AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'après guerre.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Mer 20 Jan - 17:40

Alors qu'il était plongé dans ses pensées, un éclat de voix de la chambre à coté le fit revenir à la réalité. Raytöku et Ryuki se disputaient? Ce n'était pas souvent... Mais généralement, elle se terminait toutes à un seul endroit. La chambre. Vu qu'ils y étaient déjà, la réconciliation allait sans doute arriver dans peu de temps. Kyo allait de nouveau se perdre dans ses pensées lorsque quelqu'un frappa à sa porte. Il reconnu immédiatement à qui appartenait la voix qui s'éleva:
 
Paradoxe: Nous allons bientôt partir pour Finalo. Préparez-vous.
Kyo d'une voix las: J'arrive...
 
          Ainsi, était enfin venu l'heure de partir... En quittant cet endroit, peut-être que ce sentiment d’étouffer allait peut-être partir, qui sait? Tout comme cette tristesse et amertume qui collait à la peau du Bookman. Enfin... Il ne fallait pas rêver non plus, ni même attendre un miracle. L'Apôtre à la chevelure de blé quitta son fauteuil et épousseta sa tenu de nécromancien. Il refit ses bandages aux mains, et réajusta le tout. Une fois cela fait, il quitta les appartements qui lui étaient alloués pour se rendre à la salle du trône. Dans les couloirs, il croisa quelques serviteurs qu'il ne prit pas la peine de les saluer ni même de les regarder, marchant directement vers sa destination. 
 
          En entrant, Paradoxe était assis à la place où devait se trouver son trône. 
 
Paradoxe: Veux-tu une tasse de thé? Je pense que nous avons le temps, vu que nos deux autres amis sont occupés pour le moment.
Kyo: Je me laisse tenter dans ce cas...
Yko: Il n’y a pas autre chose sérieusement... Revenir à la vie pour boire juste du thé...
 
         S'en suivit une conversation qui aurait pu être tout à fait normal. Kyo se força à être aimable et à ne pas montrer son vide intérieurs. Le Bookman se renseigna sur les derniers changements survenus sur Black Rose durant toutes ses années...


         Finalement, et après un long moment, le vieux couple revint et Paradoxe ouvrit finalement un portail menant directement devant l'ancien manoir d'Okita. Il ne reste de cette majestueuse bâtisse plus que des ruines. Cependant, elle renfermait un précieux objet. La dépouille du Dragon noir Okita. La nécromancie allait bientôt être à l'oeuvre dans cette contrée...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Mer 20 Jan - 21:37

L'Incube commençait à descendre sa main dans le jean de son protégé, Raytöku était heureux de revoir Ryuki, surtout après ces révélations : peut-être qu'il ne l'avouerait jamais mais c'était comme si il venait de le faire, sans le dire clairement bien sûr. Ryuki était la définition même de l'obstination. 

Mais l'Ange n'allait pas se laisser faire, il venait d'avouer quelque chose qui l'avait traumatisé et son maître lui riait au nez.
- Comme à ton habitude, tu te caches derrière ton personnage du mec qui sait tout et qui n'a aucune pitié. Je te reconnais bien là, Ryuki. 

Face à la répartie du brun, le ténébreux sourit encore plus d'un large sourire qui en disait long.
- Tu ne sais pas à quel point tu me fais rire. Serais-tu en train de me provoquer ?
- Prends ça comme tu veux.
- C'est toi que je vais prendre !

Ryuki se jeta sur le brun, déchirant son jean cette fois et en commença à lui faire des baisers dans le cou. Raytöku sentait la chaleur montait dans son corps et dans celui de Ryuki ; ses mouvements de langue le rendait dingue. Le brun agrippa son maître à la tête en tirant un peu plus ses cheveux dès que celui-ci lui donnait de l'effet. 
Ryuki ne s'attarda pas sur les tétons et descendit plus bas. 

Un bruit venant de l'entrée les stoppa, Paradoxe dit :
- Quand vous aurez finit vos cochonneries, il faudrait que vous me retrouviez dans la salle du trône. On doit partir ! Dépêchez-vous !

Une fois partit, Ryuki se tourna vers son protégé et souffla :
- Ce sera la prochaine fois Gamin. Je te conseille de bien te réserver jusque là, je tiens beaucoup à reprendre ce qui m'appartient. 

Quand l'Incube se leva du lit, Raytöku attrapa le bras de son maître ; seulement quand celui-ci plongea ses yeux rubis dans ceux noisettes du brun, il ne sut que dire. Alors l'Incube compris et vint embrasser son protégé, un baiser délicieux et chaud.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Dim 24 Jan - 13:00

Kyo furent rejoind par Kotaro et miyabi et enfin ! par Raytoku et Ryuki. 


Nous somme donc partit pour a l'anciens chateau d'okita. Une fois sur place je fis sortit de terre un rocher de lequel était sculpté une sorte de cavité orner de multiples gravures. J'y placea le médaillon que m'avais confier Okita et une pore secrète s'ouvirs dans le sol. je fis s'allumer les torche qui illuminère le dédale et nous descendions de long escalier qui nous fit descendre a a plusieurs dizaine de mettre sous la surface. Pour finalement arriver a un porte colossales. au niveau de la serrure se trouvait une cavité semblable a la pierre qui a servit a ouvrir la trape, j'y plaçais le médaillons mais cette fois si sur l'autre face. Les porte s'ouvrirent alors donnant dans une salle immense ou reposait la dépouille d'u  dragons de taille titanesque. Notre chère okita.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Dim 24 Jan - 19:50

Après un petit moment, le couple rejoignit le reste du groupe dans la salle du trône. Tous ceux participant à la recherche du corps d'Okita étaient déjà présents. Miyabi, Kotaro, Paradoxe et Yko/ Kyo. Ils étaient tous assis, prenant pour certains quelques gâteaux, et buvant une boisson encore fumante.
 
Ryuki, avec un sourire moqueur: On va a fait attendre? 
Kyo: Je le crains Sir Ryuki...
Yko: Tu en as mis un de ces temps!
Ryuki: Que voulez-vous, le meilleur pour la fin!
Paradoxe: Bon, tout le monde est là, nous allons pouvoir y aller.
Miyabi: Enfin!
 
 Le groupe se leva alors, quittant leur place respective pour venir au centre de la pièce. Alors, le Chaman ouvrit un portail menant directement devant les ruines du manoir d'Okita. De là-bas, il utilisa sa magie et fit sortir de terre un énorme rocher orner de différents symboles et pictogrammes. Ryuki ne s'y intéressa nullement, tandis qu'ils semblaient captiver Kyo. Paradoxe inséra un médaillon dans une fente prévue à cet effet, ce qui provoqua l'ouverture d'une porte dissimulé dans le sol. Le roi d'Emeraude entra en premier, allumant toute les torches. Les compagnons descendirent un long escalier s'engouffrant profondément dans la terre. Finalement, ils arrivèrent devant une énorme porte, gravé cet fois de dessin représentant de nobles Dragons. Paradoxe utilisa de nouveau le médaillon, ce qui ouvrit cet accès, dévoilant le corps sans vie et momifié d'Okita...
 
Devant ce spectacle, tous se turent. L'atmosphère y était solennelle. Seul Ryuki mit à terme à ce silence.
 
Ryuki: Bon, on commence?
Kyo: Un peu de respect je vous pris Sir Ryuki!
Ryuki: Désoler de vous presser mais sans doute que notre ami dragon noir voudrait retrouver son corps, et découvrir l'identité de celui qui nous à réveiller comme moi. D'ailleurs, Paradoxe, sais-tu ce qu'il est advenu de nos artefacts? De toutes nos armes? Je n'arrive pas à invoquer Mystra...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Ven 29 Jan - 23:44

Ryuki: Désoler de vous presser mais sans doute que notre ami dragon noir voudrait retrouver son corps, et découvrir l'identité de celui qui nous à réveiller comme moi. D'ailleurs, Paradoxe, sais-tu ce qu'il est advenu de nos artefacts? De toutes nos armes? Je n'arrive pas à invoquer Mystra...




Aïe ... la question fatidique ... j'ai longuements hésiter avant de répondre ... sois je pouvais leur raconter un mensonge en disans qu'elles ont toute disparus ... sois une semis vérité en disant qu'elle ont été caché mais je ne leur dis pas que c'est moi qui l'ai fait ... sois dernière options ... j'assume complétement que j'ai planqué toute leur armes et artéfacts. ....Etant donné que tout finis par ce savoir tot au tard et qu'il vaut mieux qu'il l'aprenne pars moi que quelqu'un d'autre ... la troisième option est la plus judiscieuse ! 

Moi le plus naturel du monde : _ c'est normal j'ai caché toute vos armes et artéfacts pour qu'ils ne tombe pas entre de mauvaises mains . 
Ryuki : _ C'est très aimable a toi mais a présent que nous somme de retour pourrais tu nous les rendre . 
Moi : _ Heu ... héhéhé ... comment dire ... vous avez le sens de l'humour ? Parce que l'ironie dans toute cette histoire c'est que ... j'ai effacé toute trace de la cachette dans ma mémoire . Comme me l'as enseigné Kyo j'ai été très précautionneux ! sa je peux vous que je n'est pas fais les choses a moitié . 
Miyabi : _ Hé bien sur tu es le seul qui était au courant de cette cachette ? 
Moi : _ evident ! 

Cela jeta un froid dans le groupe ... déja que l’atmosphère était tendu  la c'était pire ... Bien que je prennait la situation avec un certain humour je ne suis persuadé que mes camarade l'entende de cette oreille ... au moins le poing positifs c'est que j'avais largement les moyens de me défendre en cas de réactions violente. C'est pourquoi je restait sur mes gardes me tenant près a toute attaque.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Dim 31 Jan - 10:43

Les Apôtres, surpris par les révélations de Paradoxe au sujet de leurs armes, commencèrent à se mettre en colère. Paradoxe semblait ne pas montrer le moindre sentiment, le connaissant, il restait sur ses gardes. Surtout que la réaction de Ryuki était... Très parlante !

Electra fit apparition dans la tête du brun et lui parla par télépathie :
- Je la sens mal cette histoire...
- Moi aussi, comment les Apôtres vont-ils faire pour sortir le corps d'Okita de là ? Surtout sans leurs armes...
- Tu les connais, ils ont plus d'un tour dans leurs sacs.
- C'est ce qui me fait peur justement. 

Alors, le ténébreux qui avait cessé de fixer le Loup alla vers le corps sans vie du Dragon et commença à le tirer de là. Les bruissements de la matière qui le retenait craquèrent, cela brisa le silence trop pesant. Kyo tenta d'intervenir :
- Sir Ryuki, vous ne devriez pas vous y prendre de la sorte...
- Si tu as une autre idée, je t'en prie. 
- ...
- C'est bien ce que je pensais, donc il faut faire avec ce qu'on a. 

Les frères allèrent porter main forte au ténébreux. Raytöku avait un mauvais pressentiment, cet endroit ne lui apportait aucun signe qui pourrait le rassurer. Et pourtant, ils n'étaient pas au bout de leur surprise...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Arabaï
A
A
avatar

Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Dim 31 Jan - 13:09

Après les révélations de Paradoxe, concernant les armes préférées des Apôtres, il y eut différentes réactions. Miyabi semblait bien ennuyer d'avoir perdu ses fidèles armes, Ryuki, lui contenait sa colère. Bien qu'il puisse créer des armes grâce à sa magie des ombres, il appréciait la compagnie de Mystra. Quand à Kyo, lui, il était un mage. Avec où sans arme, peu lui importait. Sa mémoire lui suffirait pour retenir ses sorts. Un bâton était utile pour concentrer son pouvoir, mais même sans, tout est possible...
 
         Alors, à ce moment, sans doute pour se calmer les nerfs, l'Incube alla vers la carcasse du Dragon, et commença a le tirer, tentant de l'extraire de là. Cependant, c'était une mauvaise idée, et il s'y prenant mal... Il ne fallait pas éparpiller les os, il valait mieux les conserver tous ensemble. Le Bookman alla lui parler, et fut reçu de manière plutôt... sèche...
 
Kyo: Sir Ryuki, vous ne devriez pas vous y prendre de la sorte...
Ryuki Si tu as une autre idée, je t'en prie. 
Kyo: ...
Ryuki: C'est bien ce que je pensais, donc il faut faire avec ce qu'on a. 
 
         Sur ces mots, l'Apôtre à la chevelure de blé alla du coté de son ami, et lui mit la main sur son épaule, lui indiquant d'arrêter son action. 
 

Kyo: Si vous voulez bien me laisser faire Sir Ryuki. Pour le moment, seul la magie pourra nous aider à résoudre tout cela. Cependant, j'aurai besoin de l'aide de tous. La nécromancie va nous permettre de ramener le corps d'Okita à la vie. Toutefois, je compte sur vous tous pour m'aider. Ce que je compte faire, c'est réanimer le cadavre, le rendre vivant et permettre à une âme de s'y installer. J'aurai sans doute besoin de toi Paradoxe pour guider Sir Okita jusqu'ici. Et aussi, pur vous tous, Sir Kotaro, Sir Miyabi, Sir Raytöku et vous Sir Ryuki pour combattre les âmes errantes qui vont déferler. La possibilité d'habiter le corps d'un puissant dragon noir est tentante, vous allez donc devoir les stopper. Tout le monde est d'accord? Tout le monde a bien compris?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami
.
.
avatar

Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Lun 1 Fév - 10:46

Kotaro écouta attentivement ce que disait le bookman, mais il ne s'en faisait pas trop sa femme et Miyabi était a ses coté comme a la vieille époque rien ne pouvait plus lui arriver, il était tout simplement heureux d'avoir retrouvé ses proches et Kyo et Paradoxe en faisait partie. Il avait passé tellement d'année a vivre pour son clan qu'il avait oublié l'essentiel, ce qu'il avait pendant ses jeunes années des amies sur qui compter qui offrait leur amitié sans rien demander d'autre en retour et cela était le plus précieux des trésors. 

Il en avait connu des complots et divers bain de sang qu'il avait du commettre pour conserver sa légitimité et son trône mais il en avait marre de ses jeux de pouvoir. Il ne voulait pas que ses enfants Gabriel et Raphael hérite de ce cadeau empoisonné. Mais il ne savait que faire pour bloquer la roue du malheur. Il confia un sabre a Miyabi, il était magique et pouvait s'enflammer faisant des dégâts ravageur a tout mort vivant de n'importe quel acabit. Quant a lui il avait ses bon vieux gantelets d'Eryx.

Miyabi : Merci petit gars, ca fait plaisir de voir qu'il ya un peu d'action je m'ennuie comme un rat mort !
Kotaro : Tu m'étonne.
Xerxès : Vous risquez d'être surpris par mes prouesse fini le temps ou j'étais qu'un pauvre familier
Miyabi : Selon ce que je vois je serai peut être obligé de t'affronter toi aussi.
Xerxès : C'est un honneur que tu me ferais maître.
Kotaro : Tant que vous vous tuez pas moi ca me va pour le reste débrouiller vous.

Kyo commençait a incanter pour ranimer le corps du dragon noir, un déferlement d'âmes mauvaise s'abattit sur la pièce, Miyabi éleva une barrière magique pour protéger le corps du dragon noir de toute possession. On voyait de tout d'anciens guerrier a la silhouette brumeuse, une rangée de mage et d'autre atrocité dans le genre. Miyabi et ses amies s'élança corps et âmes dans la bataille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe
.
.
avatar

Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Lun 1 Fév - 23:45

Bon contrairement a ce a quoi je m'attendais, ils ont plutôt bien prix la nouvel .... enfin ...voila quoi ... Kyo m'as donc charger de guidé l'arme d'okita jusqu’à son enveloppe charnel, lui s'affaira a dessiner des symboles autour de la carcasse. Tandis que le reste de l'équipe sera charger de d'éloigner les âmes errantes. La symboles émirent une pale lueur spectral tadis que les reste du dragon s'amagalmèrent pour reconstituer la carcasse du draco liche. Pendant ce temps, un grand nombre de rubans de fenris apprurent et l'affairèrent tou autour de moi a chasser les spectre. De part mes capacité de chaman je pouvais sans problème interragir avec les esprit, même les ames damné, que se sois pour les aidé ou leur nuire. Tandis que fenris me protégeait j'appelais notre dragon millénaires. Celui-ci se présenta a moi mais semblait salement amoché . 

Moi : _ Mais que t'es il arrivé ? 

Okita : _ J'ai retrouvé celui qui a libéré les emprereurs, je me suis battu mais il est vraiment puissant ...

Je soignait donc le corps éthérique du dragon avant de le guidé jusqu'a son corps reconstitué.


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku
.
.
avatar

Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Mer 3 Fév - 22:10

Des âmes arrivèrent de nulle part, Miyabi tenta de les ralentir en imposant une barrière pour ne pas qu'elles viennent au groupe. Seulement, la force de Miyabi, seul, ne suffit pas à les retenir pendant longtemps. Alors, le groupe se lança, corps et âmes, dans un combat contre les fantômes.

Paradoxe, aida Okita à retrouver son corps respectif. Celui-ci se sentit mieux une fois dans son logement morphologique. 

L'Ange déchu, faisant du corps à corps avec les âmes, se disait que se serait bien d'y mettre fin. Ce petit jeu commençait sérieusement à l'agacer. Il dégaina sa faux et envoya une charge sur les âmes, certaines furent désintégrées mais d'autres rappliquèrent en masse. 
Le Dragon, ayant récupéré ses pouvoirs, se mit devant le groupe et lança un barrière pour les âmes disparaissent ; ce qui fonctionna avec succès. 
Puis, Okita expliqua les nouvelles apprises récemment :
- Je sais qui a libéré les empereurs, et je crains qu'il soit beaucoup trop puissant...
- Si nous nous y mettons tous ensemble, nous pouvons y arriver, déclara Kyo.
- Oui mais il ne suffit pas que de nos magies, rectifia le Dragon. 
- Dans ce cas, nous devrions demander à Gabriel de nous aider, suggéra Kotaro. Lui seul peut savoir comment vaincre un ennemi puissant.
- Hélas, il n'est pas disponible pour le moment... dit Okita.

Le groupe se tut un instant, Paradoxe s'exclama :
- Mais, depuis notre dernier combat, nous sommes devenus plus forts donc nous pouvons continuer à nous entraîner, tout en traquant le responsable. Comme ça, une fois qu'il sera devant nous, nous pourrons l'exterminer ! dit-il en frappant un poing dans son autre main. 
- Cette idée me semble la meilleure. De plus que nous sommes nombreux, intervint Raytöku. 

Okita fit un geste acquisition et déclara :
- Soit ! Faisons cela, allons le traquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki Etsuya
A
A
avatar

Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: L'après guerre.    Ven 12 Fév - 15:57

Tandis que Paradoxe et Kyo s'occupait de faire revenir Okita à la vie, le reste du groupe devait s'occuper des âmes errantes qui commençaient à envahir les lieux. Raytöku et Kotaro invoquèrent leur armes, respectivement sa faux et ses gantelets. Du coté de Miyabi, il prit en main l'arme que lui avait donné son protégé. Cela ne valait sans doute pas son arme, mais il fera avec. Pour Ryuki, lui, il avait sa magie des ombres. Il utilisa la sienne pour créer une épée semblable à Mystra. Bon, elle ne parlait pas, c'est vrai, mais bon... Tant pis... Au pire il pourra toujours refaire les dialogues lui même...
 
Une bataille s'engagea, tous se donnant à fond pour gagner. Malgré la supériorité numérique des esprits, le combat était déjà plié d'avance. A tour de bras, les compagnons exterminaient ses faibles, sans une once d'hésitation. Durant la bataille, Yko fit aussi son apparition. Il réussi à se matérialiser entre les coups, un large sourire sadique sur son visage.
 
Yko: Si vous saviez comme je crève la dalle! Enfin un repas digne de ce nom! Laissez moi me repaître de vos âmes minables! 
 
Renforcé par l’arriver d'un nouvel Apôtre, les vagues d'esprit n’avaient aucune chance... Au milieu du combat, un petit vortex fit son apparition. Ils en attribuèrent sa création au Bookman, puisque les ennemis se firent vite emporté par ce sort.
 
Finalement, un hurlement puissant se fit entendre, signe qu'Okita était enfin revenu parmi eux. Quelques secondes furent nécessaires pour disperser les dernières âmes, avant que tous ne se réunissent pour prévoir la suite du projet.
Puisque le Dragon noir avait réussi à identifier le responsable du réveil des Empereurs et de leurs Apôtres, ils fut donc décidé de le traquer pour pouvoir ensuite le mettre en d'état de nuire. Grâce à la nouvelle puissance des protégés des Apôtres, ils seraient en capacité de tuer cette personne. Mais il fallait savoir aussi pourquoi il avait provoqué le réveil de ce petit monde, quitte à recommencer une nouvelle guerre. Soudain, l'Apôtre à la chevelure de blé sorti de son silence:
 
Kyo: Une traque pourrait potentiellement nous être inutile. Sir Okita, si vous savez qui est derrière tout cela, un sort de localisation pourrait facilement nous indiquer l'endroit où il se trouve. Je mets mes pouvoirs à votre disposition. Il nous faut simplement son nom, ou tout du moins son aura...
Ryuki: On pourrait le suivre à la trace?
Kyo: Potentiellement, en effet...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'après guerre.    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'après guerre.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ma petite collection de Geekeries =)
» Retrouvaille d'après guerre [PV ELISAN]
» Les rois et autres nobles après la guerre de l'anneau
» La vie après la guerre [Pv Kanade Hitomi][FB]
» Après la guerre, le calme et la parole [PV : Véga]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Diamant :: Yuli-
Sauter vers: