Partagez | 
 

 Vague de meurtre, enquête a Siloure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MiyabiAA
Messages : 238
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Vague de meurtre, enquête a Siloure Lun 15 Fév - 19:06

Miyabi avait enfin réussi a prendre des congés, cela allait lui faire un bien fou, Gabriel n'était pas comme n'importe lequel patron a qui on ne rendait pas des comptes en fin de journée. Il demandait des résultats tout le temps et exigeait tout le temps des innovation et des améliorations. Il était partie donc destination Siloure au compagnie de son bookman préférer a savoir Kyo Arabai, depuis un certains temps déjà il avait demandé son assistance pour l'apprendre a écrire des poèmes, il parait que cela faisait fureur auprès de la gente féminine. La vraie raison c'était surtout qu'une magie ancestrale pour lequel il avait découvert des prédispositions depuis peu. Le seul hic c'est que pour que la magie marche il fallait que l'incantation rime et qu'elle est un sens logique. Donc pas moyen de tricher en faisant des rimes a deux balles.

Le jeune mara avait donc servi une vieille excuse au a Kyo pour que celui ci lui vient en aide. Il ne lui mentait pas vraiment, il ne lui disait pas tout c'est juste ça. Une fois son baluchon il se rendit dans la bibliothèque celui déjà vêtu de pied en cap avec une robe couleur sang avec une fine armure grise avec des épaulières en forme de crâne. Miyabi arqua un sourcil en disant : "Tu t'es préparer pour la guerre ? t'es au courant qu'on va juste a Siloure passer du bon temps ?"

Kyo sourit a cette remarque : "Moi aussi je suis content de vous voir Miyabi, vous n'aimez pas ma tenue ?"

Miyabi : "Ce n'est pas qu'elle me plait pas mais je trouve votre façon de t'habiller légèrement cavalière pour des vacances non ?"

Kyo soupira faisant mine de pas répondre pris son ami par l'épaule et se téléporta dans le palais de Siloure plus précisément dans la salle du trône. Un messager arriva sur ces entrefaite puis donna un message au maître des lieux, celui ci le lis attentivement en remarquant qu'il venait de l'empereur du mal, le message était le suivant "J'ai envoyé une assassin de talent nommé Rumika, je tiens a ce que tu la forme et que tu la protège, je sais que tu es en vacance mais considère cette mission comme prioritaire."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Lun 15 Fév - 23:36

Kyo se trouvait dans la bibliothèque impériale, regardant ses livres et les rangeant de nouveau, en attendant que Miyabi vienne le chercher... Il l'avait invité à aller avec lui à Siloure, pour une raison peu importante. Il savait que son ami ne lui disait pas tout, mais s'il le faisait, c'est qu'il y avait une bonne raison. C'est pourquoi il ne posa pas plus de question, et qu'il se prépara immédiatement. Paradoxe resterait sans doute dans le Palais vu qu’il ne s’agissait que d’une sortie sans grande prétention. Ou alors il le suivrait… Il fallait s’attendre à tout avec le Loup-garou.
 
         Finalement, le Mara se présenta enfin, toquant légèrement à la porte pour annoncer sa venue, et entra directement dans la bibliothèque. Ce dernier afficha un visage décontracter. Sa tenue était elle aussi légère, composé principalement de tissu, léger. Comme s’il partait en vacances finalement… L’Apôtre à la chevelure de blé, lui, s’était habillé avec une armure un peu plus… protectrice. Elle se composait d’une longue robe rouge, rehaussé de fil d’argent. Sur cette dernière, se trouvait une fine armure de plaque, se trouvant principalement sur son plastron, ses épaules, et ses bras. Le tout finement taillé, faisant ressortir des arabesque raffiné. On peut toujours être élégant, même sur un champ de bataille.
 
            Cependant, devant le regard amusé de son ami, il se dit que ce n’était peut-être pas la meilleure idée qu’il ait eue… Lui qui pensait bien s’équiper en vue d’une mission cacher… Finalement, il n’y avait sans doute pas anguille sous roche pour l’intitulé de son invitation…
 
Kyo : Vous voulez que j’aille me changer ? Pour adopter une tenue plus approprié ?
Miyabi : Pas le temps ! On y va.
Yko : Direction Siloure ! En avant !
 
            A peine ces mots furent prononcés que le Bookman ouvrit un portail reliant la bibliothèque Impériale à la demeure du Mara en ville. Ils le traversèrent, et à peine eurent-ils posé un pied dans l’édifice d’un messager arriva et donna une lettre à Miyabi. Ce dernier s’enquit de l’ouvrir, et la lut silencieusement…
 
Kyo, sortant de son silence : Un problème Sir Miyabi ?
Miyabi : Non, nous allons avoir de la compagnie sous peu de temps !

Kyo : Plait-il ?


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mar 16 Fév - 20:53

Raytöku avait appris la nouvelle comme quoi Miyabi et Kyo se rendaient à Siloure pour une mission bien particulière. Ignorant de quoi il s'agissait, lui et son maître eurent comme idée de s'y rendre sans être réellement invités. 
Le brun s'habilla pour partir, alors que l'Incube restait couché sur le lit, totalement absent. Le brun commença à s'énerver et hurla sur son maître.
- Ryuki ! Bouge-toi ! N'oublie pas que nous devons aller à Siloure.
- Ne me donne pas d'ordre Gamin, sinon je vais te punir... dit-il en faisant son sourire malicieux qui le rendait tellement sexy.

Pendant que l'Ange se retenait pour ne pas sauter sur Ryuki, il enfila sa chemise et son jean. Jusqu'au moment où le ténébreux vint l'embêter dans son habillage, son maître passa sa main dans les cheveux de son protégé et l'embrassa dans le cou.
- Pourquoi tiens-tu tant à y aller ? demanda l'Incube.
- Parce que je me dois d'aider nos camarades. Peut-être pas toi mais moi je suis comme ça, redevable.
- Tel un chien à son maître, dit-il en riant.
- Ouais c'est ça. Aller, vas t'habiller, l'ignorant. 

