AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La tombe du roi Sekmeth

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mar 20 Oct - 21:57

Alors que la situation s'était compliqué, avec notamment la puissance accrue de Sekmeth, voilà qu'un autre problème se posa au groupe. Raytöku, qui avait été mis de coté par Ryuki, sans doute à cause de sa faiblesse, venait de se faire posséder par Mizuki, rien que ça... Les Apôtres n'étaient pas dans une situation enviable, et maintenant, l'Ange gris intervenait, forcément en leur défaveur...

         Sans même réfléchir, Ryuki, arme à la main s'élança contre l'Ange déchu, ou plus précisément contre le Pupille de Mathaël. Les deux ennemies s'échangèrent des coups, ayant pratiquement le même niveau martial. Mizuki, lui semblait s'amuser au plus haut point, parant et attaquant même l'Apôtre. Ce dernier esquivait les assauts, et répliquait sans sourciller, aveuglé par la haine qui le consumait...

        De leur coté, Okita, Miyabi et Yko attaquait directement Sekmeth, qui, de ses deux cimeterres, parvenait à ne subir aucune blessure. Paradoxe, lui prenait une petite minute de repos, après tout le sang que lui avait prélevé le Bookman.

        Ce dernier ne pouvait négliger la possession de Raytöku. Cela occupait un Apôtre, et offrait une grande ouverture. Du coup, il laissa le Mara et le Dragon contre le mort-vivant et se concentra contre Mizuki. Ce dernier était occupé contre Ryuki, qui lui avait réussi à comprendre le plan de Kyo, c'est pourquoi il parut plus offensif. En quelque secondes, des chaînes sortirent du sol, à la fois contre les Anges déchu, et aussi une spéciale tout particulièrement créé pour Mizuki... Ces dernières, après avoir raté leur cible quelque un moment, attrapèrent le pied de l'Ange déchu, et le ramenèrent au sol. Les restes des maillons s'enroula autour de son corps, le privant de ses pouvoirs magique.

        Raytöku, toujours sous l'influence de Mizuki, se débattait sauvagement.

Yko: Inutile de tirer sur ses chaînes. Même en y mettant toute ta force, tu n'y arriverais pas. Après tout, ce corps ne t'appartient pas, tu ne peux donc utiliser tes pouvoirs, ni même la pleine puissance de Raytöku.
Aléartys, s'étant glisser dans le dos du Bookman, prêt à attaquer de ses griffes d'ombre: Pourquoi quittes-tu le combat? Une perte si grande d'attention entraîne la mort... Ce n'est pourtant pas nouveau. Dommage!

        Toutefois, alors qu'elle allait lancer son attaque son bras refusa de bouger, des marbrures violettes ornaient ce dernier. Yko se retourna alors, et planta son regard rubis dans celui de la Vampire:

Yko: C'est pourquoi il faut toujours prévoir un plan de secours, Aléartys... Ce n'est pourtant pas nouveau. Dommage!
Aléartys, s'éloignant et se massant le bras pour faire revenir ses sensations: Pas mal... Je vois que mon cadeau t'a été bénéfique. Contente de voir qu'il te plais.
Kyo: Tu parles d'un cadeau empoisonné...
Yko: Et dire que tu vas mourir par ce trop plein de générosité.
Aléartys: J'aimerai bien voir ça... Mais si tu veux avoir une chance de me battre, -elle ajouta avec un large sourire- il faut déjà se débarrasser de mon mari.

        Alors, derrière la reine, se dressa le Mort-viant qui avait réussi à échappé à Okita et Miyabi. Un de ses cimeterres était à son apogée, près à frapper. Aléartys se téléporta à l'autre coté de la pièce laissant champs libre à Sekmeth. Ce dernier abattit son arme sur le Bookman, qui n'avait pas assez de sang, ni de temps pour ériger une protection. Cependant il lui restait encore une carte... Alors que la lame descendait à plein vitesse, un mur impénétrable de pierre se forma devant l'Apôtre. Et ce n'était pas l’œuvre de Paradoxe.

Yko: Eh bien! Ta magie est fascinante Paradoxe!

          Le groupe, excepté Raytöku, encore enchaîné, se tournèrent vers le cadavre ambulant... Ryuki, qui se retourna vers son protégé, se reprit et se concentra son le combat à suivre...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okita
.
.
avatar

Messages : 773
Localisation : Dans une plaine lugubre

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mer 21 Oct - 1:05

Okita comprit rapidement de quel mal souffrait Kyo quand il vit Paradoxe lui donner de son sang. Il se rappela alors du jour de sa mort, de celle de sa femme, de ses enfant et comprit la situation de laquelle se trouvait le Bookman. D'ailleurs son self contrôle l'impressionna et le poussa au respect. Il fut interrompu dans ses pensée par Sekmeth, qui le chargeait, armé jusqu'aux dents. Ses assauts furent faibles et facilement esquivable au début mais augmentèrent rapidement en force et précision. Okita, comme Miyabi, se prirent quelques coups bénins mais plus le temps passait, plus les blessures se firent importante. Sa peau de Dragon le protégeait grandement mais comme il le craignait, les armes du roi s'adaptait en fonction de son adversaire, se transformant petit à petit en lame anti-dragon.
Il se prit un coup dans les côtes, laissant apparaitre un filet de sang. Fort heureusement aucun points vital n'a été touché et aucun os ne fut cassés. Il recula un peu, laissant la main à Miyabi.
Ce fut à son moment là que le roi changea de cible pour abattre un coup puissant sur Yko qui, à première vue, était sans défense. A la surprise général, un énorme mur de pierre se dressa derrière lui, le protégeant.

Yko: Eh bien! Ta magie est fascinante Paradoxe!
Aléatrys : -Comme si ça allait m'arrêter...
Okita : -Peut-être que oui finalement, Yko à toi !

Profitant de l’inattention qu'on lui portait, Okita utilisa sa magie des ombres pour créer une camisole de force au roi, permettant au Bookman de lui porter le coup fatal. Yko se sait d'une lame cachée avant de l'enfoncé bien profondément dans la gorge de Sekmeth. Le groupe soupira de soulagement, pensant avoir neutralisé le roi. Seul Mizuki, au travers de Raytöku riait à ne plus en finir.

Mizuki : -Bande d'ignares, vous pensez qu'il est utile de tuer ce qui est déjà mort ?
Riyuki (pointant sa lame contre sa gorge) : -La ferme.
Mizuki : -Voyons voyons, tu veux vraiment tuer ton bien aimé ? Ça ne l'aidera pas plus si tu fais ça...
Riyuki : -LA FERME !

La reine se mit à rire depuis le fond de la salle, satisfaite de la scène qui s'offrait à elle.

Aléatrys : -Enfin quelqu'un de censé ici, quand viendras tu me voir petit Ange ?
Mizuki : -Quand je le jugerai nécessaire... Mais avant ça, il va falloir arrêter de jouer et de passer aux choses sérieuses.
Aléatrys : -Et bien qu'il en soit ainsi !

Elle insuffla encore plus de puissance dans son feu mari, le plongeant dans une folie berzerk. Il se défit de l'étreinte d'Okita, brisa le mur de pierre et envoya valser Yko au loin....


Cliquer sur la signature vous redirige sur mon AMV Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mer 21 Oct - 7:11

Le combat faisait rage entre les troupes de Gabriel et le roi Sekmeth. Après un petit temps, où ils pensaient maîtriser la situation, avec Okita maintenant fermement le Mort-vivant, et Yko qui chargea avec sa lame. Le coup atteignit sa cible en plein dans la gorge, qui fut transpercé de part en part. Un soupire de soulagement s'entendit quand tout le groupe, sauf Raytöku/Mizuki, qui lui riait au éclat. Il prétendait qu'avec un si simple coup, ils ne pouvaient pas tuer un mort qui l'était déjà. Malheureusement, il avait raison...

La cadavre, à terre, se remit à bouger, se mit debout, et retira la lame qui lui chatouillait les cordes vocales... 

Aléatrys : -Enfin quelqu'un de censé ici, quand viendras tu me voir petit Ange ?
Mizuki : -Quand je le jugerai nécessaire... Mais avant ça, il va falloir arrêter de jouer et de passer aux choses sérieuses. 
Aléatrys : -Et bien qu'il en soit ainsi !

A ces mots, tous purent sentir que l'aura de Sekmeth s'intensifia d'avantage. La lueur dans ses orbites, n'était plus seulement magique, mais elle reflétait désormais une rage de mort... D'un coup violent, il s'extirpa de la camisole de Roi de Finalo, et d'un revers de lame, il envoya balader le Bookman à l'autre bout de la pièce. Le choc fut brutal, puisqu'Yko toussa, crachant même un peu de sang...

De son coté, Ryuki fulminait encore plus de rage! Il tenait toujours son épée sous la gorge de Raytöku, la pointe s'enfonça un peu dans la peau.

Mizuki: Eh bien... Hésiter devant un pauvre gamin comme moi, qui peut mettre tes amis en défaut... Tu dois vraiment être amoureux pour te garder de faire quoique ce soit...
Ryuki, commençant à sourire: Hésiter? Peut-être bien... Mais seulement sur la manière de faire. Raytöku est sous ma protection, et est aussi un de mes jouets. Et pour le moment, il m'amuse. Mais peux-tu vraiment comprendre ça? Cela m'étonnerai qu'avec ton petit Neko vous puissiez comprendre, surtout avec tout ce que l'on a fait... Ah lala... Si tu savais... *Avec un regard sadique et lubrique* Si tu veux je peux apprendre deux ou trois bonnes choses à ton chat, hein? Qu'en dis-tu? Enfin... Dans tous les cas, si tu veux suivre ce combat, vient par toi-même au lieu de te cacher comme un félon! 

A ces mots, il donna un grand coup dans le cou de l'Ange-déchu, le faisant perdre connaissance, et permettant ainsi à Mizuki de ne plus suivre le combat.

Ryuki: Et il n'y a que moi qui puisse l'appelé Gamin...

L'Incube se retourna, et vit alors ses compagnons, arme à la main, en garde, attendant un geste du Roi. Soudain, Kyo se manifesta et dis à tous:

Kyo: Sekmeth est un Mort-vivant puissant... La nécromancie permet de rendre vie à des personne en leur donnant plus de puissance comme pour lui. Cependant, cela demande un Objet matériel... Un phylactère. Ce dernier contient l'âme du roi. Si on le trouve on pourra facilement se débarrasser de lui! 
Miyabi: Et ça ressemble à quoi?
Kyo: A un joyau. De couleur encore indéterminé... Il peut revêtir diverses formes! Il peut être incrusté dans un bijoux, exposé tel quel ou encore d'autre chose...


