Partagez | 
 

 Perdu dans la technologie du monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 21 Mai - 18:55

-18

Raytöku (respirant avec difficulté): J'ai hâte de voir comment tu vas t'y prendre... (souriant)
Ryuki, avec une voix perverse: Ne me tente pas, gamin...

Alors que Raytöku était allongé sur le lit, avec au dessus de lui Ryuki, ce dernier se pencha sur son protégé afin de lui mordiller le lobe de l'oreille. Les dernière phrases de l'Ange déchu résonnait dans la tête de l'Incube. Il savait déjà comment il allait faire... Après tout, n'était-il pas ici pour cela? Après plusieurs années, il commençait à devenir un maître dans cette art. Dans le royaume du plaisir, Ryuki n'est pas un triste sire...

L'Incube se releva alors, observant intensément son protégé. La vue n'était pas pour lui déplaire... . Puis, l'Apôtre indiqua à l'Ange déchu de se retourner:

Ryuki: Retournes-toi gamin.
Raytöku: Je...
Ryuki: Chute... Ne t'en fais pas, tu auras tout le loisir de crier par la suite, jusqu'à t'en esquinter la voix.

Sur ces mots, l'Ange déchu s'exécuta, et il se mit sur le ventre. L'Incube le dominait toujours, et le regardait avec un regard de braise. La descente de rein de son protégé le captivait... Alors, l'Apôtre enleva ce qui lui restait de vêtement, c'est-à-dire son jean, mais aussi son boxer... Alors, il mit un bras à coté de Raytöku, et passa l'autre sous le torse du jeune homme. De là, il le releva un peu, de sorte que son derrière soit à la même hauteur que l'entre jambe de l'Incube.

De là, l'Ange déchu pouvait sentir quelque chose de dur contre ses fesses. Il attentait la suite.

Ryuki: Détends toi... Je suis sûr que tu vas aimer...

De son bras, libre, celui qui maintenait Raytöku à quatre pattes, Ryuki le passa sur le torse de son protégé, et revint torture les tétons de son dernier. D'un autre coté, l'Incube mordilla son lobe de l'oreille, tandis qu'il pénétrait l'Ange déchu de son membre sur et long...Etant donné que 'était la première fois de Raytöku (avec un homme), Ryuki y allait doucement, et faisait durer le plaisir... Il ressentait que son protégé avait eut mal, mais se sentiment laissait place à un plaisir maintenant partagé...

Finalement, Ryuki commença alors des lent et léger va-et-vient, avant des les faire prendre de l'ampleur et de la vitesse. Des gémissements de plaisir, ainsi que des râles sortaient de la gorge de chacun des deux partenaires.

Raytöku, entre deux gémissements, et dans un soupir: Ryuki...
Ryuki, continuant ses coups de rein plus lent, pour torturer son protégé: Que dis-tu Gamin... Je ne t'entend pas... Que veux-tu?
Raytöku, voulant une délivrance: J'en veux plus... Maître!

Ryuki sourit aux propos de l'Ange déchu. Il n'aimait peut-être pas les ordre, mais il allait obéir à ceux de Raytöku. Alors, les coups de rein que l'Incube commencèrent à se faire de plus en plus violent, et ses derniers arrachèrent les cries de jouissance du duo, si bien qu'il se lâcha à l'intérieur de son protégé...

L'Apôtre à la chevelure d'ébène se retira tandis que sa semence glissa sur le long de la raie de Raytöku... Il s'adossa alors au bois de lit, et attira l'Ange déchu auprès de lui. Il le regardait dans les yeux, tentant de déchiffrer ses émotions.


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 21 Mai - 18:56

-18

Raytöku (respirant avec difficulté): J'ai hâte de voir comment tu vas t'y prendre... (souriant)
Ryuki, avec une voix perverse: Ne me tente pas, gamin...

Alors que Raytöku était allongé sur le lit, avec au dessus de lui Ryuki, ce dernier se pencha sur son protégé afin de lui mordiller le lobe de l'oreille. Les dernière phrases de l'Ange déchu résonnait dans la tête de l'Incube. Il savait déjà comment il allait faire... Après tout, n'était-il pas ici pour cela? Après plusieurs années, il commençait à devenir un maître dans cette art. Dans le royaume du plaisir, Ryuki n'est pas un triste sire...

L'Incube se releva alors, observant intensément son protégé. La vue n'était pas pour lui déplaire... . Puis, l'Apôtre indiqua à l'Ange déchu de se retourner:

Ryuki: Retournes-toi gamin.
Raytöku: Je...
Ryuki: Chute... Ne t'en fais pas, tu auras tout le loisir de crier par la suite, jusqu'à t'en esquinter la voix.

Sur ces mots, l'Ange déchu s'exécuta, et il se mit sur le ventre. L'Incube le dominait toujours, et le regardait avec un regard de braise. La descente de rein de son protégé le captivait... Alors, l'Apôtre enleva ce qui lui restait de vêtement, c'est-à-dire son jean, mais aussi son boxer... Alors, il mit un bras à coté de Raytöku, et passa l'autre sous le torse du jeune homme. De là, il le releva un peu, de sorte que son derrière soit à la même hauteur que l'entre jambe de l'Incube.

De là, l'Ange déchu pouvait sentir quelque chose de dur contre ses fesses. Il attentait la suite.

Ryuki: Détends toi... Je suis sûr que tu vas aimer...

De son bras, libre, celui qui maintenait Raytöku à quatre pattes, Ryuki le passa sur le torse de son protégé, et revint torture les tétons de son dernier. D'un autre coté, l'Incube mordilla son lobe de l'oreille, tandis qu'il pénétrait l'Ange déchu de son membre sur et long...Etant donné que 'était la première fois de Raytöku (avec un homme), Ryuki y allait doucement, et faisait durer le plaisir... Il ressentait que son protégé avait eut mal, mais se sentiment laissait place à un plaisir maintenant partagé...

Finalement, Ryuki commença alors des lent et léger va-et-vient, avant des les faire prendre de l'ampleur et de la vitesse. Des gémissements de plaisir, ainsi que des râles sortaient de la gorge de chacun des deux partenaires.

Raytöku, entre deux gémissements, et dans un soupir: Ryuki...
Ryuki, continuant ses coups de rein plus lent, pour torturer son protégé: Que dis-tu Gamin... Je ne t'entend pas... Que veux-tu?
Raytöku, voulant une délivrance: J'en veux plus... Maître!

Ryuki sourit aux propos de l'Ange déchu. Il n'aimait peut-être pas les ordre, mais il allait obéir à ceux de Raytöku. Alors, les coups de rein que l'Incube commencèrent à se faire de plus en plus violents et rapides, si bien qu'ils frappaient le fond de Raytöku, et ses derniers arrachèrent les cries de jouissance du duo, si bien qu'il se lâcha à l'intérieur de son protégé...

L'Apôtre à la chevelure d'ébène se retira tandis que sa semence glissa sur le long de la raie de Raytöku... Il s'adossa alors au bois de lit, et attira l'Ange déchu auprès de lui. Il le regardait dans les yeux, tentant de déchiffrer ses émotions.


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Ven 22 Mai - 22:00

-18

Tellement d'émotions fusionnèrent dans mon esprit, confus et libéré à la fois. Le fait que se soit mon protecteur qui m'ai touché m'avait fait connaitre en moi quelque chose que j'ignorais auparavant: mon attirance pour les hommes plus âgés que moi. 
Après cet acte, disons brutal, je me retourna et fus face à face à Ryuki, son regard de braise entrait dans mon esprit; je n'eus pas le temps de détourner les yeux, qu'il m’enlaça de nouveau contre lui. A ce moment, je pouvais penser qu'il allait me faire une révélation surprenante mais rien ne se passa. Il posa juste sa tête contre la mienne et me tenait fermement comme si j'étais un objet précieux. 

Je réussis à me redresser et je me rapprocha dangereusement de la bouche de l'Incube, j'en avais envie. Ressentir encore une fois son corps contre le mien me manquait déjà. Je lui fis un baiser sur la joue pour commencer et insista bien autour de la bouche pour l'allécher, ce qui marcha puisque quelques temps après, il prit mes lèvres de ses dents blanches et coupantes. Un filet rouge coula de ma lèvre inférieure, il constata son geste et d'une voix douce me dit:
Ryuki: Oups... (prenant son air hautain): J'ai les dents bien plus tranchantes que ce que je pensais. 
Raytöku: C'est très sensuel maître.

Sans attendre, je baisa ce cou si raffiné et bien taillé, puis le torse encore humide. Une force s'empara de moi, le contact de la peau de Ryuki fit accroître cette force. D'une seule main, j'eus l'immense chance de le faire basculer en arrière et grâce à mes pouvoirs d'ange déchu, je l'attacha aux barreaux du lit. 
Ryuki, surpris, bouche bée, essayer de dire une phrase: Mais... Qu'est... Ce que tu...
Raytöku: C'est à mon tour Maître.

Je pris le contrôle de son corps de Dieu, tellement excitant. Il gémit de plaisir quand je lui caressa l'arrière train. 
Raytöku: Ouah ! Ce gémissement est trop mignon !! Ryuki se faire dominer, c'est encore plus intéressant qu'un feuilleton porno. 


Il avait l'air de beaucoup aimé quand mes deux doigt entrèrent dans ce petit orifice que je ne tarda pas à élargir. Je me mis face à lui et l'observa me supplier de continuer. Bien évidement, il ne se laissa pas faire, tout au long de cette action, il avait essayer en vain de me dégager. 
Mes mains glissèrent vers son entre-jambe qui devint de plus en plus dur. Et comme je n'aime pas faire durer, parce que je ne suis sadique que quand il s'agit des jeux vidéos, je donna des coups de hanches suffisamment puissants à Ryuki pour qu'il laisse échapper un bruit de jouissance.
Et pendant que je faisais des va et viens dans mon maître, il transpirait et me disait que "j'allais prendre cher". 

Une fois avoir fini de semer mes graines du bonheur, Ryuki se détacha les mains et constata qu'il avait mal aux hanches.
Ryuki dans un craquement d'os de hanches: Aaahhh.... Je ne m'attendais pas à ça. (Il porta une main à sa hanche et me fixa): Tu n'es pas qu'un simple gamin. Tu es un pur enfoiré !
Raytöku, pris une mine de joie: Oh mais enfoiré est mon deuxième prénom ainsi que mon passe-temps. Pour te remercier, laisse-moi t'offrir ce baiser.

Je l'embrassa et remis mes vêtements éparpillés au sol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Dim 24 Mai - 23:59

Pendant qu'il était en train de s'amuser avec ses deux partenaire de jeu, paradoxe fut pris d'une vision. Chose qui n'avait plus eu lieu depuis une éternité. 
Il vit raytoku sur une plage main dans la main avec une femme a la chevelure de nuit, l'air ténébreuse, celle dont ryuki avait copié l'apparence plus tôt. La femme caressait la joue a l'ange, se dernier semblait envoûter, comme un homme sous l'emprise d'une succube. 
Durant la vision le bracelet se désactiva, et tout le monde retrouva ses esprit. 
Le pauvre vampire couper dans son élan ne savait d'ailleurs plus ou se mettre, en revanche cela ne dérangea nullement yko qui embrassa fougueusement son mari. 
Paradoxe lui rendit son baiser, puis semblait amuser de le gène du vampire, et le rassura en le fécilitant sur ses performense sexuel en ajoutant que se serai a refaire a l'occasion. 
Puis le trio quitta la salle de bain afin de rhabiller. Etant dans leurs appartement Yko et paradoxe trouvèrent leur vêtment sans soucis, en revanche ce fut plus problématique pour koneko. En effets le chaman , dans le feu de l'action si j'ose dire avais bruler ses vêtements. Il lui preta donc de quoi se vetir. 
Ensuite paradoxe entreprit de retrouver Raytoku pour lui parler de cette mystérieuse femme.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Lun 25 Mai - 9:08

Le bracelet de Paradoxe se désactiva, mais cela ne dérangea pas Yko, ce fut à peine s'il senti la différence... Il embrassa son mari, avant de se retourner vers Koneko. Le jeune Vampire semblait gêné d'être là, et ne savait plus du tout où se mettre... La pudeur faisait s'empourprer ses joues tendres, ce qui fit sourire le Bookman. Ce dernier se leva et sortit de la baignoire, pour ensuite aller se chercher des vêtements. Il prit un pantalon noir, et une chemise aux manches bouffantes, et au col lacé, de la même couleur.

           Une fois cela fait, il regarda son amant rechercher lui aussi sa tenu, et il retenu, avec peine,  un fou rire lorsqu'il appris que les habits de Koneko avaient été brulé par le Loup-garou. Le Bookman se retourna vers son armoire pour rechercher une nouvelle tenu pour son protégé. Finalement, il réussi à lui trouver un ensemble, rouge et noir. Il était composé d'un pantalon et d'un T-shirt noir, avec une veste ouverte de la même couleur, qui était parcourut d'arabesque rouge sang.

            Comme tout le monde avait trouvé chaussure à son pied, Paradoxe parla au Bookman de sa vision avec Raytöku, et ils décidèrent d'aller directement le chercher. Ils allèrent en premier dans les appartements de l'Incube, c'était là où la probabilité qu'il s'y trouve était la plus forte. En approchant, ils purent sentir une odeur, ou une aura, qu'ils connaissaient bien, celle du plaisir et du désir.

Paradoxe: Ne me dites pas qu'ils...
Yko: Je crois bien Paradoxe... -avec un sourire pervers et moqueur pour le Loup-garou- Mais la faute à qui?
Paradoxe: Oui... Certes...

            Le Bookman toqua à la porte, et se fut Ryuki qui ouvrit. Il était vêtu d'un pantalon et d'un longue veste ouverte sur son torse. Derrière lui, le petit groupe put voir Raytöku en train de s'habiller d'une chemise noire...

Ryuki, avec une moue perverse: Vous arrivez un peu tard, vous avez raté le meilleurs... Mais si vous voulez, on peu faire un after?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanaPP
avatar
Messages : 1584
Localisation : Quelque part dans Black Rose

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Lun 25 Mai - 19:38

La pupille avait sentis l'atmosphère devenir plus chaude et euphorique lorsque Paradoxe activa le bracelet de Mahodja, c'est alors que le bookman se mit à s'éloigner d'elle tellement ces idées obscènes étaient trop inconvenantes. 

Shana se collant à lui: Qu'est ce qui a, mon cher Kyo? Pourquoi te retiens-tu? 


Kyo les joues rouges: Princesse... Je.... 

Shana mettant son index sur la bouche du bookman tout en le titillant du regard: .... Chut... Viens par là... 
 

-18

C'est alors que les lèvres des deux amants entrèrent en querelles leurs donnant plus de passion pendant que les mains de l'apôtre commencèrent à masser les seins de la jeune vampire qui eut un doux soupir de plaisir s'entant l'excitation monter. 

Shana souriant sadiquement tout en passant sa main au dessus de la braguette de l'homme qui eut un petit cri de surprise: Tu as l'air très en forme aujourd'hui.... 

Kyo lui embrassant le cou passionnément: Les jours et les nuits sans vous me paraissent tellement vide et froide.... Ne partez plus jamais loin de moi, princesse... 

Shana regardant le plafond un sourire triste aux lèvres: J'aimerais mais.... Notre maître a besoin de moi pour les missions que les apôtres ne peuvent faire.... 

La pupille embrassa le cou de son amour puis senti sa robe tomber à ces pieds comme les gestes de l'apôtres blond devenir plus tendancieux et précis. La vampire au sang pur se mordit la lèvre inférieure puis fit boire un peu de son sang au bookman qui le but sans contestation. 

Les deux amants se laissèrent tomber dans le lit, l'apôtre à la chevelure des blés était à quatre pattes sur la pupille, ces yeux se tintèrent d'un rouge écarlate alors que brutalement il planta ces crocs dans le cou blanc de la pupille qui eut un grand cri de surprise, de douleur puis petit à petit des cris de plaisirs qui furent puissants. Les mains du blond à la longue chevelure descendirent prudemment mais avec tellement de passion que la pupille sentait des frissons lui parcourir l'échine à chaque fois que ces doigts frôlaient les partiels de peau que la vampire avait refusé même à l'empereur du mal. 

Shana sentant la main du bookman sur son intimité: Kyo!.... 

Le bookman sortit ces crocs de la chair de la vampire au sang pur tout en se léchant le tour des lèvres pour ne pas perdre une seule gouttes de cette élixir. La pupille eut un petit rire taquin en le voyant aimer autant le sang. Le bookman lui attrapa soudainement les poignées puis fit apparaître des menottes et l'attacha aux barreaux du lit, il claqua des doigts puis une tenue de policière sexy apparût sur le corps de la pupille tendis qu'il portait une tenu de policier tout en restant torse nu. 

Kyo lui chuchotant à l'oreille: J'ai appris ça dans le monde moderne.... Vous êtes en état d'arrestation, princesse.... Je vais devoir faire une fouille poussé pour voir si vous ne cachez pas des stupéfiant.... 

La pupille eut un petit sourire coquin tout se léchant le tour des lèvres: Vous devrez bien chercher, je suis une vilaine fille.... 

Le bookman fit un petit sourire avant défoncé deux doigts dans l'intimité de la pupille qui eut un petit cri de plaisir, elle bougeait et se cambrer à chaque fois que les doigts faisaient des va et viens jusqu'au moment ou il ouvrit son pantalon de policier ainsi que son sous vêtement puis il la pénétra d'un coup atteignant directement le fond. 

Kyo avec un sourire pervers: Il semblerait que cet endroit soit suspect, je vais devoir vérifier en détail... 

La pupille ne put répondre car le bookman fit des va et viens brutales la faisant crier de plaisir. Les deux amants échangèrent de nombreux baisers. Au bout d'un moment le bookman détachât les menottes aux barreaux du lit puis releva la pupille qui se mit sur lui (position du lotus), elle avait encore les menottes attachaient aux poignées. C'est alors l'apôtre à la chevelure des blés mit un grand coup de hanche et jouit dans la pupille qui serra les dents pour ne pas crier trop fort.

Shana souriant sadiquement après s'être remise de son orgasme: On peux dire que ta matraque est bien dur mais elle fait du bien par où elle passe....   

La pupille cassa les menottes en deux puis se leva en changeant de tenu. 

Shana montrant sa tenue en s'asseyant sur le bureau où elle venait de virer les dossiers au sol: Pourquoi ne pas jouer avec cette tenue aussi?


Si tu compte t'enfuir, cours vite.
Et si tu compte mentir, consume-toi.
Ne regarde que moi.
Ne souris qu'à moi.
Comme une poupée soumise par un fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-cross.skyrock.com/
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 27 Mai - 14:28

Ryuki avait sûrement entendu parler de ce qu'étais l'amour mais je ne pense pas qu'il sache réellement de quoi il s'agit. 

C'était avec surprise que Ryuki ouvrit la porte, Yko, Koneko et Paradoxe s'y trouvaient. Tous, regardèrent devant eux le jeune Incube encore dénudé, suite à l'action disons "forte" que nous avions accomplie. 
En voyant le tas d'habits au sol, Yko porta sa main à son front tout en soupirant: Tu n'arrêtera jamais mon pauvre Ryuki...
Ryuki, fit une mine surprise et dit: Oh ? Je ne peux pas m'arrêter, tu le sais très bien!
Yko: Oui malheureusement !

Je me suis dirigé vers les deux jeunes, le vampire et le loup-garou me fixèrent et affichèrent un sourire qui laissa voir toutes leurs dents. Comme si ils savaient ce qu'il allait se passer entre mon protecteur et moi. 
Ryuki ne paraissait pas gêné, contrairement à moi... 
Raytöku: Chier! Qu'est-ce-qu'ils ont tous les deux ?!


Je sentis une main immense se poser plutôt délicatement sur mon épaule, de peur je me retourna brusquement et je vis Ryuki, les yeux écarquillés. 
Ryuki: Je... Euh... Tu devrais mettre ça, tes vêtements sont tous abîmés. (Il me tendait des nouveaux vêtements, lui appartenant)
Raytöku: Me... Merci Maître. Pourquoi je suis autant gêné? Ce n'était pas pourtant le cas tout à l'heure !


Yko: Shana et Kyo ne vont pas tarder à nous rejoindre. Ils... Enfin vous voyez quoi!

Paradoxe et Koneko échangèrent un regard coquin, Yko les ayant surpris, les foudroya du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 28 Mai - 18:14

Quand yko toqua a la porte des appartement de ryuki, l'incube leurs ouvrit en tenus séduisante.

Ryuki, avec une moue perverse: Vous arrivez un peu tard, vous avez raté le meilleurs... Mais si vous voulez, on peu faire un after?
Paradoxe faisant briller son bracelet : _ sa peut se faire ....

Mais le bookmans le lui interdit en signe de la mains. 
Voire raytoku aussi gené devant les autres amusa quelque peu paradoxe, il était encore plus gêné que koneko.
Ensuite Ryuki tendit a son protéger de nouveau vêtement, il semblerait que ses anciens habit ai subit quelque dégradations.

Paradoxe murmurant a koneko : _ et encore c'est rien a coté de se qui est arrivé au tiens
Raytöku: Me... Merci Maître. Pourquoi je suis autant gêné? Ce n'était pas pourtant le cas tout à l'heure !
 Paradoxe se permis de s'inviter dans l'esprit de l'ange déchus.


Paradoxe par télépathie : _ Alors sa c'est peu être a cause de moi ... hum .... oups !
L'ange gris lança d'aileur un regard noir au loup

Paradoxe parlant normalement : _ Bref et sinon j'ai a te parler je t'ai vu dans une vision


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MahodjaAA
avatar
Messages : 159

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Mer 10 Juin - 8:49

( bonjour je m'incruste  Twisted Evil

La jeune femme a la chevelure de neige et aux reflets de la Lune, était perplexe depuis peut, on lui avait dit qu'il y avait un jeune nouveau dans les rangs du mal; et qu'il n'était pas si désagréable que cela au regard, plutôt bien fait de sa personne.
Perplexe avant tout, elle était au courant de Ryukil'avait pris sous sont aile! Se qui ammenais la jeune femme a vouloir le connaître d'avantage!
Mais elle n'eut pas de mal a trouver la positions de tout ce beaux monde, sachant que Gabriel avait demander a sont garde du corps de les surveillers d'un oeil avisé!
Elle se trouvait donc a proximité du nouveau et du jolie petit groupe. Mais ne se montrait toujours pas, elle ne savait comment réagir. Mais au finale elle se décida a y aller, après tout, elle n'avait jamais eu peur du ridicule! 

C'est ainsi qu'elle apparu devant tout le monde! Tout le monde eu un petit sourir d'étonnement, Ryuki n'en était pas mécontant, mais le seul qui était perplexe est gêner était Raytöku. Mahodja le regarda puis s'exprima.

Mahodja, le sourire au lèvre: " Apparement tu connais plus ou moins intimement les membres de notre groupe " En regardant en direction de l'incube " Je me présente, je me nomme Mahodja, j'ai 18 ans, et je suis de la race des Succube, et le garde du corps personnel du maître du Mal, Gabriel. Enchanté de te connaitre! ".
Raytöku: " Enchanté mademoiselle ! Je m'appel Raytöku, j'ai.... "

Mais avant qu'il ne puisse terminer, elle se dirigea vers le jeune ange déchu, et l'embrassa rapidement avec le sourire aux lèvres. Le jeune homme était perdu, ne sachant quoi dire, ni quoi faire!

Mahodja, le regardant dans les yeux: " Je sais déja qui tu est, Raytöku. ".

Ryuki, regarait attentivement le spectacle, tout comme les autres. Mais avec un gout amère dans la bouche, ne sachant pourquoi.

Désolé mon cher Paradoxe de te coupé dans ton élan, je me ferais pardonner plus tard.
( elle parti en direction de l'incube, lui fit un légé baiser sur la joue, accompagné d'un sourir, puis partie discrètement vers Shana )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Dim 14 Juin - 12:14

L'apparition de cette jeune femme à la chevelure de diamant avait laissé perplexe mes compagnons et moi-même. Surtout au moment où elle posa ses lèvre sur les miennes, ce baiser avait un goût sucré et envoûtant. Elle savait ce qu'elle faisait.

Par contre, quand je vis la complicité qui s'échapper d'elle et de Ryuki, je ne pus m'empêcher d'être jaloux. Après tout, c'était mon maître!
Celui-ci ne me regarda pas, il marmonnait des mots impossible à comprendre, la Succube quant à elle, aimait voir ça, apparemment...
L'ambiance avait changé puisque cette Succube avait créée une atmosphère moins sombre entre les personnages de ce groupe. Tous, l'avaient regardés comme un ange tombé du ciel, malgré qu'elle fasse partie du Mal. 

Ce fut Paradoxe qui brisa le silence: Bon, maintenant que les présentations sont faites, je peux te parler Raytöku?
Raytöku, toujours en train de fixer Ryuki: Oui si tu veux.

L'Incube à la chevelure sombre tourna son regard en direction de moi et me prit le bras, puis il regarda Paradoxe: Désolé mais je dois te l'emprunter. Nous devons parler.
Paradoxe: Ah? Mais...

Il n'eut pas le temps de protester que nous nous étions déjà rendus dehors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde... Jeu 19 Nov - 19:32

Rp terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perdu dans la technologie du monde...

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdu dans la technologie du monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» perdu dans la forêt !
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans le désert !
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» LE MONDE DE SKYRIM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Emeraude :: Aude.-