Une fois prêt, le vieux couple se téléporta à Siloure, dans le palais, plus précisément dans la salle du trône. Là, ils rencontrèrent Miyabi et les frères Arabaï. Le Mara fut surpris de les voir et ne le cacha pas.
- Qu'est-ce que vous faites là ?! 
- C'est comme ça que tu nous accueille ? bouda l'Ange.
- Oh, veuillez m'excuser. Bonjour Raytöku. Par contre, était-ce obligé de Sir Ryuki vienne aussi ?
- Et bien... Je ne peux pas encore aller quelque part sans qu'il vienne avec moi donc...
- Ryuki sera se tenir, n'est-ce pas ? arriva Kyo. 

En guise de réponse, l'Incube fit son plus beau sourire. 
- Alors, que faisons-nous ici exactement ? demanda le brun. 
- Nous devons entraîner une nouvelle recrue. Elle se nomme Rumika. 
- Ah d'accord ! Et qu'en arrive-t-elle ?
- Bientôt, je suppose...

C'est ainsi que le groupe attendit Rumika dans le palais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mar 16 Fév - 23:06

Ryuki dormait paisiblement, d’un sommeil du juste. Il avait senti les mouvements de son protégé, en entendu les froissements des draps lorsque celui-ci quitta la couche. Cependant, il le laissa faire, se retournant seulement pour profiter de quelques minutes voire quelques secondes de repos. Cependant, il fut très vite dérangé dans cette « activité » lorsque Raytöku ouvrit grand les rideaux, laissant pénétrer la lumière du jour dans la chambre.
 
Avec un râle de protestation et de grognement, l’Incube se retourna tournant le dos à la fenêtre. En voyant cela, l’Ange déchu commença à hurler sur son maître, lui demandant, voire même lui ordonnant, de se lever pour partir à Siloure pour venir en aide à leurs amis Kyo et Miyabi. Ce fut finalement après un bon moment d’intense discutions, et de sous entendu que l’Apôtre se leva enfin, et décida de s’habiller pour accompagner son protégé. Il prit une longue veste noir, sans manche, et largement ouverte sur son torse. Il portait aussi un pantalon et des bottes en cuire noire. Et pour finir, il arborait sur son bras gauche, tout une pièce d’armure le recouvrant entièrement, de l’épaule jusqu’aux doigts…

Ainsi parer, le couple put allé sans soucis à Siloure, ouvrant un portail donnant directement sur la salle du trône de Miyabi. En les voyant débarquer, il afficha une mine surpri, qui arracha un sourire à l’Incube. Vraiment, il avait bien fait de se lever ! Outre cela, il put retrouver Kyo et en plus, il put apprendre qu’une nouvelle personne allait débarquer pour recevoir une formation de la part du Mara. Enfin un peu de nouveauté… Finalement, la journée ne commençait pas si mal…


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon Ortinbras..
Messages : 8
Localisation : Dans une taverne, attendant un contrat

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 17 Fév - 1:49

Je me dirige en ce moment même à Siloure. Je survole le continent de Diamant, déployant mes ailes de toute leur envergure. Comme cela faisait du bien de sentir le vent passer entre mes écailles! Utiliser cette apparence pourrait faire venir les Sorciers, mais je ne tiens pas à me cacher le reste de ma vie.
 
Au loin, la ville des Bookmans, sous l'influence de Miyabi, commence à apparaître petit à petit. Je commence à bien connaître la région, je m'y suis rendu plusieurs fois afin de parfaire mes connaissances en de nombreux domaine. Et qui mieux que cette ville, accueillant la plus grande Bibliothèque du monde de Black Rose, pour m'y aider. Cependant, c'est un tout autre motif qui m'attire en ces lieux. En effet, depuis plusieurs semaines, de nombreux meurtres y ont été commis.
 
Et comme on le dit si souvent, le malheur des uns, fait le bonheur des autres... Et généralement, qui dit mettre, dit aussi mise à prix du tueur. Avant que cela ne soit le cas, où tout du moins, avant que d’autres mercenaires ne viennent, j'ai décidé de commencer ma propre enquête. Cela me permettra d'avoir une longueur d'avance sur les autres, et cela me permettra sans doute de ne m’associer à personne. Dans ce métier, mieux vaux anticiper les actions pour ainsi avoir de meilleures récompenses.
 
Me voici pratiquement à l'orée de la ville. Je me pose dans un coin, à plusieurs centaines de mètres de l'entrée. Il y a personne au alentour... C'est parfait! Là, je reprend mon apparence humaine. J'ai apporter avec moi un sac, contenant quelques vêtements, je les saisi immédiatement, et les enfiles. Il s'agissait de vêtement de tissus, un pull à manche longue, cachant mes cicatrices, avec un corset le recouvrant, avec des pièces métalliques aux épaules, accroché à une longue cape cramoisie. Pour le bas, il s'agissait d'un simple pantalon et des bottes de marche. Rien de bien exceptionnelle là dessus.
 

Je ne portais pas pour le moment ma lance, la laissant dans mon éther. Avant de repartir, je cachai mon aura, voulant me faire discrète... Surtout qu'en arrivant, j'ai ressenti de nombreuses puissantes auras... Cela ne disait rien qui vaille... Surtout que plusieurs d'entres elle devait appartenir à des Apôtres. Je devrais sans doute faire attention où je mettrai les pieds pour ne pas empiéter sur leur domaine. Je ne tenais pas à subir leur ire... Enfin, tentant d'être sereine, je commence à marcher vers Siloure, voulant en savoir plus sur ce qu'il se passait là-bas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RukimaVamrene..
Messages : 11
Localisation : Dans l'ocean , ou sur Terre

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 17 Fév - 13:04

Rukima allonger sur son lit en corail se réveillas et vis sur un réveil pris sur la terre qu'elle était en retard , paniquant elle nagea a toute vitesse pour se préparer pris un peu de temps pour brosser sa longue chevelure et chanter un chant qui attira les poissons qui passer par la ! Quand elle fut prête elle nagea a la surface et se transforma en vampire habilliez d'un corset avec manche qui tomber sur ses bras noir coller aux corset une jupe longue jusqu'à les genoux et bien avant rouge sang , collant a carreau avec chaussure a talent elle courra a une vitesse assez élever !
10 minutes plus tard elle arriva devant le palais paniquer de son retard , souffla un bon coup et rentra dans le palais avec une belle démarche , une main sur la manche se sentant qu'en même malgré cette assurances toute faible qu'en elle vit Myabi , Kyo , Raytoku , Ryuki et Aéon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
Messages : 238
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 17 Fév - 18:22

Miyabi fut légèrement abasourdi par la beauté de la nouvelle venue, comment une telle beauté pouvait passer inaperçu et ne pas se faire remarqué, elle devait surement maitriser les arcanes de la magie des ombres c'était la seul chose qui pouvait expliquer qu'une telle plante se nourrissait de meurtre. Le jeune mara se reprit très vite il prit un air sévère en la jaugeant de son regard dure.

 Alors que celle ci se présenta. Quand ce fut a son tour il prit la parole d'un ton posé et calme : Je me nomme Miyabi apôtre et assassin personnel de Gabriel, si tu arrive a survivre a ton entraînement tu auras l'honneur de devenir mon disciple et je t'apprendrai tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la torture, la préparation de poison le maniement des armes blanches, te sent tu prête a être éprouver Rumika ?

Tout le monde semblait retenir son souffle, il avait été élever a la dure et avait eu un entrainement pire que la mort c'est qu'a ce prix la qu'il put devenir ce que tout les anges craint le bourreau Miyabi le mara.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 17 Fév - 19:38

Décidément, l'escale prenait une drôle de tournure... Alors qu'ils étaient parti pour des vacances, et l'apprentissage de quelques nouveaux sorts, le duo d'Apôtre se vit renforcer l'arriver de Ryuki et de son protégé Raytöku. La présence de l'Ange déchu ne dérangeait nullement le Bookman, mais quant à l'Incube... Même s'ils étaient amis, le comportement de l'Incube arrivait souvent à faire sortir Kyo de ses gonds. Yko, lui, se mesurait souvent à lui, s'amusant beaucoup à ses cotés, cependant, le fait que Ryuki s'intéresse d'un peu trop près à Paradoxe, les avait fait en venir aux mains. Enfin, pour le moment, il faudrait faire avec, car il semblerait que l'Apôtre à la chevelure ébène ne soit pas prêt de quitter le groupe, si on en croyait son grand sourire...

Ryuki: Vous pensiez vraiment vous débarrasser de nous comme ça? Dommages...
Kyo: Vous vous méprenez sur nos intention Sir Ryuki.
Ryuki, prenant une mèche de cheveux du Bookman et jouant avec: Mais le résultat aurait été le même non? Tu me fend le coeur de vouloir à ce point t'éloigner de moi.
Kyo, s'enlevant de la portée de l'Incube: Vous ne le pensez pas vraiment... Et je vous prie d'arrêter de jouer avec mes cheveux.
Yko: si tu continue, j'en connais un qui risque d'être jaloux...


          Alors que l'Incube s'apprêtait à répondre, la porte de la salle trône s'ouvrit et laissa entrer une frêle jeune femme. Elle était élancé, et possédait des cheveux blond, méché de violet... Alors que tous la scrutait, elle se présenta comme étant Rukima Vamrene. Ainsi, voici la jeune femme que Miyabi allait devoir former. Le Bookman voulant en apprendre plus, sans doute au dépend de la jeun recrue. Voyant que son esprit n'était nullement protégé, il visita ce dernier, sans se faire repéré et en appris plus sur elle. Ainsi, il s'agissait d'une Hybride, qui avait rejoint les rangs de Gabriel dans un but de revanche. Il nota aussi qu'elle vouait une haine viscérale pour les Dragons...

          En tournant la tête, l'Apôtre à la chevelure de blé vit que Miyabi semblait perdre tous ces moyens. Cette femme avait-il réussi à le troubler? Dans tous les cas, il lui donna un discret coup de coude, tandis qu'Yko lui dit mentalement de reprendre ses esprits. Le Mara revint à lui, et se présenta, interrogeant Rukima sur sa détermination. Suite à cela, Kyo fit un pas en avant, et prit la parole:

Kyo: Je me nomme Kyo Arabaï, Apôtre au service de mon Maître l'Empereur Gabriel. Je suis également le responsable de la bibliothèque impériale. Vous me voyez de faire votre connaissance Lady Rukima...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 17 Fév - 22:24

La jeune femme qui fit son apparition submergea la salle du trône d'une aura tellement éclatante que les hommes se trouvant sur les lieux en furent éblouit. Même Ryuki semblait sous le charme de la jeune femme, Raytöku claqua des doigts pour le ramener à lui. Le ténébreux se contenta de sourire.
- Tu es jaloux Gamin que je regarde des femmes ?
- Je pense plutôt à sa sécurité avant toute chose. 
- Ne me fais pas rire ! Tiens pour te prouver que je peux me tenir, je vais aller la saluer. 

Pendant que Miyabi expliquait à la nouvelle arrivée ses attentes au combat. Kyo se présenta et ensuite vint le tour de l'Incube ; gracieux et élégant, il s'avança jusqu'à elle et lui baisa la main.
- Je me nomme Ryuki Etsuya, trésorier de Gabriel. Enchanté.

Le sourire charmeur qu'il fit gêna la jeune femme. Elle le remercia d'un mouvement de tête puis porta son regard vers l'Ange, qui ne s'était pas encore présenté.
- Je me nomme Raytöku Kings, je suis le protégé de Sir Ryuki. Ravi de vous connaître mademoiselle Rukima.