Ainsi, le groupe se constitua en deux, le premier devait s'occuper de faire diversion sur le roi, pendant que les autres cherchait ce fameux phylactère. La reine, elle, souriait toujours d'un air satisfait et observait calmement les choses...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mer 21 Oct - 15:10

La reine ne quittait pas des yeux le groupe qui affrontait son mari, elle en souriait de bonheur. Les jeunes gens avaient du mal à venir à bout du Mort-vivant, non pas seulement dans leurs gestes mais dans leurs expressions. Ils suaient et respiraient avec difficulté, la reine s'amusait donc avec ses ongles, les admirant se prendre une raclée. Elle espérait voir Yko se changer en Vampire... Malgré que celui-ci luttait contre la douleur, il esquivait chaque attaque du Mort-vivant. Aidé de Paradoxe, qui lui, prenait un malin plaisir à venger son amant. Et Okita qui voulait montrer sa force. 

D'un autre côté, Miyabi cherchait des indices. Il longeait les murs, accroupit. Certaines attaques provenant de l'autre groupe arrivaient dans la direction du Mara, qui dû les éviter. Alors il s'accroupit pour trouver quelque chose d'intéressant. 

Ryuki aidait Miyabi à trouver des indices, il était maintenant énervé. L'apparition de Mizuki l'avait fait rager. De temps à autre, il jetait des regards vers son protégé évanoui. Aucun mouvements ne s'échappait du corps sans vie. Ce qui inquiéta Ryuki. 

Pendant que ses camarades risquaient leurs vies dans un combat sans pitié, il était resté au sol. Les yeux clos; lui aussi se battait avec Mizuki pour garder la possession de son corps. L'Ange gris savait s'y prendre pour garder le dessus sur l'ange déchu, mais Raytöku n'allait pas se laisser faire une fois de plus. 
Il hurla contre la douleur que lui procurait son adversaire et se réveilla. Il fut ébloui par si peu de luminosité qu'il en fut surpris. Mais Mizuki se trouvait toujours en sa compagnie; Raytöku attrapa le premier objet qui lui était venu sous la main: un couteau. Il hésita un instant, regarda l'objet. Son destin était entre ses mains, ses amis se battaient, il voulait les aider. Mizuki prit le dessus sur le corps. 
Mizuki:- N'essai même pas !
Raytöku:- Je vais me gêner tiens ! 

Alors dans un mouvement des plus médiocres, il se leva, s'appuya contre le mur et fixa ses camarades. Paradoxe et Yko envoyèrent des regards d'inquiétude vers le jeune homme. Miyabi et Okita n'étaient guère intéressés par les attentions de l'ange déchu.
Mais au loin, Raytöku percevait un regard sombre, celui de la reine qui le fixait. Il entra dans un combat visuel avec la Vampire, puis il lui affligea un regard sournois qui lui fit écarquiller les yeux de surprise. 
Raytöku se décida enfin à commettre un acte qu'il n'avait jamais pensé faire, il leva les mains portant le couteau en face de lui. Ryuki stoppa ses recherches et jeta des coups d’œil à son protégé, le suppliant de ne pas faire de bêtises. 

Il était trop tard pour reculer, le groupe était en danger, Raytöku ne planta le couteau dans le ventre. Laissant jaillir un cri de désespoir ainsi qu'un liquide rouge chaud. Mizuki sortit immédiatement du corps blessé, lui aussi était atteint. Il saignait au niveau de l'estomac et foudroya l'ange déchu d'un œil oppresseur. 

Raytöku revint à lui, une fois le couteau retiré, il s'étala au sol et sourit à Mizuki.
Raytöku:- Ordure. 

Une odeur de sang s'échappa dans la salle, le Mort-vivant donna un coup sur Paradoxe qui lui fit heurter le mur. La reine laissa s'agrandir ses pupilles rougeoyantes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mer 21 Oct - 19:12

Le combat faisait malheureusement toujours rage... Paradoxe, Okita et Yko se lançaient à corps perdu dans la bataille. Miyabi, lui, cherchait ce fameux phylactère, avec l'aide de Ryuki. Ce dernier jetait des regards à son protégé qui semblait toujours évanoui... Malheureusement, ils ne semblaient rien trouver, aucun phylactère ni même indice... C'était à désespérer...

        Du coté du Bookman, ils commençaient à avoir du mal à repousser les attaques de Sekmeth. Ce dernier ne ressentait aucune fatigue, alors que celle-ci se faisait ressentir dans les corps des combattants... Yko tentait de maîtriser la nouvelle magie qui coulait dans ces veines. Cependant, ce n'était pas chose aisé... En effet, cette magie n'était pas vraiment compatible avec la sienne. Pourtant, il faisait tout pour la garder sous contrôle et l'utiliser à ses fins, sans blesser les autres. En même temps, il ne blessait pas grand monde... Le Mort-vivant, lui encaissait les coups et se régénérait au fur et à mesure...

        Soudain, une odeur de sang arriva au narine du Bookman. Pourtant, il n'avait vu personne blesser. Et si...? Il se retourna vivement, et vit alors ses chaîne, enserrant le vide. Où était-il passé? Alors, son regard se posa sur un corps inanimé à terre baignant dans une marre de sang naissante... Comment avait-il fais pour se libéré de l'emprise des maillons? Enfin, qu'importe...

Yko: Miyabi, remplace moi un instant!
Miyabi: Bien!

         La Mara pris alors la place du Bookman, qui lui se téléporta au coté du Raytöku. Il fut très vite rejoint par Ryuki, qui les yeux écarquillé, regardait son protégé. Que lui était-il donc arrivé? L'Incube avança la main vers l'Ange déchu, et le retourna pour le mettre sur le dos... Alors, les deux Apôtres purent constater que Raytöku, dans une grimace de douleur et de détermination, qu'il tenait le poignard enfoncé dans sa chair...

         Mais avant de comprendre le pourquoi du comment, Yko remarqua que l'Ange déchu était toujours vivant, et il stoppa l'hémorragie en coagulant le sang sur la blessure de Raytöku. Une fois cela fais, l'Incube, ayant repris ses esprits, se concentra sur le soin de son protégé. D'ailleurs, le Bookman remarqua que ce dernier ferma les yeux et se concentra intensément. Donc, soit, il cherchait une vérité, soit il pénétra dans l'esprit de Raytöku. Malgré son animosité avec l'Incube, Yko opta pour la deuxième solution.

         Soudain, le Bookman senti un changement d'atmosphère derrière lui. Il reconnu facilement l'aura, et, avec une expression de colère, se retourna vivement, levant son poing pour frapper directement l'ennemi. Cependant, au moment d'abattre son poing, se dernier s'arrêta à quelques centimètres du visage d'Aléartys. Cette dernière était tout sourire, ses pupille rouge sang planter dans ceux du Bookman:

Aléartys: Tu comptais m'attaquer directement? C'était bien tenté... Mais je suis ta créatrice en quelque sorte... Tu ne peux me blesser de la sorte...
Yko: Tss...
Kyo: Sir Ryuki, veuillez vous éloigner avec Sir Raytöku je vous prie...
Ryuki: Bien...

         L'Incube s'exécuta, prit précautionneusement son protégé dans ses bras, se alla se placer à l'autre bout de la pièce, dans un endroit peu ravager pas les combat, qui avait toujours lieu.

Aléartys: Pourquoi me l'enlever... Il semblait pourtant si appétissant.
Yko: Eh bien il va falloir vous en passer!
Aléartys: Cela m'a donner faim... Tu ne voudrais pas étancher ma soif, mon Bookman?

         L'Apôtre à la chevelure de blé voulu se téléporter, afin d'échapper à l'emprise de la Vampire, cependant, une force invisible l'en empêcha...

Aléartys, approchant sa main vers Yko: Obéis moi... Aller viens par là... Je te promet de ne pas te faire de mal...

         Yko, bien malgré lui, ne pouvait bouger le moindre muscle. Il semblait pris dans les prunelles de la reine. Toutefois, il remarqua un bien étrange pendentif. Cela ressemblait à une onyx serti... Cependant, une autre idée lui vint à l'esprit. Et si c'était la fameux phylactère! Pendant qu'il pensait à cette éventualité, un pieu, venu de la mêlée, traversa la main de la Vampire.

Aléartys: Qu'est-ce que?...

         Le Bookman put enfin bouger et d'un geste vif, il prit le collier à pleine main, le tira d'un coup sec, et se téléporta autre part dans la pièce.

Kyo: Merci Paradoxe! Ton intervention à été salvatrice!
Paradoxe: Yko est à moi, et pas à cette grognasse.
Yko: Regarder ce que nous avons là. N'est-ce pas se fameux phylactère retenant Sekmeth en vie?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Jeu 22 Oct - 14:14

De son côté, Mizuki s'amusait très, voir trop bien. Pendant la prise de possession du corps, il s'était mis en tailleur, comptant sur Akura pour le protéger en cas d'attaque. Le Matou n'avait pas la moindre idée de ce qui se passait au loin mais restait calme et paisible, faisant confiance à son amant. Il paniqua un peu quand il vit un petit filet de sang coulé au niveau de sa gorge. Plus le temps passait et plus l'Ange semblait contrarié, affichant une mine contrite. Il reprit ses esprits en hurlant et soufflant à ne plus finir. Il mit une main sur son ventre, où une douleur intense l'assaillait. Il vit alors ses doigts se colorer d'une couleur vermeille. Il cracha par terre avant de se soigner par magie.

Akura (paniqué) : -Qu'est ce qu'il s'est passé ?!
Mizuki : -Ce morveux a plus de cran que je ne le pensais; il s'est poignardé pour me forcer à sortir de son corps.

Le Neko sortit les griffes et dressa ses poils, fou de rage.

Akura : -Il a osé touché à mon Amour... Je vais le tuer !
Mizuki (prenant son visage dans sa main) : -Patience mon tendre, tu t'en occuperas le temps voulu...

Le Chat se détendit, succombant au regard de la Chouette. Quand il fut complètement détendu, il demanda à Mizuki ce qu'il comptait faire. Ce dernier sourit, faisant comprendre que sa dernière carte n'était pas encore jouer. Cependant, c'était extrêmement dangereux pour Akura...

Mizuki : -Me fais tu confiance ?
Akura (sans hésiter) : -Oui.
Mizuki : -Es tu prêt à m'aider pour cette mission ?
Akura : -Oui.
Mizuki (souriant) : -Parfait. Pour faire simple, je vais emprunter ton corps ainsi que ton savoir sur ta magie de déformation.
Akura (surpris) : -Je... je ne comprends pas.
Mizuki : -Je vais transposer ton esprit dans mon corps et le miens dans le tiens. Après cela je vais chercher au fond de toi comment tu utilises ta magie avant de l'apprendre. Ça va me permettre d'obtenir ton agilité et ta rapidité tout en gardant mes capacités. Bien évidemment je perdrai ma force physique mais l'objectif n'est pas l'attaque mais la défense. Si jamais ça se passe mal, j'annule tout pour ne pas te blesser. Est-ce que ça te va ?

