Partagez | 
 

 La déesse de la luxure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: La déesse de la luxure Ven 22 Jan - 17:51

Dans une forêt oú la sérénité y reposait quelque fois troublé par des pingouin forestier qui se fricotaient. Du côté du manoir de Gabriel, Shana et Angel se retrouvèrent convoqué dans la salle royal pour une nouvelle mission... 

Shana: En quoi somme nous convoqué ?
Gabriel: Je vous confie une nouvelle mission à vous deux taché de vous entendre...
Angel: Et que devons nous faire?
Gabriel: Vénéré la déesse de la luxure.
Shana: Oh... Intéressant tout ça
Angel: On va bien s'entendre sa c'est sur
Gabriel: Aller au sanctuaire de lykra et faite un appel en son nom.
Shana: Quel genre d'appel?
Gabriel: Un viol.... Non deux
Shana: Je m'y met de se pas. J'ai déjà mes idées sur les personnes violé... Hein Angel?
Angel: *gloups*

Les deux femme se mire en route pour Mila afin de trouver le sanctuaire de la fameuse déesse de la luxure lykra...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Ven 22 Jan - 19:22

Je voyais autour de moi des cadavre etripé j'entendais des hurlements de terreur et de douleurs quand une sensation de froid sur mon corps tout entier mêler à la sensation d'un intance brûlure qui me tenaillait les poignet me sortit de mon sommeil. J'ouvris les yeux et ma plus grande surprise je me trouvais dans une pièce sombre . une  Odeur de mort et d'excréments embaumait l'air . malgré la pénombre je distinguait des bars de fers qui se dressait devant moi. Quelque chose m'entravait les bras et m'affligeai une terrible douleurs comparable à celle du fer rougie par le feu. Je tournais la tête et distinguait des chaines en argents menotant mes poignet au murs . Mais que ce passe-t-il ici ! Puis je constatait que j'étais entièrement nu, ma peau taché de sang séché à de multiples endroit . Cela éveilla en moi de nombreuse. Démangeaisons. D'après le goûts et l'odeur il ne s'agissait pas du miens . Mais ou suis-je ? Qu'est ce que je fais la ? 
Des brides de souvenir me revenait petit à petit me révélant ce qui c'est passé la nuit dernière ... 
Je me rappel je dormais aux côté d'yko quand je céda à l'appel de la pleine lune amplifier par la faim du wendigos ... Je me suis transformer en monstre et avait massacré et dévorer tous se qui passait à ma porté. Gardes, pages, servantes, guerrier . tous y passèrent . Quand je fus finalement maîtriser il fut décider que je passerai chaque nuits au cachot tant que je ne saurais pas me maîtriser  il faudra absolument que kotaro m'aide ! J'entendis des bruit de pas qui s'approchaient . Était ce kyo et Yko qui venait me libéré ? Mon dieu ! J'espère ne pas les avoirs blessés !


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Ven 22 Jan - 20:10

La nuit avait été pour le moins... mouvementé. Et pas dans le bon sens du terme... En effet, l'Apôtre à la chevelure de blé dormait originalement avec Paradoxe à ces cotés. Cependant, au cours de la nuit, son amant parti, laissant uniquement une place vide encore chaude dans le lit. Dans un premier temps, le Bookman ne s'en inquiéta pas. Son Loup-garou avait parfois l'habitude de partir manger quelque chose quand la faim le tenaillait. Yko se retourna dans le lit et allait s'apprêter à continuer sa nuit comme si de rien n'était... Cependant, quelque chose l'en empêcha.
 
        Alors que le silence régnait dans tout le Palais, un cri perçant retentit soudainement. D'un coup, Yko se releva du lit, scrutant l'obscurité, mais surtout écoutant les environs. D'autre hurlement de peur et de douleur se firent alors entendre. Mais que se passait-il bordel?! Une attaque des armées de la Lumière? Ils osaient oser attaquer en pleine nuit? Non... Ce n'était pas ça. En sondant les pièces du château, l'Apôtre ne ressentit aucune aura pure. La seule chose qui le hantait était une rage sans précédent et une faim insatiable. Cependant, cela ne venait pas de lui, mais de Paradoxe!
 
