Partagez | 
 

 A la rescousse du frère. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: A la rescousse du frère. [Terminé] Sam 13 Déc - 12:43

Yko venait de rentrer de sa dernière mission. Cette-dernière consistait en un assassinat, simple et ennuyant... Il l'avait réussi sans aucun problème, là était d'ailleurs le problème. Cette mission n'avait pas réussi à tromper son ennui. Cela faisait quelque temps qu'il avait le contrôle complet sur son corps. Il pouvait utiliser ses pouvoirs comme bon lui semblait! Il avait attendu ce moment si longtemps! Il avait attendu si patiemment le jour où son corps lui appartiendrais vraiment, et qu'il ne serait plus obligé de le partager avec son frère Kyo. Ils auraient dû naître jumeaux, cependant Kyo ne put recevoir de corps. Personne ne sait pourquoi. Alors que Kyo n'était qu'une âme errante, il avait décidé d'intégrer le corps de Yko pour persister à vivre. Alors, Kyo avait prit le dessus, forçant Yko à rester dans son ombre...
     Pourtant, Kyo eut des remords de ce qu'il avait fait, cependant il était trop tard. Il ne pouvait réparer son erreur... Il avait décidé d'arrêter d'être égoïste comme il l'avait été, et d'avoir une vie rangée. C'est vrai qu'il n'avait pas réussi la deuxième parti de sa résolution, puisqu'il était rentré au ordres de Gabriel, et était devenu redouté de tous. Toutefois, malgré les actions qu'avaient entreprit Kyo, Yko le détestait. C'était trop facile de jouer les gentils alors qu'il lui avait volé sa vie! C'est pour ça qu'il le poussait toujours dans ses derniers retranchements afin de pouvoir prendre le contrôle du corps et de tout faire pour mettre mal à l'aise Kyo quand il reviendrait. Yko c'était empêtrer dans la luxure, la violence et tous les vices possibles pour pouvoir faire du mal indirectement à Kyo. Il voulait lui faire payer le prix de son action passée.

     Cependant, maintenant que Kyo disparaissait totalement de son corps, Yko était malgré lui malheureux. Il lui semblait qu'il lui manquait quelque chose. Comme si une partie de lui même était morte, ou disparut. Yko ne prenait plus goût à la vie. Mais pourquoi était-il dans cette état? Pourquoi se morfondait-il alors qu'il venait d'avoir ce qu'il avait tant voulut, recherché? Yko repensa à la dernière fois où il avait entendu, cela remontait à bien longtemps. Il se surprit même à sentir les larmes lui monte. Qu'est-ce qu'il lui prenait? Il fallait qu'il se ressaisisse.
     Il décida de ce rendre à sa bibliothèque. En y entrant, il ne put s'empêcher d'avoir un pincement au cœur. Il prit un livre inconnu sur l'étagère et commença à le lire. Il espérait vraiment trompé son ennui. Même ses séance de torture ne lui apportait plus rien. Le sujet du livres était les différentes potions possibles et inimaginable. A coté des traditionnelles potions transformant en crapaud ou autre bestiole, se trouvait les effets de poisons, et d'autre potions de puissances. Il tourna alors la page, et tomba sur la description d'une bien étrange potion. Elle ne nommait "Potion de rappel d'âme". Il lut alors ardemment le petit texte. Cette concoction permettrait de pouvoir permettre à une âme de réintégrer un corps. Yko ne put s'empêcher de penser à Kyo. Et si cette potion pouvait marcher? Et si elle pouvait lui permettre de faire revenir son frère? De pouvoir faire comme si de rien n'était? Cependant, même si on lui ramenait l'âme de Kyo, son corps le rejetterait aussi... Il lui fallait alors cette potion, et une permettant à son corps d'accepter une âme étrangère...
     Yko pesa le pour et le contre. Il lui fallait deux potions, qui plus est extrêmement rare. La probabilité de les trouver était faible, cependant, il restait un espoir. Il détestait Kyo, c'est vrai, mais il ne pouvait pas vivre sans lui. N'y tenant plus, il décida de partir à la recherche de ces décoctions. Comme on le dit: "Qui ne tente rien, n'a rien!". Il ne prit pas la peine de parler de son ambition à son maître, il en payerait sans doute le prix en rentrant. Il prit juste le temps de griffonner sur un bout de papier disant qu'il ne serait pas de retour avant un petit moment. Puis il parti se préparer. Il prit sa grand cape noir à capuche, ses dagues, et se téléporta alors dans la région de Rubis, plus précisément à Anastasia,le fief des sorciers, et préparateur de potions...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...



Dernière édition par Kyo Arabaï le Jeu 8 Jan - 8:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Sam 13 Déc - 20:51

Miyabi contacta Yko télépathiquement "Salut Yko tu es où ? j'ai vue que t'avais quitter le château, je dois te parler face a face." Yko lui répondit qu'il était a Anastasia pour préparer certaine potions a l'aide d'un sorcier expérimenté. Miyabi le rejoignit se téléportant a coté de lui. Ils entrèrent dans un magasin de potion pour trouver leur bonheur, cependant il n'y avait pas les breuvages qui les intéresser. Il demandèrent au vendeur si il était possible de commander des potions. Celui ci leurs répondirent par l'affirmative mais que en contrepartie c'est eux qui devrait trouver les composants.

Il leur donna une petite liste dont les composant était les suivant : 1 coeur d'ange pur, 4 écaille de dragons noire, 1 oeuf d'hydre, quelques cheveux de mara, venin de cobra royal, 2 serres de Harpie et 20cl de sang de démon. Le mara lisa la liste avec attention et cela n'était juste pour une seule potions. Autant dire qu'ils allaient devoir bossé dur pour réunir tout ces éléments.  Les deux compagnons se mit d'accord pour allez d'abord récolté des écailles de dragon noir. Ils se dirigèrent donc vers Geai réputé pour être le refuge des races les plus ténébreuse de ce monde.

Miyabi n’emmena pas le large, il savait que les dragons noir était réputé pour être les plus meurtriers et les plus cruelles de leurs espèce, quiconque tomber entre les pattes de l'un d'eux pouvait dire adieu au lever du soleil. Ils étaient réputé pour être les meilleurs bourreaux de ce monde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Sam 13 Déc - 22:49

Paradoxe entra dans la bibliothèque de Yko pour ramener des livres qu'il avait emprunter 
il appela mais ne reçu aucune réponse ... il remarqua le message qui avait été laissé 
le chaman était habitué ses missions mais la c'était différents il avait biens vu que yko allait mal et ne pu s'empecher de de s'inquiété pour son bookman bien aimé 
il alla donc dans son jardins pour méditer et pu ainsi le repérer grâce aux liens qu'ils avait tissé tout les deux le chaman a pu apprendre deux trois trucs bien utiles grâce aux ouvrage que l’Apôtre avait mis a sa disposition
il formula une prière et implora l'aide des esprit pour aller le rejoindre a ses mots un groupe de corbeau répondit a son appel les oiseau les plus courant sur le territoire qu'il s’apprêtait a  rejoindre et donc qui attirerai le moins l'attention 
il amenât quelques affaire avec lui les oiseaux volère en cercle autour de lui et finir par soulever le sorcier il pu ainsi être transporter jusqu'a finalo par la voix des airs 
Le groupe d'oiseaux transporta ainsi le sorcier jusqu'a finalo aupres de yko ainsi que miyabi les deux apotres était surpris d'un tel tour de magie 
paradoxe tout souriant :_ Coucou ! Alors ? on voyage sans moi ? 
il remercia ensuite les oiseaux et les renvoya 
Yko expliqua toute la situation au chaman qui demanda a voir cette liste 
il fut vexé qu'on ne l'ai pas appeler même si sa lui fait mal de l'admettre il fait tout de même partit de la race des sorcier de plus le venin de cobra il aurait pu en fournir facilement sachant que le serpent est son animal totem il en aurait trouver sans problème 
en revanche quand il vu écaille de dragons noir ces yeux se sont mis a briller puis il regarda Yko
paradoxe :_ Attend tu me dis rien sachant que j'aurais très bien pu t'aider dans ta tache et tu le sais mais en plus tu vas a finalo sans moi !!! la très franchement tu exagère !.... puis il embrassa le bookman. Tu as de la chance que je t'aime toi !


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Dim 14 Déc - 10:47

Alors que Yko marchait en direction de Finalo avec Miyabi. Il regarda un fois encore tous les ingrédiens requis: 1 coeur d'ange pur, 4 écaille de dragons noire, 1 oeuf d'hydre, quelques cheveux de mara, venin de cobra royal, 2 serres de Harpie et 20cl de sang de démon; rien que ça! De plus, c'était que pour une seule des deux potions, ils devaient donc doubler les doses. Pour les cheveux de mara, bizarrement Yko se dit qu'il était plutôt facile de les trouver.
     Mais pour le moment, ils devaient récupérer les écailles d'un dragons noir. Yko connaissait ce genre de créature: impitoyable, cruel, sanguinaire et surtout rusé et intelligent. Yko savait que cette fois, la mission serait un peu plus serrer que d'habitude. Cela l'amusa quelque peu. Il allait enfin sortir se son ennui. Il regarda un coup Miyabi qui marchait à ses cotés. Bien qu'il ne laissait rien transparaitre, Yko voyait qu'il était mal à l'aise.
     Il regarda encore la liste, certains de ces ingrédients aurait pu lui être fournit par son protégé, Paradoxe. Cependant, il était hors de question de le faire venir ici ou il pourrait encourir un grand risque avec le dragon noir. Soudain, il se senti observé. Yko se retourna, mais il n'y avait rien. Devenait-il paranoïaque? Il se remis en route.
     Alors que rien ne le présageait, un grand groupe de corbeau des environs se placèrent devant eux. Alors que les oiseaux partaient au fur et à mesure, une silhouette apparut. Yko la reconnu immédiatement, apparemment, avoir eut une pensée pour Paradoxe l'avait fait venir. Il était tout sourire. Sachant pertinemment que le Chaman ne le laisserait pas aller à l'aventure sans lui, Yko décida de tout lui expliquer et de lui donner la liste des ingrédients:

Paradoxe, le regard brillant d’excitation : Attend tu me dis rien sachant que j'aurais très bien pu t'aider dans ta tache et tu le sais mais en plus tu vas à Finalo sans moi !!! la très franchement tu exagère !.... puis il embrassa le bookman. Tu as de la chance que je t'aime toi !

Yko le regarda droit dans les yeux. Il ne s'était pas trompé en le prenant sous son aile.

Yko, l'embrassant une autre fois: Je rajouterais à ton contrat le fait de venir dans mes aventures.
Paradoxe: Tu as intérêt! 
Yko: Cependant, tu sais que c'est dangereux...
Paradoxe: Et?

Yko fut déstabilisé par sa réponse.

Yko: Tu vas m'accompagner jusqu'au bout du monde n'est-ce pas?
Paradoxe: Et comment!

Yko sourit, il était vraiment heureux d'avoir quelqu'un comme Paradoxe avec lui.

Yko:Je pense que je ne ferait pas changé d'avis.
Paradoxe: Non.

Sur ces bonnes paroles, ils se remirent en route en quête de l'antre d'un dragon noir.

Yko: Dis-moi, Miyabi, lorsque tu m'as contacté, tu as dis que tu avais quelque chose. Et quel est ce quelque chose? Tu peux le dire devant Paradoxe, j'ai confiance en lui.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Dim 14 Déc - 17:58

Yko s'adressa a Miyabi "Dis moi Miyabi, lorsque tu m'as contacté, tu as dis que tu avais quelque chose. Et quel est ce quelque chose ? Tu peux le dire devant Paradoxe, j'ai confiance en lui."
Le mara lui répondit calmement "Comme tu voudra. J'ai une bonne nouvelle après avoir pris connaissance de votre histoire particulière a toi et ton frère, j'ai eu le projet de créer un nouveau corps sans âme spécialement pour Kyo. Bien sur j'ai respecté son apparence d'origine, a force d'expérience et de magie noire, j'ai réussi a créer un corps de vampire, ressemblant en tout point a ton frère. Mais ce n'est qu'un réceptacle, il attend l'âme de Kyo. Je comptais sur les pouvoirs de Paradoxe pour guider son âme jusqu’à ce nouveau corps."

Miyabi ne put s'empêché de rigoler en voyant la tête qu'ils firent en entendant ses paroles, "Fermer vos bouches vous allez gober une mouche si ça continue." Une fois remit de leur premier choc leurs yeux brillaient d'une multitude d'interrogations, ils prirent la parole en même temps, créant une cacophonie incompréhensible il leurs demanda de laisser parler Yko, car de vous a moi c'est plutôt son avis qui l'interressait en premier lieu.