Le Matou hésita un petit moment avant de répondre par l'affirmatif. Mizuki embrassa son front avant de lancer le rituel. L'Ange traça un cercle magique au sol, s'assit dedans avec Akura et appuyèrent mutuellement leur front l'un sur l'autre. Il entama alors l'incantation lui permettant d'accomplir son plan. Une ou deux minutes passèrent et quand ils ouvrirent les yeux, chacun se retrouva en face de lui même. Seul la couleur de leur yeux avait changé, montrant qui était dans quel corps.
Il se releva et examina son nouveau corps, faisant quelques mouvements pour être à l'aise. Satisfait, il fit quelques essais de sa nouvelle magie et fut satisfait aussi; ce n'était pas parfait mais suffisant.
Akura, quant à lui eut plus de mal à s'habituer à un corps plus grand et massif, sans parler des ailes qu'il n'arrivait pas à maîtriser, lui faisant perdre l'équilibre. Mizuki riait en voyant ça. IL l'aida à se relever avant de lui déposer un baiser digne de ce nom.

Mizuki : -Mes lèvres sont elles toujours aussi délicieuses.... ?
Akura : -Plus que tu ne le penses....
Mizuki (l'embrassant une dernière fois) : -Allez j'y vais.

Il se miniaturisa à la taille d'une puce, ouvrit un portail de téléportation miniature et arriva dans la salle de combat.

Paradoxe : -Yko est à moi, et pas à cette grognasse.
Yko : -Regardez ce que nous avons là. N'est-ce pas se fameux phylactère retenant Sekmeth en vie ?

Sans plus attendre, Mizuki se jeta sur Yko à la vitesse de l'éclair, arrachant le pendentif au passage. Il reprit forme normal avant de se poster un peu plus loin.

Mizuki (dans le corps d'Akura) : -Cette vitesse et cette agilité est juste incroyable..... (regardant les apôtres) Ah, merci pour le phylactère, je vais pouvoir pratiquer l'exorcisme sans aucun problème grâce à ça !

Il fut assaillit par Riyuki, cherchant à se venger. Cependant grâce à l'agilité et aux sens ultra développé que lui conférait son nouveau corps, il put esquiver sans aucun problème. Kyo tenta d'invoquer des chaines pour l'immobiliser par ce fut vain. Il esquivait avec grâce, rapetissant et grandissant à sa guise, la camisole qu'on voulait lui offrir. Quand ces adversaires firent une pause, la reine en profita pour se manifester.

Aléatrys : -Mon petit ange, tu daignes enfin te montrer...Mais encore une fois pas sous ton vrai corps...
Mizuki : -Je te l'ai dit, tu me verras quand tu seras passé aux choses sérieuses. D'abord, je vais embarquer ce pendentif afin d'exorcisé ton feu mari et quand ça sera finit, je penserai peut-être à venir en personne.
Aléatrys : -Ou alors je peux tuer encore une fois le corps que tu habites et fouiller toute cette tombe après m'être occupé de ces...gêneurs.
Mizuki : -Touche à ce corps et je te promet bien pire que l'enfer.
Aléatrys : -Voila qui devient intéressant... Serrait ce le corps de ton bien aimé ? Que dirais tu d'un combat, mari contre mari ?
Mizuki : -Je ne suis pas fou au point de vouloir combattre un roi damné au milieu de tous mes adversaires.
Aléatrys (avec un sourire) : -Je vais arranger ça...

Quelques seconde après, tout le monde excepté Mizuki fut plaqué contre un mur, solidement emprisonné par magie, Kyo et Yko se tenant juste à côté de la reine. Le roi Sekmeth, qui avait arrêté de bouger, se remit en action chargeant le pupille... Un long combat débuta mais celui ci se déroulait en sens unique. Seul le roi attaquait et Mizuki esquivait sans contre-attaquer. Un problème allait vite se poser si ça continuait ainsi... Le corps du Neko étant moins entraîné que celui de l'Ange, se fatigua beaucoup plus vite que prévu....


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Jeu 22 Oct - 17:44

A peine le groupe eu enfin mis la main sur l'artéfact qui tiens sekmet animé il fallue que mizuki s'en mêle.... 
S'en suivit un combat entre l'ange dans le corps se son amant et le roi zombie tandis que la femme vampire avait immobilisé le reste des personnes présente. 
Mais le chaman n'avait pas dis son dernier mot  Loin de la ! 
Le chaman utilisa sa projection astral . Altérys le remarqua et tenta de l'attaquer . mais paradoxe s'éclipsa dans le monde astral pour être a l'abris. Puis il retourna dans le monde physique et réussis a se rendre tangible suffisamment longtemps pour affligé a la reine une morsure . 
La fameuse morsure empoisonné pour vampire , voilà qui devrais la calmer et l'affaiblir. 

Dans un même temps il remarqua que mizuki semblait ... Fatigué ....

Paradoxe : _ et bien alors la colombe , tu fatigue ? Tu as besoin d'aide peu etre Il faut tout que je fasse ici ! 
A ces mots il fit appelle a ses deux familier qui prirent leurs formes de nagas a six bras et vinrent prête main forte a la pupille . 

Puis il expliqua brièvement a Yko comment marche la projection astral et comment faire sortir les autres de leur corps .

Enfin il alla dans la raytoku qui était dans le comas . Yko ayant soigné le plus gros, il pût soigner les dernier blessurent restante de l'ange déchus. 
Puis pendant que les autre se  battait il l'aida a soigner ses blessures psychiques , autrement dire ses barrières mental .après tout les chaman peuvent soigner le corps et l'esprit .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyabi
A
A
avatar

Messages : 239
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 23 Oct - 10:28

Miyabi avait ordonnée a Xerxès de se camoufler avant de se faire enchaîner, elle évita donc le sort destinée aux apôtres. Au début elle regardait le combat se déroulant entre Sekmeth et la colombe, celle ci semblait fatigué, le corps de Akura ne devait sûrement pas être assez entraîné pour supporter une telle cadence. Même si elle détesté Mizuki et son orgueil, elle choisit de l'aidé a contre cœur. Grace a sa magie de la lumière elle lui redonna des forces par un laser invisible charger d'énergie a l'état pure elle puisait dans l'énergie de son maître.

Mizuki ne mis pas longtemps pour en finir avec Sekmeth, une fois recharger a bloc, il passa a l'offensive, le non-mort n'arrivait plus a le suivre des yeux tellement il était rapide, il finit pas éclater en mille morceaux tellement les coups qu'il asséner était violent, mais quelques minutes plus tard il se reforma.

Du coté de Kotaro tout le monde l'avait oublié mais il était bien la a coté de Xerxès grâce a ses capacité magique il avait copier la magie de Xerxès pour se rendre indétectable. Pendant que la reine de glace regardait le combat il se glissa derrière elle puis la mordit dans le coup lui sectionnant l'artère. Le jeune alpha fut très vite repoussé loin de la reine. Celle ci ordonna a Kyo de se charger de ce chien galeux. Lorsqu'il croisa son regard rouge sang il compris que l'apôtre n'étais pas dans son état normal quelques chose cloché.

Kotaro : Je ne veux pas te faire du mal Kyo, écarte toi.
Kyo : Pour ca faudrait que t'arrive encore a me toucher, jeune loup.

Kotaro savait déjà qu'il n'avait pas la moindre chance de gagner contre un apôtre, il décida donc d'utiliser son va tout. Grâce a ses pouvoirs d'alpha, il appela Paradoxe son bêta pour qu'il résonne l'apôtre, celui ci le rejoignit sous sa forme de loup.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 23 Oct - 17:55

(Au début, je ne pensait pas que le Rp tournerait ainsi. Mais c'est super! Very Happy)

Alors que Kyo tenait sans doute le moyen d'anéantir (ou même de soumettre) Sekmeth, voilà que Mizuki se mêlait de l'affaire et venait ajouter son grain de sel à l'histoire. Cependant, au lieu de faire avancé l'histoire, on peut dire qu'il la stoppa net... Ryuki, lui s'occupait de son protégé, toujours gravement blessé. Le Bookman avait seulement arrêter l'hémorragie, avant de s'occuper de la reine. L'Incube avait donc emmené Raytöku un peu plus loin, et s'occupa des soins plus lourd. 

L'Apôtre apposa ses mains sur la plaie, et concentra sa magie. Ainsi, se reforma petit à petit les organes touchés, les muscles et aussi la peau. Cependant, alors qu'il s'apprêtait à consolider le tout, et comme il ne prêtait pas attention au combat, il fut surpris de se retrouver plaqué au mur. En regardant autour de lui, il vit que ses compagnons se trouvait dans la même position, Raytöku, lui était resté à terre. Les seuls qui semblaient s'en être bien sorti furent Xerxès et Kotaro. Ces derniers se cachaient dans l'ombre guettant le bon moment pour agir, leur aura complètement dissimulé...

Ryuki pointa alors son regard sur le combat qui se déroulait, Akura, ou plutôt Mizuki, esquivait les attaques puissantes du roi. Cependant, en y regardant de plus près, on pouvait apercevoir des signes de fatigue chez le Pupille. Il avait surestimé ses forces!

Paradoxe: Et bien alors la Colombe, tu fatigues ? Tu as besoin d'aide peut être. Il faut tout que je fasse ici!

Sur ces mots, les deux familiers de Paradoxe se changèrent en Nâgas, et chargèrent contre Sekmeth aux cotés de Mizuki. Dans ce même temps, l'Incube remarqua que Xerxès, grâce à sa magie, redonnait de la force à l'Ange gris. Ryuki voyait cet action d'un mauvais oeil... C'est vrai, il aurait pu laissé faire le combat et se débarrasser au minimum du Neko, non? Enfin... Il garda ses réflexion pour lui, regardant le combat devant lui...

Au loin, une chose attira l'oeil de l'Incube. En effet, il vit Paradoxe, sous sa forme astrale, après avoir évité l'attaque d'Aléartys, libéré Yko de son enveloppe corporel. Kyo reprit alors le contrôle, faisant le moins de bruit possible. Après une courte conversation entre les deux amants, il se quittèrent, chacun allant dans une direction. Le Loup-garou, lui, se dirigea vers Raytöku, et sembla continuer à la soigner. De son coté, l'Apôtre à la boucle d'oreille rouge s'en alla et réussi à libéré Ryuki ainsi que les autres membre du groupe, à savoir Okita et Miyabi. Après un petit moment, l'âme de l'Incube se matérialisa.

