est pas parce que tu est plus haut placé que moi que je suis pas intelligente alors dit moi tu est un mara?

Miyabi:*ne voulant pas faire tomber son plan a l'eau* Nan je ne suis pas un mara petite abruti

Angel: Deja ne m'appelle pas petite abrutit et tu permet je vais vérifier parce que je ne te fais pas confiance...

Miyabi: Ha oui? Et comment tu n'a pas un niveau assez puissant pour pouvoir savoir ma nature

Kyo: Angel n'est pas juste un ange dechu elle a un pouvoir un peu comme Okita mais dans son style

Il eu fini de parler que Angel se transforma en un grand loup supérieur en taille a la normal et se jeta sur Miyabi posa une de ses pattes sur lui et le renifla...Son doute était bien confirmé c'était bien un mara et il était la pour la rose des damnés mais sa allait pas se passer comme sa. Elle se de-transforma et apparut devant les deux hommes a moitié nu Kyo était très gêné et lui offrit son manteau quant a Miyabi sa ne le gênait en rien. Angel tourna le dos a Miyabi et dit:

Angel: Tu ma menti pour ta peine tu restera la

Miyabi: Ha ouai? comment tu va me retenir ici?

Angel sorti une corde d'un sac qu'elle avait avec elle et un grand kunai puis d'un geste très rapide elle suspendit Miyabi par un pied a une branche d'arbre en plantant le kunai dans le sol et le fouilla pour voir si il avait des objet tranchant elle en trouva les jeta loin de lui il n'en avait plus aucun sur lui et elle lui dit:

Angel: Cette corde est magique tu peux utiliser aucun pouvoir le temps que tu est accroché avec et vu que tu n'a plus rien pour la couper tu est prisonnier pendant se temps la moi et Kyo allons trouver cette rose...Tu ne l'aura jamais elle revient a Gabriel

Angel et Kyo parti dans le temple a la recherche de la rose des damnés


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 20 Nov - 18:43

Miyabi avait conbtracter chacun de ses muscles pendant que la corde le fit prisonnier. Il se moquait éperdument de la rose des damnées, le seul objet qu'il convaitait était la lance du destin. Elle permettait de parler aux défunt et d'invoquer n'importe quel esprit. Il décontracta ses musclesce qui lui permit de se libérer non sans avoir exploser son bandage qui garder a la vue de tous son bras démoniaque, grace a la force qui l'habitait et la colére il se défit sans encombres de la corde, il tomba sur le crâne. Il dit un juron, Angel allait payer pour l'avoir saucissoner de la sorte. Il rêvassait déja a quel chatîment assez fort pourrait-elle mériter.

Il sourit il allait utiliser ses pouvoirs de mara pour la torturer mentalement, Il retins aussi que Kyo n'avait pas bouger le petit doigt pour lui venir en aide. Alors que Miyabi l'avait aider dans ses nombreuses missions. Il l'avait pris pour son ami peut être c'était-il tromper. Miyabi n'était pas un homme qu'on pouvait trahir aisement. Beaucoup de personne avait essayer, tous ont trépasser sous sa lame.

Si il ne tuerai pas Angel c'est juste pour la bonne raison que Kyo semblait trouvé quelques intérêts en sa compagnie. Il se mis a les pister avec ardeur en restant a bonne distance des deux compères. Cachant son aura en utilisant la technique du zetsu, il était indétectable pour eux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 20 Nov - 19:16

Kyo était entrée dans le temple avec Angel. Il repensait à l'épisode précédent. Il ne pensait pas qu'Angel puisse ligoter Miyabi aussi facilement. Finalement il l'avait sous-estimée. Il repensa alors au mara suspendu par les pieds à l'arbre. Il savait que l'apôtre allait prendre ça comme une humiliation et qu'il allait se vengé. Kyo eut un frisson qui lui parcourra le dos. Il savait à quel point le mara pouvait être sadique, il connaissait la plupart des méthodes de torture.

Kyo regretta de ne pas l'avoir aidé... Cependant tout c'était passé très vite, trop vite... Et puis Angel qui s'était retrouvée complètement nu! Que pouvait-il bien faire. C'est qu'il est un homme prude! A peine lui avait-il donné son manteau pour recouvrir son anatomie qu'elle avait suspendu Miyabi et qu'elle avait pénétrer dans le temple en tirant sur le bras de Kyo. Qu'aurait -il bien pu faire pour empêcher ça? Kyo savait qu'il avait énormément déçu son collègue, et cela allait lui coûter cher et aussi à Angel... Kyo pensa qu'il avait soi à dire au revoir à une partie de son personnel au profit des activités du mara, soi à compter sur sa connaissance et devoir lui révéler un secret que seul Kyo connaissait... Ses employés ou un secret... Cela allait lui couter cher, mais il voulait récupérer un semblant de confiance de Miyabi... Il n'osa même pas imaginer ce que l'apôtre à la chevelure de neige avait prévu pour l'ange déchu...

Kyo soupira bruyamment... Ils continuaient d'avancer dans les sombres dédales du temple. A l'heure qu'il était Miyabi avait dû déjà se libérer, il était assez fort pour se relever et se libérer de ses liens. Kyo savait aussi que le mara avait du déjà se mettre à leur poursuite, mais avec ces compétences, il était impossible au bookman de le repérer, cela l'énerva et l'inquiéta. Cependant une chose le tracassait. Ce temple était un lieu proche des ancêtres de Miyabi, mais dans les légendes maras, ils ne faisaient aucunement référence à une rose... De plus connaissant l'attirance de l'apôtre pour les objet de ses aïeules, il pouvait y avoir un doute. Miyabi était-il venu pour les aider ou pour récupérer un autre artéfact...

Angel: Tu sembles bien pensif.
Kyo: En effet, beaucoup de facteur sont à prendre en compte dans cette histoire, mademoiselle.
Angel: Tu t'en fait encore pour le mara?! Arrêtes de te tracasser, il peut très bien s'en sortir tout seul!
Kyo: C'est bien ça qui m'inquiète...

Sur ces derniers mots, ils continuèrent à avancer...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 21 Nov - 9:55

Kyo était toujours en train de penser se qui énervait fortement Angel qui en avait marre qu'il se préoccupe de Miyabi. Angel le regarda et dit:

Angel: Tu sais je connais Miyabi même si j'ai l'impression qu'il ne se souvienne pas de moi, on n'était ensemble quand Shana avait perdu ses souvenir, je sais de quoi il est capable et je sais que pour se que je lui ai fait je ne sortirai pas sans éraflures mais une chose est sur c'est que j'ai une grande résistance a la torture je te signal si tu le savait pas que j'ai vécu dans les abysses je suis respecter là bas donc ne t'en fais et pour toi aussi tu n'a rien a craindre tu na pas aider ton ami mais c'est pas de ta faute je prendrai ton châtiment car je respecte les gens qui m'accompagne dans mes missives...

Kyo: C'est a moi d'assumer mes actes et non a toi

Angel: Tu peux dire se que tu veux quand j'ai un truc dans la tête rien ni personne ne peux changer sa je suis une vrai tête de mule *fesant un grand sourire a Kyo*

Kyo: *soupirant et reprenant* Dit moi tu est sur que la rose des damnés est ici?

Angel: Sur et certaine tu sais même si la rose est dans le temple des maras cette rose appartient a mes ancêtres certes c'est étonnant mais cette rose et ici car ma mère avait une demi soeur qui était mara c'est pour sa quelle traine ici alors que la place de cette rose est ailleurs

Kyo: D'accord j'y vois plus clair a présent

Angel: Au faite la corde a près laquelle était suspendu Miyabi n'était pas magique et je sais qui s'est détaché et qu'il doit nous suivre en étant camouflé car je ne sent aucune odeur

Kyo: Pauvre Miyabi tu lui a vraiment jouer un mauvais tour *souriant même si c'était rare de le voir*

Kyo était détendu en présence de l'ange déchu et éprouvait un sentiment d'affection petit mais se qui pouvait évoluer dans le futur. La fatigue se fesait sentir ils décidèrent de se reposer dans un coin. Il fesait froid très froid et Kyo grelotai Angel le regarda et lui dit:

Angel:*lui touchant la joue* Mais tu est gelé tu va finir en hypothermie si sa continu !

Elle se leva rapidement, l'allogea sur le sol enleva ses habits supérieur puis elle ouvrit le manteau que Kyo lui avait donné Kyo ma revit nu, Angel colla sa poitrine contre celle de celui la, Angel était chaude car le sang des loups coulait en elle et l'empêchait d'avoir froid...Kyo rouge écarlate lui dit en bégaillant:

Kyo: Mais...mais...que...que fait tu?!?

Angel: Je te réchauffe si je n'aurai pas fait sa tu serai mort on n'est dans le courant du vent glacé du temple c'est l'endroit qui peux tuer n'importe qui si il est pas préparer et si Miyabi est par la aussi il doit avoir très froid a moins qu'il est un sort...

Kyo: Mais...mais tu est toute nu sur moi c'est gênant!

Angel:*l'embrassant sur la bouche* Maintenant c'est pire donc si tu continu de parler pour rien dire je continu tu devrai profiter tu est avec une belle fille...

Kyo: Mais même!!!

Angel: Ta parler *fesant un sourir narquois et l'embrassant sur le torse en lui tenant les mains*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 21 Nov - 19:54

Tout était aller un peu trop vite au goût de Kyo. A peine s'était-il allongé pour reposer ses jambe harassées que je froid commençait à meurtrir son corps. Il avait pensé à lancer un sort, cependant il fut pris de court lorsque l'ange déchu qu'il accompagnait c'était déjà dévêtue et entreprenait de réchauffer l'apôtre grâce à la chaleur corporelle. Kyo de vint alors écarlate et perdit tous ses moyens devant le corps nu d'Angel. Cela faisait la deuxième fois en une journée...

Kyo: Mais...mais...que...que fait tu?!?
Angel: Je te réchauffe si je n'avais pas fait ça tu serais déjà mort on n'est dans le courant du vent glacé du temple, c'est l'endroit qui peux tuer n'importe qui si il est pas préparer et si Miyabi est par là aussi il doit avoir très froid à moins qu'il est un sort...
Kyo: Mais...mais tu est toute nu sur moi c'est gênant!
Angel,l'embrassant sur la bouche: Maintenant c'est pire donc si tu continu de parler pour rien dire je continu tu devrai profiter tu est avec une belle fille...
Kyo: Mais même!!!
Angel: T'as parlé! - faisant un sourire narquois et l'embrassant sur le torse en lui tenant les mains

Kyo ne pouvait se débattre, ses mains étaient liées, et Angel était sur lui. Elle l'avait embrassé avec tant de passion qu'il aurait pu se noyer dans ce flot. La langue de l'ange déchu avait pénétré entre ses lèvres, jouant alors avec la langue de l'apôtre. Avant de retirer sa bouche, elle lui mordit la lèvre inférieur et entreprit de faire un suçon sur le cou blanc de Kyo. Afin de pouvoir s'appuyer tranquillement sur le torse de l'apôtre à la chevelure de blé, l'ange déchu lui plaça ses bras autour de son cou, sachant très bien qu'il était trop abasourdi pour réagir. Après avoir rougi le cou. Elle entreprit alors de l'embrasser sur le torse tout en faisant des cercle avec un de ses index sur ses pectoraux. Kyo se surprit alors à enlacé Angel dans ses bras. Après tant d'année de solitude, une femme allait-elle l'aimer de nouveau? Kyo prit alors la tête d'Angel entre ses mains et ramena son visage prêt du sien, et l'embrassa langoureusement. Il passa ses bras dans dos voulant jouer avec les cheveux de la faucheuse.

Cependant, leur bien être fut troublé. Kyo entendit un bruit. Un bruit d'un monstre s'approchant à pas feutrer.


Kyo: Attend, j'ai entendu quelque chose...
Angel: Ce doit être Miyabi.
Kyo: Non il est plus silencieux que ça.

Kyo se leva, remettant sur pied l'ange déchu. Il décida alors de lancer un sort de lumière. Il vit alors qu'ils n'étaient pas seul. Un Manticore se tenait devant eux. Ce monstre au corps de lion, a la tête vaguement humaine, aux 3 rangées de dents allant d'une oreille à l'autre et à la queue serti de pieu se tenait devant eux.

Kyo: Prépare toi.
Angel: Oui.

Angel se rhabilla et invoqua son katana. Kyo quant à lui sorti ses dagues. Il se fondit alors dans les ombres. Pendant qu'Angel retenait l'attention du Manticore, Kyo pouvait tracer un cercle d'évocation. Une fois fini, il invoqua les enchevêtrements. Alors qu'Angel se battait, des ronces sortir du sol et emprisonnèrent le monstre sous leur tiges épineuses. Le manticore se débattait mais ne pouvait se libérer. Il ne restait qu'à finir le travail. La faucheuse s'avança près de la bête, et d'un coup sec de son arme, décapita le manticore.

Angel: Ça y est enfin!
Kyo: En effet, mademoiselle.

Cependant ils n'avaient pas prévu que le monstre aurait un sursaut cadavérique. Ses instincts primaires avait repris le déçu et avait envoyé sur les deux compagnon les pieux de sa queue. Kyo eut très peu de temps pour réagir. Il prit l'ange déchu dans ses bras, fit barrière avec son corps et couru pour échapper aux pics. Cependant il n'avait pas été assez rapide. Un pieu lui traversa l'épaule...

Kyo: Ah! Bordel!

Il reposa précipitamment Angel. La douleur lancinante lui tapais dans les tempes. Il eut seulement le temps de lancé un sort de réchauffement et une barrière qu'il espérait suffisamment solide pour la nuit.

Kyo, haletant: Voilà... Nous serons mieux... Nous pourrons nous repo...

Il n'eut le temps de finir sa phrase qu'il s'évanouit sous l'effet de la douleur...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 21 Nov - 21:12

Miyabi avait assister au combat, il souria en voyant que Angel était seul livrait a elle même avec un poids mort. Le mara sous sa véritable forme fondit sur l'ange lui roua de coup dans la tête avec une violence extrême. Il avait traversé la barrière comme si il avait pas d'effet sur le mara. Il connaissait bien les sorts de Kyo et il avait trouvé une parade pour le traverser sans le moindre mal.

 Ce qui rendit l'ange inconscient devant cette pluie de coup éclair. Il posa sa main démoniaque sur la tête de Kyo puis commença a incanter "Nobu akashi arkaya sora ni bashu arterosous" Il le répéta plusieurs fois pour envoyer des visions cauchemardesque de l'ange déchus. Ce qui dégouta a vie, le bookman de Angel. Seul Miyabi pouvait défaire ce qu'il avait fait.

