Partagez | 
 

 Le royaume des gâteaux à la fraise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 1:17

Voilà plusieurs mois que Black Rose était bien calme. Pour expliquer un tel phénomène, il n'y avait qu'une seule explication : Miki avait disparu. Cette turbulente aussi chargé qu'une puce montée sur ressort n'avait pas montré le bout de son nez depuis plus de quatre mois. Sora avait lui aussi disparu et tout le monde cru au début que c'était une sorte de lune de miel prolongé. Cependant Gabriel commençait à s’inquiéter et lança des recherches.
Akura était presque nostalgique de ne plus se faire martyriser par la petite Elfe. Il décida de mener sa petite enquête de son côté et fouilla lui aussi la chambre de la gamine. Il n'y trouva rien les premier temps à part quelques affaires éparpillées.
Il sauta sur le matelas, se disant que ce n'est pas bien grave après tout... C'est alors que le courant créé par le saut sur le lit fit voleter un papier qui semblait être caché sous celui ci. Il s'en saisit et le lu

Akura : -
Je pars sauver le monde en allant au pays des gâteaux à la fraise ! Je reviens vite, pas de panique ! Ah oui, j'embarque Sora aussi. Des gros bisous partout !
Miki.


Le Neko soupira, se demandant si elle était sérieuse dans ses propos... Après un moment de réflexion il se dit que c'était vraiment possible... Comment pouvait elle être aussi naïve et crédule... C'était un grand mystère pour le Neko. C'est alors que la jumelle de Miki arriva et fit une courbette de salutation comme à son habitude.

Niki : -Messire Akura, que faites vous donc ici ?
Akura : -J'ai trouvé ce papier et je cherche Miki peux tu m'aider ?
Niki (après avoir lu) : -Oui en effet, je me rappelle avoir entendu ma sœur parler d'un pays de gâteaux à la fraise. Elle disait qu'un magicien lui avait dit qu'il pouvait l'y emmener...
Akura (soupirant) : -Cette gamine est désespérante...
Niki : -Je ne le sais que trop bien messire. Je crois qu'elle partait pour Parta, le royaume des cauchemars.
Akura : -Je te remercie !

Il sortit du château et se téléporta auprès de Mizuki grâce à son alliance. L'Ange dormait paisiblement quand Akura lui sauta dessus pour le réveiller de la manière la plus brutale possible.

Akura : -Allez Mimi on se bouge ! On va à Parta !
Mizuki (grognon) : -Pourquoi ?
Akura : -Pour retrouver Sora !

Cette dernière phrase fit bondir la Chouette en dehors de son lit. C'est vrai qu'il n'avait pas entendu ce nom depuis bien longtemps...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 5:07

Alors que le jeune loup garou était sous sa forme de loup et qu'il courait en direction du chateau du seigneur du mal il surprit la conversation de Niki et d'Akura. Celui ci ne se fit pas voir des deux compères ils repartirent comme si de rien n'était une fois la voie libre le jeune loup s'engouffra dans le château pour rejoindre Miyabi dans la salle d'entrainement. Le jeune mara lui avait promis de lui apprendre le maniement du sabre. C'est pour cela que depuis deux jour il suivait une formation accélérer de samouraï qui plus est le jeune mara maîtriser la technique du vent divin obscur. Seule Muramasa l'auteur de cette technique réussissait a la contrôler totalement et sous tout cette forme. 

Une fois arrivait dans la pièce il fit rapidement son rapport a son patron celui ci montra un intérêt poli puis commença l'entrainement, il sentait qu'il allait souffrir maintenant. Il se mit en garde avec son katana qu'il avait nommé épine et commença laborieusement a paré les coups de sabre de son maître de plus en plus rapide. Il commença a suer a grosse goutte alors que des estafilade se dessiner sur sa chaire tendre. Miyabi était sans pitié il se précipita sur chaque ouverture que  le jeune loup lui laisser. Mais c'est comme ça qu'il se perfectionner en étant dure avec ses disciples, ils le remercieraient plus tard, de cela il en était persuader. Et c'est vraie que le jeune loup arriver presque a rivaliser avec l'apôtre quand celui ci n'allait pas trop fort. La condition physique du jeune loup en fit un excellent bretteur avec une grande résistance mais le coup de l'apôtre eut raison de lui il s'effondra sur le bat coté le corps en sueur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 5:29

Miyabi souria en l'envoya s'effondrer sur le coté, il le félicita en lui disant qu'il s'était bien battue. Il était inquiet pour la jeune Miki ils prirent donc une bonne douche avant de se mettre en route pour Parta, la cité des maras. Cela faisait un moment qu'il n'avait plus côtoyé les gens de son espèce, cela lui manquait de ne plus en torturer. Il était réduit a se servir de Xerxes comme monture pendant que le jeune loup le suivait sous forme de loup blanc. Mahodja était en mission elle ne serai donc pas de la partie pour le moment cela faisait un moment qu'il n'avait plus Miki et selon les faits que lui avait rapporté Kotaro un sorcier se fichait d'elle, ce qui était un jeu bien dangereux face a une apôtre. Miki avait encore parfois la naïveté d'une jeune fille de 10 ans. Ce qui la rendait assez vulnérable face a toute sorte d'individus mal intentionné.

Ce petit défaut était vite éclipsé par sa joie de vivre et son amour incommensurable pour tout ce qui était un tant soit peu mécanique. Il réfléchit sur le chemin a un moyen de la détourner de ce monde qui n'était rien d'autre qu'une absurdité sans nom on aurait cru le remake de Alice aux pays des merveilles. Il fallait vraiment qu'elle arrête de croire au conte de fée et le plutôt serai le mieux. Mais Comment faire comprendre cela a une enfant encore si naïve et empli de candeur. Il s'étonnait pas en outre mesure si il rencontrait Akura et Mizuki il se douter qu'ils seraient sur ses traces mais pour quel raison ca il n'en savait rien. Miyabi voulait juste que Miki retourne parmi les siens après avoir puni le sorcier escroc.

Mais bon il pouvait bien rêver a croire que tout cela serai simple. Le jeune loup était conscient du trouble qui agitait son ami mais il s'en formalisa pas, il connaissait mieux Miki que lui. Kotaro ne disposait que d'information fragmentaire il savait juste que c'était une elfe loup-garou qui était très naïve rien de bien exceptionnel en soi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 9:35

Kyo était en voyage à Patra depuis déjà quelques jours. Il avait laissé une note à Paradoxe, ce-dernier étant occupé dans ses recherches botanique. Le Bookman appréciait cette ville, rempli de beauté et de magie... Les bâtiments étaient finement décorés. La plupart des fenêtres possédaient un balcon, dont les balustrades étaient ouvragé... Mais son endroit préféré ici était la librairie! A chaque qu'il venait ici, il se rendait dans cette petite échoppe. Et le plus souvent il venait à Patra exprès pour acheter ces livres rares... Le tenancier, un autre Bookman, l'accueillait avec bienveillance. Il n'était pas rare qu'ils parle des heures durant sur les nouvelles de Black Rose ou d'un livre encore inconnu... Aujourd'hui, Kyo ne trouva pas livre à son étagère... Il les possédait déjà tous. Aucun nouvelles articles... Le propriétaire s'en excusa alors que l'apôtre sortait de la petite échoppe.

     En sortant, Kyo ressenti deux auras, dont une angélique... Ces auras lui étaient familière, et il reconnu donc instantanément Mizuki et Akura...

Kyo: Que font donc le pupille de Mathaël ainsi que son bien aimée en ces lieux si reculé de Cristal...
Yko: Sans doute en mission. Mais il est bien rare de voir Le Gris en ces régions.
Kyo: Ne nous approchons pas d'eux...
Yko: Tss...

     Kyo prit alors la direction opposé à eux, il prit alors une grande avenue. Il savait que s'il se mêlait à la foule, il aurait une chance de passer incognito. Il dissimula son aura, et continua à avancé. Soudain, il ressenti l'aura de son grand ami Miyabi et de son protégé. Il se dirigea alors rapidement vers eux. Le Bookman trouvait cela bien étrange le fait le Pupille de Mathaël ainsi que des apôtres de Gabriel viennent au même moment en ces lieux... Kyo les retrouva alors, aux abords de la ville. Et Miyabi lui expliqua la mystérieuse disparition de Miki, ainsi que de Sora. Kyo avait déjà entendu parler d'elle, mais il ne lui avait que très rarement. Il se souvenait de son mariage avec Sora, le prince de Fantasia, auquel le Bookman avait participé. Il demanda donc l'autorisation à Miyabi pour se joindre avec lui dans ses recherches...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 9:59

pendant se temps a la bilbliothèque de kyo paradoxe faisait des recherches sur une liane qu'on surnommai la plante glouttone , une plante carnivore dépourvu de racine capable de se déplacer et dont les organes resemblant des fleurs son en réalité des machoirs ... interessants ...une fois qu'il eu finit sa lectures il reposa le livre ou il l'avait .
il chercha ensuite son protecteurs en l'appelant 
paradoxe : _ kyo ? yko ? 
.... pas de réponse .....
il alla voir pres de l'entrer et remarqua un petit mot poser sur la table qui lui était destiné pour le prévenir qu'il étais a patra 
paradoxe se servi alors de son anneau pour allé rejoindre instantanément le bookman . des qu'il fu vers lui il lui sauta aussitôt dessus  pour le prendre dans ses bras 
Il remarqua également que miyabi et de son chère loup alpha et salua chaleureusement il remarqua également l'odeur de mizuki et akura .... en général quand miyabi et mizuki sont dans la meme ville dans 90 pourcent des cas sa se finit en baston 
paradoxe : _ mais qu'est ce qui se passe ici ? je croyais que tu venais chercher un livre ?


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 10:40

(Kyo, Parta c'est à Opale pas Cristal et ça appartient à Mathaël Razz)

Mizuki était en quelque sorte en vacances ces temps ci, Mathaël lui avait donner des jours de repos pour le récompenser de sa dernière mission qui fut un succès. Il en profitait pour dormir et ne rien faire de ses journées, ce qui expliquait pourquoi Akura était parti... Il s'ennuyait beaucoup trop. Content d'être un peu au calme, la Chouette fit un petit somme. Il partit dans les bras de Morphée en un temps record jusqu'à être réveillé en sursaut par son compagnon.

Akura : -Allez Mimi on se bouge ! On va à Parta !
Mizuki (grognon) : -Pourquoi ?
Akura : -Pour retrouver Sora !

Lorsqu'il entendit le nom du Prince, son sang ne fit qu'un tour. Malgré le temps qui s'était écoulé, il restait au fond de lui un petit sentiment. Ce n'est pas l'amour, c'est quelque chose de différent qu'il n'arrivait pas à décrire. Vu que ces temps ci avaient été bien rempli par les missions, il avait complètement oublié Sora, ce qui ne lui déplaisait pas. Il sauta en dehors de lui, se déshabilla à la vitesse de l'éclair en arrachant presque ses vêtements et se dirigea vers la salle de bain. Il s'arrêta au niveau de la porte et réfléchit un instant.

Mizuki : -Toi, tu viens aussi te laver !
Akura : -Non !!!
Mizuki : -Tu n'as pas le choix ! Il est hors de question qu'on voit Sora alors que tu empestes le vieux chat !
Akura : -J'ai fait ma toilette ce matin, j'ai pas besoin !

L'Ange le fusilla du regard avant de s'approcher de lui et de le saisir de force pour le balancer dans la salle de bain.

Mizuki : -Je sais que les chats aiment pas l'eau mais tu vas faire un effort !

Il verrouilla la porte avec un petit sourire sadique. Il fit couler l'eau et usa encore une fois de sa force pour contraindre le Neko à venir avec lui. Après plusieurs coup de griffes et hurlements, ils réussirent enfin à se laver et se rhabillèrent.

Mizuki : -Tu vois, tu n'es pas mort !
Akura : -La ferme ! Tu le fais exprès pour te venger de moi !
Mizuki (sourire provocateur) : -Evidemment !

Quand ils furent prêt, ils partirent directement depuis la fenêtre de la chambre sans prévenir qui que se soit. La Chouette vola de longues heures jusqu'à Parta avec Akura dans la poche comme d'habitude. Il ne chercha même pas à camoufler leurs aura, jugeant ça inutile. L'Ange sentit plus de noirceur que d'habitude à son plus grand plaisir.

Mizuki : -Sûrement des apôtres de Gabriel... ça va mettre un peu de piquant !
Akura : -Et tu vas encore te battre...
Mizuki : -Peut-être...

Il se posa sur la grand-place et commença par chercher une auberge pour pouvoir se poser au calme.


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 15:07

Les deux jeunes Miki l'elfe noire et Sora le kitsuné furent enfin arrivé à Parta après des heures de vol où la petite elfe harcelait son jeune mari d'aller plus vite à toutes les secondes. 
Sa crédulité l'avait poussée à "sauver le monde" en allant dans le pays des illusions mais sa convoitise la poussait plus à y aller pour engloutir les montagnes de gâteaux à la fraise qu'il s'y trouvait en cette contrée. 

Sora *soupirant*: On n'aurait pas du venir là...c'est dangereux et en plus Gabriel et les autres doivent s'inquiéter, tu as une idée du nombres de jours où on est resté ici? 
Miki: On s'en fout!! Regarde tous ces gâteaux! C'est...c'est...aaaarg...
Sora: Tu pourrais mourir d'une overdose de sucre tu sais? Enfin...

Le renard roux soupira un énième fois et se retourna tandis que la blondinette continuait à se rouler dans la crème pâtissière montrant sa joie immense. 
Ce pays n'était pas net et Sora le savait, en revanche Miki avait "légèrement" oublié cela et n'attendait plus qu'une chose, manger. 
Le rouquin croisa les bras, regardant sa petite femme de haut en levant un sourcil accusateur. 

Sora: Tu penses un peu aux autres qui t'attendent? Ta soeur Niki, Okita, Shana, Gabriel et tous les apôtres! Ils doivent se faire un sang d'encre pour toi!
Miki *se léchant les doigts*: Ils savent que je suis aussi une apôtre, ils ont pas besoin de s'inquiéter. 
Sora: Oui enfin tu es juste l'apôtre la moins forte parmi ceux de Gabriel, en plus ta naïveté te rend vulnérable aux autres. 

La petite elfe s'arrêta de manger et fronça les sourcils pour faire signe à la boule de poils qui l'accompagne de la boucler. 
Cependant l'amertume grandissait en elle et malgré ce paradis qui lui ouvrait les bras, elle voulait revoir ses amis. 
Elle baissa la yeux en signe de capitulation et fit la moue, Sora sourit en constatant qu'ils allaient bientôt rentrer dorénavant. 
Toutefois le rouquin se redressa, sniffa l'air et sentis beaucoup d'auras, des ténébreuses et une angélique. 

Sora *curieux*: On n'a pas senti de présence ici depuis des mois! Il y a quelqu'un pourtant...
Miki: AKURA!! 

Miki avait juste à redresser ses longues oreilles pour entendre au loin le chat et Mizuki (mais évidemment elle avait complètement ignoré l'ange et s'est contenté d'écouter sa peluche préférée...). A peine eut-elle dit ces paroles qu'elle s'élança au grand galop vers la direction du chat alors que le renard lui courait péniblement derrière.

Sora *haletant*: Hé! Qu'est-ce qui te prend bon sang?! 
Miki: Y'a Akura là-bas! Et Miyabi et Kyo! J'suis sûre de les avoir entendu!! 
Sora: Comment tu peux en être sûre d'abord? 
Miki: Je t'interdis de douter de l'ouïe des elfes!! 

Ainsi les deux adolescents traversèrent les nuages de barbe à papa droit vers le nord tête baissée...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 15:38

( Je ne me suis pas trompé, Kyo s'étonnait du fait que Mizuki s'éloigne de la région de Cristal, sous le contrôle de Mathaël, pour venir dans la région d'Opale, plus précisément à Patra ^^)

     Alors que Kyo venait de rejoindre ses amis, Paradoxe se téléporta à ses cotés. Ce dernier avait les sourcils froncé.

Paradoxe: Tu aurais pu me prévenir par télépathie que par un simple mot encore une fois! La prochaine fois, je ne répond plus de moi!
Kyo: Veillez m'excuser mon cher Paradoxe... Mais vous étiez en pleine mission pour rechercher une plante rare. Je ne voulait point vous offenser...
Paradoxe: Ça ira pour cette fois... Tu as du bol que ton frère soit mignon. Mais qu'est-ce qui se passe ici? Je croyais que tu venais chercher un livre?
Kyo: En effet, je voulait me quérir d'un livre sur la thaumaturgie.
Kotaro: La thaumaturgie?
Miyabi: La magie du sang...
Kyo: C'est exact. Mais mon fournisseur ne le possédait pas.
Paradoxe: Je veux bien, mais pourquoi tout le monde est là, en plus de Mizuki.
Miyabi, le regard rempli de flamme: Mizuki est la aussi hein?
Kyo: Hop, hop, hop. Je vous rappelle que vous êtes venu pour retrouver Miki.
Paradoxe: Miki? Qui est-ce?
Kyo: Il s'agit d'une des apôtres de Gabriel, une elfe loup garou, de petite taille et possédant une chevelure blonde et des yeux émeraudes...
Miyabi: Elle est aussi naïve...
Kyo: Et je suppose que son mari doit être avec elle.
Kotaro: Son mari?
Kyo: Sora, le Prince Kitsune de Fantasia... Cela m'étonnerais qu'il l'ai laissé partir seule dans cette mission.
Miyabi: C'est pas faux...

      Alors que Miyabi prononça ces mots, les apôtres réunis sentir une aura ténébreuse se rapprocher. Bien que Kyo ne la reconnu pas immédiatement, il crut bien faire en l'attribuant à l'Elfe noir.

Miyabi: Ce n'est pas l'aura de Miki ?

Une petite dame en noire arriva à la place de l'Elfe. Celle lui proposa aussitôt des bonbons au groupe...

Je me suis permis de modifier pour mieux correspondre à l'histoire désolé ^^'

(Pas de soucis ^^)


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...



Dernière édition par Kyo Arabaï le Sam 17 Jan - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 15:48

(Ah, je croyais que tu parlais des lieux reculé de Cristal c'est pour ça Smile J'ai edit aussi la fin de ta réponse pour mieux corresponde au scénario prévu)

Akura et Mizuki marchèrent le long de rues, beaucoup arborait un sourire idiot, l'Ange expliqua que c'était à cause de la magie ambiante des Mara. Il intima au chat par la même occasion de rester sur ses gardes et de ne faire confiance à personne ici. Ils arrivèrent sur une place de marché, complétement bondée. Ils en profitèrent pour jeter un coup d’œil furtif sur les stands et les vendeurs. Mizuki bouscula sans faire exprès une vieille dame qui cherchait à se faire la plus discrète possible.

Mizuki : -Pardonnez moi Madame, c'est de ma faute.
??? : -Ce n'est pas grave mon enfant... Oh mais ne serrait-ce pas le pupille de Mathaël ?
Mizuki : -C'est exact, permettez moi de renouvelez de plus belles mes excuses.
??? : -Oh mais vous êtes tout pardonné. Tenez, prenez une de ces délicieuses pommes d'amour, ça me fait plaisir.

L'Ange refusa poliment à plusieurs reprises mais la vieille dame insistait lourdement. Il finit par craquer et la prit, la donnant à son compagnon. La femme disparut aussitôt sans laisser de trace. Akura se posta sous sa forme mini-humaine sur l'épaule du Gris et commença à grignoter la friandise. Il en mangea la moitié puis proposa le reste à Mizuki.

Mizuki : -Je n'aime pas les confiseries...
Akura : -Allez Mimi, ça me fait plaisir !
Mizuki : -Non !
Akura (faisant les yeux doux) : -Allez...
Mizuki : -Bon d'accord mais juste une bouchée !

Il croqua à son tour dans la pomme avant de lui rendre. Il continuèrent à marcher et Akura était tout fou de voir tellement d'animation; ça le changeait de l'ennui du palais... Au bout d'une heure de marche supplémentaire, il bailla bruyamment et le pupille fit de même.

Akura : -Je sais pas pourquoi, j'ai sommeil d'un seul coup...
Mizuki : -Moi aussi...

Ils firent quelques pas avant de tomber par terre, dormant à poing fermé. Quand ils se réveillèrent, ils se trouvaient dans un endroit bien étrange... La ville entière avait été reconstruite en... sucrerie ? Les maisons étaient en chocolat, pain d'épice, sucre et bien d'autres saloperies qui ferraient pâlir un dentiste. Les nuage et les arbres étaient en barbe à papa et les lampadaire en réglisse. Le Matou se frotta la tête, se demandant s'il rêvait. Il planta une griffe dans l'épaule de l'Ange qui poussa un cri.

Akura : -Ah non, on rêve pas.
Mizuki : -Mais t'es malade !
Akura : -C'était pour vérifier ! Où sommes nous ?

Ils fouillèrent les environs mais ne trouvèrent rien d'autre que des sucreries à perte de vue. Mizuki en était presque malade, lui qui n'aimait pas ça, il était servi... Akura sauta d'un seul coup de l'épaule, reprit sa taille normal et dressa les oreilles. Il entendait un bruit et sentait une odeur qu'il connaissait bien. Il leva les yeux au ciel, presque désespéré...

Miki : -Ma peluuuuuuuche !!!!!!!!!!
Akura : -Par pitié seigneur, pas elle...
Mizuki (riant ironiquement) : -C'est toi qui a voulu la retrouver...
Akura : -Je dois être maso...

Les deux adolescent arrivèrent depuis les cieux, tout enjoués de revoir quelqu'un ici.

[Pour la suite : En gros on est dans un monde parallèle et faut bouffer une sucrerie à Parta pour y aller]


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora..
avatar
Messages : 89
Localisation : à Fantasia

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 16:10

Sautant du dos de Sora, Miki avait couru jusqu'au chat pour se cramponner à lui comme un koala. 

Miki: Akuuuu'! Comme tu m'as manqué! 
Mizuki *toussant dans son poing*: HUM, HUM je suis moi aussi RAVI de te revoir Miki... 
Miki *grimaçant*: Ah ouais c'est vrai que t'es là toi... 

Le rouquin soupira et reprit sa forme humaine en marchant calmement vers le petit groupe en souriant, lui aussi était content de revoir d'autre gens que Miki car après tout cela faisait des mois qu'ils étaient coincés dans cet enfer sucré. 
Il souria de plus belle et s'adressa à Mizuki tandis qu'Akura était "occupé" par la petite elfe noire qui lui massacrait les os. 

Sora: Et bien! Comment vous êtes arrivé là? 
Mizuki: Une saloperie de pomme d'amour qui téléporte les gens ici je pense... 
Sora *confus*: Ah... *essaye de comprendre s'il s'agit d'une métaphore où pas...* 

La chouette fixa du regard le renard en croisant les bras, ce qui n'échappa pas à son interlocuteur qui commença à sentir l'ambiance à des kilomètres à la ronde. 

Mizuki: Et toi tu as du culot de m'abandonner pendant tout ce temps...Je m'ennuyais de ne pas pouvoir faire de toi mon jouet... 
Sora *déglutissant sa salive*: Mi...Mizuki! 
Miki: Je t'ai à l'oeil... 

La chouette et le renard baissèrent les yeux et virent la petite blondinette accroupie, Akura dans ses bras et les yeux prêts à lancer des rayons lasers sur Sora qu'elle fusillait du bas. 

Sora: ...
Mizuki: ...
Miki: ... 
Akura: ... Bon, vous arrêtez de vous tuer par les yeux vous trois?


Pacifisme, gloire et loyauté
Telles sont les règles dont les kitsunés sont si fiers.
Les renards restent des prédateurs, ne l'oublie pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 16:29

pendant le reste du groupe discutait paradoxe s'éloigna un peu du reste du groupe (même si ils étaient toujours dans son champs de visions) en regardant les vitrines des magasins sont attention fu retenu par un sac en bandolière en voyant le prix sont visage se décomposa ...une petite retentit dans la tête du chaman 
fenris : _ wouah c'est super chère 
paradoxe : _ ouais , meme une sodomie a sec avec une poigné de gravier ferait moins mal au cul que se prix la !
fenris : ..., quand je pense que mon anciens propriétaire me disait que j'étais trop cru ... dommage qu'elle ne t'ai pas rencontrer !
paradoxe en rigolant : _ c'est parce que je viens de la campagne !
en détournant en se retournant il heurta une dame qui fit tomber son panier de course 
paradoxe ramassant les provisions : _ oups je suis désolé je l'ai pas fais expres , attenter laisser moi vous aider 
le loup tendit alors le panier a l'inconnu 
???? : _ ho vous êtes bien gentil jeune homme, mais il n'ya pas de mal , tenez prenez donc ceci je vous l'offre
la dame lui tendit une sucette a la cerise la friandise préférer de l'homme au sourire d'ange qui ne se fit pas prier pour accepter le présent 
paradoxe voulu la remercier mais l'inconnu avait déja disparue 
le chaman ne se méfia pas et porta la friandise a sa bouche qui ne fit pas long feu paradoxe voulu retourner vers son protecteur en machouillant le baton de sucette qand il fu pris de vertige avant de tomber dans les pommes 
a son reveille paradoxe se trouva dans un mode bien étrange fais de sucrerie 
paradoxe : _ mais je suis ou ? c'est candy crush saga ici ou quoi ? 
l'homme aux cheveux de braises en relevant vit une petite fillette blonde au regard éméraude foncé telle une fusé dans on ne sait qu'elle direction accompagné d'un homme au cheveux roux et au yeux orange 
L'homme ne lui disait rien en revanche la filette correspondait a la descritpion que lui avait kyo de miki et tenta de les rattraper en courant a toute allure lui aussi 
paradoxe haletant : _ attendez !  exuser moi !! heho ! mais arreter vous ! 
la course poursuite cessa quand miki trouva akura et l'attrapa 
en voyant le couple paradoxe essaya de freiner mais le sol recouvert de sucre glace était glissant percuta de plein fouet mizuki 
tandis que le chaman loup se retrouva assis par terre en se tenant la tete en lachant un "aïe" l'ange gris ne montra aucune réaction et resta debout stoïc en regardant paradoxe d'un air méprisant


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 16:47

Alors qu'il s’apprêtait à répondre sèchement au chat, il fut heurté par Paradoxe qui s'écrasa lamentablement sur les jambe du pupille. Il ne bougea pas d'un seul centimètre, ce fut comme ci le chaman avait heurté un mur de pierre.

Paradoxe : -Aïe...
Mizuki (regardant Miki) : -Comme s'il y avait pas assez de vermine ici, il faut rajouter cet idiot de chaman...
Miki : -Tu insinues quoi là ?!
Mizuki : -Oh rien de spécial voyons...

La tension monta encore d'un cran dans l'air sous le regard désespéré de Sora et Akura et interrogatif du jeune loup, qui ne comprenait rien à l'histoire. La bataille de regard dura encore cinq bonnes minutes et ce fut Mizuki qui parla le premier.

Mizuki : -On dirait que tu as pris des formes la naine... Ah non tu as juste dû grossir à force de bouffer des saloperies ici !
Miki : -QU...QUOI ?! RÉPÈTE UN PEU CA LE PIGEON ?
Mizuki : -En plus t'es sourde ?
Paradoxe (tentant de détendre tout le monde) : -S'il vous plait... est-ce que....
Miki et Mizuki : -La ferme ! C'est une bataille pour un mâle là !

Le Chaman ne chercha pas plus loin et partit s'asseoir sur un banc fait de sucre cristallisé avec Sora et Akura qui s'était échappé de l'emprise de l'Elfe. Ils en profitèrent pour discuter un peu et faire mieux connaissance.

Paradoxe : -C'est souvent comme ça ?
Sora (soupirant) : -Hélas oui, il n'arrête pas de se battre sans arrêt...
Paradoxe : -Pour quelle raison ?
Sora (rougissant) : -Et bien... heu....
Akura (soupirant) : -Ils veulent tous les deux les fesses de Sora...
Paradoxe : -Mais tu n'es pas en couple avec Mizuki et toi avec Miki ?
Sora : -C'est compliqué....

Alors qu'ils papotaient, les deux furies arrivèrent d'un pas décider devant les trois hommes. Ces derniers commencèrent à avoir peur de ce qui allait se passer. La Chouette fixa le renard du regard et lui posa une question.

Mizuki : -Mon petit renard, avoue lui que tu prends plus de plaisir avec moi qu'avec elle !
Sora (gêné) : -Heu... et bien... je....
Mizuki (regardant l'Elfe) : -J'ai plus de seins que toi mais ça s'appelle des pectoraux, tu le vis bien ? Je suis sûr que tu n'as jamais entendu Sora autant gémir de plaisir qu'avec moi !
Sora : -Heu...
Akura : -Mimi....
Miki: -Tsss...
Paradoxe : -Elle capitule?                                              
Sora : -Non, elle est vexée alors elle boude et fusille Mizuki du regard...
Akura : -C'est vrai qu'elle t'as jamais fait gémir ?
Sora : -On s'en fout de ça !!!

La discussion finit en bataille général avec finalement une égalité partout. Le silence revint enfin après un long moment et tout le monde fusillait quelqu'un du regard pour une raison X ou Y...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 16:55

Kyo avait vu Paradoxe s'éloigner. Bien qu'il n'était pas aller bien loin, il gardait un œil dessus. Pendant que le Bookman parlait avec ses amis de la méthode à employé pour retrouver Miki et Sora, une vieille dame arriva à leur hauteur et leur proposa des friandise. Kyo refusa d'abord, mais devant la requête persistante de la petite vieille il accepta par politesse. Miyabi accepta une friandise, surtout pour la voir déguerpir.

    Le Bookman prit une sucette à l'orange, il adorait cette saveur, avant de se retourner vers Paradoxe revenait vers eux. Cependant, les jambes du jeune loup semblaient se dérober sous lui. Kyo se porta à son secours, en le rattrapant, mais il sentit les premier effets de la sucette agir. Après des vertige, il tomba à la renverse, avec Paradoxe dans ses bras...

     L'apôtre se réveilla alors. Il regarda autour de lui, et tous les bâtiments n'étaient fait que de friandises... Comme dans le conte d'Hansel et Gretel... Un peu plus loin, il vit Paradoxe courir vers une destination inconnu. Kyo se leva et décida de le suivre dans cette étrange monde. Il arriva alors vers le petit groupe qui était piégé dans ce monde...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 19:11

paradoxe venait a peine d'arriver dans ce monde bizarre et il en avait déja ras le bol des chamaillerie du groupe 
pendant le quatuor se fussillait du regard le chaman claqua des doigts pour faire tomber une pluie glacé sur tout le monde personne n'y échappa se qui eu pour effet d'interrompre leur dispute . 
(c'était sois sa sois il les assomait tous avec le premier truc qui tui tombe sous la main , ou alors troisième option il en prenait pour frapper l'autre)
l'homme au sourire d'ange n'était pas gené le moins du monde par cette intempérie , akura qui détestait l'eau était a deux doigt de sauter sur paradoxe pour le déchiqueter a mort  pendant que Sora grellotait 
miki et mizuki ont enfin fermé leur clapet mais continuaient de s'affronter du regard  alors le chaman fit apparaitre un mur entre les deux 
paradoxe : _ bon ... maintenant que j'ai votre attention .... si on parlait de comment sortir d'ici ... 
déja quand êtes vous arriver la vous pour commencer ?
kyo : _ a cause d'une friandise 
tout les regard se tournèrent vers le bookman qui observait la scène depuis un bon moment 
paradoxe pris l’apôtre dans ses bras 
paradoxe : _ kyo ! si tu savait comment je suis content de te voir !


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 19:12

Miyabi avait pris une petite madeleine a la vieille et l'avait coupé en deux pour la partager avec son ami Kotaro. Une fois qu'ils la mangèrent ils tombèrent dans les pommes, se réveillant dans un monde fait de sucrerie et de montagnes de gâteau fraise. Ils suivirent Kyo rejoignant Paradoxe qui était assis sur un banc a discuter avec Akura, Mizuki, Miki et Sora. Miyabi fut soulagé de l'avoir retrouvé, ils comprenaient mieux pourquoi elle avait disparue de la circulation pendant un moment. Elle était occupé dans ce petit monde fais de merveille et de douceur. Il essaya de réunir le peu qu'il savait

Miyabi : Comment vous vous êtes retrouvés ici les gens ?
Akura : Bin je me souviens qu'une vieille dame nous a donnée une pomme d'amour et moi et Mizuki nous en avons croquer un bout.
Paradoxe :Moi une vieille dame m'a donné une sucette pour l'avoir aidé a reprendre ses courses.
Miyabi : Je m'en doutais cette vieille dame doit avoir ensorcelé les petites douceurs qu'elle nous a donné, comment va t'on faire pour rejoindre le véritable monde ?
Mizuki : Pour l'instant je m'en fiche, j'ai une affaire a régler avec Sora. Dit-il en le prenant par la main. 
Miki le foudroya du regard ses yeux virèrent aux rouge sang et posa une main retenant Sora par la jambe en disant : Si tu veux te faire plumer le pigeons continue ainsi et je te brise en deux.

Miyabi regarda interdit les deux protagonistes en souriant, les yeux emplis de bonne humeur quelqu'un donc était a couteau a tiré avec la chouette cela le fit sourire, il ne savait pas quel était l'affaire mais cela puait la possessivité a plein nez et la jalousie. Les sentiments qu'il préférait, cela promettait de s'amuser follement ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 20:12

En voyant le pauvre sora se faire écartelé ainsi par ses deux conquêtes paradoxe ne pouvait resté sans réagir 
paradoxe : _ fenris je vais avoir avoir besoin d'un cou de main 
fenris : _ avec plaisir petit chou 
paradoxe se mit a hurler :_ SA SUFFIT !!!
deux bandelettes sortir du dos du chaman et vinrent fouetterun grand coup l’arrière train de miki et mizuki leur arrachant un cris de douleurs a chacun 
les deux apotres lachèrent  le kistune que fenris ratrappa et placa derriere paradoxe en formant un cocon protecteur autour de lui pendant que la naine et le piegeon se frottait leurs fessier douloureux ils s'était attendu a tout sauf a sa 
paradoxe : _ maintenant vous vous calmer ou j'en prend un pour frapper l'autre ! arreter de vos chamailler et regarder autour de vous ! ya rien qui vous choque ? 
mizuki : _ tss on t'a pas attendu pour voir que le paysage est en surcrerie 
paradoxe fussillant du regard : _ et apres c'est moi qu'on traite d'idiot ... sa vous choque pas que le paysage ressemble a une ville mais qu'il n'y ai pas d'habitant ?!


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Sam 17 Jan - 23:55

(Oui Kyo, je fais un mix de Blanche neige, le seigneur des anneaux, Hansel... etc xD)

La Chouette fusilla du regard le chaman qui comprit rapidement où était son erreur. Le visage de l'Ange se mura dans une terrible expression de colère et de froideur incroyable. Il s'approcha du jeune loup et le saisit par le col. Fenris tenta de se repousser mais il attrapa le ruban et s'en servi pour attirer Paradoxe vers lui. Kyo et Miyabi était à l’affût prêt à intervenir au premier signe d'agressivité. L'Ange approcha son visage de celui de sa proie.

Mizuki : -Ecoute moi bien toi. Le prochain coup que tu interviens de cette manière dans ce duel, je t'arrache la tête et tous tes membres avant de les broyer en purée. Ce combat ne regarde que Miki et moi, retourne jouer avec tes puces.

Il balança l'homme au sol devant Kyo, qui se pencha directement vers lui pour voir son état. Entre temps Sora s'était libéré de sa prison de ruban et était retourné vers Miki et Akura.

Mizuki : -Et pour cette fois ci j'oublie cette 'fessée' mais la prochaine fois non. Retiens le bien. Quant à toi la naine...
Miki : -T'as encore un problème ?
Mizuki : -Je te laisse ton sois disant mari pour l'instant même si l'idée de lui faire l'amour dans de la barbe à papa m'excite affreusement.
Miki : -Mon 'sois disant' mari ne t'approchera plus jamais.
Mizuki (sourire provocateur) : -C'est toi qui le dis ça ma petite...

Ils se fusillèrent une dernière fois du regard avant de se mettre pour de bon à la collecte d'informations. La Chouette se mura de nouveau dans son silence légendaire. Sora frémit d'ailleurs en voyant qu'il ne disait et n'exprimait plus rien si ce n'est que son regard qui le dévore. Akura reprit alors les propos de Paradoxe.

Akura : -C'est vrai que si on regarde bien, c'est la copie exact de la ville où nous étions mais en sucreries.
Paradoxe : -Si on m'écoutait plutôt que de se chamailler...

L'Ange lui lança de nouveau un regard qui le fit taire.

Akura (continuant, imperturbable) : -Et donc ça doit être une dimension collé à celle où nous étions, ai-je tord Mimi ?
Mizuki (se vantant) : -Etant donné que je connais les moindre secret de la magie spatio-temporelle, je dirais que tu as presque tout juste.
Akura : -Presque ?
Mizuki : -Oui, ce n'est pas vraiment une dimension mais un espace clos plutôt. Je suis sûr que si nous avançons un peu plus loin, en dehors de la ville, soit nous tomberions sur un mur, soit la paysage se répéterait sans fin.
Sora (intervenant) : -Il a raison, le paysage se répète à l'infini, il n'y a rien à part la ville, la ville et encore la ville...
Kyo : -Et donc pour sortir d'ici il faut trouver le point d'ancrage, c'est exact ?
Miyabi : -Olalalala, entouré de trois intello, ça promet....

Miki, Akura et Paradoxe pouffèrent dans leur coin, c'était exactement ça, le Mara avait très bien résumé la situation. Kyo demanda à quoi pouvait ressembler cet ancrage. Le Gris se frotta les cheveux un long moment avant de lâcher un 'je sais pas'. Il expliqua que ça pouvait être tout et n'importe quoi et que ça dépendait de la personne qui a lancé le sort.

Mizuki : -Il faut juste chercher quelque chose de différent parmi les infinité de répétition de la ville... Ça peut être n'importe où, n'importe quoi, n'importe qui...

Ils soupirèrent devant la tâche de recherche qui les attendait...

(Au passage pour ceux qui connaissent pas comment Miki et moi marchons. Pour faire simple nos perso s'engueulent sans arrêt, que ce soit avec Okita, Mizuki ou Akura, ils gueulent tous sur la naine xD. Le mieux est d'ignorer et de nous laisser faire Smile )


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Dim 18 Jan - 1:52

paradoxe ne répondait aux menaces que l'ange lui faisait , il avait beau dire se qu'il voulait c'est sa qui lui ferait fermer sa gueule , même si le chaman savait que l’emplumé pouvait le  pulvériser en un battement de cils , il s'en foutait complètement, sa ne lui faisait aucunement peur 
pendant que tout le monde cherchait ou se trouvait le point d'ancrage de cette dimensions 
paradoxe : _ je vais essayé un truc 
l'homme au sourire d'ange s'assied sur le sol et fis sortir son esprit de son corps , pour une fois il se rendait visible au autres sous cette forme, il avait la même apparence en esprit qu'en personne physique a la différence près que sous sa forme d'esprit il était transparant .
Le loup aux cheveux de braise s'éleva dans les airs , vue d'en haut le paysage se répétait a l'infini mais ce n'est pas sa qu'il voulait vérifier , paradoxe réussi a alla dans le monde astral , et depuis cette dimensions qui rejoignait tout les mondes il pu rejoint parta sans difficulté , apres avoir pu constaté que sous sa forme d'esprit il pouvait rejoindre opale il retourna dans le monde physique puis en remontant le liens qui unissait son esprit a son corps il pu retourner au royaumes des gâteaux a la fraise  et expliqua aux autres télépathiquement que il pouvait rejoindre sous a forme d'esprit parta et que normalement il pouvait enmener d'autre personnes avec lui, si ils arrivait a retrouver la dame aux bonbons ils devrait réussir a trouver le poin d'ancrage en l'interrogeant.
quand paradoxe retrouva son corps et qu'il tenta de se lever il fu pris d'un vertige et tomba a terre son corps était parcourru de frissons et sa peau avait palli 
kyo : _ paradoxe ! sa va ? 
paradoxe respirant et parlant difficilement :_ la ... la terre ... je ne sens plus la terre 
kotaro : _ mais qu'est ce qui lui prend ? 
kyo compris se qui arrivait a son protéger : _ dans se monde il manque un des quetres éléments , du coup paradoxe qui est sensible a la nature se retrouve comme un poissons hors de l'eau si il est séparer d'un de ses éléments


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Dim 18 Jan - 11:02

Kyo se dit que la cocktail Mizuki, Miki et Sora était pour le moins... Explosif. Il ne fallait vraiment pas qu'il reste ensemble, sous peine que l'une étripe l'autre.... Mais pour le moment, le Bookman ne leur prêtait pas attention, il commençait à avoir l'habitude de les entendre se chamailler... Il préférait attendre le compte rendu de Paradoxe, sur ce qu'il avait trouvé grâce à sa projection astrale...

    Le Loup-garou réussi à revenir sans encombre et raconta se qu'il avait pu trouvé... Kyo l'écoutait attentivement. Ses conclusions étaient intéressantes à tout point de vu. Alors qu'il analysait les informations, Paradoxe fut prit d'un vertige et menaçait de tomber à la renverse... Le Bookman le rattrapa, demandant la source de son mal-être.

Paradoxe respirant et parlant difficilement: La ... La terre ... Je ne sens plus la terre 
Kotaro: Mais qu'est ce qui lui prend ? 
Kyo compris se qui arrivait a son protéger: Dans se monde il manque un des quetres éléments , du coup paradoxe qui est sensible a la nature se retrouve comme un poissons hors de l'eau si il est séparer d'un de ses éléments.

      Le Bookman tenait toujours Paradoxe dans ses bras, lorsqu'il décida de s'accroupir. Il posa son protégé à terre et fouilla dans son fourre tout à tâtons. Il en sorti une petite amulette, pouvant être serti et une dague. L'apôtre prit l'arme de sa main droite, et s'entailla profondément son poignet gauche. Il fallait qu'il fasse vite pour Paradoxe, un Chaman privé de ses éléments peut mal finir... Le sang coula à flots a coté de Paradoxe. Kyo prononça alors une incantation en une langue inconnue de tous. C'était un dialecte chez un clan de Vampire utilisant la magie du sang, les Tremere... Alors, le sang sembla se condenser en en point précis et commença à se durcir, donnant alors un petit cristal. Kyo prit la petit pierre et la serti dans l'amulette et la mit au cou de Paradoxe qui semblait se sentir quelque peu mieux.

Kyo: Dans cette pierre est concentré ma magie, celle-ci devrait comblé le vite du fait de l'absence de la Terre. C'est un solution certes provisoire, mais elle devrait être suffisante pour te maintenir en bonne santé dans ce monde.

     Kyo laissa la place à Yko. Sa boucle d'oreille vira du bleu au rouge.

Yko: Et ne me fais plus des peur pareille. Je t'en pris...

     Le Bookman embrassa tendrement son protégé, avant de se relevé. Cependant, il se mit debout un peu vite, et fut pris de vertige. Il avait utilisé une bonne quantité de sang. Mais il reprit son équilibre en rassurant Paradoxe...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Lun 19 Jan - 12:29

Akura écoutait la proposition de Paradoxe depuis l'épaule de Mizuki. Il réfléchit à cette possibilité jusqu'à ce qu'il sente un petit ricanement de la part de son partenaire. Il lui demanda doucement à l'oreille ce qui le faisait rire. Ce dernier répondit avec un sourire sarcastique.

Mizuki : -Sa naïveté me fait rire. Il croit vraiment que quelqu'un qui s'est pris la peine de créer cet espace exprès pour enfermé des gens de la puissance d'un apôtre, va gentiment nous dévoiler son point d'ancrage quand on va l'interroger.
Akura : -On pourrait toujours le/la forcer à nous le dire ?
Mizuki : -Et comment ? Sous forme spirituelle nous n'avons aucun pouvoir et nous pouvons tout juste toucher ce qui nous entoure. Il nous reste la parole et encore il faut que notre interlocuteur nous voit.
Akura : -Donc c'est peine perdue ?
Mizuki : -Evidemment.

Le Neko était perplexe face à ces nouvelles révélations. Etant donné l'humeur exécrable de la Chouette, il décida d'en faire part au groupe à sa place. La si bonne idée de Paradoxe paraissait d'un seul coup un peu idiote... Le Chaman, ne lâchant rien pointa du doigt le Gris.

Paradoxe : -Tu as peut-être une meilleurs idée ?

Mizuki sourit de façon provocatrice à cette question ce qui inquiétait un peu Akura. Quand il sourit comme ça, ça ne présage jamais rien de bon pour la suite... Il ne répondit rien et tourna le dos avant de partir vers l'ouest. Le Neko comprit ce qu'il allait faire et se dépêcha de sauter dans les bras de Miki pour lui murmurer à l'oreille.

Akura : -Il a déjà trouvé le point d'ancrage et il veut partir sans vous, je vous conseille de le suivre.
Miki : -Quoi ?!

La gamine se mit à courir derrière le pigeon, traînant son mari derrière elle sans aucune forme de pitié. Miyabi, Kyo et Paradoxe haussèrent les épaules et coururent aussi pour rattraper les autres. Akura soupirait à ne plus en finir, il avait vraiment horreur d'être dans ce genre de situation qui arrivait bien trop souvent à son goût.


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Lun 19 Jan - 13:03

La situation énervait au plus haut point l'Ange qui essayait de garder la plus possible son calme. Déjà qu'il devait supporter l'idée que Miki soit marié avec Sora; si en plus il devait rajouter ce chaman prétentieux... Il respira un grand coup avant que la naine le rejoindre avec Akura et Sora. Quand ce dernier arriva à sa hauteur, l'Ange le fixa. Heureusement qu'il est là, j'avais oublié à quel point il était délicieusement attirant. Il est de loin la friandise que je veux le plus grignoter ici...Le jeune prince remarqua qu'on le fixai de manière insistante et voulut voir d'où ce regard provenait. Il croisa alors celui de la Chouette qui lui offrit un sourire qui le troubla.
L'Ange se mit à fantasmer sur ce qu'il pouvait faire avec le Rouquin dans ce monde sucré; mais il fut vite interrompu par l'arrivé de Miyabi, Kyo et Paradoxe. Le Bookman tenta de l'interroger.

Kyo : -Où se trouve ce point d'ancrage ?

Il n'eut en réponse qu'un silence et un visage inexpressif. Ils continuèrent leur marche et arrivèrent sur un magnifique pont réalisé avec des cannes à sucres sous lequel coulait une rivière de chocolat. Aux devants, une nouvelle répétition de la ville s'étendait à ne plus en finir.

Mizuki : -Nous sommes à la limite de l'espace clos. Il y a un pont comme celui ci à chaque point cardinal. Si on les détruit tous, je suis prêt à parier que le point d'ancrage apparaîtra au centre de la ville.
Paradoxe : -Hum ! Et comment tu peux en être sûr ?
Mizuki (le cinglant du regard) : -Parce que je suis bien plus cultivé que toi sur ce type de magie.

Sans attendre de réponse, l'Ange déplia ses ailes et leva le pied. Akura se mit à paniquer et sauta des bras de l'Elfe pour venir sur la Chouette. Celui ci sourit et frappa d'un coup sec le sol. Le pont se mit à trembler et se fissura lentement avant de se briser, faisant chuter tout le monde dans la rivière de chocolat. La Gris voletait tranquillement au dessus des compagnons d'infortune en se retenant de rire. Ils étaient tous recouvert de chocolat de la tête au pied et hurlaient comme des charretiers. Le Matou soupira de désespoir.

Akura : -Je savais que ça allait finir comme ça... Ils vont encore se chamailler comme des gosses...
Mizuki (le chopant par la peau du cou et le suspendant au dessus de la rivière) : -Tu as dit quelque chose mon minou ?
Akura : -Non non non, j'ai rien dit, promis !

Quand les apôtres sortirent de la rivière et remontèrent sur la berge, Mizuki descendit et se posa à côté du Kistuné. Il s'approcha de lui en se pinçant la lèvre inférieur. Il passa son index sur la joue du renard avant de se le lécher sensuellement. Il lui chuchota à l'oreille.

Mizuki : -Tu es encore plus à croquer comme ça petit prince...

Il lui lécha le chocolat qui coulait de son lob de l'oreille, ce qui eut pour effet de filer un frisson le long du dos de Sora. Miki quant à elle fusillait les deux hommes du regard. La situation amusait l'Ange qui adorait jouer avec le feu...

Mizuki : -Bon ! Encore trois ponts, on se dépêche ! Ah oui aussi, on ne quitte pas cet espace clos, sinon on va devoir tout recommencer et vous aurez pris un bain chocolaté pour rien...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MikiAA
avatar
Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Lun 19 Jan - 19:00

Après ce bain de chocolat imprévu et l'explication de la chouette, tous savaient ce qu'il fallait faire à présent, trouver les derniers points cardinaux pour enfin sortir de cet univers si divin pour une certaine petite fille qui ne put s'empêcher de faire la moue, consciente d'être obligée de quitter ce lieu. 

Miki: Bon en gros, on bousille les ponts et on rentrer c'est ça? C'est pas trop compliqué, ça me plaît. 
Mizuki: Vu ta stupidité ça ne m'étonne pas... 
Miki *le fusillant des yeux*: !!! 

La petite elfe noire se retroussa les manches et fit un large sourire carnassier, tapotant l'épaule de Sora. 

Miki: Dans ce cas on à cas faire une petite course! Le premier qui arrive au prochain point cardinal se fera lécher les bottes par tout le monde! *affichant un sourire manipulateur vers Mizuki*
Kyo: Comme si on n'avait que ça à faire... 

Sans laisser aux autres le temps de répondre, Miki fit signe à Sora de se transformer en kitsuné et sauta sur le pelage de celui-ci en tapotant les flancs de l'animal par les pieds comme on le ferait à une monture. 
Le prince roux prit quelques mètres d'altitude en soupirant, peu joyeux à l'idée de faire une course aussi puérile tandis que la blondinette agita la main en signe d'adieu vers les autres protagonistes. 

Miki: Bon, j'ai un pari à gagner je vous laisse! 
Mizuki: Et dire qu'on à même pas parier sur quelque chose...

Le renard fit un dernier soupir et commença à galoper à l'aveuglette dans les nuages de barbapapa en quête d'un pont. 

Paradoxe: Bon...elle est déjà loin... 
Akura: J'ai pas trop envie de me faire battre par cette gosse moi, Mimi, on file nous aussi! 
Mizuki *soupirant*: Tombez pas dans son jeu aussi...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Lun 19 Jan - 19:24

Pendant que mizuki était occupé a chauffé le prince renard, paradoxe pris sa forme de loup et se secoua pour enlever le chocolat qui recouvrait son pelage éclaboussant au passage toute les personnes présentes y comprit l'ange gris et le chat . le Chaman était peut être très loin de la puissance de la pupille en revanche pour faire chier les gens .... il avait une très longue , quitte a prendre chère après , autant que sa en vaille la peine ....
Tout le monde fusillait le loup au pelage de braise du regard, se dernier arborait un grand sourrire  amuser et peut être un peu moqueurs aussi en remuant la queue ...
Paradoxe repris sa forme humaine en conservant toute fois ses oreilles et sa queue , n'ayant pas prévu de vêtement de rechange cette fois-ci  se furent ses rubans s'enroulèrent autour de sa taille et de ses jambes pour former un short
paradoxe : _ bon alors ? on y vas ? 
puis il s'approcha de yko en lui léchant un peu de chocolats sur le cou
paradoxe : _ mmmh si il n'y avait pas tout se beau monde je me ferais un plaisir de t'enlever tout sa
yko avec un grand sourire : _ tu sais que le chocolat est mauvais pour les chiens 
puis il embrassa son protéger 
kyo sermonnant le loup : _ tu ne devrais pas autant chercher mizuki ! sa va te retomber dessus moi je te le dis
paradoxe un peu déçu : _ bon d'accord ... j’arrête ...


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Lun 19 Jan - 19:27

Kyo soupira... Les jeux, ce n'était pas trop son truc. Il avait regardé la jeune fille partir au loin, sur le dos de son Kitsuné. Le Bookman regarda les autres. Seul Akura semblait vouloir jouer aussi, apparemment, il n'aimait pas perdre. La Chouette, lui, arborais un visage toujours neutre et inexpressif. Cependant, son aura parlait pour lui... Il n’appréciait visiblement pas les jeux de Miki. Pourtant, il regardait avec insistance le couple partir. Était-ce pour regarder encore Sora? Peut-être. Dans tous les cas, le Neko pressait l'Ange de faire quelque chose.

Akura: J'ai pas trop envie de me faire battre par cette gosse moi, Mimi, on file nous aussi! 
Mizuki *soupirant*: Tombez pas dans son jeu aussi...
Akura: S'il te plais Mimi, fais ça pour moi...
Mizuki: Tu ne vas t'y mettre, non plus...

      Pendant qu'ils parlaient, Kyo avait laissé sa place à Yko, qui trouvait la situation amusante. De plus, les tensions incessante entre Miki et Mizuki commençait à peser sur les épaule de Kyo... Quant à son frère, il comptait les points... A l'instant où Yko fit surface, sa boucle d'oreille devint d'un rouge sang. Un sourire barrait son visage.

Yko: Tu n'as qu'a voir ça comme le fait pour pouvoir sortir plus vite d'ici non? En nous séparant, nous pourrons détruire les ponts plus vite et trouver ce point d'ancrage plus rapidement. Dans tous les cas, nous avons détruit celui de l'Est, Miki se dirige vers le Nord. Je prend le Sud avec Paradoxe, Miyabi et Kotaro, tu n'as qu'a prendre l'Ouest. Allons-y Paradoxe!

     Son amant avait compris son idée immédiatement, il se transforma en loup, et laissa Yko le chevaucher. Kotaro fit de même et Miyabi pu ainsi le monté. Bien que Paradoxe fut plus petit que son Alpha, Yko était à l'aise sur lui. Le Bookman prit la fourrure de son amant à pleine main, avant qu'il ne commence à avancer.

Yko: Tu as un pelage bien doux mon ami.
Paradoxe: N'est-ce pas?
Yko: J'adore quand nous sommes dans cette position. J'espère que je ne ferais pas mal...
Paradoxe: Mais j'aime bien quand tu fais mâle.
Miyabi, légèrement impatient : Bon on y va?
Paradoxe: Oui. A bientôt mon Ange!

      Yko fit un signe de la main à Mizuki avant que Paradoxe ne démarre en trombe, sous les protestations d'Yko qui n'aimait pas beaucoup le surnom dont Paradoxe avait affublé à la Chouette...

Mizuki, dans un soupir: Tss... Quelle bande de gamin...
Akura: Mimi, dépêche toi! Déjà que l'on a commencé en retard, nous avons en plus le pont le plus loin!


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
avatar
Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise. Mar 20 Jan - 1:04

Miyabi qui était sur kotaro transformer un loup lui conseilla de partir promptement l'alpha ne fut aucun mal a dépassa paradoxe cependant s'était loin d'étre suffisant pour ratrapper les autres il décida donc d'invoquer xerxés il ralentit un peu histoire de se mettre a niveau de yko et paradoxe il sauta du dos de kotaro pour allé sur xerxes, puis il dit par télépathie au trois autres 'je vous abandonne pas j'ai une idée pour qu'on s'en sorte vainqueur, kyo saute sur xerxés je la ferais grandir et s'envolait tout en attrapant nos de loup. tous se fur un hochement de la téte et tout se passa en éclair puis miyabi prit la parole kyo concentre et récite une incatation de partage d'energie puis qui la dirige la sur xerxes, miyabi ferait de méme quand a l'intello de service il devrat nous aider quand il peu qui sait peut étre que son inventaire de chaman aurait peut étre d'autre chose en réserve pour nous aider.

puis tous se mirent en marche, accélérant d'un coup brusque qui surpris la chouette est son protégé 
mais ne le découragea pas il comptait bien revenir par la suite d'aileur miyabi contait la dessus ses juste que l'ange avait la flemme de participer a ses jeu puérils. miyabi et tout le groupe arrivérent au niveau du jeune couple puis miyabi dit en regardant miki "désola naine je peut pas perdre et désolé aussi a toi l'inconnue 
sora : tes désoler pour quoi au juste 
miyabi envoyer une puissante onde choc éléctrique visant que sora puis kotaro lui se servit de erix pour en envoyer une petite enflammé, paradoxe les épaula avec un sort de type vent pour amplifier un peu l'effet des onde de choc, d'ailleur celle de miyabi eu l'effet de paralysait tout les membre du kitsune pendant 20 sec (il n'y était pas allait trop fort il faut rester sport n'est ce pas?) kyo quand a lui était a un haut stade de concentration pour continuer l'incantation miyabi reprit la sienne en langue démoniaque puis xerxes ré accélérait  aprés quelque minute paradoxe dit la bas un pont,
miyabi prit la parole tien kotaro tu va pouvoir étres utile, l'alpha comprit se qu'il devait faire puis il prit sa forme homme-loup et sauta du dos de xerxes en faisant une roulade qui continua dans les air il accéléra la cadence puis arriver a sa vitesse max on distangué juste une boule de feu qui se brisa sur le pont.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le royaume des gâteaux à la fraise.

Revenir en haut Aller en bas
 

Le royaume des gâteaux à la fraise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ♥ /SBAF/
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» Le castrum et les châteaux de Lastours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Opale :: Parta-