Enfin libre, quelque peu, de ses mouvements, l'Apôtre à la chevelure ébène invoqua son arme Mystra, qu'il réussi à manier sous cette nouvelle forme. Malgré le fait qu'il l'ai déjà expérimenté plusieurs fois, il lui fallut un petit temps d'adaptation. Une fois cela fait, l'Incube se dirigea vers le centre de la salle, prêt à en découdre, énervé par les récents événements. Déjà Mizuki qui s’immisçait, le réveil d'une folle, et le fait qu'il se fasse plaquer, et qu'il n'arrive pas à en finir avec Sekmeth avait donné un sacré coup à son amour propre. Il devait laver son honneur! Toutefois, en avançant pour combattre, il remarqua Kyo, immobile, jugeant Kotaro, une aura meurtrière flottant autour de lui...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 23 Oct - 19:06

Le Bookman se retrouva plaquer au mur, par un étrange force magique. Yko enrageait intérieurement, il s'est fait si facilement dérober le phylactère... Ce Mizuki lui tapait sur les nerfs... Cependant, il sourit sadiquement en voyant l'Ange gris, dans le corps du Neko, se battre seul contre Sekmeth. Peut-être se prendrait-il une bonne correction? Cela lui fera les pieds tient! Il regarda le combat, et vit à sa plus grande satisfaction les actions du Pupille perdre de la vitesse et le précision... Le Pigeon commencerait-il à fatiguer après tout?

Kyo: Il faut l'aider. On ne va pas le laisser comme ça!
Yko: Et pourquoi pas? Se prendre un raclée lui ferait du bien!
Kyo: C'est vrai, cependant, si cela doit se faire, il devrait être dans son corps. Et pas subir un désavantage!

Yko: Tu me fatigues, toi et ton sens de l'honneur! S'il était à notre place, il nous laisserai mourir sans sourciller!
Kyo: Ca te plairait que ce soit quelqu'un d'autre qui le batte et pas les Apôtres de Gabriel
Yko, de mauvaise foi: Je m'en fiche complètement!

       Alors, dans cette conversation entre les deux frères, se glissa Paradoxe. Il était parvenu jusqu'ici grâce à sa projection astrale.

Paradoxe: Vois les choses autrement. Si Mizuki est sauver par ses propres ennemi, son arrogance en prendra un coup.
Yko: Vous me fatigué vous deux... -d'une voix déçu- Bien, on va trouver une solution...
Paradoxe: Ne prend pas ce ton là...
Aléartys: Tient tient... Mais qui s’immisce dans les affaires des autres...

        A ces mots, le reine lança une violente attaque à l'encontre de Paradoxe qui, grâce à sa faculté de rejoindre le monde astrale, réussi à l'éviter de justesse. Le Loup-garou revint alors dans le monde, sous sa forme de Loup, et réussi à se rendre tangible. La Vampire ne s'attendait pas à le trouver là, et Paradoxe profita de cet instant pour la mordre violemment.

        Aléartys recula alors, grimaçant sous la douleur. La morsure d'un Loup-garou est toxique pour un Vampire. Pas assez pour le tuer, mais cela suffisait pour l'affaiblir... Paradoxe profita de se moment de répit pour exercer sa projection astral sur Yko. Ce dernier se matérialisa devant lui, et Kyo reprit le contrôle du corps, toujours emprisonné... Puis, son protégé expliqua brièvement les modalités pour accomplir ce sort. Grâce au sang qu'il avait bu, le Bookman pouvait maintenant réussir cette action.

        Alors, ils se séparèrent, Yko allant vers ses compagnons pour les libérer, et Paradoxe s'en alla pour soigner Raytöku, toujours dans un état préoccupant... Durant ce temps là, Kyo regarda le combat devant lui. Il vit du coin de l'oeil Kotaro, se rapproché de la reine, toujours préoccupé par se blessure. Soudain, en un éclair, il se jeta sur elle, et lui arracha un morceau de chair, exposant à l'air libre sa jugulaire... Elle saigna abondement, cependant, après un petit juron, elle sourit et s’adressa au Loup-garou.

Aléartys: Il en faudra plus pour venir à bout de moi jeune loup... Cependant, cela faisait bien longtemps que l'on ne m'avait pas blessé ainsi...

          Elle fit alors un geste de la main, ce qui eut pour effet de rassembler son sang qui avait coulé, et le rassembla en une sphère qu'elle bu d'un coup. Elle retira sa main de sa blessure et dévoila un cou net, sans cicatrice. La reine tourna alors la tête vers le Bookman:

Aléartys: C'est toi qui est là, maintenant? Tant mieux, je te trouve plus respectueux. Mais où est passé l'autre? Enfin peu m'importe...

          La vampire regarda à un moment sa main, et vit qu'un peu de sang y était resté...

Aléartys: Je vais me montrer généreuse. Viens... C'est pour toi.
Kyo: Vous me voyez dans l'obligation de refuser, Reine Aléartys.
Aléartys: C'est vrai? Cependant, c'est un ordre. Viens ici. Viens pas là, Kyo!

          Sur ces mots, elle plongea son regard dans celui du Bookman... Une étrange sensation l'envahit, ses yeux virèrent au rouge, et ses canines se mirent à s'allonger. Sa pensée devint confuse, il lui semblait qu'une seule chose le préoccupait, obéir à sa maîtresse. Il tenta de résisté, détournant les yeux...

Aléartys: Tu es dur tête, n'est-ce pas? J'aime que l'on me résiste, cela m'a manquer! Kyo! Je t'ordonne de venir!

          Alors le corps de Kyo se détendit, et la magie le clouant au mur cessa. Il se retrouva "maître" de ses mouvements... En quelque sorte... Il marcha d'un pas lent vers la reine, qui lui offrit sa main... D'un geste précautionneux, le Bookman lécha le peu de sang qu'il restait, et retrouva toute sa magie.

Aléartys: Fais attention à ne pas me mordre... C'est bien, tu as bien fait attention...
Kyo: Merci... Ma Reine...
Aléartys: Maintenant, ne pourrais-tu pas me débarrassé de ce chien galeux? Celui-là même qui à voulut attenter à la vie de ta chère maîtresse?
Kyo: Je m'occuperai personnellement de ceux qui vous ont porté préjudice...

        Kyo se retourna alors vers Kotaro, afficha un regard inexpressif, et planta son regard de sang dans celui du Loup-garou. La reine, elle, se plaça derrière le Bookman, et passa ses mains autour de son cou:

Aléartys: Alors? Que vas-tu faire jeune loup?

        Sur ces mots, elle se détourna et reporta son attention sur le combat que menait son mari contre Mizuki, Eclaire et Tonnerre...

Kotaro : Je ne veux pas te faire du mal Kyo, écarte toi.
Kyo : Pour ça faudrait que tu arrives encore à me toucher, jeune loup.

         Le Bookman brisa alors ses pierres sanguines, tandis que Kotaro appela Paradoxe, dans l'espoir qu'il puisse raisonner son beau-frère. Kyo, lui n'attendit que très peu, et se lança contre le protégé de Miyabi, des lames de sang en avant. Il avait aussi chargé sa main de magie, pour qu'a chaque fois qu'elle touche ou effleure, une personne, cela provoque un hématome douloureux... L'Apôtre prévoyait déjà son autre action, à savoir utilisé directement le sang de sa victime dans son propre corps...

          Du coté d'Yko, une fois qu'il eut fini de s'occuper de tous, il eut la désagréable surprise de voir qu'il ne pouvait pas réintégrer son corps... Il se tourna vers le combat à venir, le visage furieux.

Yko: Qu'est ce que cela veut dire Kyo?
Kyo: Je ne vois pas de quoi tu parles...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 23 Oct - 20:49

Pendant que paradoxe était occupé a soigner psychiquement raytoku et a réparée les dégâts qu'avais causer mizuki, il ressentit l'appel de Kotaro . Cette appel n'était pas comme d'habitude .... 
Ce n'était pas le première fois que son alpha l'appelais loin de la ! Entre les pleine lunes, les chasses ... Bref des affaire de loup quoi ! En tant normal des qu'il le ressens, le liens est si puissant que le beta arrive le plus vite possible . Mais la c'était différent, l'appel était presque imperceptible presque facile a ignoré. Le chaman ignorait si cela était du a leur différences de puissances, aux fait qu'ils ne s'étaient pas vu depuis longtemps, ou parce qu'il était en plein voyage astral mais  le chaman le prix quand même en considération. Malheureusement cela tombait très mal car paradoxe ne pouvait en aucun cas interrompre se qui avait été entrepris . 
....
 Du coté de Kyo et kotaro l'apôtre s'apprétait a lancer une attaque . un rubans de fenris provenant du corps inanimé de son propriétaire retint le bookman et s'enroula de plus autour autour de l'apôtre . 
Dans un même temps kotaro reçu un message télépathique de son beta . Paradoxe s'excusa de ne pas avoir pu intervenir en personne mais qu'il avait tout de même envoyer fenris , et lui expliqua ses raisons. 
Cela n'était que provisoire le temps de finir de soigner raytoku. 

....

dans la tête de l'ange déchus :
Paradoxe finissait de soigner se qu'il pouvait quand il eu une idée . C'était risqué et il y avait des chances d'échec. Mais il n'avait plus vraiment le choix. 
A la base il gardait ce cadeau a offrir a l'ange déchu une fois cette aventure terminé pour le remercié d'avoir sauver Kyo . 
Paradoxe invoqua alors un esprit de la foudre qu'il connaissais. Celui-ci ne nommait. Electra ( pas très original je sais)  Oui c'était une femme . Elle avais des cheveux dans blanc imaculer presque aveuglant . des yeux d'un gris argenté comme la lune et était vétut d'une longue robe flottant au vent qui passait par tout les nuances des nuages . 

Electra : _ pourquoi m'a tu invoquer Paradoxe ? 
Paradoxe : _ j'ai quelqu'un a te présenté ... Tu cherchais quelqu'un qui pourrait au près de qui tu pourrais faire office de familier . j'ai trouver la personne idéal ! 
Electra qu'est ce qui te fais croire qu'il est digne de moi ? 
Paradoxe : _ lui a eu le courage d'affronter lebplis terrible des orages pour sauver ses amis . Cela pourrait faire de lui quelqu'un de digne pour le pouvoir de la foudre ? 
Electra raytoku : _ intéressant ....

Le chaman s'éclipsa alors laissant l'esprit en conversation avec son potentiel futur partenaire . A présent cela dépendrait de raytoku si l'ange et l'esprit seront capable de tisser un liens .

Le chaman loup toujours sous forme d'esprit retourna dans le monde physique . Il pu voir Kyo attaquer kotaro avec ses armes de sang .  La il s'interposa juste un temps et par sa magie élémentaire sépara l'eau du sang enchanter ( comme il l'avais fait lors de sa tentative d'aprendre la magie  du sang qui se transforma en poussière rouge inutilisable pour la thaumaturgie. 

Paradoxe : _ Kyo ! Reprend toi ! C'est pas le moment de flancher ! 

Altérys : _ Ah te voilà toi ! Nous avons un compte a régler tout les deux ! . 

Le chaman pris conscience que c'était elle qui tirait les ficelles et pris l'initiative de la charger .
La reine se mit en garde s'attendant a ce que paradoxe se rende a nouveau tangible, mais il n'en fit rien il traversa purement et simplement la reine. 
Celle ci se retourna et voulu dire quelque chose mais pour sa plus grande surprise aucun son ne sortit de sa bouche .
La le chaman la regarda avec le sourire et tenais dans ses mains une petite sphère lumineuse émettant une lueur bleue. 
Le loup lui avait volé sont chackras de la gorge , celui qui permet de communiquer. Ainsi elle ne pouvait plus s'exprimer que se soit par la parole ou pars télépathie donc ne plus donné d'ordre. 

Paradoxe : _ je vais t'apprendre une chose ma grande . je suis connus pour être le plus grand enmerdeur de tout les temps . Je me suis joué du diable et fais chier la comtesse Báthory jusqu'au bout. Crois moi a coté de ses deux gugus tu n'est que du menus fretin .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 23 Oct - 20:56

Le corps de Raytöku lui infligeait des douleurs persistantes qui l'empêchaient de se réveiller. Au loin, il entendait des sons de voix et des bruits d'armes, la possibilité pour que les autres se battent était présente. Mais de là, il ne pouvait pas leur venir en aide. 

Pourtant la chaleur que lui procurait son ventre le rassura, ce n'était pas dû à la blessure mais bien à quelqu'un qui tentait de le soigner. Au fond, sa réaction avait été un peu idiote, cependant il devait enlever Mizuki de son corps ! La présence chaude se fit plus intense, voire constante. Elle lui faisait du bien, il put enfin revenir à lui et constater de ses propres yeux ce qu'il se passer.
Il sourit en voyant Mizuki dans le corps d'un Neko, les mouvements de l'Ange gris s'annonçaient moins utiles... D'un autre côté, Kyo était possédé par cette suceuse de sang, quant à Sekmeth, il se battait contre Ryuki et les Nagas de Paradoxe. Kotaro faisait face aux deux vampires désormais. 
Autre chose le perturba, une étrange force mentale venait lui rendre visite. Il savait que cela était dû à Paradoxe qui le soignait. Une femme se présenta à lui, elle était d'une beauté incomparable.
??:- Je suis Electra, viens à moi Ange déchu. 

L'ange déchu sentit une force le transpercer de tout son être. 

Le Loup-garou se trouvait aux côtés de l'ange déchu, celui-ci se releva avec beaucoup de mal. Il agrippa Paradoxe à l'épaule pour s'aider à se relever correctement, le Loup-garou l'aida en même temps. Mais une forte pression s'installa dans le ventre du blessé, un goût métallique se promenait dans sa bouche, c'est à ce moment que Raytöku cracha du sang; mettant sa main sur sa bouche pour éviter d'en mettre partout et surtout pour éviter d’allécher les Vampires. 
Pardoxe:- Tu vas mieux ?
Raytöku:- Ouais.

Paradoxe regarda derrière, Kotaro lui envoyait des regards pour qu'il vienne à sa rescousse. Le Loup-garou tourna la tête en direction du blessé l'air incertain, Raytöku lui fit signe de le laisser et d'aller aider Kotaro.
Raytöku:- Tu es le seul qui puisse raisonner Kyo. 
Paradoxe:- Oui, j'y vais !

Alors que le Loup-garou partit dans une course folle pour venir en aide à Kotaro; l'ange déchu constata encore ce merveilleux spectacle qui était Mizuki en train de s'affaiblir. Il se mit sur ses jambes tant bien que mal mais réussi enfin à se mettre debout. il dégaina son arme et s'avança vers l'Ange gris, le sourire aux lèvres.
Raytöku:- Et bien Mizuki, serais-tu en difficulté ? Toi qui persistais à dire que tu serais le vainqueur de ce combat, quelle belle démonstration. 

Mizuki ragea, il ne supportait pas de se faire humilier de la sorte, encore moins par un ange déchu. De ce fait, il stoppa sa bataille avec le Roi Sekmeth et accouru vers un adversaire qui lui semblait plus simple à combattre. En vérité, il voulait juste lui fermer le clapet. 
Mizuki:- Serais-tu en train de me provoquer jeune ange ?
Raytöku:- Je constate que tu n'es pas si bête !
Mizuki:- Laisse-moi en finir avec toi pour que je puisse retourner jouer avec les grands.

Raytöku s'énerva, il lança une première attaque à l'Ange gris qui l'esquiva avec beaucoup de mal mais de justesse, il ne fut pas blessé. Mizuki s'élança également sur son adversaire, il le griffa de ses griffes de Neko.
Mizuki, riant.:- Tu ne devrais pas te battre, tu es encore trop faible petit avorton.
Raytöku, en attaquant.:- Parle pour toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Dim 25 Oct - 13:17

Les premiers instant du combat furent faciles pour Mizuki... Cependant il n'avait pas prévu que le corps de son amant n'était pas entraîné pour supporter une telle cadence aussi longtemps. Il s’essouffla rapidement mais ne prit heureusement aucun coup grave. Son honneur en pris en coup quand il fut aidé par Paradoxe et Xercès... Furieux de ça, il décida de contrattaquer, détruisant le roi maudit d'un seul coup. Il se reconstitua d'un seul coup, chargeant de nouveau. Comme si ça ne suffisait pas, il fallait que la reine se mêle de ça et que l'Ange déchus s'amuse à le provoquer. Provocation que le Gris était obligé de relevé à cause de son impulsivité...

Mizuki, riant.:- Tu ne devrais pas te battre, tu es encore trop faible petit avorton.
Raytöku, en attaquant.:- Parle pour toi !

La Chouette ne chercha même pas à esquiver l'attaque et soupira de dédain. Il utilisa juste la magie du Neko pour rétrécir la lame. Le corps de Raytöku, à cause de l'élan donné pour frapper, fut emporter vers l'avant et s'écrasa au sol.

Mizuki : -Reviens quand tu pourras tenir devant moi sans tomber.
Raytöku : -Ce n'est pas fini...
Mizuki : -Ne m'oblige pas à te tuer, je ne combat que des adversaires digne de moi...

Il s'éloigna et regarda comment avait évolué la situation. Cette pause lui avait permis de retrouver quelques force et le combat lui avait permis de récolter beaucoup d'informations importantes. Il décida que c'était le moment de tiré sa révérence avec le phylactère. Il profita d'un moment d'inattention générale pour se téléporter de nouveau vers son amant. Il arriva à bout de force vers Akura qui l'attendait patiemment.

Akura : -Alors ? Ça a été ?
Mizuki : -Oui mais mon honneur a été souillé, il va falloir que je me venge. Tout d'abord reprenons nos corps respectifs.
Akura : -Oui.

Le Gris inversa le processus et se retrouva de nouveau dans son corps d'Ange. Akura quant à lui grimaça en sentant la fatigue envahir chacun de ses membres.

Akura : -Qu'as tu fais avec mon corps....
Mizuki : -Et bien.... J'ai peut-être sous estimé tes capacités physiques désolé.
Akura (se renfrognant) : -Evidemment, je suis pas une brute épaisse moi...

La Chouette fit semblant d'ignorer la remarque, sortant le pendentif de la poche du Neko. Une puissante magie noire en émanait mais il savait qu'il était parfaitement capable de l'exorciser. Il avait appris consciencieusement auprès de Mathaël à le faire. Ce n'était pas son premier exorcisme mais celui ci promettait d'être assez laborieux. Il se mit en tailleurs, posa le phylactère sur ses genoux, déplia ses ailes et forma un cocon protecteur. Il se concentra et commença le rituel. Si tout se passait bien, d'ici cinq bonne minutes, le rois Sekmeth serrait de nouveau mort et ce, pour de bon...


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 26 Oct - 9:43

Après avoir été découpé pas Mizuki, Sekmeth revenait inlassablement à la vie... Petit à petit, les morceaux se recollaient, redonnant un corps sans cicatrices (excepter sa pourriture) pour le roi. Pendant cet régénération, Miyabi et Ryuki s'étaient lancé sur lui, meurtrissant sa chair, dans l'espoir de ralentir ce processus. Bonne idée en quelque sorte... Cependant, alors qu'ils s'acharnaient sur le cadavre, une puissante vague magique les repoussa loin du guerrier, lui laissant ainsi le temps de se reformer.

Sekmeth: Quel honte... D'attaquer ainsi... un homme au sol...
Ryuki: Parce que tu est encore un homme? 
Miyabi: Ne me fais pas rire!

A ces mots, le Mort-vivant s'élança contre les deux Apôtres, qui réussirent à bloquer le coups, avec quelque peu de difficulté... Du coin de l'oeil, l'Incube pu voir plusieurs choses, premièrement, que Paradoxe s'était attiré les foudres de la reines. Le Loup garou tenait fermement contre lui le chakra de la parole de Vampire. Celle-ci tenait de le retrouver... D'un autre coté, Kyo combattait toujours Kotaro, pour le moment, il ne le touchait pas, jouant seulement avec lui... Mais s'il s'y mettait réellement... Et enfin, il vit rapidement Mizuki se diriger vers son protégé... Qu'allait-il encore lui faire?!

Malheureusement, Ryuki ne pouvait intervenir, trop occupé contre Sekmeth. Cependant, il poussa un petit soupire de soulagement lorsque l'Ange gris sorti de la pièce. Déjà Raytöku était quelque peu en sécurité, et surtout, il n'aurait plus à supporter le Pupille, et son arrogance! Et après tout, deux égocentrique ne sont pas fait pour s'entendre... Mais d'ailleurs, une idée frappa l'Incube. C'était lui qui possédait le phylactère de Sekmeth, non? Il avait intérêt à l'exorciser, et vite! 

Le combat entre le mort vivant et les deux Apôtres continuait laborieusement... Chacun des deux cotés reçut des blessures, mais d'ampleurs différentes... Pouvoir se régénérer à volonté aidait beaucoup à ne pas se fatiguer... Surtout quand votre bonne femme vous aide par dessus tout. Toutefois, à mesure que le temps avançait, Ryuki remarqua plusieurs choses. Les attaques de Sekmeth commençaient à se faire de moins en moins précises, les rendant plus faciles à esquiver.

Ryuki, sur un ton arrogant: Alors Papy? On fatigue?
Sekmeth: Je te... ferai payer... Ta suffisance!
Ryuki: Essaye un peu...

Il venait sans doute d'énerver encore plus le Mort vivant, c'est vrai... Mais il voulait vérifier son hypothèse... Et elle se révéla juste. Le guerrier se mouvait de plus en plus lentement. L'Exorcisme commençait-il à faire effet? Le Pigeon l'avait-il commencé? Pour une fois qu'il se rendait utile... Enfin bref... Le combat allait mieux se dérouler ainsi!

D'un autre coté Aléartys pourchassait de sa colère Paradoxe. Elle n'avait pas trop apprécier le petit tour de ce dernier...

Paradoxe : Je vais t'apprendre une chose ma grande. Je suis connus pour être le plus grand emmerdeur de tous les temps. Je me suis joué du diable et fais chier la comtesse Báthory jusqu'au bout. Crois moi à coté de ses deux gugus tu n'est que du menus fretin .

Bien qu'elle voulait lui répondre, aucun son ne sortait de sa bouche, toutefois, son regard parlait pour elle. Ce dernier lançait des éclairs de colère... Alors elle se mit à chasser Paradoxe. Ce dernier utilisait sa projection astrale pour échapper aux attaques magiques de la reine... Cependant, durant un moment d’inattention, il se retrouva piégé dans une cage d'Ombre... Et à la plus grande surprise du Loup-garou, il lui était impossible de quitter le plan dans lequel il était. Autrement dit, il devait rester dans le monde de Black Rose...

Avec un grand sourire, Aléartys s'approcha de la cage, le tout dans un silence religieux. Mais son visage parlait pour elle. Alors, elle emplis son bras de sa magie des ombres, et la plongea vers Paradoxe. Ce dernier réussi à l'esquiver tant bien que mal, mais reçu une blessure en son flan... Mais tout cela n'avait qu'un seul but, récupérer le chakra...

La reine retira son bras, et entre ses doigts brillaient une petite sphère bleue. Délicatement, elle le replaça en elle, et elle commença à rire.

Aléartys: Tu es "le plus grand emmerdeur de tous les temps"? Peut-être... Mais je me surprend de voir qu'un tel insecte que toi ait put survivre aux Diables, et à cette Bathory... Les temps ne sont plus ce qu'ils étaient...

Alors qu'elle allait porter le coup fatal, elle remarqua la détresse de son mari, qui semblait aller de plus en plus mal...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 26 Oct - 10:38

Du coté d'Yko, ce dernier fulminait de rage, en voyant qu'on lui interdisait tout retour à son corps. Maîtrisant encore mal ses nouveaux pouvoirs, il avait du mal à se rendre tangible dans le plan de Black Rose. Du coup, pour le moment, il ne s'agissait que d'une âme qui vadrouillait, et qui observait les alentours. Cependant, il fallait qu'il retrouve son corps et vite...

         En regardant de plus prêt, il vit que Sekmeth commençait à perdre de ses capacités. La disparition récente de Mizuki n'y était peut-être pas étrangère. Yko ressassa encore la perte du Phylactère... Et dire qu'il aurait put contrôler ce Mort-vivant... Mais non, il a fallut que cet Ange le lui prenne, et maintenant il allait purement et simplement mourir... Et pour de bon. Si Kyo était là, il lui dirait que ce serait sans doute une bonne chose... Mais cet abruti, au lieu de combattre, s'était fait soumettre par cette grognasse de Vampire! Finalement, c'était sans doute ça le point faible du Bookman... Entre Shana et Aléartys, il y avait de quoi se poser des questions...

       Mais un cris le fit sortir de ses pensées. En se retournant, il vit Aléartys, tenant son Chakra de la paroles, et Paradoxe, dans une cage, se tenant le coté. Cette reine n'avait pas osé...? N'y tenant plus, Yko s’élança vers son mari, tandis que la Vampire regardait son Homme commencé à se dégrader. Le Bookman réussi à disperser la prison d'ombre, et se pencha sur le Loup-garou. Ce dernier avait une vilaine blessure au flan. Cette dernière aurait put être anodine, cependant, comme Paradoxe était dans sa projection astrale, elle avait directement touché l'âme.

         Le Bookman emmena alors Paradoxe un peu plus loin, durant une inattention de la reine, et commença à soigner son protégé.

...

        Du coté de Kyo, se dernier combattait toujours Kotaro. Le sang qu'il avait transporté était maintenant inutilisable, vu que Paradoxe l'avait complètement déshydrater. Cependant, ce n'était pas ça qui allait l'empêcher d'obéir à Aléartys. Pour le moment, il jouait avec le Loup-garou, testant ses capacités... Toutefois, il avait déjà engrangé de la magie dans la main, et avait déjà infligé des dégât au jeune Loup. Par endroit, on pouvait entrevoir de larges hématomes douloureux, oeuvres du Bookman.

Kyo: Tu commences à fatiguer Loup-garou? Autant en finir dans ce cas là!

         A la vitesse de l'éclair, Kyo se retrouva devant Kotaro, prêt à transpercer son coeur d'une dague... Toutefois, il sembla hésiter un moment, ce qui permit au Loup-garou de se décaler et d'éviter l'attaque.

         Alors, le corps de l'Apôtre fut pris de violent maux de tête, ce dernier se mit à genou, tout en ce tenant le crâne de ses deux mains. Il grimaça de douleur, tandis qu'un combat intérieur se déroulait, entre Kyo et sa nature Vampirique...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami
.
.
avatar

Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 26 Oct - 20:36

Kotaro avait été blessé mais rien de bien sérieux, les hématomes n'étaient déjà plus visible, le fait qu'il appartenait a la lignée royal des Inugamis, le rendait beaucoup plus résistant que la plupart de ses congénères. D'après les légendes de sa lignée, les Inugamis avaient une capacité de régénération tellement importante qui pouvait refaire poussé ses membres si ceux ci était tranché. Il vit Kyo tombé a terre d'après son odeur il n'était pas complètement transformé en vampire. Kotaro fit la seule chose qui pourrait aidé Kyo a se libéré de sa nature vampirique, il le mordit inoculant la lycanthropie comme il l'avait fait par le passé avec Paradoxe. Cela avait une faible chance de fonctionner mais le virus vampire et celui de la lycanthropie se détruisait mutuellement. 

 Dans le meilleurs des cas, les deux virus s'autodétruirai et il redeviendrai a la normal sinon dans le pire des cas il deviendrai un  hybride mais cela brisera au moins le contrôle que la reine vampire a sur lui. 

Kotaro pris Kyo dans ses bras et l'éloigna le plus possible de la reine. Il le posa a terre dans un coin puis il vit du coin de l’œil Sekmeth redevenir poussière et définitivement cette fois. Ce qui eut pour effet de faire rentrer la reine dans une colère noire. Miyabi et Ryuki était prêt a la combattre, le jeune loup partit leur prêter main forte en dégainant son sabre après avoir repris forme humaine bien entendu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 26 Oct - 21:18

La reine avais malheureusement eu Le chaman et put récupérer la parole. 
Dommage, elle était beaucoup plus appréciable quand elle était muette, ils faut croire que les bonnes choses ont une fin .... 
Pour couronner le tout La reine l'avais salement blessé au flans, et non pas sur son corps physique, non ! sur son corps enveloppe éthérique, en gros son esprit. (vu qu'il n'a pas d’âme). 
Vous demander a quoi ressemble une blessure sur un esprit. A peu près pareil que sur un être physique, la différence près que ce n'est pas du sang qui s’échappe de la plaie mais des petites particules lumineuses. 

Par chance l'attention de la reine  fu détourner en voyant que son marie disparaissait et yko put sortir son amant de sa captivité. Le bookman tenta  de le soigner malheureusement les blessures spirituels sont plus compliqué a soigner... Le chaman regagna son enveloppe physique, cloué au murs. A  défaut de pouvoir soigner son esprit rapidement il pouvait toujours faire autres .... 

Il ferma les yeux et se concentra, en quelque seconde du sang coula de la bouche et de son flan ... Puis dans un dernier effort, il détruit autour de la silhouette le murs au quelle il était collé, y laissant ainsi un trou béant a la place de la ou il était piéger. . Le pierres qui restèrent collé au corps du loup garous se désagrégèrent presque automatique . En soulevant le haut de son fiancé, Yko pu constater que paradoxe portait a présent les mêmes blessures que celle qui était sur sa projection astral, alors que son corps était encore indemne il y a quelque minute. En fait le chaman avait régénérer son esprit grâce a son corps physique, le résulta est que les blessures qui était anciennement sur l'enveloppe astral, était a présent sur le corps physique, ce qui permis a Yko de le soigner plus facilement. 

Pendant qu'il se faisait soigner, l'homme au sourire d'ange récupéra dans sa sacoche une potion de récupération de mana que lui avait appris a fabriquer kyo et la bu. En effet paradoxe avais déjà user beaucoup de son énergiemais ce n'était pas le moment de flancher . 
Une fois remis sur pieds il constata que kotaro emmenait Kyo a l'écart du combats. Aurait-il gagner le combats ? 
Paradoxe et Yko partirent donc les rejoindre. 

Pars la même occasion, il ramena ver eux par télékinésie raytoku qui était a terre . 
D'ailleurs a t'il pu créé le liens avec Electra ? 


Paradoxe : _  2tait bien raisonnable de t'attaquer a mizuki dans ton état ?


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mar 27 Oct - 14:41

L'ange déchu avait subit un choc violent à la tête, Mizuki l'avait fait taire une fois de plus. Alors qu'il essaya de se lever pour prendre une nouvelle fois sa revanche, il se stoppa dans sa course quand il vit Mizuki entouré d'un cercle lumineux. Il se dit qu'il ne fallait ne pas le déranger pour le moment, mais Raytöku était bien déterminé à lui faire mordre la poussière. 
Raytöku:- J'attends de voir ce que tu as vraiment dans le ventre !


Il s'était remis au sol, constatant que ses compagnons ne se trouvaient pas en bonne posture, Paradoxe vint à lui. 
Pardoxe:- Etait-ce raisonnable de t'attaquer à Mizuki dans ton état ?
Raytöku, en grognant.:- Ne me prends pas pour un gosse, je ne vais pas me laisser faire par un pigeon ! 

L'ange déchu se leva et prouva au Loup-garou qu'il allait bien, enfin presque... Son crâne le brûlait, le pacte qu'il avait fait avec Electra se voyait à son état. Il ne marchait pas droit et suait de tout son corps, comme à son habitude, il ne laissa pas voir sa faiblesse.
Paradoxe, posant sa main sur l'épaule de l'ange déchu.:- Tu es sûr que ça va ? 
Raytöku:- Oui, je te dis. Ne t'inquiète pas. Allons aider Ryuki et Miyabi. 

Paradoxe n'était pas convaincu de la réponse que lui avait transmis l'ange déchu. Raytöku s'en fichait, il voulait en finir et au plus vite avec ce Vampire. Plus cela s'est terminé, plus vite il pourrait aller jouer avec Mizuki. 
Arrivé aux côtés de Ryuki, qui ne l'avait pas remarqué, l'Incube scruta son protégé surpris.
Ryuki:- Tu es encore vivant gamin ?
Raytöku:- Pour qui tu me prends ? Bien sûr que je suis encore vivant !

La Vampire soupira.:- Oh je dois encore tous vous tuer ? Que c'est triste !
Miyabi:- Comme si ça allait te fatiguer !
Aléartys:- Ne sois pas arrogant, jeune homme. Alors venez, je vous attend. 
Elle sourit de plus belle, ce qui énerva Raytöku. Il regarda son maître et ils se firent tous signe de tête. Ils s’élancèrent en même temps sur elle mais la Vampire esquiva les coups. 
Malheureusement pour elle, elle ne put voir Kotaro qui se jeta sur elle. Il lui infligea une blessure dans le dos, elle hurla. 
Les autres fixèrent la Vampire qui venait de se mettre à terre en se tordant de douleur. Comment un coup pouvait-il lui faire autant de mal ? 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Mer 28 Oct - 19:38

De ce côté Mizuki tentait tant bien que mal d'exorciser le roi zombi. Le rituel était beaucoup plus long que prévu, il avait sous-estimé la force de la reine et elle lui donnait plus de fil à retordre que prévu. Cela faisait déjà presque dix minutes qu'il était en train de pratiquer l'exorcisme et pourtant il n'en voyait pas la fin. Il sentait les forces du mort vivant diminué mais il n'arrivait pas à le finir. Passé un moment, il sentit une présence tentant de pénétrer son esprit. Il sourit en comprenant de qui il s'agissait.

Mizuki : -Et bien ma reine, on tente de défendre son mari ?
Aléatrys : -Croyais tu vraiment que ce serrait aussi simple ?
Mizuki : -Je crois surtout que ce n'est qu'une vulgaire protection et pas toi en personne.
Aléatrys : -Bien vu... Cependant pourras tu me chasser aussi facilement ?

L'Ange ricana intérieurement

Mizuki : -De toute évidence tu n'as pas idée de qui tu as à faire....
Aléatrys : -Ça n'a pas d'importance.
Mizuki : -Oh que si... Chassé un esprit impur n'est pas difficile pour moi.

Il se concentra davantage, solidifia son esprit et envoya une vague d'énergie pure dans le phylactère. Il sentit au lieu la reine enragé et son esprit disparu du sien. Quelques instant après le pendentif se brisa à son tour laissant à la place un petit tas de poussière qui s'envola quand il souffla dessus. Il se releva, se frotta les mains, un petit sourire en coin.

Mizuki : -Je suis Mizuki Yari, Prince des Anges, Fils de Mathaël et Pupille de la nation biatch (pardon xD) sangsue.

Akura le regardait sans comprendre la moindre chose. En guise de réponse, la Chouette l'embrassa avant de le prendre dans ses bras. Il avait une idée précise en tête et cette fois ci, il ne laissa pas le choix au Matou.

Mizuki : -Pardonne moi mais tu es trop épuisé pour continuer avec moi, je te renvoie au palais.
Akura : -Il est hors de qu....

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le Gris l'avait déjà téléporter loin d'ici. Maintenant que son amant était en sécurité, il pouvait enfin combattre sans se mettre d'entrave... Il secoua ses ailes et brisa toutes les limites qu'ils s'était lui même fixé. Il se revêtit de sa forme mi ange mi démon, conjura son épée et afficha un sourire jusqu'aux oreille. Il était désormais prêt à combattre avec toute sa force.

Mizuki (parlant seul) : -Ma reine, si vous voulez bien m'attendre....


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Ven 30 Oct - 20:31

Sekmeth était maintenant que des cendres. Il était enfin mort! Et pour de vrai! Mizuki avait fini l'exorcisme, qui avait durer pas mal de temps d'ailleurs. L'Ange Gris se rouillait-il? Qu'importe... L'Incube jeta un coup d'oeil à Kyo. Ce dernier était dans un coin de la pièce, bien qu'il bougeait peu, Ryuki put voir sa respiration régulière. Après avoir été mordu pour un Vampire, voici qu'un Loup-garou l'avait blessé...

Soudain, il senti la présence de Raytöku proche de lui.

Ryuki: Tu es encore vivant gamin ?
Raytöku: Pour qui tu me prends ? Bien sûr que je suis encore vivant !
Ryuki: Je n'en attendais pas moins de toi, Gamin.

Alors, tous les combattants s'installèrent alors autour de la Reine. Cette dernière arborait une terrible aura meurtrière qui l'enveloppait complètement. Une de ses mains se tenait le dos. La profonde blessure était toujours là, même si elle commençait à se refermer. Ryuki avait entendu l'interrogation de son protégé. Il était surpris de l'efficacité de l'attaque du Loup-garou contre la Vampire. Alors, l'Apôtre lui répondit par télépathie. Ces deux races étaient opposé depuis de nombreuse années et tout semblait les opposés. Les loup garou était proche de la nature, de la terre nourricière, tandis que les Vampire de leur coté, avait une affinité proche avec la mort, et leur maîtrise eu sang était contre nature...

Ryuki: Eh bien alors? On fatigue ma reine?
Aléartys, souriant: Ce n'est que le début, Incube. La danse ne fait que commencer.
Miyabi: Tu as d'autre chose à nous montrer?
Aléartys: Bien plus que tu ne le crois...

Elle jeta un regard sur le Bookman, toujours allongé par terre...

Aléartys: C'était une brillante idée de le mordre pour détruire son coté Vampirique... Cependant, vous oublier que mon sang coule en lui... Il ne sera pas facile de le libérer ainsi.
Yko: Tu veux dire que...
Aléartys: Il est toujours à moi... Kyo? Viens par là.
Miyabi: Quoi?! 

Alors, comme si cela avait été une marionnette, le Bookman se leva, et en un éclair se retrouva aux coté de la reine. Sa peau était pâle, et elle contrastait avec son regard rubis.

Aléartys: Alors qu'attendez vous? Je pensais que vous vouliez me tuer...
Paradoxe: Pétass*
Yko: J'aurai pas dit mieux...
Raytöku: Mais, comment vas t-on le libérer de son emprise?
Yko: Il y a qu'une seul manière, il faut la tuer!
Aléartys: Tu penses que cela sera facile? As-tu oublié ceci?

Alors, elle fit apparaître dans sa main une petit cristal en lévitation. Ce dernier était de couleur jaune et brillait intensément. Une forte aura magique s'en dégageait.

Ryuki: Mais c'est...! 
Aléartys: Et oui, c'est cette fameuse magie de commutation... Avec le temps, j'ai pu maîtriser cette magie... Que diriez-vous si on la testait sur vos personnes? Quant penses-tu Kyo?
Kyo: C'est une excellente idée ma reine...
Aléartys: Par qui je vais commencer? Peut-être toi? *dit-elle en pointant Paradoxe*


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Sam 31 Oct - 2:10

Quand la reine pointa du doigt le chaman ce dernier ressentit comme une légère vague de panique .... La vision de moi inversé qu'il s'était imaginer un peu plus to ne l'avais pas vraiment rassurer 
... Mais l'homme ou sourire d'ange ne laissa rien paraitre . 

Paradoxe : essaie toujours si sa t'amuse,  mais quoi qu'il arrive tu peux être sur que ce n'est pas sa qui vas m'oter l'envie de te fracasser le crâne contre le parquet ! 

Dans un même temps le chaman constata que Yko était toujours sous forme d'esprit piéger hors de son envelope charnel . Alors a ses mots il se téléporta près de son amant  et plaça ses mains sur son âme. La une lueur se manifesta et yko se retrouva dans le même corps que paradoxe . Ainsi le bookman serai moins vulnérable au assauts de altérys Car se sera le corp du loup qui sera touché non l'ame du bookman .  
Ensuite le chaman se téléporta au coté de protecteur . Il utilisa son pouvoir de projection pour l'expulser de son propre corp pour ensuite enfermé l'enveloppe charnel de Kyo sous terre . 

Malheureusement le temps que la chaman exécute tout cela Altérys pu aisément mettre son sort en action et l'envoya sur l'homme aux cheveux de braises. 

Le chaman sentit la magie de la reine l'envahir peu a peu mais il eu quand même temps d'expédier son amant dans le monde astral afin qu'il ne sois pas affecter lui aussi . 

( dans la tête de paradoxe ) 

Alors qu'une brume ténébreuse envahissait toute la tête de Paradoxe , celui ci ouvrit un portail pour le monde astral. Il invita son époux a l'emprunter mais celui-ci refusa . Alors Paradoxe le poussa de force et le bookman se retrouva aspirer par le vortex. Il eu juste le temps de voir le loup se faire aspirée par nuage mais tout en lui adressant un sourire rassurant , puis le portail se referma . Peu de temps après le bookman pu quitté le monde astral pour regagner le corp de paradoxe. Tout semblait avoir changler . 

Dans le monde physique une fois que la magie eu finis de faire effet le loup changea radicalement de comportement : lui qui était d'habitude si jovial expressif a présent il arborait un visage totalement froid et inexpressif seul ses yeux brillaient d'une intense lumière orange.

Le tableau peu paraitre noir mais il n'en ai rien . Paradoxe savait pertinament qu'il n'échaperais pas a la reine aussi il avait retournée la situation contre elle . Car en ayant changer la personnalité de paradoxe sa a également influencer ses pouvoirs. Hors si d'habitude ils sont en total opposition avec ceux de son amant a présent ils. Devraient être un peu plus compatible . voir même complémentaire


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Sam 31 Oct - 11:22

La situation commençait à devenir critique... Yko commençait à avoir du mal à maintenir son âme hors de son corps. Si cela continuait, il ne donnait pas chère de sa peau. Heureusement pour lui, Paradoxe avait compris la situation. Le loup-garou se téléporta directement à ses cotés et posa sa main sur son torse. Le Bookman se senti comme aspirer, et se retrouva ainsi dans le corps de son protégé.
 
           Cela faisait bizarre d’occuper un autre corps que le sien, mais après tout la situation était urgente, et Yko resta en arrière pour laissé plein pouvoir à Paradoxe, ce n’était pas vraiment le moment de mettre tout le monde dans l’embarra. Pendant que la reine invoquait son sort, le Loup-garou se dirigea droit sur Kyo. Surpris par cela, il n’eut le temps de réagir, laissant tout le temps à Paradoxe d’apposer la paume de sa main sur le corps du Bookman et effectuer sa projection astrale.
 
           L’âme de Kyo sorti de son corps, tandis que se dernier, maintenant totalement soumis au envie de la reine était engloutit sous la terre, avec juste de quoi survivre. Au passage, le couple ne formant qu’un, récupéra la deuxième âme du Bookman et intégrèrent directement (Comme je ne savait pas où était Kyo, j’ai prit la liberté de le faire vous rejoindre ^^’).
 
          Maintenant, Paradoxe était en possession des deux esprits du Bookman qui cohabitait maintenant avec le sien.
 
Yko : Te revoilà enfin ! Ca valait vraiment coup de te laisser seul…
Kyo : Arrête tes moqueries sur mes travers ! J’aurai bien aimé te voir à ma place pour vérifier si tu aurais fait mieux que moi !
Yko : On peut difficilement faire pire ! Tu t’es laissé gouverner par une pauvre femme !
Kyo : Dans mon état normale, je n’aurai eut aucun problème, mais aurais-tu oublié que l’on s’est fait mordre ?!
Yko : C’est de ta faute ! Tu n’avais qu’à pas la rater avant !
Paradoxe : Ca suffit vous deux, on a autre à faire ! Pas le temps pour ces disputes à la noix !
 
          En effet, une fois que le corps du Bookman fut sous terre, en ayant récupéré des potions de magie, Aléartys venait de finir cette magie de commutation qui se lança droit sur le Loup-garou. Il la reçu de plein fouet, et resta immobile quelque secondes…
 
Aléartys : Bien ! A qui le tour maintenant ?
 
          Pendant ce temps là, Paradoxe avait enjoint quelque peu brutalement les Bookman à gagner le monde astral, sans doute pour leur éviter de subir le sort. Kyo et Yko furent aspiré dans un portail. Pendant ce qu’ils leur semblèrent plusieurs minutes, ils dérivèrent dans ce nouveau monde, ce qui permit à Kyo d’en apprendre un peu plus. Même dans les pires moments, il prend des notes de ses observations…
 
               Finalement, ils réintégrèrent le corps de Paradoxe, mais plusieurs choses semblaient avoir changé… En effet, la bonne humeur du Loup-garou avait été supplantée par une froideur sans égal. Mais une autre chose avait changé, en effet, lorsque les Bookman avaient intégré le corps de leur protégé et amant, ils se sentaient quelque peu diminué, du fait que leur magie était incompatible avec celle de nature, mais il en était autrement maintenant !
 
               Les deux âmes se sentaient revigorer, tandis qu’ils sentaient ce flux magique qu’ils connaissaient bien. Ainsi, en voulant changer le Loup-garou, Aléartys avait peut-être réussi à lui augmenter sa force… Les trois esprits étaient en accord parfait, offrant ainsi une bonne réserve de magie à Paradoxe.
 
            Tandis qu’ils faisaient face à la reine, amplis d’une nouvelle puissance et prêt à prêter main forte, aux autres, tous sentirent une puissante aura mi-ange, mi-démon venir.
 
Aléartys : Notre invité de marque daignerait-il enfin à venir ?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 2 Nov - 21:13

Une aura bien étrange se faisait ressentir . Elle était facilement reconnaissable. (d'un autre coté une aura mi-ange mi-démon y'en a pas 15000 me direz vous ) l s'agissait de celle mizuki. Elle était tout a fait reconnaisable pour le chaman et les bookman car ils était présents lors lors su combat opposant les pupilles a bathory. 
Mais paradoxe n'en tenis nullement compte. 

A la vitesse de l'éclair Il se téléporta au niveau de la reine. l'attrapa par les cheveux lui fis un croche pied et frappa le sol avec le tête de la femme. (comme quoi il n'avait pas mentit quand il a parler de lui fracasser la tête avec le carlage .  Puis d'un coup puissant il fit valser la femme contre un mur . 
La vampire alla utiliser ses pouvoir pour se régénérer mais quelque chose l'en empêchait. En y regardant de plus près elle constata que chaque partit de son corps que le loup garous avait touché était nécrosé. Mieux encore des champignons y poussait petit a petit. 
De plus de grande croute poussait sur ces pieds et se main de manière incontrolable.
Paradoxe s'était servit du sort qu'utilisait kyo habituellement en combat pour crée des hématomes ou momifié a membre, conjugué a ses pouvoirs de la natures. Le coté sombre de dame nature. Ils nécrosait les chair et luiavait inoculé la maladie de l'homme arbre 

pour ceux qui ne connaisent pas :
 

Altérys : _ Alors sa , soit sur que tu vas me le payé très chère ! 

Pour toute réponse l'homme au sourrire de l'ange, conserva so visage froid et inexpressif et pencha légèrement la tête sur le coté en la regardant. 

Puis dans un mouvement de mains, une vague magique parcourra toute la pièce. Chaque goutte de sang versé ou morceaux de chairs détaché dans le combats, que se sois au sol ou sur les murs était a présent décomposer et remplacé par toutes sortes de moisissures. A présent une odeur de chaire en putréfaction embaumait l'air.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Lun 2 Nov - 21:22

La dernière phrase d'Aléartys résonna dans les oreilles de l'ange déchu.
Aléartys:- Notre invité de marque daignerait-il enfin à venir ?

En effet, une présence des plus macabres sortit de l'ombre, chaque individu stoppa son activité en cours pour observer les auras de malveillances se propager dans l'ensemble de la pièce.
La personne, ou la créature s'avançait d'un rythme lent mais sûr, ses pas résonnèrent dans l'immense pièce, laissant le groupe perplexe.
Raytöku sentait son coeur s'accélérer à la venue de cette chose, le fait qu'il soit un mi-ange et mi-démon l'empêchait de réfléchir correctement. Il se dit que cette arrivée n'était pas bonne, il devait tenter quelque chose. Mais quoi ?
Il se sentait si impuissant face à ces auras, il dut placer sa main sur son crâne qui lui faisait mal. Son maître l'observait du coin de l'oeil, s'inquiétant pour lui, il était prêt à l'aider mais quelque chose l'en empêchait. 
Ryuki perça ce qui le retenait et courut jusqu'à l'ange déchu, qui se trouvait dans une mauvaise posture. La bête approchait encore et encore. Les auras noires se faufilaient dans les murs, laissant des marques sombres. 
L'Incube se pencha pour observer son protégé.:- Qu'y a-t-il ? *Lui dit-il en chuchotant.*
Raytöku:- Je ne sais pas vraiment, tout ce que je sais c'est que ce n'est pas bon...
Ryuki:- Ouais gamin. Tu sais de qui il s'agit ?
Raytöku:- Non, je n'arrive pas à distinguer son identité...

Alors que le "vieux couple" tentait d'identifier l'inconnu. Les autres fixaient encore le monstre qui arrivait dans leur direction. 
Aléartys:- Bienvenue mon cher invité. 

Une horrible aura noire se posta dans la salle, avec un bruit sourd. Quelques pierres s'écroulèrent sur le sol suite à ce bruit.
Le groupe reconnu cette personne si mal-aimée. 
Raytöku, prononçant des mots sortis de sa plus grande haine:- Mizuki...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
P
P
avatar

Messages : 143
Localisation : Au palais de Mathaël à Celestia..

MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   Sam 14 Nov - 17:43

(voila voila désolé. Je répondrai à l'autre Rp ce soir Smile )

Après avoir téléporté Akura au palais et prit sa forme de combat la plus poussée, Mizuki était désormais prêt à se battre pour de bon. Cependant il devait faire attention, la fatigue accumulée lors de sa dernière mission et de l'exorcisme pouvait lui porter préjudice et il le savait. Il arpenta les tombe pour trouver où se déroulait le combat. Il n'eut aucun mal à trouver son chemin et quand il entra dans la pièce, un spectacle des plus étonnant s'offrait à lui. L'air était emplis d'un étrange poison faisant nécroser les chairs de celui ou celle qui l'inspire. Son corps étant fragile de nature, il se dépêcha de se créer par magie une sorte de masque par magie filtrant l'air. Par précaution il épura également son sang par magie et se forma une barrière protectrice l'empêchant d'être infecté.
Une fois fait il examina les environs. Il vit Paradoxe légèrement différent mais il n'y prêta pas plus attention que ça. Ce qui attira en premier son regard était Raytöku qui le fixait avec la regard plein de haine. Il lui sourit, avec toutes ses dents.

Raytöku : -Mizuki...
Mizuki : -Comme on se revoit gamin... Peut-être quelque chose à dire ?
Raytöku : -Je vais te tuer !

Il lui fonça dessus sans prendre de précaution avec le peu de force qui lui restait. Il fut écarté tel un moucheron d'un revers de la main. Le Gris s'approcha de lui et lui releva la tête à l'aide de sa petit queue de démon. Il le fixa droit dans les yeux.

Mizuki : -Quand on s'attaque à plus gros que soit, il faut s'assurer d'avoir les moyens de réussir. Tu es trop faible pour moi, beaucoup trop faible.

Il le lâcha pour se concentrer sur la reine qui, étonnamment, attendait patiemment, se contentant de regarder la scène. L'Ange ne put s'empêcher de sourire.

Mizuki : -Et bien ma Reine, vous semblez bien calme et pourtant vous êtes dans une situation bien difficile !
Aléatrys : -Et toi, tu as décidé de devenir poli entre temps ?
Mizuki : -C'était ironique.
Aléatrys : -Ca tombe bien, moi aussi. Te voilà donc en face de moi petit Ange, aurais-je enfin un adversaire à ma taille ?
Mizuki (avec un grand sourire): -A ta taille ? Non je ne crois pas. Je suis largement supérieur à toi !
Aléatrys (souriant aussi) : -Je suis impatiente de voir ça alors...

La Chouette se mit en garde, conjura son épée elfique et attendit un moment. La Reine de Glace fit de même avec une rapière dont une puissance obscure en émanait. Elle vit l'arme de l'Ange et ne put s'empêcher de faire une remarque

Aléatrys : -Une épée ne laissant aucune trace physique mais blessant directement l'âme des corrompus.... ça tombe bien la mienne a l'effet inverse...
Mizuki : -Alors, pas de pitié !

Le combat entre les deux colosses commença. Les débuts furent long et ennuyeux; chacun jaugeant les capacités de l'autre. Plus le temps passait et plus les échanges furent violents et rapide mais cependant aucun d'entre arrivait à blesser l'autre. Il semblerait qu'ils soient de force égale... Chaque coup donné détruisait un peu plus le décors aux alentours à cause de la puissance du choc. L'Ange comprit qu'il devait faire vite sous peine de mourir écroulé par la sépulture. En plus de ça, ça lui faisait mal de l'admettre mais il avait besoin d'aide. Il ne le demanda pas clairement, trop fier pour le faire....


Ma race s'est sacrifiée pour ce monde pourri, ce n'étaient que des idiots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tombe du roi Sekmeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tombe du roi Sekmeth
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» une plume qui tombe du ciel
» tombe du général DUMAS à Villers-Cotterets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Geai :: Finalo.-
Sauter vers: