AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ terminer]Un heureux événement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Dim 8 Nov - 11:01

Il fallait sortir le grand jeu? Quoi de plus facile pour l'Incube. S'il n'y avait que ça a faire, il y avait aucun soucis! Raytöku recula quelque peu, s’asseyant en tailleur pour méditer, et invoquer la magie d'Electra. De son coté, l'Apôtre s'avança et fit face à la rouquine, qui continuait à rire à gorge déployé.

Circée: Impatient de mourir Incube?
Ryuki: Qui te dit que je vais passer l'arme à gauche maintenant?
Circée: N'est-ce pas évident? Tu ne peux pas me blesser, contrairement à moi. Et j'ai eut des années pour me perfectionner, prépare toi!
Ryuki: Approche donc...

Sans se faire attendre, l'esprit couleur rubis s'élança contre l'Incube, ses deux poignards en avant. De son coté, Ryuki avait dupliqué son arme, parant chaque attaque. Toutefois, Circée avait dit vrai, s'étant entraîner pendant des années pour s'améliorer dans le combat au corps, si bien qu'elle écorcha à quelque endroit Ryuki. De sa joue, de son bras coulait quelques filets de sang...

Circée: Te sens-tu faible? Qu'est-ce que cela fais de perdre du terrain alors que l'on se sent si fort? Je veux voir ton sang couler. Je veux entendre tes cris de douleurs, je veux t'entendre m'implorer!
Ryuki: Rien que ça? Essais donc un peu!

Derrière le combat, l'Ange déchu continuait à se concentrer, et son aura s'amplifiait d'une puissance nouvelle. Cette dernière semblait par instant instable, mais Raytöku reprenait le dessus, contrôlant cet influx magique. Ce changement dans l'atmosphère attira l'attention de la sorcière. Elle fronça les sourcils s'échappa du duel contre l'Incube, et fonça droit sur l'Ange déchu. Elle avait bien senti que quelque chose se tramait par là... Toutefois, sa course effréné fut stoppée lorsqu'elle senti une prise sur sa jambe. Qu'est-ce qui pouvait bien la toucher de la sorte, elle qui portant était intangible en tant qu'esprit?

Elle baissa la tête et vit alors Mystra enroulé autour de sa jambe. Quand Circée s'était dérobé de lui, Ryuki avait changé la forme de son arme en un fouet, et avait activé sa magie pour rendre tangible l'esprit. Ils allaient pouvoir être à armes égales... D'un coup sec, l'Incube tira sur le manche et fit tombé la sorcière au sol, qui se rattrapa comme elle put...

Circée, surprise: Comment...?
Ryuki, léchant une de ses blessures: Il n'y a pas que toi qui s'est entraîné durant tout ce temps ma chère... 

De son coté, Raytöku avait fini son incantation, une aura électrique emplis le couloir, tandis qu'il se relevait. Alors, il libéra tout son pouvoir contre l'esprit. Un jet de foudre fut créé de l'Ange déchu qui frappa de plein fouet Circée. Toutefois, tout n'était pas fini. Elle avait sacrifier ses armes pour parer la plus grande partie de l'assaut magique, mais pas complètement. En effet, elle se retrouva plaqué contre un mur, paralysé. Le familier avait tétanisé tous les "muscles" de l'esprit la rendant incapable du moindre geste. 

Raytöku, lui, titubait quelque peu après avoir reçu cette magie qu'il connaissait encore très peu. Du coup, l'Incube s'occupa de finir l'esprit. Il s'approcha un pas lent de la sorcière, emplissant sa main de magie, prit à pleine main sa gorge la serra fortement et la souleva du sol. Elle hoqueta de surprise, avant de lancer un regard emplis de haine vers l'Apôtre. 

Ryuki, avec un large sourire triomphant: Quelle magnifique regard! Cela me rappelle la dernière fois que nous nous sommes vu... Quel dommage que tu sois morte vraiment...
Circée, se forçant à sourire: Tu vas me faire pleurer... 
Ryuki: Mais le pire c'est que je n'ai pas tout expérimenter avec toi...
Circée: Tu m'en vois désolé...
Ryuki: Enfin... Que disais-tu déjà, il y a quelques minutes? Ah oui! Te sens-tu faible? Qu'est-ce que cela fais de perdre du terrain alors que l'on se sent si fort? Je veux voir ton sang couler. Je veux entendre tes cris de douleurs, je veux t'entendre m'implorer!

Sur ces mots, l'Incube enfonça Mystra dans l'abdomen de la sorcière, lui arrachant un cris de douleur:

Circée: Enfoiré...
Ryuki: Régale toi Mystra.
Mystra: Merci Maître Ryuki!

Alors, petit à petit l'esprit disparut, aspiré par l'arme enchanté de l'Apôtre. Durant ce temps, ce dernier s'amusait à bouger son épée dans la blessure de Circée, lui provoquant encore plus de souffrance. La douleur dans ses yeux amusait beaucoup son tortionnaire, qui lui lança avant qu'elle ne disparaisse:

Ryuki, avec un large sourire pervers: Je ne vais pas te laissé mourir en paix, non... Au contraire, tu vas m'accompagné, et ce jusqu'à la fin. Après tout, tu es mienne, pour toujours...
Circée: Va te faire foutre...

L'esprit disparut alors complètement, l'Incube retira son arme du mur et se dirigea vers son protégé qui était adossé à un mur. Ryuki mit sa main sur la tête de son protégé, lui prodiguant une caresse, comme on pouvait le faire à un animal de compagnie, de plus il l'embrassa langoureusement.

Ryuki: Bien joué gamin! Allez, continuons, je te récompenserai une fois tout cela terminé...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Dim 8 Nov - 22:56

alors que tout semblais allez pour le mieux une sorte de banshee fit son apparition dans la pièce pour  arracher a ambre l'enfant de son ventre au sens propre pour se volatiliser. 

La louve tomba a terre poussant des cris de douleurs et avait un trou béhant dans l'abdomen. Heureusement Yko la soigna mais elle tomba dans les pommes. 

Tout le long de son coma elle revit toute les scènes les plus sombres de son enfance : ses camarades, sa famille qui l'a abandonné, son premier amour mort sous ses yeux, son village incendier, etc. 

Puis ils revit sa rencontre avec Kyo et Yko (qui rapellons le était tout sauf romantique XD) et tout les bon moment qu'il a vécut a leur coté . Des scène censuré par KYo (si vous voyer se que je veux dire .... XXXXXX) les moment de franches rigolades, la bataille de gâteaux, le mariage, les chamaillerie avec mahodja et shana 

(oui c'est la séquence flash bac et émotions, manque plus que le violon et les mouchoirs)

jusqu’à se dernier événements avec cette Zeira qui vient tout gâcher... ces dernières paroles résonnèrent encore dans la tête de la louve :

Zeira: Si tu désire cependant me montrer ton amour maternel malgré ta corruption, rejoins moi aux catacombes de ce palais où mon corps se décompose aux côtés de mes amis qui partagent le même malheur que moi. Nous vous montrerons la force de notre désespoir...


c'est la qu'elle se réveilla dans les bras de son amants. Malgré l'inquiétude du groupe a son égard , qui était gênante elle insista pour marché d'elle même . 
quand le groupe s'était séparer Les bookman et le chamans rencontrèrent une certaine Vitani ...

s'en suivit un combat entre la paladine et Yko . 

Pendant ce temps du coté de Paradoxe, le loup retrouva enfin sa forme masculine. Forcément sans bébé" dans le ventre le corps du loup élimina les dernières hormones féminines qui restait et retrouva sont apparence originel. D'ailleurs il ressentit comme une gène sur le plan physique . 
Logique , après tout se temps passez dans le corps d'une femme sa fais toujours bizarre d'avoir a nouveau quelque chose entre les jambes. ...

Bref , dans la tête du chaman une vieille connaissance refit profita de l'occasion pour se manifesté .

Wendigo : _ Sa faisait longtemps , chère paradoxe 
Paradoxe : _ Encore toi ? pas assez longtemps a mon goûts . 

Wendigo la facette obscure de paradoxe, qui s'est matérialiser après sa transformation en loup garous, et ne cesse de tourmenté la chaman depuis que celui'ci a fait la rencontre de l'esprit du même nom. D'autant plus que Plus paradoxe gagne en puissance plus 'entrave pstchique qu'avait mis en place Kyo s'affaiblit. Et il a suffit 'un choc psychologique pour laisser la porte ouvert a wendigo. 

Wendigo : _ Ho je manque a mes bonnes manières , je ne t'ai même présenter mes félicitations pour le bébé , ha non c'est vrai tu n'a plus de bébé, te l'ai fait lamentablement arracher du ventre .Mais je pourrais t'aider a le récupérer  
Paradoxe : _ Tu sais ou est-ce que tu peux te les collé tes félicitations ? Et puis d'abord en quoi cela te concerne-t-il ? depuis quant veux tu m'aider ? 
disont que j'ai mes raisons .... Mais crois moi que peux de chose peux s'opposé a la vengeance d'une mère, même défunte. Mon aide ne sera pas trop . 
Paradoxe réfléchisant  : _ .... et qu'est ce qui me prouve que si je te laisse faire tu n'en profitera pas pour semer la discorde ?
Wendigo : _ promis ! j'engage et le dégage  ! ... 
Paradoxe : _ nous verrons bien ... 

Alors petit a petit des bois de cerf (qui en y regardant de plus près se révèle êtres des branches d'arbres sans les feuilles poussèrent sur le crane du loup garous, qui se transformait progressivement en wendigo . ses dents se transformait en crocs et ses doigts s'allongeait en griffe mais la transformation n'allait pas plus loins. Paradoxe avait conservé ses yeux de loups couleurs ambres. Montrant que c'est la chaman qui était toujours au commande de son corps. 

Wendigo : _ Voyons, jeune chaman, tu n'a pas confiance en moi ? 
paradoxe : _ heu ... non !

Pendant ce temps,  la femme spectre s'était libéré de l'emprise de Yko pour continuer le combats. Bien que l'apotre ne semblais nullement avoir besoin d'aide, Paradoxe décida d'intervenir pour en finir , puisque de toute évidence, cette Vitani ne trahira pas a cousine. 

Le semi-wendigo, attrapa le paladin par la gorge. De par son statu de chaman Paradoxe, pouvait iavec les esprit sans difficulté.

Vitani parlant avec difficulté : _t'es qui toi ? Et ou est Ambre ? 
Paradoxe : _sans commentaire . 

Le chaman posa son index sur le coeur du spectre, de la glace se rependit petit a petit sur tout le corps de la jeune femme qui semblais agoniser. 

Paradoxe : _ je connais un endroit tout désigner pourles piètre guerrier dans ton genre. 
Puis un portail s'ouvris derrière le spectre , on ne pus voir a travers qu'un paysage fait de neige et de glace ou il y avait des corps piéger dans sorte d'icebergues. 

Paradoxe : _ Je te souhaite un bon voyage Un niflheim le pays des ceux qui sont morts dans la honte, si tu vois salue Hel de ma part, c'est la maitresse des lieux , crois moi elle n'est pa très commode !

Puis il lacha l'esprit qui fut aspirer par le vortex .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Dim 8 Nov - 23:36

Après leur combat contre l'esprit bleu, Jadina, les jumelles et le renard reprirent leur course. Niki semblait pourtant ailleurs, ce qui n'échappa pas à la cadette qui s'éloigna un peu de son jeune mari pour prendre connaissance du mal qui tracassait la blondinette aux yeux d'améthystes. 

Miki: C'est encore ces saletés de vision que Jadina t'as montré que tu boude? 
Niki *sortie de sa torpeur*: Oh, non, ne t'inquiète pas pour ça...
Miki: M'prend pas pour une idiote non plus, je vois bien que quelque chose ne vas pas! 

Elle ne répondit pas, à la place, elle tourna la tête cachant une gêne apparente et un rosissement pourtant si étranger chez elle, serait-ce l’apparition d'une émotion toute nouvelle pour notre petite elfe noire? 
Sora le remarqua également et n'eut cependant aucun mal à deviner, oubliant un peu trop facilement le caractère de la jeune fille, absolument pas identique à celui de sa femme...

Sora: Tu es amoureuse Niki? 

Dans la seconde qui suivit, le pauvre garçon ne vit absolument pas le temps arriver et se retrouva statufié, la faux près du cou et le regard tranchant de la jumelle braqué sur lui. 

Niki: Je-ne-suis-pas-amoureuse. 
Sora: Okay, okay okay!!!
Miki: Mouais, moi je dis la grande Jadina elle t'a montré que t'as un faible pour les baobabs...
Niki *gênée*: Tu ne vas pas t'y mettre aussi? C'est-un-esprit! Point final!

Le débat allait bien continuer mais ils s'arrêtèrent tous les trois et entendirent de leurs ouies aiguisées l'arrivée d'autres personnes au carrefour où ils s'arrêtaient. Là ils découvrirent les bookmans jumeaux avec Paradoxe et Ryuki accompagné du jeune ange déchu. 
Les retrouvailles furent seulement écourtées puisque Zeira revint, le foetus dans ses bras, apparaissant devant l'entrée du secteur Nord.

Zeira: Vous avez tués mes cousines! Jadina, Circée, Vitani, vous me quittez aussi! Mais qu'importe, j'ai bien plus puissant à ma portée...
Paradoxe: Rend-moi mon enfant pétasse! 
Zeira: Serait-tu hermaphrodite? C'est à une femme que j'ai dérobé l'enfant...
Paradoxe: Et l'hermaphrodite elle t'emmerde! GIVE MY BABY BACK YOU PIECE OF SHIT!! 

Zeira prit l'affront au sérieux et recula, puis sourit. Les apôtres se rendirent compte juste un peu tard de ce que pensait faire la banshee. 
Et ça ne risque pas de plaire à tout le monde...

Zeira: Impudents! En punition attendez-vous à ce que le terrible dragon millénaire scellé au Nord soit réveillé! Pensiez-vous que j'allais me battre seule contre vous tous? Je suis plus maline... 


Et dans un éclat de rire infernal, elle entra à l'intérieur de la porte scellée comme un fantôme passe entre les murs, oh wait, c'était vraiment le cas. 

Ryuki: Vous pouvez pas savoir dans quelle merde on s'est fourrés les gars...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Lun 9 Nov - 19:40

Le petit groupe s'était reconstitué après avoir tous affronté une ennemie. Zeira était énervée face aux prodiges de ses concurrents. Alors elle vint les menacer, mais ceux-ci ne désignèrent aucune peur. A part peut-être Paradoxe qui commençait à s'impatienter, il voulait retrouver son enfant et vite ! 

Une fois l'esprit parti, ils restèrent là sans dire un mot.
Ryuki:- Vous pouvez pas savoir dans quelle merde on s'et fourrés les gars...

Peu à peu, Paradoxe entamait une expression des plus sinistres, il pensait que jamais il n'allait pouvoir revoir son enfant. Mais son mari insista sur le fait qu'ils allaient le sauver, une once de joie se lit dans le regard du Loup-garou. 
Raytöku songeait à plusieurs solutions, cela était compliqué puisque désormais leurs vies en dépendaient. L'ange déchu ne tarda pas à faire les cents pas dans le couloir, sous l’œil provocateur de son maître qui, lui aussi, réfléchissait à un plan. 
Kyo et le jeune couple s'assirent pour mettre des idées en commun; Miki, son mari et sa sœur regardaient les différents couloirs. Ils espéraient trouver une idée, mais l'envie de revenir ou même d'abandonner était la plus présente. Seulement, aucun d'eux ne voulait abandonner l'enfant, surtout en voyant l'état de Paradoxe...

Ryuki se redressa et annonça.:- Je pense avoir une idée !

Tous le fixèrent, attendant sa réponse. 
Ryuki, prenant son air supérieur.:- Nous pourrions aller combattre ce fichu dragon pendant qu'un autre groupe va délivrer l'enfant. 
Raytöku:- Je ne pense pas. Si nous nous divisons, nous n'aurons pas assez de puissance pour mettre fin au dragon et encore moins à Zeira. 

Ryuki bouda, également surpris de voir que son protégé prenait du plomb dans la tête. Kyo voulut en savoir plus sur le plan de l'ange déchu.
Kyo:- Que veux-tu dire, Raytöku ?
Raytöku:- Je pense que nous devrions continuer jusqu'au tombeau, si jamais le dragon se réveille, nous serons prêts à lui faire sa fête. 

Les membres attendaient une réponse de l'Apôtre à la chevelure de blé. Kyo songeait désormais à ce plan, qui paraissait le plus sage de tous. 
Kyo:- Nous ferons ça dans ce cas.
Miki:- Chouette ! Allons sauver le bébé !
Niki:- Du calme ma sœur. N'use pas ton énergie.

Le groupe se mit en marche dans l'espoir de ne pas réveiller le dragon. L'ange déchu et l'Incube se trouvaient à l'arrière, les frères étaient devant et les autres entres les deux duos. 
Ryuki vint s'approcher de son protégé pour le taquiner.
Ryuki:- Je vois que tu as grandi, gamin. *Tirant la langue.*
Raytöku:- La ferme ! 
Ryuki, poussa le jeune contre le mur et lui attrapa le menton.:- Ne me provoque pas gamin.
Raytöku:- Quand vas-tu m'appeler par mon prénom ?
Ryuki:- Quand tu seras devenu un homme.

Il embrassa son protégé sur la joue, celui-ci se débattit et parti devant, tout en souriant de toutes ses dents à son maître.
Ryuki:- Sale gamin...

Raytöku:- Tu ne crois pas si bien dire Ryuki, un jour tu verras mon véritable visage. Et j'espère qu'il te plaira ! Laisse-moi accomplir cette mission et un jour, je pourrais tout te révéler et devenir l'homme que je veux être.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Lun 9 Nov - 21:40

a peine Zeira se volatilisa du coté de l'aile nord, que le groupe commencea a mettre au point un plans. Ce fut raytoku qui proposa la meilleurs options. 

Raytöku:- Je pense que nous devrions continuer jusqu'au tombeau, si jamais le dragon se réveille, nous serons prêts à lui faire sa fête. 


Paradoxe : _ Dans ce cas j'ai exactement ce qu'il nous faut . 

Le chaman claqua des doigt et un sac remplis de lames apparurent devant le groupe. Tous reconnurent immédiatement ces dagues, elles provenaient du la tombe de sekmet, il s'agissait des l'ame qui avait assaillie okita devant la porte d'enter.  

Paradoxe : _ j'ai prix soins de les récupérer je me suis dit qu'un jour ou l'autre sa nous serais peu être utile ... dans un combat contre saito par exemple. 

Ryuki ne manqua pas de taquiner le jeune loup : _ décidément cette Ambre une femme merveilleuse ! Prévoyante et tout !

Paradoxe le regard noir : _ Méfie toi j'ai aussi garder les lames anti-incubes.

Oui en ce moment l'homme au sourrire d'ange était très irritable, et il prenait tout au premier degrés.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Lun 9 Nov - 22:46

Miki n'était pas convaincue par cette idée, tuer ce dragon n'était absolument pas l'idée première à faire, à son goût le chaman était un peu trop fonceur pour ce cas, elle savait que Gabriel n'allait pas être de cet avis non plus...

Miki: Paradoxe, où Ambre, nous ne devons pas tuer ce dragon en premier lieu. Si Gabriel l'a scellé et non assassiné c'est qu'il y a une raison, il doit sûrement lui être utile alors range-moi ces lames d'abord!
Paradoxe: Et s'il veut nous attaquer? C'est un dragon millénaire tout de même.
Miki: Alors nous l'immobiliseront. Nous sommes cinq apôtres, nous n'auront pas besoin de le tuer, nous sommes assez compétents pour éviter le meurtre le plus possible, de plus nous devons économiser le plus possible nos forces pour Zeira. 

La gamine s'était montrée possessive envers ce dragon étranger, même méfiante, voir même glaciale comme sa sœur, un exploit!  
Kyo s'approcha de lui et lui murmura à l'oreille. 

Kyo: Si tu veux un conseil ne parle pas de meurtre gratuit en sa présence, surtout si ça concerne un dragon, c'est la meilleure amie de ses bestiaux...
Paradoxe: Je l'ignorais.
Miki: Alors fais ce que je te dis. Quand à vous autres gare au premier qui utilisera cette lame en cachette, où je rapporterais tout à Gaby que vous avez essayé de tuer son jouet. 

Des sifflements se firent entendre, la blondinette se calma, rangea sa figure polaire pour une expression plus déterminée. Elle s'adressa de nouveau au chaman. 

Miki: Je sais que tu es inquiète pour ton enfant, et on va le retrouver je te le promet. Juste, n'embête pas ce dragon c'est tout ce que je te demande. 

Sans attendre un retour de réponse, elle tourna les talons, se rangeant de nouveau du côté de son jeune mari et de sa jumelle. Yko mena la tête de la file, chacun le suivirent tandis qu'ils pénétraient tour à tour dans l'enceinte du secteur Nord. 
Il s'agissait bien d'une partie à part des catacombes, les ossements précédents avaient disparus, laissant place à de longs corridors propres et éclairés par des flammes bleus, plongeant le secteur dans une ambiance froide. Néanmoins si la lumière était faible, le son était bien là, les ronflements gigantesques de la bête millénaire retentissait et rebondissait sur les murs de pierres. 
Le groupe avançait dans le silence le plus total, attentifs aux moindres signes que pourrait manifester la banshee, sûrement cachée quelque part entre ces murs, attendant qu'ils se retrouvent nez à nez au dragon. Et comme les coïncidences étaient plus courantes qu'on ne le pense, les apôtres du mal accompagnés de leurs compagnons extérieurs arrivèrent dans une sorte d'énorme église souterraine où sombrait ce dragon haut de plus de  dix mètres. 
Une bête très impressionnante qui fit reculer le groupe d'un pas, très surpris de découvrir la montagne de muscles et d'écailles. 

Il dormait bien à poings fermés, depuis combien de décennies, nul ne le savait vraiment mais en tout cas rien ne pouvait bien le déranger dans son sommeil sans fin. 
A part évidemment l'arrivée d'une certaine femme spectre bien entendu...
Celle-ci apparu, sortant d'une statue de femme pleurante dont elle avait pris l'apparence et sourit, le fœtus toujours dans ses bras. Le chaman eut la rage mais tous la priait des yeux de ne pas faire de mouvements brusques où de hurlements. 
Zeira plaça son index devant ses lèvres murmurant un "chhht..." entre ses lèvres, narguant ses adversaires devant l'immense animal qui ne se doutait pas encore de ce qui allait se produire. 
Elle vola près de lui, observant de plus près l'objet dont elle allait se servir pour assouvir sa colère puis rentra à l'intérieur de son crâne, prenant possession de sa cervelle. 
Les yeux titanesques du monstre s'ouvrit, ses yeux précédemment gris devinrent verts luisants comme les flammes du spectre et poussa un hurlement terrible tandis qu'il décarcassa ses ailes. 

Yko: Mes amis... Il est temps d'exorciser ce dragon et de régler le compte de Zeira une bonne fois pour toute!


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Lun 9 Nov - 23:34

(J'avais écrit avant que tu ne postes Miki, du coup, je garde la plus grande partie et je complète^^')

Alors que Vitani venait de disparaître sous les coups de Paradoxe, Yko prit ce dernier dans les bras afin de le faire revenir à lui même. Heureusement, sa transformation en Wendigo n'étant pas complètement, il fut plutôt facile de le raisonner. Les restes de l'ectoplasme se dissipèrent dans les air, ne laissant sur place qu'une petite gemme couleur ambre. Le Bookman la prit en main, et la soupesa. Il s'agissait de toute la haine et la rancoeur présent dans le coeur de la Paladine, cristallisé, ne possédant plus de "corps". Kyo décida de la garder, on ne savait jamais à quoi peu servir ces petites choses...

          Après avoir battu les trois cousines, il n'y en restait plus qu'une seule. La principale. Les trois groupes se retrouvèrent au carrefour où ils s'étaient quitté quelque heures/ minutes plus tôt. (en fonction du temps de combat, à vous de voir) Après un vite résumé de chacun, qui n'offrait rien de réellement intéressant, la flamme verte fit de nouveau son apparition. Zeira apparut, le foetus dans les mains, le protégeant de son mieux.

          Elle arborait une mine grave, et une intense haine et colère était visible dans son regard. D'ailleurs elle foudroya les meurtrier de ses amies et cousines. Tous soutinrent son regard, et encore plus Ryuki, qui en plus, affichait un sourire pervers. Il n'était pas difficile de savoir à quoi il pensait...

          Alors, Zeira fit ce que l'Apôtre redoutait le plus, afin d'arriver à ses fins, l'esprit choisi la solution la plus radical. Elle laissa le groupe en plan et pénétra sans problème dans le tombeau scellé du dragon. Instinctivement, Kyo avait invoqué ses chaînes pour le retenir, mais ce ne fut malheureusement insuffisant... Les flammes vertes se dissipèrent, laissant le groupe en proie au doute. Qu'allaient-ils faire?

          Alors que chacun réfléchissait sur le moyen de récupérer le bébé, plusieurs firent des propositions. Ryuki, quant à lui, annonçait de se séparer. Un groupe se chargeait du dragon, tandis que l'autre s'occupait de Zeira... Ce pouvait être un bon plan, cependant... La Dragon, à la base centenaire et donc puissant, avait pu gagner en puissance lors de son séjour chez les morts... L'idée fut donc abandonné, au plus grand damne de l'Incube qui parti bouder dans un coin...

          Alors, ce fut Raytöku qui proposa d'aller tous ensemble dans le tombeau, quitte à réveiller le Dragon, pour pouvoir tous le combattre. Malheureusement, cette idée avait plusieurs failles... L'Ange déchu comptait sans doute sur la discrétion pour ne pas éveiller le reptile, mais, sans vouloir être offensant, la jeune Miki n'était pas vraiment faite pour cela... De plus, si un combat s'engageait avec Zeira, les bruits risquaient de la réveiller dans tous les cas... D'autre part, si le groupe se retrouvait avec le Dragon et Zeira sur le dos, cela en revenait exactement au même que le plan de Ryuki... De plus, Miki semblait être d'accord sur ce point-ci...

          Les Bookmans pesèrent le pour et le contre... C'était risqué, extrêmement risqué... Yko posa un regard sur Paradoxe et la décision fut prise. Même s'il y avait de grosse faille, ils n'avaient d'autre choix que d'y aller ainsi...Cela n'égailla pas Kyo, mais se plia à la décision de son frère. Tous les regards étaient postés sur eux:

Kyo:- Nous ferons ça dans ce cas.
Miki:- Chouette ! Allons sauver le bébé !
Niki:- Du calme ma sœur. N'use pas ton énergie.

          De là, le groupe s'approcha du l'entrée du tombeau. Tous étaient en effervescences, sauf peut-être Sora, à l'idée de combattre un Dragon. Paradoxe, lui, pour aider dans les assauts, sorti les lame anti-Dragon de son sac qu'il avait récupéré à la Tombe du roi Sekmeth... C'était une très bonne idée sauf que:

Kyo: Calmez-vous... Il n'est pas encore venu l'heure du combat... Auriez vous oublié que l'entrée est scellé? Bien qu'un esprit puisse y entrer et sortir à sa guise, nous ne le pouvons. Je vais m'occuper de tout ceci.
Yko: Tu aurais pas pu le dire plus tôt?
Kyo: Tu aurais un peu plus écouté, tu l'aurais su...
Ryuki: Petit cachotier...
Kyo: Veuillez me laisser me concentrer Sir Ryuki, je vous prie. Bien! Allons-y!

          Sur ces mots, l'Apôtre brisa de nouvelles pierres sanguines et il s'assit en tailleur sur le sol poussiéreux. Un nuage volatile se leva alors qu'il effectuait cette action tandis que le sang coula jusqu'à la porte. Arrivé là-bas, il grimpa au mur, et forma alors un cercle magique sur les battants... Un pentacle était au centre, tandis que diverses anciennes écritures et incantations entourait le tout. Le Bookman se mit alors à parler dans un langage inconnue de tous, descellant petit à petit l'entrée...

          Une fois cela fait. Kyo se releva précautionnement, pas question de faire un malaise là dedans. Après tout, il venait de lever un sceaux posé pas Gabriel, rien que ça! Deux par deux, le groupe entra et une odeur de cramoisie emplis leur narines. Voilà bien des années que ce couloir, et même enceinte ne fut ouverte...

          Leur traces de pas laissaient des empreintes profondes dans la couche de poussière environnante. Chacun prenait garde à ne faire aucun bruit, ne tenant à réveiller le monstre sommeillant. Cependant, c'était sans compter sur Zeira, qui se manifesta de nouveau. Elle arborait un grand sourire qui ne disant rien qui vaille aux Bookmans. Leur intuition fut vérifié peu de temps après, où le spectre pénétra dans le crâne titanesque du Reptile, et en prit possession.

Yko: Mes amis... Il est temps d'exorciser ce dragon et de régler le compte de Zeira une bonne fois pour toute!
Ryuki: Si avec ça, Gabriel ne nous entend pas...
Kyo: S'il apprend ça, on aura droit à une bonne dispute...
Niki: C'est vrai que nous ne l'avons pas prévenu...
Yko: Qu'importe, ce qui est fait, est fait! Allons-y!
Kyo, pensant à Miki: Tâchons de faire le moins de mal à cette noble créature. N'est-ce pas Miü Miki?
Miki: Exacte!

          Sur ces mots, le groupe se dispersèrent adoptant chacun une stratégie bien particulière. De loin, cela aurai pu sembler illogique, chacun partant dans des sens différents. Cependant, ils étaient habitués à travailler en équipe, et chaque action avait un but bien précis. Pour les deux Jumeaux, chacun se postèrent de part et d'autre du Dragon. Kyo utilisa la thaumaturgie, afin de faire glisser le sang sur les os du cadavre draconnique, les solidifiant brutalement, limitant ses mouvements. De son coté, Yko, lui, invoqua ses chaînes Anti-Dragon, et les lança contre ce dernier.

          Les maillons virent s'enrouler autour des pattes, des ailles ainsi que de la gueule du Monstre. Le voici en grande partie amputé de sa mobilité...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Mar 10 Nov - 0:12

(revenons un peu en arrière)

Pendant que Kyo était afféré au descellement de la porte d'entrée, Ryuki vaquait par-ci par-là, trompant ainsi l'ennuie. Il alla au début vers Paradoxe et Yko. Il s'approcha vers eux, et décida de taquiner le Loup-garou sur le fait que l'on trouvait de tout dans son sac. Le vrai bagage de Mary Poppins! Quoique, celui de Kyo était pas mal non plus... Mais pour le moment son attention était centré sur le protégé de ce dernier.

Toutefois, à peine avait-il parlé qu'il fut remballé par Paradoxe, arguant de belle lame Anti-Incube... Il n'était pas très joueur, c'était dommage, il y avait tant de jeu de faire... Puis, il alla squatté du coté des Jumelles et de Sora. Après avoir fait des allusions plus ou moins perverse au jeune Kitsuné, il se tourna vers les deux soeurs. Même si elles étaient encore jeunes, il ne doutait pas qu'un jour elles pourraient avoir un magnifique corps de déesse. Eh oui! Il fallait se préparer à l'avenir! Cependant son petit manège fut vite arrêter par plusieurs choses, Niki, qui en avait marre de ses petits jeux, Yko, qui commençait à perdre de patience, mais aussi Raytöku dont la jalousie n'était plus à démontrer...

Alors, il se plaça aux cotés de son protégé, se plaçant derrière lui, il l'enlaça tendrement. Puis, il commença à lui mordiller l'oreille avant de lui murmurer:

Ryuki: Tu veux vraiment que je t'appelle par ton prénom, Gamin? Deviens un homme, et peut-être que je reviendrait sur ton surnom. Peut-être... Mais c'est mieux que rien non?

Puis, il recula, laissant seul le jeune Ange déchu. Il voulait lui montrer de quoi il était capable? Qu'il fasse! L'Incube attendait, impatiemment de voir ce qui allait se passer... Mais il fallait qu'il le surprenne. Ryuki déteste la monotonie... Et lorsqu'elle s'installe, il n'hésite pas à changer de jouet... Après tout, Raytöku n'est peut-être que cela aux yeux de l'Apôtre? Un jouet parmi tant d'autre? Qui, lorsque l'on se lasse d'un, on passe au suivant sans même regretter...

Dans tous les cas, il attendait Raytöku au tournant, mais il se tenait toujours prêt à riposter au moindre signe de faiblesse... Il ne tenait pas à perdre de temps en des choses futiles... 

... (retour dans le présent du monde de Black Rose)

La bataille faisait rage entre l'immense Dragon et le groupe. Le but ici, comme l'avait énoncé Yko, était d'exorciser la bête. Deux personne excellait dans ce domaine. Le Bookman lui même, mais aussi la jeune Niki. A peu de chose prêt, leur magie était semblable, ou tout du moins très proche...

Etant donné que les deux Apôtres à la chevelure blonde étaient occupé à maintenir un tantinet le Dragon immobile, il laissant champs libre aux jeunes jumelles pour ce charger de ce cas... Toutefois, le reptile pouvait encore bouger, et les entraves ne pouvaient être maintenu que si les Bookman ne bougeait pas, concentré sur leur sort. Cependant, cette immobilisation les rendaient très vulnérable aux attaques ennemies. 

Du coup, Ryuki fit sortir son ombre de la terre, afin qu'elle vienne lui porter secours. Chacun des deux invoquèrent leur armes, et partirent de leur coté, assurant la protection de Kyo ou Yko. Le assauts continuaient, la bataille faisait rage, si bien que la pièce subissait des dégâts... Des morceaux entiers de mur s'éffondraient... Bien heureusement, L'Incube et son double, transformant alternativement Mystra en épée ou en fouet, désagrégèrent les roches avant qu'ils ne blessent la moindre personne...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Mar 10 Nov - 20:46

Alors que Paradoxe avait proposer de fournir les lames par les dragons il s'est fait voler dans les plumes par miki qui ce voulais être l'amie des dragons. 

Personnellement paradoxe est également un fervant admirateur de cette race, mais a son humble avis , le reptiles préférait surement être morts que d’être réduit la séquestration pendant toute sa vie. Enfin bon , l’euthanasie est un sujet sensible, surtout avec les enfants ...

Pendant le combat Yko s'était charger d'immobiliser la bête. Niki et Kyo s'afférait a l'exorcisme tendis que ryuki les protègeait des assauts. 

C'est alors que le dragons allait cracher son feu sur l'incube , le chaman , mis un coup griffe dans le vide, créant une sorte de lames d'aire qui déchira le voile entre le monde physique et le monde astral. On pouvais voire a travers la brèche une sorte de cosmos violet . Normalement rien de physique ne peut pénétré dans le royaume astral. Seul l'énergie sous toute ses formes peut y accéder. (le feu étant de l'énergie thermique)
Le portail était suffisamment grand pour absorbé la totalité des flammes. 

C'est tout de même assez hyronique de pensé que Paradoxe couvre les arrière de l’Apôtre, quand on sait se que l'incube a fait de celui du loup garous ( chou fleur ! ><')  ...

Paradoxe invoqua donc les rubans de fenris, pour forer un liens solide qui maintenait fermé la bouche du colosse , tendis qu'il prêtait main a ryuki pour protéger ses compagnons des assauts.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Mer 11 Nov - 12:18

La bête se réveilla après l'arrivée du groupe, l'esprit Zeira avait pris possession de son corps écailleux pour mettre des bâtons dans les roues aux membres du groupe. 
Malgré cela, Raytöku était toujours perturbé par l'attitude de Ryuki. Et si celui-ci ne voulait plus de lui ? Il pensa une fois de plus à une solitude que lui seul aurait à affronter. 
Le cri du dragon le fit sortir de ses pensées. 

Il fixa devant lui ses compagnons qui se battaient; Miki, Niki et Sora tentaient de le faire taire; Paradoxe sauvait Ryuki des flammes du dragon; quant à les frères Bookman, ils aidaient les autres en arrêtant du mieux qu'ils pouvaient la bête.
L'ange déchu saisit l'occasion pour sortir sa faux et foncer droit, tête baissée, sur le dragon enragé. Il n'aurait pas d'autres chances que celle-ci, alors il accéléra le pas en direction de la bête. La faux dirigée vers les écailles, d'un geste foudroyant, il planta son arme dans le corps du dragon. Le monstre gémit de douleurs, il cracha quelques substances noires. Mais cela ne dura pas, malgré les enchaînements de ses camarades, le dragon réussit à se libérer d'une patte. 
Il la leva et frappa d'un coup sec le jeune ange, qui fit volte-face contre le mur le plus proche. Du sang jaillit de sa bouche, son dos craqua et sa tête sonnait telle une batterie. 

Le Loup-garou se dirigea vers son ami, laissant le dragon se libérer encore plus. Ryuki serra les dents et maintenait fermement la bête. Malheureusement sa force ne suffisait pas à retenir l'enragé. 
Paradoxe s'accroupit près de Raytöku, toucha son front.:- Tu es fou ! Tu aurais pu te faire tuer !
Raytöku sourit de toutes ses dents:- Je sais, mais ça va. 

Les deux jeunes se tournèrent pour observer Ryuki et les frères qui s'arrachaient les membres pour tenir le monstre. Les sœurs et Sora vinrent vers les jeunes. Miki s'approcha de Raytöku et l'aida à se relever, Pardoxe fut aidé par Niki.
Miki:- Ce n'est pas très malin de faire ce que tu viens de faire ! 
Raytöku:- Oui. Mais je pense que c'est le cadet de nos soucis. Il faut tuer cette créature et vite !
Paradoxe réfléchit un instant puis s'exclama:- Il y a peut-être un moyen. 
Niki:- Lequel ?
Pardoxe:- Il fait entrer dans le dragon pour anéantir Zeira. Et si on la tue, je pourrais récupérer le bébé. 

Un plan aussi dangereux ne convenait à personne mais il fallait agir vite. 
Raytöku posa sa main sur l'épaule de Paradoxe:- Je vais faire diversion pendant que tu pénétrera dans le dragon.
Sora, paniqué:- Tu es sûr ?!
Raytöku:- Oui. Il faut le faire. 

Paradoxe enlaça son ami, Raytöku gêné le repoussa timidement.:- Merci Raytöku !
Raytöku:- Aller au travail les gars !
Miki:- Qu'allons-nous faire nous ?
Raytöku:- Faites en sorte de le maintenir à une bonne distance et il doit avoir la gueule ouverte. 
Niki:- Il va entrer par la gueule ?
Paradoxe:- Pas d'autres choix.

Ils hochèrent la tête en synchronisation, même si ce plan ne les rassurait pas, ils allaient aider leurs amis. 

Le Loup-garou et l'ange déchu se mirent en position. Raytöku se trouvait contre le mur, Paradoxe se tenait prêt derrière les jumelles et Sora qui allaient user de leurs pouvoirs pour le maintenir. 
L'Incube et les frères fixèrent le petit groupe, ils se demandaient ce qu'ils étaient en train de manigancer. Leurs questions furent vite éclaircies, Raytöku se lança sur le dragon en hurlant. L'adrénaline l'envahit, il redoutait le pire mais il ne lâcherait pas prise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki
A
A
avatar

Messages : 512
Localisation : Aucune idée, je suis perdue

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Mer 11 Nov - 16:22

Miki s'affola lorsqu'elle entendit le plan de l'ange déchu. Prise de panique, elle s'accrocha à son bras, presque désespérée, l'implorant de ses grands yeux jades à moitiés larmoyants. 

Miki: Raytöku, je t'en supplie ne tue pas ce dragon il n'a rien fait de mal!! C'est Zeira qui contrôle son corps, il n'y est pour rien!
Niki: De plus tu n'es pas capable de tenir tête à un dragon millénaire pauvre fou, tu en mourras. 

Entre la cadette qui était prête à pleurer sur le sort de cette pauvre bête et l'aînée qui se souciait plus de celui du jeune homme, celui-ci était vite indécis mais il fallait faire vite. 
Niki soupira, agacée de cette situation et jeta un coup d’œil vers le reste du groupe qui était toujours en train de s'occuper du dragon. Elle fixa l'ange déchu de ses yeux améthystes menaçants et s'approcha de lui. 

Niki: Je vais t'ensorceler avec un sortilège fantôme. Grâce à cela tu seras mort pendant dix minutes et ton âme pourra sortir de ton cadavre pour entrer dans le corps du dragon et abattre Zeira. Un duel de spectres, ce sera amusant après tout... 
Sora *paniqué*: Attend, attend, tu vas TUER Raytöku?! 
Niki: Ce n'est qu'un sortilège imbécile! Et il vaut mieux qu'il meure quelques minutes par ma main que par les griffes acérées d'un dragon enragé. 

Chacun se lançait des regards pas vraiment sûrs et assez hésitants, la victime en premier. 
Sa jumelle vint vers elle. 

Miki*en pleurs*: Et le dragon, il va le tuer? 
Niki: Non, Raytöku sera l'âme d'un spectre exorciseur, en combattant Zeira il libéra le dragon de son emprise et se rendormira comme avant. 

Ayant fini de la rassurer, elle plaça sa main droite sur le front de la futur victime, soulevant les mèches de sa frange par sa petite main blanches aux ongles peints en noir. Elle le transperça de son regard. 

Niki: Est-tu néanmoins prêt à mourir pour sauver l'enfant d'Yko et Paradoxe? 
Raytöku *courageusement*: S'il le faut, alors oui je place mon âme entre tes mains. 
Niki: Marché conclut. 

Et sur la seconde, les yeux de Niki redevinrent blancs tandis que sa main transfusait une magie noire dans le crâne de l'ange déchu qui n'eut même pas eu le temps de hurler qu'il fut tué sur-le-champs, faisant tomber le corps au sol tandis que l'âme, blanche était encore accrochée à la main de la petite elfe noire. 
Il fut d'abord catastrophé de voir la pâleur de son corps et l'état misérable qu'il inspirait au sol mais il n'oublia pas sa mission, flottant dans sa nouvelle apparence, il hocha la tête à ses compagnons et se posta face au dragon tandis que ses compagnons firent en sorte de lui faire ouvrir la gueule. 
Paradoxe était hésitant. 

Paradoxe: Est-ce qu'il va bien revenir à la vie après ça? 
Niki: Tu doute de ma magie petit insolent? 
Paradoxe: Non pas du tout! Mais c'est assez... morbide comme sort. 
Niki: Il va s'en sortir, du moins je l'espère pour lui et pour ton enfant. 

Le loup-garou et l'ange déchu se mirent en position. Raytöku se trouvait contre le mur, Paradoxe se tenait prêt derrière les jumelles et Sora qui allaient user de leurs pouvoirs pour le maintenir.
Ensemble, ils mirent leur magie et leurs forces communes pour forcer la bête à ouvrir la gueule, montrant sa puissante mâchoire et ses énormes dents qui impressionnèrent deux secondes le spectre exorciseur. 
Niki lança un dernier appel télépathique à ce dernier qui n'oublia pas de bien l'écouter avec attention.

Niki: N'oublie pas, tu as dix minutes pour combattre Zeira, si tu n'es pas revenu dans les temps en ayant rejoint ton corps, tu seras mort à tout jamais et le bébé appartiendra définitivement à elle alors je n'accepterais aucun échec de ta part.
Raytöku: Tu as ma parole, je me dépêcherais je te le promet. 
Niki: Et dernière petite chose, si tu assassine ce dragon je te tuerais une fois sorti. Je ne tolérerais pas qu'on fasse pleurer ma sœur, entendu? 


Soupirant, l'ange déchu hocha la tête, remarquant au passage les yeux de la petite rivés sur lui. Il ne perdit pas plus de temps et s'engouffra à l'intérieur de la bête qui ferma la gueule une fois entré. 
Là, Zeira prenait les "commandes" du bestiau, ayant vu le spectre venu à sa rencontre pour en finir...


Un gâteau? C'est bien!
Un gâteau à la fraise? C'est mieux!
Tu veux que j'abrège tes souffrances? Aucun soucis!
-Miki Nadeshiko-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Mer 11 Nov - 21:04

(je suis pas sur d'avoir cerné mon rôle dans votre plans mais je vais improviser , si ya un souci dites le moi et je modifie )

Le plans que proposait raytoku a la base était faisable mais comment dire ... Il y avais beaucoup de dommage collatéraux ... entre autre la mort de raytoku , du dragons , et aussi ... comment dire ... si paradoxe entre par la bouche, par ou allait 'il sortir ? ...(  Shocked )

La solution de Niki était plus raisonnable. Cela dis y'avais quand même un petit détail génant, ... si raytoku, ne revenait pas avant 10 minutes il mourra ... D'autant plus que paradoxe aurais pu se servir de sa projection astral sa aurait été moi embêtant ... enfin bon au moins, sa économisait ses forces ... 

Cela dis ce n'ait pas qu'il n'avait pas confiance en raytoku, mais il était hors de question que son amis meurent ainsi. Et meur tout court d’ailleurs !

paradoxe : _ tu a la garde de mon corps . 
Fenris : _ bien mon chou ! 

La chaman se servis de sa projection astral tandis que son are prenait possession de son corps. 
Dans cette situation fenris ne pourra pas utiliser les pouvoir élémentaire de paradoxe, seulement ses rubans et ses capacité de loup garous. 
Plusieurs ruabans recouvrir le corps entier, pour former une armure . 

Les jumelles allaient dire quelque chose mais paradoxe leur coupa la paroles : _ Oui j'ai compris! si Raytoku ne reviens pas dans 10 minutes, il meure et si on on tu le dragons c'est vous qui nous tuer c'est noter ! 

Puis il prix sa forme partiel de wendigo avec les cornes et alla en direction du dragons . Il put s'engouffrer dans sa gueule entre rugissements de fureurs. 
Une fois arrivé dans la tête il constata que le combat entre l'ange et le spectre 
Raytoku : _ Mais qu'est ce que tu fous la ? 
Zeira : _ Tiens je desespérait de te voir m'affronter en personne !
Paradoxe : _ j'allais quand même pas te laisser t'amuser tout seul . (jetant un regard noir a a zeira) quand a toi, j’espère que tu aime le sol car je vais te le faire bouffer !


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Jeu 12 Nov - 20:09

Beaucoup de chose s'était passé durant tout ce temps. Les Bookman continuaient à maintenir le Dragon un minimum immobile. Vu la taille qu'il faisait, si on le laissait libre de ses mouvements, il aurait pu ravager tous les Catacombes. Et là, ce ne serait plus un avertissement de la part de Gabriel qu'ils auraient reçu, mais un traitement bien pire que la mort... Mais ce n'était pas le moment d'y penser...

          Bien qu'ils soient concentré sur leurs sortilèges d'entraves, Kyo et Yko pouvaient entendre un t'en soit peu. Le fait que Ryuki les protège facilitait les choses. D'après ce qu'ils avaient entrevu, Raytöku, sous forme d'esprit, avait pénétré à l'intérieur de l'esprit du Dragon, tout comme Zeira l'avait fait. Après un moment d'inquiétude venant de leurs amis, Paradoxe, grâce à sa projection astrale l'avait rejoint sans doute pour l'aider dans sa mission. De ce que savais l'Apôtre, le sort qu'avait utilisé la jeune Niki avait une duré maximal de 10 min. Un compte à rebours était donc lancé... Lorsqu'Yko vit son mari partir, il lui lança mentalement:

Yko: Prend garde à toi. Je ne veux pas que tu meurs, est-ce claire? -avec un large sourire malicieux- c'est un ordre de ton protecteur.

          Cela faisait maintenant 2 min que l'Ange déchu avait quitté son corps... Il y avait encore du temps, mais Kyo ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter... D'autre part, il était désolé pour le Loup-garou. Il semblait que toutes les grandes étapes de sa vie commence par un grand désastre. Quel malheur... Une certaine vague de tristesse l'envahit, jusqu'à ce que sont frère s'invite dans sa tête et le raisonne:

Yko: C'est quoi ses pensées? Je te pensais plus optimiste que ça! Paradoxe subit de lourdes épreuves c'est vrai, mais il ne se lamente jamais, et il surmonte les épreuves sans soucis. Alors pourquoi tu ne ferais pas de même? Ne te lamente pas, la partie n'est pas perdu!
Kyo: Tu as raison...
Yko, avec un sourire satisfait: Hum! J'ai toujours raison!

          Emplis d'une nouvelle motivation, l'Apôtre se reconcentra sur sa tâche. Les deux Jumeaux se tenaient toujours de part et d'autre du monstre, tentant de la maintenir en place. L'Incube courrait toujours partout, parcourant les airs pour mieux les protéger. Cela était efficace, mais... Le Dragon/ Zeira, avait bien comprit d'où venait ses entraves. Et voyant que sa première stratégie était inefficace, a savoir détruire le décor et le mur pour blesser directement les Bookman, il opta pour un autre plan, à savoir tenter de détruire les chaînes.

          Le reptile savait que sont simple pouvoir ne pourrait complètement détruire les maillons, mais il pouvait leur provoquer des fissures. Ces dernières étaient alors réparé grâce à la magie des Bookman, cependant, cela en consommait beaucoup, et à ce rythme, les réserve allait vite s'épuiser... D'ailleurs, cela arriva plus vite que prévue. Pourtant, il était hors de question de libérer ce monstre... Du coups, afin de remplacer l'essence magique maintenant à plat, ils sacrifièrent leur essence vital pour maintenir l'immobilisation...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Jeu 12 Nov - 20:36

(double post, désolé^^')


Dernière édition par Kyo Arabaï le Jeu 12 Nov - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Jeu 12 Nov - 20:40

Ryuki fendait les airs à toutes allures, tranchant, découpant, fragmentant la moindre menace pour les Bookmans. La moindre chose aurait pu les faire sortir de leur concentration et libéré le Dragon. Chose à éviter de toute urgence. De plus, il aurait bien fais de ce reptile des belles bottes... Non... Un manteau, c'est beaucoup mieux. Cependant Miki avait bien précisé de ne pas tuer, ni même blesser la bête... Bien que cela n'arrangeait pas les choses, il dû se plier à cette règle...

Lorsque Raytöku, suivit de près pas Paradoxe entrèrent dans le crâne du Dragon, l'Apôtre leur avait fais place net. Etant donné qu'ils étaient sous forme d'esprit, s'ils subissaient des dégâts, c'était pratiquement la mort assuré... Décidément, il devait protéger beaucoup de monde aujourd'hui! Entre les deux frères et maintenant les deux gamins... Il espérait vraiment qu'on le récompenserai comme il se devait quand tout ceci serait fini. Cela avait intérêt à être le hauteur!

Lorsque les deux jeunes gens furent à l'intérieur du monstre, Ryuki se posa au sol, et fit le bilan de la situation. Il avait entendu la conversation entre son protégé et Niki, ainsi, il avait 10 min pour réparer tout cela? Eh bien, il ne fallait pas ralentir en chemin, ni même se reposer sur ses laurier. Cependant, c'était sans doute à cause de ce temps limité que Paradoxe l'avait rejoint.

Toutefois, une autre chose attira son attention. Lorsqu'il reposa son attention sur les Bookmans, toujours protégé par son ombre, il vit leur visage crispé, mais aussi du sang... A plusieurs endroit, des entailles et éraflures zébraient leurs peau albâtre. Pourtant, rien ne les avait blessé... C'était bien pire que cela, ils étaient à cour de mana!

Ryuki: Tss... Il aurait pas pu dire qu'ils allaient être à cour? Non! C'est à Bibi de surveiller tout ça! *soupire* Je vais m'en occuper.

En un éclair, il se retrouva aux coté d'Yko. Etant donné que les Jumeaux partageaient la même réserve, il suffisait d'en donner à l'un des deux, pour que l'autre ait aussi les avantages. D'un geste rapide, l'Incube fouilla dans le fourre-tout de l'Apôtre à la chevelure de blé et trouva deux potions de magie. Avec ces dents, il les débouchonna et les fit boire à Yko.

Ryuki: Et tu bois tout! *avec une pointe de perversion dans la voix* Et avale tout...
Yko, entre les deux potions, avec un sourire moqueur: Est-ce un conseil?
Ryuki: Qui sait?


Alors, la puissance magique des Jumeaux emplis de nouveau la pièce. Ils étaient de nouveaux prêt pour maintenir la bête en place! Tout l'attention fut alors reporté sur Paradoxe et Raytöku...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Jeu 12 Nov - 21:54

du coté de fenris 

Celle-ci remarqua que les forces des bookmans déclinait alors tendit que ryuki leur prodiguait de la potion de mana , la jeune femme (en Possession du corps de paradoxe ) sauta sur le dragons et déploya tout les rubans qu'elle pouvait . Les bande tissus se glissèrent comme des serpents partout sur le dragons, s'enroulant autour de sa machoirs, son cou ,ses pattes . Certains s'entourèrent même sur tout le longueur des chaines des bookmans pour les consolider . 


du coté de paradoxe . 

Bien que les deux hommes ignoraient la puissance de leur adversaires ils préfèrant mettre toute les chances de leur coté. C'est pour quoi dans la premier l'homme au sourire d'ange posa son index sur le raytoku . L'ange sentit une énergie vivifiante l'envahir et ressentit a nouveau la présence de elcetra alors que sous forme de fantômes il ne pouvait plus faire appel a elle . 

Zeira de son coté prix sa forme de grande faucheuse . squelettique , vétut d'une robe noir avec des ailes dans le dos et armé du faux . 

alors le combat s'enclencha , c'est pas comme si ils avait moins de 10 minutes !

Raytoku envoya une décharge a la banshee qui la para sans difficulté et la renvoya sur paradoxe . 
Ce dernier se protégea en ouvrant une brèche dans la monde astral ou l'éclair s'engouffra . 

Le chaman invoqua alors son bâton qui se changea en lance .  Puis il en fit chauffer le fer ainsi l'arme affligerai de grave brûlures. 
Raytoku quand a lui , se lanca comme a son habitude tête baisser . Il put au moins se vanter de mettre en difficulté zeira  , mais celle-ci était forte . Alors après avoir paré ces coup elle lui affligea un coup de pied dans le ventre et de la lame de sa faux ouvrit partiellement la gorge de l'ange qui était a terre. 

Zeira regardant paradoxe : _ maintenant sa se joue entre toi et moi !

Le chaman ouvrit une nouvel brèche dans le monde astral d'ou en sortit les élcairs de raytoku . la banshee les esquiva avec un rire moqueurs. 

Zeira : _ quoi c'est tous se que tu peux faire ? 

Mais le que la femme se riait paradoxe ouvrit une dernière brêche d'ou en sortit les flammes de dragons qui a la base était destiner a ryuki . La pauvre femme ne pus se protéger des flammes d'un dragon millénaire et fut donc vaincu et chasser du corps du dragons. 

Paradoxe récupéra le foetus et raytoku puis quitta la tête du dragons qui s'était rendormie . 
Il se dépêcha de ramener l'ange dans son corps puis prononcea une formule . Celle -ci eu pour effet de guérir les plait qu'a subit son mais les affligea en contre partit au corps physique. Ryuki se précipita pour soigner son protéger . Tandis que paradoxe regagna également son corps Zeira se manifesta de nouveau , elle semblait gravement calciner mais ne pouvait accepté sa défaite. mais maintenant elle était trop faible pour faire quoique se soit .

Alors Yko les apôtres se préparèrent a lui affliger un châtiments pire que la morts mais paradoxe s'interposa et les retient toujours le foetus dans les mains. 

Paradoxe : _  étant donné que c'est moi qui me suis fais arraché un foetus du ventre je tiens a le faire moi même. 

le reste du groupe n'y trouva rien a redire . 

Alors l'homme au cheveux de braise se retourna vers la banshee qui était a genoux au sol . Il lui lança un regard noir plein de colère :

_ Tu as porté atteinte a la vie de notre enfants. Tu as failli détruire le palais de gabriel , et tu a tenter de nous tuer , quel châtiments serais le plus adapté selon toi . 

Zeira : _ Fais se que tu veux chaman corrompus ! Je n'ai plus de raison de continuer cette existence . 

Le regard de paradoxe se changea peux a peux , il devint plus doux et se remplis de compassions. 

Paradoxe : _ je ne vais pas te détruire, ni même te torturer ! 

La surprise général s'afficha sur le regard du reste du groupe, ainsi que celui de Zeira. En effet Paradoxe estimait qu'elle avait déjà trop souffert injustement . Il pouvait comprendre mieux que personne la douleurs d'une mère a qui on a arracher son enfant. 
Alors il se mit a genoux face a la banshee , posa sa main sur la joue et posa un baiser sur son front. La le spectre s'illumina d'une intense lumière blanche puis régressa au stade de petite sphère lumineuse qui intégra le corps du foetus. 
Puis il ingurgita une nouvel potions de changement de sexe, et remis par magie le foetus dans son ventre. 

....


Plusieurs semaines plus tard, la grosses avait durer plus longtemps que prévus, mais le jour de l'accouchement arriva enfin pour le plus grand soulagement de cette pauvre ambre . Qui après plusieurs heure de pénible travaille mis au monde  une petite Hybride Mi louve louve mis bookman. 

Il s'agissait une petite fille au ceveux couleurs blées et aux yeux couleur émeraude. 

Au moment même ou l'enfantfut mis au monde paradoxe retrouva son corps d'homme, puis il prix l'enfant dans ses bras et lui fit un sourrire : _ Bienvenus au monde Zeira.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    Jeu 12 Nov - 22:16

L'épisode avec Zeira datait maintenant de plusieurs semaines, pourtant, il était encore vivace dans l'esprit du Bookman. Mais finalement, tout est bien qui se fini bien. Durant un temps, Yko eut du mal à comprendre la décision de son mari de pardonner à Zeira. Il ne comprenait pas comment Paradoxe pouvait faire cela... En de tel instant, l'Apôtre n'aurait jamais eut la force de pardonner à son ennemi de la sorte. Mais cela démontrait la grandeur d'âme du Loup-garou... Décidément, c'était un ovni parmi les Apôtres.

          Finalement, le grand jour arriva. Les contractions d'Ambres commençaient à se faire de plus en plus intense, tandis qu'elle avait perdu les eaux quelque heures auparavant. Shun et Kyo s'occupèrent de l'accoouchement, tandis qu'Yko se tenait, impuissant, au coté de sa femme. Ce dernier lui tenait la main, mais semblait complètement décontenancer, ne sachant que faire devant la douleur de la Louve-garou. D'ailleurs, elle lui cria plusieurs fois dessus sur le fait qu'il ne pouvait rien faire pour elle...

        Après plusieurs minutes, entre les "Poussées!", "Retenez votre souffle" et les encouragement du Bookman, un cri perçant déchira l'air. Une petite fille était née. Shun la prit et la donna à Kyo, tandis qu'il s'occupait des dernier règlement avec Paradoxe, avant qu'il ne redevienne un homme. Le Bookman approcha l'enfant de son frère, une paire de ciseaux à la main. Il fallait couper le cordon ombilical...

Yko: Moi?
Kyo: Qui d'autre... Tu es le père je te signal...

          L'Apôtre prit l'instrument dans ses mains et s'apprêta à couper le cordon.

Kyo, décourager: Non... La ce sont sont mes doigts... Donc évite de m'en sectionner un...
Yko: Ah... Euh....

         Finalement, il réussi enfin! Le frère, après avoir garroter le cordon, fit sortir Shun de la pièce, puisqu'il avait fini les soins, et laissa la petite famille au calme.

Paradoxe, tenant l'enfant contre lui: Bienvenus au monde Zeira.

          En sortant, Kyo pu voir pratiquement tout le monde devant la porte, affichant une mine plus ou moins inquiète. Tous les regards se posèrent sur lui, attendant des nouvelles.

Kyo: Une petite fille vient de naître. Zeira est parmis nous, je pris de bien l'accueillir. -connaissant parfaitement l'Incube- Et aucune blague de votre part Sir Ryuki!
Ryuki: Je n'ai encore rien dit.
Kyo: Pour le moment!
Miki: Oui! C'est une fille! On va pouvoir jouer à la poupée avec elle!
Niki: Ce n'est qu'un bébé encore Miki...
Kyo: Fraulein Niki à raison... Miu Miki, laissons lui un peu de temps encore non?

         De leur coté, Paradoxe et Yko profitait pleinement de ce moment ensemble, tous les trois...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ terminer]Un heureux événement    

Revenir en haut Aller en bas
 
[ terminer]Un heureux événement
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» Fêtons l'heureux événement de Bertrand et Luna (LIBRE)
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Entraînement d'orientation
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Diamant :: Yuli-
Sauter vers: