AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du Dragon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Ven 16 Jan - 19:55

Mizuki observait Gabriel depuis un moment, il n'avait rien sentit de la disparition d'Akura avant un long moment. Il était complètement hypnotisé par sa mission et pensait Akura pas assez stupide pour se jeter dans la gueule du loup. Il continua donc sans troubler sa concentration. Quand l'empereur du mal arriva au niveau de la porte principale, l'atmosphère s'alourdit encore plus et une pression presque étouffante se fit sentir.
L'aura de Gabriel s'atténua légèrement et l'autre personne qui arrivait était beaucoup plus puissant que l'empereur... Mizuki ne put se donner un ordre de grandeur tant c'était énorme. Il vit apparaître un homme qu'il mit du temps à reconnaître, Lucifer. Un sentiment profond de peur l'envahit, c'était une peur animale, instinctive. Tout son corps tremblait, il voulait fuir mais il se retenait autant qu'il le pouvait. L'empereur et le Démon échangèrent quelques paroles que l'Ange put à peine saisir.
Lucifer lança alors un regard dans la direction de sa cachette. L'effet fut immédiat, il se téléporta à des kilomètres plus loin, cherchant à s'éloigner le plus vite possible. Il mit ensuite la main dans sa poche pour vérifier la présence de son compagnon et trouva à la place une pierre.

Mizuki : -Où est-ce qu'il est passé ?! Ne me dit pas qu'il est vers Gabriel et Lucifer ?! Oh mon Dieu j'espère que non !!

Il était complément paniqué mais rien que de penser qu'il allait devoir retourner vers ces deux hommes affreux le paniquait encore plus. Il était perdu, prit dans un dilemme. Alors que sa tête allait exploser tant il réfléchissait, il sentit les deux auras démoniaques ses dissiper d'un seul coup. Il sauta directement sur l'occasion et se téléporta juste devant les porte du palais du reptile. C'était la première fois qu'il mettait les pied ici mais il se laissa guider par la magie qu'il sentait au sous-sol. Il sentit un puissant rituel à l'oeuvre dans les sous-sols. Il se dirigea dans cette direction et quand il posa la main sur la porte, il entendit quelques paroles

?? : -... Surtout dîtes bien à Okita de toujours garder avec lui l'amulette s'il décide de revenir ici. Adieu....
Mizuki (pour lui même) : -Okita ? C'est le Dragon noir il me semble...

Il examina la porte et se rendit compte qu'elle était scellé et par un excellent sortilège. Il se demanda si ça valait la peine de la forcer puis se rappela qu'Akura était peut-être en danger. Il joua aux inconscient et lança une puissante décharge magique, se vidant presque totalement sur la porte. La rune céda et il put entrer. Il vit alors deux petits Dragonnet qu'il ne connaissait pas et un autre jeune homme qu'il reconnut de suite.

Mizuki : -Toi ? Ici ?
Paradoxe : -Je pourrais dire pareil de toi !

Il vit alors les corps des autres apôtres inconscient et celui d'Okita qui baignait.

Mizuki : -Il se passe quoi ici ?!
Paradoxe : -Bien des choses mais ça me dit pas qu'est-ce que tu fais ici !
Mizuki : -Je cherche Akura.
Paradoxe : -Akura... et bien c'est à dire que...
Mizuki : -Arrête de tourner autour du pot !
Paradoxe : -Il est dans les enfers avec les autres... et ils devraient revenir dans pas longtemps si tout va bien.

La Chouette mit un moment avant d'encaisser la nouvelle. Il pestiféra un long moment contre le chat, le maudissant de tous les noms. Il écouta longtemps le récit du chaman et quand il eut finit, il s'assit en tailleur devant le bassin.

Paradoxe : -Que fais tu ?
Mizuki : -Ça se voit pas ? J'attends leur retour.
Paradoxe : -Mais... et les autres quand ils vont revenir ?
Mizuki : -S'ils veulent se battre, je les tuerai. Je ne repars pas d'ici sans MON chat.


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Ven 16 Jan - 20:45

En voyant le spectacle de naoki et les regards amusés des deux dragons il commençait vraiment a se demander si y avait vraiment eu que de la fraternité entre le dragons et le banshee ... mais bon après tout il s'en fichait sa le regardait pas 
tout a coups sans crié gare voila que mizuki entra dans la pièce 
Sa n'avait pas vraiment surpris le chaman loup , maintenant qu'il savait d'ou venait la fameuse odeur d'ange pure qu'il avait sentit plus tot , il aurait du faire faire le rapporchemant avec la présence de akura parmis eux 
pendant que mizuki s'asseya pour attendant son chats paradoxe posa sa main sur akura pour savoir ou ils en sont ...
Mizuki (l'ai méfiant) : _ je peut savoir se que tu fais ?
paradoxe : _ je demande a akura se qu'il se passe 
mizuki : _ mais tu n'a pas se pouvoir ...
paradoxe (faisant apparaitre ses oreilles de loups) : _ il y a eu quelque petit changement depuis notre dernière rencontre ....
puis parlant téléphatiquement avec akura : _ akura ? mais qu'est ce qui se passe ? vous en metter du temps ! 
akura lui expliqua toute la situation 
paradoxe :_ et tu ne sais pas se que lui a dit yko 
akura : _ non mais a en juger par la tête d'okita je crois bien avoir ma petite idée ...
paradoxe : _ ad'accord je vois il lui parle de calypso et aaron ? ... si jamais sa suffit pas a convaincre le dragons je crois avoir un autre arguments qui peut contribuer a l'insiter a venir , dis  lui que black rose regorge d'encore bien des trésors et que je sais on se trouve certains d'entre eux , autan caresser le dragon dans le sens de l'écaille ! 
akura : _ je lui dirais 
paradoxe a et au faite y a ton ange préféré qui t'attend dans la salle !
akura : QUOI ?!


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Sam 17 Jan - 16:15

Okita écoutait Yko avec intention. Il buvait ses paroles sans réagit. A vrai dire, s'il arrêtait de serrer les dents, il allait hurler à cause de la douleur de la brûlure. C'est quand même un comble pour un Dragon de ressentir des brûlures deux fois en une journée... pensa-t-il. Chaque mot que prononçait le Bookman raisonnait dans sa tête et réanimait un peu plus son cadavre... Quand ce fut supportable, il se sentit prêt pour répondre.

Okita : -Shana et vous autres pourrez veiller sur eux à ma place. Je n'ai pas été un bon Père. Je n'ai pas été capable de protéger ma famille et je bafoue l'honneur des Dragons en me rabaissant à servir un Prince en enfers.. Je ne mérite pas de revenir chez les vivants.

Il avait prononcé ses paroles avec un assurance certaine mais un facilement brisable... Yko sentit que le cœur du Dragon s'emballait et continua.

Yko : -Sauf que si tu ne reviens pas chez les vivants, nous ne pourrons pas retourner dans le monde physique, tes fils seront sans défense... Ce n'est pas ce que tu veux ?
Okita : -Bien sûr que non...

Le coeur du Dragon battit encore plus fort.

Yko : -Et ne veux tu pas venger ton honneur en tuant Dracula ?
Okita : -Si...

Cette fois ci le palpitant battait à la vitesse maximum. Son corps dans le monde physique commença à retrouver un système sanguin fonctionnel. Tous ses organes se remirent doucement en marche.

Yko : -Alors reviens nous. Nous trouverons une solution pour te libérer de tes entraves.
Okita : -Mais je...

Il regarda tout le groupe qui le fixait avec insistance, l'inquiétude rongeant leurs yeux. Tout se mélange dans sa tête, il ne savait plus quoi faire... Avait il la garantie que Satan allait lui laisser sa liberté dans la monde physique ? C'était la seule chose qu'il craignait dans l'histoire. Il ne voulait pas le Prince se serve de lui comme d'une marionnette afin de commettre ses méfaits. Kyo reprit le contrôle de son corps et s'adressa à lui.

Kyo : -N'ayez pas peur Sir, nous trouverons des solutions plus tard. Gabriel pourra nous conseiller... Laissez vous aller et retourner parmi les vivants.

Il hésita encore un moment avant de donner sa réponse finale. Il se tourna vers le Démon qui attendait, agacé sur son trône.

Okita : -Désolé mais ce n'est pas encore aujourd'hui que vous allez vous servir de moi !
Satan : -Ne crie pas victoire trop tôt le reptile. Ton âme m'appartient n'oublie pas.

Okita ferma les yeux et laissa la magie l'envahir. Le groupe au complet commença à se dissiper, retournant lentement dans le monde réel où Paradoxe, les jumeaux et Mizuki attendaient leur retour. Quand Okita regagna finalement son corps, il manqua de s'étouffer avec le liquide. Il remonta le plus vite possible à la surface et sortit de l'eau verte en s'accrochant faiblement au bord du bassin. Les jumeaux vinrent l'aider et quand il fut complétement tiré, il cracha par terre tout ce qui lui était rentré dans les poumons. Il mit un long moment avant de reprendre son souffle.
Il regarda autour de lui et les apôtres reprenaient eux aussi connaissance un par un. Quant au Neko, il ne bougea pas d'un poil. Mizuki s'approcha du chat et le saisit par la peau du cou.

Mizuki : -Ne fais pas le mort, abruti de chat, tu ne m'auras pas avec cette plaisanterie !

Le minou ouvrit un oeil avec un faux sourire.

Akura : -Oh Mimi, tu es là aussi !

C'est alors que tous les apôtres de Gabriel tournèrent la tête vers l'Ange. Celui ci soupira.

Mizuki : -Je viens juste récupéré cet abruti de chat, je ne viens pas me battre sauf s'il y a des volontaires ?

Il fureta la pièce de regard et vit que personne ne bronchait. Il tourna alors le dos et repartit sans plus attendre au palais à Cristal, serrant bien fort Akura par la peau du cou.
Paradoxe contrôla l'état de tout le monde et constata qu'il n'y avait aucune blessures. Il approcha alors d'Okita avec prudence dans le but de l'examiner aussi. Le Dragon le fusilla du regard.

Okita  : -Le premier d'entre vous -à part mes fils- qui me touche, je lui fait avaler le sol est-ce clair ?
Shana : -Je confirme que cette satané salamandre est bien de retour...
Paradoxe : -D'accord...
Calypso : -Père ! Il faut que vous gardiez cette amulette autour de votre cou en permanence maintenant.
Aaron : -C'est Naoki qui nous l'a dit !
Okita : -Naoki vous a aidé ? Vous lui avait dit ce que je vous avait enseigné ?
Calypso et Aaron : -Oui Père !
Okita : -Je suis fier de vous mes enfants...

Il serra le plus fort possible ses deux fils dans ses bras en pleurant à chaude larme...

[Reste l'enterrement de ma femme et mes gosses et de vous démerder avec Gaby xD]


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Sam 17 Jan - 19:23

une fois que tout le monde fu enfin revenu des enfers et que mizuki et akura était rentré chez eux , paradoxe examina tout le monde pour voir si ils étaient normal quand se fu le tour d'okita , ce dernier l'envoya bouler 
Okita  : -Le premier d'entre vous -à part mes fils- qui me touche, je lui fait avaler le sol est-ce clair ?
Shana : -Je confirme que cette satané salamandre est bien de retour...
Paradoxe : -D'accord... ba tu sais quoi le gros lézard ? vas te faire foutre !
le chaman se tourna alors vers les apotres et pris kyo, miyabi , mahodja et shana dans ses bras en les serrant de toute ses forces , le groupe qui n'avais pas eu le temps de se remettre de leur émotions n'a pas pu échappé a l'étreinte du loup 
paradoxe : _ vous m'aver fais une de ses trouilles je me suis fait un sang d'encre 
mahogja : _ arrete paradoxe ...tu m'étrangle ...arrgh....je peu plus respirer ....
shana et miaybi : _ si tu me lache pas immédiatement je te jure que je t'éttripe sac a puce !
kyo lui ne répondit rien se contentant de rendre son calin a son protéger 


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Dim 18 Jan - 0:51

(ayant peu de temps pour répondre ces temps ci, je précipite les choses)

Okita redécouvrait avec un sentiment bien étrange ce qu'était la dureté de la vie. La faim, la fatigue, le froid, le chaud toute ses sensation qu'on supporte en temps normal devenaient oppressante après son séjour dans les enfers. Il sentait le manque insupportable de son âme mais aussi autre chose.... Sans crier gare, il renvoya tout le monde hors de chez lui avec une force incroyable pour un ancien mort...

Okita : -Tous dehors, fichez moi le camp et laissez moi seul avec mes fils et mon chagrin !

Shana voulu répliquer mais Kyo la stoppa d'une main et d'un signe de tête. Il connaissait parfaitement ce que vivait son ami le Dragon et souhaitait respecter ses ordres sans broncher. Lui aussi était passé par cette case il y a longtemps... Il guida tous les apôtres en dehors du palais tout en les faisant taire. Même si Okita était ingrat avec ses amis, il en était pas moins très reconnaissant d'avoir pris ce risque pour lui.
Quand ils furent seuls, les Dragon prirent une mine grave. Le Père marcha jusqu'au étages supérieur suivit par ses deux fils adoptifs. Il marchèrent jusqu'à la chambre conjugale et Okita posa une main sur la porte. Il inspira un grand coup et la poussa. Une horreur sans nom se dévoila à ses yeux, le corps de sa femme et de ses enfants gisaient sans vie, décapités au pied du lit. Du sang avait séché sur les mur et sur le sol donnant un aspect vraiment affreux à la scène.
Il ne put contrôler ses émotions en voyant ça et s'écroula à genoux sur le sol, les larmes coulant comme des robinets ouverts le long de ses joues. Les jumeaux étaient dans un état bien pire encore. Ils pleurèrent de longue minutes ensemble jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus.
Okita se leva et prit le corps de sa défunte épouse dans les bras et matérialisa la tête qui était resté à Silhoure avant de la coller par magie sur le tronc de la femme. Il fit de même avec ses enfants et demanda au jumeaux de les prendre à sa place.
Ils déplièrent leurs ailes et volèrent de longue minutes jusqu'à un endroit bien précis. Ils arrivèrent dans une grotte bien caché dans laquelle un lac était éclairé par une ouverture du plafond. Okita n'avait jamais emmené quelqu'un auparavant si ce n'était Anju...
Il creusa par magie trois creux bien alignés dans lesquels il déposa les cadavres. Il déposa un dernier baiser sur les lèvres froides de sa femme tout en lâchant une dernière larme. Il puisa alors dans ses forces et matérialisa un tombe de diamant afin qu'il puisse encore voir le doux visage de son épouse et de ses enfants. Il se recueillit un long moment dans le silence avant de parler.

Okita : -Aaron, Calypso. Retournez au château s'il vous plait. Je vous rejoindrai plus tard.
Calypso : -Mais... Père...
Aaron (murmurant à son frère) : -Laissons le faire son deuil, partons.

Ils partirent sans demander autre chose, laissant le reptile seul. Il pleura une fois de plus et se lamenta à ne plus en finir. Il se retenait un minimum devant les autres mais cette fois ci, il pouvait craquer pour de bon.

Okita : -C'est ici que je t'ai déclaré mon amour et c'est aussi que je te quitterai pour toujours. Je te resterai fidèle jusqu'à la fin de mes jours, je le jure sur ta tombe.

Il resta assis telle une statue de pierre devant la tombe dura des jours et des jours, oubliant ses besoin primitifs...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile



Dernière édition par Okita le Dim 18 Jan - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Dim 18 Jan - 10:39

Kyo et les autres étaient enfin de retour dans le monde des vivant à Black Rose. Lorsqu'il reprit connaissance, le Bookman prit une grande bouffée d'air afin de remplir ses poumons. Cette première inspiration fut douloureuse, brulant sa trachée... Les prochaines aussi, mais la souffrance allait en diminuant... Il se releva doucement, évitant ainsi les vertiges. Devant lui, se tenait Paradoxe, le regard remplis d'inquiétude... Il vit que son Bookman allait bien, et regarda les autres, voyant leur état. Tout le monde était revenu en un seul morceau... Ou presque pour le cas d'Okita... Le Chaman fut heureux de voir tout le monde sain et sauf et les prit dans ses bras, sous les protestations des apôtres et de la pupille. Puis Paradoxe se tourna vers Kyo, et l'enlaça tendrement. Le Bookman le lui rendit, signe aussi de sa gratitude pour tout ce qu'il avait fait pour lui.

      Les retrouvailles fini, le Dragon expulsa tout le monde de son manoir. La Pupille de Gabriel voulut faire une réclamation, mais Kyo l'en empêcha. Ce n'était pas le moment. Okita devait rester seul avec lui même... L'apôtre guida alors tout la petite troupe en dehors du manoir. Mizuki, quant à lui, déclara qu'il n'avait plus rien à faire ici et se téléporta hors de la propriété d'Okita avec Akura sur son épaule...

     Durant la traversée du couloir menant à l'extérieur, Kyo pensa au ressenti du Dragon. D'une certaine manière, il pouvait comprendre ce qu'il ressentait... Lui aussi avait perdu sa femme et son enfant, dans des circonstances pour le moins... Brutales... Mais, il avait réussi à se venger du commanditaire de ces meurtres... Mais était-ce cela qui l'avait apaisé? Kyo ne le pensait pas, lorsqu'il tua le sorcier, il avait senti un énorme vide en lui... Les seules choses qui lui avait fait gardé le sourire était ces amitiés avec Miyabi, Mahodja et les autre personne au Palais de Gabriel, ainsi que sa rencontre avec Paradoxe. Le caractère emporté de Miyabi le sortait de sa perfection et de sa maniaquerie de l'organisation. Quant à Paradoxe, il lui amenait une fraîcheur de vivre avec son caractère spontané. D'autre part, le fait qu'il ait été qu'une âme errante sans corps le rapprochait quelque peu d'Okita... Il savait que pour le moment, il fallait le laisser seul.

      Le groupe arriva enfin devant la grande porte d'entrée. Ils ouvrirent alors et firent face à l'empereur de mal. Kyo fit alors immédiatement un pas en avant, cachant Paradoxe de son corps... En effet, l'aura de Gabriel n'était pas du tout amical...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Dim 18 Jan - 14:00

[Bitch please, j'ai la demande d'Okita de rentrer juste une fois dans son RP pour lui remonter les bretelles, merci de votre compréhension! >:3] 

Dans la mystérieuse grotte où reposaient la belle Anju et ses enfants Yuri et Sachiko, Okita étaient resté des jours durant sur leurs tombes. Il avait beaucoup maigri et son moral était de plus en plus acerbe, on ne voyait qu'une aura de mort qui planait devant les yeux du reptile aux portes du désespoir. 
On entendis des petits pas, lents qui s'étaient arrêtés une fois entrés dans la grotte... 

???: ... 

Le dragon bougea une oreille et ne reconnu pas ce pas, mais il s'en moquait, peu importe qui entrerait ici, il ne bougerait pas d'ici. 
La silhouette se rapprocha de lui tandis qu'Aaron et Calypso s'étaient retournés, ébahis de revoir une personne qui avait disparu depuis tant de temps... 

Miki: Tu comptes rester là longtemps?

La petite voix aïgue de la jeune apôtre avait éveillé la curiosité du dragon qui fit l'effort de détourner son regard de la tombe un court instant. Ce fut la première fois qu'il vit Miki en robe noire. Ses cheveux étaient détachés et elle portaient un petit bouquet de jonquilles à ses mains. Ces vêtements de deuil ne lui allaient vraiment pas.
La voix d'Okita était faible, enrouée par le nombre de fois où il avait hurlé...

Okita: T'as du culot de me dire ça maintenant... 
Miki: Et le tiens est pas mal aussi, infliger ça à ces pauvres gens! 
Okita: Tais-toi... 

La petite elfe noire tiqua, se baissa au niveau du dragon et lui colla une gifle gigantesque sous les yeux interrogatifs des deux jeunes dragons de pierre qui ne surent que faire où dire. 
Pourtant Okita ne bougea pas malgré la marque bien prononcée qui était placardée sur sa joue. 

Miki: Tu crois vraiment qu'Anju et tes gosses veulent voir leur père mourir de tristesse?! Est-ce que tu crois franchement que leur but c'était ça? Regarde toi!! 
Okita *ne bougeant pas*: ...
Miki: Tu devrais avoir HONTE! Okita Koudai! 

Furieuse, elle empoigna le col du dragon et le secoua dans tous les sens comme une petite fille qui voulait faire parler son jouet muet.
Collant ses yeux émeraudes aux siens, elle continua. 

Miki: Anju, Yuri et Sachiko t'aiment bordel!! Alors redresse toi, honore-les et montre qu'ils peuvent être fiers de toi! 
Okita *faiblement*: Tu t'en fiches d'eux...

Aaron et Calypso planquèrent leur visage derrière leurs mains en voyant la petite elfe écarquiller les yeux de fureur. 
Et en guise de réponse, elle martela le ventre du dragon à coups de poings, dans la foulée, on pouvait voir que des larmes coulaient le long de ses pupilles émeraudes. 

Miki: Qu'est-ce tu crois abruti?! Que je suis pas triste moi aussi? Ils faisaient parti de ma famille!! 
Okita: ...
Miki: Ils étaient...de ma famille... 

Elle arrêta les coups petit à petit et gémit en pleurant, frottant vigoureusement ses yeux. Elle pleurait comme un bébé devant le regard du dragon qui s'était légèrement éclairci. 

Miki *pleurant*: Je...Gabriel, Niki, les apôtres et le peuple des dragons... Ce sont tous ma famille... 

Très vite, des cascades tombaient de ses yeux et ses cheveux se décoiffa, elle cachait son visage avec ses mains. 
A peine quelques minutes auparavant, elle était rugissante de colère et maintenant, elle restait la petite fille qu'elle était, gémissant de douleur. 

Miki: Si...Si j'avais été là...j'aurais pu tuer ce connard de Dracula...j'aurais utilisé toute ma puissance d'apôtre... Et ils auraient été épargnés... 
Aaron et Calypso: Miki... 
Miki *gémissant*: Bouhaaaaaaaaaaaaa!! 

Les pleurs agaçants et répétitifs de la blondinette réveilla Okita. Sa position était toujours la même, il se contentait de regarder la petite gamine pleurer comme une fontaine. 
Brusquement elle releva la tête, dévoilant son visage mouillé de larmes et de morve et fixa Okita avec de grands yeux en tentant de garder son sang-froid. 

Miki: A..Alors, il...il ne faut pas pleurer!! Sinon ils seront triste tu comprend? Et puis d'a...d'abord j'ai pas pleuré! 

Et en guise de conclusion, elle se jeta sur lui en lui faisant un gros câlin sous les yeux attendris d'Aaron et Calypso...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   Dim 18 Jan - 16:39

(J'ai jamais dit ça, quelle menteuse jocolor )

Malgré l'injonction de leur Père, Aaron et Calypso étaient morts d’inquiétude à son sujet et passaient le voir quotidiennement pour essayer de le faire manger un peu mais Okita refusait tout ce qu'on lui apportait. Ce fut le cas durant deux longues semaines jusqu'à ce que Miki vienne à son tour. Elle qui avait disparu depuis des mois à cause d'une mission avait tout raté de ce qui s'était passé.
ses paroles avait ému et touché le Dragon jusqu'au plus profond de son âme -qu'il n'avait plus-. Ses coups l'avait réveillé du rêve affreux qu'il faisait et lui retrouva ses esprits quand la gamine lui sauta dans ses bras. Il posa une main sur la tête de la blondinette avant de réussit à articuler difficilement.

Okita : -Miki... qu'est-ce que je ferrais sans toi...
Miki (se frottant le visage pour essayer de reprendre son aspect enfantin souriant) : -Pas grand chose grand benêt !

Ils s'enlacèrent un long moment se consolant mutuellement, les jumeaux se joignirent à eux et quand la gêne commença à s'installer, ils se séparèrent. Okita reprit alors un air décidé et s'agenouilla une dernière fois sur la tombe de sa femme.

Okita : -Anju ma douce... Pardonne moi de m'être laissé aller, je ne veux pas que tu sois triste de me voir comme ça. Je retrouverai cette sangsue et la détruirai même si je dois m'opposer à Gabriel et Mathaël.

Une chose étrange se produit alors. La tombe se mit à scintiller et une douce lueur commença à prendre forme dans les airs. Anju se matérialisa sous une forme fantomatique et descendit lentement vers le visage d'Okita. Elle posa une main sur une de ses joues et lui releva la tête.

Anju : -Mon amour...
Okita : -Mon rayon de soleil...
Anju : -Je n'ai que très peu de temps, écoute moi bien. Je ne suis pas adepte de la vengeance mais nos enfants ne méritaient pas ce traitement. Retrouve ce salaud et extermine le pour moi. Cependant fais attention de ne pas être consumé par la haine et la vengeance. Continue ta vie et sois heureux, ça serra la meilleurs façon de me faire honneur.
Okita : -Mais...

Anju posa son doigt sur ses lèvres tout en souriant pour lui imposer le silence. Elle se tourna ensuite vers les trois adolescents.

Anju : -Aaron, Calypso, Miki, prenez soin de lui s'il-vous-plait, vous savez bien comment il est; incapable de se débrouiller seul...
Miki : -Ne t'inquiète pas Anju !
Aaron et Calypso : -Oui Mère !
Anju (souriant) : -Je compte sur vous.

Elle tourna la tête vers les tombes de ses enfants, prenant un air triste. Elle voulut parler de nouveau mais aucun son ne sortit de sa bouche. Okita se releva pour essayé de l'attraper mais il passa à travers elle. Anju prit un air désolé et s'approcha un fois de plus de son mari. Elle déposa un dernier baiser qu'il ne put pas sentir sur ses lèvres avant de disparaitre. Sur ses lèvres on pouvait lire 'Ne t'inquiète pas, je m'occupe de nos enfants'
Le Dragon resta une minute complétement figé jusqu'à ce que la petite Elfe avance vers lui. Il respira un grand coup avant de prendre la parole, plus déterminé que jamais.

Okita : -Rentrons et mangeons. Je dois reprendre les kilos et les muscles que j'ai perdu.
Miki : -Et ensuite ?
Okita (avec une lueur flamboyante dans ses yeux) : -Ensuite je traquerai cet enfant de salaud jusqu'à ce que sa tête tombe pour de bon à mes pieds. Nous n'avons pas le temps pour la tristesse et la douleur.
Miki : -Bien parlé Okinou !
Okita : -Tu l'as dit la naine !

Ils commencèrent leur chemin de retour... Okita allait changé c'est sûr mais de quelle façon ? Miki était quand même un peu inquiète sur l'état d'esprit de son ami mais elle se mit à penser que seul le futur nous diras ce qu'il nous réserve...

(Si quelqu'un veut répondre, il le peut mais je considère le Rp finit)


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du Dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du Dragon
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Dragon [Batman face à ... Shiva ?]
» Retour au pays [PV Kanoë]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Geai :: Finalo.-
Sauter vers: