Partagez | 
 

 Perdu dans la technologie du monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 12 Mai - 13:49

une fois que ryuki et raytoku eurent quitté la pièce, paradoxe profita d'un moment du moment d’inattention de koneko pour l'attraper enfin !
il attrapa le vampire par la gorge et le souleva.

Paradoxe : _ tu saccage mon jardin encore une fois je de garantit que je me servirai de tes cotes pour en faire un balaie a feuille ! c clair ?
Le vampire, essaya de déglutir tant bien que mal malgré le loup qui lui serait le cou et fit un hochement de la tête pour acquiescer. Paradoxe le reposa alors a terre et se mit a claquer des doigts, il utilisa la même sors que utilise pour ranger sa bibliothèque. Une fois les dégats réparer il se demandais bien se qu'il pourrait faire. Sachant que kyo avait rejoins shana ils en aurait surment des plombes une fois de plus !
Puis il entendit de loin grâce a son ouïe de loup la discussion de entre ryuki et son nouveau protéger .
Raytoku allait avoir sa première leçon dans le jardin.
Le chaman invoqua alors un gnome pour arranger temporaire les dégats qu'avait causer koneko dans le jardins en attendant sont retour. Le loup garous alla donc rejoindre le nouveau duo, il voulait assister et même si possible participer a l'entrainement. Sa le changerait des cours avec kyo.
Car si le bookman est bon guerriers avec sa magie, une fois qu'il en privé, au corps a corps l'incube le bas !

Paradoxe : _attendez moi j'arrive !
Ryuki : _ tu as fait se que je t'ai dis ?
Paradoxe : _ tout est ranger tu peux vérifier si tu veux
Ryuki : _ non c'est bon je te crois
Paradoxe : _ puis-je m'incrster a votre entrainement.
Ryuki jouant de son charme : _ tiens donc .... c'est de me voir autoritaire qui te donne envie de me rejoindre (lui faisant un clin d'oeil)
Paradoxe : _ On vas dire sa ... puis je venir ? (lui faisant les yeux de chiens battuts les oreilles baissers et les yeux brillant grand ouvert ) s'il te plait !!!!!


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 12 Mai - 18:14

Alors que Kyo allait intervenir pour calmer le jeu, Shana le prit par le bras, et l'emmena dans une pièce à part. Il s'agissait d'une petite antichambre, décorée avec goût. Le style était plutôt gothique, genre que le Bookman affectionnait particulièrement... De nouveau seul à seul. Le premier sujet de conversation fut l'attribution du titre de protecteur à Ryuki. Qui eut crut qu'un jour, il pourrais avoir quelqu'un sous son aile. Il en avait déjà eut un précédemment, mais ce dernier n'avait pas durée bien longtemps... Il avait du s'en lasser... Espérons qu'il en soit autrement avec Raytöku!

         Alors, la Pupille prit une rose rouge d'un vase, et la porta à ses narines. Elle devait sentir bon. Cependant, une épine de la fleur vint égratigner la peau albâtre de la jeune Vampire... Son sang tomba à terre, à un rythme régulier. Plock... Kyo s'avança vers la Pupille, et mit une main sur celle qui était blesser. Plock... Dans un geste, il la soigna instantanément. Puis, il mit un genou à terre. Grâce à sa magie, il prit la flaque de sang, la concentra en une sphère et la mit dans sa main.

          Il la ferma quelque instant, puis en la rouvrant, deux magnifique rubis avait pris sa place. Les deux gemmes étaient sertis en boucle d'oreille. Alors, délicatement, il enleva celle que portait Shana, et les remplaça par celle-ci.

Kyo: Elles vous scies à merveille Princesse. De par votre beauté, vous les magnifiées...
Shana: Tu peux être beau-parleur quand tu veux.
Kyo: Je prend cela comme un compliment...
Yko: Hop Hop Hop! Trop d'eau de rose pour moi. Je me barre!

           Alors, Kyo donna un corps à son frère, qui quitta immédiatement la pièce, pendant que les lèvres des deux amants se rejoignirent. Yko arriva alors dans la pièce au vitrail cassé. Celle-ci avait été réparé, quelque peu maladroitement, et par terre se trouvait Koneko, qui essayait de reprendre son souffle.

Yko: C'est Paradoxe qui t'a fais ça?

            Le Vampire acquiesça de la tête. Pour le moment, il ne semblait pouvoir parler...

Yko: Règle n°1 avec Paradoxe: Ne jamais se mettre entre lui et ses plantes. S'il m'entendait dire ça, il m'engueulerait.

             Le Bookman tendit alors la main, et aida Koneko à se relever. Il remarque que son amant n'était pas là, et demanda alors au Vampire.

Koneko, avec une voix éraillée: Il a demandé à Ryuki de l'entrainer.
Yko: Quoi?! Il faut que j'y aille!
Koneko: Attend... moi!

            Le duo partit alors en direction de la cour, les entrainements, lorsqu'il faisait beau s'effectuaient souvent là-bas. Et toutes leurs auras s'y trouvaient... Ils devaient forcément être là!


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 12 Mai - 18:53

Après avoir usé de son autorité sur Paradoxe et Koneko, Ryuki reparti avec son protégé dans la cour, il avait l'intention de lui donner sa première leçon, enfin tout d'abord, il voulait tester ses capacités. Après tout, si Raytöku ne savait pas se battre, l'Incube n'y serait pas aller  fond. Encore que... Cela aurait pu être marrant! Après quelque minutes de marche, ils arrivèrent enfin dans la fameuse cour.

Il s'agissait d'une cour plutôt grande, à ciel ouverte. Le sol était carrelé, dont les motifs floraux s'entrelaçaient. L'Incube avait choisi cet endroit pour plusieurs raisons, déjà, s'il y avait des dégâts, la flore ne serait pas touché et il n'aurait pas Paradoxe sur le dos. De plus, en pleine air, cela permettait à l'Ange déchu d'utiliser ses ailes comme il le voulait. Pour le moment, il avait l'avantage du terrain.

Ryuki: Bien, prépares-toi. Nous allons commencer!
Raytöku: Pourquoi vous pouvez pas le laisser tranquille? J'ai autre chose à faire que de m'entrainer avec toi.
Ryuki, arborant un sourire moqueur: Tu as peut-être d'autre choses à faire, mais pour le moment, tu es coincé ici, et sans compétence, tu es fichu en moins de deux.
Raytöku: J'aimerai bien voir ça...
Ryuki: Si tu le souhaites...

Alors, sans que l'œil de Raytöku puisse le détecter, Ryuki bougea et invoqua son arme. L'Ange déchu cligna des yeux, et l'Incube, à l'origine devant lui, avait disparut. Soudain, il sentit le fil d'une épée lui tapoter l'épaule. En tournant la tête, il vit que Ryuki se tenait dos à lui, et avait une posture décontractée.

Ryuki: Tu es mort...

 Dans un geste rapide, Raytöku se retourna rapidement, et s'éloigna. L'Apôtre était rapide, cela était un fait, mais il ne comptait pas se laisser battre sans rien faire!

Paradoxe, faisant les yeux de chiens battus les oreilles baissées et les yeux brillant grand ouvert: Je peux venir? S'il te plait !!!!!
Ryuki, avec un sourire pervers: Mais bien sûr, mon Paradoxe! Faisons les choses à trois, c'est bien plus marrant. Mais avant, je veux tester le gamin.
Raytöku: Le gamin à un nom!
Ryuki: Fais tes preuves alors! Mystra, tu es prête?
Mystra: Votre poigne est toujours aussi ferme! Je suis toujours prêt! <3

L'Ange, voyant que l'Incube allait vraiment le tester, invoqua alors sa faux. Il la prit des deux mains, et des ses ailes, il s'élança dans les aires. Le terrain était à son avantage, alors autant s'en servir! Il s'élança alors, la faux en avant. Il porta un premier coup, que Ryuki para, ils se retrouvèrent alors au corps à corps... Cependant, les dimension imposante de la faux était un désavantage au corps à corps, surtout quand l'adversaire possède une épée léger.

Toutefois, L'Ange déchu réussi à parer et esquiver plusieurs assauts de l'Apôtre, mais il reçu plusieurs égratignure, dont une à l'oreille, qui fit couler un peu de son sang dans son cou. Ryuki passa à la vitesse supérieur, il attrapa le bras de Raytöku, et lui fit une clé de bras. La manière dont l'Incube le tenait força l'Ange à lâché à faux. Puis d'un coup de pied, l'Apôtre le fit tombé, et il se positionna au dessus de lui, lui empêchant de faire tout mouvement.

Ryuki: Je crois que tu es mort une deuxième fois.
Raytöku: Enlèves-toi de moi!
Ryuki: Pourquoi? On est bien dans cette position, non?

Afin de provoquer encore plus son protégé, Ryuki lécha doucement le cou de Raytöku, où son sang avait un peu coulé.

Yko: Ryuki!
Ryuki, relevant la tête: Tiens? Tu viens nous rejoindre aussi? Et avec Koneko? Comme je l'ai toujours dit, cinq est un bon nombre! Encore que huit, c'est pas mal non plus... Quoique...
Yko: Relèves toi...

L'Incube se releva alors, et laissa Raytöku maître de ses mouvements. Il se frottait les poignés, tentant de faire passer la douleur. L'Apôtre ramassa la faux, et la jeta à l'Ange déchu qui la rattrapa au vol.

Ryuki: Bien Paradoxe, arrives. Bon, première leçon, puisque vous êtes deux, on va tester le travaille en équipe. Si cela ne vous conviens pas, venez m'attaquer en face-à-face. Mais je suis le maître, on va faire par équipe. On verra après pour rectifier les erreurs...
Yko: Vas-y doucement...
Ryuki: Tu me connais.
Yko: C'est bien là le problème.

Pendant, que les deux Apôtres discutaient, Paradoxe et Raytöku se préparèrent. Le Loup-garou avait pensé les quelque blessures de l'Ange déchu. Maintenant, ils étaient prêt.

Ryuki: Déjà prêt? Eh bien, vous êtes des rapides. Cela me plait bien! Mystra?
Mystra: Tout de suite maître!

L'arme de Ryuki se divisa alors en deux, et il prit une épée dans chaque main. Puis, il intensifia son aura, apparemment, il allait vraiment y allait à fond.

Yko: J'ai dit d'y aller doucement...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 12 Mai - 23:20

Ce fut a présent au tour de paradoxe d'entrer dans le combat . la chaman avait au moi un avantage, ryuki ne connaissait qu'une partit de ses pouvoirs 

Paradoxe : _ tiens toi près 

Le chaman n'en dit pas plus a son partenaire qui se demandais se que pouvait bien manigancer le loup . 

Subitement le terrain fut plonger dans un épais brouillard masquant totalement ma visibilité. 
Ryuki s'attendais a se que l'attaque provienne de n'importe ou sauf du sol . 
L'apôtre n'eu pas le temps de réagir qu'il se retrouva ligoté par les rubans de fenris. 
L'arme de paradoxe était passer   sous terre .

Une fois immobiliser raytoku lança son assaut, guider télépathiquement par le loup garou. 
Grâce au sons, aux odeur et aux vibrations de l'air et du sol paradoxe pouvais déterminé ou était les deux autres hommes et pouvais les différencier . 
Ainsi raytoku pu affligée a ryuki un coup de pieds dans le ventre .
Certe il en faudrait plus que sa pour le battre. De plus il probable qu'il se soit laisser faire . Mais avoir réussi a le toucher pouvait être considéré comme une victoire pour paradoxe et raytoku.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 7:31

Pour la première partie de l'entrainement, Ryuki était rester statique. Il voulait voir comment réagirait ses deux "élèves". Il n'avait pas été déçu. Alors qu'il se connaissait à peine, ils avaient réussi à coopérer, et à réussir à frapper l'Incube. C'était déjà pas mal. Mais maintenant il allait passer aux choses sérieuses. Premièrement, il devait se libérer de Fenris. Bien qu'elle soit attachante quand elle était en infirmière, là, il la trouvait un peu trop collante... Il mit ses deux lames entre son corps et les rubans, et les utilisa pour les desserrer. Une fois qu'il avait un peu plus d'espace pour manœuvrer, il se glissa hors d'atteinte de Fenris tel un serpent. Voilà quelque chose de faite.

Grâce aux auras, il pu discerner Paradoxe et Raytöku. Les deux se trouvait de part et d'autre de lui. Malgré leur manifeste victoire, pour lui avoir porté un coups, il n'y avait aucun éclat de voix... Et avec le brouillard, impossible d'utiliser les signes. Ils communiquait par télépathie! Rien de mieux... Alors qu'ils pensaient que l'Incube pourrait être déboussolé de la perte de la vu, ils auraient pu l'attaquer par des attaques coordonnées. Cependant, Ryuki allait leur montrer que leur avantage allait se transformer en handicap. 

L'Incube intensifia alors son aura encore plus, de sorte qu'elle puisse recouvrir les deux jeunes gens. Bien que cela coûte de l'énergie, il y avait deux avantages. Déjà, leur transmission de pensées était stoppé, et la lecture d'aura était impossible. Maintenant, il fallait y aller. Paradoxe et Raytöku devait être surpris de ne plus s'entendre... En premier, Ryuki s’élança à pleine vitesse sur le Loup-garou. Grâce à son ouïe, il put l'entendre venir sans problème, et il se mit sur ses gardes, les rubans de Fenris en avant.

L'Apôtre attaqua alors, mais les rubans réussir à les parer. Alors, Ryuki lança une de ses armes en l'air, et de sa main libre il attrapa des rubans. Ces dernier, de leurs bords effilés, meurtrissaient la peau de l'Incube, faisant couler son sang. Mais il n'y pensait pas. Il tira un grand coup sur les rubans, faisait venir Paradoxe jusqu'à lui. Pour tout accueil, il reçu un coup de pied dans l'abdomen, lui coupant sa respiration. Enfin, il récupéra son arme, en fit une fourche à deux dent, d'une grande largeur. Ryuki s'approcha de Paradoxe, allongé sur le sol, et planta l'arme. Les deux dent se postèrent de part et d'autre de la poitrine du Loup-garou, le clouant au sol. Etant enfoncer assez profondément, il lui serait difficile de la retirer.

Bien, en voilà un de fait! Maintenant, son protégé. Ryuki sentait que se dernier, se ressentant plus la présence de Paradoxe, qu'il s'était passé quelque chose, et il fouillait du regard le brouillard. Impeccable! L'Incube s'élança alors, vers lui. Grâce à son instinct Raytöku se retourna, et réussi à parer la première attaque tant bien que mal... Devant le choc, il dû reculer, et perdis sa concentration. Devant cela, Ryuki pris la faux qu'une main, la tira la lui. L'Ange déchu vint avec elle. Alors que le protecteur et le protégé était tout prêt, Ryuki, d'un croche pied, fit tombé Raytöku, et il lâcha alors son arme. Pour finir, l'Incube plaça la lame de la faux sous la gorge de l'Ange déchu.

Ryuki: C'est bête de mourir par son arme...

Alors, l'Apôtre fit disparaître le brouillard, révélant ainsi l'issue du combat.


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 8:32

Quand le brouillard se dissipa, ryuki eu la surprise de constater que paradoxe avait disparu. 
La fourche qui le retenait était TJ en place pourtant . 
L'incube se retrouva les  jambe enfoncé dans le sol .
Puis paradoxe réapparut devant l'apôtre le frappant avec le manche de sa lance . le coup violent fit sortir l'apôtre de son piège celui- ci réinvoqua ses deux armes .
Paradoxe envoya deux rubans sur son adversaire, para le cou avec ses deux mystra . Seulement voilà au lieu d'un impact fenris s'enroula autour des mystra les empêchant de se transformer en fouet .
Puis un troisième rubans attrapa ryuki par jambe le souleva et le plaqua au sol . 
Puis le chaman fit venir télékinésiquement ses outils de jardins . des fourches, des crocs et une grelinette pointait sur l'apôtre .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 16:02

Pour être honnête, je ne m'attendais pas à un tel coup. Ce Ryuki était vraiment fort et il m'impressionnait d'avantage. 
Fier de lui, il eut un sourire malicieux et sortit les dents, toutes aussi blanche les unes que les autres. Le brouillard se dissipa et je pus apercevoir Paradoxe qui avait du mal à se libérer des épées plantées par l'Incube. 
Pris de compassion pour mon allié, je dis d'un ton plutôt médiocre, Ryuki m'empêcher de parler puisque ma propre arme s'était retournée contre moi.
Raytöku: Libère-le. J'ai bien compris que tu veux que nous soyons seul à seul mais ne mêle pas Paradoxe à ça.

Paradoxe gémissait de douleur, j'avais de la peine pour lui. Et ça se voyait puisque Ryuki me regardait interlocuté. 
Ryuki: Tu ne vas pas me faire croire que tu as de la compassion !
Raytöku: Si j'en ai ! 
Ryuki (se levant): Pfff...

Il eut un silence, resté par terre, j'observais Ryuki. Ses points furent serrés, il n'osait pas avouer que lui aussi compatissait. 
Ryuki: Bon d'accord ! Je vais le libérer. 

Il s’exécuta, Paradoxe se leva tant bien que mal. 
L'Incube tourna les talons et parti. Yko et Paradoxe contemplaient le jeune homme. 
Soudain, j'eus une pulsion; je devais aller voir mon protecteur donc je courus dans sa direction pour le rattraper. 
Paradoxe (voulant m'appeler): Euh !
Yko: Laisse-le faire. Allez viens, on range ce bordel.

J'étais essoufflé quand j'atteignis l'Incube, je lui pris le bras. Il s'arrêta net mais ne se retourna pas.
Raytöku (essoufflé): Ne sois pas déçu. Il faut s'entraider.

Ryuki eut un geste brusque qui me plaqua contre le mur, il tenait fermement mes bras et joignait son regard au mien.
Ryuki: Je n'ai aucune pitié ! Même pas pour toi !

Une fusion était née entre nous, j'avais envie de le frapper et de partir à toute jambe, cependant mon corps ne semblait pas le vouloir. 
Après avoir constaté que je ne pouvais rien faire, je sentais quelque chose de visqueux entrer dans ma bouche et caressait ma langue. 
Raytöku: Hum...Hum...

De toute mes forces j'essayais de repousser ce corps. Ryuki ne voulait pas cesser de m'embrasser, ma tête était lourde. Mon corps se réchauffait peu à peu se qui me faisait très peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 16:49

(Je ne suis pas sur de la progression de l'histoire^^', car avec Paradoxe, j'était suspendu par Fenris, et avec Raytöku, la bataille est fini, je fais donc un mixte! ^^)

Apparemment, Ryuki avait sous-estimé Paradoxe. L'Incube ne s'attendait pas à ce que la Loup-garou se libère aussi vite. Et puis, essayer de les capturer se révélait plus difficile que de les tuer... Maintenant l'Apôtre se trouvait en l'air, et à l'envers. Il avait connu pire situation. Alors qu'il était suspendu, il pu voir que tous les objets du jardin avaient leur pointes tournées vers lui. Ça risquait de piquer. Mais Ryuki n'avait pas dit son dernier mot. Il y avait des techniques qu'il gardait secret. Sa lame n'était le seul danger à surveiller chez lui...

Mais avant, il devait se défaire, et il avait sa petite idée dernière la tête... Paradoxe, ou plutôt Fenris le tenait toujours fermement, son maître se concentrait sur sa télékinésie. Le Loup garou cligna des yeux, et reporta son regard sur l'Incube, prêt à lui envoyer les outils sur lui. Cependant, quand il regarda, ce n'était pas Ryuki qui se tenait là, mais bien Kyo... Ses long cheveux blond pendait dans l'air, ainsi que sa boucle d'oreille bleu roi... Mais que faisait-il ici? N'était-il pas avec Shana? Pourtant, il était bien là, c'était la même aura!

Paradoxe: Kyo? Mais que fais-tu là?
Kyo?: C'est Ryuki, il a utilisé un sort de substitution... Il a interverti nos places...
Paradoxe: Mais comment est-ce possible?

Paradoxe était en proie au doute... Comment son protecteur pouvait être là? Fenris desserra légèrement ses rubans... Un large sourire apparut sur le visage de l'Apôtre. Il tendit la main, et Mystra arriva directement dans celle-ci. Puis, d'un geste souple, Ryuki se défit de l'emprise du ruban sur sa jambe, et il repris son apparence originel, en atterrissant sur terre. 

Ryuki: Elle était bien mon illusion non?
Paradoxe: Couard! Tu n'as donc pas de limites?!
Ryuki: Dans un combat, jamais!

Sans plus attendre, Paradoxe envoya ses outils de jardin à l'endroit où se trouvait l'Incube. Ce dernier ne pouvait esquivé, au vue de la zone qui allait être touché... Ryuki prit ses armes prêt à parer les coups.

Ryuki: Je t'attend...

Les outils déferlèrent alors, et l'Apôtre les para ou les esquiva. Pendant ce temps là, Raytöku avait récupéré sa faux, et une belle occasion se présenta à lui. Son protecteur, trop occupé à se défendre, ne protégeait pas ses arrières! C'était le moment où jamais! L'Ange déchu s’élança alors, tentant tant bien que mal d'éviter les fourches, croc, etc... Enfin, il se glissa dans le dos de Ryuki, et s'apprêta à lancé une attaque de sa faux... Cependant, avant d'entamer quoi que se soit, Raytöku se prit un violent coup de poing dans le ventre. Pourtant, ce n'était pas l'Incube qui l'avait touché... L'attaque venait du sol.

En regardant, l'Ange déchu put s'apercevoir que c'était l'ombre de l'Apôtre qui l'avait attaqué!

Ryuki: C'était une bonne tactique de m'attaquer par derrière. Mais il faut toujours rester sur ses gardes, gamin!

L'ombre sorti complètement du sol, et devint alors une personne tangible, ayant pour silhouette, celle de Ryuki.

Ryuki, avec un sourire moqueur: Aurais-je omis de vous dire que les ténèbres m'obéissaient?

Il parti alors dans un petit fou rire, tout en parant. L'Ombre, elle parti en direction de Paradoxe, toute arme dehors. En voulant esquiver, le Loup-garou perdit sa concentration et la télékinésie s'arrêta, libérant l'Incube. Raytöku, lui, parti aider son coéquipier, qui semblait mal à l'aise au corps à corps. Ryuki profita alors de ce moment pour frapper l'Ange déchu. Le coup fut assez violent, puisqu'il fut propulser contre un arbre. Il perdit momentanément conscience. L'Incube, pour l'empêcher de bouger, utilisa sa doublure d'ombre, pour en faire une sorte de corde, qui vint s'enrouler autour de Raytöku et de l'arbre. Ainsi, il ne pourrait pas partir, ni se défaire de ses entraves. La seule manière de s'en échapper était de tuer Ryuki, ou qu'il les révoque...

Ryuki, avec un regard pervers: Tu es mignon quand tu es attaché.

En voilà un d'immobiliser, maintenant Paradoxe. Pendant que ce dernier reprenait son souffle après avoir esquivé les attaques de l'Ombre, l'Incube en profita pour foncer sur lui. Le Loup-garou tenta de reculer, s'il se retrouvait de nouveau au corps à corps... Il ne donnai pas chère de sa peau... Alors l'Incube fit de ses armes des fouets, et les lança en direction de Paradoxe. Le Chaman ne prit pas la peine de les éviter puisqu'ils ne le touchaient pas. Toutefois, Ryuki avait attaqué avec une précision chirurgicale. En effet, il ne cherchait pas à transpercer Paradoxe mais il voulait touché les articulations. Chose qu'il réussit...

Alors que Paradoxe continuait à reculer, en préparant son prochain sort, il tomba à la renverser, ans pouvoir esquissé le moindre geste. L'Apôtre l'avait bien touché. Les incisions de ses lames empêchaient le Loup-garou de bouger. Enfin, Ryuki, après avoir vérifier que Raytöku, toujours inconscient, était bien accroché à l'arbre, il s'approcha de Paradoxe, mis un pied sur sa poitrine et mis la pointe de son épée sous la gorge du Chaman. Elle fit si proche, que du sang perla sur la lame.

Ryuki: Couché le Chien! Et je pensa pouvoir légitimement dire: échec et mat.

Alors une faible voix se fit entendre derrière Ryuki:

Raytöku: Libère-le. J'ai bien compris que tu veux que nous soyons seul à seul mais ne mêle pas Paradoxe à ça.

Paradoxe gémissait de douleur, en effet, la pointe de l'épée s'était enfoncé un peu plus. Yko commençait à fulminer... Ryuki regarda son protégé avec surprise.

Ryuki: Tu ne vas pas me faire croire que tu as de la compassion!
Raytöku: Si j'en ai! 

L'Incube regarda Paradoxe... Puis il révoqua ses armes et les liens de Raytöku et parti sur le champ... Pourquoi l'avait-il libéré? Il ne le savait pas... Il aurait du jouer encore avec Paradoxe. Surtout pour se venger de ce coup de lance. Ryuki avait entendu sa mâchoire craqué à ce moment. Heureusement qu'il peut se soigner! Au loin, il entendit une conversation entre Yko et Paradoxe, ainsi que le bruit de pas d'une cours effréné. Soudain, on lui prit le bras. Il s'arrêta, mais ne pris pas la peine de se retourner, il savait qu'il s'agissait de son protégé...

Raytöku, essoufflé: Ne sois pas déçu. Il faut s'entraider.

Cette simple phrase énerva l'Incube qui plaqua l'Ange déchu contre le mur le plus proche. Ce dernier avait les mains sur le torse de l'Apôtre, qui lui, lui barrait le passage de son corps.

Ryuki: Je n'ai aucune pitié! Même pas pour toi! Pourtant, tu m'as forcer à faire preuve de compassion.

Rayöku regardait son protecteur, la bouche légèrement entrouverte. C'était comme une invitation, que Ryuki prit , bien sûr! Il rapprocha ses lèvres de celle de l'Ange déchu, et franchi la barrière des lèvres de sa langue pour venir titiller la sienne. Un goût métallique se fit sentir. Apparemment, Ryuki y était allé un peu trop fort avec son protégé... Raytöku, lui ne semblait pas être d'accord avec se baiser, mais il ne repoussa pas l'Incube. Ou alors trop peu... Tout en continuant son baiser, Ryuki rapprocha son entrejambe de celle de Raytöku, et il la pressa légèrement. Il sentait la chaleur monter entre eux...

Alors, Ryuki quitta la bouche de Raytöku, et migra vers le cou de se dernier. Il lécha le suçon qu'il lui avait fait, puis il lui mordilla le lobe de l'oreille. Puis, une main de l'Incube passa sous les vêtements du jeuns homme, et il passa sa main sur son torse. Raytöku, lui, qui était d'un rouge pivoine, plaqua sa main sur sa bouche pour éviter les gémissement de sortir... Il ne voulait ni encourager, ni faire plaisir à Ryuki...

Soudain, en plein dans le feu de l'action, et sentant que cela plaisait à Raytöku, Ryuki s'arrêta, puis il le regarda en se léchant les lèvres:

Ryuki: C'est ma première compensation pour m'avoir forcé à être gentil. Mais d'autre suivront, et croit moi, tu éprouveras encore plus de plaisir que maintenant, et tu ne pourras plus t'en passé...

Alors, Ryuki s'éloigna de Raytöku, et prit la direction de sa chambre. Pendant ce temps là, l'Ange déchu reprenait son souffle. Voyant que son protégé ne le suivait pas, l'Incube se retourna:

Ryuki: Bon, tu viens? On va déjà te changer de vêtements, ceux que tu as sont fichus maintenant, ils sont en lambeaux. *avec un sourire pervers* Je suis certain que les miens t'irons à merveille.


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 20:33

( De mon point de vue, tu t'en ais très bien sorti Smile. Merci à toi !)

Cette chaleur qui s'était emanée de nos deux corps m'avait rendu perplexe je dois dire. J'eus mal aux endroits que Ryuki avait touchés. Il me faisait l'effet d'un électrochoc mais je n'allais sûrement pas me laisser faire ! 

En me posant cette question, son sourire devint pervers, j'eus donc la bonne idée de lui en faire un à mon tour. 
Raytöku (sourire pervers actif): Oh mais bien sûr, il faut que je me change et en plus il fait une de ces chaleurs là-dessous....

Son regard se tourna vers moi, au moment où il allait ouvrir la porte de sa chambre, en entendant ma phrase il resta sur le pas de la porte sans dire le moindre mot. Par contre, un sourire et un ricanement sortirent de ses lèvres sensuelles. 
Ryuki: Hhhhhh... 

On entra dans la pièce qui appartenait à mon protecteur, elle était immense et ornée de statues dans le style gothique. Elle me faisait penser aux ténèbres eux-mêmes. Son lit se trouvait au bout de la pièce, juste dans l'angle de la fenêtre. Ryuki se posta devant son divan et enleva son haut doucement en m'adressant un regard pour voir si je réagissais à ses avances. 
Je fis comme si je n'avais rien remarqué et je continuais d'admirer la chambre si mystérieuse de ce narcissique. J'ai put constater que mes pas résonnaient dans toute la pièce, le sol ressemblait à celui d'un palais. Il était tellement bien ciré que je pouvais voir mon reflet. 
Ryuki, intrépide, me dit en souriant, il avait la tête du père qui regarde son fils. Non pas qu'il est un instinct paternel; enfin si on me disait qu'il en avait un, je ne le croirais sûrement pas: Arrête de t'admirer gamin ! Il n'y a rien que tu puisses faire contre moi.
Raytöku: Oh vous croyez? Je ne serais pas aussi sûr si j'étais vous...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko..
avatar
Messages : 39
Localisation : Ds ma tête

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 13 Mai - 23:44

Paradoxe était encore immobile, incapable de bouger après les coups affligé  par ryuki. Koneko avait vu la scène se dérouler et ne pouvait que être spectateur  yko après la fin du combat couru  au coup de paradoxe  lui prodiguer des premiers soins, il le prit dans ses bras et le porta sans sa chambre. Elle était grande une atmosphère  de zénitude y régnait un lit fait de plante de racine ... Koneko ne demanda pas le son de demander s'il pouvait entrer il se disait que le fait de regarde  yko, il pourrait  apprendre différentes choses e mais il avait une idée bien en tête et il n'était pas la non plus par hasard une  demande allai se faire prochainement... 
Pendant ce temps auquel koneko réfléchissait  yko se creusait les méninges pour trouver un sort qui l'aideront dans ces soins...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 14 Mai - 0:35

( moi sa me convient aussi je salue la performance ^^)

Une fois le combats finis yko soigna les blessures de son fiancé et il purent partirent tout les deux. Malgré sa défaite paradoxe était satisfait de l'entrainement ainsi il découvert son plus gros point faible le corps a corps et il attendait avec impatience le prochain combats pour s'améliorer ! 
Cela ne plus d'ailleurs pas vraiment a yko qui ne put cacher sa jalousie.

Paradoxe pris alors son amants dans ses bras et déposa un baiser amoureux sur la sa joue : _ c'est parce que je m’entraîne avec lui que je préfère pas passer du temps avec toi !

Puis il entraina avec lui son bookamn dans le jardins près d'un grand chênes. Puis il pris la main de yko le ramener plus près de lui et le pris dans ses bras le serrant contre lui tout en l'embrassatn langoureusement, il pouvais sentir la chaleur rassurante de son corps ainsi que son odeur appaissante , tout en lui caressant ses long cheveux blonds. 


Paradoxe : _ tu vois sa c'est le genre de truc que ryuki n'aura jamais !

Puis peut de temps après il alla chercher un seau dans sa cabane contenant ne étrange mixture. Elle était destiner a soigner les arbres que koneko avais blessé, dès qu'il en mis un peu sur la plaie celle ci cicatrisant prèsque instantanément. Malheureusement sa ne macaispassur les branque qui était a moitié arracher ... celle ci il fallait les couper ...
Pendant que paradoxe était perché dans un arbre appliquantles sois a la plante yko l'accompagnait .

Yko : _ Au fait paradoxe , je ne t'ai pas dis mais a cause des absence répéter et interminable de mahodja, koneko m'a demander d'être son protecteur . 

La nouvel surpris le chaman au point qu'il perdit l'équilibre et tomba a terre et recu son sceau sur la tête.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 14 Mai - 15:08

(Tu t'en es bien sorti^^)

           Du banc où il était assis, Yko regardait le combat. Les deux nouveaux coéquipiers s'en sortait plutôt bien, au vu de leur expérience. Cependant, le Bookman savait que Ryuki y allait doucement... Après tout, s'il arrivait la moindre chose à Paradoxe, ou encore à Raytöku, l'Incube allait avoir Kyo et Yko sur le dos pendant un bon moment... C'est pourquoi Ryuki prenait tant de précaution pour les immobiliser et non pour les tuer...

           Toutefois, voir l'Incube ne combat et être spectateur permettait d'observer son jeu. Notamment sa magie de l'Ombre... L'Apôtre à la chevelure d'ébène l'utilisait assez rarement, et donc pouvoir regarder sa maîtrise était assez intéressant... Les deux garçon réussirent à porter un coup à l'Apôtre. Cela avait sans doute touché son orgueil, c'est pourquoi il en avait fini aussi rapidement. Cependant, il quitta le combat précipitamment... Était-ce à cause de ce que lui avait dit Raytöku? Aurait-il une influence sur lui? Cela serait bien marrant si l'Incube est influencé par un jeune Ange déchu...

           Une fois le combat fini, Yko se leva, et pris Paradoxe dans ces bras. Ryuki avait attaqué toutes les articulations du Loup-garou, l'empêchant ainsi de bougé. Le Bookman emmena son fiancé jusqu'à ses appartements. En cour de route, Yko lui interdit de parlé, la lame avait un peu endommagé sa gorge... Une fois là-bas, l'Apôtre à la chevelure blonde mis Paradoxe dans son lit, et il commença à le soigner. Plusieurs minutes plus tard, le Chaman se releva, plus en forme que jamais!

           Alors, les deux amants quittèrent la pièce, et allèrent dans la cour dont la végétation avait été attaqué. De son coté, Koneko était allé dans la bibliothèque, sous la demande d'Yko, à la recherche de livre bien particulier.

           Dans le jardin, Paradoxe exprima son envie de continuer les combats avec Ryuki, ce qui déplut fortement au Bookman. Son amant qui voulait passé plus de temps avec un dangereux prédateur sexuel, il y avait de quoi se faire du soucis, mais aussi de la jalousie... Sentant cela, Paradoxe se rapprocha de son amant, et l'embrassa langoureusement, tentant de le rassurer. Ce qui marcha plutôt bien.

          Finalement, ils se mirent à soigner le petit jardin. Le Chaman avait prit un onguent pour soigner les arbre, et de son coté, Yko coupait les branches irréparable. A l'aide de son sécateur et d'un escabeau, le Bookman se lança dans l'aventure de la jardinerie. A vrai dire, il n'y avait jamais vraiment fait attention précédemment, mais maintenant, il faisait de son mieux.

Paradoxe: Ne coupes pas trop court! Ils ont déjà eut suffisamment de dégât comme ça!
Yko: Je fais comme je peux!

           Le Bookman se reprit, et fit alors plus attention à son travail. Soudain, il se remémora une conversation avec Koneko, qu'il avait eut pendant le combat:

Yko: Au fait Paradoxe, je ne te l'ai pas dis, mais à cause des absences répétées et interminables de Mahodja, kKneko m'a demander d'être son protecteur.

            A cette nouvelle information, Paradoxe, surpris, perdit l'équilibre et tomba en plein dans son seau remplit de la fameuse mixture.

Yko, avec un sourire moqueur: J'espère qu'il agit aussi comme un soin pour les cheveux!
Paradoxe: C'est ça... Moques-toi t'en que tu le peux.
Yko: Ne t'en fais pas c'est ce que je fais! Et donc pour Koneko?
Paradoxe: Eh bien...
Yko: En ce moment, Mahodja est souvent prise par de longue mission où Koneko ne peut l'accompagné, il y a bien sûr d'autre Apôtres mais... Miyabi sera beaucoup trop dur, Shun s'en servirait surement pour ses expérimentations, Ryuki... Tu vois le genre... Il y aurait bien les Jumelles, mais Miki s'en servirait comme d'une poupée, quand à Niki, je ne sais pas... Du coup, je pensais le prendre sous mon aile, d'autant plus qu'il apprend en ce moment la magie rouge... Quand penses-tu?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 14 Mai - 16:33

(Merci à vous! ^^)

Raytöku et Ryuki se trouvaient désormais dans la chambre de ce dernier. La décoration, dans le style gothique, et sembla plaire à l'Ange déchu. D'ailleurs, il valait mieux, puisqu'il dormirait sans doute ici dans les prochains jours. Pour le moment, toutes les chambre étaient occupé. Son protégé semblait pour le moment absorbé dans son observation de la pièce. L'Incube, quant à lui, s'installa dans son divan, en s'allongeant de tout son long, et prenant une pose lascive.

Ryuki: Tu peux regarder dans l'armoire, tu devrais trouver ton bonheur!

Raytöku acquiesça et il se dirigea vers cette dernière. Il s'agissait d'une grande armoire en bois sculpté, représentant la plupart des race de Black Rose, en version féminine bien sur. Sur le panneau central se trouvait un grand miroir, où la personne pour se voir entièrement. Pendant que son protégé était en train de fouillé, Ryuki en profitait pour regarder le moindre de ses gestes. Il avait la pôle position après tout. Un silence était retombé, que Raytöku brisa, l'absence de bruit semblait le mettre mal à l'aise:

Raytöku: Mais... Donc tu es une sorte de change-forme, un métamorphe non?
Ryuki: Je peux changer d'apparence à volonté, c'est vrai, mais contrairement à un métamorphe, je ne peut pas changer une partie de mon corps en arme... Toutefois, je peux faire beaucoup de chose...

Finalement, Raytöku trouva des vêtements qui semblait être à sa taille et aussi lui convenir. Il avait choisi les moins court de la garde robe de l'Incube... Si t'en est que c'était possible. L'Ange déchu se retourna alors, et fit allongé sur le divan, non pas Ryuki, mais Kyo... Etait-ce vraiment lui? Ou bien une démonstration de Ryuki?

Raytöku: Ryuki?
Kyo?: C'est bien cela.

L'Incube se leva alors et se dirigea à pas lent vers l'Ange déchu. Ce dernier ne cessais d'observer son protecteur. La ressemblance avec le vrai Kyo était si frappante! Alors, il cligna des yeux, et se retrouva alors devant un Paradoxe plus vrai que nature. Il cligna de nouveau les yeux, et se fut Shana qui se trouvait devant lui. La fausse Pupille à la chevelure saphir posa tendrement sa main sur la joue de l'Ange déchu. N'en croyant pas ses yeux, Raytöku les referma, et lui rouvrit pour voir s'il ne rêvait pas... Alors, Shana avait laissé la place à Elle. Cette femme à la longue chevelure de jais, et à l'air ténébreux... Elle était vêtu d'un robe d'un style gothique victorien...

Voulant jouer avec son protégé, Ryuki frôla les lèvres de Raytöku, puis il se retourna, et d'un pas léger, presque en dansant, il retourna vers son divan rouge. Il s'assis et croisa les jambes sveltes de cette nouvelle apparence, et regarda l'Ange déchu.

Ryuki: Alors? Quelle est mon apparence que tu préfères? Sinon, dis moi qui représente ton fantasme, je suis sûr de le réaliser. Après tout, ne suis-je pas la somme de tous ceux-ci?


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 14 Mai - 17:29

Ryuki m'avait ordonné de trouver des vêtements convenables à mon allure, je fouillais donc dans la magnifique armoire de ce cher Incube pour y trouver mon "bonheur". Malgré que je tournais le dos à l'Apôtre, je sentais sa présence plus proche que jamais. Je savais qu'il était en train de fixer mes moindres faits et gestes. Donc pour détendre cette atmosphère beaucoup trop silencieuse à mon goût,  je me renseigna sur qui était  vraiment mon protecteur.
Avec froideur et sensualité, il me répondit. Stupéfait par sa réponse, je ne pus m'empêcher de jeter mon regard dans le sien. 
Ensuite, je n'en crus pas mes yeux, devant moi se trouvait Kyo, en lui adressant une phrase, je pus m'apercevoir qu'il ne s'agissait non pas du jeune Apôtre à la chevelure argentée mais bien de ce narcissique. Puis, il prit l'apparence de Paradoxe, ensuite de Shana. Je remarqua que ce petit jeu l'amusait, il se transforma en Elle. Mes yeux clignèrent une à deux fois, je ne rêvais pas. Il recommençait son cirque!

Avec la sensualité la plus alléchante, il enfin... Elle effleura mes lèvres et alla s'asseoir sur le divan en me contemplant du regard sans le lâcher. 
Ryuki: Alors? Quelle est mon apparence que tu préfères? Sinon, dis moi qui représente ton fantasme, je suis sûr de le réaliser. Après tout, ne suis-je pas la somme de tous ceux-ci?
Raytöku: C'est vrai que vous êtes très attirant dans ce costume de jeune femme. Mais... Il me semble que je préfère de loin votre véritable apparence.
Ryuki: Serais-tu en train de me faire des avances ?
Raytöku: Vous pouvez en faire votre propre conclusion. 

Je m’apprêtais à enlever ma chemise pour me changer, quand Ryuki reprit son apparence normale. Entre temps, il s'était précipité sur moi avec tellement de violence que je me suis plaqué à l'armoire juste derrière. Un vêtement ne manqua pas de me tomber dessus. 
L'Incube tenait mon menton et respirait doucement mais suffisamment fort pour que j'entende le bruit de ses inspirations et de ses expirations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 14 Mai - 23:46

Paradoxe se frottait la tête, le scealui avais laisser une bosse et de préparations cicatrisante dans les cheveux. Il vas d'ailleurs en chier pour les nettoyer ! 

Puis yko lui exposa la situation pour koneko et a ttendais la réponse du chaman. 

Paradoxe : _ eh bien ...
Yko: En ce moment, Mahodja est souvent prise par de longue mission où Koneko ne peut l'accompagné, il y a bien sûr d'autre Apôtres mais... Miyabi sera beaucoup trop dur, Shun s'en servirait surement pour ses expérimentations, Ryuki... Tu vois le genre... Il y aurait bien les Jumelles, mais Miki s'en servirait comme d'une poupée, quand à Niki, je ne sais pas... Du coup, je pensais le prendre sous mon aile, d'autant plus qu'il apprend en ce moment la magie rouge... Quand penses-tu?
Paradoxe : _ Après tout c'est a toi que la décisions reviens ... se serais égoîste de ma pars de 'my opposé .... et puis ... c'est pas comme si j'étais en mauvais terme avec koneko .... sauf quand il saccage e jardins ...
Yko : _ oui j'ai remarqué


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Ven 15 Mai - 18:55

Yko lui continuait à tailler les arbres, tout en faisant attention à ses gestes. Il ne tenait pas à se faire réprimander de nouveau. Le Bookman était peut-être passé maître dans la magie, mais restait un bleu complet dans le jardinage... Il faisait toutefois de son mieux... Il repensait à la proposition de Koneko, après tout, ce n'était pas un mauvais bougre. Ni un fainéant... Il pourrait être un bon élève. Toutefois, Yko ne voulait pas que ce protectorat entache ses relations avec Paradoxe.

          Mais son amant le rassura. Rien ne pourrait changé ce qu'ils ressentait l'un pour l'autre. L'Apôtre prit donc la décision de prendre le jeune Vampire sous son aile. S'il ne l'avait pas fait, il aurait sans doute du supporter son frère quand ce dernier aurait appris cette affaire. Il ne l'aurait pas lâcher d'une semelle avant qu'Yko n'accepte d'être le protecteur de Koneko. Mais d'ailleurs, où était Kyo? Le Bookman, depuis la cour, regarda la fenêtre dont le vitrail avait été précédemment cassé, mais il ne vit rien...

Paradoxe: Tu penses à ton frère?
Yko: Ouais...
Paradoxe: Eh bien voilà, quand il est là tu te plains, mais quand il est absent, tu le recherche? En faite, tu te plains tout le temps.
Yko: C'est mon esprit de contradiction.
Paradoxe: Tu es resté un grand ado, non?

         Pour toute réponse, Yko lui adressa un large sourire moqueur. Après deux heures à avoir soigner les plantes, le duo avait réussi à réparer la plupart des dégâts. Yko contempla ce qu'il venait d'effectuer, et il se retourna vers son fiancé. Ce dernier, bien qu'il semblait content, était quand même ennuyer que son jardin ait été si maltraité...

Yko: On a fait du bon boulot non?
Paradoxe: Oui... Mais il était mieux avant...
Yko, avec un sourire moqueur, et pervers: Tu ne vas pas t'y mettre! Aller, viens on va essayer de t'enlever toute ta mixture des cheveux avant qu'elle ne sèche complètement!


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Sam 16 Mai - 0:06

Quand les deux fiancer eurent finis les soins du jardin, yko emmena son amant a la salle de bains de ces quartiers, .... enfin les quartiers de son frère mais bon c'est pareille. Pendant que Yko était allez vérifier si son frère allait bien paradoxe lui se déshabilla et chercha dans la pièce un shampoing qui pourrait convenir, Yko lui avait dit de prendre celui qu'il voulait. 
Il y avait une énorme quantité de produits de beauté et produit capillaire, paradoxe n'en croyait pas ses yeux. 

Paradoxe : _ masque nourriçant l'huile d'argant et beur de karité ? Après shampoing pour cheveux brillant au fruit exotique ? lait de douche a la papaye et lait de coco? Crème a l'hammélise et aux extrait de bardane ? shampoing blondissant a la camomille et a la gélé royale? non mais je rêve ! 
Fenris : _tu peux pas comprendre c'est pour conservé sa belle chevelure de blée !
Paradoxe : _ heu ... si tu le dis .... je le pensais pas aussi embourgeoiser ! 
Fenris : _ A  moins que se ne sois toi qui sois trop sauvage ...
Paradoxe : _ possible aussi ..... 

finalement le chaman trouva une shampoing tout simple a l'ortie, basique mais largement suffisant pour lui. 
Il entra donc dans le bain chaud et commença a se laver les cheveux, puis arriva Yko il alla voir ou en était son amants pour finalement l'aider a se laver les cheveux. Le bookman mis donc une grande quantité de shampoing dans ses mains puis se mit a massé la tête de son amant. Il ne restait plus de produits pour les arbres mais l’apôtre continua a masser en insisitant particulièrement autour des oreilles de loup de paradoxe. Une zone particulièrement érogène pour l'homme au sourrire d'ange.Chaque mouvement du bookamns procurait procurait a paradoxe, d'intense vague de plaisir. Se qui d'ailleurs était remarquable par la chaire de poule qu'avais le loup garous ainsi qu'une raideur a un certaine endroit, que pouvait voir yko a travers l'eau a sa plus grande satisfactions. 
Alors paradoxe en voyant le petit jeu de son fiancé attrapa les mains d'yko et fit basculer le bookamns dans la bagnoirs. Elle était largement asser grande pour contenir plusieurs personnes

Yko : _ ha c'est malin ! mes vêtements sont complètement tremper !
Paradoxe plongea son regard amoureux dans celui de l'homme qu'il aime en posa la main sur son torse : _ Quel dommage ... il vas falloir les enlevé ....

puis le loup approcha ses lèvres de celles del'hommes aux cheveux de blées, puis l'embrassa amoureusement forçant la barrière des lèvres avec sa langue. tout en commençeant a défaire les boutons de son haut.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Sam 16 Mai - 8:54

Ryuki: Dois-je en conclure que sous cette apparence, je suis déjà un de tes fantasme?

Il tenait le menton de son protégé. Leur corps, se touchant, lui ouvrait l'appétit. Comme il était un peu plus grand, la respiration, rapide et saccadé, de Raytöku lui chatouillait le cou. Son odeur, l'odeur de se jeune homme emplissait ses narines. Un mélange de Musc, de fleur de Jasmin, une pointe de Jacinthe, et une légère flagrance, qui venait à la fin. Mais qu'était-ce? De la peur? De l'envie? Du désir? Il ne manquait plus d'une effluve de cuir...Dans tous les cas, Ryuki aurait pu s'abreuver de l'odeur de son protégé...

De plus, par les déchirures de ses vêtements, l'Incube apercevait des parcelles de sa chaire nue. La peau était pâle, et semblait froide. Cela donnait tant d'idée à l'Apôtre... Il aurait voulu la couvrir de baiser, la réchauffé, presque à en brûler Raytöku par ses caresses, l'embrasé de ses doigts. Tant de chose lui venait à l'esprit. Alors qu'il rapprochait ses lèvres de celle de son protégé, une personne toqua à la porte.

Ryuki: Tss... Juste quand cela devenait un peu intéressant...

L'Incube s'éloigna alors, et se dirigea vers la porte. Il l'ouvrit et vit alors une très jeune femme face à lui. Elle était plutôt petite avec des cheveux blond coiffé en couette par des ruban rouge. Le jeune fille possédait deux grand yeux vert qui regardait l'Incube. Un large sourire était visible sur son visage poupon

Ryuki: Miki? Que fais-tu là?
Miki: Tu as entendu, il paraît qu'un nouveau vient d'arriver! Personne ne sait d'où il vient!
Ryuki: Je le sais, c'est moi qui l'ai récupéré.
Miki: C'est toi? Tu as de la chance! Il est comment? Hein? Il est comment?
Ryuki: Comme un Ange déchu., ma chère.
Miki: Alors c'est un Ange déchu! Tu en sais des choses dit moi... *Prenant un air curieux* Il y a quelqu'un d'autre avec toi?
Ryuki: Peut-être...
Miki, se mettant sur la pointe des pieds pour voir quelque chose: Eh! Mais c'est lui! Pourquoi il est chez toi?
Ryuki: Tout simplement parce que je suis son protégé.
Miki: Le pauvre. Et pourquoi on me confie personne, à moi?!
Ryuki: Parce que tu es trop immature, sans doute.
Miki: Eh! C'est pas gentil ça! Je te signal que j'ai autant de puissance que toi, d'abord! Je boude!
Ryuki: Va bouder ailleurs...
Miki: Je vais en parler à Gabriel!
Ryuki: Oui oui oui... Va! Et si tu vois Jade, passe lui le bonjour de ma part!
Miki: Tu ne vas pas la voir?
Ryuki, avec un sourire pervers: Je suis occupé...
Miki: Tu es pas possible Ryuki! Pervers!


La jeune fille repartie et Ryuki ferma alors la porte, s'adossa à celle-ci quelques instants... Puis, après avoir poussé un long soupir, il se dirigea vers le divan, où il s'y allongea. Raytöku, curieux, s'approcha de son protecteur et commença à le questionner.

Raytöku: C'était qui? Une de tes conquêtes? Elle est jeune... Ne me dis pas que tu aimes les jeunes fille! Mais de ta part, ça ne m'étonnerai pas... Et tu es trop jeune pour que se soit ta fille...
Ryuki: Déjà je te remercie pour le fait que je soit jeune. Après, il ne s'agit pas de ma fille, ni une de mes amantes, je les préfère un peu plus mature. Il s'agit de Miki, une Apôtre, tout comme moi. Et si tu veux tout savoir, j'ai bien une fille qui se trouve au Palais. Satisfait?

La surprise que cela provoqua chez le jeune homme amusa beaucoup l'Incube, qui posa sa main sur la joue de l'Ange déchu...


Ryuki: Bien... Où en étions nous?


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Sam 16 Mai - 11:15

La petite visite inattendue avait énervée Ryuki, puisqu'il soupirait encore. 
Miki était, sans vouloir le cacher, très jeune mais aussi très mignonne. Je ne pus m'empêcher d'être curieux et de questionner d'avantage mon protecteur, qui celui-ci essayait sans relâche de m'embrasser. 
Raytöku (en s'éloignant de quelques centimètres de l'Incube): Comment ça se fait qu'elle ne soit au courant de rien ? 
Ryuki: Pfff... (S'asseyant de manière à être à l'aise): Elle n'est pas souvent dans le palais donc elle ne sait pas tout ce qui s'y passe. Ici, nous sommes obligés de dépende de quelqu'un, Miki n'a pas de protégé donc elle est jalouse de moi. En plus de ça, je crois qu'elle t'a trouvé plutôt à son goût...

Ryuki tourna la tête pour me regarder du coin de l’œil, comme si il attendait que je me défende. 
Raytöku: Et bien... (hésitant) Je ne dirais pas que j'ai du succès mais, je ne suis pas loin d'être plutôt attirant. Non?
Ryuki (se léchant les lèvres): Oh mais bien sûr...

Il reposa sa main sur ma joue et m'embrassa fougueusement, là sa langue entra dans ma bouche directement, je ne pensais à rien. Tout ce que je voulais faire, c'était de lui crier d'arrêter mais en même temps je ne voulais pas qu'il s'arrête.

Ensuite, un bruit sorti de nulle part, nous fit nous arrêter. C'était quelqu'un qui avait frappé à la porte.
Ryuki (haussa le ton): Quoi encore ?!

Et se fut une petite tête blonde qui entra dans la pièce, Koneko. Il paraissait effrayé. 
Koneko (gêné et se tortillant dans tout les sens): Excuse-moi de te déranger Ryuki... Mais je viens de croiser Miki et elle avait l'air très fâchée. 
Ryuki: Ro celle-là ! (il se leva et se dirigea vers la porte, juste avant il me jeta un regard et me dit d'un ton grave): Toi, tu viens avec moi et tu ne dis rien. Compris ?
Raytöku: Oui P-A-T-R-O-N. 

Donc nous nous sommes dirigés vers la salle où trônait Gabriel, accompagnés de Koneko. 
Dans la salle, se trouvait déjà Miki, folle de rage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Dim 17 Mai - 23:41

(si sa ne dérange personne je vais épicé un peu ce rp  geek)

Pendant ce temps, dans la salle de bains de Kyo,  Paradoxe et Yko y prenait du bon temps si je puis dire ...
Tout en déboutonnant la robe de magiciens de marie, le loup garous pris la décision d'activer la bracelet que lui avais offert mahodja, celui contenant une âme de succube. 
Le bijou ne causa aucuns changement dans le tenus du loup garou (en même temps ils est nu dans une baignoire ...)

En revanche se bracelet avais le pouvoir d'augmenté considérablement sa libido, se qu'il fait qu'il se comporte pratiquement comme un incube dans ses moments la. Yko remarqua d'ailleurs que son fiancé était comme plus fougeux dans ses gestes. 

De plus le chaman émettais ne nombreuse vague de chaleurs et d'érotismes, bien qu'elle n'était pas particulièrement puissante, elle pouvait être ressentit a travers tout le palaie, sachant qu'il en faut peu pour émoustiller la plupart des personnes présentes. ( oui oui parfaitement messieurs dames, inutile de le nier) 

Kyo et shana qui étaient ensemble dans une chambre eurent tout les deux les deux la teible envie de s'embrasser et de se lancer dans une étreinte amoureuse, d'ailleurs ils ne se gènèrent pas ...
En se qui concerne ryuki .... disons qu'il était comme d'habitude, en revanche du coté raytoku, il mourrait d'envie de sentir a nouveau le contact des lèvres de son maître contre les siennes, ainsi que la corps de l'incube collé au siens. 

Puis du coté de koneko, le vampire ne fut pas épargnier par les vagues d'érotisme et sa libido grimpa en flèche a lui aussi. Il aurait bien aimer se trouver un partenaire de jeu, a moins q'il ne doit s'adonner a quelque plaisirs solitaire. Puis il se retrouva dans les quartiers de kyo, sachant queparadoe et yko étaient dans la pièce juste a coté. 
Le vampire désirait un partenaire, finalement il en aura peut être deux. 

(ok j'avoue c'est oser)


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Lun 18 Mai - 20:39

Je sentais une forte chaleur monter dans tout mon corps. Je regardais Ryuki marcher devant moi, et plus loin, se trouvait Koneko. 
Sans aucune gêne, je pris la main de Ryuki, il m'a regardé de peur et de surprise. Tiré, je l'emmena dans un autre couloir sans prévenir Koneko. Celui-ci ne s'était même pas rendu compte que nous nous étions éclipsés. Il continuait sa route tout en chancelant. 

Collé au mur, Ryuki avait chaud, sa peau avait rougie. Mon corps transpirait et désirait que Ryuki me touche, je voulais qu'il me prenne... Même si cela me paraissait absurde !
L'Incube avait son dos plaqué au mur tapissait de rouge, il me fixait et me souriait. 
Je l'embrassa et il me repoussa.
Raytöku: Et bien Ryuki, que t'arrive-t-il, tu n'es plus tenté ?
Ryuki: Bien sûr que si !

Il rougissait mais je ne pouvais pas le croire, lui qui était d'habitude si entreprenant... Donc avec hâte de l'embrasser, je le fis et il se laissa faire.
Sa peau frôlait la mienne d'une telle tendresse que j'en eu des frissons. Il passait sa main à mon entre-jambe et me le titillait. 
J'eus un frisson et mis ma langue dans sa bouche.
Soudain, je m'arrêta et je vis qu'il ne voulait pas aller plus loin.
Raytöku: Non?
Ryuki (hésitant): Si... Mais... Pas ici.

Avec un entrain incomparable, il m’entraîna de force dans sa chambre et me poussa sur le divan. Là, il enleva sa chemise et d'une sensualité magique, il fourra sa langue dans ma bouche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 19 Mai - 13:16

Yko regardait son partenaire faire. Paradoxe venait d'activer le bracelet que lui avait donné Mahodja. Cela eut pour conséquence une montée de la température, mais aussi la propagation de vague d'érotisme. Ces dernières affectaient énormément le Bookman, qui désira encore plus son amant...
 
        Par ailleurs, ses doigts fins déboutonnaient, avec une lenteur délibérée, la robe de magicien qu’arborait l'Apôtre. Alors, dans un bruit d'étoffe soyeuse, elle tomba à terre. Yko s'avança alors vers les Loup-garou, et lui prit langoureusement sa bouche, et vint lui titiller sa langue de la sienne. Pendant ce baiser, le Bookman avait enlacé son fiancé, et faisait redescendre ses mains d'une manière audacieuse. Alors qu'elles commençaient à s'attarder sur le bas-ventre de Paradoxe, une personne vint toquée à la porte des appartements...
 
Yko, grommelant dans sa barbe d'avoir été dérangé: Mais qui est-ce?...
Paradoxe, avec un sourire pervers: Peut-être un nouveau partenaire?
Yko, adoptant ce même sourire: Ne me tentes pas, je pourrais te prendre au pied de la lettre...
 
         Yko, avant de partir de la salle de bain, prit une longue serviette et l'enroula autour de sa taille. On ne sait jamais qui peut-être derrière la porte, et à cause du bracelet de Paradoxe et du désir que ressentait l'Apôtre, il arrivait guère à reconnaître les auras. Alors, le Bookman ouvrit la porte, et vit dans l'embrasure, Koneko. Le jeune vampire avait les joues roses, et semblait gêné de la situation... L'Apôtre eut un grand sourire pervers. Il prit alors son protégé par le col, et annonça à Paradoxe.

Yko: Tu as des dons de voyance mon cher Paradoxe...

...

       Du coté de Kyo, les vagues d'érotisme venaient de le frapper. La chaleur montait peu à peu, et son esprit s'embrouillait. Des tant d'idées lui venaient... Pourtant, ce n'était pas les siennes... Il n'y aurait jamais penser auparavant... Était-ce Ryuki qui s'amusait avec ses nerfs? Non... Ce n'était pas son aura... Soudain, le Bookman se rappela du bracelet de Mahodja! Paradoxe l'avait activé?

       Alors que l'esprit de Kyo était assaillit par cette vague de sensualité, il recula machinalement de quelques pas... Il détestait perdre le contrôle de lui même. Alors, il s'adossa à un mur, passa ses bras autour de lui, tentant de se reprendre... Pourtant, rien n'y faisait... Shana, elle, voyant l'état de l'Apôtre, s'était rapproché de lui. Elle avait plaqué son corps contre le sien, et mit tendrement sa main sur la joue du Bookman.

Shana: Qu'y a-t-il mon cher Kyo? Pourquoi te retiens-tu?
Kyo, les joues rouges: Princesse...Je...
Shana, mettant son index sur la bouche du Bookman: Chute... Viens par là...

         La jeune Vampire au sang pur embrassa langoureusement son amant. Un baiser, que Kyo lui rendit, abandonnant derrière lui, le petit filet de raison qui lui restait...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 19 Mai - 19:29

Alors que Ryuki était sorti de sa chambre pour voir pourquoi la jeune Miki était en colère, il ressentit la douce caresse, ainsi que l'odeur de l'érotisme. Ah... Quelle douce flagrance... Il semblait que certains habitants du château prenait du bon temps... L'Incube se trouvait devant la petite Elfe qui fulminait. 

Ryuki: Qu'est ce que tu as petiote? 

Miki: Eh! La petiote elle à un nom je te rappelle!

Ryuki: Ça ne répond pas à ma question...

Miki: D'abord, pourquoi j'ai pas de protégé hein?!

Ryuki: Comment veux-tu que je le sache? Va donc demander à Gabriel!

Miki: Non mais oh! Je... 

La suite de la phrase, Ryuki n'y fit absolument pas attention... En effet, son protégé s'était rapproché de lui, et le tirait maintenant par la manche. L'Incube profita que Miki s'était retourné pour s'esquivé, tout en emmenant Raytöku avec lui. Une fois dans un couloir désert, l'Apôtre fut plaqué au mur par son Ange déchu. Ce dernier l'embrassa tendrement, pourtant Ryuki le repoussa. Son protégé semblait allé plus loin qu'un simple baiser, alors pourquoi l'éloigné? L'Incube avait pourtant réussi son objectif... Il voulait que se soit Raytöku qui vienne à lui, le supplie... Et c'est ce qui arrivait! Cependant, surtout si c'était la première fois de l'Ange déchu, Ryuki tenait à passer à l'acte dans les règle de l'art! La première fois est importante! 

-18 

Avec un sourire pervers, Ryuki prit son protégé par la main, et l'emmena en courant presque jusqu'à ses appartements. L'Incube ouvrit les portes, et les referma précautionneusement... Il ne tenait pas à interrompu durant ce cours... particulier...Puis, il attira l'Ange déchu jusqu'à son divan, avant de l'y poussé dedans... Ce dernier avait les joues rouge, et commençait déjà à haleter. Il était assis sur la douce étoffe de soie rouge, et regardait intensément. De son coté, Ryuki enlevait doucement sa chemise, déboutonnant, sans se presser, chacun de ses boutons.

Dans les yeux de son protégé, il voyait l'impatience... C'était ce qu'il voulait... D'ailleurs, il ralenti encore un peu le pas. Il ne le torturait pas, non... Il le faisait languir. Alors, sa chemise noir tomba au pied de l'Incube, ce dernier s'avança d'un pas félin vers l'Ange déchu. Il avait la bouche légèrement ouverte, sans doute pour essayer de se refroidir et de ralentir son rythme cardiaque. Mais Ryuki ne le laissa pas faire, et lui prit la bouche, quelque peu sauvagement... De sa langue, il vint titiller celle de son protégé.

Raytöku rougit de plus belle, et ferma les yeux. L'Apôtre lui, enlevait ses lambeaux, anciennement des vêtement, qui pour le moment le recouvrait. Pour le moment... Cela n'allait pas durer... L'Incube enleva les bout de chemise, presque en les arrachant. Les deux partenaires se retrouvèrent donc torse nu, tout en ayant une proximité extrême. Pour avoir un meilleurs contrôle sur son protégé, mais aussi cela lui permettait d'être le maître du jeu... Il arrêta de l'embrasser, et il s'attarda sur le cou du jeune homme.

Alors, les mains de Ryuki, qui pour le moment s'attardait sur le torse de Raytöku, entamèrent une descente audacieuse. Elles arrivèrent au niveau de son pantalon, et elles défirent le bouton de son jean ainsi que sa braguette. L'Incube fit descendre son bas jusqu'aux chevilles de l'Ange déchu et il lui enleva. Raytöku se retrouva donc en caleçon devant son protecteur, qui arborait un sourire pervers. Il n'allait pas le laisser partir...

Alors, l'Apôtre pinça de les tétons de Raytöku de ses dents, tandis que sa main gauche s'aventurait dans le caleçon de son protégé. Il prit la verge devenu dur dans sa main, et tandis qu'il suçotait les tétons de l'Ange déchu, il commença de long et lent va-et-vient. Les premiers gémissements sortirent alors de la gorge du protégé, qui ne pouvait se retenir... Tant de sensations lui parvenaient! Soudain, Ryuki accéléra le mouvements. Cette fois-ci, ce n'était plus des gémissement, mais bien de petit cri de plaisir que produisait Raytöku.

Dans un mouvement qui fut plus brusque qu'un autre, Raytöku jouis, et laissa alors sa semence se disperser et couler entre les doigts de l'Incube. Ce dernier, fière de lui, regarda son protégé essayer de reprendre son souffle, et lécha doucement les doigts de sa mains gauche. Un gout bien spécifique emplis sa bouche. Puis il décida qu'il n'allait pas laisser son protégé dans cet état! Non... Il était bien trop tôt pour le laisser tranquille.

Ryuki le prit dans ses bras, et le transporta jusqu'au grand lit à baldaquin... Là, il allongea Raytöku, puis, il se mit au dessus de lui... Alors, tout en regardant Raytöku, il mit dans sa bouche deux de ses doigts de sa main droite. Puis, il fit de lents coups de langue autour de ses doigts afin de les humidifier. Il voyait le désir embraser le regard de l'Ange déchu, et s'en félicitait... Enfin, il releva Raytöku, et le fit en position assise. Ce dernier passa ses bras autour de Ryuki, et s'attendait aux nouvelle vagues de plaisir qu'il allait lui procuré.

Enfin, l'Incube approcha sa main des fesses de son protégé, et le pénétra de ses deux doigts. Ce premier gestes, fit par surprise, arracha un cri à Raytöku, ainsi qu'une griffure dans le dos de Ryuki, puisqu'il y plantait ses ongles. L'Apôtre, dans un même mouvement se mit à mordiller le lobe de l'oreille de Raytöku... Alors, pour continuer, l'Apôtre fit bougé doucement ses doigts à l'intérieur. Durant chacun de ses mouvements, Raytöku labourait le dos de son protecteur... Mais ce dernier s'en fichait... Alors l'Ange déchu poussa un cri plus fort que les autres, l'Incube avait trouvé ce qu'il voulait...

Ryuki: Bien... Et si on passait aux choses sérieuses?


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mar 19 Mai - 23:58

-18 

Koneko avais rejoint Yko et Paradoxe a la salle de bain, normal après tout a plusieurs c'est meilleur ! 
Paradoxe était complètement nu dans la baignoire tandis de Yko n'était vétus que d'une serviette humide ....
En voyant se visage encore si pure et timide du vampire le loup garoue décida de l'aider un peu .... 
D'un claquement de doigt il fit bruler en quelques secondes les vêtements de koneko, sans pour autant blessé le jeune homme au cheveux blonds.  .... 
Ensuite un autre petit détail chagrinais le chaman pis d'un mouvement de l'index, grâce a ses pouvoirs telekinesique il fit tomber a terre la serviette qui servait de vêtement au bookman . dévoilant ainsi le corp de ses deux hommes incroyablement sexy aux yeux de l'homme aux cheveux de braises. 
Puis usant de se même pouvoir il fit se rapprocher koneko de la baignoir. 
Paradoxe se releva alors puis embrassa langoureusement le vampire tout en lui caressant les cheveux de sa main droite. 
Puis de sa main gauche il lui caressa le torse, puis les abdos pour descendre petit a petit au niveau de son membre viril. 
Pendant ce temps Yko c'était glisser derrière leurs nouveau compagnons de jeu en l'embrassant dans le cou et le caressant sur tout le corps .
Paradoxe quand a lui en même temps qu'il masturbait koneko entrepris de lui mordiller l'oreille et le cou, faisant attention a ne pas le blesser. Un jeu dangereux mais terriblement excitant, arrachant ainsi plusieurs gémissements de plaisir a koneko.
Enfin les deux homme rejoingnèrent le loup dans la baignoirs . Le bassins était suffisamment grand pour contenir plusieurs personnes ainsi le trio était parfaitement a l'aise. 
Yko était assis contre le bords, tandis que paradoxe était a califourchon sur lui. Le bookman pénétra alors en douceur son marie en l'attrapant par les hanche, le loup lâcha alors plusieurs gémissements de plaisirs a chaque mouvement de bassins. Puis se fu autour de koneko d'entrer également en paradoxe. Il se plaça derrière le loup s'aggripa a ses abdos et pénétra son amis de son membre virils et bien proportionné arrachant au loup quelque cris de douleurs qui firent rapidement place au plaisir. 
Le derrière de paradoxe fut assaillie par les coups de reins de ses deux partenaire en double sodomis, accélérant ou ralentissant la cadence au grès de leur envie, quand le plaisir fût a son apogée le vampire mordit sauvagement paradoxe dans le cou , ce dernier lâcha un cris d'excitation. Du sang commençeai a perler et s'écouler du cou j'usqua son torse, Yko entreprit de récupérer le précieux liquide de sa langue avant d'embrasser son marie. Quand les trois hommes ne purent plus se retenir ils jouirent ensemble, la chaude semence du vampire et du bookman s'écoulait de la raie du loup garou. Mais cela allait il suffire a satisfaire son insatiable appétit sexuel. Pas sur ....


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 20 Mai - 20:32

-18

Chaque frottements qui passaient sur ma peau me faisaient frissonner. Ryuki avait l'art et la manière de me donner du plaisir, tellement fort ! 
L'Incube passa sa main sur mon arrière-train et sans attendre, il y mit deux doigts. J'avais honte, de petits bruits sortirent de ma bouche. J'eus un mouvement brusque de jouissance, assez puissant pour que mes ongles s'enfoncent dans la peau humidifiée de Ryuki. 
D'un ton presque étouffé, il me dit avec envie:
Ryuki: Bien... Et si on passait aux choses sérieuses?
Raytöku (respirant avec difficulté): J'ai hâte de voir comment tu vas t'y prendre... (souriant)
Ryuki: Ne me tente pas.

Il eut juste assez de recul pour me faire tomber sur le divan et se plaçait au-dessus. Il me souriait et me lécha, par le suite, les lèvres. Elles éraflèrent ma bouche et me firent envie. Un soupir transperça mon oreille, c'était Ryuki juste aux côtés de mon lobe, entrain de le mordiller avec désir. 
Allait-il passer à l'acte ou allait-il se dégonfler ?....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde...

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdu dans la technologie du monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» perdu dans la forêt !
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans le désert !
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» LE MONDE DE SKYRIM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Emeraude :: Aude.-