Partagez | 
 

 La rose des damnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 29 Nov - 0:16

Miyabi s'éveilla au bout de 10 minutes. Complètement guéris, il se révéla gêner par son attitude de tout a l'heure vis a vis de Kyo. Ce maudit cabot avait forcer son corps a l'attaquer, il sut qui lui devait une explication, ce qu'il fis en l'écoutant de manière distraite. Kyo lui révéla qu'il était venue a son aide, ce qui toucha particulièrement Miyabi, il aurai très bien pu l'abandonner a son sort et le sceller a tout jamais dans ce temple maléfique mais il ne l'avait pas fait. A cette instant la il sut qu'il pourrait avoir une confiance aveugle en Kyo, il n'était pas du genre a laisser ses amis derrière lui.

Il se douta que Angel reviendrait bientôt la queue entre les jambes, quand elle aurait goûté au ténèbres de ces lieux. Ils continuèrent à avancer en direction du centre du temple, il accéda a une salle fait en or massif. En son centre il y'avait une encoche fait pour planter le Tenro dans le sol.. Une immense porte en diamant  était verrouillé, Miyabi planta son katana dans l'encoche prévue a cette effet. Une fois cela fait la porte s'ouvrit en grinçant sur un démon géant équipé d'une hache démoniaque.

Ils allèrent pouvoir se dégourdir les membres cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu de véritable entraînement. 
Miyabi s'écria "Celui la il est a moi !" le jeune mara courut vers lui a une vitesse qui le rendait pratiquement invisible. Il se servit du Tenro pour couvrir le monstre de plaie béante et cruelle, Le monstre lui rendit des coups a une vitesse incroyable pour sa grande de taille, il se contenta de les esquiver en souriant, sans trop forcer. Il le fint en lui plantant sa grande épée dans le crâne. Le monstre s’effondra en disant "Quand mes frères viendront vous serez tous mort."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 29 Nov - 9:00

Le monstre géant s'affala par terre, provoquant une petite vibration à travers le sol. "Quand mes frères viendront vous serez tous mort." Il y en avait alors d'autre? Cela faisait déjà le deuxième qu'ils anéantissaient. Serait-il possible que se soit les âme des défunt mara primitif qui protégeaient le temple et ses secrets? Il ne put s'empêcher à l'ange déchu, allait-elle y arriver seule? Et pourquoi il se posait la question d'abords? Kyo soupira:

Kyo: S'il y en a d'autre, nous ferions mieux de rester sur nos gardes.
Miyabi: En effet. Mieux vaux être prudent.

Kyo s'approcha du cadavre du démon, il avait une aura différente de l'autre. Kyo le maudit, il ne pouvait pas utiliser de détection des auras pour déceler ses frères.

Kyo: Il nous est inutile...

Afin de ne pas attirer des charognards ou d'autres monstres, Kyo brûla le corps par un feu magique, ne dégageant aucune odeur.

Miyabi: Continuons.

Kyo acquiesça de la tête. Ils avancèrent alors dans le petit couloir dévoiler dans la salle en or. En avançant, ils endentèrent une voix:

?????: Mais bon .... Quand est-ce que tu vas ...ver!
Miyabi: Tiens tiens, notre ange déchu n'aurait-elle pas des ennuis?
Kyo: On reconnait bien sa voix dans tous les cas.

Il s’élancèrent dans la direction de cette voix, Miyabi principalement pour se défouler sur les monstres qui devait être présent. Il arrivèrent alors dans une grande salle ronde, trouée de 2 autres issues. Angel se trouvait au centre, combattant tant bien que mal contre deux démons, et un troisième semblait arriver par une des ouverture...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 29 Nov - 17:15

Angel était entrain de combattre les monstres quand elle vit arriver Miyabi et Kyo qui devait pensser qu'elle était en difficulté mais ce n'était pas le cas elle essaye de voir qu'elle était leurs points faibles. Angel était toujours furieuse contre Kyo malgré qu'elle savait qu'il était sous un sort et en plus Miyabi qui la traitait comme une gosse sans defence la m'était encore bien plus hors d'elle... Ces yeux changèrent d'un rouge vif a un rouge sang, elle découpa de son katana les deux monstres puis attendit que le troisième arrive et fit de même. Elle regarda Kyo et Miyabi leurs tourna le dos puis avança jusqu'à une porte où il y avait un emplacement de patte de loup, elle compris tout de suite qu'elle devait se transformer. Elle se transforma mis sa patte dans l'emplacement et ouvrit la porte. Elle continua d'avancer et arriva dans une salle où il n'y avait pas de sorti sans doute fallait-il encore faire appel a la réflexion. Miyabi et Kyo suivait Angel quand soudain Kyo courra sur Angel et la serra dans ses bras, Kyo recula et lui présenta ses excuses. Kyo ne savait pas pourquoi il avait fait sa mais il semblait que le sort s'effaçait petit a petit tellement que Kyo avait de vrai sentiment pour Angel...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 29 Nov - 19:44

Finalement la jeune ange déchu s'en était mieux sorti que ne le pensaient Kyo et Miyabi. Sans qu'il ne le sache trop pourquoi, il avait couru vers Angel et l'avait enlacé, en lui demandant de le pardonner. Pourquoi diable avait-il fait ça? Il semblait bien que l'esprit de Kyo se divisait, comme si deux personnalités habitaient un unique corps. Cela le mettait extrêmement mal à l'aise, il se sentait bizarre. Un quinte de toux secoua alors l'apôtre. Il se repris bien vite, affichant sa masque glacial au visage d'Angel.

Miyabi les rejoignit quelques secondes après, il semblait perplexe. Il se retenu de faire le moindre commentaire. Ils se tournèrent alors tous vers la où était venu le monstre. C'était le seul endroit qu'ils n'avaient pas encore exploré. Cette salle était ovoïde, assez petite comparée à la précédente, et baigné dans un halo de lumière magique. La rune de "lumière éternelle" avait été utilisé ici. Ils s'approchèrent d'un mur, dont des inscriptions étaient inscrites à hauteur d'homme.

Kyo: Je vais les traduire: "Résolvez cette énigme et peut être pourriez vous vous en sortir:
Vous êtes sur la berge d'une rivière et devez faire passer trois loups et trois moutons sur l'autre rive.
Vous ne possédez qu'un radeau qui ne peut transporter que deux animaux à la fois.
En sachant que si il y a plus de loups que de moutons sur une rive les loups mangent les mouton.
Quelles seront les traversées?"

Au dessous de ce texte, des figurines représentant des loup et des moutons étaient installées. Alors, ils fallait vraiment refaire toutes les traversées?

Kyo: Je vais m'en occupé, si vous n'y voyez pas d'inconvénients bien sûr.
Miyabi: C'est toi qui est férue d'énigme, alors fait toi plaisir.

Kyo sourit à la réponse de son ami. Il le connaissant vraiment bien. Il se tourna vers les figurines et formula mentalement les traversées du radeaux.

Kyo: C'est bon, je l'ai.

Il prit deux figurine de loup et les fit traverser, puis en déposa un et en ramena un. Il prit alors le dernier loup et les emmena de l'autre coté. Il avait alors un coté avec 3 loups et 3 moutons de l'autre
Il ramena alors un de ses trois loup, le déposa sur l'autre rive et prit 2 moutons, les emmena de l'autre coté et revint avec un autre loup et un mouton. Il y avait alors un loup et un mouton sur les deux rives et sur le radeaux.
Il déposa le loup, prit le mouton et les fit traverser (les deux moutons). Il prit alors un des deux loup et alla recherchez l'autre pour le ramener sur l'autre rive.
Et voilà! Il avait réussi l'énigme! Cependant la joie fut de courte durée, lorsqu'ils virent que Kyo avait ouvert qu'un tiroir. Il l'ouvrit et prit le parchemin a l’intérieur et lu:

Kyo: Alors: "Vous avez réussi l'énigme précédente, mais réussirez vous celle-ci? Sinon, la mort est votre seul échappatoire. Un condamné à mort à le choix de son décès,il peut dire une phrase, si cette phrase est vraie, alors il sera noyé. Si cette phrase est fausse, alors il sera pendu. Que doit-il répondre?"
Miyabi: Celle là elle est pour moi!
Kyo: Soit.
Angel: Je ne veux pas être pessimiste, mais s'il n'a pas la bonne réponse.
Kyo: Alors tant pis.
Angel: C'est tout ce que cela te fait?!

Miyabi s'était avancé au centre de la pièce et cria:

Miyabi: Je vais être pendu!

Après quelques secondes d'attente, une porte dissimulé s'ouvrit...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 29 Nov - 21:45

Miyabi posa adroitement chacune des ses mains sur le dos de ses compagnon, en sourdine il annula le sort qui touché les deux amants. Comme résolut a tenir la chandelle, ca allait être beau a en gerber. Les deux amoureux tombèrent dans leurs bras en se faisant des embrassade et en se pelotant un peu, ce qui énerva vite le jeune mara. Il dit en soupirant "Si vous continuez a roucouler je serai dans l'obligation de vous tuez !" A ses mots les deux jeunes amant s'écarta vivement l'un de l'autre. Ensuite il pénétra en premier dans la salle caché une rose bleu taillé de cristal reposait sur un promontoire, seul cette partie de la salle était éclairé.

Miyabi soupira de soulagement ils avaient enfin réussis a mettre la mains sur cette foutue  rose des damnées. Angel laissa éclater sa joie quand elle vit l'artefact, elle dansait en chantonnant c'était vraiment cocasse. Les deux apôtres ria de bon cœur en la voyant faire. Cela faisait longtemps que l'apôtre a la chevelure de neige n'avait pas rit autant.Il lui manquait juste de mettre la main sur la lance du destin, une fois ces deux artefacts en poche il serait libre de quitter ses lieux qui pullulait de démons et d'autre joyeuseté dans le même genre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 30 Nov - 1:13

Angel était au paradis rien n'aurait pu troublée sa joie. Elle retrouva le Kyo qu'elle aimait et de l'autre elle avait trouvé la rose qu'elle cherchait tant. Elle allât retiré la rose des damnés et la mit délicatement dans un sac puis pour remercier Kyo elle lui fit un gros câlin et lui donna un baiser. Quant à Miyabi elle lui proposa d'allé chercher la lance qui ne devait pas être loin comme sa il fesait d'une pierre deux coups. Angel vit qu'il y avait un socle pour mettre la rose dedans, elle le fit et ouvra une nouvelle porte puis au moment d'y aller Kyo attrapa la main de l'ange déchu et lui dit:

Kyo: Je suis vraiment désolé pour tous se que j'ai pu te dire ou faire je..je m'en veux vraiment...

Angel: Ne t'inquiète plus j'ai deja tout oublier tu n'était pas toi donc je considère que tu ne m'a rien fait

Kyo: Merci..je...je t'aime

Angel: Moi aussi je t'aime...aller vient sinon Miyabi va nous étriper

Les trois compagnons s'avancèrent devant une autre nouvelle salle a la recherche de la lance qui n'était plus loin...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 30 Nov - 19:05

Kyo se sentait beaucoup mieux, le brouillard qui entourait sont esprit s'était évanouis, tout comme cette "seconde personnalité". Il retrouvait toute son emprise sur ses sentiments, et il en avait d'ailleurs fait part à Angel. Il était soulagé, elle l'avait accepté, malgré ce qu'il lui avait fait... Kyo était heureux, extrêmement heureux.
Alors qu'ils pénétrèrent dans la nouvelle salle, ouverte grâce à la rose:

Miyabi: La lance est proche, je peut la sentir.
Kyo: Nous approchons du but alors.
Angel: Tant mieux! Plus vite nous quitterons ce lieu, mieux je serais!

Alors qu'ils entrèrent, et éclairèrent le lieu, ils virent un texte devant eux, avec en dessous un socle, et de par et d'autre, 2 vases translucides qui semblaient avoir la forme du socle.

Miyabi: Si on me dit que c'est une nouvelle énigme, je me barre d'ici.
Kyo: Euh... Comment dire, c'est plutôt un texte qui met à l'épreuve nos capacités intellectuelles...
Miyabi: Tu joue sur les mots là.
Angel: Si tu veux, on peut dire que c'est une énigme et tu peux partir, hein?
Miyabi... Rien que pour toi, je vais rester!
Kyo, coupant court à la dispute: Bon, il est dit:
"Si une maison rouge est faite de briques rouges,
si une maison bleue est faite de briques bleues,
de quoi est fait la maison verte?"
Angel: De verre!
Kyo: Nous avons deux vases qui semble de verres devant nous, lequel choisir?
Miyabi: L'un peut-être en cristal.
Angel: Laisser moi faire!

L'ange déchu s'approcha d'un des vases, elle humidifia son doigt, et le frotta sur le bord du premier vase, rien ne se passa.

Miyabi: Tu t'ai foiré là.
Angel: Laisse moi faire!

Elle s'avança vers l'autre vase et fit de même. Cependant, cette fois, le vase émis un doux son.

Angel: Celui là, il est en cristal!

Elle prit le premier vase et le plaça délicatement sur le socle prévue à cette effet. Une nouvelle porte coulissa...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Lun 1 Déc - 3:26

Miyabi se précipita dans la pièce il tomba nez a nez sur une manticore, celle ci s'effondra dans un gargouillement d'agonie, la gorge ouverte, il se noya dans son sang. L'air satisfait il enjamba le cadavre  a sa grande surprise il découvrit l'immense lance du destin. Dès qu'il la prit en mains l'esprit de ses parents apparurent visible aux yeux de tous. Sa mère avait une chevelure dorée et des traits fin, il se dégageait d'elle une certaine beauté mêler a la sauvagerie, quant a son père il avait les yeux vert et ressemblait a tout point a son fils hormis la couleur de ses pupilles.

Illythia la mère de Miyabi brisa le silence "Mon fils cela faisait si longtemps que je t'avais point vue, tu es maintenant devenue un grand gaillard. Je suis tellement triste de voir que la vengeance te dévore ainsi, devenir apôtre du mal a quoi pensait tu ? c'est ma faute si ton âme s'est tordue ainsi."
Miyabi ne laissa rien transparaître de la colère bouillonnant dans son ventre, il répondit d'une voix douce "Ce n'est la faute de personne, j'ai moi même fais mes propres choix. Avant de parler de mon maître, il est le seul a m'avoir accueillit comme un membre de sa famille, ma véritable famille c'est les apôtre et Gabriel. Ils ont redonné du sens a ma vie, un idéal atteindre, un foyer où j'ai un vrai rôle a jouer."

Son père Sébastien reprit la parole "La vengeance et la haine te mèneront sur les chemins de la perdition mon garçon, tu devrais le savoir. Ta mère est moi nous voulons juste que tu sois heureux et en paix avec toi même."

Miyabi s'énerva vraiment il répondit d'un ton dure "Et vous ? en quoi vivre dans la droiture et le bien, en quoi ça vous a apporté a part d'avoir la gorge tranché par ce foutu Mathaël. En quoi ça vous a sauvé ? Je me suis fait tout seul, si j'ai décidé d'être sur la voie des ténèbres c'est a moins seul que je le dois, vous devriez respecter mon choix." Ses deux compagnons d'infortune resta muet comme des carpes se contentant d'écouter la conversation avec un intérêt poli.
Dès que Miyabi lâcha la lance les esprits disparaissa, il recouvrit l'arme d'une couverture fait en lin. Il l'empaqueta puis sortis de la pièce en disant a ses compagnons "Allons y j'en ai plein le dos de ce foutue endroit."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Lun 1 Déc - 18:31

Angel et Kyo restèrent muet ne disant rien les trois compagnons ressortir tant bien que mal de ce temple. Cette histoire avait forgée les esprits chaque repartaient changer mentalement en bien ou en mal. Kyo était éperdument amoureux d'Angel mais es que sa allait plaire a Gabriel et au reste des gens une telle différance de niveau en se qui concerne Kyo il ne sent préoccupait pas mais dans la tête d'Angel sa retentissait comme une bombe elle avait peur du regard des autres. Quand il seront rentrée que se passera t-il?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Lun 1 Déc - 19:39

Il en avait enfin fini avec ce temple! Il était temps. Kyo commençait à sentir l'influence néfaste du temple sur son esprit et sur son âme. Mais ça y est, la mission était pratiquement fini. Ils venaient de récupérer la fameuse rose des damnés, il ne restait plus qu'a la ramener au palais impérial. Kyo regarde Miyabi, il n'avait pas prononcé un mot depuis qu'il avait laissé dernière lui la lance du destin. La rencontre de ses parents l'avait profondément touché...

Kyo: Tu ne regrettes rien?
Miyabi, serrant les dents: Non...

Kyo soupira. Il ne savait que dire devant l'état de son ami... Sans doute rien ne pourrait aller dans cette situation... Il regarda Angel, et il lui prit la main tendrement.

Kyo: Bon, je pense qu'il est grand temps de rentrer chez nous! Aller, c'est ma tournée, je vous ramène tous. On n'a rien oublié.
Angel et Miyabi en coeur: Non.
Kyo: Bien allons-y!

D'un coup d'un seul, ils se retrouvèrent alors dans la bibliothèque. Mais là, un horrible spectacle s'offrait au regard de Kyo.

Kyo: Ma... Ma... Ma bibliothèque!

Eh oui... Quelqu'un était venu pendant son absence et avait tout retourné.

Kyo: Je vais mettre des mois pour tout ranger!
Miyabi: Eh! Panique pas pour si peu!
Kyo: Ah... Mes pauvres livres, tout traumatisés... -Kyo ayant soudain un idée, on aurait presque pus voir l'ampoule l'allumer- Mais je sais ce que je vais faire!

Grâce à la rune que Miyabi lui avait offert, il put invoquer la rune "Rangement". Tous les livres reprirent leur place d'origine.

Kyo: Veuillez m'excuser, j'ai paniqué, hélas... Bien, il ne reste plus qu'a finir officiellement notre mission!


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mar 2 Déc - 10:20

Angel prit ensuite la parole:

Angel: Bon allons voir Gabriel pour lui donner la rose et comme sa la mission sera complètement fini

Kyo et Miyabi: Ouai allons y

Les trois compères allèrent retrouver Gabriel dans une grande salle, il savait qu'ils était revenu de mission. Quand il trouva enfin Gabriel, Angel se mit a genoux puis dit:

Angel: Maitre je vous rapporte cette artefact dénommé la rose des damnés pour vous montrer ma servitude, ma loyauté et ma reconnaissance.

Gabriel: Merci mais tu na pas besoins de me prouver tous sa j'ai confiance en toi et a tous mes serviteurs

Angel: D'accord maitre...

Kyo: Au faite moi et Angel somme ensemble es que sa vous dérange cette écart entre nos deux rangs?

Gabriel: Nan mais faite gaffe a vous parce que sa va pas plaire a tout le monde

Kyo: Je prête fidélité a cette femme donc sa limitera la casse

Angel rougit a ses mots puis Angel et Kyo partirent ensemble et Miyabi parti seul de son côté. Angel et Kyo allait s'aimer passionnellement mais sa c'est une autre histoire....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mar 2 Déc - 21:39

Ça y était, il avait enfin fini cette mission... Celle-ci avait semblé à Kyo interminable, cependant il avait trouvé un autre trésor, Angel. Il aimait son honnêteté, son impulsivité et aussi cette pointe de naïveté qu'elle tentait de cacher.
Kyo avait vu son ami Miyabi partir seul et sans un mot. Il ne put s'empêcher de s’inquiéter à son sujet. Comment se sentait-il? Kyo espérait que sa relation avec son ange déchu n'était point entachée son amitié profonde avec le mara. Bien qu'il s'inquiétait pour lui, Kyo ne parti pas le rejoindre, il savait pertinemment que Miyabi aimait parfois s'isoler, et cela était sans doute le cas...
Kyo regarda amoureusement Angel. Il était heureux que son maître accepte sa liaison avec l'Ange déchu malgré la différence notable de rang. Il avait peut-être passé un étape, mais le plus dur restait à faire. Faire accepter sa relation amoureuse aux autres apôtres, en premier lieu Miyabi. Il savait que la nouvelle ne passerait pas chez tout le monde, mais il ferait avec...
Il prit la main d'Angel, salua son maître, et quitta la salle du trône. Il emmena son amoure vers la bibliothèque. Kyo avait une cachette dans cette salle, en même temps il y passait le plus claire de son temps dans celle-ci. Il enleva une série de livre dévoilant un petit coffre. Ce dernier était scellé magiquement et seul Kyo pouvait le défaire. Il l'extirpa de l'étagère, l'ouvrit et sorti deux petit bijoux. Une bague et un talisman. Il les offrit les deux à Angel.

Kyo: Puisque notre relation est officiel, et que je t'ai prêté fidélité, je souhaite que tu portes ceci. Le talisman te servira à te téléporter directement vers moi, de plus je saurais exactement où tu es et comment tu es, tant physiquement que mentalement.
Angel: J'aurais ces même privilège.
Kyo: Évidemment, ce serait désavantageux sinon.
Angel: Ah! Je vais pouvoir lire tes pensées!
Kyo: Si c'est ce que tu souhaite. De plus cette bague, serti de rune "Puissance", te permettra de décupler ta propre puissance. Ce sera nécessaire si l'on rencontre des protestation.
Angel: C'est parfais mon cœur.
Kyo: Bien...

Sur ces mots, Kyo prit le visage d'Angel et l'embrassa tendrement.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Mer 3 Déc - 21:27

Miyabi partit directement dans sa chambre, il n'en croyait pas ses oreilles, comment quelqu'un d'aussi puissant et intelligent que Kyo puisse être aveuglé par cette ange a ce point. Ils avaient rien a faire ensemble, elle profitait simplement de sa position et cela le rendait malade. Les voir heureux ainsi le mettait dans une colère noire. Il prit la direction de la salle des tortures la bas, il pouvait relâcher la pression et profitait simplement de ses nouveaux jouets. Il n'avait pu se résoudre a abandonné la lance du destin il l'avait donc rendu invisible et avait créer une fausse lance du destin pour la poser a la place de la vraie. Il n'avait pu se résoudre d'abandonner ses parents une nouvelle fois.

Les hurlements ce soir la fut déchirant et dura jusqu’à tard dans la nuit. Une fois la torture finit, il prit une douche se délassant de la tension et de la colère qu'il l'habitait. Il repartit se coucher, confortablement installer sous les couettes, il pensa a la journée de demain, la routine allait reprendre ses droits entrainement physique le matin, préparation de nouveau poison dans l'après midi et torture le soir avant d'allez dîner. Ensuite il occuperai le reste de sa soiré a parler avec les autres apôtre et a échanger de nouvelles information sur le monde de black rose.

Il soupira puis s'endormit paisiblement son esprit toujours en quête de nouvelle aventure.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 4 Déc - 8:26

La fin de journée était arrivée. Kyo était parti dans ces appartements afin de ce reposer. La journée avait été pleine de rebondissement et de renseignement. Il ouvrit le livre de sa vie, ce dernier se remplissait instantanément à chacune de ses aventures. Il relue alors vite fait ses péripétie dans le temple avec ses deux compagnons. La chapitre ne semblais pourtant pas totalement fini... Il resta perplexe devant se fait, mais il parti s'allonger se disant qu'il s'en occuperait demain.
Cependant il lui fut impossible de dormir... Dans son esprit, bien malgré lui, il entendait les cris et suppliques du prisonnier torturer par Miyabi, mais il ressentait aussi la colère du mara, sa haine qu'il ressassait sans cesse. N'en pouvant plus, Kyo se leva alors et parti vers les sous-sol. Il augmenta l'intensité de son aura pour en quelque sorte prévenir Miyabi de son arrivée. L'apôtre à la chevelure se blé se retrouva devant une porte entre ouverte d'où s'échappait des cris de douleur. Il allait s'apprêter à toquer pour rentrer:

Miyabi: Entre directement!
Kyo, entrant alors dans la salle de torture: Tu travailles bien tard dis donc. Mais je suis là pour autre chose. Cela fait plusieurs heures que je ressent ta colère bouillonner en moi. Et la haine qui l'accompagne me concerne indirectement. J'aimerais que tu m'explique, et parles moi sérieusement, je t'en pris. Qu'as tu?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 4 Déc - 19:41

Miyabi le regarda froidement pour l’évaluer si il pouvait lui dire ce qui rongeait son âme. Il réfléchit quelques seconde puis il décida de tout lui dire.
Miyabi "Tu veux vraiment que je te dise ce qu'il y a ? Kyo hocha la tête, le laissant poursuivre. Cela fait 15 ans que j'ai pas vue mes parents et la première chose qu'il me dise c'est un jugement sur mes choix de vie ! Ils ignorent tout ce que j'ai du sacrifier et les efforts que j'ai fourni pour en arriver la. Et tu crois qu'il le voient tout ça ? Non ils se remettent pas en question. Ils allaient vraiment croire que je me mettrait au service de l'enfoiré qui as tué ma famille ! Il m'a ôté le bonheur d'avoir un jour un foyer, il ma volé mon enfance ! Je ne connaîtra pas le repos tant que Mathaël ne sera pas mort." 

Le jeune mara ne laissant pas le temps au bookman de répondre, il poursuivit "Et le comble du comble c'est tu ne trouve rien de mieux a tomber amoureux d'un pigeon. Il a suffit qu'elle te dévoile sa féminité et qu'elle te chauffe un peu pour que tu en tombe amoureux. Tu ne vois même pas qu'elle profite de toi, une fois que tu n'aura plus rien a lui offrir elle te jettera aussi rapidement qu'elle est venue vers toi et ça tu refuse de le voir. Donc oui je suis en colère a en crever car que ce soit dans ma vie où celle de mes proche, elle est merdiques !"

Un silence pesant tombé entre les deux amis seulement brisé par les supplications des condamné. En entendant leurs plaintes, le sang de Miyabi ne fit qu'un tour, il réduisit en pièce les malheureux le visage couvert de éclaboussure de sang avant de retourner son visage vers Kyo, attendons le serment qui allait surement arrivé bien assez tôt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Jeu 4 Déc - 22:36

Kyo regarda son amis, son regard ne trahissait aucune émotion. Il avait écouter son ami parler sans prononcer la moindre parole. Il était resté debout tout le long de leur entretient.

Kyo: Je pense que je peut ressentir une certaine partie de ce que tu ressens, peut-être avec un peu moins de netteté. Très franchement, je ne sais pas ce que penserait feu ma femme si elle me voyait maintenant. Serait-elle heureuse de me voir ainsi? Ou est-ce qu'elle me rejetterait? Je penche plutôt pour la deuxième réponse. Elle qui était si pacifique, elle me traiterait sans doute de monstre maintenant et ne me laisserait plus approcher de mon fils. Moi qui torture des gens, et qui aime ça. Entendre leurs cris de douleurs, leurs gémissements, leurs suppliques, entendre les os se briser, voir le sang couler... Enfin bref, je m'éloigne. Mais très franchement, j'essaye de ne pas y penser. J'essaye d'aller de l'avant. Enfin, c'est plus facile à dire qu'a faire.

Un silence s'installa alors entre les deux apôtres. Miyabi ne s'était pas vraiment calmé.

Kyo, tout sourire: Mais tout ça pour te dire que je te remercie pour ta sincérité, très sérieusement.

C'est alors que Miyabi ne tint plus. Il se leva précipitamment et empoigna l'apôtre à la chevelure de blé, qui continuait quand même de sourire, par le col.

Miyabi: Si tu savais comment tu peux m'énerver dans ces cas là! Comment peux-tu garder le sourire dans de tels moments. Très franchement, parfois ta simple joie de vivre me permet de me sentir bien, mais là, à te voir toujours souriant dans toutes les situations, malgré ce que l'on te fait, ce que l'on te dis, ou ce qui peut arriver autour de toi! Je peux envier ta naïveté, il est bien vrai. Pouvoir faire comme si de rien n'était, comme si tout allait bien, comme si on était dans le meilleurs des mondes, dans un univers où tout le monde il est gentil et tout le monde il est beau, mais là, juste arrête d'être ainsi ou alors il faut que tu grandisse enfin! Ouvres les yeux! Tsss...

La mara lâcha enfin le col de son ami. Il lui avait dit tout ce qu'il pensait. Bizarrement il se sentait légèrement plus léger. Il s'affala dans un fauteuil de la pièce et planta son regard sur Kyo. Ce dernier souriait toujours, sans raison apparente. Ce qui avait le don d'exaspérer Miyabi. Kyo prit alors la parole, et mis ma main droite sur son œil droit puis la passa dans ses longs cheveux.

Kyo: Cependant, tu me voit dans l'obligation de te dire que c'est toi le plus naïf de nous deux. Je joue bien mon rôle n'est-ce pas? -il rit alors à gorge déployée avant de se reprendre- Je pense que j'ai toujours eut un don pour la comédie. Jouer le rôle du gentil petit bibliothécaire, tout timide, tout gentil, tout naïf. Quelle mensonge! Je ne suis rien de cela. Ou en tout cas cette personnalité ne l'ait pas. Mon autre moi, celui que j'étais avant est en train de disparaître, laissant place libre pour moi. Cependant je continue de jouer son rôle. C'est tellement marrant! Voir tout le monde te prendre pour le gentil de service, pour le bon samaritain, alors que je ne suis rien de cela. Pourtant cette petite personnalité va me manquer, c'est pour ça que je continu de faire comme avant... Pourtant, en bien des points je ne suis pas si gentil que l'autre. Voir des gens te demander tout et n'importe quoi pour profiter de toi, ils le payeront un jour ou l'autre! J'espère que je ne te choque pas. Mais tout ce que je viens de te dire est vrai, et tu es le seul à le savoir. Peut-être que mon maître le sait, ou tout du moins il doit s'en douter, vu les accès de folie qui me prend depuis peu, et mes nouveaux pouvoirs, je veux parler de mes cercles. J'espère que tu n'es pas triste que l'autre soit en train de disparaître, mais je veux bien continuer de jouer son rôle.

Kyo fit une pause en regardant, d'un regard intense où brillait le sadisme, Miyabi. Puis il se mit à marcher jusque sur la table pour gisait un des condamnés tués précédent par le mara. Il présentait une plaie béante dans la poitrine, d'où suintait encore un peu de sang. Kyo plongea sa main dans cette plaie, et en y extirpa sa main couverte de sang. Il regarda quelque temps les gouts de sang tomber de sa main avant de reprendre.

Kyo: L'autre détestait la violence, moi j'y ait prit facilement goût. C'est moi qui prenait sa place dans les moment dur. Notamment lors de l'exécution des assassin de sa femme. Quels êtres fragiles.

Il fit de nouveau une pause, et lécha le sang sur un de ses doigts. Le gout métallique si caractéristique empli sa bouche. Miyabi voulut dire quelque chose.

Kyo: Chute... Ne dis rien, du moins pas pour l'instant. La nuit est encore longue et je n'ai nullement envie de dormir. Laisse moi finir mon récit, puis je répondrais à tes questions si tu en as, et si tu veux encore de moi à tes cotés, bien sûr. Où en étais-je? ... Ah oui! Qu'est-ce qui te fait dire que c'est l'Ange déchu qui profite de moi et pas l'inverse? Tu crois que je suis naïf, cependant je ne le suis pas. Si elle comptait me dévorer mes ailes, ce sont elles que la dévoreront. Cette ange est si candide. -il soupira- mais c'est beaucoup plus drôle lorsque l'on souille une chose pure. En faite, je ne suis pas différent de toi, qui torture physiquement les gens. Cependant je préfère la torture mental. Angel semble sorti tout juste de l’œuf, elle ne se doute de rien. Elle peut me détester, ça est égal. Il faut qu'elle perde son innocence si elle veut survivre. En disant ça, je me rend compte que je fait peut être ça pour l'aider. Mais je ne passe pas par le chemin le plus simple. Et c'est surtout que je m’ennuie. C'est sans doute pour ça que sa femme me détesterait. Alors? Qui est le plus naïf?

Kyo continua à lécher sa main, ce gout, si délicieux, emplissait son palais.

Kyo: Des questions?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 5 Déc - 0:17

A ses mots Miyabi ne put s'empêcher de rire devant ce long discours, allons bon, Kyo avait une double personnalité ou était-ce plus complexe ? Comment cela se fait que une de ses personnalité était a même de disparaître ? Le jeune mara tout en pensant a cela ne put s'empêcher de rire quand il entendit dire que la torture mental était la spécialité du bookman. Alors que pour tout mara c'était dans leurs sang. La seule chose qui empêchait le mara de ne pas attaquer mentalement ses victimes car de une c'était trop facile et puis de deux augmentait de manière drastique ses pulsions meurtrière (par exemple quand il travaillait sur le cerveau de Kyo dans le temple, il devait se retenir de ne pas coupé la tête du jeune Ange.)

Miyabi reprit puis lui dit "La torture mentale c'est dans mon sang et puis en ce qui concerne tes deux personnalité je les apprécient toute les deux, même si le coté psychopathe est celui que je préfère, mais pourquoi ne pas faire fusionner ses deux personnalités ? Quoi qu'il arrive tu sais que tu pourras toujours  compter sur moi !"

Les yeux de Kyo brilla en l'entendant, il respecta les larmes de son ami, Miyabi détourna les yeux pour laisser un peu d'intimité a son ami, cela le gêner de le voir ainsi, il fit comme si il avait rien remarquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 5 Déc - 8:32

Kyo est content que Miyabi l'accepte ainsi. Il rigola en cœur avec son ami.

Kyo: En effet, ta spécialité est la torture mentale, mais sur un sur court terme. Personnellement je préfère lorsqu'elle dure beaucoup plus longtemps. Des jours, des mois voire des années. Cela me sort de mon ennuie quotidien, qui est parfois si banale.

Kyo regarda alors Miyabi, qui rigolait entre toujours, mais qui essayait de se calmer.

Kyo: Je sais que tu te demande pourquoi l'autre disparaît. Tout simplement parce que je l'ai tué. Je l'ai moi même poignardé pour avoir enfin le contrôle complet de ce corps. C'est peut-être pathétique pour toi. Ou incohérent... Mais c'est ainsi. C'est pourquoi je n'envisage pas de nous fusionner. L'autre m'énerve, c'est pour ça qu'il disparaît. Et qu'il doit disparaître. Cela fait plusieurs année que j'attendais, dans son ombre pour le remplacer, et j'y suis arrivé. J'espère ne pas t'avoir vexé en parlant de torture. Seulement tu utilises tellement peu le mental, alors qu'il y a tant de possibilités! Je m'apprête à faire des expériences d'ailleurs, sur des cobayes humain bien sûr. Si tu veux voir le fruit de mes recherches, tu sais où me trouver.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 5 Déc - 9:43

Angel grâce a la bague et au talisman que Kyo lui avait donné pu entendre toute la discussion qu'il venait d'avoir une partie la concernait et elle l'avait mal pris. D'une rage dévastatrice Angel allât dans la bibliothèque retourna tout les livres puis se dirigea vers les appartements de Kyo et fit de même tous était retourné puis elle vit qu'elle portait toujours la bague et le talisman donc sa voulais dire que Kyo avait senti son état de furie...Puis elle repensait qu'elle pouvait lui parler par télépathie puis lui dit:

Angel-par télépathie-: Voila comme sa t'es content abruti si tu t'en foutait de moi il fallait le dire avant et détrompe toi je suis pas naif ni fragile ni autre chose je me suis forgée moi même maintenant voila je part...

Kyo-par télépathie-: Et merde...Et tu va ou?

Angel-toujours par télépathie-: Qu'es que sa peut bien te faire tout le monde sera content Miyabi le premier...

Angel enleva tous se que Kyo lui avait offert puis parti dehors quoi faire on c'est pas mais Kyo avait senti qu'il lui avait fait très mal au Coeur et même lui qui disait qu'il sent servait etc avait mal au Coeur il tenait quand même a elle malgré tous se qui pouvait dire et parti a sa recherche pour s'excuser...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Ven 5 Déc - 21:53

Kyo quitta en trombe la pièce en s'excusant, il avait une affaire urgente. Miyabi en profita pour allez sur le toit fumer un peu de cannabis. La colère qu'il avait refouler a l'encontre de ses parents resurgit ses yeux vira au rouge, il avait vraiment besoin de s'occuper l'esprit avant qu'il fasse un carnage. Il vit Angel passer rapidement les portes du château, il sauta du toit pour atterrir avec agilité en face d'elle.
Elle sursauta en le voyant débarquer ainsi, l'apôtre prit la parole "Salut l'ange, si tu désire toujours que je t'entraîne au corps a corps c'est le moment ou jamais. ca te tente ?"
Angel répondit "Je prend pas des cours avec un hypocrite."
Miyabi lui rétorqua "Tu sais tout ce que j'ai dit a Kyo je peux le redire en face de toi ça me gêne pas. Je te pose une dernière fois la question veut tu que je t'aide a te rendre plus forte oui ou non ?"

La balle était maintenant dans son camps, Miyabi attendit sa réponse patiemment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 6 Déc - 10:34

Tss. Il ne manquait plus que ça. Alors, qu'il avait dit tout ça pour protéger Angel, la voilà qu'elle le rejetait. Elle n'avait écouté que les paroles et non le cœur. Kyo se maudissait intérieurement. Il aurait peut-être dû la prévenir. Cependant le fait d'avoir parlé de sa deuxième personnalité qui disons était un plus .... psychopathe, lui avait fait du bien. Bon il avait un peu menti en disant qu'il disparaissait petit à petit. Toutefois, son autre personnalité prenait de plus en plus d'ampleur, il est bien vrai. Kyo n'avait pas pensé à les fusionner, le problème était qui la personnalité avec le plus fort caractère était celui qui dominerait le corps. Et sur ce point, il n'était pas sûr de gagner. Yko, tel il l'avait nommé, possédait une forte personnalité, en même temps, avec un psychopathe, il fallait s'y attendre.
Kyo était en train de chercher partout Angel, cependant il ne là trouvait nul part.

Kyo: Où a-t-elle bien put passer
Yko: Elle a dut partir loin loin d'ici, où tout du moins de nous. Tu viens de casser un jouet!
Kyo: Je te le répète pour la n-ième fois, ce n'est pas ton jouet, elle est mienne.
Yko: Elle est donc à moi aussi. D'autant plus que ton petit discours était très convaincant. Je suis sûr que tu y a crut toi même.
Kyo: J'ai fait ça pour la protéger!
Yko: Que tu dit!

Kyo continuait à chercher, ignorant les réplique de sa deuxième personnalité. Il n'allait pas laisser Yko toucher à Angel, jamais! Après avoir visité toute la parti Est du Palais, elle devait être là, il le sentait. Soudain il eut l'idée de regarder dehors. Il arriva dans la cour impérial. Il vit Angel, en son centre, la tête levé vers une silhouette. C'était Miyabi. Il lui avait proposé de l'entraîner au corps à corps, et elle ne lui avait pas encore répondu.
Kyo en profita alors pour lui parler en télépathie:

Kyo, par télépathie: Je sais que tu es en colère, et je le comprend. Cependant, tu n'as pas toute les pièce du puzzle. Si tu veux tout savoir, du pourquoi du comment, rejoint moi à mes appartement, et je t'expliquerait tout. Si tu veux tout savoir de la vérité. Après c'est à toi de décider.

Kyo parti alors, avant de lui avoir laisser le temps de répondre. Il décida d'aller à la bibliothèque, mais celle-ci était dévasté. Il invoqua alors la rune de rangement, comme précédemment. Finalement, il décida de partir dans ses appartements. C'était le même cirque. Il réutilisa la même technique, et tout fut rangé, mis à sa place.

Yko: Dis donc, elle sait mettre le bordel ici.
Kyo: Juste tais-toi.
Yko: Tu comptes me faire taire? Et comment?
Kyo: En t'ignorant, tu en auras marres à un moment.
Yko: Tu en est sûr? C'est bien mal me connaître. Tu sais,je peut te parler de mille manière de torturé, exécuté, tout ça sur une personne que tu aimes.

Kyo: Fais ce que tu veux, tu ne m'intéresse pas.
Yko: Tss... En l'attendant, prend au moins tes résultats d'expériences sur la trépanation, pour joindre l'utile à l'agréable.
Kyo: Pour une fois que tu as une bonne idée.

Kyo parti vers son bureau, prit son dossier sur la trépanation. Les résultats semblaient plutôt concluants. Annihilation de la peur, désinhibition de la violence... Les expériences portaient leur fruits.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 6 Déc - 18:56

Angel fixait Miyabi dans les yeux, elle avait entendu se que Kyo lui avait dit mais elle ne voulu pas le rejoindre car elle était vraiment en colère et l'offre de Miyabi était alléchante. Elle dit d'un signe de la tête que oui et Miyabi lui répondit que l'entraînement commencerait demain et qu'il ne lui fera aucune pitié puis elle lui parla:

Angel: Ce soir je ne rentrerais pas dormir vers Kyo ni lui parler donc s'il te plait rend lui sa bague et son talisman de ma part...

Miyabi pris la bague et le talisman même si dans sa tête il avait envi de lui dire que c'était pas son larbin puis Angel se transforma et parti dans la direction de la foret...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Sam 6 Déc - 19:46

Kyo continuait de lire le rapport. Apparemment, la trépanation avait plusieurs effet, positifs, mais certains négatifs. S'il perçait au hasard, les cobayes ressortait avec un retard mental extrêmement développé. Cependant, si l'on perçait le crâne, et le cerveau, à des points très précis, cela donnait des résultats intéressants. On pouvait observer les mêmes résultats avec l'ablation de certaine parti du cerveau. Ces résultat, était un immunité à la peur, les cobayes ne ressentaient plus aucune peur, même face à leur pire cauchemars. Ce point était utile à savoir, Kyo prévoyait de monter une garde personnel, soit pour lui, soit pour son maître. Les membres de cette garde ne possèderont pas la peur, assez utile pour les missions contre les apôtres de Mathaël. Mais une chose l'intéressa au plus au point. Le fait que ses cobayes ne ressentent plus la moindre douleur. Assez pratique s'ils sont torturer.
Kyo se demanda s'il pouvait atteindre un même résultat avec sa manipulation mental.
Les heures défilaient, et l'ange déchu ne venait pas...

Yko: Tu veux mon avis?
Kyo: En aucune manière.
Yko: Eh bien tu l'auras quand même! Je pense que tu viens de te prendre un râteau de la part de notre jouet.
Kyo: Je te le répète, ce n'est pas notre jouet, c'est mon Ange déchu.
Yko: Il n'empêche que tu es là attendre pour rien! Je lui ferait payer pour cette affront! 
Kyo: Tu ne pourras pas, je t'en empêcherais.
Yko: Pas lorsque tu ne seras plus là.
Kyo: Ne m'enterre pas trop vite, je t'en prie.
Yko: Si tu savais tout ce que je prévois pour elle!
Kyo: Elle résiste à la torture.
Yko: Qui te dis que j'utiliserais la torture physique, je suis un bookman quand même!
Kyo: Tu l'es seulement à travers moi!

Alors qu'il avait crié cette dernière phrase, quelqu'un toqua à la porte. Kyo sonda les alentour, il n'avait pas senti l'aura de son ami Miyabi arriver.

Yko: Ah! Enfin quelqu'un qui peut me comprendre! Qui sait se que sait que la vrai torture!
Kyo, murmurant: Tais-toi! -puis criant vers la porte- Entre, je t'en prie!


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 7 Déc - 2:03

Miyabi entrant dans la pièce était toujours en train de cogiter sur le moyen de faire fusionner les deux personnalité de Kyo. C'est seulement en s'acceptant telle qu'il ne l'est qu'il pourra avancer. Le mara primitif prit la parole "Rebonsoir l'ami, excuse moi de te déranger a cette heure avancé de la nuit, je devais te rendre les objets que tu as remis a Angel, elle me les a donnés avant de s'être enfoncé dans la forêt, je crois qu'elle te fait la gueule." dit-il d'un faux air affligé. Il ne pouvait pas montrer sa satisfaction a Kyo cela aurait blessé son ami, c'est ce qu'il désirait évité a tout prix.
Kyo eut un sourire cynique en disant "Ça je m'en serai douté, tu était au courant qu'elle a tout entendu de notre petite conversation."
Miyabi prit un air désintéresser avant de répondre "Oui c'est ce que j'ai cru comprendre. Je comprend que ça peut poser un problème maintenant qu'elle sait que tu as deux personnalité, ça explique tes changement de comportement vis a vis d'elle." Ce que le mara ne disait pas c'est qu'il se sentait coupable, ça se pouvait que les manipulation mentales qu'il avait fait subir a l'esprit  pouvait l'avoir fait naître cette autre personnalité, il se devait de réparer ce qu'il avait brisé.

Miyabi était partager entre la joie de savoir que Kyo pouvait avoir une personnalité qui lui ressemble et qui le comprenne totalement mais il se sentait aussi coupable du chamboulement qu'il avait causé dans l'âme du bookman. Kyo brisa le silence en disant "Je ne voulais pas la blesser  plus qu'elle ne l'est mais je ne pouvais pas continuer a me mentir comme ça je savais qu'elle ne me comprendrais pas comme toi tu le peux."
Miyabi rétorqua calmement "Elle est encore jeune y a certaine chose qu'elle ne peut envisager. Tu sais j'ai connu la même chose il y a quelques années ma personnalité s'est dédoubler car je n'acceptais pas ce que je suis inconsciemment je rejeter mon coté sombre puis au fil du temps j'ai appris l'embrasser et mes personnalité se sont fusionnées. J'ai appris a m'accepter telle que je suis et tout mes penchants qu'on pourrait qualifier de mauvais. Je pense que c'est une étape que tu dois franchir et malheureusement je ne peut rien faire pour t'aider, désolé."
Kyo répondit "T'en fais pas je sais me débrouiller."
Miyabi dit d'une voix douce "j'en suis convaincu." 

Le petit jour commençait a pointer le bout de son nez, il ne leur restait plus beaucoup de temps pour allez prendre du repos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La rose des damnés Dim 7 Déc - 10:35

Kyo regarda par la fenêtre, le soleil commençait déjà à poindre. Il avait passé toute sa nuit à lire ses résultats, et à attendre en vain.
Miyabi était alors venu, pendant qu'il parlait à Yko. Il lui avait remis les objets magiques que Kyo avait donné plus tôt à Angel. Décidément, elle était bien vexé et elle voulait lui faire comprendre.

Yko: Elle te fait la gueule! Elle te fais la gueule! Je te l'avait bien dit de ne pas la prendre! Alors que Mahodja! Ah la la... Que de bons souvenirs.

Kyo ne releva la réflexion. Il fronça seulement les sourcils.

Miyabi: On dirait que vous n'êtes pas vraiment en phase.
Kyo: Non pas vraiment. Il est trop désinhibé à mon goût.
Yko: Et toi tu es trop coincé!


La colère commençait à monter en Kyo. Mais il essaya de se calmer. D'abord parce que Miyabi n'avait pas à le subir étant en colère, et d'autre part, dans cet état, il donnait plus de liberté à Yko.

Kyo: Mais si je dois accepter l'autre, je ne suis pas dans la mouise.
Yko: Oh... Mais moi je veux bien d'accepter beau blond.
Miyabi: Je suis sûr que tu y arriveras.
Kyo: Seul l'avenir nous le diras.

Derrière les fenêtres du bureau de Kyo, le soleil continuait son ascension.

Kyo: Dis moi, tu n'avais pas un rendez-vous avec Angel?
Miyabi: Ah ça! J'ai le temps, il faut d'abord qu'elle arrive.
Kyo: Si tu le permets, je voudrais venir observer tes combats au corps à corps, on ne sait jamais, si je peux glaner quelques informations ou techniques. Je ne compte pas dormir aujourd'hui
Yko: Oh, le corps à corps, une de mes nombreuses qualités.

Kyo regarda son ami. Il savait qu'il avait des lacunes en combats. Sur le plan magie, Kyo se débrouillait parfaitement, mais sur le plan physique, il lui manquait encore des choses... Et surtout, il voulait s'endurcir physiquement afin d'éviter de s'évanouir et de laisser son alter égo prendre les rennes...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La rose des damnés

Revenir en haut Aller en bas
 

La rose des damnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Anastasia.-