Le démon entreprit d'attacher solidement Angel a de chaine en fer spécialement créer pour capturer et vidé la force des déchus. Il choisit de la reveiller en douceur en lui planta une lame anti-ange de sa propre création, dans les côtes.

Elle serra les dents puis le regarda d'un re"gard plein de défis. Miyabi dit d'une voix ronronnante " J'aime quand mes proies me résiste, c'est encore plus jouissif une fois que je les ai brisé."
Angel répondit " Tu peux y allez je ne crains pas la torture" d'un ton plein d'arrogance.

Miyabi lui rétorqua "Dans cette un art, je ne m'attaque ni au corps ni a l'esprit mais au coeur." Il posa main démoniaque sur sa joue et lui dit a l'ange qui se débattit pour se défaire de ses liens, Il lui murmura " Tu sais pourquoi tu es si faible, c'est parce que elle trop petite ta haine." Il explora son passé et lui fit ressurgir tout les moments difficiles, tout ses regrets et la souffrance qu'elle avait enduré dans sa vie, pendant 24h elle sombrerai dans le plus sombre de ses cauchemars dont elle ne pourrait plus sortir avant 24h.

 Il retira les pique du dos de Kyo, puis le soigna. Il le porta sur l'épaule puis s'éloignit a petit pas en direction que son instinct lui indiquer, la lance du destin ne devait pas être bien loin, il le sentait dans ses tripes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 22 Nov - 10:07

Kyo se réveilla, il se trouvait sur le sol froid et humide du temple. Il avait du mal à rassembler ses derniers souvenirs, à cause de la manipulation mental effectué par le mara. Kyo ouvrit les yeux et vit pas loin de lui Miyabi. Il voulut se relever mais l'apôtre à le chevelure de neige le repoussa, il lui intimait de rester allongé encore un peu.

Miyabi: Te voilà enfin réveillé. Tu te souvient de se qui c'est passé?
Kyo, se mettant en position assise, adossé contre un mur: L'arrivée dans la grande salle, le rentre-dedans effectué par l'autre, l'attaque du manticore, ma blessure et plus rien....

Kyo eut comme réflexe de regarder son épaule. Elle ne portait plus la moindre égratignure.

Kyo: Merci, Sir Miyabi.
Miyabi: Bon tu te souvient de pas mal de choses!
Kyo: Rappelle moi aussi de changer mes sort de protection qui semble insensible à ton égard.
Miyabi: Il me vont très bien tes sorts. Seulement fait les quand tu es dans un meilleurs état. Là tes cercles était bâclées, n'importe qui aurait pu passer.
Kyo: Pas faux.

Le Bookman se releva et bougea son épaule afin de faire partir ses dernières raideurs.

Kyo: Saleté de manticore...

Soudain, Kyo aperçu le bras gauche du mara. Celui avec qui, il prenait tant soin de mettre un bandage dessus afin de la cacher au yeux de tous, se trouvait maintenant exposé. Il regarda dans une pochette de sa ceinture et en sortit une bandelette.

Kyo, jetant le pansement vers Miyabi: Tient prend ça et couvre donc ton bras.

Miyabi l'attrapa au vol, et se maudit de son oubli. Il c'était trop précipité pour torturer l'Angel qu'il avait oublié d'enlever son bandage qui s'était disloqué lorsqu'il reprit sa véritable forme.

Kyo: Si cela peu te rassurer, il ne sera fait aucunement mention de ce fait par moi. Tu as prit beaucoup de temps pour cacher ce bras a tout le monde, tu dois avoir une bonne raison de le faire, c'est pourquoi je ne divulguerait rien. Et, je suis désolé de ne pas d'avoir aidé ce matin...

Miyabi fut toucher par la confiance que lui accordait Kyo. Ainsi le bookman voulait retrouver la confiance du mara? Miyabi savait qu'il ferait tout pour la retrouver.

Miyabi: Merci et je le sais. Cependant tu devras me donner un coup de main, bien entendu.
Kyo: Si c'est le prix à payer alors soit... Il te faut des renseignements sur cette rose?
Miyabi: Je m'en fiche bien de cet objet! Ce que je veut c'est la lance du destin qui était à mes ancêtres et qui se trouve ici.
Kyo: Tu veux le chemin pour y aller?
Miyabi: Non ça je peut me débrouiller tout seul, cependant j'aurais besoin d'explication sur ses pouvoirs.

Kyo avait lu beaucoup peu de légende sur la lance du destin. Cependant il aiderait de son mieux son ami pour retrouvé son héritage perdu.

Kyo: Eh bien soit... Marché conclut.
Miyabi: Allons-y. Nous verrons les pouvoir qu'elle renferme quand nous l'auront entre les mains...

Kyo accompagna le mara dans ça quête. Quant à l'ange déchu, il s'en fichait éperdument ainsi que de sa quête pour trouver la rose....


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 23 Nov - 0:30

Angel revivait les pires moment de sa vie: l'incendie de son village, ses parents tuer, son entraînement très dur dans abysses, les moments de torture que ses ennemis lui fesait subir... Tous resurgissait grâce a Miyabi, Angel voulais a tous pris les oublier mais cette fois ses souvenirs était comme différent il semblait plus cruel que la normal mais Angel ne pouvait rien y faire alors les 24h passa sous ses hurlement qui résonnait a travers le temple puis s'évanouit quand elle se réveilla elle se demanda comment elle allait faire pour se détacher malgré la fatigue elle trouva quelque force pour invoqué son katana et trancha les chaines qui la retenait elle s'écroula sur le sol elle était vraiment épuisé mais elle s'avait qu'elle devait prendre sur elle et avancé. Elle marcha jusqu'à une pièce où elle trouva de longue robe bleu nuit avec une capuche des habits de prêtre sûrement se dit t'elle, elle en enfila une et continua sa marche en longeant le mur elle n'arrêtait pas de penser aux mots qu'avait prononcé Miyabi " Tu est faible parce que ta haine est trop petite" sa voulais dire quoi elle ne savait pus se qu'elle devait faire laisser éclaté sa haine et étripés tous se qui bouge comme elle l'avait fait étant petite au risque de ne pas réfléchir ou la canaliser pour en faire une force et puis même toute seul elle ne pourrait pas il lui faudrait un professeur en quelque sort mais c'est sûrement pas Miyabi qui voulait l'entraîner se dit elle en pensant et puis Kyo envers qui elle ressentait de l'affection l'avais laissé toute seule comme si c'était un vulgaire instrument surtout que Kyo commençait à être pris d'affection pour l'ange déchu plus elle pensait a Kyo plus sa haine grandissait elle en arrivait a un tel point de haine quel ne senti même pu la douleur et la fatigue même si cela allait se resentir plus tard elle devait d'abord les retrouver pour s'expliquer gentiment avec eux car il était plus fort qu'elle et ensuite retrouver la rose des damnés puis elle se dit a elle même a voix haute:

Angel: Mais où sont il passé?!?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 23 Nov - 23:44

Miyabi pris le temps de se fumer un "stick", tout en se mettant en route en compagnie du bookman. Au fur a mesure qu'il avancé les murs et les chemins se modifièrent. Il remarqua des gravures sur le mur d'en face, cela disait "Seule l'espèce régnant en ces lieux trouveront la lumière au bout du chemin, tout les autres se feront dévorer par les ténèbres habitant leurs âmes."

Kyo commenta "Ca donne pas envie de continuer dans cette direction." Miyabi rigola devant ces dires, joignant le geste a la parole il toucha le mur qui s'ouvrit sur une grande pièce divisé en deux entrés. D'un accord tacite il pris chacun une entré différente. A sa grande surprise il vit un sabre de un métre soixante cinq, vibrant doucement et parcourut d'une aura démoniaque. Il chercha Kyo du regard mais il ne le trouva pas, le jeune mara commença a s'inquiéter devant cette disparition soudaine de son ami et frére Kyo.

Miyabi se retrouvait plongé dans les ténébres juste l'aura de l'arme éclairait en partie la pièce. Alors qu'il s'approchait de la source lumineuse le sabre trancha les chaînes en fer qui retenait le sabre. L'arme se logea profondément dans son ventre, il cracha une gerbe de sang.

Le sabre lui transmit des visions, le faisant pénétrer dans une sorte de rêve éveillé. Il se retrouva procheté dans une pièce sombre seulement diviser par une rivière profonde qui s'écrasait sur les rocher en contrebas. Miyabi entendit une voix lui dire "Prouve moi ta valeur, offre moi du sang ou peut être tu te videra de ton sang en me retirant de ton ventre et dans ce cas je me serai tromper sur ta véritable nature." Il rint brusquement a la réalité, Il retira la lame d'un coup sec, la plaie cicatrisa instantanément, il sentit l'énergie de son bras démoniaque le submerger, comme si la main démoniaque et l'arme étaient rentré en contact. Miyabi ne se douta pas qu'il avait acquis de nouvelles capacitées et de nouvelles techniques. Il sentit une aura faible comme si quelqu'un était atteint de fatigue ou alors  comme si elle venait de se dissimuler. Sabre en main, dans le bras démoniaque, une lueur bleu éclairait les environs prêt a découper tout ce qui n'était pas Kyo.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Lun 24 Nov - 8:41

Kyo venait de quitter Miyabi. L’inscription qu'ils venaient de trouver lui trottait dans la tête: "Seule l'espèce régnant en ces lieux trouveront la lumière au bout du chemin, tout les autres se feront dévorer par les ténèbres habitant leurs âmes.". Le temple appartenait aux maras, Miyabi devait donc être indemnisé face à ce sort... Mais lui... Qu'allait-il lui tomber sur la tête. Il savait qu'il pouvait être malchanceux des fois. Il espérait vraiment que la magie du temple s'était volatilisée. Mais son instinct lui disait de rester sur ces gardes. Il faut tout le respecter son instinct, il en savait en doute plus que vous...

Kyo continuait d'avancer dans un couloir. Il avait écrit des runes de lumière sur un bâton pour éclairer l'endroit. Il se sentait observé depuis déjà plusieurs mètres. Il n'était pas seul en ces lieux. Il se retourna à plusieurs reprise, rien... Il devenait peut-être paranoïaque?

Cependant, sans crier gare, un flot de ténèbres l'envahit. Les ombres coulait comme une rivière, et ses pieds était pris dedans. Il ne pouvait pas bouger. Soudain, le débit d'ombre augmenta, les ténèbres montait doucement, jusqu'à recouvrir complètement l'apôtre. Il senti se noyer à l’intérieur. Toutefois il sentit une main se poser sur son front. Hallucination? ou Réalité?

Alors Kyo se réveilla dans son lit, dans son ancienne maison, à Siloure. Il se leva et entreprit de visiter sa maison. Elle était comme avant! Etait-ce un rêve? Où toute ces aventures étaient des songes? Il n'en savait trop rien. Il arriva dans la cuisine et vit sa femme Aëlis qui préparait a manger. Mais elle devait être morte?

Aëlis: Ah! Te voilà enfin réveillé!
Kyo: Que fais-tu ici?
Aëlis: Que veux-tu que je fasse dans une cuisine? Dis moi, mon poussin.

Mon poussin? Elle ne l'avait jamais appelé ainsi... Il se souvint alors soudainement, voire douloureusement du temple, de Miyabi, et de la lance du destin! Il prit alors un couteau sur la table de la cuisine et le planta directement dans le coeur de sa pseudo-femme.

Aëlis: Pour...Pourquoi?
Kyo: Echec et mat, ma chère hallucination... Tu as encore beaucoup de travail avant de me berner...

Tout sa maison disparut en sable. Kyo de réveilla alors dans le temple, dans la grande salle juste avant l'intersection qui avait séparé l'apôtre de Miyabi... En se réveillant, il se souvint enfin où il avait entendu parler de ce temple... Une légende racontant la destiné du dernier mara primitif possédant un bras démoniaque. Ce temple, cette intersection, ce message, la découverte du secret du bras gauche de Miyabi. Mais alors... Miyabi serait ce dernier mara primitif?! S'il ne l'était pas il courrait un grave danger. Kyo parti alors dans le couloir qu'avait pris l'apôtre à la chevelure éternelle afin de soit aider son ami a s'extirper des ténèbres, soit lui expliquer la prophétie dont il faisait le sujet.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mar 25 Nov - 22:13

Angel marcha encore et encore quand elle arriva au bout d'un couloir où il y avait des inscriptions dont elle ne connaissait pas la langue. Elle continua de marcher sans prêter attention a cette inscription puis tomba nez a nez avec Miyabi elle lança une conversation:

Angel: Haaa je vous ai enfin retrouver mais...où est Kyo et au faite tu me doit des explication.

Miyabi:....

Angel: Ok t'es super bavard cool enfin...

Miyabi attaqua Angel qui eu juste le temps d'esquiver mais elle y laissa des cheveux au passage puis elle couru le plus vite possible pour éviter de se battre contre Miyabi qui était plus puissant qu'elle et qui est bizarre mais en courant comme sa sans faire gaffe où elle allait elle se perdit. Elle arriva dans une salle où elle entendit des bruits de pas venir vers elle c'était Kyo. Elle s'approcha de lui l'arme a la main regarda si il était normal puis voyant que c'était bien lui le gifla et dit:

Angel: Celle la tu la pas démérité, c'est pas parce qu'on n'ai pas du même rang et que j'ai pas le droit de t'aimer accose de sa que tu doit jouer avec les sentiments des autres donc maintenant si ta mal pris que je t'ai giflé, torture moi fait se que tu veux mais moi je ne regrette pas se que je viens de faire...

Angel mis un silence mortuaire dans la salle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mer 26 Nov - 14:45

Kyo sentait qu'il se rapprochait de Miyabi, il pouvait sentir l'aura grandissante de Miyabi. Cette dernière semblait beaucoup plus dense que la normal, avait-il trouvé la lance du destin? Et était-il bien le héros de la légende des maras primitifs? A priori il semblerait bien. Cependant, Kyo sent aussi l'aura d'une autre personne. C'était l'aura de l'ange déchu qu'il avait rencontré plus tôt. Il ne s'inquiétait pas pour Miyabi, il le savait bien plus fort que cette larbin. C'est pourquoi il s'avança, l'air tranquille.

Il arriva devant le duo, Miyabi, sabre à la main, et Angel et retrait par rapport à lui, et un mèche de cheveux rouge sang à terre. Ainsi Miyabi était déjà passé à l'action. Cela fit sourire le Bookman.

A la vue de l'apôtre à la chevelure de blé,Angel s'approcha de lui, arme à la main, une lueur de colère de les yeux, elle resserra son emprise sur le katana. Kyo sourit de plus belle, que pouvait-elle bien faire contre lui? Ce qui suivit, Kyo ne l'avait pas envisagé. Au lieu de le poignarder, elle lui assena une gifle monumentale.

Angel: Celle là tu ne l'a pas démérité, c'est pas parce qu'on n'est pas du même rang, et que je n'ai pas le droit de t'aimer à cause, de ça que tu doit jouer avec les sentiments des autres! Donc maintenant si t'as mal pris le fait que je t'ai giflé, torture moi fait se que tu veux mais moi je ne regrette pas ce que je viens de faire...

Les yeux écarquillés de surprise de Kyo se remplirent alors de haine. Il lui retourna une baffe du revers de la main. Alors que l'ange déchu tituba, le Bookman l'attrapa à la gorge et la plaqua contre un mur, en la soulevant.

Kyo: De quel droit oses-tu toucher ma personne?! Toi qui est d'un rang si petit, alors que je suis un apôtre de l'empereur Gabriel! Comment oses-tu?! Toi qui prétend m'aimer, que sais-tu de moi?! Et surtout, comment peux-tu avoir l'arrogance d'avoir pensé, ne serais-ce qu'une seconde, que j'ai pu t'aimer?! Toi!

Voyant que l'ange déchu commençait à perdre conscience, il relâcha son étreinte, laissant tombé le corps, telle une poupée de chiffon, sur le sol.

Kyo: Pour ta rébellion contre ta hiérarchie, je t'infligerais moi même ta pénitence! Je te ferais vivre un véritable enfer, tu peux me croire sur parole. Tu demandes de la torture, soit, tu en auras, cependant je veillerais personnellement que l'on te soigne pour que ta torture dure des jours, des semaines, des mois, voir même des années!

Kyo ouvrit sa veste, et sorti de l'une de ses poches intérieurs un bout de papier où des incantations étaient inscrites. Kyo se mordit le pouce, laissant un filet de sang giclé et l'étala sur la papier. Il le plaça alors sur le corps écroulé d'Angel. Le sceau s'activa, faisant perdre à l'ange déchu tout ces sens, ainsi que le déplacement la laissant cependant consciente.

L'apôtre se tourna alors vers Miyabi, remarquant enfin sa présence, qui n'avait pas bougé depuis son arrivé.

Kyo: Excuse-moi. Il semblerait que je me sois légèrement emporté. Bien sûr si tu en as besoin, je la libérerais. Cependant je dois te parler d'une chose extrêmement importante à ton sujet.

Kyo voulait lui révéler le secret sur la légende des maras primitifs...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mer 26 Nov - 18:19

Miyabi remarqua après avoir attaqué l'ange avec sa nouvelle lame, que celle ci semblait s'appeler Tenro autrement dit le "Loup blanc.", ce qui le surpris profondément il ne s'attendait pas a ce nom.
Miyabi lui dit en rigolant "Mais dis moi elle tombe toute raide dingue de toi !" Sur ses paroles Kyo s'empourpra en marmonnant dans sa barbe "Et qui c'est fait volé un baiser par Mahodja ?"
Miyabi lui répondit surpris "Comment tu le sais ?"

Kyo souriant d'un air triomphant  en lui rétorquant "J'ai mes sources." Ce qui le laissa pantois, il rougit puis rétorqua "Elle a profité de ma faiblesse après le combat contre Mizuki." Kyo le regarda l'air de dire dire " et dis moi que ça ta pas plut, vas y."A court d'argument il échangea un regard penaud avec l'apôtre a la chevelure couleur de blé.

Miyabi s'avancer vers la jeune ange et lui dit "Je t'ai parlé de ta haine et tu reviens avec ton amour, tu n'as donc pas compris la leçon que j'ai essayé de t'enseigner ?" Pour toute réponse elle le regarda légèrement troublé ne sachant quoi répondre. La réaction de Kyo lui avait fais plus mal que n'importe quel coup de katana.
La tension semblait s'être relâché entre Kyo et l'ange déchu. D'un accord tacite il la relâcha non sans lui avoir lancé un regard noir au préalable. Kyo annula son sort puis tout la petite troupe se mit en route, Miyabi ouvrait la marche quand Kyo le força a se retourner en lui disant "Excuse-moi. Il semblerait que je me sois légèrement emporté. Cependant je dois te parler d'une chose extrêmement importante à ton sujet, en privé évidemment." 
Miyabi lui dit "Ça attendra un peu on a des manticores a tué, je ne sais pas si vous l'avait senti mais on est encerclés. puis il se tourna vers Angel pour lui dire : On va voir si tes pouvoirs de loup sers a autre chose qu'a nous renifler." Le timing était parfait il avait justement besoin d'essayer sa nouvelle lame.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mer 26 Nov - 19:38

Kyo avait levé son sort sur l'ange déchu qui lui assena un regard noir. C'était sans doute mieux ainsi. Cependant son emportement avait cassé quelque chose. Un mal de tête surprit alors le bookman. Quelque chose n'allait pas, un souvenir venait de ressurgir. Il se voyait en train d'embrasser Angel et d'avoir des sentiments pour elle... Mais c'était impossible, n'éprouvait-il pas pour elle que du dégout? Le sort de Miyabi commençait-il a disparaître.

Miyabi: Ça attendra un petit peu, on a des manticores à tuer. Je ne sais pas si vous l'avez senti, mais on est encerclé.
Kyo: En effet, couvrez moi, je vais invoquer un élémental pour vous venir en aide.
Angel: Que je te couvre? Tu peux bien aller te faire voir!
Kyo: Comme tu voudras, cependant ta survie en dépend.

L'ange déchu grommela quelque chose d'inaudible. Décidément, elle le détestait! Toutefois, elle ne pouvait s'empêcher de l'aimer. Il y avait bien un moment où il avait été sérieux. Cependant elle sorti vite de ses pensées, les manticores passaient à l'attaque.
Kyo parti dans un coin de la salle et commença à tracer le cercle avec les incantations. Ce rituel était long, cependant devant le nombre d'adversaire, cela devenait nécessaire, voire vital. Le combat faisait rage à coté de lui. Miyabi, avec sa nouvelle arme, en testait les nouvelles capacités. Quant à Angel, elle se débattait bien, cependant elle ne vit pas le manticore se glisser derrière elle.

Kyo: Derrière toi Angel!

L'ange déchu eut le temps d'évité l'assaut du monstre et ainsi de riposter. Pourquoi Kyo se souciait-il d'elle? Le mal de crâne s’amplifia. Il écrivit à la va vite une rune de puissance à l'encontre de l'ange déchu. Cela boosterai ses capacités pendant quelque temps. Il ne savait pas pourquoi, mais cela l'embêtait qu'elle puisse disparaitre. Il reprit son rituel. Toutefois, un monstre s'approcha un peu trop près de lui. Miyabi fondu dans les ténèbres, attaqua le manticore en protégeant l'apôtre. Kyo fini juste à temps les incantations, il se trancha un poignet pour faire couler le sang, et un élémental de feu apparut.

Kyo: Ô toi, noble seigneur du feu, qui par un regard incendiaire peut tout faire brûler. Je t'implore! Viens à mon aide et débarrasse moi de ces manticore!

Sur ce, le seigneur élémental de feu s'exécuta. Le combat fut vite fini.

Kyo posa un genou à terre, ce rituel l'avait épuisé. Il avait donné un peu trop de sang. Il haletait. Cependant le pire était se mal de crâne. Bon sang, qu'est-ce qui pouvait provoquer une telle douleur?! Il s'agenouilla et se prit la tête entre les mains. Le sort se brisait, ses derniers souvenirs revenaient. Pour accélérer le processus, il ouvrit sa sacoche et en pris une potion d'annulation de sort. Il l'a bu en entier. Le sort de Miyabi se dissipa en entier. Voyant leur compagnon dans une mauvaise position, Angel et Miyabi se rapprochèrent

Kyo: Mon dieu... Qu'ai-je fais?... Si cela était possible, je te demanderais pardon, mademoiselle, cependant je crains d'être allé trop loin. Le sort des ténèbres vient enfin de ce lever...

Mais Kyo se trompait sur la provenance de ce sort... Ce n'était point les ténèbres qui l'avaient engloutis qui l'avait maudit... Il ne se douta pas une seconde que c'était Miyabi qui en était à l'origine.
Kyo se releva tant bien que mal.

Kyo: Je comprendrais que tu ne voudrais plus me revoir, qui tu me haïsse. Et c'est sans doute la meilleurs chose ainsi. Je doute que tu puisses me pardonner... et je ne le mériterais pas

Puis il se retourna vers Miyabi. Kyo reprit son sérieux habituel, et remis ses souvenirs en place. Miyabi, prophétie. Il avait failli oublier!

Kyo: Bien peut-on parler de cet objet que tu viens de trouver. Il semblerait que tu sois l'objet d'une prophétie ancienne, décrite en ces lieux. Toi seul pouvait prendre cette arme. Et puisque tu es en vie il semblerais que tu sois bien l'élu. Elle parle du héros ainsi.
"L'ultime mara, reconnaissable à son bras,
Viendra en ces lieu, et les ténèbres il vaincra,
pour ainsi empoigné l'arme sacré,
la lance du destin, ainsi est-elle nommé,
Suivant ce que dans quoi baigne son coeur,
lumière ou ténèbres, il ferait régner la douceur
ou bien alors, il se souverain de terreur.
Tout cela suivant son allégeance, soit à l'homme déchu,
soit celui choisis par les dieux eux même."
Ainsi avait parler les maras primitifs


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mer 26 Nov - 23:00

Angel était en pleine réflexion n'écoutant pas se que disait Kyo a Miyabi puis sans le faire exprès elle les coupa puis leurs dit:

Angel: Tu sais Kyo je ne suis pas un exemple donc se n'est pas moi qui va te faire la moral j'ai fait des erreurs en étant jeune et on ma donner une seconde chance donc je t'en donne une autre en plus tu était sous l'emprise d'un sort...

Kyo: Sa me soulage de t'entendre dire sa même si je m'en veux de t'avoir fait du mal...

Angel: Ne t'inquiète pus pour sa c'est du passer maintenant

Kyo: Merci

Angel: Et toi Miyabi si ma haine est faible c'est parce que je la refoule et m'oblige à l'oublier car en étant jeune ma haine a éclater une fois et j'ai tuer un être qui m'était chère c'est pour ça que je veux l'oublier mais si tu m'entraine a la maitriser je t'en serait redevable. Voudrait tu m'enseigner?

Miyabi: On verra

Angel reparti dans son coin examinant les lieux. Miyabi et Kyo continuai de parler quand soudain Angel repris la parole:

Angel: Mince...On n'avait pas fait gaffe a sa....

Kyo: A quoi?

Angel: On tourne en rond, je suis deja passer par la...

Elle continua de marcher leva les yeux au ciel en se tenant les cheveux puis vit quelque chose de pas normal. Il y avait un socle creusé dans le sol comme un réceptacle elle regarda Miyabi et dit:

Angel: On n'ai dans une salle de sacrifice regarde la haut y a quelque chose qui brille. Dit moi ta lame s'appelle "loup blanc"?

Miyabi: Oui pourquoi?

Angel: J'ai une hypothèse et on va voir si elle est bonne. Je t'explique je pense qu'il fesait des sacrifices de loup blanc avec cette arme et c'est pour sa qu'elle se nomme ainsi. Donc je vais me transformer et tu va m'ouvrir avec ta lame pour que mon sang de loup aille dans le réceptacle...Bin allons y c'est pas la première fois que vous me voyez nue...

Elle enleva ces habits, se transforma en loup, se coucha sur se coté vers le réceptacle puis Miyabi lui ouvrit le ventre sans trop de profondeur mais suffisamment pour qu'il y ai assez de sang qui coule puis elle se de- transforma. Kyo la recouvra de ses vêtements le temps qu'il re-gagne un peu de puissance pour utilisé un sort de guérison. La théorie d'Angel était bonne et une porte dissimulé s'ouvrat puis elle dit:

Angel: Merci Kyo et tu vois je t'ai servi a quelque chose finalement Miyabi *sur un ton sarcastique*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 27 Nov - 1:31

Miyabi n'en croyait pas ses oreilles, lui un héros ? C'était ridicule, il éclata de rire tellement la situation était cocasse. Il se reprit pour expliquer a Kyo qu'il ne se moquait pas de lui mais qu'il trouvait cette révélation ridicule. 
Angel lui dit "Tu vois je te sers a quelque chose !"
Miyabi lui dit en souriant " Tu as vraiment du chien pour un ange !" Elle lui lança un regard noir en marmonnant "C'est la dernière fois que je me saigne pour vous."
Miyabi répliqua "Tu sais je t'ai rien demandée."
 

Il réagit avec une vitesse considérable, en voyant Kyo et Angel se faire faucher par une épée géante. Un démon a tête de chacal avec un troisième oeil écarlate et les autres yeux bleux. Malheureusement l'épée était enduit d'un puissant psychotrope qui envoyé nos deux tourtereaux dans les bras de Morphée.

Miyabi se tena devant lui et dégaina le Tenro puis disparut du champ de vision de la créature pour réapparaitre derrière sa cible en disant ces mots "Toi aussi, tu l'as entendu n'est ce pas le bruit du vent divin obscur, le MIZUCHI ?" Le démon n'eut pas le temps de réagir sa tête se fendit en deux et ses membres tombèrent en morceaux. Miyabi avait compris ce qu'il s'était passé avec son sort, il avait beau être clément avec l'ange déchu, l'heure de son absolution n'était pas encore venue.

 Puis Il posa sa main démoniaque sur le crâne de l'ange déchus, en souriant. Il fit en sorte que sa haine envers Kyo soit proportionnelle a l'amour qu'elle ressentait pour lui. Il lui envoya un doux rêve qui allez durer une petite heure. Puis il imbiba une petite dague d'un poison appeler sêa rejectum mercandis. Ce poison avait pour effet d'empêcher toute annulation de sort par une potion ou tout autre moyen essayant de supplanter le sort du mara primitif. L'apôtre a la chevelure de neige décida de planter de Angel puis ensuite il fit de même avec Kyo. Ensuite il les soigna tout les deux en sachant que l'effet du sort était permanente, donc la manipulation mentale allait revenir insidieusement sur Kyo.

Une fois cela fait il veilla sur le repos de ses deux compagnon d'infortune.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 27 Nov - 9:43

Kyo s'était endormi en tenant la main de l'ange déchu puis quand ils se réveillèrent Angel vit que Kyo lui tenait la main. Elle hurla a plein poumon en disant: Mais qu'es que tu fait toi haarg tu me donne envie de vomir...
Angel se retourna et vit Miyabi. Il c'était passer quelque chose pendant tous les effets qu'avait subit Angel et Kyo. Angel regardait Miyabi et lui dit:

Angel: He tu sais que tu est beau?

Miyabi dans sa tête: Oula je le sent mal cette histoire...

Angel était tomber amoureuse de Miyabi il semblait que l'amour qu'elle portait pour Kyo se soit transféré sur Miyabi. Kyo vint a son tour de se réveiller, il éprouvait une rage immense envers Angel pourquoi? C'était encore un peu flou. Il continuèrent d'avancer, Miyabi les surveillât pour pas que Kyo étripes Angel mais elle était tous le temps dans ses pieds, elle était vraiment amoureuse de Miyabi et sa commençait a lui prendre la tête... Tous le temps elle lui prenait le bras comme des amourettes de gamin, une colère s'empara de Miyabi et il la plaqua contre un mur lui disant de pu recommencer sinon il la tuerait. Une rage monstrueuse envahit Angel, elle ne contrôlait pas les montrées de puissance qu'elle fesait, elle se rua sur Miyabi mais elle était toujours plus faible que lui mais plus forte qu'au début où il l'avait torturer. Il esquiva et l'immobilisa le temps que sa rage passe. Elle hurla a la mort et derrière on pouvait entendre très faiblement un cri de loup enragée puis elle s'évanoui. Au bout de 3h, elle reprit connaissance par on ne sait quelle moyen se sort que Miyabi avait lancer puis l'empoisonnement c'était effacé. Elle ne se souvenait pas de se qui c'était passer et pourquoi elle avait si mal a la gorge et au ventre, Miyabi lui explica qu'elle avait rager et qu'il a du la maîtriser en la plaquant a la gorge mais pour se qui était de son ventre il en avait aucune idée. Elle vit que Kyo la détestait encore une fois mais que se passait-il pourquoi Kyo ma détestait es encore se fameux sort qui était revenu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 27 Nov - 15:40

(Hors Rp: J'aime bien ta référence pour le mangas Samouraï Deeper Kyo, elle s'insert bien dans l'histoire =) )

Kyo commençait à en avoir marre de s'évanouïr. Cela faisait la deuxième fois dans cette aventure. Il devait se renforcer l'âme et le corps. Il se promit qu'en retrant au palais impérial, il s'entrainerait dur pour améliorer ses capacités physiques. Durant le lapse le temps où Angel était aller sucrer les fraises, il parlementa avec son ami Miyabi.

Kyo: Décidément, elle ne nous fait que nous ralentir dans toute cette histoire.
Miyabi: Elle nous a au moins servi à trouver cette porte. C'est déjà pas mal, non?
Kyo: On va dire ça comme ça... Cependant, tu en pense quoi de cette prophétie?
Miyabi: Comme quoi je serais un héros? Te fout pas de moi. Tu trouve que j'ai l'allure d'un héros?
Kyo: Pourquoi pas? Angel est bien un ange déchu.
Miyabi: J'aime pas beaucoup la comparaison...
Kyo: Sinon, je peut te demander un service?
Miyabi: Quoi donc?
Kyo: Pourras-tu m'entrainer au corps à corps. Je sent que j'ai beaucoup de lacune de ce coté.
Miyabi: Nous verrons...

Kyo commençait a en avoir ras le bol d'attendre qu'Angel se réveille. Kyo commença à rassembler les affaires pour commencer à partir, lorsqu'elle se réveilla. Elle prétendais avoir mal à la gorge et au ventre. Elle n'en n'avait aucun souvenir. En même temps, avec le cris qu'elle avait poussé contre Miyabi, c'était pas étonnant. Le mara lui expliqua ce qu'il s'était passé juste avant qu'elle ne s'évanouisse pendant 3 heures.

Les compagnons se tournèrent vers la porte nouvellement découverts.

Miyabi: Bon, il serait temps d'explorer cette endroit.
Kyo: Pas faux.
Angel: Je ne voudrait pas vous couper dans votre élan les gars, mais je suis là pour une toute autre raison que cette fichu arme. Je vous rapelle que je suis ici pour la rose des damnés, juste au cas où vous auriez oublié... Enfin, je dis ça, je ne dis rien...
Kyo: Si tu n'es pas contente, tu peux aller la rechercher seule.
Miyabi: Pas mieux.
Angel: Mais je risque de me faire tuer!
Kyo: C'est ça l'idée.

Sur ces paroles, Angel entreprit de donner un coup de poing à l'apôtre à la chevelure de blé. Cependant, le mara intercepta le coup juste avant.

Miyabi: Vous commencez à m'ennuyer avec vos chamailleries!

Finalement le sort qu'avait lancé Miyabi marchait de mieux en mieux...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 27 Nov - 20:29

Angel était toujours énervé contre les paroles de Kyo puis elle s'avança et lui demanda:

Angel: Alors comme sa tu me déteste au point de vouloir ma mort?

Kyo: Ouai

Angel: Alors dit que tu veux me voir mourir...

Kyo: Tu n'a aucune importance pour moi alors meurt

A ces mots une douleurs comme un coup de poignard lui pris au Coeur il se plia en deux, il ne compris pas pourquoi il avait cette douleur. Angel vit que même si le sort fesait qu'il la détestait sa coeur n'oubliait pas qui elle était a ces yeux puis elle lui dit:

Angel: Crois moi ou pas mais y a un sort qui t'empêche de m'aimer et fait en sorte que tu me déteste au plus au point mais ton coeur ne m'oublie pas maintenant je part on se retrouve dès que l'un ou l'autre a trouvé se qu'il cherche...

Sur ses mots Angel parta de son côté laissant Kyo et Miyabi continuer tous seul. Kyo était de plus en plus mal, la douleur s'amplifiait de plus en plus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 28 Nov - 16:08

Miyabi se porta au secours de son amie, il commençait a marmonner une formule de guérison des organes internes mélangé a une potion revigorante fait maison.  Kyo reprit des couleurs  et arrêta de tousser il semblait guéris, il remercia poliment l'apôtre a la chevelure de neige. Ensuite il entreprit de fouiller la pièce secrète de fond en comble, pour seul objet ils trouvèrent un pendentif rouge avec un pentacle dessiner a l'intérieur. Le mara primitif pris l'objet dans ses mains puis l'examina. Une fois cela fait, il le remis a Kyo en disant "Tu utilise des pentacles non ? ca te sera plus utile a toi qu'a moi, je crois savoir ce que c'est."
Kyo : "Merci sir Miyabi, quel est donc sa particularité ?"
Miyabi " J'ai déjà tué un bookman qui utilisait ce genre de pierre, cela te permettra de ne plus tracer tes pentacles ou tes runes il suffira que tu les visualise dans ton esprit pour qu'elle se trace. Cool non ?"
Kyo : "Plutôt oui."
 
Ensuite ils continuèrent à avancer en direction d'une grande porte en métal, cela devait être dans cette pièce que la rose des damnés devait y être ou peut être etait-ce autre chose. Miyabi ne se sentait pas bien une douleur lancinante lui parcoura son bras humain où était tracé en lettre de feu des runes, il eut un étourdissement, il tomba par terre. Quand il rouvrit les yeux il se trouvait au milieu d'une forêt par un ciel nocturne. En face de lui se dresser un loup blanc avec des yeux rouges. Quant a son corps dans le monde physique bougeait tout seul comme possédé. Il tourna ses yeux rouges dans la direction de son ami. Kyo comprit très vite que quelque chose n'allait pas avec ce sabre. Il eut le temps de lire les runes sur son bras, le sabre commençait a le posséder entièrement.
Le loup blanc prit la parole " Je t'avais demander des âmes ! En échange tu ne m'as offert qu'une âme damné et un peu de sang, ce loup n'est même pas mort."
Miyabi l'interrompit "Sale cabot, je fais ce que je veux !"
Le loup reprit la parole "Tu te crois fort ? Tu n'as même pas le niveau des enfants maras de mon époque. Tu n'es même pas complètement éveiller. Laisse moi prendre possession de ton corps et je t'offrirais  une puissance que tu n'as jamais connue."
Miyabi rétorqua "Pas moyen sale cabot je ne gobe pas la pilule. Je fais ce que je veux de mon corps et il est hors de question que je t'en laisse en prendre possession. Si maintenant tu veux des morts attend, je t'offrirais ce sang que tu veux tant."
Sur ces mots le Loup rit a gorge déployer "Tu as en moins une force de volonté on ne peut pas te l'enlever."

Pendant ce temps, Miyabi attaqua Kyo celui ci utilisa son nouvelle artefact pour s'enfuir grâce a une rune de vitesse. Pour s'arrêter Miyabi se planta une dague dans la cuisse droite, il avait du mal a réfléchir clairement. Comme pris par une rage incontrôlable
Pendant ce temps dans l'esprit de Miyabi, Le loup nous montra une ville impériale. Les murs était fait d'or et les maisons d'un bois doré. Sans crier gare le loup lui montra ce qu'était en train de faire son corps. En voyant son ami en difficulté il dit "Laisse moi partir et je te donnerais plus de sang que tu ne peux en boire, alors c'est d'accord ?"
Le loup blanc se jeta sur nous puis mordit cruellement l'épaule laissant une marque noir, après ca le loup recula d'un pas puis dit "Tu aura surement moins de mal a t'éveiller grâce a ca, c'est mon premier cadeau."
Miyabi lui rétorqua "Merci sale cabot."
Une lumière blanche envahit son esprit puis il repris possession de son propre corps, une douleur lancinante venant de sa jambe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 28 Nov - 19:59

A peine avaient-ils trouvé le pendentif que Kyo l'avait déjà utilisé. Il eut juste le temps d'utiliser la rune "Vitesse" pour échapper aux coup dévastateur de Miyabi. Il avait soudain changé de comportement. 

Kyo s'adossa contre un mur de la pièce secrète. Il invoqua alors un golem de pierre. Il savait qu'il ne durerait pas longtemps face à son ami, mais cela lui laisserait un laps de temps suffisant pour invoquer un autre sort plus efficace, "Les chaînes du châtiments", il savait qu'il ne faisait pas le poids au corps à corps avec Miyabi.
Qu'est-ce qui avait bien pu se passer dans la tête de Miyabi? Kyo avait remarqué une inscription sur le bras humain de Miyabi. C'est des runes anciennes. Il pouvait très bien les traduire, et ce qu'il lui le perturba. C'était la seule fois où il aurait aimer avoir tord. Voilà ce que cela disait: Mon nom est Tenro, me domptera celui qui me dévorera, me domptera celui que j'aurai dévoré". Cela n'annonçait rien de bon... Pourtant Miyabi avait réussi à maîtriser et manier le sabre précédemment, alors pourquoi se manifestait-il maintenant? Si c'était comme dans la légende, il avait soif de sang, et si c'était le cas, Kyo était dans la mouise. Le corps possédé de Miyabi tuerait n'importe qui se son chemin, qui que ce soit... Il fallait l'arrêter.

Alors qu'il était perdu dans ses pensées, Miyabi balaya le golem comme si de rien n'était. Décidément, il aura durée moins de temps que prévue. Kyo lança alors son sort d'enchaînement, quelque peu précipitamment. Des chaînes sortir du sol et vinrent s'enrouler autour du corps de Miyabi. Il se débattait contre elles, cependant elle avait la faculté d'être indestructibles, et d'ailleurs heureusement pour Kyo, sinon il n'aurait pas duré longtemps.

Alors que Miyabi était à genoux et désirait ardemment se libérer de ses chaînes, le bookman s'approcha et plaqua sa main sur le front de son ami. Il voulait entrer en communication directe avec le Tenro, ce qu'il réussi à faire:

Tenro: On dirait bien qu'il y a un esprit de trop ici.
Kyo: Ne l'es-tu donc pas toi même?
Tenro: Ah... Un bookman. Cela faisait longtemps que je n'en n'avait pas vu un. Le dernier rendait son dernier souffle sur ma lame, son sang avait d'ailleurs un excellent goût.
Kyo: Cela ne m’impressionne guère, tu sais? Mais parlons sérieusement, c'est sans doute du sang que tu veux n'est-ce pas? Tu en as soif.
Tenro: En effet, mais que comptes-tu faire pour apaiser ma soif que ce prétendu mara n'a pu me donner? Ohh... Ne me dis pas que tu vas venir à son aide? Tu crois que je vais être clément?
Kyo: Comme on le dit, qui ne tente rien, n'a rien. D'autant plus que tu auras su sang puissant, bien plus que celui de l'autre loup.
Tenro: Tu penses avoir une telle puissance? Ne me fait pas rire, tu n'en n'as pas les épaules.
Kyo, en souriant: Détrompes-toi.

Kyo utilisa une nouvelle rune: "Puissance". Celle-ci augmentait considérablement, mais temporairement sa puissance physique et magique. Il prit alors la lame du sabre et la serra fort. Le sang se mit à couler alors le long de celle-ci.

Tenro: Celle puissance! Et ce goût! Finalement je me suis peut-être trompé sur ton compte... Très bien, je vais donner une seconde chance à ce mara, et même lui donner un cadeau...

Kyo fut alors éjecté de l'esprit du loup. Un cadeau? Il espérait qu'il ne serait pas empoisonné... Il vit alors Miyabi, évanoui. Les runes de feu s'était dissipé, il avait réussi. Kyo soigna alors la jambe de son ami. Durant les soins, il remarqua une trace de morsure noir sur l'épaule de Miyabi. Était-ce donc le cadeau? Il eu un terrible pressentiment.

L'apôtre à la chevelure de blé surveilla son ami jusqu’à son réveil. Toutefois il ne put s'empêcher de penser à Angel sans qu'il su trop pourquoi...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 28 Nov - 20:57

Je passe ici pour faire une petite intervention sur l'histoire du Rp.
Je rappelle que le sujet du RP est la recherche d'une rose damné pour Gabriel. Il ne devrait donc pas y avoir une histoire avec les Maras primitif centrée sur Miyabi.
Je vous demande donc de respecter le contexte implanté par Angel et reprendre son histoire. Dans le cas contraire, je clôturerai le RP.


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La rose des damnés

Revenir en haut Aller en bas
 

La rose des damnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Anastasia.-