       Précipitamment, Yko se leva du lit, enfila rapidement un pantalon, pour être plus présentable, et couru dans les couloirs afin de trouver l'origine de tout ça. Dans les corridors, allumé grâce à la magie, les servants courraient dans tous les sens, demandant de l'aide, tandis que des soldats, bien que apeuré, courraient tous dans la même direction. Sans prendre aucune autre protection, l'Apôtre prit la même direction que ses sujets. Pendant ce temps là, il fut rejoint par quelque autres Apôtres, eux aussi réveillé par le bruit. 
 
Kyo: Dépêche toi!
Yko: Tu crois que je fais quoi là?! 
Kyo: Tu crois que c'est Paradoxe?
Yko: J'en ai bien peur... Le Wendigo à reprit le dessus...
Kyo: Allons-y.
 
       Finalement, ils arrivèrent enfin à destination. Tout un groupe de soldat formait une sorte de barrières et encerclait ce qui devait être la source des troubles. En arrivant, une nouvelle gerbe de sang jailli par dessus les têtes des guerriers. Des cris de douleur continuaient à être émis par les victimes de l'attaque.
 
Yko: Poussez-vous!
 
        A ces quelques mots, les soldats s'écartèrent, laissant au Bookman champ libre, lui permettant de tout voir. Au centre du couloir, en train de manger les chairs d'un cadavre encore chaud, se tenait Paradoxe. Il avait revêtu une forme mi humaine, mi-loup. Ses oreilles et sa queue de loup étaient présentes, de longues griffes ornaient ses mains et pieds, tandis que des bois de cerf étaient apparut sur son crâne. Même sa silhouette avait changé, devenant plus longue et aussi plus maigre...
 
Yko: Encore toi...
Wendigo: Nous nous retrouvons Bookman...
Yko: Tu es toujours une sale bête tu le sais?
Wendigo: Toujours aussi prétentieux, tu le sais? Tu penses que tu vas m’immobiliser sans être blessé, alors que tu n'as pas d'armure?
Yko: On pari?
 
       Sur ces mots, le Wendigo, contrôlant le corps de Paradoxe, fonça à pleine vitesse sur l'Apôtre. Ce dernier, éleva alors un mur de sang, arrêtant net l'ennemi, qui recula sous l'effet du choc.
 
Yko: Je suis à mon avantage!
 
        Au vu du grand nombre de mort, la quantité de sang disponible était elle aussi très importante. Toutefois, Yko savait qu'il allait devoir se concentrer pour l'invocation de ses chaînes mais aussi pour en garder le contrôle pour maintenir Paradoxe en place, si bien que d'autres Apôtres lui prêtèrent main forte, entre autre Miyabi et Ryuki. Ces derniers se lancèrent contre le Wendigo, tandis que le Bookman commença ses incantations.
 
Yko: Le premier qui le blesse aura à faire à moi!
Ryuki: Et s'il nous blesse?
Yko, taquin: C'est que tu es nul!
 
         Ainsi s'engagea un combat entre les deux Apôtres et le Wendigo. Certes, la différence de puissance était bien présente. Cependant, il ne s'agissait pas de le tuer, qui aurait été vite fait, sans doute, mais bien de l’immobiliser, de le mettre hors d'état de nuire, ou tout du moins de l'occupé.
 
         Finalement, après plusieurs échanges de coups, qui blessèrent que légèrement les combattants, des chaînes en argent apparurent et vinrent s'enrouler autour des membres de Paradoxe. Ces dernières avaient été couplées à celle que l'Apôtre utilisait contre les sorciers, empêchant toute utilisation de sort. Enfin, entravé, un des Apôtre donna un violent coup à la tête au Loup-garou, le faisant tomber dans l'inconscience...
 
Yko: Mais tu es malade? Fais attention bon sang!
Ryuki: Mais il va bien, ne t'inquiète pas. Il a la tête dure, tu devrais le savoir.
 
         Alors, il fut décider de descendre Paradoxe au sous sol, et de le mettre dans une des cellules. Tant pour sa sécurité, que pour celle des habitant du Palais. La nuit passa finalement, et Yko veilla sur son Amour durant tout ce temps. A l'aube il s'éclipsa juste un moment pour chercher une boisson chaude. Il faisait froid en bas! En revenant, il entendit un bruit de chaînes... Il se planta alors devant le cageot de Paradoxe, un sourire taquin aux lèvres
 
Yko: Notre belle au bois dormant se réveille enfin!
Kyo: Tu vas bien? Tu n'as rien de casser?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Dim 24 Jan - 11:18

Kotaro fit son apparition au coté du bookman l'air anxieux en se tordant les mains, en disant : "Je suis désolé Paradoxe j'étais en mission avec Miyabi jusqu’à ce soir sinon je t'aurai aider a contenir ta sauvagerie, j'ai sentit que autre chose en toi s'était réveillé. Donc j'ai accouru de suite, tu va bien ?"

Paradoxe : "C'est bon je n'ai rien a part fichu mal de crâne."

Kotaro : "Comment ca se fait que tu te change en Wendigo ? Normalement pour en devenir un il faut avoir commis un acte de cannibalisme en vers sa propre espèce, t'as manger du loup récemment ?"

Paradoxe : Pas a ma connaissance, mais il essaye souvent de prendre le dessus pendant les nuits de pleine lune j'aurai besoin de ton aide pour le contrer.

Kotaro : Tu as de la chance que je ne peux rien te refuser, je n'avais jamais eu de cas pareil mais je ferai de mon mieux pour te porter assistance au mieux, tu es mon premier enfant après tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Dim 24 Jan - 12:12

Le bookman était descendu avec un boisson chaude du thé avec 36 sucres cmme d'habitude ! 

Yko: Notre belle au bois dormant se réveille enfin!
Kyo: Tu vas bien? Tu n'as rien de casser?

Moi : _ Ba écoute ... j'ai un gout de viande cru dans la bouche, le sang séché me démange de partout, et me menottes me brulent les poignet ! Apars ça j'ai envie de dire tout va bien ! cela dis ... moi attaché nu a un mur avec toi ... en d'autre circonstance je sur que la situation aurais été bien moins déplaisante ....


quand je fais de l'humeur et que je fais des allusions a des sujet disons ... peu catholique c'est signe que je vais bien 
Yko se mit à rire avec une une lueur lubrique dans le regards : _ c'est noté 
Kyo dans un soupir mêlant soulagement et exaspération : _ décidément tu es vraiment irrécupérable ! 


Suite a cela Kotaro fis irruptions dans la cellule 


Kotaro fit son apparition au coté du bookman l'air anxieux en se tordant les mains, en disant : "Je suis désolé Paradoxe j'étais en mission avec Miyabi jusqu’à ce soir sinon je t'aurai aider a contenir ta sauvagerie, j'ai sentit que autre chose en toi s'était réveillé. Donc j'ai accouru de suite, tu va bien ?"

Paradoxe : "C'est bon je n'ai rien a part fichu mal de crâne."

Kotaro : "Comment ca se fait que tu te change en Wendigo ? Normalement pour en devenir un il faut avoir commis un acte de cannibalisme en vers sa propre espèce, t'as manger du loup récemment ?"

Paradoxe : Pas a ma connaissance, mais il essaye souvent de prendre le dessus pendant les nuits de pleine lune j'aurai besoin de ton aide pour le contrer.

Kotaro : Tu as de la chance que je ne peux rien te refuser, je n'avais jamais eu de cas pareil mais je ferai de mon mieux pour te porter assistance au mieux, tu es mon premier enfant après tout.



pendant que yko me libérait de mes chaines je fournissait quelque explications a kotaro 


Moi avec un sourrire taquin : _ c'est tellement mignons ! mais maintenant que j'y pense je n'ai jamais manger de loup garous par contre .... quand j'ai été humains ... il se peut j'ai déja manger un de mes confrère .. juste une petite bouché ... 


Kotaro : _ une petite bouché ... ?!


Moi : _ Bon ok je leur ai mangé le coeur ... après yavais jamais eu de signe de transformation en wendigo, ... jusqu'a se que j'usqua ce que j'en rencontre un et qu'il me blesse à glacia  ... d'ailleurs quand j'était dans le coma j'avais rencontré l'esprit wendigo et c'est  omme ça que j'ai été contaminé ... irrémédiablement .... sans compté qu'on m'avais déja brisé le coeur....


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Dim 24 Jan - 19:30

Il y a de cela un jour, l'Incube marchait dans les couloirs du Palais impériale, en flânant comme à son habitude. Miyabi et Kotaro étaient parti pour effectuer une mission, Shun se calfeutrait dans son labo, tandis que Raytöku se trouvait vers les Bookman et Paradoxe pour suivre une séance d'entraînement. Il était sur le point de les rejoindre, lorsque, en passant devant la salle du trône, il entendit des bride d'une conversation.
 
Il reconnu sans aucun problème la voix de Gabriel, suivit de deux autres féminines. L'une qu'il attribua sans hésiter à Shana et pour l'autre... Il l'avait déjà entendu quelque part, mais où...? Soudain, la réponse s'illumina dans son esprit. Angel! L'Ange déchu qui avait eut une relation avec son Bookman. Elle était son type de femme? Ryuki se le nota dans un coin de la tête. On ne savait jamais, ça pouvait toujours servir. L'Apôtre colla son oreille à la porte, écoutant la convocation, toute en tâchant de cacher son aura. Malgré l'épaisseur de la porte, il parvenait à capter quelque mot.
 
"Vénérer"... "Déesses"... "Luxure"... "Lykra"... "Viol"...
 
Eh bien, quel programme! D'un côté, l'Incube fut quelque peu jaloux de cette mission. Son maître aurait très bien put la lui confier. Enfin, qu'importe, il avait mieux à faire pour le moment. Il rejoint son protégé et observa son entraînement avec ses compagnons. 
 
Finalement, la journée se passa tranquillement, comme à son habitude. La nuit fut pareille, à ceci près que des cris de douleur réveillèrent tout le Palais. En allant voir ce qu'il se passait, au coté de Miyabi et d'Yko, ils découvrirent que le coté Wendigo de Paradoxe avait prit le dessus. Le Bookman resta en arrière, convoquant ses chaînes, tandis que les deux autres Apôtres occupaient le Loup-garou. Heureusement, ils réussirent à le maîtriser sans que les deux camps ne subissent de lourds dégâts, juste Paradoxe qui fut assommé. Pour que tous puissent passer la nuit tranquille, il fut décrété qu'il la passerait dans une des cellules du château...
 
La nuit se déroula finalement sans encombre. Après avoir rejoint son protégé, Ryuki s'endormit, et se permit même une petite grasse matinée le lendemain matin. Voyant que Raytöku était quand même inquiet pour son ami, il l'emmena dans les souterrains, où ils rencontrèrent pas mal de monde. Bien qu'une conversation était engagée, il la stoppa sans hésitation:
 
Paradoxe: Bon ok je leur ai mangé le coeur ... après il n'y avait jamais eu de signe de transformation en Wendigo, ... Jusqu’à se que j'en rencontre un et qu'il me blesse à glacia  ... D'ailleurs quand j'étais dans le coma j'ai rencontré l'esprit wendigo et c'est comme ça que j'ai été contaminé ... irrémédiablement .... Sans compter qu'on m’avait déjà brisé le coeur....

Ryuki, à Yko: Tu vois, je t'avais dit qu'il avait la tête dure. -s'adressant à Paradoxe- Oh... On t'a brisé le coeur? Pauvre petit chou... -Remarquant Kotaro- Tient, tient... Mais nous avons un invité aussi...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Dim 24 Jan - 22:21

Tandis que nous échangions avec kotaro et Kyo et Yko . Ryuki fit irruption avec raytoku dans la cachot pile au moment où j'étais en train de me rhabiller . En juger par sa réfléxion l'incube à du entendre ce que g dis .
Ryuki : _ Hoo tu t'es fait briser le coeur pauvre petit chou .

Si il continu à me chercher de la sorte ce n'est pas avec des colique qu'il va finir mais carrément incontinent ! Du coup je lui balançait une petite réplique bien sentit histoire de porté atteinte à son égo.

Moi :_ je disais juste ça pour souligner le fait que je faisait partit des personnes les plus susceptibles d'être transformer . Mais bon après j'ai rencontré Yko mon merveilleux mari et surtout le meilleur de tout les amants que j'ai jamais. Enfin moi je dis sa mais tu ne pas savoir de quoi je parle mon pauvre ryuki !
( dis-je en le défiant du regard)

Je sous-entendait par la le fait que Yko sois un bien meilleurs coup au lit que lui et surtout qu'il a toujours refuser les incube .


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
avatar
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Lun 25 Jan - 12:02

Les Bookman écoutaient attentivement les propos de Paradoxe, qui pourraient sans doute expliquer pourquoi il était si sujet a ses pertes de... "Connaissance" au profit du Wendigo. Kotaro était venu les rejoindre et proposait son aide pour épauler son béta. Alors qu'ils parlaient de l'origine de tout ça, une voix reconnaissable entre toute se fit entendre. Bien qu'elle soit familière, elle n'apporta aucun réconfort au trio, sachant très bien qu'elle appartenait à un certain Incube...
 
Ryuki, à Yko: Tu vois, je t'avais dit qu'il avait la tête dure. -s'adressant à Paradoxe- Oh... On t'a brisé le coeur? Pauvre petit chou... -Remarquant Kotaro- Tient, tient... Mais nous avons un invité aussi...
Moi: Je disais juste ça pour souligner le fait que je faisais parti des personnes les plus susceptibles d'être transformer. Mais bon après j'ai rencontré Yko, mon merveilleux mari et surtout le meilleur de tout les amants que j'ai jamais eu. Enfin moi je dis ça, mais tu ne peux pas savoir de quoi je parle mon pauvre Ryuki ! 
Ryuki: Tu t'inquiètes pour moi? Que c'est gentil de ta part. Mais franchement, tu n'as pas à tant faire... Il viendra le temps où ton cher Bookman viendra à moi, cherchant des plaisirs que tu n'as su lui procurer...
Yko, commençant à fulminer: Ça suffit ici! Tu me déçois beaucoup en me sous-estimant de la sorte. Si tu crois que je vais venir à toi, plutôt crever!
Ryuki, avec un large sourire: Tu n'es pas le seul dans ce corps mon cher...
Kyo: Quoi?! Mais qu'insinuez vous pas là Sir Ryuki? Tenir de tel propos...
Ryuki: L'avenir nous dira si j'ai raison où tort... -En regardant Paradoxe- Mais j'ai toujours accès à un lot de consolation...
 
          Sur les dernières paroles de Ryuki, Yko lui décocha un coup de poing le visant directement au visage. Cependant, ce dernière le para, n'en démordant pas de son sourire.
 
Ryuki: On n’avait dit pas le visage...
Yko, en colère, avec des envie de meurtre: Premièrement, ne t'avise même pas à me donner un ordre ou me dire ce que je doit faire ou ce que je ferai. Ce n'est pas toi qui pourra prédire mes agissements! Deuxièmement, Si tu t'avises de toucher encore une fois à Paradoxe, tu auras à faire à moi!
Ryuki: Intéressant.
Yko: Ce ne sera pas du plaisir que tu ressentiras mais bien de la douleur tandis que je réduirai à néant cette beauté dont tu te dis si fière!
Kyo: On se calme... Tout doux...
Ryuki: J'attendrai ça avec impatience, mon cher...
Kyo: Ne remet pas de l'huile sur le feu! Ça suffit comme ça! Et je vous rappelle que l’on est pas là pour se disputer, nous avons des problèmes plus urgent à traiter…
 

         Un silence s'en suivit pour les compagnons se fixèrent en chien de faïence. Qui allait briser ce calme pour tenter de faire redescendre la tension...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel..
avatar
Messages : 103
Localisation : dans les abysse

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Lun 25 Jan - 17:58

Shana et Angel sortait de l'enceinte du château quand Angel se retourna vers la pupille:

Angel: Dit moi on devrai pas prendre des objet disons... Pour faire plaisir car c'est quand même le but et il faudra certainement l'appeler de la sorte
Shana: Je vois que tu en a dans la cervelle. Va donc les cherché et ramène les au sanctuaire je t'attendrai la bas. A.. Et si tu croise ryuki dit lui qu'écouté au porte sa ne se fait pas.

Angel retourna dans le château pour chercher "une mallette de jeu" et en même temps en profiter pour se changer. Une fois arrivé dans sa chambre, Angel avait une idée très précise de se qu'elle voulais porter pour une missions de tel sorte. Elle ouvrit un tiroir qui se trouvait tout en bas de son armoire oú se trouvais ses vêtements favoris. Dans une boîte bleu poussiéreuse se trouvais un pantalon qui laissais voir le côté extérieur de ses cuisse se qui était très pratique pour invoquer son katana. Il y avait une ceinture avec un petit cache oú se trouvais une dague en argent, en guise de dessus elle pris un dos nu avec un grand decollté devant comme dernière. Une fois prête elle descendit en direction des cachots pour aller prendre la malette qui était dans une cache. Elle tira un levier se qui dévoila la cache et pris la fameuse malette. En retour elle entendit des voix, sa curiosité la menna à yko, paradoxe et quelque autre personne...

Angel: Salut la compagnie vous allez bien?
Kyo: Angel...
Angel: Oula paradoxe que t'arrive t-il?
Paradoxe: Très longue histoire... 
Ryuki dévorant Angel des yeux: bonjour beauté 
Angel devisageant Ryuki: ouai salut... Au faite shana ma charger de te dire que écouter au porte ne se fait pas pour la peine tu viens avec nous en mission 
Yko: Tant mieux il sera pu dans mes pattes
Paradoxe: en quoi consiste ta mission ?
Angel: Vénéré la déesse de la luxure... 

A ses mots un blanc s'installa


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
avatar
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Lun 25 Jan - 19:52

Ryuki était bien fière de lui. Il venait de faire sortir de ses gongs le Bookman. Pour le moment l'Incube tenait le poing d'Yko dans sa main. Les deux hommes se regardaient, attendant une faiblesse ou un geste de l'autre. L'Apôtre à la chevelure ébène ne démordait pas de son sourire tandis que le blond lui lançait un regard plein de haine... Finalement, se furent leurs compagnons qui décidèrent de calmer le jeu. Raytöku et mis aux coté de son maître, tandis que Paradoxe et Kotaro allèrent vers Yko, et le résonnèrent un peu. Finalement, il décrispa son poing et repris sa position d'origine. L'atmosphère se détendit un peu.
 
Alors qu'ils allaient reprendre leurs affaires habituelles, une nouvelle personne rejoignit leur conversation. Il s'agissait d'une magnifique femme, à la tenue plus qu'aguicheuse. Un pantalon moulant dévoilant ses cuisses, et un haut dos nu avec un décolleter plongeant. Il s'agissait d'Angel, une Ange déchu qu'il avait rencontré auparavant, lors de jeux organisés par les Apôtres du bien...
 
Angel: Salut la compagnie vous allez bien?
Kyo: Angel...
Angel: Oula paradoxe que t'arrive t-il?
Paradoxe: Très longue histoire... 
Ryuki dévorant Angel des yeux: Bonjour beauté.
Angel dévisageant Ryuki: Ouai salut... Au faite Shana ma charger de te dire que écouter aux portes ne se fait pas pour la peine tu viens avec nous en mission 
Yko: Tant mieux il sera plus dans mes pattes.
Paradoxe: En quoi consiste ta mission ?
Angel: Vénérer la déesse de la luxure... 
 
Un nouveau silence se fit dans le groupe que Ryuki décida de briser.
 
Ryuki: J'ai bien fait d'écouter aux portes pour une fois! Rien que l'intituler de la mission me suffit pour me motiver à la remplir!
Yko: Dés que l'on parle de luxure, toi, tu y cours...
Paradoxe: Il réagit à des mots clés...
Kyo: Réflexe de Pavlov...
Ryuki, prenant la main d'Angel et la baisant gentiment: Ce sera un plaisir de remplir cette mission en votre compagnie ma chère.
Kyo: Sir Ryuki...
Ryuki: Qu'y a t-il mon cher Kyo? Je salut comme il se doit une bien magnifique demoiselle.
Kyo: Je t'ai à l'oeil... Je ne te laisserai pas lui faire du mal.
Ryuki: Cela sera en fonction de ses goûts...
Raytöku, jaloux: Ryuki!
Ryuki: Ne t'inquiète pas Gamin, tu restes mon protégé –mentalement au jeune Ange déchu- Et mon préféré, tu devrais le savoir... –A Angel- Bien! Que devons-nous faire précisément ?
Yko: C'est seulement maintenant qu'il s'en inquiète...
Ryuki : Qui sait, peut-être que vous pourrez être utile ?

Kotaro : Je pense pas avoir vraiment envie de savoir…


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
avatar
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Mar 26 Jan - 19:49

Les événements déroulés de la nuit avaient inquiété le brun qui avait rejoint Paradoxe, grâce à Ryuki. Alors que Ryuki et Yko se chamaillaient, une fois de plus, une jeune femme fit son apparition. Le brun ne l'avait jamais vu, d'ailleurs le numéro séducteur de Ryuki l'énerva alors il ne cacha pas de le montrer en haussant le ton. L'Incube lui répondit que Raytöku restait son préféré, ce qui le fit devenir pivoine. Angel, la belle demoiselle, le remarqua et sourit, malicieuse. 
L'Ange se sentit gêné par les regards intrigués de la nouvelle personne, Yko pensa à faire les présentations des deux anges déchus. D'ailleurs, celle-ci n'avait pas l'air enchanté de faire la connaissance de ce dernier, ce qui l'envoya déçu. 

De ce fait, Ryuki vint enlacer son protégé et lui mordilla le globe de l'oreille.
- Ne sois pas triste, Gamin. Elle n'apprécie personne ici. 
- Comment Ryuki ? demanda Angel.
- Oh rien ! Je disais simplement qu'il devrait faire des efforts pour devenir ton ami.
- Avec un tel maître, j'ai bien peur qu'il soit déjà passé sur le mauvais chemin...

Finalement, Ryuki changea de sujet et demanda ce qu'il y avait à faire. Sous la non-envie de Kotaro, Angel commença son récit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
avatar
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Ven 29 Jan - 23:34

Il a donc été convenus que Ryuki ayent avec avec shana accomplir leur mission ... moi de mon coté j'avais autre a faire du genre prendre une douche par exemple ... 

Moi : _ Moi bon ba moi je vais me douché et je vais m'occuper de ma fille je vous rejoindrais après !
Angel : _ Ta fille ? 
Moi : _ A oui t'es pas au courant Yko et moi on a eu une fille 

L'ange déchu nous regarda avec des yeux rond comme des billes


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Inugami..
avatar
Messages : 74
Localisation : Anastasia

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure Ven 5 Fév - 15:54

Angel pris la parole : Gabriel notre maitre nous a demandé a moi et Shana de vénéré la déesse de la luxure Lykra est pour ca nous devons nous rendre a Mila trouver son autel et faire une offrande, rien de bien compliqué mais avoir un incube avec nous pourra grandement nous faciliter les choses. Sans compter, qu'on as pas le droit d'échouer. On compte sur toi Ryuki.

Ryuki fit un sourire carnassier : Tu peux compter sur moi pour mettre du cœur a l'ouvrage.

Personne ne préférai poser la question auquel tout le monde se poser "Quel genre d'offrande ? Connaissant les talents des incubes il préférai ne pas avoir de détail.

Angel s'éclipsa avec Ryuki, le protéger de l'incube posa une question a Kotaro par pensé " Elle est toujours aussi expéditive et agréable ?"
 Kotaro sourit et répondit de la même manière "Tu l'avais pas vue quand elle a ses règles !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La déesse de la luxure

Revenir en haut Aller en bas
 

La déesse de la luxure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loominëi , la déesse du destin.
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]
» Luxure dégage ton cul d'ici
» Rilyntlar Div'Arght [Haute Prêtresse de la Déesse des Âmes]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Geai :: Mila.-