Partagez | 
 

  [terminer] la comtesse bathory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
étincelle..
avatar
Messages : 38

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Dim 1 Mar - 19:34

Sous forme humaine Étincelle était dans une rue marchande ou il faisait du lèche vitrine il regardait tous les magasins que ce soit de vêtement, de pâtisserie et même les cafés.
Soudain un homme qu'il n'avait jamais vu le prit par l'épaule pour le retourner.Il était cachait sous son manteau bleu foncée

????:-Bonjour 

Étincelle:-Qui êtes vous?

????:-moi je ne suis qu'un simple voyant mais tu peux m'appeler Orion et je souhaite de lire l'avenir

Étincelle:-j'ai pas d'argent 

Orion:-c'est gratuit ne t'en fais pas donne moi ta main

Étincelle tendit sa main examiner par l'étrange bonhomme

Étincelle:-Alors vous voyait quoi?

Orion:-Je vois une guerre qui se prépare ,je vois le sang qui coule et une femme en son milieu elle rit le visage plein du sang de ces victimes

Étincelle:-Vous pourriez pas plutôt me dire si je vais gagner de l'argent parce que j'ai vu une superbe pâtisserie dans le coin de la rue et...

Orion tendait son doigt pour le faire taire

Orion:-Cette femme va tout détruire elle sera au sommet de sa gloire car l’empereur Mathael ne pourra plus rien faire une fois sous ces dents elle régnera en maître mais la bonne nouvelle à cette histoire c'est que je te vois apporter une partie du cristal qu'il l'a enfermer tu lui enfoncera dans le cœur et elle n'aura plus aucun pouvoirs

Étincelle:-Ecouter c'est très gentil tous ça mais il faut que j'y aille je crois que j'ai laisser le gaz allumée ciao!

Il se retourna pour s'enfuir mais ne vit pas que le voyant avait mis quelque chose dans sa sacoche

Orion:-Prend soin du cristal tu en aura besoin dit'il en disparraisant en fumée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Dim 1 Mar - 19:42

La comtesse avait profiter du spectalce, puis rattraper la pupille avant que celle-ci ne tombe par terre 

Elizabeth : Je retire ce que j'ai dis, je pense que je vais te garder avec moi un moment, tu pourrais m'être utile même si t'a valeur n'est pas d'être mon esclave, jeune vampire au sang pur.... Tu seras mon hôte pour quelques temps.

La comtesse enmena la jeune femme dans une chambre et l'installa sur le lit, ensuite lui dessina une rune dans son cou destiner a iniber sa magie (elle restait toujours méfiante a l'égard de shana). Elle laissa également un plateau avec un verre et une bouteille remplit de sang avant de quitté la pièce et de la verrouiller magiquement par un champs de force, le même que celui des prisons. ainsi qu'un autre a son chateau. Elle ne voulait pas recevoir d'autre visite 

Une fois revenus dans la salle du trône, la comtesse fut pris de violentes migraines .
????: et bien !  je ne te savais pas si hospitalière !
la comtesse regarda autour d'elle et vit paradoxe assis sur un meuble le regard espiègle et le sourire moqueur.
élizabeth : _ que fait tu la toi ! je suis sencé t'avoir tué ! disparait ! elle envoya une boule de feu , mais celle ci traversa le chaman et fit exploser le miroir derrière lui 
paradoxe : _ je crois que ça c'est au moins sept ans de malheurs ...
un garde entra dans la pièce attirer par le bruit 
???? : que se passe-t-il ? comtesse vous allez bien ? 
elizabeth pointant paradoxe du doigts : _ garde emparer vous de lui ! 
le garde regarda dans la direction indiquer puis dévisagea la vampire au sang pure : _ mais de qui parler vous il n'y a personne !
élizabeth : _ de quoi ? 
paradoxe l'air amuser :_ il ne peut pas me voir regardez 
le loup garou se mit a faire des grimace devant le garde, puis il essaya de le toucher mais sa main le traversait le garde continuait de regarder la comtesse en répétant la question: _ êtes vous sur que tout vas bien ? 
bathory fortement agacée décapita le pauvre garde . son sang coula jusqu'aupieds de la comtesse qui l'absorbait aussitot . 
elizabeth : _ que se passe t il ici ? tu devrais être mort !
paradoxe se mit a rire : _ morts ? enfaite tu n'a fait que détruire mon corps physique , et pour répondra a ton autre question, si personne d'autre que toi ne peu me voir ou m'entendre c'est parce que je suis dans ta tête ....
elizabeth : _ah je vois ...je vais régler sa ....
la femme vampire se mit a méditer et vis le chaman hilare qui se baladait dans son esprit, lui ayant absorber la totalité de sa vie elle ne pouvait l'en déloger . en revanche elle pouvait toujours le piéges elle fit apparaître des chaines ligotant le chaman qui continuait de sourire ....
paradoxe : _ fenris , a toi !
fenris : _ avec plaisir !
des rubans se mirent a ligoté la comtesse et a la comprimé séverement .
paradoxe : _ tu es peut être le porteur mais je reste le propriétaire de fenris, elle n'obéit qu'a moi !
elizabeth : dans se cas elle ne m'est d'aucune utilité !
la comtesse se téléporta se séparant des rubans et les piègea dans un coffret spécial. 
quand a paradoxe elle le piégea dans une sphère psychique dans un coin de son esprit la il ne dérangerai plus. 

bathory se remit de ses émotions puis fit réapparaître sa coupe de divinations et assista a la scène de la fée et du cristal. la vampire invoqua alors d'entre les ombres une meutes de chiens loups.
elizabeth : _ tuez la fée ainsi que cette orion et ramener moi ce cristal 
les chiens prirent l'apparence d'ombre mouvante et rampèrent a toute vitesse en direction de opale.


 Elle constata également que le champs de force de cristal avait été détruit et qu'elle pouvait voir tous se qui s'y passait elle constata ainsi se qu'avait fait  mizukie ....

Elizabeth : _ ho je vois , l'ange gris est mécontent et veut ma peau ... dans se cas je vais l'inviter a venir me voir ...

Elle réfléchit quelque secondes sur l'endroit ou pourrait se trouver l'ange ... sachant qu'il veut être seul, il sera forcément dans un endroit isiolé, sachant que que akura est un neko elle en déduit donc qu'ils était sur mistilla ( quel hasard !)
Elle exécuta de nouveau un voyage astral, sous sa forme d'esprit elle se téléporta sur mistilla et pu retrouver l’ange grâce a ses sens très aiguisé .ne contrôlant plus ses émotion l’esprit de l'ange était fragile et instable se qui permit a la comtesse d'extraire quelque souvenirs. Elle pris ensuite l'apparence de azael le premier amour de mizuki ( son but n'était pas de le tromper avec cette apparence mais de le tourmenter un peu plus ) et se rendit a nouveau tangible et visible aux yeux de l'ange
Bathory sous les trait d'azael : _ petit prince tu es tellement plus beau quand tu sourit....


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure




Dernière édition par paradoxe le Mar 3 Mar - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Dim 1 Mar - 20:06

Alors que Kyo écoutait attentivement les propos des deux fils adoptif d'Okita, et qu'il parlementait avec Niki sur la marche à suivre, il n'avait pas repéré l'absence de sa bien-aimée et de Hoshi. Il réfléchissait sur une stratégie afin de récupéré le Dragon sans provoquer de dommages collatéraux inutile. Mais lorsqu'il s’aperçut que la Pupille et et l'épéiste n'était plus ici, il se dit que cela ne valait plus la peine. Pas moyen de monter un plan solide sans que des personne s'aventure tête baissé dans la bataille...

       Pendant qu'il sondait les environs, il localisa Shana et Hoshi dans le château de Dracula. D'ailleurs, il remarqua la présence de l'aura de Bathory, mais pas de celle de Dracula... Étrange... En analysant celle de la Comtesse, il perçut la présence, infime et minime, à tel point qu'il n'en était pas sûr, de Dracula et de Paradoxe. Ainsi, il ne serait pas mort! Première bonne nouvelle de la journée. D'ailleurs, son sort d'entrave d'Yko commençait à utiliser pas mal de magie, et décida donc de lever l'enchantement. Son frère semblait s'être calmé, mais restait totalement muet. Kyo qui rêvait de vacances... Mais pas dans de tel circonstance...

      Alors, apparut dans la pièce Hoshi, ce dernier était dans une position protectrice, prêt à recevoir un coup invisible. Il possédait sur le corps quelques blessures, et Kyo se précipita vers lui. Le Bookman lui demanda alors ce qu'il s'était passé, et l'homme lui parla alors de l'entrevue de la Pupille avec la Comtesse, et de l'intervention imprévue d'un Dragon zombi. A ces mots, Aaron et Calypso réagirent. Alors que le récit de Hoshi fut fini, une autre silhouette apparut, il s'agissait d'Okita, qui venait d'être téléporter... Son corps était en train de se recomposé, prenant une allure plus humaine.

      Kyo le regarda, et vit que ses blessures étaient assez légère, et confia les deux hommes aux soins de Niki.

Niki: Mais où vas-tu?
Kyo: Je vais vers cette Comtesse Fraülein Niki. Je reviendrais.
Niki: Tu n'as pas intérêt à mourir...
Kyo: Sinon tu me "bottera le derrière et tu me tueras toi même" c'est ça? Tu commença à vieillir Niki, tu radotes! 
Niki: Dépêches-toi avant que je ne change d'avis et que je te laisse croupir en Enfer.

      Sur ces bonnes paroles, Kyo se téléporta alors dans le manoir de Dracula, où il avait posé une balise de téléportation lors de sa dernière visite. Des gardes faisaient leur ronde quotidienne, et surprirent le Bookman. Ils levèrent les lances à son encontre, mais ils furent balayé par une orbe de magie pur.

Kyo: Ne penser pas m'avoir de cette manière. J'ai une réputation à tenir, hors de question de me laisser battre par de vulgaires serviteurs!
Yko: Je sens son aura! Je sens son aura! Je la veux, je veux la tuer... Mon précieux (>.<')

Kyo: Calmes-toi. C'est pas en entrant dans une rage sans fin que tu arriveras à la battre, tout ce que tu pourras récolter, c'est la honte d'avoir été battue.

        En continuant dans la direction de la salle du Trône, le Bookman pouvait sentir la présence de Shana, dans une pièce privée de ses pouvoirs, mais aussi Paradoxe. Son instinct précédent avait été le bon, son protégé n'était pas mort! Un énorme poids s'enleva de ses épaules. Il se retrouva alors devant la grande porte, nouvellement décoré par la nouvelle propriétaire des lieux...

          Kyo l'ouvrit alors doucement, et balaya les dernier gardes présents. Il prit aussi une fiole de sa besace, la bu intégralement, et senti sa magie revenir. Il avait fait le plein de mana... Il vit alors la Comtesse, plongé dans une méditation, et le Bookman ne pouvait sentir son âme... Son esprit vagabondait dans d'autres lieux... L'Apôtre l'entailla le doigt, et imprégna son visage de son sang. Il forma ainsi un "masque de sang" augmentant ses capacités magiques, peut-être temporairement, mais sa puissance était augmentée, de plus son frère était en totale adéquation avec lui, ce qui lui évitait une gène dû à son corps. Il se prépara, et se dirigea vers la Comtesse, prêt à lui faire face, il savait qu'avec Elizabeth, la discussion serait inutile, même s'il lui même était prêt à engager des pour-parler... Il avait peut-être une chance, même infime, mais il fallait la tenter...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Dim 1 Mar - 21:53

pendant se temps sur mistilla la comtesse était partit a la rencontre du couple mizuki akura sous les traits d 'azael. l'ange qui le vit eu un léger choque, puis il sentit la colère lui monté et tentant d'attaquer la comtesse. Il était bon guerrier et si la comtesse n'était pas sous forme d'esprits, elle y aurait surment l'aisser quelques mèches de cheveux ou bout de chair, mais mizuki,  l'apparrence de la comtesse le choquait plus ou moins, sans parler de l'état de akura qui le boulversait (bien qu(il ne le montre pas !). Tout ceci permit a la comtesse de le maitriser et de le plaquer au sol.

elizabeth : _ tu te laisse trop facilement submergé par tes émotions , cela affecte tes pouvoirs et tes capacitées, et pas en bien !
mizuki : _ la ferme salle monstre !
la comtesse: moi un monstre ? alors que toi en a peine deux décénie tu a réussis a tuer plus de gens que moi en un millénaire. D'un autre coté ce n'est tellement surprenant quand on voit l'idiot qui te sers de figure paternel ....  Et pour couronner le tout n'oublions pas que tu a bien failli détruire la moitié de cristal pour une simple peine de coeur. ... J'en ai déjà vu des sales gosses pourrie gater capricieux, mais la je dois dire que tu bas des records ... 
puis elle envoya l'ange voltiger contre un arbres et l'enchaina avec des chaines spécials anges. Le pauvre mizuki se retrouver privé de tout mouvements.
Bathory : _ tout sales gosses doivent avoir des punitions je vais me charger de la tiennes ... d’âpres les souvenirs de paradoxe tu serais particulièrement orgueilleux, comme la chose qui me servait de marie ...pour la peine ton corps sera désormais ta prison ....
a ses mots elles planta une de ses griffes dans le nuque du pupille, juste au niveau des cervicales, se qui eu pour effets de paralyser complètement sont corps (je précise cette blessure pourra être soigner facilement sinon se ne serais pas drôle ^^)

bathory : _ deuxième leçons du jours ..., pour éduqué les sales gosses il faut parfois les privé de leurs jouets, je vais donc te prendre ton préférer 
La comtesse plaça une de ses griffe contre la gorge du neko. 
Mizuki tentait de bouger mais son corps ne lui répondait plus il était devenus tétrapégique mais ne répondit pas, il était aussi expressif qu'une pierre.
Elizabeth légèrement déçue : _tu ne me suplie même pas ? bon .. dommage  ! 
elle commencea enfoncer une griffre dans la chair du chats, du sang commenceais a couler du coup du neko. Mais elle stoppa son action en ressentant la présence e kyo près de son corps physique 
Elizabeth : _ décidement on ne peut plus être tranquille ! 
(elle hésita quelque instant puis remarqua que mathael accompagné de ses apôtres était tout proche) tiens! voila que la cavalerie arrive ...
puis elle disparue pour réintégrer son corps 

A son réveil elle vit kyo face a elle le visage badigeonner de sang  
elizabeth : _ et voici donc le protecteur de ce chaman ainsi que son époux ... de bien piètres protecteurs en sommes ... vous vous êtes montrez incapable de le protéger de shana, ryuki , ... ou même moi ....(rire moqueurs) en tant que je peut assurer deux choses a yko , la première est que la dernière pensé de ton époux état pour toi quand je l'ai vider de son sang.
(elle constata que le bookman commençai a s'énervé ) si sa peut te consoler sache que la deuxième chose est que rien que par ma morsure, j'ai procurer au loup bien plus de plaisir que tu n'a jamais su lui en donner au lit ! 

pendants que la comtesse le provoquait yko sondait l'esprit de la vampire a la recherche de son amants, il y trouva justement paradoxe qui était enchaîner.
yko : _ paradoxe ! 
paradoxe affichant une mine souriante et espiègle : mmh il est beau garçon et bien battit ! c'est marrant je vois deux âmes en lui !
yko : _ quoi ? Mais enfin c'est moi yko 
paradoxe répéta une deuxième fois sa phrase avant que la comtesse ne chasse le bookman de son esprits . L'homme au sourire d'ange espérait que son bien aimé parvienne à comprendre le message cacher.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure




Dernière édition par paradoxe le Mer 4 Mar - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 0:44

(Évite de trop faire parler et agir Mizuki et Akura, au début ça allait mais là tu es en train de t'éloigner de leur caractère, créant des non-sens. Exemple : Il n'aurait jamais pleuré ni supplier la Comtesse voyons... Et se faire enchaîner et neutraliser si facilement pour un pupille, la honte... Et le suivre à grâce à sa tristesse... mouai mouai mouai. Tu aurais pus au moins me laisser répondre avec Akura avant tout ça, je pensais faire une ou deux réponses tranquille en mode 'je soigne mon mari en campant sur une île déserte', Tant pis !)

A peine l'Ange était il entré dans l'esprit de son mari que la Comtesse arriva directement à lui. C'est bien, elle me facilite la tâche. Il savait qu'elle était fourbe et s'attendait forcément à une ruse lors de leur premier contact mais de là à la voir sous l'apparence d'Azaël , il ne s'y attendait pas. Ce choc le déstabilisa malgré tout et à cause de ça, il fut rapidement dominé par la femme Vampire. Quand il la vit en train de planter lentement une griffe dans le cou d'Akura, l'océan de ses émotions se déchaîna. Mais il était avant tout cloué sur un arbre, paralysé de la manière la plus vulgaire possible.
Les autres arrivèrent à ce moment précis mais cela ne changea rien au ressenti de la Chouette. Il éprouvait toujours une haine sans limite envers la Comtesse. Il sentait également l'approche de ses camarades apôtres et de Mathaël lui même. Il décida de presser un peu les choses, quitte à interrompre la petit scène de retrouvaille entre Paradoxe et Yko. Il concentra toute sa magie au niveau de sa poitrine, vers le sceau que l'Empereur lui avait apposé pour limiter ses pouvoirs et le brisa avec une difficulté non négligeable. Au même moment, Mathaël sentit que sa magie avait été réduite à néant et n'en revenait pas.

Mathaël : -Saito, pouvez vous accélérer, de bien mauvaises choses sont en train de se passer...
Saito : -Bien sûr...

Le Dragon battit encore plus vite des ailes et se rapprochait à une vitesse folle de l'île sauvage. L'empereur se perdit dans ses pensées, entre l'inquiétude et l'admiration. Son fils adoptif a réussit à contrer sa magie mais à quel prix ? Allait il sombrer dans les ténèbres et aurait il à le tuer ou résistera-t-il ? Il espérait au fond de lui que ce soit la deuxième solution... Il était en effet prêt psychologiquement à tuer Mizuki si jamais il devenait un ange déchu. Il ne pouvait se permettre de laisser un monstre en liberté.
Pendant ce temps sur l'île déserte, Mizuki brillait de milles feux. Le pouvoir de ses ailes qui se libérait normalement que les soirs de pleines lunes se déclencha en plein jour et guérit sans problème sa paralysie. Il avait la tête baissées et ses cheveux cachaient ses yeux bleus, on apercevait uniquement un sourire proche de celui de la folie. La comtesse le fixa avec une certaine surprise mais garda son comportement hautain.

Elizabeth : -Voilà que tu joues la luciole, qu'est-ce que ça va changer ? Tu n'es pas capable de me battre à l'heure actuelle, pas plus que n'importe qui d'entre vous tous.

Elle avait dit ça en balayant de sa main tout les gens présents devant elle. Mizuki quant à lui ne répondit rien et se mit à rire. Au début c'était discret et délicat puis il se mit à rigoler à gorge déployé. Son aura devint instable, se mélangeant à ces sentiment comme il l'avait fait plus jeune quand il avait perdu Azaël. Les environs changèrent, les végétaux se mirent à prendre des formes effrayantes et les animaux arboraient tous un masque de clown souriant au dents acérées. Mizuki projetait directement les visions d'horreurs de son esprit dans le monde réel, les rendant visible.
Mathaël sentait tout ça depuis le dos de Saito et paniquait de plus en plus, se contentant de tapoter du pied en essayant de ne pas perdre patience. Quant à la Comtesse, elle regardait le pupille avec mépris.

Elizabeth : -Et voilà que tu recommences ton petit caprice d'enfant gâté. Je sais tout de toi, tu ne peux rien contre moi, hors de ma vue.

Elle se glissa rapidement jusqu'à la gorge de l'Ange pour y planter ses crocs mais elle fut prit de court et stoppé par la main de celui ci. Il s'était libéré  la main droite de ses entraves et lui empoigna les joues avec force. Il approcha son visage du sien avant de lui parler.

Mizuki : -Tu connais peut-être tout de mon passé mais rien de mon présent ni de mon futur. Tant que tu n'auras pas goûté mon sang, tu n'auras mon histoire que par souvenir d'autre personne.

Il la repoussa et brisa ses chaines sans difficulté. La Comtesse changea d'expression, en prenant une plutôt colérique.

Elizabeth : -Comment oses tu lever la main sur moi ?
Mizuki : -Et toi comment oses tu lever la main sur mon mari ? Lui qui est innocent.
Elizabeth : -Insolent !

Elle conjura d'autres chaines qu'elle s'empressa de lancer sur sa cible mais il les brisa avec autant de facilité. Elle renouvela l'opération encore trois au quatre fois avant de s'arrêter et réfléchir.

Elizabeth : -J'ai compris... Tu n'es plus un ange mais un démon...

Sûr d'elle, elle invoque des chaines anti-démon et les envoya à toute vitesse sur Mizuki. Ce dernier sourit et les attrapa au vol avant de les briser à leur tour. La Vampire semblait déstabilisé mais, bien trop fière, elle ne perdait pas face devant cette résistance. Elle essaya avec des chaines pour anges déchus, pour démons, pour vampire, pour n'importe quelle race existant mais rien n'y faisait. C'était peine perdue.

Elizabeth : -Mais enfin qu'es tu donc ?!
Mizuki : -Va savoir...

Il avançait d'un pas lent mais assuré vers son amant, ignorant simplement la Comtesse qui commençait à perdre patience. Il se pencha sur le corps inerte mais encore bien vivant du Chat et battit légèrement des ailes au dessus de lui. De la poudre lui tomba dessus et il reprit lentement conscience, retrouvant un à un ses sens.


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
étincelle..
avatar
Messages : 38

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 0:51

Étincelle se promenait tranquillement quand il vit un enfant qui pleurait

Étincelle:-Pourquoi tu pleure petit

Petit garçon:-Je voulais m'acheter une glace mais je me suis rendu compte que j'ai perdu la monnaie

Étincelle:-Laisse moi faire que veut tu

Petit garçon:-C'est vrai alors je pourrai en avoir une au chocolat?

Étincelle:-Bien sur attend moi

Bien qu'il n'avait pas d'argent Étincelle prit un caillou par terre et d'un mouvement de main le changea en pièce d'or tout en marchant vers le glacier.

Étincelle:-Une glace au chocolat s'il vous plait

Marchand:-C'est 2 pièces

Étincelle donna les pièces, prit la glace et la donna au garçon tient petit

Petit garçon:-oh!merci.

Le petit s'éloigna tout content en dégustant sa glace.

Étincelle:-Ah! ces humains.

Étincelle allait continuer son chemin lorsque des loups sortir de nulle part ils fixèrent Étincelle comme ont fixe un morceau de viande, un des loups bondit les crocs en avant par réflexe Étincelle reprit sa forme originelle ce qui a eu pour effet qu'il se cogna contre son copain à fourrure il s'envola vers le ciel les regarda et dit:

Étincelle:-Je sais pas ce que vous faite en pleine ville à m'attaquer, alors que je ne vous ai rien fait mais vous pouvez toujours rêver pour m'avoir dans les airs allez couche couche panier les chiots

Soudain les loups se tordant de douleur se firent pousser des ailes.

Étincelle:-Oh,oh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 1:36

Quand Akura se fit frapper par les rebonds du sort de la Comtesse, tous ses sens furent annihiler en un rien de temps. Il perdit d'abord la vue, les lignes se déformèrent et la lumière ne pénétra plus ses pupille. Il voulut se repérer dans l'espace en balayant devant lui avec ses mains mais il ne sentit rien, son toucher venait de disparaître. S'en suivit l'ouïe, il se retrouva pour la première fois de sa vie dans un silence complet. Plus aucun son ne sortait de sa bouche ni ne lui parvenait jusqu'au oreille. L'odorat le quitta peu après, le coupant de toute les délicates senteur de la capitale Céleste. Le goût fut le dernier sens à le quitter mais au point où il en était, il ne voyait plus la différence. Autant dire qu'il était comme mort...
La seule chose qui lui était encore permis était de sentir les auras l'entourant. Il était donc dans le noir et le silence complet, sentant uniquement des présences autours de lui. N'importe quel esprit sain pouvait sombrer dans la folie dans ses conditions mais il s'accrocha à la seule chose qu'il pouvait encore : l'espoir. Il croyait en Mizuki et savait qu'il viendrait le sauver quoiqu'il arrive. Il devait juste tenir bon mentalement durant tout ce temps.
Malgré les quelques minutes du monde réel, c'était comme si plusieurs siècles s'était écoulés pour le  Chat. Quand il sentit la présence de son amant à côté de lui, il se sentit rassurer et apaiser mais  sa joie fut de courte durée quand il comprit que Mizuki était grandement perturbé et que son aura devenait instable. Non... Ne craque pas pour moi, reste comme tu es d'habitude, ne fais pas de bêtises...
Il sentit alors d'un seul coup que toutes les présences l'entourant avaient disparus et que seul celle de l'Ange restait. Pour une fois elle n'était pas rassurante du tout et le Neko était de plus en plus mal à l'aise avec lui. Ce n'est pas le gentil Mizuki que je connais, ce n'est pas celui qui m'aime... pensait il.
La Comtesse arriva ainsi que les apôtres de Gabriel et l'aura de l'Ange se mit à se disperser de façon saccader en devenant une tout autre. Les autres ne remarquaient pas le changement mais le Matou, étant privé de tout ses sens, pouvait largement mieux s'en rendre compte.
Il sentit la poudre tomber sur son corps et fut surpris. Je retrouve mes sens ? Il eut la réponse plus rapidement que prévu car ils revinrent dans le même ordre qu'il les avait perdu. Quand il ouvrit les yeux, il vit l'environnement qui les entourait et ne compris pas tout de suite où il se situait. Il vit ensuite Mizuki, penché sur lui avec son sourire narquois. Le Neko posa la main sur sa joue et prit une grande bouffé d'air. Il fut assaillit par l'odeur de l'Ange, ce qui le rassura quand même un peu.

Akura : -Mimi, que t'est-il arrivé ? Où est l'homme que je connais ? Tu n'émets que rage et colère alors que je suis vivant, sain et sauf.
Mizuki : -Tu es vivant mais personne ne peut te toucher sans en subir les conséquences.
Akura : -Tu m'avais promis de ne pas sombrer dans les ténèbres de ton cœur comme tu l'avais fait avant.

L'Ange prit la main de Chat dans les siennes et lui déposa un baiser dessus. Son regard s'attendrit et son aura se stabilisa légèrement, prenant une teinte moins agressive.

Mizuki : -Et je tiendrai ma promesse. Je n'ai pas craqué grâce à toi. Assied toi et repose toi, je reviens dans quelques instants.

Il déposa un autre baiser sur le front de son mari et se releva. Il lui tourna le dos et quelque chose d'improbable se passa. Deux petite cornes poussèrent sur son front et une queue de diablotin sortit de son dos. Ses ailes restèrent grises comme d'habitude et brillaient même davantage. La Comtesse ne comprenait plus rien à ce qui se passait.

Elizabeth : -Tu n'es pas si inintéressant que tu le parais.... Voilà qui me fait plaisir...

La Chouette ne répondit rien et avança vers elle avec cette fois ci un air sérieux et déterminé. Elle ne fut pas pour autant impressionné.

Elizabeth : -Cette nouvelle apparence ne changera rien à ton destin pauvre idiot.
Mizuki (l'ignorant complètement) : -Retourne dans ton corps que je puisse rapidement t'achever, sangsue.

Il envoya une salve d'énergie qui assaillit la Comtesse et la renvoya directement à Rubis sans qu'elle puisse y faire quelque chose. Malgré sa forcé phénoménale, elle ne pouvait pas en user de sa totalité simplement sous forme spirituelle.

Mizuki : -Ça t'apprendra à user de pouvoirs que tu ne maîtrises pas...

Il retourna vers Akura et le prit délicatement dans ses bras avant de disparaître pour de bon sans laisser AUCUNE trace. Ils se retrouvèrent les deux seuls dans un endroit un peu bizarre avec plein de rocher ou d'objet flottant avec un escalier qui monte directement à une petite maisonnette elle aussi flottante. Akura était complètement perdu et un peu effrayé par Mizuki qui avait complètement changé.

Akura : -Mais enfin, où sommes nous et qu'es tu devenu... tu me fais peur Mimi...
Mizuki : -Nous sommes dans une de mes dimensions et ce que je suis devenu... On va dire que j'ai finit par accepter la part d'ombre que Père scellait en moi... Je suis en quelque sorte entre l'Ange et le Démon...

Cette nouvelle estomaqua le Matou.
Pendant ce temps sur Mistilia, l'environnement avait reprit sa forme originelle et l'Empereur du bien arrivait avec toute sa troupe, laissant Kyo et Yko dans une bien pénible situation... Soit il trouvait un terrain d'entente avec Mathaël, soit il y laissait sa vie...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 10:07

Kyo s'était retrouvé face à la Comtesse, éveillée et en pleine possession de ses pouvoirs. La magie qu'avait utilisé Kyo lui avait permis d'augmenter sa puissance, mais arriverait-elle au niveau d'Elizabeth Bathory? Il l'espérait sincèrement. La vampire s'approcha d'un pas confiant, regardant le Bookman intensément.

Elizabeth : Et voici donc le protecteur de ce chaman ainsi que son époux ... De bien piètres protecteurs en sommes ... Vous vous êtes montrez incapable de le protéger de Shana, Ryuki , ... ou même moi ....(rire moqueurs) en tant que Vampire je peux assurer deux choses à Yko , la première est que la dernière pensée de ton époux était pour toi quand je l'ai vidé de son sang. (elle constata que le bookman commençai a s’énerver) Si ça peut te consoler sache que la deuxième chose est que rien que par ma morsure, j'ai procurer au loup bien plus de plaisir que tu n'as jamais su lui en donner au lit ! 

        Pendant que la Comtesse provoquait ouvertement le Bookman, ce dernier avait eut le loisir de visiter son esprit, et de rencontrer Paradoxe. Yko n'en revenait pas, son Homme était toujours vivant! Alors qu'il se précipitait vers lui, fou de joie, Le Chaman ne lui répliqua qu'une seule phrase: "Il est beau garçon et bien battit ! C'est marrant je vois deux âmes en lui !" Il avait déjà entendu cette réplique, mais où? Cela devait être un indice pour lui, enfin, il le pensait... Soudain, une vague d'énergie chassa Yko de l'esprit de la Comtesse et réintégra son corps, tout en le contrôlant. Sa boucle d'oreille devint d'un rouge sang.

Elizabeth: Te voilà enfin en personne Yko, j'espère que tu as entendu tout ce que j'ai dis...
Yko: Je n'est pas écouté un piètre mot.
Elizabeth: La vérité blesse toujours comme on dit, et toi tu te bouches les oreilles pour ne pas l'entendre.

        Yko explosa alors de rire, se tenant le ventre, et se pliant en deux tellement il rigolait.

Elizabeth, fronçant les sourcils de colère: Qu'y a t-il de si drôle?!
Yko, entre deux fou rire: Le fait que tu lui ais provoqué plus de plaisir que moi. Non mais vraiment, tu crois vraiment qu'une vieille momie comme toi peut satisfaire mon Homme? Où que tu puisses satisfaire n'importe qui d'autre? Non. Mis à part un conservateur de musée peut-être. (Il vit alors la colère déformer le visage de la Comtesse) Attention ma vieille, de vilaines rides apparaissent sur votre visage. Vous êtes dépassée maintenant, vous ne faîtes plus parti des jeunes, Ma vieille.

          N'y tenant plus, le Comtesse attaqua directement le Bookman, cependant, celui-ci l'évita. Elle lança plusieurs offensives à la suite, mais qui échouèrent toutes, au plus grand plaisir d'Yko. Avoir provoqué Elizabeth, et en l'énervant, avait peut-être augmenté sa volonté de le tuer, mais la colère rendait ses gestes prévisible et brouillant, et ainsi plus facile à esquiver. A un moment, l'Apôtre envoya une de ses dague qui fleura la joue la Comtesse, faisant apparaître une éraflure. Qu'on la blesse sur le corps passait, mais qu'on touche à son visage était inacceptable. Alors qu'elle s'apprêtait à lancer une attaque que le Bookman aurait eut bien du mal à esquiver, Mizuki fit irruption.

         L'Ange, à l'aura extrêmement puissante et emplis d'une très grande colère accapara toute l'attention de la Comtesse. C'était une bonne chose pour l'Apôtre. Kyo reprit le contrôle du corps, invoqua un double, celui-ci sans âme. Lui allait lui servir d'alibi pendant que le Bookman allait s'éclipser, c'est pourquoi, il cacha sa propre aura. Pendant que le clone attaquait de temps à autre, aucune de ses attaque ne portant leur fruit, Kyo se dirigea vers la chambre où était séquestré Shana. Il était hors de question de la laissé aux mains de cette folle.

        Il réussi à entrer dans la pièce, puisque la porte n'était protégé d'aucun maléfice, et s'ouvrit donc sans artifice. Il retrouva alors Shana, brisa ses chaînes et la prit dans ses bras. Cependant, il vit qu'elle était bien affaiblit... Pendant que l'environnement se tordait sous l'effet de la magie de Mizuki, ce qui occupait la Comtesse, Kyo s'entailla le poignet et fit boire son sang à la Pupille. Le peu qu'il lui donna lui avait permis de retrouver assez de puissance pour les téléporter tous les deux dans la bibliothèque de Kyo, au château de Gabriel, laissant loin derrière eux le manoir cauchemardesque... Kyo pouvait toujours sentir l'aura présente de la Comtesse, mais aussi celle de Mizuki, qui avait quelque chose de changé...

        A leur arrivé, Niki les accueilli, et le Bookman en profita pour faire le point sur la situation. Bien qu'Elizabeth était occupé pour le moment par le Pupille de Mathaël, cela ne durerait pas longtemps. Non pas parce que l'Ange Gris était faible, mais surtout parce que d'après le Bookman, il était venu pour une raison bien précise qui n'était pas de détruire la Vampire... Il vit que Hoshi s'était bien remit de ses blessures, et qu'Okita avait reprit forme humain, il était pour l'heure allongé sur une table, avec une couverture sur lui.

        Ils n'étaient pas dans la meilleurs des situations possibles, mais cela aurait put être pire... L'espoir avait réait dans l'esprit d'Yko quand il avait vu Paradoxe. Son frère et lui était sûr que ses paroles avaient un sens, et il firent enfin le lien. Le Bookman se releva, et s'excusa auprès de tous, lui disant qu'il allait de nouveau repartir.

Shana: Tu vas où?
Niki: Tu ne retourne pas au Château de Dracula, non?
Kyo, avec un sourire bienveillant: Ne vous en faite pas, j'ai pu entrer en contact avec Paradoxe, qui m'a laissé un indice. Et je pense que ce qu'il a voulut m'indiquer était ses deux amies Miya et Lucie. Du coup, je vais me rendre auprès elle.

         Il se retourna, attendit deux secondes une réponse ou une question de ses amis, avant de se téléporter à Mistilla, dans la forêt, au pied d'un grand arbre, au tronc immense. C'était en ce lieux qu'il avait rencontré pour la première fois Lucie et Miya, et qu'elles lui avaient tenu le même discours que Paradoxe. Il se mit alors à les appeler.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 19:43

(effectivement avec le recul j'avoue que j'ai tendance a m’emporter ... je remodifierais le truc dès que j'ai le temps pour le rendre un plus cohérents mais ya un truc que je pas compris ... comment ange peut devenir a moitié démons sans passer par la case ange déchus ? )

La comtesse bathory voulu faire payer le bookman pour son affront, malheureusement elle n'en eu pas le temps a cause de l'ange gris, Bien décider a se venger ( décidément ce châteaux est un vrai moulins)
Elle pris note de transformations de mizuki en une créature mi-ange mis démons , mélange tout a fait improbable et surprenant .
bathory avec un rictus moqueur : _ finalement tu n'est pas si intéressant que tu en a l'air ...
l'ange ne daigna pas répondre, comme a chaque fois qu'il se laisse submergé par ses émotions, il se mure dans le silence. Puis il lança l'assaut, s'en suivit un combat épique et particulièrement impressionnant entre les deux adversaires, enchainant les tactique, les sort et les attaques. A un moments l'ange parvint à planter son épées dans la chaire de élisabeth, fiere de son coup il remua ainsi sa lame dans la chaire pour souffrir la comtesse. Celle-ci titubant lachant quelques rales d'agonie
avant de se redresser comme si de rien n'était et riant de pleine voix

Elizabeth : _ tu crois vraiment qu'il suffit de me planter quelque chose en pleins cœur pour me tuer ?
voyons si c'était facile il y bine longtemps que ton père m'aurait vécu !

Elle lui transperça le ventre de sa main ganter, avant de se dégager de l’épée. ( ce coup aurait pus être fatal a l'ange, si ce dernier ne possèdait sa poudre magique ). Puis elle plongea ses mains dans sa blessure avant que celle-ci, ne se referme et écarta ses cotes dévoila a l'ange l'intérieur de son thorax . ( je sais c'est pas très glamour ...) L'ange  pu ainsi constater que le cœur de la comtesse n'était plus a son emplacement naturel, il n'y avait plus qu'a la place des vaisseaux sanguins entreméler .
elizabeth : _ il y a bien longtemps, que mon coeur n'est plus ici mon enfant ! (sa blessure se referma d'elle même ). Ce petit jeu commence a m’agacer grandement, il est temps d'y mettre a termes.
(A ses mots on pouvais sentir une immense quantité d'énergie ténébreuse s'accumuler autour de la femme vampire). Tu pourra te venter de m'avoir vu sous ma forme la plus puissante ! en réchappera tu ?
Petit a petit le comtesse se métamorphosa. D'immense ailes membraneurs lui ont pousser dans le dos, ses mains devinrent griffu faisant penser a des serres de rapace, des cornes de bouc et de ses yeux émannait une lueur rougeoyante comparable au flammes de l'enfers.
Elizabeth : _ tu vas pouvoir mesurer la puissance de lilith !
la comtesse fit ensuite apparaitre deux types de chaines, des chaines spécial ange pure, ainsi que des chaines spécial démons, elle les fussionna pour crée de nouvelles chaines plus adapté a la pupille de mathael dont elle se servait comme un fouet .
Le combat faisait rage, et les des deux adversaire s’assénèrent plusieurs coups qui aurait du être normalement êtres fatals, mais de son coté l'ange se guérrisait lui même grâce a sa poudre de lune, tandis que la déese se régénérait elle même par ses pouvoir de vampire. Malgré la puissance de mizuki elizabeth commencea a  prendre l'avantage dans le combat. L'ange comprit enfin pourquoi la comtesse donnais autant de file a retorde  mathael, et comprit que se n'est dans un affrontement comme celui-la, et que tous se qu'il allait récolter c'était de se faire tuer. (Logique en même temps, si mathaels n'arrive pas a vaincre la comtesse, ce ne serait pas logique que son pupille ai plus de succès)

élizabeth : _ au fait, l'emplumées, tu a raison sur un point. Ton futur est déjà tout tracés
a ses mots elles lui envoya une visions du futur, la même que celle de mathaels a propos du combat final, mais cette fois elle alla plus loin en montrant ajura complétement anéantit par le chagrins, pleurant la morts de son bien aimé, a la fin de la vision l'ange pu voir le neko tentant de mettre fin a ses jour, et pris fin sur l'image du neko au bords du suicide)


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
étincelle..
avatar
Messages : 38

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 20:44

Étincelle qui zigzaguait entre les cheminées avait un petit soucis.

Étincelle:-SOS! FÉE EN DÉTRESSE, LAISSER PASSER!

Une horde de loup le poursuivait, volant a toute vitesse pour leur échappait. Il pouvait voir une issue une veille maison ou la toiture fuyait avec un trou assez grand pour passez il allait l'atteindre lorsque
un des loup l'écrasa de la patte

Étincelle:-AIE M****! c'est parce que je vous ai traité de chiot c'est ça! eh ben je retire ce que j'ai dit on fait la paix.

Étincelle avait beau être aplati sur le dos quand un loup vous bave dessus sa signifier 2 choses soit il avait un problème avec sa salive soit...il a faim. Fermant les yeux mort de peur il attendait son heure,attendait, attendait, attendait... Il entrouvrit les yeux et vit qu'il était dans un jardin sur une table blanche ou était assis 3 jeunes filles.

Étincelle:-Ou suis-je 

????:-Laisse-moi nous présentez nous sommes les parques aussi appelait les 3 sœurs du destin je suis Décima voici Nona et Morta et tu es dans notre domaine dit'elle en présentant ses sœurs à coté d'elle. Des triplés au cheveux d'or et coiffée d'une couronne de branches de chêne vert avec une tenue romaine qui était en train de boire le thé

Morta:-Espèce d'idiot, tu as de la chance que je sois intervenue.

Décima:-Remercie-nous dit-elle avec autorité

Étincelle:-euh! merci.

Morta:-Pas comme ça

Nona:-Regarde dans ta sacoche 

Étincelle ne comprenant pas ouvrit sa sacoche et vit un diamant.

Étincelle:-Depuis quand j'ai ça?

Décima:-Et dire qu'on lui confie une mission et il est même pas capable de survivre seul

Étincelle:-De quoi...Oh Orion! C'était vous

Morta:-Il a enfin compris, oui, Orion était notre représentant.

Étincelle:-"Était"

Décima:-Oui, Était car il est mort a cause des loups Il faut dire que vampirella à surpris la conversation elle a beau être puissante dans notre domaine c'est nous qui décidons qui regarde qui? c'est d'ailleurs pour ça que nous d'avons fait venir ici elle ne pourra jamais savoir que nous sommes intervenu.

Étincelle:-Pourquoi ne l'avez-vous pas sauver.

Décima:-Parce que c'était son destin comme le tien est de survivre et d'apporter notre diamant afin d’éviter les problèmes que la comtesse va nous apporter, tu sera notre pion et notre nouveau représentant de contactera à l'avenir.

Étincelle:-Pourquoi ne pas faire ça vous même

Décima:-Parce que nous ne pouvons pas intervenir c'est ainsi.

Étincelle:-Est ce que vous voulez éviter une guerre?

Les 3 parques hurlèrent a gorge déployé de rire.

Décima:-Bien sur que non, nous provoqu'on les guerres, La comtesse est une femme avide de jeunesse et de pouvoirs si bien qu'un jour elle visera les divinités.

Étincelle:-Donc c'est pour vous protéger?

Nona:-Exactement.

Étincelle:-Bon et si par hasard? je refusait votre mission il se passerait quoi?

Nona:-Oh mais tu es libre de choisir.

Étincelle:-Ah ben tant mieux parc...

Morta:-Bien sur il faudrait qu'on te renvoi avec les chiens mais je suis sur que tu t'en sortira

Étincelle:-Me disais aussi que c'était trop facile.

Décima:-Ecoute bien ce que je vais de dire car c'est la première et dernière fois que tu nous vois soit tu fais ce qu'on de dit soit c'est nous qui nous chargeons de toi tu va apparaître dans le château de Dracula la comtesse sentira tout de suite ta présence à cause de ton aura alors bonne chance et surtout n'échoue pas.

Étincelle disparurent.

Morta:-Vous pensez vraiment qu'il va réussir?

Décima:-Je file le destin et toi la mort mais nous ne pouvons rien contre le libre arbitre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikiAA
avatar
Messages : 22

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Lun 2 Mar - 22:16

( c'est marrant étincelle,  j'avait justement prévue que tu sois sauver par des femmes, mais pas par les parques ... si tu le permet je vais juste réajuster la fin, sa vaut peut être mieux pour ton personnage d'ailleurs )(simple precision au cas ou c'est le deuxième compte de paradoxe)

Non loin de Opale le petit étincelle se vit confier une mission par les trois parques
Étincelle:-Me disais aussi que c'était trop facile.
Décima:-Ecoute bien ce que je vais de dire car c'est la première et dernière fois que tu nous vois soit tu fais ce qu'on de dit soit c'est nous qui nous chargeons de toi tu va apparaître ailleurs a l'abris des loups de la comtesse, pour l'intant. ... Tu devras retrouver un groupe de sorcières,  elle seul on le pouvoir de mettre fin au regne de bathory, tu leur remettra le diamant , nous comptons sur toi ne nous déçoit pas !

Étincelle fut envoyer sur cristal près de la frontière entre gakui et fantasia 

Du côté de niki (halala dure dure d'egrre pargout !)
La petite elfes avait suivit kyo sur mistilla, elle s' était introduit dans l'esprit du bookman pour savoir se qu'il avait derrière la tête et la donc rejoins .
Lucie et miya répondirent a l'appelle de l'apotre 
Lucie : _ kyo ! Ce qu'on est content de te voire ! 
Miya : _ C'est la pagaille ici, il y a eu la comtesse détraqué, muziki qui a pété les plombs, et en se moment même il y a l'empereurt qui est ici 
Kyo leur expliqua toute l'histoire depuis la libération de la comtesse jusqu'au message de paradoxe. 
Les deuxs esprits se consulterent du regard .
Lucie :  _ paradoxe a eu raison de t'envoyer nous voire 
Kyo : _ vous avez des informations sur bathory ?
Miya : _ mieu que sa ! ( des racines sortires de terrea pour confier a kyo un vieu grimoire ) il y a longtemps Après que bathory eu été faite prisonnière, les sorcières qui ont créé le sort nous on confier se livre, il contient de précieuse information pour vaincre la comtesse. 
Kyo ouvrit le livre : _ mais les pages sont vierge ! 
Lucie : _ seule une wiccane peut le lire ... ( et j'insiste particulièrement sur ce point) 


L'ombre ne cherche pas à éclipser la lumière 
mais a la sculpter, la souligner la mettre en relief 
sans le fusain de l'ombre 
la page serai vierge et nos regards aveugles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 1:01

(Je comprends plus rien au Rp, chaque réponse se contredit... Je suis censé être au calme avec Akura alors pourquoi un combat... ?
Sinon pour ma transformation, je sais que y'a aucune logique mais je m'en fout, c'est tellement stylé un ange avec une queue et des cornes de diablotins xD
Et Etincelle évite juste de répondre juste pour dire ça, parle au moins un peu du Rp ^^)

La nouvelle forme de Mizuki lui conférait certes beaucoup plus de capacités et de pouvoir mais elle réclamait également plus de concentration, d'énergie et de responsabilités. Il devait jongler en permanence afin de rester sur le fil séparant sa part d'ombre et de lumière. Sombrer dans la lumière n'était pas un problème mais si c'était dans les ténèbres...
Il avait Akura dans ses bras tel un chevalier portant sa princesse. Ce dernier n'avait pas décroché un mot depuis leur entrée dans la dimension et l'Ange s'en inquiéta... Il montait une à une les marches qui menaient à la maisonnette. La bâtisse en elle même était modeste, ressemblant fortement à un petit chalet de montagne. Il ouvrit la porte et se dirigea à l'étage, déposant délicatement le Neko sur le lit avant de s'asseoir à côté de lui. Il voulu lui caresser la joue mais son amant eut une réaction de recul qui ne lui échappa pas.

Mizuki (soupirant) : -Je ne te veux pas de mal, crois moi...
Akura : -Tu me fais peur comme ça.
Mizuki : -Je sais et c'est pour ça que je dois vite y retourner afin de mettre fin à ce carnage. Tout redeviendra comme avant, moi y comprit, je te le promet.
Akura : -Encore une promesse.
Mizuki : -Et c'est une promesse de plus que je tiendrai. Je n'ai jamais failli et ne faillirai jamais, tu es la chose la plus importante à mes yeux.

Il se leva et resta un long moment le dos tourné à son amant. Il commença à se diriger vers la sortie sans rien dire mais Akura se jeta sur lui, serrant de toute ses force le bras de l'Ange. Mizuki se tourna et vit son regard larmoyant.

Akura : -N'y retourne pas, reste avec moi. A chaque fois que tu pars, il t'arrive quelque chose et je ne le supporte pas... Je suis prêt à t'accepter quoique tu sois ou fasse mais ne meurs pas, reste avec moi...
Mizuki : -Ne t'inquiète pas, je ne mourrai pas d'aussi tôt... Dors maintenant...

Il glissa sa main sur le front du Chat qui s'endormit aussitôt. Il le redéposa sur le lit et le borda avant de le fixer avec un regard attendrit.

Mizuki : -J'aimerai bien t'écouter mais hélas j'ai des obligations, pardonnes moi...

Il se téléporta dans le monde normale au même endroit où il était partit et d'après ce qu'il voyait, la Comtesse semblait être revenu avec une rage et une force bien plus puissante qu'avant. Un combat épique commença sous le regard du double de Kyo qui n'en perdait pas une miette.
Quand elle libéré sa puissance, dévoila sa véritable force, Mizuki comprit qu'il n'était pas de taille contre un tel monstre. Il comprit également que seul un des deux Empereurs associé à des Wiccane pouvaient en venir à bout. De plus ne maîtrisant pas ses nouvelles capacité, Le Gris dépensa beaucoup de son énergie dans le vent, s'affaiblissant chaque seconde un peu plus. La Comtesse quant à elle frappait avec une violence croissante, l'écrasant lentement mais sûrement. Cependant la Chouette ne laissait pas tomber. Il sentait l'Aura de Mathaël s'approcher rapidement, il devait juste attendre qu'il arrive et retenir la Vampire durant encore une dizaine de minutes.
Ça n'en restait pas moins une opération risquée car il ignorait encore comment son Père allait réagir en découvrant ce qu'il est devenu.

Elizabeth : -Au fait l'emplumé, tu a raison sur un point. Ton futur est déjà tout tracé.

Elle lui insuffla la vision du combat final entre Mathaël et Gabriel ainsi que ce qu'il allait se passer pour lui et Akura. Il en fut choqué et mit un moment à s'en remettre. Il reprit ses esprit uniquement quand Mathaël arriva dans l'atmosphère de Mistilia. Tout se déroula très rapidement. Il repoussa avec ses dernières forces la Comtesse et recula de plusieurs mètres.

Elizabeth : -Tu fuis en espérant que ton Père fasse le sale boulot à ta place ? Tu es vraiment pourri gâté.
Mizuki (souriant) : -Tu lui transmettras mes amitiés.

L'Empereur du bien et tous ses apôtres posèrent le pied sur la terre ferme. Il tendit une main vers son pupille.

Mathaël : -Mizuki, attend que j...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Mizuki redisparut encore une fois, retournant dans sa dimension avec Akura. L'Empereur soupira et se tourna vers la Comtesse.

Mathaël : -Qu'as-tu fais à mon fils pour qu'il soit dans cet état vile créature ?
Elizabeth : -Absolument rien du tout voyons...

(Laissez mon minou et mon ange tranquille pour le moment svp x) Par contre Mathaël Amusez vous avec lui)


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 9:32

Kyo avait trouvé les deux amies de Paradoxe, et était en train de converser avec elle, lorsqu'il reçut des informations venant de son double laissé au château de Dracula. Le Bookman ferma les yeux, et vit la scène qui se déroula là-bas, c'est-à-dire le combat entre Mizuki, possédant les attributs des anges et des démons, à la plus grand surprise de Kyo, l'avantage d'Elizabeth, et enfin l'arrivé de l'Empereur du bien avec tous ces fidèles.

         L'Apôtre pensa que Mathaël pourrait occuper la Comtesse suffisamment longtemps pour que Niki et Kyo puisse trouver ces sorcières wiccanes. Le Bookman en avait déjà entendu parler dans des légendes, cependant il pensait qu'elles étaient toutes décédées. Il espéra que ce n'était pas le cas... Il remercia chaleureusement Miya et Lucie, leur promettant de sauver Paradoxe coûte-que-coûte. Normalement, les sorciers se trouvaient dans la région de Rubis, à Anastasia, cependant, les sorcière wiccanes ont été rejeté par les leurs, et se sont réfugiées dans la région de Cristal, précisément entre Gakui et Fantasia. Elles ont eut le droit de séjourner là-bas à la suite de l'aide qu'elles ont apportée à Mathaël...

          Une fois téléporté là-bas, ils commencèrent leur recherche dans les bois environnants, en ayant pris soin de cacher leur aura, ils étaient quand même chez l'Empereur de la Lumière. Étant des magiciennes mêlant chamanisme et druidisme, l'endroit le plus approprié pour leur office était bien la forêt. Une fois entrée, Kyo remarqua d'un pentacle s'était dessiner sur la couverture du grimoire, et brillait plus ou moins intensément suivant la direction prise. Ils décidèrent donc de prendre le chemin, où le sigle brillait de plus en plus. Cependant, avant d'effectuer leur expédition, le Bookman leva une barrière protectrice sur eux. Dorénavant, ils étaient prêts pour trouver ces sorcières Wiccanes


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 19:34

(je t'avoue que c pareil pour, je sais plus si je suis au château de Dracula, ou a mistilla )

Après son combat contre l'ange qui s'est soldé sur mistilla par le replis stratégique de se dernier,  l comtesse tomba nez a nez avec l'empereur et ses apôtres.

Mathaël : -Qu'as-tu fais à mon fils pour qu'il soit dans cet état vile créature ?

Elizabeth : -Absolument rien du tout voyons ... toi en revanche, j'ai bien peur que tu ne l'es mal éduqué ...  Le grand empereur mathael, chef des "justes" (faisant signe de guillemet avec ses mains) prenant pour pupilles, un sale gosse capricieux aux tendances démoniaques ... c'est un peu paradoxal ...


l'emperuer ne répondit pas aux provocation de la comtesse. Lui et ses apotres restait sur ses gardes prés a lancé une attaque. Bathory quand a elle reprit sa forme basique, montrant con calme et épiant ses adversaires d'un air hautain et moqueurs. Elle ne voulait pas se lancé dans un nouveaux combat, l'affrontement avec mizuki lui avait couté pas mal d'énergie. Elle n'était pas en positions de force ... et décida de retourner a son chateaux .

Elizabeth avant de disparaitre : _  Je serais bien resté avec vous mais j'ai plus important a faire que de passer du temps avec un clown minable accompagné de ses saltimbanques. Tache de retrouver ton fils, avant que je ne le fasse a ta place ...

Une fois arrivé a son chateaux, sa première action fut de renforcer le bouclier qui l'entourait, ainsi elle n'aurait pas supporter d'autre visite pendant qu'elle récupérait toute ses forces . Puis fit venir son repas suivant, il s'agissait d'une jeune et belle servante vampire s'empressa de vider son sang. Elle n'avait pas le temps de prendre un nouveaux. Après son repas en guise de dessert elle arracha le cœur du cadavre qu'elle croquait telle une pomme. Ses chiens des enfers revinrent auprès d'elle avec la tête d'un homme dans la gueule.

Elizabeth : _ ou est la fée et le cristal ? 
les baissère la tête au sol et montrèrent télépathiquement comment il leur échappé , la comtesse en fit immolé pour exprimer son mécontentement 

Elizabeth : _ ESPÈCE D'INCAPABLE !!!  JE VOUS CONFIE UNE MISSION DES PLUS SIMPLES ET VOUS ÉCHOUEZ ? RETROUVER LA !

les canidés ne prirent pas le risque de rester plus longtemps, et s'empressèrent de retourner à la recherche de la fugitive .

pendant qu'elle méditait près de son autel dédié à Lilith et Hécate et elle regarda dans son calice de divination pour tenter de comprendre se qui s'est passer. Elle pu ainsi voir le moment ou étincelle disparu sous les griffes de ses sbires. Elle en déduit que la fée a forcer du être aider par quelqu'un de suffisamment puissant pour pouvoir téléporter quelqu'un a distance et de pouvoir se soustraire a ses pouvoir de voyance. Elle retrouva finalement facilement avec une grande surprise la petite fée sur Cristal ainsi que ses chiens des enfers était sur ses traces. Elle remarqua également par hasard non, loin de là un certains bookman qu'elle avait croisé plus tôt ...  

Elizabeth, a nouveau en pleine possession de sa puissance se téléporta directement prés de kyo et niki en camouflant son aura : _ tiens tien tien comme on se retrouve ...( Puis elle remarqua le grimoire) OU as tu eu sa ? donne le moi immédiatement ! 

Lorsqu'elle tenta de s'emparer du précieux livre elle reçu une décharge qui la repoussa immédiatement .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 20:10

Kyo et Niki marchaient avec prudence, faisant attention de ne pas tomber dans un piège. Les sorcières wiccanes s'étaient retirées en ces lieux afin d'éviter la vengeance de leurs ennemies. Elle donc, pour protéger encore plus leurs arrières, sans doute truffé de mécanismes magiques leur habitat. Elles sont peut-être devenu paranoïaque... Dans tous les cas, les deux Apôtres se tenaient près l'un de l'autre, se trouvant ainsi sous une barrière protectrice. A un moment, le Bookman ressenti la disparition de son double. La Comtesse avait dû le détruire sans aucun mal, après tout, ce n'était d'une marionnette... Cela lui provoqua alors une égratignure sur sa joue gauche.

Niki, remarquant la blessure: Ainsi, ton clone à disparut?
Kyo: Tout à fait... Mais après tout, c'était assez prévisible. Le seul problème, c'est que j'ai de plus en plus de mal à localiser Elizabeth... Son aura s'est intensifié dans la plupart des régions de Black Rose...
Niki: Elle à utilisé sa magie un peu partout, c'est ça.
Kyo: Absolument.

       Sur cette brève discussion, ils continuèrent à suivre la route indiqué par le pentacle lumineux dessiné sur le livre. Grâce au bouclier du Bookman, ils réussirent à éviter un piège d'acide. Ils avaient bien fait d'être prudent... Soudain, le sigle disparut complètement, ne laissant aucune trace sur la couverture et l'air devint alors plus froid. Les instinct des deux Apôtre leur indiquait un danger très proche, et celui-ci n'était pas les wiccanes... Ils mirent alors leur sens en alerte, esseyant de détecter leur ennemie...

       Alors, ce dernière, où plutôt cette dernière, se jeta sur eux, les bras en avant et criant:

Elizabeth: Où à tu-eus ça?! Donne le moi immédiatement!

       Cependant, son assaut fut stoppé net par la barrière magique, qui la repoussa, mais qui malheureusement se brisa. Les deux Apôtres n'avaient eut le temps de réagir, mais se reprirent rapidement, leur ennemie était face à eux, il ne fallait pas qu'ils faiblissent.

Elizabeth: Alors, il resta encore beaucoup de puissant à la vieille.
Yko: Plus pour très longtemps!
Kyo: Je crois que vous vous méprenez de personne. Je n'aurais jamais tenu de tel propos. J'aurai plutôt dis, pour enrober les choses, que vous êtes une femme à la peau mature, plus proche de la fin que du début...
Elizabeth: Petit insolent! Comment oses-tu?!
Kyo: Comme je le dis toujours, le plus dur n'est pas de voir la trentaine arriver, c'est de la voir s'éloigner.

       N'y tenant plus, la Comtesse se jeta sur le Bookman. Heureusement pour lui, il réussi à donner le grimoire à Niki, mais aussi à lancer un sort d'entrave sur son sang. Cela permettrait que même si la Vampire le mord, elle n'aura pas accès à ses souvenir, où alors à ceux les plus inutiles. Il avait bien fait de faire cela, puisque la Comtesse le souleva par le cou, puis les lécha sa plaie sur la joue.

Elizabeth: Pas mal... Pour un Homme...

       Alors qu'elle s’apprêtait à le mordre au cou, Kyo réussi à mettre son avant bras sur l'itinéraire des crocs de la Comtesse. Grâce à cela, il pu lui donner un coup violent dans le ventre, ce qui fit lâcher prise la Vampire,permettant au Bookman de s'éloigner et de se soigner.

Kyo: Rien ne vaut un bon coup de pied dans les ovaires!
Elizabeth: Comment se fait-il que tout ce que je sache de toi, c'est que tu aimes le thé avec treize sucres?! Par quel sortilège?
Kyo: Il faut croire que mon hypoglycémie m'obsède.
Yko: Parles pour toi. Moi j'ai plein d'autres passions.
Kyo, murmurant à lui même: si elles pouvaient rester cacher...

        Kyo et Niki se mirent alors en garde. Le Bookman prévint la petite Elfe d'utiliser contre cette femme des technique connu que d'elle seule, où que personne d'autre n'avait vu. Cela permettrait un petit effet de surprise. Kyo prépara lui aussi ses sorts secrets...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshi..
avatar
Messages : 1166
Localisation : Dans Black Rose

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 23:19

Quand Hoshi se réveilla, il vit sur le sol à ses côté un homme. Il était torse nu et il portait des bandages sur tous son torche, le jeune homme était aussi recouvert d'une mince couverture. L'épéiste était aussi torse nu et il avait aussi des bandages sur le torse.

Hoshi se leva rapidement et il regarda l'inconnu allongeait sur le sol. Après quelque minute de réflexion, il attrapa enfin sa veste et il se rhabilla difficilement. Quand il avait mit son épée à sa hanche, il eut une pointe de pitié.

Hoshi: Hum..c'est embêtant, je ne vais pas le laisser là, dans la caverne. Il a l'air mal en point, peut être que.....la gérante pourra le soigner..

Le jeune homme soupira un grand coup puis il prit le bras de l'inconnu et il l'avait mis sur son dos et s'en alla en direction de son établissement, le Camelia.

Quand L'épéiste avait enfin trouvé une charrette, il déposa son compagnon de voyage à l’intérieur. Le jeune homme à la chevelure rouge conduisit la charrette.

Le voyage fut long et l'inconnu ne s'était toujours pas réveillé. Hoshi fut enfin arrivé au Camélia et une horde de Geisha arrivèrent, elles étaient inquiets pour l'épéiste.

Les Geishas: Hoshi! Hoshi! ou étiez vous ?!

Hoshi descendit de la charrette et il transporta sur son dos le blessé. La gérante venu, toujours avec son kiseru à la bouche.

La gérante: Amène le dans une de nos chambre....

Hoshi exécuta les ordres de la gérante et des géisha s'étaient pressé autour de l'inconnu et elles le soignaient du mieux qu'elles le pouvaient. L'épéiste quand à lui était avec la gérante dans ses apartements.

Hoshi: Est-il en danger ?

La gérante: plus maintenant, Ritsu et Naoli sans occupe.



N'hésite pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
étincelle..
avatar
Messages : 38

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mar 3 Mar - 23:36

Étincelle qui c'était fait téléporté par les 3 sœurs se disait qu'il n'aurait jamais du quitter son chez lui si c'était pour y retourner. Fantasia ne se trouvait plus très loin mais de toutes façon, il fallait trouver les sorcières wiccanes mais quelle journée! en regardant autour de lui la forêt était immense ce qui est plutôt normal quand on fait 8 cm, s'envolant jusqu’à la branche d'un arbre 

Étincelle:-Bien elles ne doivent pas être loin, si j'était une wiccane ou est ce que je me planquerai?

En fessant une chute libre, Étincelle s'envola à ras du sol après une bonne heure dans la forêt, il désespérait quand il entendit du bruit, se dirigeant vers lui, vit se qui ressemblait à une elfe et un homme. Étincelle se cacha dans l'herbe juste assez pour observer la scène de loin, ils étaient en train de se battre.

Étincelle:- Si je vais les aider je risque plus de les gêner qu'autre chose.

Se retournant, il se retrouva nez à nez avec un gros loup et s'il pouvait parler Étincelle aurait jurer qu'il aurait dit comment on se retrouve.

Étincelle:-Oh non! ça va pas recommencer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mer 4 Mar - 9:55

Le trio bookman, elfe noir et fée se trouvait en fâcheuse posture face a la comtesse. Bien qu'utilisant toute sorte de technique secrètes ils ne parvenait pas a prendre l'avantage dans le combat. 
elizabeth : _ j'arracherai ce livre a vos pathétiques cadavres
Dans sa fuite face aux loups étincelles alla se réfugier dans une grotte, quand le loup tenta de la suivre, il se désintégra aussitôt. La fée fit signe aux deux apôtres de venirs se réfugier ici aussi. Ce qu'ils firent avec beaucoup de difficulté tout de mêmes. La comtesse ne put les rejoindre dans la cavernes, ils se trouvaient tout les trois a l'entrée d'un lieux sacré, le genre d'endroit ou la comtesse n'a aucuns pouvoirs de par sa nature de vampire. en rechanche niki s'évapora sous les yeux ébahit de kyo, la petite elfes avait été capturé pendant la bataille et subtillement remplacé par un clone.
La comtesse commenceais a perdre patience, cela faisait déjà deux fois que ce bookman lui file entre les doigts . Ne pouvant rien faire elle retourna a son châteaux . 
elizabeth : _ puisque je n'est pu t'avoir toi, je vais m'occuper de ta belle princesse vampire .
Le groupe continuèrent leur route plus loins vers la caverne (guidé par le pentagramme du grimoire qui brillait a nouveau. La sortit de la caverne menait a une magnifique clairière verdoyante bien cacher entre les collines ou les attendait cinq jeunes femmes.

(pour la suite il vous faudrat encore deux choses, le coeur de bathory si n'y arriverez as je vous fillerait un coup de mains, et pour la deuxième ... vous verrez )


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mer 4 Mar - 10:50

Le combat entre les Apôtres et la Comtesse faisait rage. Malgré les instructions de Kyo, concernant d'utiliser des capacités inconnues de tous, la bataille ne tournait pas à leur avantage... Elizabeth repoussait encore et encore leurs assauts sans la moindre difficulté, tandis que eux faisaient des mains et des pieds pour esquiver les siennes. A un tel point que le Bookman commença à haleter... Il essaya pourtant de ne pas ralentir le rythme, voulant toujours tenir tête à la Comtesse.

       Alors qu'ils étaient dans une situation critique, une petite voix masculine et inconnue parvient au groupe. Les Apôtres tournèrent la tête et identifièrent la provenance de la voix, une petite fée cachée dans une grotte. La Comtesse profita de se moment d'inattention pour les attaquer. Heureusement, Kyo réussi à éviter au dernier moment, mais il voyait plus Niki, il eut alors peur pour elle. Mais il la vu, alors qu'elle sortait de la fumée provoqué par l'attaque de la Comtesse.

      Le Bookman prit alors la petite Elfe par la main, et ils coururent vers la grotte où se trouvait la petite fée. Ils réussirent à se réfugier, sans être trop blesser... Cependant, quand Kyo se glissa dans la fente, Niki disparut sous ses yeux. C'était un clone! Niki avait donc été capturé par Elizabeth. Cela n'était guère rassurant, surtout qu'elle était jeune et belle... Et que vu que Kyo avait libéré Shana du manoir et qu'elle les avait ramené dans la bibliothèque... Il se dit qu'il ne restait que Niki comme otage à la Comtesse, cela n'allait pas en ça faveur, surtout si Elizabeth n'avait pas découvert l'évasion de la Pupille... Toutefois, le Bookman ne put envisager d'aller la sauver... Déjà parce qu'il était seul, et que se serait une mission suicide. Et il était proche de découvrir comment détruire définitivement la Vampire.

Kyo: Je pense que j'ai une dette envers vous Sir...
Etincelle: Je suis Etincelle. Mais vous ne me devez rien...
Kyo: Enchanté de faire votre connaissance Sir Etincelle. Je ne sais si je pourrais rembourser ma dette, mais si un jour vous avez besoin d'aide je suis là...

       Il continuèrent alors leur conversation, se présentant plus amplement, parlant de la Comtesse, et des objet qu'ils avaient en leur possession, et enfin trouver quelqu'un capable de les aider. Le Bookman savait qu'il pouvait faire confiance à la fée, vu son aura, présentant aucune perfidie, mais aussi, il sonda rapidement son esprit et vit qu'Etincelle était là par la force des choses...

        Ils se mirent alors en route, poursuivant l'exploration de la caverne, suivant l'itinéraire du pentacle lumineux. Ils marchèrent quelque temps, avant d'arriver à la sortie de la grotte. Ils mirent une main devant leur yeux à cause de la soudaine luminosité, et virent qu'ils se trouvaient dans une clairière. Cette dernière était entouré de sept colline, mettant à l'abri des regards cet havre verdoyant. Le Bookman vit alors cinq femmes, ce devaient être les sorcière Wiccanes. Il modula son aura, de sorte qu'elle soit la plus pacifique possible, et s'avança d'un pas sûr vers elles, tout en étant sur ses gardes...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
étincelle..
avatar
Messages : 38

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Mer 4 Mar - 23:43

Étincelle qui était bien content d'avoir échappait au loup même s'il était étonné qu'il disparaissent
se retrouva dans une clairière ou les sorcières semblait les attendrent.

????: Suivez nous dirent une des femmes. Notre camps se trouvent légèrement plus loin vous devez être fatigué.

Kyo: Bonjour noble dame, mon ami et moi nous vous apportons le grimoire et le cristal pour le rituel.

Étincelle: Et si vous aviez de quoi manger ce serait super je n'ai rien manger depuis que j'ai terminer le croissant de cette famille à qui j'ai "emprunter"

Ils arrivèrent au camps ou d'autres femme installait le feu vu que la nuit commençait a tomber Étincelle pouvait sentir le froid qui arrivait, ses ailes commencer doucement à s'allumer signe qu'il n'allait plus pouvoir utiliser ses dons de transformations. Étincelle en s'installant près du feu se demandait ce qui avait bien pu arriver à l'elfe en espérant qu'elle s'en sorte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Jeu 5 Mar - 19:30

Sur cristal les sorcière avais accueillie kyo et étincelle dans leur village. Les deux inviter remirent aux Wicanes le grimoire et le cristal. La chef du groupe se présenta a eux et les remercia.
???? : _ Soyer les binvenues messieurs, je me présente, mon nom est Morinwë, je suis la doyenne de se groupe.
kyo : _ je suis ravie de faire votre connaissance, morinwë , je me prénome kyo, je vous remercie pour votre hospitalité, On ma envoyer pour vous remettre ceci
Le bookman tendis le livre a la sorcière .
Morinwë : _ Je n'en reviens pas cela faisait des année que ce livre avais disparue et que sa cachette est tombé dans l'oublie comment l'aver retrouver ?
kyo : c'est une longue , histoire ...
malgré que l'encre reste invisible aux deux homme Morinwë pu lire sans la moindre difficulté les secret que renfermait cette ouvrage . Elle expliqua comment Ils devaient s'y prendre pour vaincre bathory, Les sorcière allait enchanter le cristal par un rituels et il faudra le plante en plein coeur de la comtesse. Kyo qui avait pu assisté au combat entre Mizuki et elisabeth émis respectueuse une objections.
Kyo : _ pardonner moi de vous interrompre mais il y a un problème ... le coeur de bathory n'est pas dans sa poitrine et nous ignorons ou il se trouve ...
Morinwë :_ il faut le retrouver c'est le seul moyen de mettre fin a ses agissements.

Pendant ce temps Elizabeth avais enlevé la petite niki et l'avais plonger dans un profond sommeil, afin qu'elle sois plus facile a emmener aux châteaux. après l'avoir enfermer dans une prisons enchanter l'empechant de s'échapper elle mis en place "l'acceuil" du bookman Qui sera obliger de revenir pour libérer sa collègue . Elle créa un clone de paradoxe et y insufla tout les souvenirs qu'il a eu avant leur rencontre. Bien qu'il ne s'agissait que d'une copie, rien ne permettais de le différencier de l'original, et lui affligea plusieurs coup qui montrait qu'il avait été  torturer. Une fois le piège mis en place , elle alla rejoindre la chambre ou était enfermer shana. Elle constata sans surprise, que la jeune vampire s'était échapé . bien qu'ignorant ou elle se trouvait elle pu tout de même lui envoyer un message télépathique.
elizabeth : _ Je me souviens de toi a présent , il se trouve  que j'ai connu tes parents ... si tu veux que je t'en dise plus sur eux, tu vas devoir venir me voir ....
La pupille ne se fit pa prié pour retourner au châteaux , la comtesse la laissant entrer, et l'invita a venir s'asoir de le "salon" .
Shana : _ Je vous écoute ! dite moi tout se que vous savez


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Ven 6 Mar - 2:41

La pupille à la chevelure saphir était en pleine réflexion auprès d'Okita lorsqu'elle reçut le message télépathique de la comtesse, un peu avant dans sa chambre où elle resta quelques heure pour reprendre son énergie et son calme pour méditer sur la situation. Elle regardait autour d'elle puis se téléporta dans la maison de camélias pour voir si Hoshi allait bien et constata que oui alors elle vint le voir. 

Shana lui lançant un collier: si tu veux venir me voir utilisé ce collier et je pourrais aussi t'apprendre pleins de choses .... 

Elle se téléporta ensuite auprès d'Okita qui était dans une auberge dans sa chambre et il regardait le plafond d'un air penssif ce qui fit rire la pupille: tu ne devrais pas réfléchir sinon ton cerveau va griller ... 

Okita lui lançant un regard noir: tu aurais du me frappée au coeur .... 

Shana souriant sadiquement: trop la flemme d'aller encore une fois te chercher dans les Enfers ..... 

La vampire au sang pur s'approcha du dragon puis lui attrapa le bras: ne sois pas aussi furieux parce que tu t'es fais avoir par la comtesse .... 

A ce moment la pupille reçut le message puis regarda le dragon d'un air surpris: elle a connut mes parents ...... Je dois y aller .... 

Okita s'énervant: non mais tu vas pas y aller pour motif aussi nul ! Elle pourrait te tuer ! 

Shana souriant sadiquement: tu es mignon quand tu t'inquiète .... Mais ne t'inquiète pas je ne meurt pas aussi facilement.... Je crois... 

Elle lui lanssa un collier qui le relié à elle puis se téléporta devant la comtesse: je vous écoute ! Dites ce que vous savez. 

La comtesse souriant sadiquement et designant un fauteuil de velours rouge : prend place jeune vampire au sang pur .... 

La pupille s'assied doucement en ne quittant pas la comtesse des yeux puis elle se mit à réfléchir en parlant dans sa tête : pourvu qu'elle ne me demande pas  d'être sa fille ou plus sa femme ou de faire pleins d'enfant vampire au sang pur avec son frère juste  pour avoir du sang pour ces bains ....


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Ven 6 Mar - 10:28

Kyo était en train de discuter avec le Chef, Morinwë. C'était la première fois qu'il avait le privilège de parler avec une personnalité importante d'un clan tel que les Wiccanes. Alors qu'il était occupé à lui parler de choses intéressantes, la fée à ces cotés, ses mains commencèrent à bouger d'elle même, pour former le sort de duplication. Du coup, un clone de Kyo apparut, et ce dernier arborait un grand sourire.

Kyo: Yko!
Yko: Tout juste, Auguste!

       Devant ce nouvel être qui venait d'apparaître, les sorciers se mirent en garde, avant que l'atmosphère soit détendu par le Bookman qui expliqua la situation, dans une version simplifiée.

Kyo: En faite, pour faire simple, l'âme de mon frère, Yko et moi, cohabitons dans un seul corps, et nous pouvons créer des double, et insuffler l'âme de l'autre. D'ailleurs, toi, comment-tu t'y est pris?
Yko: Quand tu as l'esprit ailleurs, où occupé, il est facile pour moi de pouvoir contrôler des parties du corps, et c'est beaucoup plus simple que de le contrôler entièrement.
Kyo: Et tu utilises les mains pour pouvoir lancer un enchantement.
Yko: Exactement!

         La conversation pu alors reprendre. Elle tournait autour du moyen moyen de faire disparaître à tout jamais la Comtesse. Le groupe avait presque tout a sa disposition, il ne manquait qu'une chose, le coeur de la Vampire. Les Wiccanes savaient où il était caché, cependant, le texte le localisant était extrêmement vieux, et nécessitait un sort pour en lire le contenu. Kyo se porta évidemment volontaire pour faire les préparatifs, tandis qu'Yko décida, contre l'avis de tous, de retourner au château déjà pour aider Niki, et aussi il pourrait peut-être occuper Elizabeth pendant qu'ils trouveraient le coeur. Kyo connaissait son frère, et son caractère têtu, et le laissa donc y aller:

Kyo: Cependant, fait attention. Tu possèdes notre vrai corps, ce n'est pas un double, s'il est détruit, on meurt!
Yko: Je sais, je sais. Mais cela fera un bon prétexte aux autres pour retourner aux Enfers!
Kyo: Tu me désespères...
Yko, en souriant: Je sais.

      Sur ces mots, Yko se téléporta aux abords du manoir qui appartenait anciennement à Dracula. Il y entra, en provoquant une bêche dans le bouclier, surveillant les environs, afin qu'une patrouille ne le surprenne pas. C'est pas qu'il serait trop difficile de les battre, mais cela mettrai à mal l'effet de surprise. Soudain, alors qu'il déambulait dans les couloirs, il crut voir une silhouette qui lui était familière. Il suivit son instinct et décida de la suivre. Il la revit plusieurs fois, et le Bookman remarqua qu'il avait les cheveux roux, et qu'il marchait pieds nus... Était-ce possible que...

       Dans tous les cas, l'homme entra dans une salle. Yko regarda aux alentours, personne... L'infiltration avait été facile, voire trop facile... Mais ce n'était pas lui qui allait se plaindre... Il entra finalement dans la pièce, et il découvrit alors Paradoxe, qui semblait l'attendre.

Yko: Paradoxe!
Paradoxe: Yko! C'était toi qui me suivait? J'avais eu peur que c'était les gardes d'Elizabeth!

       Paradoxe tenta d'embrasser Yko, qui le repoussa gentiment:

Yko: On fera ça après, pour le moment, je vais te sortir de là. Mais comment tu t-es sorti de là? Attends, tu me le diras quand on sera en sécurité.

       Le Bookman se dirigea vers la porte, l'ouvrit, et sonda les environs, personne. La voie était libre. Il se retourna alors pour faire au Chaman. Ce dernier c'était rapproché de l'Apôtre, et tenait un poignard dans sa main. Lorsqu'ils furent face à face, Paradoxe planta le poignard à l'endroit où se trouve le coeur, en passant entre les côtes. Une violente douleur traversa Yko, qui regarda d'un air hébété Paradoxe, puis le couteau planté dans son thorax. L'Apôtre vit alors une lueur dans les yeux du Loup-garou...

Yko: C'était donc vous Comtesse... Je crois que j'ai été trop naïf, vous n'auriez jamais laisser Paradoxe partir comme cela... -Il cracha un coup de sang- Cependant, ce n'est pas comme ça que vous allez tuer quelqu'un.

       Il se redressa, de sorte qu'Elisabeth, à travers le faux Paradoxe, puisse tout voir. Et alors il retire d'un coup sec le poignard, laissant le sang s'écouler. Yko s'approcha de la copie, et lui vola un baiser.

Yko: Tss... Tu n'es qu'une... vulgaire copie... Tu ne sais même pas embrasser... comme lui

      Puis il s'écroula aux pieds de Paradoxe, qui riait comme un fou... Le Bookman semblait mort, plus de sang ne suintait par sa blessure.

Faux Paradoxe: Et toi, tu meurs trop vite, même ton sang ne peut pas sortir totalement de ton corps! J'ai bien fais de me débarrasser de toi!



     Quelques minutes avant, du coté de Kyo, ce dernier commençait à haleter... Les caprices de son frère à vouloir avoir un corps commençait à lui couté beaucoup de magie. Morinwë le remarqua, et proposa une solution au Bookman. Ce dernier ne voulait pas abuser de l'hospitalité des Wiccanes, mais fut obliger d'accepter. Le Chef mena alors le duo à une grande cascade. De cette dernière s'échappait de grande quantité de magie.

Morinwë: Voici notre fontaine de magie. Tout personne s'y plongeant recouvre l'intégralité de sa magie. Je pense que vous en aurez grand besoin Kyo.
Kyo: C'est un bien beau présent que vous m'offrez là, Sir Morinwë. Puis-je vraiment m'y plongé?
Morinwë: Restez-y le temps qu'il faudra. Cependant, je voudrais que vous n'en parliez à personne, je vous prie.
Kyo: Je comprend votre souhait, et je vous promet que je n'y ferais aucune mention...

       Kyo s'installa alors sous la cascade, à peine s'y était-il mis qu'il sentait sa magie lui revenir entièrement. Il décida alors de ne plus y bouger, le temps que la mission se termine, cela permettrait déjà à Yko d'utilisé assez de magie, et de ne pas se détruire...

Etincelle: Mais tu vas pas rester là tout le temps? Comment je vais faire pour le coeur?
Kyo: Ne t'en fais pas, je serais toujours vers toi.

       En effet, sur ces mots, l'Apôtre invoqua un autre clone de lui même. Cette opération était d'ordinaire presque impossible à faire, il n'avait pas assez de Mana. Mais puisque que la source lui en fournissait, Kyo pouvait s'autoriser ce genre de caprice. Etincelle et le deuxième Kyo suivirent alors le Chef, afin de connaître l'endroit exacte où se trouvait le cœur d'Elizabeth Bathory.



         Du coté d'Yko (je vais continuer de son coté, afin de ne vous faire de fausse joie Razz, se serait trop simple qu'il meurt ainsi! Twisted Evil)

         Yko était allongé par terre, et il entendait l'arrivé d'un soldat, qui venait tout spécialement pour son cadavre. Il entra, et regarda quelque instant le Bookman allongé par terre.

Soldat: Et c'était ça un Apôtre de Gabriel? Franchement, il n'y a pas de quoi en faire toute une histoire! Même moi j'aurai pu y appartenir.

          Le Soldat retourna le corps d'Yko, le mettant ainsi dos au sol. La chevelure de blé du Bookman se souillèrent encore plus dans le sang. Le militaire voulut regarder l'entaille faite au coeur, cependant, celle-ci n'y était plus! Alors qu'il était surpris, Yko en profita pour lui assené un violent coup de poing, qui le fit tomber à terre. L'Apôtre invoqua ses chaînes, emprisonnant le Soldat au sol. Yko se releva alors, s'étirant un coup pour faire partir les courbatures.

Yko: Franchement, il faudrait penser à mettre de la moquette plus douce par terre...
Soldat: Mais... Mais... Comment se fait-il que tu sois toujours en vie? Tu as été touché au coeur!
Yko, avec une lueur sadique dans les yeux: Certes... Mais un Apôtres de l'Empereur du mal ne meurt pas comme ça. Surtout quand il est joué par une vulgaire illusion. Mais toi... Puisque tu dis que tu pourrais être au même rang que moi... Pourrais-tu y survivre?
Soldat: La Garde! LA GARDE!
Yko: Tu peux toujours crier, j'ai insonorisé la pièce, verrouillé, et isolé magique. Même ta maîtresse ne peut pas te voir...

         Yko lu rapidement dans les pensé de l'homme, et vit qu'il devait se débarrasser de son cadavre dans une fosse où se trouvait une bonne dizaine de loups affamés. Le Bookman soupira, un tel sort pour son corps? Trop peu pour lui... L'Apôtre s'accroupit près du jeune, passa sa main sous son armure, et posa sa main la où se trouvait son coeur.

Yko: J'espère que tu es prêt...

          Le Bookman lança un sort, sa main traversa la peau et les côtes pour arriver au coeur du militaire. Une fois qu'il l'avait bien en main, Yko se broya directement, provoquant la mort du malheureux... Ensuite, il dissimula son aura, le rendant indétectable, et déshabilla le cadavre du soldat, et lui fit mettre ses vêtements, tandis que lui prenait les siens... Yko se retrouva donc en tenu de soldat, les cheveux attachés et cachés, avec un casque cachant la moitié supérieur de son visage, la visière étant fait de verre rouge sang...

          Le Bookman prit alors le cadavre possédant ses habits, et se dirigea vers la fosse aux loups. En chemin il pensait à la manière dont il avait survécu... Yko avait utilisé une magie interdite chez beaucoup de mage, la Vicissitude... Cette magie permettait de contrôler la chaire, et Yko l'avait utilisé pour changer de place son coeur dans son corps. Ce dernier, au lieu de se trouver à gauche, Yko l'avait momentanément bougé, afin d'évité le sort fatale. Et Kyo qui disait que cette magie ne lui aurait servit à rien... Bon, il se ferait disputé par lui pour avoir utilisé une technique interdite, mais bon... Yko était fière de lui... A présent la Comtesse était sûr de sa mort et ne se préoccupait plus de lui, lui laissant un champs de possibilité énorme...

          Yko arriva enfin à la fosse, et y jeta le corps. Tous les loups se ruèrent sur lui, se disputant pour savoir qui allait le manger...

Yko: C'est ça, mangez-le bien. Qu'il n'en reste plus rien..

         Il repartie alors errant dans les couloir dans son habit de soldat, avec sa lance, à la recherche de Niki. Puis il senti l'aura de Shana dans le château, il se demanda se qu'elle pouvait bien faire ici, alors que Kyo l'avait libéré...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita..
avatar
Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Ven 6 Mar - 16:56

Tout se passe très vite pour le Dragon, alors qu'il était en train de se régénérer lentement chacun de ses blessure, il fut bousculer par la comtesse. Elle l'attrapa par le cou, le souleva de terre et lui enfonça un drôle d'orbe lumineux droit dans le cœur. Il la fixa avec un air furieux.

Okita : -Que m'as tu fait répugnante sangsue ?
Elizabeth : -Ce n'est qu'un petit cadeau.

Elle le jeta au pied de ses amis, lui brisant encore quelques os supplémentaire. Une douleur vive lui serra le cœur à un tel point qu'il se recroquevilla en poussant des hurlements à ne plus en finir. Ses amis comprirent rapidement ce qui allait se passer et fort heureusement, ils réagirent rapidement. Il sentit sa conscience glisser dans la folie et la rage et se fit engloutir en un rien de temps. Sa rage berzerck lui fit oublier toute douleur et il attaqua la première personne qui se trouvait devant lui. C'était en l'occurrence un jeune homme qu'il ne connaissait pas... (et même s'il le connaissait, il ne l'aurait pas épargné).
Le combat dura un petit moment jusqu'à ce que la pupille décide de s'en mêler, le mettant K.O. en un rien de temps. Il sombra dans le coma, perdant toute notion du temps et d'espace. Il se réveilla dans une étrange pièce aux effluves désagréable pour son odorat développé. Il sentait que deux paires de mains s'occupaient de son corps meurtri et voulut voir qui était-ce mais il fut vite stoppé.

??? : -Nous n'avons pas finit les soin, ne bougez pas.
Okita : -Où suis je et qui êtes vous ?
??? : -Vous êtes dans un état critique, ne parlez pas et ne bougez pas avant qu'on ne vous en donne l'autorisation. Nous répondrons à vos questions après.

Il soupira, ce qui lui fit mal à ses côtes brisés, avant de se plier à leurs volonté. Il attendit patiemment, serrant les dents quand les soigneurs lui touchaient les endroits sensibles. Une bonne heure passa sans qu'on entende une mouche voler. Les deux jeunes hommes s'essuyèrent le front quand ils eurent finit et aidèrent le Dragon à se mettre assis. Ils prirent une chaise et s'installèrent pour qu'Okita puisse les voir sans bouger.

Ritsu : -Je suis Ritsu et voici Naoli
Naoli (faisant un signe de politesse) : -Enchanté Monsieur.
Okita : -Je m'appelle Okita, où sommes-nous ?
Ritsu : -Vous êtes au Camélia, une maison de geisha.
Okita : -Et pourquoi suis-je ici ?
Ritsu : -Le jeune Hoshi vous a apporté ici dans un état proche de la mort et Mama nous a demandé de vous soigner.
Okita : -Hoshi... Je ne vois pas qui s'est...
Ritsu : -Vous l'avez pourtant combattu.
Okita : -Je ne m'en souviens pas, c'est une longue histoire...

Il fit un rapide examen de son état physique et vit qu'il avait plusieurs côtes brisés, une cheville foulé, un tibia fissuré, une épaule démonté ainsi que plusieurs ecchymoses liés aux multiples hémorragie interne. Heureusement que je me suis un peu régénéré dans ma cellule sinon je serrais mort.. Il inspecta les environs, essayant de prendre des repères. Il voulut se lever mais il fut vite arrêté.

Naoli : -Au vu de votre état, vous devez vous reposez au moins pendant plusieurs semaines, bougeant le moins possible.
Okita : -Plusieurs semaines ?! J'ai peut-être autre chose à faire.
Ritsu (fronçant les sourcils) : -C"est déjà miraculeux que vous soyez vivant, ne jouez pas aux héros.
Okita : -Que vous le vouliez ou non, je partirai ce soir ou demain.

Les deux hommes soupirèrent et se concertèrent du regard. Ils comprirent que le Dragon était têtu et qu'ils n'arriveraient pas à lui faire entendre raison. Naoli se leva et se dirigea vers une petite commode. Il ouvrit le premier tiroir et sortit un flacon de cristal dans lequel il y avait un liquide bleu. Il le tendit à Okita qui le fixa d'un drôle d’œil.

Naoli : -C'est un puissant remède augmentant la vitesse de guérison naturelle qu'un individu possède. Vu votre forte constitution et résistance, je pense que d'ici deux jours maximum vous serrez sur pied. Je ne peux pas faire mieux.
Okita (tendant la main) : -Merci j....
Naoli : -Cependant ! Il va falloir nous le rembourser. C'est rare et précieux.
Okita (soupirant) : -Bon d'accord, je reviendrai rembourser ma dette, parole de Dragon.

L'homme était plutôt satisfait et lui tendit le flacon qu'Okita se dépêcha de vider. Il fut vite surpris en découvrant le goût que le liquide avait. Son estomac se contracta à plusieurs reprises pour empêcher la potion de pénétrer dans son corps tant le goût était infecte. Ritsu et Naoli eurent un petit sourire narquois.

Ritsu : -On a oublié de te prévenir. Le goût de cette potion est forcément immonde pour quiconque la boit. Elle prends automatiquement le goût de la chose que la personne déteste le plus au monde. une bonne guérison, ça se mérite...

Le Dragon les maudit de pas l'avoir prévenu plus tôt et dû s'y prendre à plusieurs reprises avant de réussit à avaler sans vomir. Il sentit aussitôt sa tête tournée, fut pris de nausée et se rallongea pour éviter de tomber. Les deux infirmiers partirent de la pièce, le laissant seul puis ce fût Shana qui arriva.

Shana : -Tu ne devrais pas réfléchir sinon ton cerveau va griller...
Okita : -Tu aurais dû me frapper au cœur...
Shana : -Trop la flemme d'aller encore une fois te chercher dans les Enfers.... Et ne sois pas aussi furieux parce que tu t'es fait avoir par la comtesse... (après un moment) Elle a connut mes parents ...... Je dois y aller ....
Okita : -Non mais tu vas pas y aller pour motif aussi nul ! Elle pourrait te tuer !
Shana : -Tu es mignon quand tu t'inquiètes... Mais ne t'inquiète pas, je ne meurs pas aussi facilement... Je crois...

Elle disparut aussitôt le laissant de nouveau seul. Il soupira et fixa de nouveau le plafond, essayant d'oublier sa douleur et ses nausées. Manque de chance, il ne put se retenir et vomit du sang mélangé avec de la bile dans un seau soigneusement mit à disposition à côté de lui. Son estomac se contractait avec une violence incomparable, lui faisant un mal de chien. Il ne put s'empêcher d'ironiser quand il eut finit.

Okita : -Ils ont même prévu le seau pour vomir, ça craint...

Il se rinça la bouche avec une verra d'eau et s'allongea de nouveau, attendant patiemment que le temps passe ou que quelqu'un lui rende visite...


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory Ven 6 Mar - 17:15

La situation mettait le Chat dans un état émotionnel instable lui aussi. Il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour son amant aussi bien à cause de la bataille qu'il menait mais aussi à cause de ce qu'il est devenu. Il craignait que Mathaël ne le rejette ou pire le tue... Quand il rattrapa son amant par la bras et qu'il le supplia, il sentit lentement la fatigue l'envahir. Il en connaissait très bien la raison mais l'ignorait, luttant contre le sort. Cependant il ne fut pas de taille et tomba dans un profond sommeil. Il fut ponctué de plusieurs cauchemars, le faisant bouger sans arrêt, éjectant couette, drap et oreiller en dehors du lit.
Cependant le sortilège se dissipait lentement au fur et à mesure que l'Ange perdait de son énergie dans le monde réel. Akura se réveilla presque en sueur une demi-heure plus tard. Son premier réflexe fut de chercher la Chouette et il fut rapidement déçu en voyant qu'il n'était pas ici...
Il se leva et fit le tour de la maisonnette. Elle était tout ce qu'il y a de plus sobre et banal. Dehors un magnifique paysage avec des champs de fleur à ne plus en finir se dressait devant ses yeux ébahis. Le ciel était bleu et le soleil rayonnant. Il voulut faire un tour dehors et vite chercher une sortie mais quand il passa la porte, il se retrouva devant la même pièce qu'il venait de quitter. Pris d'un doute, il marcha de nouveau vers la porte et l'ouvrit. C'était encore la même pièce... Il serra les dents.

Akura : -Une prison dorée hein... ? Tu savais que j'allais essayer de te rejoindre...

Il ragea un moment avant de s'asseoir sur un canapé en croisant les bras. Il s'énerva puis réussit à se calmer. Il se changea en chat et se coucha en fixant la porte d'entrée. Une autre demi heure plus tard, le temps changea brusquement, virant à l'orage. Les champs de fleurs si beaux furent ravagé et de la boue remplaça les si belles plantations. La porte s'ouvrit d'un seul coup et Mizuki apparut, mouillé comme une éponge, le regard vide, à bout de force. Il fit quelque pas et s'écroula devant son amant qui se précipita à son secours. Il vérifia rapidement les signes vitaux et comprit que ce n'était que de l'épuisement. Il ferma la porte pour calmer le vent qui s’engouffrait par l'entrée, faisant voler tout l'intérieur. Il soupira et se baissa pour prendre l'Ange par l'épaule pour le coucher. Ses ailes cessèrent de briller et ses attributs démoniaque disparurent eux aussi.
Il borda Mizuki et s'assit sur une chaise, attendant son réveil.


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [terminer] la comtesse bathory

Revenir en haut Aller en bas
 

[terminer] la comtesse bathory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» Luciana Bathory [Serpy]
» je croyais que c'était terminer...
» [procès/suspect DCD] Agression Comtesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Opale :: Pandore-