Mais cela ne résout pas le problème initial, il fallait toujours trouvé un moyen de faire revenir l'âme de son ami.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Dim 14 Déc - 18:38

Paradoxe était asser surpris par l'annonce que venait de faire myabi  mais se demandais si l'apôtre ne l'avais pas un peu surestimer sur se coup la ....
paradoxe intérieurement : _ma parole il m'a pris pour nécromanciens ou  un marabou ou comment sa se passe ? 
faire sortir une ame de son corps c'est "facile" mais en intégrer une ame dans un corps qui n'est pas le siens c'est une autre paire de manche a moins que .... il se souvenu d'une fois il y a longtemps ou il avait accidentellement fait échanger leur corps a deux personnes ....
oui mais la ils était tout les deux vivants et humains .....
puis il regarda un instant le bookman 
sa vas dépendre de sa décisions vu tous se qu'ils font tout les deux kyo et Yko  pour moi je peux bien faire se petit effort pour eux se serai la moindre des choses tout de même 
puis commencea a réfléchir a la façons dont il pourra s'y prendre 
note personnelle voir a la bibliothèque si il y a des livres sur se genre de rituel et surtout interroger les esprits pour savoir se qu'ils en pense !
puis il attenda la réponse de Yko


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Lun 15 Déc - 4:53

Kotaro se réveilla super tard pour pas changer où en tout cas c'est ce qu'il comptait faire mais il se fit traîner jusqu'à la salle du trône du palais de Anastasia. Cela ne pouvait signifier qu'une chose ça devait vraiment être important.?

Roi d'Anastasia : Bonjour cher ami, j'ai besoin de tes compétences particulière pour suivre deux apôtre de Gabriel qui ce sont aventuré sur mes terres, sois discret et suis les, prend ça , il lui balança un talisman. Grâce a cela tu pourras me faire un rapport chaque jour on reste en contact.

Kotaro fit une petite courbette en signe d'assentissement puis retourna dans sa chambre pour se préparer. Il s'habilla tout de noir  puis se rendit en ville, une fois qu'il eut repérer ses cibles il se transforma en loup blanc aux yeux rouge. Il garder a assez de distance pour ne pas être dans leur champs de vision même si il se retourner. De toute façon leurs aura était si forte qu'il aurait pu les suivre les yeux fermer. L'avantage quand il était sous cette forme c'est que son aura était naturellement dissimuler pou être remplacer par celle d'une bête sauvage. Cela était très pratique pour les filatures. de ce genre la. Une troisième cible venait de les rejoindre alors qu'il les suivait déjà depuis au moins quatre heures. Il débarqua des cieux de Finalo transporté par des corbeaux l'air de rien.

Grâce a ses sens super développé il put entendre qu'il était a la recherche d'un dragon noir, est que c'est apôtre avaient complètement perdue l'esprit ? Rien n'était moins sur il continua a faire son boulot c'est a dire les espionnait discrètement. Il se retint d'aller chasser bien que son ventre criait famine, la mission passait avant toute chose.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Lun 15 Déc - 8:21

Yko écouta attentivement la proposition de Miyabi. Kyo pouvait-il vraiment avoir un corps à lui? Cependant, Kyo deviendrait un Vampire. Que penserait-il de tout ça? Yko avait horreur de prendre une telle décision, mais là, il n'avait pas le choix. Sa réponse allait dicter la poursuite de leur aventure. Yko regarda Paradoxe. Miyabi comptait sur lui pour guider l'âme de Kyo jusqu'au corps artificiel. Mais en était-il vraiment capable. Son école de magie n'était pas la nécromancie. Il ne pouvait réveiller les morts.

Paradoxe: C'est vrai que la nécromancie n'est pas mon fort, mais je veux bien essayer pour toi.
Yko: Ne t'en fais. Tu n'auras pas à faire ça. Malheureusement, je doute que cette possibilité soit envisageable. Vois-tu, l'âme de mon frère est un Bookman, et l'intégrer à un corps de Vampire n'arrangerait pas les choses. Déjà que mon corps le rejette, que ferait ce corps artificiel? Je pense faire comment on là toujours fait, il reviendra dans mon corps. Et ne t'en fais pas, Paradoxe, je vais avoir besoin de toi pour le guider jusqu'à moi.
Miyabi: Si tu l'as décidé ainsi.
Yko: Bien, remettons nous en route.

     Sur la décision de Yko, ils reprirent tranquillement leur chemin. Il avait maintenant pénétrer dans les terre de Finalo, après avoir quitté celle de Mila. Les compagnons sentaient qu'ils se rapprochaient de leur objectif. Cependant, une chose les embêtait. Ils se sentaient observé, et la seule aura qu'il sentait était celle d'une bête sauvage... Cela ne disait rien qui vaille à Yko.
     Il approchait d'une caverne dont sortait l'aura corrompu et meurtrière caractéristique des dragons noirs. En s'approchant, Yko senti un frisson le parcourir.

Yko: Je suis en train de ma dire qu'on aurait dû demander à Okita de nous fournir ses écailles.
Paradoxe: Mais qui est Okita?
Miyabi: Un dragon noir, qui est notre ami.
Paradoxe: Et pourquoi on lui a pas demander de nous fournir ses précieuse écailles?
Yko: Il est actuellement en mission pendant quelque temps, et je n'ai pas la patience d'attendre...

Alors qu'il terminait sa phrase, une magnifique femme à la chevelure de Geais, et tout de noir vêtue, sortit de la grotte et fit face à nos compagnons. Des trace de sang ornait ses lèvres et le contour de sa bouche.

???: Je crains que cela ne soit trop tard pour sauver vos compagnons, il ne reste plus rien d'eux, si ce n'est un t'as d'os. Pourtant, vous semblez beaucoup plus fort qu'eux? Qu'est-ce qui vous amène ici?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Lun 15 Déc - 20:02

paradoxe : _ des compagnons ? vous devez nous prendre pour quelqu'uns d'autre 
le dragons ne réagis a vu son comportement elle semblais avoir entendu quelque chose puis se mis rire 
dragons :_Apparament je ne suis pas la seul a avoir fin j'entend un estomac gargouiller d'ici 
les trois voyageurs se regardère pour savoir de qu'il la femme parle mais le bruit n'était venu d'aucun d'entre eux 
dragons :_ ho non je ne parlais pas de vous mais de quelqu'un d'autre je parle du loups blanc cacher derriere les broussaille la bas 
les homme se ratournèrent et remarquère enfin l'animal qui les suivait depuis longtemps 
le loup comprit qu'il était repere et voulu fuir mais s'était trop paradoxe l'avait déja soulevé par la pensé ramener vers eux 
il regarda un instant l'animal qui grogna furieusement et gesticulais dans tout les sens sans pouvoir se débarasser de l'emprise du chaman
paradoxe : wouah je pensait pas rencontrer un loups albinos dans ses contrer  
dragons : l'illusion suffit peut être a vous duper le sorcier mais elle ne trompe pas  les sens sur dévelopé d'un dragons reprend donc véritable apparence sinon je m'en charge a ta place 
le loup blanc effrayé par les menace de la femme repris donc forme humaine tout en restant suspendu dans les airs


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Lun 15 Déc - 22:23

Paradoxe : Wouah je pensait pas rencontrer un loups albinos dans ses contrer  
dragons : l'illusion suffit peut être a vous duper le sorcier mais elle ne trompe pas  les sens sur-développés d'un dragons reprend donc véritable apparence sinon je m'en charge a ta place.

     C'est alors que le jeune loup blanc repris sa forme humaine. C'était un homme de grande taille, possédant les cheveux mi-long et châtain, avec deux yeux perçant violet. Une couleur plutôt rare, même chez les loups garou. De plus, Yko savait que cette couleur était plutôt fréquent chez les famille royale. Mais pourquoi un membre de la famille royale des loups garous les suivaient si assidument? Normalement, les meilleurs guerrier s'en chargeait, alors pourquoi il était là?
     L'inconnu prit rapidement un de ses manteaux pour se recouvrir, il attendit la réaction des personnes devant lui.

Yko: Que fait un membre de la famille royale en ce lieu? Et quel est ton nom?

Les quatre autres personnes présentes le regardèrent avec surprise.

???: Comment as-tu su?
Yko: Tes yeux, ainsi que le fait que tu nous suive depuis un petit un petit moment. De plus ta mimique de surprise confirme mes soupçons.
Miyabi: C'était donc lui?
Paradoxe: Comment te prénommes-tu?
Kotaro: Je suis Kotaro Inugami.

Un silence s'installa entre eux, avant que la dragonne ne reprenne la parole, alors que Kotaro préparait une nouvelle question à soumettre aux inconnus.

Alia-Aernor: Je me nomme Alia-Aernor. Et comment vous l'avez sans doute remarquer, et puisque vous me chercher, je suis une dragonne noire. Je suis impressionné par tes déductions, Bookman.
Yko: Je suis sûr que vous avez fait de même, Dragonne
Alia-Aernor: Appelez-moi par mon prénom, de toute façon, cela m'étonnerais que vous sortirez d'ici vivant pour en parler à d'autre...

Miyabi afficha un sourire moqueur. Il ne comptait pas mourir ici. Yko fit un pas en avant, se mettant quelque en avant de Paradoxe. Quant à Kotaro, il se demandait vraiment ce que les apôtres de Gabriel venaient se frotter à cette Alia-Aernor.

Alia-Aernor: Bien, mais avant de passer aux choses sérieuses, vous n'êtes donc pas avec ces malotrus venus perturber mon divin sommeil? Et si non, que venez vous faire dans mes terres?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mar 16 Déc - 5:11

miyabi n'avait pas beaucoup parlé il jaugeait son adversaire il comprit très vite quelle ne serait pas vraiment une géne mais avant de regler ca il voullait s'assurer de quelque chose. Même si il ne l'avait dit a personne sa faisait déja un petit moment qu'il avait des hallucination qui provenait du tenro. il s'assurer de ça en premier lieu cette entité l'inquietait bien plus que le dragon noir. 

Alia-Aernor: bien, mais avant de passer au chose sérieuses, vous n'etes donc pas avec ces malotrus venus perturber mon divin sommeil? Et si non, que venez vous faire dans mes terre 
Miyabi: d'aprés toi on passer par la on ses perdu. tout en affichant un sourire moqueur 
Alia-Aernor: vraiment ?
Miyabi: non je rigole on est venus chercher 4 écaille de dragon noir et tes le dragon noir le plus proches 

le dragon fit une téte comme si elle était dépiter que le mara se soit foutu d'elle juste pour rigoler . Se tenait devant eux sans dire un mot laissant place a un long silence faut croire que des le réveilles sa doit vraiment jeter un froid 
 Miyabi : mais bon avant je dois m'assurer d'une chose. 
il se tourna vers kotaro plus lui assénant un petit coup de poing sans trop forcer vers le thorax 
le loup garou s’étouffa et tomba au sol 
Kotaro: pourquoi ta fais sa?
Miyabi: je voulais m'assurer que tu n'avais de lien avec les hallucination envoyai par le tenro
Yko: des hallucination pourquoi tu m'en a pas parlé?
Miyabi: tu crois pas que ta un probléme plus urgent a régler je voulais le dire a kyo mais je n'ai pas eu le temps et puis ses pas grave ses trés énervant mais sinon ses pas grave.
Yko:  on reparlera de ca plus tard.

Miyabi s'approcher du loup et l'aida se relever " Excuse-moi jeune loup je devais êtres sur "
Alia-Aernor: donc vous voulait quatre de mes écailles vous savez que sa fait un mal de chien de se les faire arracher
Miyabi: donc ses le moment ou tu refuse ses sa 
Alia-Aernor: laisser moi le loup ai je vous les donne 
Paradoxe: marché conclu on est... il n'eut pas le temp de finir sa phrase que le mara lui fit morde la poussière 
Miyabi: je refuse se loup nous suivait et on doit savoir pourquoi et puis crois tu vraiment que je vais laisser mourir en membre de la famille du dieu loup inugami laisse moi mëme contre toute tes écailles je serai pas d'accord
Yko: inugami... mais oui tes sur qu'il descent bien de cette lignée
Miyabi: je suis sur de rien pour le moment la seule chose dont je suis sur ses que le dragon n'est pas en mesure de négocier 
le mara sortie de son état de ZETSU qui cachait son aura l'energie qui provenait de miyabi grandissait de manière exponentiel tout en dégainant le tenro 
la dragonne fit quelque pas en arrière kotaro sentant sa ne pus s’empêcher de reprendre sa forme de loup 
Miyabi: maintenant ses toi qu décide si on te prend tes écaille vivante ou si on devrait les prendre sur ta dépouille?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mar 16 Déc - 8:35

Il ne manquait plus que ça. Voilà que Miyabi avait des hallucinations. Il n'aurait pas pu lui dire plus tôt? Yko aurait trouvé une solution, même temporaire, pour les arrêter. Mais bon, une fois le problème réglé avec la dragonne, il chercherait, avec l'aide de Paradoxe, les plantes nécessaires à l'arrêt des hallucination. Mais pour l'instant...

Miyabi: Maintenant c'est toi qui décides si on te prend tes écailles vivante ou si on devrait les prendre sur ta dépouille?
Alia-Aernor: Tu crois vraiment que je vais me laisser impressionner pour toi, petit Mara. Je beaucoup plus vieille que j'en ait l'air. Alors, vient de frotter à moi si tu veux mourir.
Yko: Si je puis me permettre, et pas pour envenimer la situation, il nous faudrait huit écailles. De plus pourquoi vous voulez prendre le louveteau?
Alia-Aernor: Je vais te le dire, mais je te croyait plus intelligent que ça, on dit que les membres des famille royale, surtout Loup-garou, ont un excellent goût, et qui permettent de faire rajeunir.
Yko: Rien que ça...

Yko posa son regard sur Miyabi, il était concentré sur la dragonne, en garde le tenro à la main. Il se tourna aussi vers Paradoxe, qui comme l'apôtre ne savait comment délier la situation entre la Dragonne et Miyabi...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mar 16 Déc - 20:20

paradoxe :_mais enfin calmez vous voyons 
il frappa le sol avec son bâton et fit lever un mur de pierre entre l'apotre et la dragonne 
paradoxe :_ si mon avis a une quelconque importance je suis d'avis a se qu'on prenne les écailles en faisant le moins de mal possible a alia-aenor puis en se tournant vers le dragons si vous voulez je peux vous donner une potion anestésiante pour pas que vous ayer mal et vous donner une ongue pour cicatriser 
alia-aenor : un sorcier qui se fait du soucis pour un dragons sais du jamais vu a moins que se ne sois une russe pour me dépesser vivante
Paradoxe : pour votre gouverne chere madame je suis pas sorcier mais chaman nuance 
alia aenor sa voix commencea a changer : sa met égale appelle sa comme tu veux vous êtes tous les meme a mes yeux 
a ces mots elles elle pris sa véritable apparence c'était un immense dragons elle mentait pas quand elle disait etre plus vielle qu'elle ne le laissai paraitre 
elle était beaucoup plus grande que samuel les écaille noir comme les ténebres avec des reflet violets aux soleil des ailes immense un corps plutôt en longueur une longue tailler en fouet 
alia-aenor : vous vouler mes écailles ? essayer donc de me les prendre !!!


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 1:34

Kotaro ne se sentait pas trop en sécurité, il s'était donc transformé malgré lui, comme mut par l'instinct de conservation, il avait pris l'une de ses forme les plus robuste. Les lycans étaient connus pour leur vitesse de régénération. Ce qui les rendaient difficile a tuer et faisait d'eux de redoutable adversaire. Quand le dragon prit sa forme originale, il se mit a gronder les oreilles coucher. Au moins de temps qu'il faut pour le dire Miyabi et Kotaro s'élança en même temps a l'assaut du reptile. L'un parant ses coups a l'aide du Tenro, l'autre qui s'était glisser sous son ventre la où elle était le plus vulnérable, la mordant cruellement, le sang couler a flot. Et le jeune loup-garou excité par l'odeur du sang, son aura monta de manière exponentielle.

Il perdit le contrôle de ses actes, les deux combattant réduire leur adversaire en pièce quand il reprit ses esprits un quart d'heure plus tard, il avait du sang plein la bouche, le ventre plein il soupira d'aise. Tout le groupe se retourna vers lui, Paradoxe avec une mine horrifié, Miyabi avait une lueur de respect et d'amusement dans son regard, quant a Yko il l'avait le visage neutre comme si tout ca n'était rien d'autre que la routine. Miyabi donna a l'apôtre au cheveux couleur de blé les huit écailles pour laquelle il était venu. Comme la nuit commencé a tombé ils décidèrent de s'installer pour la nuit. Le lycan s'allongea près du feu laissant son regard s'égarer dans les flammes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 8:32

Alia-Aenor : vous voulez mes écailles ? essayer donc de me les prendre !!!

     La dragonne avait reprit sa forme originelle, et elle était bien plus grande que Samuel, évidemment. Elle avait d'ailleurs prévenu les aventuriers. Elle n'avait pas menti sur son âge. Maintenant, un grand dragon noir surplombait les 4 compagnons. Il possédait 2 cornes, ses écailles avait un reflet violet, et ses yeux était rouge sang.

Yko: Décidément, vous n'êtes pas raisonnable ma chère Alia-Aenor... Paradoxe, reste en arrière, je sais que tu as horreur de chasser les dragons...

     Une fois cela fais, il reprit la parole.

Yko: Bien, passons au choses sérieuses.

     Sur ces mots, Miyabi tenait fermement la garde du Tenro, et Kotaro s'était retransformer en loup et commençait lui aussi à attaquer. Alors que le Loup-garou s'avançait vers le point faible des dragon, le ventre, Miyabi détournait son attention en l'attaquant directement au visage. Quant à Yko, lui préparait une incantation, Paradoxe se trouvait à coter de lui, et l'aidait à se tenir concentré malgré le brouhaha ambiant. L'apôtre à la chevelure de blé, une fois son sort fini, invoqua des chaînes extra-planaires, redouté par les dragons, et qui enchaînèrent Alia-Aenor. La dragonne, privé de tout mouvement, ne pouvait qu'attendre son funeste destin...  
     A la fin du combat, nos 3 apôtre des ténèbres laissèrent le jeune loup se régaler des entrailles du reptile. La Chaman semblait horrifié su spectacle qui s'offrit à lui. Yko le fit détourner alors son regard. Miyabi s'approcha alors d'eux et tendis au Bookman les 8 écailles nécessaires à la fabrication des potions.

Yko: Merci. Il semblerait que son arrogance l'ai perdu.
Miyabi, arborant un sourire sadique: Il faut le croire.

     La nuit commençait à tomber. Il montèrent alors le camp, Paradoxe s'occupait du feu, Miyabi des tentes et Yko de lever une barrière solide contre tout ennemi et charognard... Une fois cela fais, ils s'installèrent autour du feu. Yko voulait s'assurer du bien-être de son protégé, s'occuper des illusion dont Miyabi était victime et questionner Kotaro. Bref, il avait encore du pain sur la planche...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko..
avatar
Messages : 39
Localisation : Ds ma tête

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 12:34

koneko étais enjoué, il arriva au sommet d'une colline quand il vus la scène se derouler sous ses yeux, il ne pouvait ne pas aider ses compagnons qui etais selon lui en mauvaise posture, il eu l'idée de détouner  l'attention de la dragonne en se déguisant en tahitien tout en chantant

koneko : bora-bora , hola la plage et les cocotiers, coquillage et crustacé....

sa choregraphie etait parfaite

alia-aenor:toi tu veux avoir chaud? je vais t'aider!

en effet un vent frais se leva
ses narines commencerent a fumer ce n'etais pas bon signe

koneko sortis de son fourreau couleur glace "excalibur" son epée de glace, il avait appris une technique de lancer boomerang, cela lui permetais de la recuperer tout en blessant l'adversaire;
la queue de la dragonne devint blanche ,il sortit vasilis de son dos et décocha 2 fleches paralysantes  qui atteignirent son ventret  il invoqua Eole pour qu'un vent vertical  l'empeche de s'envoler.

paradoxe qui avait compris la suite fit pousser des plantes grimpantes tres vivace et resitantes au patte de la dragonne pour l'empecher de bouger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 20:10

pendant le combat quand yko avait détourner le regard a paradoxe ce dernier  avait remarquer koneko en costume hawaïen .... c’était surtout se spectacle là qui lui a donné une mine horrifié beaucoup plus que le fait de voir Kotaro manger la chair du dragons 
le soir venu quand le campement fu monter il profita du fait que les apôtres interrogeais le loup pour aller voir le dragons il était dans un sale état, le ventre ouvert , toujours enchaîner avec des lianes enlacer autour des pattes et de la glace sur la queue en revanche fait incroyable il était inconscient mais bien vivant , son poux battait encore mais faiblement et on pouvait remarqué que sa chaire avait commencer a se régénérer paradoxe se mit alors a le soigner il commença par désinfecter les plaie et ausculter le ventre du reptile par chance le loup garou a été rassasier avant d'avoir toucher des organes vitaux ,il lui recousu le ventre , non sans mal toute ses aiguille se tordait sur la peau épaisse de alia-aenor il fallut qu'il fasse une aiguille en pierre .
il enleva également la glace et les plantes et s'en servi pour faire une potion afin de la soigné mais laissa les chaines il était pas non plus idiot 
une fois tout cela fais il s’essaya prés de l'imposante créature et commença a prendre des notes et faire des croquis il était doué en dessins mais sa concentration a été interrompu lorsqu'il a entendu un grand "BIM"
il regarda et remarqua koneko avec le nez en sang il voulant s'approcher il s'était cogner au champs de force 
paradoxe : _ Koneko ba qu'est ce que tu fais la ? toujours a faire des entré fracassante a se que je vois ... attend bouge pas je vais chercher Yko


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 22:23

Miyabi remarqua que paradoxe s'enfoncer plus loin dans la forêt pris d'un doute il invoqua Xerxes pour qui le suive discrètement. C'est ainsi que le jeune mara vit par les yeux de la bête ce que trafiquer le jeune chaman. Il était en train de soigner le dragon noir en faisant de son mieux pour lui prodiguer des soins d'urgence.

Miyabi :  Eh merde Alia est encore en vie, mais vue que je suis gentil je part de ce pas abréger les souffrances, on ne va pas laisser une vieille dame souffrir.

Sur ses mots il disparu dans la forêt pour rejoindre Paradoxe, le bookman murmura "Et voila qu'il se met a parler tout seule maintenant."
Kotaro le regarda comme si il n'était plus sure de la santé mentale du mara. Alors qu'il se rapprocha du jeune chaman, il aperçut Koneko en train de faire de grand geste pour que quelqu'un puisse le faire rentrer a l'abri dans le champs de force. Le sourire amical du mara lui glaça le sang, une fissure apparut pour laisser entré Koneko. En voyant sa tronche le chaman ne put s'empêcher de rire devant la mine déconfite du jeune vampire. Ce qui fit rappeler a Miyabi pourquoi il était venu. Le mara s'avança sans dire un mot près du dragon, il donna un peu de son énergie vitale a la dragonne pour qu'elle puisse se réveiller et avoir la force de parler mais pas de se débattre ou de cracher du feu.

Miyabi : Je te laisse deux choix soit tu me rejoint dans une semaine au château de Gabriel et tu deviendra un membre de ma garde rapproché soit je met un terme a ta vie ici et maintenant. Que choisit tu ?"
Miyabi avait déjà dégainé le Tenro qui vibrait dans sa main, comme avide du sang de la dragonne. Le visage froid et inexpressif de l'apôtre ne laissa pas place au doute il était prêt a exterminer quiconque se mettrait sur son chemin et la dragonne en premier si il le fallait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Mer 17 Déc - 23:22

paradoxe vis que alia était réveiller les yeux du dragons brillait comme des phares dans la nuit 
paradoxe: _ a tu es enfin réveiller content de voir que tu vas mieux 
puis il remarqua que le mara avais dégainer son arme 
ba qu'est ce que tu fais ? 
Miyabi en repoussans le chaman du bras :_ vas t'en de la paradoxe se son pas tes affaires 
paradoxe se placa entre le mara et le dragons :_ au contraire c'est moi qui l'ai soigné donc son avenir me concerne 
Miyabi : _ et tu compte faire quoi ? m'en empecher t'a aucune chance .... 
Paradoxe :_ non c'est sur juste comprendre ton acte ... réfléchi deux secondes toi même tu était inquiet a l'idée d'affronter un dragons noir et comment tu veux en asservir un  avec tes hallucinations au moindre moment de faiblesse de ta par elle cherchera a te tuer sans hésiter et probablement nous avec 
Miyabi : _ et toi alors pourquoi cherche tu a la sauver sachant qu'elle souhaite te tuer aussi 
Paradoxe :_ Parce que j'en apprendrais plus sur un dragons vivant que mort etde toute façon avec le somnifère que je lui avait donner elle aurait dormir jusqu'a notre départ d'ici si tu l'avais pas réveiller 
Miyabi : tu es vraiment stupide comme sorcier écarte toi et laisse moi la tuer 
Paradoxe :_ non ! je compte pas te laisser faire 
il réussis a faire reculer le mara de quelque metre avec son pouvoir télékinésique 
c'était peu mais suffisant il frappa le sol avec son baton se qui fit levé un haut et épais mure de pierre ainssi qu'une barriere de ronce autour de alia puis il se percha au sommet du mure  et fit apparaitre un grand golem de pierre miyabi le vis voler en éclat sans le moindre effort en lancea une vague d'énergie 
Miyabi : c'est tout se que tu a trouver ? il faudra faire mieux que sa ! 
Paradoxe: _ crie pas victoire trop vite 
les pierre qui construissait le golem se sont réassembler pour reformer le golem de nouveau 
myabi tenta de lancer une attaque sur le mur mais le golem s'interposa et reçu l'attaque se qui le détruit mais il se reforma aussitôt 
le mara ne pouvait pas accéder au dragon sans détruire avant le golem et chaque qu'il le détruisait le monstre de pierre se reformai aussitot 
Yko : _ mais qu'est ce qui se passe ici ?! 
le bookman accompgné du loup garou avais été attirer par le bruit du conflit il regardat la scene 
d'un coté paradoxe était assis sur le mur qui entourait le dragon ainsi que la barriere l'épaisse barriere de ronce son aura avait la forme d'un grand serpent pres a attaqué 
de l'autre miyabi avec son arme a la main avec son aura meutriere qui laissa paraitre sa colere intance il étzait visiblement tres agacer 
et entre les deux se dressais un golem de deux mettre de hauts


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Jeu 18 Déc - 8:38

Yko : Mais qu'est ce qui se passe ici ?!

     Accompagné de Kotaro, Yko regardait la scène se dérouler sous ses yeux. Miyabi possédait une incroyable aura meurtrière et Paradoxe était tranquillement en haut de son mur, concentré sur son golem. Yko avait bien remarqué que, malgré le fait  qu'il soit détruit, ce dernier se reconstruisait. Yko comprit que c'était la magie de Paradoxe qui lui procurait cet aspect de vie éternelle. Cependant, cette technique possédait 2 points faibles, 1er c'est que cela consommait beaucoup de magie du lanceur de sort, autre chose, si Miyabi comprenait le stratagème, il s'attaquerait directement au Chaman. Et cela était une mauvaise chose...
     En détournant le regard quelques secondes, l'apôtre vit le jeune vampire Koneko, le nez en sang, et habillé en tahitienne. Yko resta bouche bée, mais se reconcentra vite sur le combat en cours. Miyabi regardait intensément le golem, puis Paradoxe. Il fallait agir, et vite pour empêcher tout ça!
   
Yko: Kotaro, reste en arrière. Je ne voudrait pas que tu sois blessé...

     Le jeune loup recula, ne comprenant pas vraiment ce que voulait dire le Bookman. Le blessé? Qui pourrait donc faire ça? A part Miyabi, mais il était occupé à d'autres affaires. Yko prit un morceau de papier qui était dans sa sacoche. Elle était remplis d'incantations réunies en un pentacle. Il le posa à terre, et le dessin se retranscrit sur le sol en s'élargissant. L'apôtre prit alors un couteau, l'entailla le poignet, et laissa couler le sang sur le pentacle. Les inscriptions se dévoilaient au fur et à mesure que le sang les recouvrait. Une fois cela fait, il se soigna et dit:

Yko: Grand démon du Neuvième Cercle, réponds à mon appel, et viens à mon aide pour me servir!

    C'est que sorti du sol un grand démon, un crâne à la place d'une tête, une grande épée à la main, une paire d'ailes dans le dos. Dans ses yeux brulaient les flammes de l'enfer. Il se tourna vers Yko, le saluant poliment et dit:

Balor: Quels sont vos ordres maître?
Yko: Tu les auras en temps voulut. Bien! Si maintenant quelqu'un peut m'expliquer se qu'il se passe ici ?!

     L'apôtre à la chevelure de blé avait invoqué ce démon s'il devait se battre contre Miyabi. Avec ses hallucinations, il fallait s'attendre à tout, surtout si elles sont comme celles dans le temple où il avait trouvé le Tenro. Yko avait aussi prévu un sort d'enchaînement pour le Mara si nécessaire. Le Balor pouvait rivaliser avec l'apôtre. Yko n'allait pas le laisser blesser son protégé, qui était par le même occasion son promis. Il le protégerait même si sa vie en dépendait, et quoi qu'il ait fait.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko..
avatar
Messages : 39
Localisation : Ds ma tête

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Jeu 18 Déc - 9:45

Pendant ce temps koneko alla se changer derriere le mur, une idée lui vient alors

Il appela ogme ( le dieu de la magie guerrière) et lui demanda de paralyser les deux combattants afin qu'ils ne puissent pas se battre, ni se lancer des vague d'energie avec leur auras tout cela en douceur juste assez pour parler 

koneko : yko ne t'inquiete pas, c'est juste temporaire, le temps de s'expliquer!

le mur et le golem se demontèrent sans encombre pardoxe et myabi etais immobiliser juste bouger la machoire pour parler  

koneko : qu'est-ce qui se passe ici ? En hurlant comme il ne l'avait jamais fait  au point quer paradoxe et myabi en ont mal a la tête


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Jeu 18 Déc - 15:07

Miyabi se libéra discrètement de la paralysie, il ne fut nullement impressionné quand il vit Yko invoqué le démon Balor, il était puissant mais aucun monstre de son espèce pouvait survivre aux techniques de l'école Shimei, réputé pour leurs techniques anti-démon. Par chance le mara était un maitre dans cette discipline. Il se précipita a une telle vitesse sur le chaman que les chaînes magique de Yko claqua dans le vide. Il cassa un rubis rouge sur le torse du chaman, cette pierre avait pour effet de privé un sorcier de tout ses pouvoirs pendant une demi-heure. Le golem disparaissa ainsi que son mur. Il le prit puis le projeta vers Yko qui occupé a le rattraper ne pensa pas a l'arrêter lorsque la lame du Tenro coup la tête de la dragonne.

Il n'était pas obligé de la tué mais Paradoxe avait raison Elle était trop vieille pour lui obéir  sans qu'elle ne profite pas d'un moment de faiblesse du mara pour le trahir. Sa place était donc sous-terre. Il fallait se rappeler qu'elle avait dévoré des innocents, en la tuant il avait fait de ce monde un monde plus sur.

Il se retourna vers paradoxe dans les bras de son amant, le mara dit "Pour cette fois j'ai était gentil j'aurai pu te tuer pour t'avoir mis en travers de ma route. La prochaine fois que tu me refait un coup pareil amant d'un apôtre ou non tu souffrira je t'en fais la promesse." Miyabi prit les cornes du dragon comme un trophée en souvenir de son combat.

Quant a Kotaro il avait appeler tout les prédateurs de la forêt pour ce repaitre de ce festin miraculeux. Miyabi et Kotaro se dirigèrent vers leurs campement laissant les trois autres luron digérer ce qu'il avait dis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Jeu 18 Déc - 18:42

La tête de la dragonne venait de tomber à terre. Ses cornes tranchées. Son corps commençait à disparaître a mesure que les charognards se rassasiaient de sa chaire tendre. Yko tenait toujours Paradoxe dans ses bras, Kotaro était à leurs coté. Il avait reprit son apparence humaine, et portait sa grande toge sur lui. L'apôtre avait sa mâchoire serrée au maximum. A tel point que le Chaman pouvait entendre ses dents crisser. Yko se maudissait. Il avait sous estimé la force de Miyabi... Il ne fallait pas qu'il ne refasse cette même erreur. Son frère ne l'aurai sûrement pas fait... Toujours absent quand on a besoin de lui... Yko détendis sa mâchoire et poussa un long soupir.

Yko: En rentrant, nous allons nous entrainer nous deux.

Paradoxe ne répondit rien. Il se sentait étrangement bizarre...

Yko: Ne t'en fais pas, cette sensation n'est que passagère. C'est dû au fait que tu ne peut plus utiliser ta propre magie. Cependant je vais y remédier...

     L'apôtre à la chevelure de blé apposa une rune sur son Chaman. Elle se nommait "Transfère", elle permettait à Paradoxe de puiser directement dans la réserve magique d'Yko. Le sorcier au sourire d'ange, parut tout de suite revigoré, sentant de nouveau le flux magique dans ses veines.

Paradoxe: Merci!
Yko, l'embrassant tendrement: Tout le plaisir est pour moi.

     Il reposa doucement son protégé. Il se tourna ensuite vers le camp. Quelle mouche avait piqué Miyabi? Il avait un raisonnement plutôt décousu. Un effet de ses hallucinations? Mystère... Yko renforça sa barrière, ainsi, personne ne pouvait entrer, ou sortir, du dôme sans l'autorisation du Bookman. Peu importe son rang. Le problème de la dragonne était réglé. Il ne restait plus qu'a questionné le jeune Loup-garou, et défaire du Mara de ses illusions qui semblaient influer sur son caractère. Yko avait une idée pour y remédier...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Jeu 18 Déc - 20:33

Au campements paradoxe relu les notes qu'ils avait prise sur le dragons 
Paradoxe : _ ha bas c'est malin ! comment je fais moi maintenant pour finir mes croquis ? t'aurais au mois pu attendre que j'ai finis de dessiner avant d'appeler les charognards kotaro ! 
Kotaro un peu perturbé :_ heu ... désolé ....
Paradoxe : _ Mais au fait toi ! tu nous espionnais je crois on peut en connaitre le raison  ?
kotaro : _ vous perdez votre temps je dirais rien 
paradoxe avec un regard joueur : _ t'es sur de sa ? 
a ses mots il souleva le loup garous par la pensée la tête en bas et comme9a a lui comprimer le coeur kotara ressenti une violente douleur à la poitrine du sang commença a couler de sa bouche 
kotaro parla difficilement :_ a ... allez y tuer moi ... sa m'évitera de révéler mes secrets ...
paradoxe un peu déçu de la réponse : _ je vois ... dans se cas changements de stratégie !
il se mit a secouer kotaro dans tout les sens a gauche a droite en haut en bas et le faire tourné de plus en plus rapidement le qui fit rire le reste du groupe même miyabi daigna esquisser un petit sourire amuser se qui détendit l'atmosphère
paradoxe au autres : _ je sais je suis un bien piètre bourreaux .... si tu veux miyabi je le confirais a tes soins si il a toujours pas parler 
miyabi : _ j'en serais ravi 
kotaro commença a devenir malade : _ non non c'est bon je vais tout vous dire  mais pitié arrêter sa je sens que je vais vomir !
ses aller-retours dans les airs cessèrent il continuait de flotter mais a l'endroit cette fois il était devenu tout pale presque vert
paradoxe : _ vas y nous t'écoutons nous sommes tout ouïe


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé] Ven 19 Déc - 1:42

Kotaro avait aperçu que la lune était pleine ce soir, les différentes tentative de torture pour le faire parler lui fit autant d'effet qu'un repas légèrement épicé, si il lui avait demandé un peu de répit c'était pour se servir de l'influence de la Lune pour briser le sortilège de lévitation. Il commença a se transformer sous sa troisième forme, et ses sa soif sanguinaire s'éveilla sous l'influence de la lune ses yeux devint d'un rouge sang. tout le haut de son corps se transforma en loup blanc. Ses jambes restèrent avec l'ossature d'un humain mais sa peau devint grise avec des poils couleurs neige et ses pieds s'était transformé en griffes longue de 5 cm, il ne pensait plus normalement. Tant que la lune brillerait, Kotaro aurait une certaine immunité contre les sort handicapant ses déplacements ou ses mouvements.

Il se jeta sur le jeune chaman abasourdi. Il se déplaçait tellement rapidement que personne eut le temps de réagir, il faucha Paradoxe qui fut projeter contre un arbre, a moitié sonner il tenta de se relever, Kotaro ne lui en laissa pas le temps. Même si son esprit fonctionner comme une bête il eut la présence d'esprit d'endommager la trachée de son adversaire pour qu'il ne puisse plus formuler de sort. 

Le chaman commencer a concentré sa magie dans ses mains, il ne lui laissa pas le temps de se concentrer il revint a la charge en lui mordant cruellement les jambes. Il fut une nouvelle fois par terre, pissant le sang. Les griffes de Kotaro pointé sur son coup. Il essayait de combattre ses pulsions meurtrière. Un de ses œil était redevenu violet. Rien que par la force de sa volonté, il réussit a reprendre forme humaine et combattre ses pulsions meurtrières. Il eut juste le temps de voir que Miyabi avait retenu Yko d'intervenir. Il s'effondra, inconscient sur le sol, c'est des choses qui arrivait quand un loup-garou essayait de combattre sa nature profonde. Il s'était fais la promesse de ne plus prendre de vie sous l'emprise de dame lune. Il ne tuait que si c'était nécessaire et toujours en dernier recours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A la rescousse du frère. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 

A la rescousse du frère. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» On sort, mon frère! (Terminé)
» Kantigi - Le petit frère [terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Rubis :: Anastasia.-