Partagez | 
 

 [Terminé] Les enfants volés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Mar 28 Avr - 14:54

(attention y'en a long je me suis lacher)



paradoxe, ryuki , koneko et Izumo avaient regagner la demeure de Mirdin. le chaman expliqua toute la situation au druide tandis que l’enfant était sous la garde de ryuki et konkeko. 
Kyo ne tarda pas a revenir avec les archives demander par paradoxe. le chaman et le druide se mirent alors a chercher quelque chose de mystérieux laissant leur compagnons de le doute le plus complet. 



Mirdin : _  je crois que tes soupçons sont confirmés mon cher paradoxe.
Yko : _ que se passe t il enfin ?
paradoxe : _ regarder ! (désignant une carte)depuis toujours partout dans black rose il y a eu des disparitions d'enfantsin expliqué, sauf que a chaque fois un seul enfant disparaît et cette disparitions est accompagné de mort de personnes dans d'étrange circonstance, par exemple des gens son retrouver étouffer avec des pétales de fleurs leur remplissant la bouche, certaines sont morte dans leur sommeil, certaine on vomie des insectes, etc
et chacuns des lieu de ses disparitions se trouve près de vieux sanctuaire destiné a d’ancien cultes. 
les dunes de zamiifolia pres de anastasia, la clairère de ziara pres de célestia, les marais de helix pres de sasori pour en citer quelqu'un.
ryuki : _ donc se ne sont pas des maras alors ?
Mirdin : _ Nom se sont des fées originels ....
Paradoxe : _ on les surnommes les enfants perdue, d'après une vieille légende, il existe des fée qui enlèves des enfants un peu spéciaux pour en faire l'un des leurs
....



Du coté de akura et mizuki, le couple mis un long moments a revenir au palais par la vois des airs? Après quelque recherche dans ses ouvrages, akura pu découvrir qu'il s'agissait de runes d'un anciens dialecte féérique mais elles était intraduisable ...



mizuki regardait par la fenêtre en aprennant que des fée était melé a sa mais il était songeur, sa ne faisant pas partit des moeurs de ses créatures de tuer gratuitements ...
tandis qu'il réfléchissait il pu voir la nuits tomber dans le jardins du palais , il remarqua également des ombre se déplacer furtivement. akura ressentit de nouveau l'étrange présence inquiéte. Tandis que mizuki pu voir de grand yeux bleus turquoises brillant dans la pénombre telle des phares depuis un buissons le regardant . L'ange eu frisson et se recula par réflexe. Quelque seconde après des bryuissements d'aile et des rires se firent entendre dans la salle, de la même manière qu'a la clairière a la seul différence que cette fois ils était bien réveiller .
Une voix fluette d'enfant se fit entendre



???? : _ tu veux jouer avec moi ?
L'ange ne répondit pas et s’apprêta a dégainer son arme, puis une petite fille fit son apparitions dans la pièce juste en face du neko elle était de taille humaine, le couple eux juste le temps de voir son visage, elle possèdait de grand yeux nacrées et de long cheveux blonds, elle paraissait aussi mignonne qu'une jeune elfes et elle possèdait une aura lumineuse et qui semblait apaissante. Elle porta son index a la bouche comme pour réclamer le silence .



???? : _ chuuute
puis un courant d'air froid s'engouffrait dans un la bibliothèque éteignant tout les lumière plongeant ainsi la pièce dans l'obscurité la plus complète, l'inconnus avait disparus mais les rires était toujours la. Ce petit jeu commençait a faire perdre patiente a mizuki qui se mit en garde. Il était entrainer au combat dans l'obscurité, mais même si il pouvait les entendre et que akura sentait leur présence il était incapable de les repérer.



Mizuki se fit d'ailleurs sésarmé et lme couple se retrouva facilement maitriser et plaquer au sol pour le neko, et plaquer au mur pour l'ange. Malgré leur force aucuns ne pouvait se libéré



Mizuki : _ Mais vous êtes qui bon sang !
????? : _ Nous somme les force de la nature, primaire violente et incontrôlable. ,
???? : _ nous somme ceux pour qui les anciens druide sacrifiait des vierges au temps anciens
???? : _ nous somme ceux pourquoi enfants vous aviez peur du noir transformant vos rêves en cauchemars .
(oui elles sont plusieurs )


puis une lumière éblouissante apparus dans grand bruit de fracas, il s'agissait de mathael qui défonceait la porte de la pièce accompagné de arya et saito qui avaient ressentit la présence des fées et prévenus empereur, mettant en fuites les créatures qui se volatisèrent


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Jeu 30 Avr - 21:47

Les recherches d'Akura n'avaient pas spécialement fait avancé leur mission. Maintenant ils savaient que c'était des fées mais le mystère planait toujours... Alors qu'il regardait comment était la lune ce soir, il remarqua des bruissements dans le jardin du palais. Akura eut le poil dressé et il comprit que c'était les fameuses fées qu'ils poursuivaient qui faisaient leur apparition. Il recula dos au mur afin de protéger ses arrières pour ne pas être attaqué par surprise. Après tout, seul Akura était capable de les ressentir.
Une petite fille au cheveux blonds fit brusquement son apparition devant eux. Il n'avait pas senti sa présence ni même son arrivée, ce qui l'inquiétait grandement.... Un grand courant d'air froid souffla dans la pièce ce qui eut pour effet d'éteindre toute les bougies qui éclairaient l'endroit. Le noir ne le dérangeait pas plus que ça car il était nyctalope au même titre qu'Akura. Cependant, la petite fille disparut et plusieurs rire se firent entendre. Ce petit jeu commençait à ennuyer grandement l'Ange qui n'aimait pas se battre contre du vent...
Fort heureusement Mathaël arriva avec Arya et Saito qui avaient sentit la présence des fées et avaient avertis l'empereur. A peine avait il posé le pied dans la pièce que tout retourna à la normale. Les bougies se rallumèrent, l'ambiance redevint aussi calme qu'avant.

Mathaël : -Qu'est-ce donc que ceci... Il n'y a rien ici, si c'est une plaisanterie, ce n'est pas drôle. Vous m'avez fait perdre du temps.
Saito : -Sir, nous nous permettrions pas de nous jouer de vous. Il y avait bien des présences ici, il y a quelques secondes.
Mathaël : -Je ne ressens pourtant aucune trace magique...
Mizuki : -J'en ai vu une... Akura aussi.

Saito, Mathaël et Arya le regardèrent d'un air interrogatifs, demandant plus d'informations. Il leur décrit la petite blonde ainsi que les dernière paroles qu'ils avaient entendus. L'empereur fut sceptique quant à ses explications et tourna les talons pour quitter la pièce.

Mathaël : -J'ai besoin de réfléchir et de consulter Liminir, si jamais j'en apprends plus, je vous en informerai.
Mizuki : -Père.
Mathaël : -Qui y-a-t-il ?
Mizuki (hésitant) : -Je pense vraiment que je ne pourrai réussir cette mission sans mes pouvoirs...
Mathaël : -Redemande moi encore une fois d'enlever le sceau et je te l'impose pour le restant de tes jours.

Il sortit sous le regard déprimé de la Chouette qui n'en pouvaient déjà plus d'être privé de magie... Il serra les poings pour garder son calme. Quand Mathaël fut hors de portée, il frappa un grand coup le mur.

Mizuki : -Bordel de merde. Je n'y arriverai jamais.
Saito : -Ne dîtes pas ça Sir, vous avez Akura à vos côtés et c'est bien suffisant. Il peut ressentir leur présence.
Mizuki : -Oui mais bon...
Saito : -Vous vous reposez trop sur votre magie, usez de votre tête et de votre corps. Je vais chercher aussi de mon côté, je vous envoie un message si je trouve quelque chose. Arya, m'aideriez vous ?
Arya : -Avec plaisir !

Ils partirent tous les deux de la pièce laissant de nouveau le couple seul.

Mizuki : -Ca va pas être facile...
Akura : -En effet mais ne nous décourageons pas !


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Ven 1 Mai - 8:55

Kyo, et d'ailleurs tout le reste du groupe, écoutait attentivement les propos de Paradoxe, qui étaient complété au fur et à mesure par Mirdin. Les livres qu'il avait apporté avait été d'une grande aide, enfin, une petite partie, car la plupart n'avait aucun rapport avec les événements récents. Une fois que les bouquins intéressants étaient sur une table, Kyo révoqua tous les autres, devenu inutiles.

        D'après les dires de ses amis, les Maras n'avaient aucune responsabilité dans tout ceci. Après tout, il en restait si peu que cela aurait été étonnant. Un Mara faisant ainsi parler de lui ne cherchait que la mort, à moins qu'il ne soit complètement fou.

Daélia: Pour résumer, ce n'est pas un ou des Maras, mais des fées originelles?
Mirdin: C'est exact.
Kyo: En même temps, les Maras deviennent de plus en plus rares de nos jours.
Daélia: Et donc, si j'ai bien compris, ces fées enlèvent des jeunes enfants dans le but de gonflée leur rang.
Paradoxe: C'est bien, tu as tout compris! Tu t'améliores!
Daélia: Grrr...
Kyo: Calmez vous ma soeur. Si je puis me permettre, j'aimerai poser plusieurs questions.
Mirdin: Je vous en pris, Kyo, allez-y.
Kyo: Bien, en premier, le nombre d'enlèvement récent est élevé contrairement au passé. Ainsi, ces fées sont plusieurs pour ce rôle, mais pourquoi ne s'activer que maintenant? Auraient-elles eut une baisse démographique, ou bien, le fait que le nombre de personne croyant en elles ait fortement diminué, les ait courroucé? 
Mirdin, voulant tester Kyo: Et que vous fait dire cette hypothèse?
Kyo, voyant claire dans son jeu: Eh bien, en parlant grandement avec mon ami Paradoxe, notamment des croyances des druides, j'ai appris que ces fées étaient respectés d'eux, offrant même des sacrifices pour calmer leur colère.
Mirdin: Je vois...
Kyo: Autre chose, cet enfant est lié à elles, non? Alors, viendraient-elles pour le récupérer?

          Tous les regards se tournèrent vers Izumo. Bien que cela semblait cruel, il pourrait servir d’appâts pour attirer les fées ici. Et si cela devait arriver, Kyo n'hésiterait pas à utiliser sa magie. Déjà pour que l'enfant reste là, mais aussi il savait que l'ennemi à combattre leur réservait des surprises...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Ven 1 Mai - 10:47

tout les regard se tournèrent vers le jeune Izumo qui gardais sa mine joviale en observant les autres. 

Izumo :_ vous n'avez qu'une partit de la vérité ....
Kyo : _ vraiment .... ?
Izumo : _ tout les enfants enlevé ne servent pas a grossir leur rend comme vous dites seule ce n'est le cas que de rares personnes ....
daelia : _ alors que font elles des autres ? 
Izumo : _ ....
daeia commencant a perdre patiente : _ répond a la question que font elles des autres ? 
Izumo : _ elles n'enlève que ceux qui s'en sont pris a leur progénitures . 
Paradoxe : _ leur progéniture .... sa veut dire que tu es un changelins ? 
Mirdin : _ et tu connaissais nina et haoru ? 
Izumo : _ j'ai de nombreuses fois essuyer leur moquerie ....
Kyo : _ et toute les personnes morte dans leur sommeil s'en sont également pris a toi ? 
izumo : _ seulement une partit, les autres on profaner notre sanctuaires
Mirdin : _ et pourquoi ne les a tu pas encore rejoins ? 
Daelia : _ et pourquoi n'a tu pas encore rejoins tes parents ? 
Mirdin : _ parce que il n'a pas encore fait son éveil 
kyo : _ et quand aura t'il lieu ? 
Paradoxe : _ a beltane c'est dire se soir.
Izumo : _ ma disparations ne sera pas la fin de vos ennuies celui qui a profaner notre sanctuaire en faisant construire un batiments doit s'excuser si il veut que celestia regagne se tranquilité. 
Daelia : _ ya t'il un moyen de les vaincre ? 
Mirdin : _ il est inconnus !
daelia : _ on a cas le tuer !
Paradoxe : _ tu es fou ! ceux qui ont essayer ou qui ont tuer des changelins ont connus un châtiments pire que la mort !


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Sam 2 Mai - 19:48

Voila le groupe dans une impasse. Ce gosse était manifestement lier à ces événements. Le fait d'utilisé ce mioche comme appât ne le réjouissait guère. D'autant plus qu'il fallait attendre qu'il "s'éveil". Ryuki avait instinctivement appeler Mystra, lorsqu'il proposa l'arrêt de mort d'Izumo. Cependant Paradoxe s'interposa de nouveau... D'ailleurs, l'Incube s'étonna que le Loup-garou arrête son arme. Avait-il peur pour lui?

Pourtant, cette méthode avait fait ces preuves. Toutefois, la conversation n'avait pas été vaine. Ces fées originelles s'en prenaient aux humains qui avait attaqué l'un des leur. Ainsi, cette vague d'assaut n'était pas pour augmenter leurs rangs, mais simplement à se venger de ceux qui les avaient dérangé, ceux qui avait profané leur sanctuaire. Ryuki savait, par ces espions, que les serviteur de Mahtaël commençait à construire un nouveau bâtiment dans la clairière de Zaria.

Daélia: Et votre sanctuaire se trouve à Zaria?
Izumo: ...
Daélia: Retenez-moi où je vais le tuer!
Yko: Se serait marrant de te voir avec une malédiction sur le dos.
Daélia: Tss... Bon, que fait-on?


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Jeu 7 Mai - 23:20

Paradoxe : _ sa parait évident on le ramène a ziara et tache de convaincre les fées de relâché les enfants .
Mirdin : _ et pour mathael qui a profané le sanctuaire. 
Daelia : _ sa c'est son problème pas le notre !
Mirdin : ... ?
Paradoxe : _ on devrais se dépecher si on veut y être avant se soir !
Mirdin : _ je peut vous conduire si vous vouler, je connais le chemins .
Daelia : _ donc si je résume, on doit aller a une clairière maudite enmner un enfant de fée psychopathe pour qu'il puisse se transformer ... pourquoi suis je septique a cette idée ? 
Yko : _ de toute façon a pas vraiment le choix ! Mirdin si vous voulez bien nous guider ..

Il partirent donc en route pour la fameuse clairière, en chemins daelia ne manqua pas de s'accrocher au bras de yko, ce qui ne manqua pas de fair fulminer le chaman ...


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Ven 8 Mai - 13:22

Apparemment, Ryuki n'était pas vraiment chaud pour emmener le jeune Izumo chez les fées. Après tout, cela ressemblait à se jeter dans la gueule du loup, non? Mais le groupe n'avait pas le choix. Le garçonnet allait bientôt s'éveiller, et cela n'évoquait rien de bon... Ne prenant même pas en compte l'avis de l'Incube, Yko demanda poliment, sous les ordres de Kyo, à Mirdin de les emmener jusqu'à cette fameuse clairière. Il fallait à tout pris tirer au claire cette affaire...

           Le groupe rassembla leurs équipements, s'équipa en conséquence, et commença à partir. Cependant, lorsque le Druide passa le pas de sa porte, sa femme le rejoint immédiatement. Juste après avoir perdu ses enfants, elle voyait d'un assez mauvais oeil que son mari parte comme ça.

Alice: Ne part pas!
Mirdin: Il le faut, c'est notre chance pour ramener les enfants.
Alice, d'une voix tremblotante: Mais... Mais... Si tu ne reviens pas? Que vais-je devenir?
Yko: Il n'y a pas de soucis, de toute façon nous serons là.
Alice: Cela ne me rassure pas vraiment! Au vu de votre action pour sauver Haoru et Nina!
Kyo: Je ne peux pas lui en vouloir...
Daélia: De toute façon c'est notre dernière espoir de toute façon. Deux choix s'offre à vous, soit vous rester tous les deux dans votre maisons, en essayant d'oublier cela. Soit on essaye de faire quelque chose. Toutefois, si personne ne nous guide jusqu'à cette clairière, je ne donne pas chère de la peau de vos enfants.
Alice: Mais qui vous dit que vous avez besoin de mon mari pour vous guider?! Il y a des cartes, et mêmes d'autres personnes!
Daélia, avec un sourire sadique: Mais qui vous dit que si on va là-bas seul, nous ne ferions pas de mal à vos enfants?
Paradoxe: Daélia! Ça suffit! 
Daélia: Hum? Je disait ça commença moi...
Mirdin: Vous le feriez vraiment?
Daélia: De quoi?
Mirdin: Ce que vous venez de dire.
Daélia, affichant un large sourire sadique: Peut-être que oui. Peut-être que non...
Kyo: Cela suffit Sire Daélia! Qui vous a permis d'agir de la sorte!
Mirdin: Saches, Déalia, qu'il n'y avait aucunement besoin d'utiliser une telle ruse, si s'en est une, pour me forcer à vous accompagner! Je l'aurais fait de moi-même! Tout ce que vous venez de faire, c'est d'effrayer la femme!
Yko, coupant court à la conversation: Allons-y! Nous n'avons pas toutes la nuit!

           Le Bookman, afin de permettre d'atteindre la clairière de Zaira plus vite, sortit de sa besace, une sorte de petite flûte. Il souffla à l'intérieur, et une douce mélodie en sortit. Au loin, la silhouette de plusieurs chevaux firent leur apparition et se dirigeait vers le groupe.

Daélia, d'une voix sensuell: Dit donc mon cher frère, tu es un maître pour souffler dans le pipeau...
Yko, avec un sourire moqueur: Sans doute moins bien que toi.
Daélia: Tu veux que j'éclaire ta lanterne?
Paradoxe: Hem... Hem...
Yko: Ces chevaux vont nous permettre d'atteindre notre destination beaucoup plus rapidement. Si vous voulez bien nous montrer le chemin Mirdin.
Kyo: Allons-y avant qu'il ne soit trop tard.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Ven 8 Mai - 13:58

L'Incube était fière de lui, bien que le Bookman et le Loup-garou semblait en colère. Il détestait quand une femme pleurait inutilement, surtout quand cela l'empêchait d'atteindre ses objectifs. Alors, il lui avait dit tous ce qu'il pensait, notamment le fait que si personne ne venait, ses chers petits enfants risquait de ne jamais grandir vers eux. Ce qu'il en aurait fait? Les tuer? Les torturer? Ou il les aurait garder vivant pour son compte, tout comme sa fille. Il en aurait fait des marionnettes entre ses mains.

Toutefois, Paradoxe et Mirdin s'interposèrent, et Ryuki dû interrompre son monologue. Afin de changer de sujet, Yko les éloignèrent tous de la chaumière. Il était sans doute préférable de faire ainsi. Alors, le Bookman utilisa un instrument, d'où sortait une douce musique. A l'horizon, apparut plusieurs chevaux, qui mirent quelques seconde pour rejoindre le groupe. Il y en avait trois en tout, un noir, un blanc immaculé, et un autre de couleur isabelle. Voulant taquiner de nouveau son Bookman préféré, L'Incube s'avança:

Daélia: Mais dit moi, mon cher Yko, il n'y a que trois montures... Il faudra que je me mette avec toi!
Paradoxe: Ah non! Tu ne vas pas t'y remettre! Je me met avec MON mari!
Kyo: Je pense que la deuxième proposition est la meilleurs...
Yko: C'est vrai que je n'aimerait pas avoir l'autre derrière moi...
Daélia: Pourtant tu pourrais découvrir tant de nouvelles sensations...
Yko: Non merci.

Alors, au plus grand damne du Ryuki, Paradoxe et Yko prirent le même cheval, celui de couleur isabelle, Mirdin, lui, monta le cheval blanc, et l'Apôtre prit alors celui qui lui convenait le mieux, le noir. Ils montèrent alors tous à crue sur les montures. Le Druide parti en premier, suivit de prêt par le reste du groupe.


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akura..
avatar
Messages : 150
Localisation : Principalement vers Mizuki

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Sam 9 Mai - 2:07

Akura et Mizuki se retrouvèrent de nouveau seul dans la bibliothèque. L'Ange était frustré de devoir utiliser les vieilles méthodes : celles de chercher des informations dans les livres. S'amusant de la situation et ne voulant pas plus chercher que ça, Akura se posa en face de lui en forme féline et fit sa toilette. Agacé par ce comportement, la Chouette lui fit une remarque.

Mizuki : -Tu pourrais m'aider aussi tu sais...
Akura : -Oui je pourrais mais j'ai pas envie.
Mizuki (ironisant) : -Laisse moi deviner, étant donné que tu es un chat, tu fais ce que tu veux c'est ça ?
Akura : -Exactement ! D'ailleurs je vais me dégourdir les pattes ! Bonne recherche !

Il s'étira et sauta à terre avant de quitter la pièce sous les grommellements de Mizuki qui était vraiment au bout du rouleau sans magie. Il déambula dans les couloirs et tomba sur Saito. Celui ci le fit un petit signe courtois avant de passer son chemin. Le Neko remarqua que le Dragon transportait une étrange clef dans sa main. Curieux d'en savoir plus, il décida de voir ce que faisait l'empereur et à quelle vitesse celui ci avançait. Il le trouva en pleines conversation avec Arya et Liminir. Surpris par son arrivé, ils se turent et le regardèrent. Mathaël brisa le silence.

Mathaël : -Tu tombes bien, nous venons peut-être de découvrir la source de tous nos ennuis.
Akura : -Ah. Et quelle est-elle ?
Mathaël : -Il s'agirait de fées originelles.
Akura : -Je n'en ai jamais entendu parler...
Mathaël : -C'est tout à fait normal. Elles sont un peu dans le même genre que les Anges Gris, une race oubliée ou presque... Elles ne se manifestent qu'en de rares cas.
Akura : -Et c'est pour quelles raisons cette fois ?
Mathaël : -Nous aurions profané plusieurs de leurs sanctuaires... J'ai envoyé Saito vérifié l'information en fouillant dans nos archives.
Akura : -Vous voulez parler des archives Célestes ?
Mathaël : -Oui
Akura : -Ce qui explique la clefs que portait Saito
Mathaël (souriant) : -Très bonne observateur... Peux tu prévenir Mizuki de cette découverte ?
Akura : -Bien sûr.

Il repartit aussitôt dans la bibliothèque et trouva l'Ange au même endroit où il l'avait laissé. Ce dernier avait une main dans ses cheveux, presque prêt à se les arracher. Le Neko se remit devant lui et lui expliqua la situation. Fou de joie de ne plus à avoir à chercher, la Chouette se leva d'un seul coup, prêt à partir au combat. Akura le sermonna.

Akura : -On range les livres d'abord !
Mizuki (soupirant) : -On est obligé... ?
Akura : -Oui. C'est comme ça !
Saito (arrivant derrière) : -Ne vous donnez pas cette peine, je m'en charge.
Akura : -Il faut l'éduquer un peu Saito, arrêtez de le soutenir sitôt que je le sermonne !
Saito (souriant) : -Désolé, je vais essayé de faire attention.
Mizuki : -Je suis encore là, m'oubliez pas...
Saito : -Evidemment que je ne vous ai pas oublié... Je reviens des archives Celestes, ce sont bien les fées originelles les responsables de tout ça. Il faut que vous alliez à Zaira au plus vite pour calmer leurs esprits, je m'occupe de ranger derrière vous, partez vite.

Le pupille se mit à sourire comme un enfant qui venait d'échapper à une affreuse corvée; le voir ainsi désespéra le Chat... Il oublia ce détail et sauta sur l'épaule de son amant afin de pouvoir partir sur le champ. Mizuki ne se fit pas prier et se dirigea vers la fenêtre la plus proche et prit son envol. Ils devaient arriver dans la clairière de Zaira avant que la situation n'empire...


Ron ron fais le chaton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Jeu 14 Mai - 1:08

A cheval le groupe pu arriver rapidement a la fameuse clairière, guidé par mirdin. 
A peine arrivé paradoxe et ses serpents pouvait sentir les présences des fée et cette fois elle étaient particulièrement nombreuses ....

Le chaman est le druide eurent le réflexe de s'incliner respectueusement face au cromlech . Yko en les voyant fit de même . Daelie en revanche ne pris pas cette peine ....

des bruissement d'elles et des rires se firent rapidement entendre. Se fut paradoxe et mirdin de leur parler .

Paradoxe : _ Pardonner notre intrusion a se lieu sacré, nous avons une faveur a vous demander .

Les première fée se laissèrent voir elle avait revétut l'apparence de petites silouhettes lumineuses humanoides pourvu d'ailes . Et un enfant se présenta également a eux . Il s'agisait d'un petit garçons aux chevex couleur pollen, et yeux couleurs verts forets, il était vétus d'un assemblage de végétations qui était du plus belle effets. 

???? : _ il y a bien longtemps que nous n'avons pas eu la visite de druide ou de chamans ....
Mirdin aux restedu groupe : _ lacher vos armes poser les a terre !
Paradoxe et mirdin frent les premier a le faire, le loup se sépara même de fenris, yko s'exécuta de même en revanche daeli s'y refusa 

daelie prête a dégainer : _ si ils veulent mes armes qu'il vienne les chercher !

L'air se refroidit d'un coup, la succube n'eu pas le temps de réagir qu'elle se retrouva plaquer au sol désarmer par deux étrange crétaures. Elles étaient très grandes , particulièrement maigre la peau verdatre recouvert d'arabesques imitant l'écorce. Leurs grandes ailes semblable a cele es insecte permetait de savoir qu'il s'agissait de deux fée originels. Daélie tenta de se dégager mais elle était incapable de bouger ni même d'utiliser la magie.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Jeu 14 Mai - 15:25

Grâce aux cheveux qu'Yko avait appeler, le groupe put arriver rapidement à la clairière. En posant pied à terre, le Bookman s'aperçut que Mirdin et Paradoxe regardait dans une direction bien précise... Cependant, en posant son regard là-bas, l'Apôtre ne put rien percevoir... Que se passait-il donc ici? Soudain, le Druide et le Chaman s'inclinèrent... En voyant cela, Yko en fit de même tandis que Daélia, elle restait debout, dans une posture décontractée.

          Alors, plusieurs fées apparurent aux yeux du Bookman. Elles étaient nombreuse en ce sanctuaire... Mieux valait joué prudemment dans ce cas là... Bien que cela ne lui plaisait pas de s'agenouiller devant quelqu'un d'autre que Gabriel. Il fallait qu'il mette sa fierté de coté. Après tout, elles avaient réussi à endormirent des Apôtres comme si de rien n'était. A l'ordre de Mirdin de jeter ses armes, Yko s'exécuta sans rien dire. De toute façon, ses offensives résidaient dans sa magie, et non dans les armes...

          Daélia, de son coté, refusa de donné son épée. Décidément, Ryuki ne changera jamais... Cependant, cela allait peut-être lui coûter cher sur ce coup-ci... A peine Yko avait-il pensé cela, que deux grande créature plaquèrent l'Apôtre au sol. Il tentait de se débattre, mais rien n'y faisait, il ne pouvait rien faire...

Déalia: Mais lâchez-moi! 
Yko: Cela nous fera des vacances!
???: Je ne vous ait pas donner l'autorisation de parler, à vous, être ayant aucune affinité avec la nature!
Kyo: Veuillez nous excuser, noble créature. Nous jurons de bien tenir notre langue à l'avenir, et à intervenir avec votre autorisation, et seulement avec elle.
Yko: Tss...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MizukiPP
avatar
Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Sam 16 Mai - 23:21

L'Ange et son compagnon s'envolèrent donc rapidement vers la clairière. Mizuki était heureux d'enfin pouvoir bouger et de ne plus rester assis dans la bibliothèque à feuilleter des livres... La vol se déroula dans un silence religieux, ce qui était presque dérangeant. En plus de ça, ils n'avaient aucune idée de ce qui les attendaient dans la clairière et tout ça rajoutait une dose de stress et d'adrénaline non déplaisante...
Trente minutes passèrent et ils arrivèrent enfin au fameux endroit. A peine avait il posé le pied sur le sol qu'Akura reprit forme humaine et renifla les airs. Intrigué, Mizuki demanda ce qui se passait.

Akura : -Elles sont là, un peu plus loin.
Mizuki : -Qui ça ?
Akura : -Les Fées, je sens la même odeur que sur la jeune fille de toute à l'heure...
Mizuki : -C'est par où ?
Akura : -Suis moi.

Le Neko guida son amant à travers la forêt jusqu'à une petite clairière; la fameuse clairière... Quelle ne fut pas leur surprise quand ils découvrirent qu'ils n'étaient pas seuls. Deux apôtres de Gabriel ainsi que Paradoxe se trouvaient en ces lieux. L'Ange s'arrêta net et les fixa avec dédain sans se préoccuper des Fées qu'il ne pouvait voir pour une raison inconnue....

Mizuki : -Comme si ça suffisait pas, il fallait que je vous croise...
Yko : -Je te rassure, ta présence ne nous enjoue pas non plus.
Mizuki (sec) : -Qu'est ce qui vous amène ici ?
Yko : -Qu'est ce-que ça peut te faire ?

La tension commençait à monter d'un cran, faisant soupirer Paradoxe.

Paradoxe : -Il ne faudrait peut-être pas se chamailler ici...
Mizuki : -Sinon quoi ? Tu vas nous punir ? Me fais pas rire.
Paradoxe : -Moi non, mais elles si...

A peine avait il fini sa phrase que la Chouette se retrouva plaqué au sol à son tour par une force invisible. Il avait beau se débattre, rien n'y faisait. Quand il se calma un peu, il commença à voir les Fées originelles qui le maintenaient immobilisé. Il se détendit d'un seul coup et soupira.

Mizuki : -Comment j'aurais pus deviner moi... Pas la peine d'employer la manière forte pour si peu...
??? : -Nous sommes les reines de ce lieux, ta parole n'a aucune valeur. D'ailleurs n'es tu pas un des hommes qui a profané ce sanctuaire ?


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Dim 17 Mai - 1:12

(ha enfin tout le monde est réunis, vu que se rp doit commencer a agacé beaucoup de monde je vais le finir d'un coup!)

Paradoxe était exaspéré par le comportement de Ryuki et Mizuki : _ Ho mes dieux ! ...En dépit des apparences, je ne dit toujours des conneries, se serais agréable d'être pris au sérieux de temps en temps. 
Mirdin : _ Vous vous connaissez ? 
Paradoxe : _ Longue très longue histoire .... Ho moins maintenant nous avons également les autres responsable de se qui se passe ici ....
Mizuki indigner : _ Comment sa responsable ?! 
???? : _ silence tu n'a pas droit a la paroles !
Mizuki : _ ... 

L'ange gris n'avais pas l'habitude de recevoir des ordres de la pars de quelqu'un d'autre que Mathael, mais dans le cas présent il n'avait pas vraiment choix ...

Mirdin : _ Je propose que l'o calme le jeu ....
Paradoxe : _ je suis d'accord on devrait peut être tous s'assoirs et discuter calmement non ? 
????? : _ vous avez sans doute raison 

Ryuki et Mizuki furent libérer de l'emprise des fées cependant tout le groupe se trouva privé de leurs armes, Mirdin et paradoxe s'asseyèrent en tailleurs a même le sol et ils invitèrent tout les autres a faire de même. Mizuki hésita avant de s'assoirs a coté des apôtres de Gabriel mais Akura ne lui laissa pas le choix. 
Ils formèrent un arc de cercle face au dolmen ou était assis le garçon blond aux yeux vert. 
Izumo était face la fée a sa droite était assis Mirdin et sa gauche Paradoxe. a la droite du druide se trouvais Akura puis mizuki. Tandis qu'a la gauche de Paradoxe se trouvais Yko puis Ryuki. Les autres fées était percher dans les arbres prêtes a intervenir au moindre problème. 

Mirdin : _ Bien par ou commencer ? 
Paradoxe : _ dans un premier temps nous sommes venus vous ramener votre progéniture. 
Le porte parole des fées pausa alors son regard sur izumo 
???? : _ approche mon enfants .
Le garçon s'exécuta après avoir été dévisager par l'enfant aux cheveux de pollens se derniers lui adressa un sourire  chaleureux 
???? : _ Tu es bien des nôtres ! 
Mirdin : _ Et il y a autre chose .... Le prince Mizuki ici présent a été envoyer par l'empereur Mathael afin de vous présenter des excuse pour avoir profaner ces lieux avec leurs constructions militaires. 

Le garçons aux cheveux de pollens posa a lors son regard sur le prince des anges.
???? : Mathael n'aurai t'il pas pu venir le faire de lui même, il estime que nous ne somme pas assez importante pour qu'il nous face l'honneur e sa présence ? 
Mizuki : _ Ce n'est pas sa, il a beaucoup d'obligation en tant qu'empereur c'est pourquoi il m'envoie moi son pupille vous porté le message.
????? : _ vos titres de noblesse n'ont aucunes valeurs a nos yeux ! 
Mizuki commença a perdre patiente : _ peu être mais en attendant l'empereur Mathael, fait tous se qu'il peut pour empêcher que cristal ne tombe entre les mains de Gabriel, qui lui ne se soucie guerre de respecter des lieux comme celui-la. 
L'ambiance devint vraiment lourde et pesante, un battement de cil, l'enfant se trouva juste en face de l'ange gris. 
???? : _ Gabriels lui n'a jamais profaner de lieux comme ici ! Sache le ! En outre je doute sincèrement de la valeurs des paroles d'une personne ayant une âme aussi troubler que la tienne !
Akura : _ Si je puis me permettre ....je ne dis pas sa pour prendre sa défense, mais la présence de Mizuki ici peu être considéré comme une preuve de la bonne fois de Mathael, et signe que votre message a bien été entendu !  
????? : _ Donne moi une bonne raison de ne pas penser que tu dis juste sa pour ne pas sauver la peau de ton chère fiancer ? TU te prétend neutre mais qu'en est 'il vraiment ? 
Paradoxe :_ Sa je peut vous garantir qu'on peut difficilement faire plus neutre, la preuve ils a déjà sauver la vie de Shana la pupille de Gabriel.
???? : _  admettons je veux bien te croire mais qu'en est 'il de toi jeune chaman ? 

Mizuki et yko se retrouvèrent tout les deux suspendu en l'air par des ronces, les épines leur lacérait les poignets, chevilles et le cou, akura supliait la fée de relacher son marie 
???? : _ si tu est vraiment neutre  la mort de ses deux êtres ne te dérangerais pas, avoue le que si tu tu devrais choisir tu choisirait l'homme blond ...
Tout les regard se braquèrent sur paradoxe qui se retrouvait face a un choix bizarre ....
Paradoxe : _ vous avez raisons si je devais choisir je choisirais yko a coup sur, heureusement d'ailleurs c'est quand même mon mari ! De plus il est inutile de nié que la mort de Mizuki ne m'attristerai en rien ne serais, ce que parce qu'il est particulièrement agaçant ! Vous avez raison je ne suis plus aussi neutre qu'avant 
Mizuki indigner : _ comment ça je suis agaçant  ? 
Paradoxe : _ cela dis ... je n'en verrais pas l'utilité de verser son sang ici et maintenant ... 
Izumo : _ Finvarra ? On devrais peut être accepter les excuses et tourné la page qu'en pense tu ? 
Finvarra : _ Oui en effet. 
Les ronces relachèrent leurs prisonniers puis les fée et izumo s'appretèrent a repartir mais mirdin les retenus . 
Mirdin : _ attendez ! avant que vous ne repartier je voudrais retrouver mes enfants. 
Finvarra : _ a oui c'est vrai les enfants 

la fée claqua des doigts et tout les enfants qu'elles avaient enlever, apparurent soudainement, Ils était tous en parfaite santé.  Le druide serra nina et haoru dans ses bras tout  remerciant 

Puis toute les fées se rassemblèrent autour de izumo en récitant une sorte de poésie . 

Come aways O Human child 
for the water and the wild 
with a faery hand in hand
Before the world is more full of weeping, than you can unsderstand
(by William Butler Yeats juste pour la petite touche de style)


Le petit izumo regarda alors le groupe avec  un large sourrire et les remercia, puis une instance lumière blanche jaillit de partout, quand elle se dissipa le groupe ainsi que les enfants se réveillèrent dansla clairière, le jour commençeait a se lever. De plus Yko et mizuki n'avait garder auncue cicatrise de leur mésaventure. 

Ryuki : _ mais je n'y comprend plus rien ! c'était un rêve ou quoi ? 
Paradoxe en se relevant : rêve ou réalité qui connait vraiment la limite ? 

Puis il s'approcha du neko en lui tendant une grand feuille enrouler sur elle même, quand akura l'ouvrit il put voir qu'il s'agissait d'une carte avec plusieurs crois disperser a peut partout sur black rose . 

Akura : _ C'est quoi ? 
Paradoxe une carte qui indique tout les endroit sacré comme Ziara, sa vous évitera d'autre désagréments dans le même genre 

(vous pouvez répondre si vous voulez mais je considère le Rp comme finis)


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Dim 17 Mai - 8:35

Après les excuses de Mizuki au non de tout le peuple de la lumière, et l'apaisement des fées originelles, tout sembla rentrer dans l'ordre. Elles étaient apaisées, et avaient retrouvé un de leur enfant, tandis que tous les autres furent libérés. Enfin, est-ce que c'était vraiment de la séquestration? Sans doute, mais les enfants n'avaient subi aucun sévisses, et ne se souviendrait probablement plus du tout de cet incident. Et c'était sans doute mieux ainsi...

          Accompagner de tous les petits, le groupe repartit en direction de Celestia, afin qu'ils puissent retrouver leurs parents. Le voyage du retour mit plus longtemps, puisque les cheveux étaient inutilisable, mais cela semblait importé peu... Les enfants découvraient la nature avec Paradoxe, où semblaient intrigué par les apparences, et les tatouages de Daélia et d'Yko, ou encore par les ailes de Mizuki. A tel point qu'ils n'eurent pas peur de poser des questions et de toucher les desseins. Toutefois, Akura tenait à distance les petits, car il savait que cela aurait énervé l'Ange gris.

          A un moment, Yko regarda Mirdin. Avec l'arriver du Pupille de Mathaël, avait-il compris la véritable identité des deux Apôtres? Le Bookman n'en savait rien... Et il ne prendrait pas le risque de vérifier dans les souvenirs du Druide. Il se contenta simple de dire par télépathie à Paradoxe:

Yko: Je crois que tu auras quelque explications à fournir à ton ami.


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Dim 17 Mai - 9:24

Après avoir subi l'affront de se faire désarmer, et immobiliser par de simple fée, Ryuki devait maintenant supporter toute une bande de mioches... Depuis, le début du voyage du retour, il avait eut le droit à plusieurs: "Quand je serais plus grand, je me marierais avec toi!". A ce quoi l'Incube pensait qu'il reviendrait sans doute les tourmenter plus tard. Alors qu'il allait répondre quelque chose dans ce genre, Kyo intervint directement dans son esprit, par télépathie pour l'arrêter à temps.

Kyo: Sire Ryuki, évitez de les traumatiser, ils viennent justes d'être libérés.
Ryuki: C'est pas grave, je les traumatiserais quand ils seront adultes.
Kyo: Sire Ryuki!
Ryuki: Eh bien quoi? C'est bien mon rôle non? Et avant que tu partes, c'est tellement bon quand tu pénètre en mon esprit...
Kyo: Vous pas irrécupérable... Je me retire...
Ryuki: C'est ça...


L'Incube était fière de lui. Il adorait l'ennuyer de la sorte avec des sous entendu, plus ou moins fin. Le faire rougir de gène était une de ses spécialités! Alors, au sortir de la forêt, Celestia s'étendait devant eux. Les enfants retrouverait bientôt leur famille, et leur quête serait fini...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés Dim 17 Mai - 23:17

A leur réveille les enfants ne souvenait que des derniers instant avant leur disparitions. Ils n'avais gardé aucuns souvenir de leur "séquestration". 

Tandis que Mirdin ramenais sa progéniture auprès de leur mère, les autres enfants originaire de Célestia furent ramener la capital avec Mizuki, Akura, Yko, Ryuki et Paradoxe a la grande surprise général, le retour (bien que long) se déroula sans acro. Sand doute parce que Mizuki ne voulait pas mettre en danger les bambins, et que Yko, musselait tant bien que mal Ryuki. 

Une fois les derniers enfants ramener chez eux, ryuki et yko rentrèrent aux palais de Gabriel, pour lui faire leur rapport et éviter qu'ils ne fasse attraper par les autres apôtres.
Yko téléthiquement a son fiancé : _Yko: Je crois que tu auras quelque explications à fournir à ton ami.
Paradoxe : _ hé merde, comment je vais expliquer tout sa a Mirdin ... 
L'ange gris et neko était également rentré chez eux sans demandé leur reste ... sans doutes avaient ils eu leur dose pour aujourd'hui. 

Il ne restait plus que paradoxe, qui retourna a gakuie voir son ami, ne serais-ce que pour lui dire au revoir. 
Le druide lui ouvrit et lui réserva un acceuil chaleureux comme d'habitude 
Mirdin : _ tes amis ne sont pas là ? 
Paradoxe : _ Ils ont du rentré un précipitament, d'ailleurs a ce sujet je voulais te dire un truc .....
Mirdin : _ Sur le véritable identité ? Je savais pertinament qu'ils cachaient des choses, mais a vrai dire je me moque de savoir qui ils sont vraiment. Si ils n'ont pas voulu le dire c'est qu'ils y a une raison et je ne compte pas aller chercher plus loin. Tu n'a pas besoins de te justifié tes ,fréquentations. et puis grâce a eux j'ai put retrouver nina et haoru tu les remercie de ma pars et de celle de Alice.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Terminé] Les enfants volés

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Les enfants volés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
» Qui a volé l'orange du marchand ? [ Fini ]
» [Terminé] Coucours d'écriture : Les contes pour enfants
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Cristal :: Celestia.-