Elle ne répondit rien, adressant toujours cette même expression adorable, qui cela dit, faisait craquer le groupe. 
Malgré les regards incessants de ses nouveaux camarades, elle s'apprêta à répondre à ce cher Miyabi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Jeu 18 Fév - 0:19

Cela faisait un petit moment déjà que je m'affairai un confectionner un artéfact bien particulier grâce au savoir de Lucie et Miya ainsi qu'aux documents auxquelles j'ai accès grâce Kyo. Le truc s'est que pour fabriqué des artéfacts il faut des ingrédients bien particulier. Style crinière que Kelpies dents de mapingouari bois de tréant etc .... Le genre de trucs qui se trouve pas à l'apothicaire du coin ... Peux être à la limite au marché noir d'Anastasia et encore j'ai quelques doute quand a la qualité de la marchandise . Du coup j'allais chercher tout ses ingrédients moi même en allant au quatre coin de black rose. Mes absence répété ne manquérent pas d'éveiller la curiosité des frères bookman qui se doutais que je manigençais quelque chose mais à chaque fois qu'ils me demandais je ne leur laissait qu'un simple " tu verra quand se sera près !"

Et la enfin je touchais au but ! Plus qu'un dernier rituel rituel et oui mon masque est terminer enfin !
Car oui il s'agissait d'un masque un peu spécial . si j'ai exécuter les rituels correctement il devrais permettre à son porteur d'être indétectable. Pas d'aura pas de trace de magie pas d'odeur pas de chaleur corporelles et brouille les mouchards etc ... Rien de tout ça . De plus les traces de ma présence s'effaceraient d'elle même . autrement dis les empreinte s'effaceraient les branche caché se recolle etc ...
Malheureusement il y a un effet secondaire. Il inhibe la magie de son porteur .... Ouais il ne peut y avoir que des avantages non plus. Par contre je garde mes capacités physiques .
Mon masque était fait de bois et son contour était garnis d'une crinière. Il représente un visage avec un large sourrire arborant des rayures comme les tigres ainsi que deux cornes de boucs .
Peut de temps après avoir enfin terminé de fabriqué mon jouet Kyo m'apprend qu'il vas partir avec myabi à siloure. C'est l'occasion rêver pour testé mon jouet ? Qui de mieux des apôtres pour voir si je suis aussi indétectable que je le pense .... C'est pourquoi je revêtit une tenus plus adapté ... J'aborai de lons vêtements complètement noir mis et me munis de deux sabres standard. Je me téléporta au palais dans la salle du trône bien avant tout le monde. Les connaissant c'est toujours la qu'il se rejoigne avant de partir quelque part ... Je mis mon masque et alla me cacher vers les statuts situer au sommet des pilier près du plafond et attendais à l'affût dans ma cachette. Au contact de Miyabi il m'avait appris l'art du pistage et du camouflage, en échange de toute les substances que je lui fournit pour ses poison. L'avantage de trainé avec plusieurs apôtres c'est que je dispose d'une formation très complète . Avec Kyo m'apprend la magie, avec ryuki j'apprends le combat au corp à corp et avec Miyabi le pistage et le camouflages . (sans parler de l'infiltration et de la séduction avec mahodja mais sa c autre chose)
Du coup je suis devenus extrêmement pointilleux et ai bien prix soins d'effacer toutes trace de mon passage.
Miyabi et Kyo ne tardèrent pas à se montrer , ils ne semblent pas relevé ma présence mon masque doit fonctionner . Ensuite vint raytoku et Ryuki il en était de même pour eux ...Puis deux inconnus se présentaient également . un dragon et une hybride à en juger par leur odeur. Apparemment Miyabi est chargé d'entraîner l'hybride .... Celles-ci affirma qu'elle sera à la hauteur ... Et bien c'est ce que nous allons voir ... À peine Kyo et ryuki eurent de saluer l'hybride que je sortie de ma cachette . Je sautai de mon perchoir pour atterir juste en face de l'hybride mes deux sabres en main je lui fit une balayettes qui la fit tomber au sol . je vis que raytoku allais m'envoyer un élcair . J'eus juste le temps de l'esquiver et ce fut le dragons qui se retrouva sonner par la décharge électronique. L'ange malgré sa boulette dégaina sa faux . m'entainant souvent avec lui je n'eu aucun mal à paré son coup et lui mis un coup de tête dans le nez. Celui-ci tomba au sol le visage en sang .
Pendant ce temps l'hybride et le dragon s'étaient relevé . L'une m'attrapa par le bras pour m'immobiliser avec une clef de bras tandis que l'autre s'appréciait à profité de l'occasion pour m'attaquer de face .
Je pris appuie sur mes deux pieds pour sauter et donner deux coup de pied dans le ventre au dragon. Il me servit par la même occasion de second poind s'appuie et je pu resauter pour me retrouver derrière l'hybride lui faisai une clef de bras et mettant ma lame sous sa gorge.

Je vis alors que les apôtres s'apprêtaient à déganner leur armes ... J'adore semer la pagaille mais je ne suis pas suicidaire ...
Je relâchait donc ma prisonnière recula de deux pats et retira mon masque affichant un large sourrire satisfait .
Puis en guise de salutations je fis une courbette aux deux nouveaux arrivants.

Moi :_ je suis paradoxe, protéger et beau frère de Kyo jardinier de Gabriel, jeune élève des apôtres et fournisseur en poison de Miyabi


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon Ortinbras..
Messages : 8
Localisation : Dans une taverne, attendant un contrat

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Jeu 18 Fév - 17:30

(A la base, je n'était pas dans le Palais ^^'. Pas grave, je m'en occupe =D.)
 
En arrivant à Siloure, je regardais immédiatement autour de moi. Les visages des habitant avec les traits tendu et ils regardaient avec un air de colère et de peur chaque étrangers entrant dans la cité. Apparemment, ils étaient sûrs que le meurtrier était une personne extérieure à Siloure. Ils n'avaient peut-être pas tort, mais généralement le mal vient toujours de l'intérieure... Enfin, c'est ce que mon expérience me disait, on verrait bien par la suite.
 
Je commençait à marché dans les rue, lorsque je ressenti une aura bien étrange et bien improbable. il s'agissait celle d'une personne hybride, Sirène et ... Démon? Non. C'est une hybride Sirène et Vampire. Que faisait-elle donc si loin de ses terres natales? Cela éveilla en moi de lourd soupçon, à un tel point que je me décidai à la suivre. Sait-on jamais... Au pire, ça ne servirait à rien, au mieux, je gagnerai quelques informations bien utiles. Je repéra facilement la jeune femme, et je la pris en filature. Elle sembla se diriger vers le Palais du seigneur de la région. Celui de Miyabi le Mara... Pourquoi allait-elle ici... Surtout qu'il venait juste de revenir ici. Coïncidence? Non, je ne crois pas...
 
Peu de temps après son entré dans l'édifice, je fis de même, la suivant à quelques mètres de distance. Tous les serviteurs étaient en effervescences courant dans tous les sens pour préparer le retour de leur maître... La jeune femme entra dans la salle du trône, cependant, je m’arrêtai au seuil de la porte... Devais-je entrer? Je sentais l'aura de pas moins de 3 Apôtres... Je risquais ma peau si je rentrais... Alors que j'allais tourner les talons, une des gardes me bloqua le passage et me fit entrer de force, pensant que j'avais une audience avec Miaybi. Il n'écouta pas mes protestations, et referma les portes après moi.
 
Il y eut un moment de flottement alors que tous les regards se posèrent sur moi... Comment j'allais expliquer que j'étais venu ici... Je retenais mon souffle... Qu'allaient-ils faire de moi... 
 
Miyabi, un éclaire de colère dans les yeux: Toi! Que fais-tu là?! Viens par ici!
 
Hésitant un moment... Je fis à contre coeur ce que le Mara m'avait ordonné... Je n’avais pas vraiment le choix... La différence de puissance était trop forte, et ce n'est pas vraiment l'Apôtre que l'on veut voir en colère. Alors que je fus à coté de l'Hybride, quelque chose d’inattendu arriva. Un nuage de poussière s'éleva devant moi, tandis que je sentis des vibrations dans le sol... Il y avait une septième personne dans la pièce? Mais? Comment pouvait-elle être ici? Comme sous l'effet d'un coup, l'Hybride tomba à terre. Immédiatement, l'Ange déchu de la pièce prépara un sort contre l'inconnu. Malheureusement, ce dernier l'évita et ce reçut la décharge électrique. La foudre parcouru mon corps en entier... Mes muscles furent tétanisés et je tomba à la renverse...
 
Après un moment, les sensations me revinrent enfin, et je me releva difficilement. Bon sang... Si cet Ange déchu avait cette puissance, qu'est-ce celle d'un Apôtre? Le visage grimaçant de douleur, je repérai l'inconnu à ses vibrations sur le sol. Alors, je sautait sur lui, et j'arriva à l'attraper et lui fit une clé de bras. Pendant ce temps, la jeune femme se releva elle aussi et attaqua directement l'inconnu, le frappant directement. Cependant, ce dernier échappa à mon étreinte, et me fit valser d'un violent coup de pied, qui me bloqua la respiration. Cependant, je m'en sortait plutôt bien car ma coéquipière de fortune se retrouva le ventre à terre, une lame sous la gorge...
 
Malgré mon manque d'oxygène, je me relevai une nième fois, et cette fois, j’invoquai directement ma lance de l'éther. Je la pris à deux mains, près à attaquer notre agresseur... Alors, ce dernier enleva son masque, ce qui eut pour effet de le rendre enfin visible. Il s'agissait d'un homme plutôt grand, à la chevelure rousse, avec un sourire d'Ange gravé sur le visage... Au moment ou j'allais attaqué, une main retint mon coup. Cette dernière me tenait fermement, une grande puissance s'y exaltait. En tournant la tête, je vis qu'il s'agissait de l'homme blond... Du Bookman Kyo Arabaï. Je tenta de résister quelques instants, puis abandonna alors qu'il m'adressa la parole:
 
- Retenez vos coups Mademoiselle. Cette personne ne vous fera pas de mal. Bien Paradoxe, et si tu pouvais tout nous expliquer? Mais avant, puis-je savoir qui êtes vous? dit-il en m'adressant un regard froid, mais néanmoins compréhensif.
- Si vous pouvez m'en assurer et bien soit! Dis-je en baissant ma lance. Si vous voulez tout savoir, Apôtre Kyo, je me nomme Aéon Ortinbras, mercenaire Dragonne à mon propre compte. Fille de Dranir le Corrumpu et de Tarlia la stratège.
- Je vois... me répondit-il d'un air songeur.
- Que fais-tu ici?! me lança alors Miyabi, évervé.
- La rumeur de nombreux meurtre à Siloure est parvenue jusqu'à moi. Je suis donc venu ici, pour proposer mes services
- Quelle charmante attention... Mais n'est-ce pas dangereux d'une femme seule se promène ainsi. Dit d'une voix mielleuse l'Incube Ryuki.
- Je sais me défendre, j'ai des atouts cachés.
- Je n'en doute nullement ma Chère... ajouta t-il avec un large sourire pervers.
-Sir Ryuki, il suffit. intervint alors le Bookman.
- je suis paradoxe, protéger et beau frère de Kyo jardinier de Gabriel, jeune élève des apôtres et fournisseur en poison de Miyabi. Dit-il cherchant à détendre un peu l'atmosphère.


Malgré l'intervention de Paradoxe, la situation semblait toujours aussi lourde. A un tel point que, tentant de garder mon calme, je ne pouvais m'empêcher de me sentir mal à l'aise... Surtout que je ne savait nullement ce qui allait advenir de moi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Ven 19 Fév - 14:30

Le nez de l'Ange saignait suite au coup donné par ce cher Paradoxe, qui venait de débarquer d'une manière plutôt... Intéressante ! Il venait de semer une certaine panique dans le groupe, qui allait justement interroger la jeune Dragonne de son arrivée sur les lieux. Miyabi semblait furieux que cette dernière soit parmi les camarades... De son côté, Kyo fit cesser cette bataille et demanda à la Dragonne son identité. Ainsi, elle se nommait Aéon. Ryuki joua de ses charmes pour la séduire et la mettre à l'aise à sa manière... Pour une fois, le brun le laissa se faire réprimander par le Bookman. En vérité, le brun était amusé du comportement de son maître. 

Une fois les présentations faites, la Dragonne resta de marbre et ne dit plus rien, se contenta de fixer les autres de manière à leur faire comprendre que si quelqu'un tentait une autre attaque, elle ne se laisserait pas faire. Le message reçu, l'Ange et ses camarades rangèrent leurs armes ; imités par Aéon. 
Celle-ci ne tarda pas à demander ce qu'ils comptaient faire maintenant qu'elle était arrivée au palais.
- Il m'est donc impossible de te chasser ! Tu peux nous être utile, déclara Miyabi. 
- Même à contre-cœur, je prends ton offre, dit Aéon en se prosternant. 
- Bien ! commença Kyo. Par où commencer ? 

Tout le groupe se mit à réfléchir sur leurs futurs projets... 
- Pourquoi ne pas commencer par nous entraîner ? Ensuite nous pourrons partir à le recherche de ce meurtrier ? proposa Paradoxe. 
- Oui mais il nous faut nous mettre au plis vite à sa recherche avant qu'il ne fasse d'autres victimes, répondit Rukima. 
- Ah... Est-ce toi que nous devons entraîner ? 
- Que JE dois entraîner, répliqua le Mara. Mais un peu de votre aide ne me fera que plaisir. 

Maintenant que tout les Apôtres et leurs protégés étaient réunis, autant ne pas faire les choses à moitié ! L'Ange renifla, son nez lui faisait encore mal même après quelques minutes. Paradoxe, se sentant un temps soit peu mal à l'aise, vint voir le brun.
- Désolé Ray. Mauvais réflexe, dit-il en faisant la moue. 
- T"inquiète ! Ce ne sera qu'un coup à ajouter ! dit-il en tapotant le Loup sur la tête. 
- Donc ! Allons nous préparer pour partir aux trousses de ce tueur ! Ensuite, nous aurons l'occasion de nous entraîner et de nous défouler sur le chemin, dit Kyo.

Le groupe s'exécuta. L'Incube et son protégé allèrent dans une chambre désignée par le Mara pour se mette en tenue. Le reste des compagnons firent de même. Juste Miyabi et Aéon restèrent dans la salle pour discuter de la venue de la Dragonne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuki EtsuyaAA
Messages : 192
Localisation : Dans les bas fond...

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Ven 19 Fév - 16:02

Eh bien, eh bien! On dirait que la journée ne faisait que s'embellir! Après la venue d'une jeune femme pour le moins succulente, qui se trouvait maintenant sous la protection de Miyabi, une deuxième, d'une apparence un peu plus guerrière fit une entrée, pour le moins inattendu... En effet, alors qu'elle tentait d'espionner les dires du groupe, elle se retrouva obligée de venir dans la salle du trône du Mara. Ce dernier l'obligea à se rapprocher et c'est a ce moment précis que choisi Paradoxe pour entrer en scène, de manière pour le moins mouvementé.
 
Voulant tester un artefact de sa composition, il s'était amusé à se rendre invisible pour voir s'il marchait pour le mieux. Et apparemment son objectif était atteint... Aucune trace de lui dans les parages. Dans tous les cas, il en résultat qu'il attaqua le petit groupe, mettant à terre la Dragon ainsi que l'Hybride. Son protégé prit aussi des dégâts, se retrouvant avec un nez presque cassé... 
 
Voyant que les Apôtres commençait à dégainer, le Loup-garou se stoppa directement, levant limite les bras au ciel. La tension diminua d'un cran, et tous se présentèrent de manière plus ou moins officielle. C'est ainsi que Ryuki put apprendre les noms de ces charmantes femmes, Aéon et Rukima... Il n'allait pas les oubliés de si tôt... En temps tant, l'Incube se mit aux coté de son protégé et il lui soigna ses blessures. Il restait maintenant que quelques gouttes de sang, indiquant qu'il s'était prit un coup.
 
Dans le groupe, Aéon fut la plus mal à l'aise, se demandant ce que son imprudence allait bien lui coûter... Mais ce ne fut pas à l'ordre du jour pour le moment, le dialogue se concentrant principalement sur une série de meurtre touchant le peuple de Siloure... En apprenant cela, le visage de Kyo sembla s'assombrir de nouveau... 
 
Kyo: Le sang de mon peuple doit-il donc souiller la terre une nouvelle fois?...
Aéon: Si je peux me permettre...
Miyabi: Quoi donc encore?!
Aéon: La série de meurtre touche tout particulièrement les Maras... Les Bookmans semblent ne pas intéresser le meurtrier...
 
A ces paroles, ce fut à Miyabi qui entra dans une nouvelle colère noir... Il n'appréciait pas que l'on s'attaque à ceux de sa propre race... Le groupe mit alors en place un plan, et décida donc de partir à la recherche du criminel. Ils se fixèrent rendez-vous dans une heure devant le Palais, afin que tous puisse se préparer de la meilleure façon possible.
 
Alors que tous commençaient à partir, une voix masculine et forte retentit dans la pièce:
 
Miyabi: Aéon! Tu restes là! Nous n'en n'avons pas fini!
Aéon: Tss... Soit... 
Ryuki: C'est bête... Tu pensais qu'il t'avait oublié?
Aéon: Je n'ai que faire de vos provocations...
Ryuki, murmurant à l'oreille de la Dragonne: Je me demande ce qu'il va faire de toi...
Aéon, serrant les dents:...
Ryuki, à l'intention du Mara: Si jamais tu n'en veux pas, je la prendrais volontiers.
Miyabi: Tu insinues que je ne peux pas la punir moi même si l'envie m'en prend?!
Ryuki: Je n'ai pas dit ça voyons! Ne déforme pas mes propos... Je disais juste si tu n'as pas le temps, ou si elle est encore en vie, je te l'emprunterai...
Aéon: Enfoiré! Tu peux toujours essayé! Va te faire voir!
Ryuki, avec un large sourire vainqueur, et plantant son regard rubis dans ceux d’Aéon: Nous verrons bien.
Raytöku: Ryuki!
Ryuki: J'arrive Gamin, j'arrive...
Paradoxe: Bonjour l'hospitalité...
Kyo: Vous êtes incorrigible Sir Ryuki…
 
Sur ce il tourna les talon, rejoignant son protégé dans les appartements que le Mara lui avait attribué... L'heure allait sans doute passé vite.. Il passa ses bras autour du cou de l'Ange déchu, prenant garde à ne pas le blesser avec son armure.
 

Ryuki: Finalement, tu as bien fait de me réveiller se matin... Tu auras droit à une récompense...


Pour moi tes désirs ne seront pas un mystère, car je suis la somme de ceux de la terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo ArabaïAA
Messages : 778
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Ven 19 Fév - 16:27

Alors que tout le monde commençait à partir, Miyabi et Aéon restèrent silencieusement au centre de la salle du trône, attendant qu'ils soient enfin seule pour prendre une réelle décision. Après la provocation de Ryuki, Kyo s'arrêta devant la porte, réfléchissant à ce qu'il allait faire... Paradoxe qui, ayant fait plusieurs pas en avec, se rendant compte que le Bookman ne le suivait plus, se retourna et posa un regard interrogateur sur se dernier.

Paradoxe: Il y a un problème?
Kyo, sortant de ses pensées: Non, pas de soucis. Pars en avant avec Yko, je reviens.
Yko: Qu'est-ce que tu vas encore faire?
Kyo: Quelque chose.
Yko: Ca ne m'aide pas beaucoup à vrai dire.


         Sur ces mots, l'Apôtre à la chevelure de blé créa un double de lui-même, où l'âme d'Yko prit place. En venant ce dernier s'étira comme pour faire disparaître des courbatures.

Yko: Ah! Enfin un peu de liberté!
Kyo: Commencez à vous préparer, je reviendrai vite.
Yko: Tu comptes voir la Dragonne?
Kyo: En effet.
Paradoxe: Tu veux convaincre Miyabi faire quelque chose?
Kyo: Je n'ai pas un tel pouvoir sur lui, mais si au moins je peux lui éviter un passage chez Ryuki se serait sans doute mieux.
Yko: Attend un peu là! On ne sait rien d'elle! Et toi, tu veux la protéger? Tu déconnes? Elle est peut-être contre nous!
Kyo: C'est pour ça que je veux perler avec elle. Je pourrais en apprendre plus et je réviserai peut-être mon jugement.
Yko: Et?
Kyo: Et j'aviserai pas la suite.
Yko: Tu n'as pas de plan c'est ça? Et moi, quand je fais ça tu me disputes! C'est l'hôpital qui se moque de la charité!
Kyo: Tout de suite les grands mots! Bon, je pars.

          En prononçant ses paroles, le Bookman se retourna, entrant de nouveau dans la salle du trône, où le silence régnait encore. De leur coté, Yko accompagna son Loup-garou préféré vers les lieux qui leur avait été attribué.

           En approchant, Miyabi interpella directement le Bookman:

Miyabi: J'ai demandé de me laisser seul...
Kyo: Je suis juste là pour en savoir plus moi même. Je ne tiens pas pour vous causer du tort Sir Miyabi...

           Aéon, débout, se balançait un peu. Elle tentait de garder une allure naturelle, malgré le fait qu'elle se sente menacé. Et la pensée qu'un Bookman supervise la conversation ne sembla pas vraiment lui plaire... En effet, à peine avait-elle su que Kyo resterai qu'elle augmenta autant que possible ses défenses mentales.

Kyo: N'ayez crainte... je ne vous ferai pas de mal. Sauf si vous m'y obligé bien entendu...


Le savoir est a manier avec précaution, car il peut se retourner contre celui qui le manie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RukimaVamrene..
Messages : 11
Localisation : Dans l'ocean , ou sur Terre

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Ven 19 Fév - 22:13

Rukima reçut un message télépathique de la part de son nouveau mentor "Tu as pas eu le temps de me répondre mais sache que si Gabriel ta confié a mes soins, c'est qu'il a confiance en ton potentiel si tu le déçois considère toi comme morte me suis-je bien fait comprendre ?" Elle lui répondit de la même manière en lui affirmant qui ne la décevrais pas aucun des deux. L'hybride avait confiance en ses capacités elle n'avait rien montré de sa puissance lors de son agression par le sois disant Paradoxe.

Un serviteur la conduit a sa chambre, elle était juste a coté de celle du Mara, il comprenait parfaitement son besoin de l'avoir juste a coté, comme disait le dicton "Gardait vos amies proches de vous et vos ennemis encore plus près." Et vue sa réaction il ne savait pas encore dans quel catégorie la placer.

Elle pris une douche rapidement en tout cas pas trop rapide elle pris son temps pour se prélasser dans l'eau chaude, une fois cela fait elle appela un serviteur qui lui donna de manière non voulue une quantité de son sang importante. Cela était si facile de les charmer puis de les faire oublié le service rendue. En ce moment sa nature vampirique reprenait ses droits plus elle rester sous cette forme plus cela lui faisait consommer du sang, toute médaille a son revers faut croire. Une fois l'heure passé elle fut la première a être devant le palais a attendre la petite troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradoxe..
Messages : 652
Localisation : dans le jardin du palais de gabriel

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Ven 19 Fév - 22:59

Tandis que la "clandestine" occupait a présent toute l'attention des apotre , moi je pris le temps de mieux analyser cette dragonne ...
 Sa présentation qui avais lieux plus tôt en avais déjà dis long sur ces origines. Mi-dragon d'obsidienne mi-magie. C'est intéressant ! Ma fascination pour les dragons n'est plus a démontré et je souhaitait mieux connaitre cette femme. je ne m'amusa pas a visiter son esprit . Même si je maitrise la télépathie l'espionnage mental ne fait pas partit de mes talents
Moi tournent autour d'aéron : c'est intéressant ... ton corps en dit long sur toi ... ses marque que tu essaie de cacher avec tes vêtements révèle un très lourd passer . Peut être même plus lourd aue le miens (montra ses blessures puis mon sourire de l'ange) De toute évidence se ne sont pas des blessures de guerres ! De plus même si le feu coule dans tes veines je sang qu'il a marqué ta peau ... j'avoue que tu suscite mon intérêt. 
La dragonne me fussilla du regard ayant mal interpréter mes paroles .
moi : _ je ne parle pas de sa ! je suis marier et avec un enfant !

Puis quand je vis rukima la nargué et ryuki lui faire ses avances je fit part a Kyo et Miyabi de mon intention de la prendre sous aile . Si il ne représente pas une menace bien sur !
Kyo avais proposer l'idée de la prendre sous son aile aussi mais vu qu'il doit déja gèré koneko,yko et moi autant lui allèger son fardeau.

Puis vint le moment de faire les valises , kyo et miyabi etait resté avec aéon dans la salle surment pour l'interroger ... mais une fois dans mes quartiers avec yko il me prix la curiosité de voir ce qui s'y passe . yko estimait que c'etait une mauvaise idée mais je ne l'écouta pas et nous enmena tout les deux dans la pièce pars projection astral. Nous étions visible pour les apotres mais je fis en sorte d'être indétectable pour la dragonne sous nos forée d'esprits


les songes sont les portes d'un monde au contours floues
si l'imagination en est la clef
encore faut t'il trouver la serrure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raytöku..
Messages : 132
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Sam 20 Fév - 11:59

Le vieux couple se rendit dans leur chambre, Ryuki tenant toujours l'Ange en lui faisant des avances et l'embrassant entre l'oreille et le cou. Le brun ne réprimandait pas, au contraire, il aimait bien que son maître se montre un peu plus attentionné avec lui. 
Mais alors que ce petit jeu commençait à devenir intéressant pour les deux jeunes hommes, des bruits provenant de l'extérieur les fit se stopper. En effet, Paradoxe, suivit de Yko allèrent dans la salle du trône. Le couple compris qu'ils allaient espionner Kyo, Miyabi et la nouvelle recrue pour en connaître un peu plus. Etant donné que le Loup voulait la garder sous son aile, il souhaitait savoir qui était cette Dragonne pour Miyabi et quels liens ils entretenaient. 

Le brun regarda le ténébreux, l'embrassa et lui chuchota à l'oreille.
- Ça ne te dirait pas d'aller avec Paradoxe et Yko pour voir ce qu'il se passe ? 
- Hum ? Cette activité est pourtant la plus intéressante non ? répliqua Ryuki en le poussant contre un mur. 
- Si mais je suis curieux de savoir. 
- Comme tu es têtu Gamin, je t'avais promis une récompense... dit-il en se léchant les lèvres.
- On la remet à plus tard OK ? Il y a plus important.

A ces mots le ténébreux bouda, lui qui avait imaginé se retrouver seul avec le brun... Il se contenta de soupira et de donner son autorisation à son protégé, tout en gardant en tête ses futurs projets. 
- D'accord, mais tu restes avec moi. 
- Serais-tu inquiet Ryuki ?
- Je veux juste simplement être sûr que personne ne te touche, tu es mon jouet ne l'oublie pas.
- Oui oui maître.

C'est en souriant que le couple se rendit, en toute discrétion, dans la salle du trône. Rejoignant Yko et Paradoxe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiyabiAA
Messages : 238
Localisation : En voyage, toujours sur les routes

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure Mer 24 Fév - 16:48

Miyabi était parfaitement conscient que tout le monde attendait sa décision, d'abord le fait qu'une étrangère ose s'introduire dans le palais sans avoir été invité l'avait mis en colère mais il considéra les opportunités que cela laissaient entrevoir.  Il pouvait se servir d'elle pour entrainer Rukima d'après ses calculs, ils étaient a peu près au même niveau de puissance. Toute vie pouvait être utile, il ne fallait pas la jeter aux orties, surtout quand il pouvait servir ses intérêts.

Il avait noté néanmoins l'intérêt que semblait porter Kyo sur le sort que je réservais a notre jeune dragonne. Je pris la parole en mesurant mes paroles "Ce n'est pas grave que tu t'es introduit ici sans avoir été invité, mais je pense que tu peux nous aidé a retrouver le tueur de mara, il semble porter un intérêt a ta personne dit-il en faisant un mouvement rapide effleurant la tête de Aéon en enlevant une aiguille qui semblait planter dans son cuir chevelu, c'était un mouchoir pour connaître la position exacte de la dragonne.

Il avait d'or et déjà un appât de choix si on considère que la personne qui la suivait était le criminelle des meurtres des maras, rien n'était moins sur.

Miyabi : Accepte tu de nous aider a traduire le meurtrier en justice et de m'aider a parfaire la formation de ma protégé Rukima ? bien sur la question n'était que de pur forme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vague de meurtre, enquête a Siloure

Revenir en haut Aller en bas
 

Vague de meurtre, enquête a Siloure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Quand on est au creux de la vague...
» Vague de changements à Chicago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. ::  :: Diamant :: Siloure-